Les premiers balbutiements de la course automobile

Aller en bas

Les premiers balbutiements de la course automobile

Message par Guylaine le Mer 12 Mar - 22:37:24

Balbutiements de la course automobile.

1880 – Dans ces années 1880, on lieu les premières réunions avec quelques tricycles ou quadricycles à vapeur ou à moteur.

1886 - Carl Benz présente le premier quadricycle équipé d'un moteur à essence.

1888 - John Boyd Dunlop invente le pneumatique à chambre à air.

1894 – Première rencontre automobile entre Paris et Rouen soit (126 Km), le 22 juillet. On y compare les différentes technologies, à essence, à vapeur, et même électrique, cette épreuve nommée "Concours de voitures sans chevaux", sous l'égide du « Petit Journal » compte 102 inscrits, mais seulement une vingtaine prendrons le départ. Le droit d'inscription est de 10 F. La vitesse n’est pas encore à l’ordre du jour. Le but est surtout de rallier l’arrivée. Le règlement précise que les véhicules doivent "être sans danger", aisément maniables, et ne pas coûter trop cher sur la route. Le vainqueur sera la véhicule le plus maniable. Ainsi, le 1er arrivé à Rouen est une De Dion à vapeur, mais le premier prix de 5000 F ira à une Peugeot et une Panhard Levassor à égalité, ces voitures étant jugées les plus "intéressantes" 1894 Une Panhard Levassor remporta
le 1er prix lors du Paris - Rouen

1895 – La notion de vitesse entre en ligne de compte, avec la première vraie course automobile. C’est le Paris - Bordeaux - Paris qui se déroule du 11 au 15 juin. Là, le but est de parcourir la distance le plus vite possible. La course dotée d'un prix de 250 000 F. elle est remportée par Émile Levassor sur une Panhard-Levassor (1200 CC, 4CV) en 48h et 42minutes à la vitesse de 24 km/heure.
Le 12 Novembre, le Comte de Dion organise un déjeuner. Il réunit le baron de Zuylen (un mécène) et Paul Meyan (journaliste) au cours de ce repas est fondé l’ Automobile Club de France (A.C.F.).
Dans les années qui suivent, Anglais, Allemands, Italiens, Suisses, Hollandais, Américains, Danois, Espagnols, Portugais créent également des automobile-clubs

1896 La course fait sa première victime. Du 24 septembre au 3 octobre se dispute la course Paris - Marseille - Paris (10 étapes). Suite à un accident avec un chien, Émile Levassor dont la voiture s'est retournée, est gravement blessé. Il décède au Printemps suivant des suites de ses blessures. Il est donc le premier pilote à se tuer en course.

1897 - Paul Jasmin sur un tricycle français de Léon Bollée remporte le Paris - Dieppe à 24 km/h de moyenne puis une version évoluée gagne le Paris Trouville à 28 km/h.

1899 – A la fin de l'année, un américain, Gordon-Benett, crée à Paris la coupe qui porte son nom. Le principe est de faire concourir les nations avec des voitures construites respectivement dans chaque pays. Les voitures doivent peser entre 400 et 1000 kilos. Il y aura seulement 3 voitures autorisées par pays. C’est à cette époque que la couleur bleue est attribuée aux voitures françaises, le blanc revenant au allemandes, et le vert aux anglaises, le rouge aux italiennes etc...

1900 – Première édition de la coupe Gordon-Benett. Le départ est donné le 14 juin, le parcours long de 569 km relie Paris à Lyon. L'épreuve est chapeautée par l'A.C.F. Il n'y que 5 engagés, 3 Panhard Levassor pour la France, 1 américaine et une belge.

1906 – l’ Automobile Club de France crée le premier Grand Prix (Grand Prix de l’ A.C.F.) Ce premier Grand Prix de l’histoire sur circuit, il se court sur 1200 Km, et il est remporté par une Renault dont le moteur fait 12 litres de cylindrée.

1908 – Les USA suivent et organisent leur Grand Prix. Il faut plusieurs années pour que d’autres nations viennent créer leur Grand Prix national. Pendant plusieurs années, seuls ces deux nations donneront l'appellation de "Grand Prix" à leur course nationale.
De Dion au Paris Rouen Paris en 1908

1920 – Dans les années 20, nombreux sont les pays à organiser leur 1er Grand Prix, Grande Bretagne, Allemagne, Italie, et aussi Monaco. Des circuits sont construits un peu partout. Sous l’impulsion de l’Italie, un championnat des marques est crée.

1925 – Les Alfa Roméo domine la compétition emmenée par leur pilote fétiche Antonio Ascari. Cette domination italienne est utilisée au profit dans la propagande de Mussolini.
Les Titans.

1937 – Comme l’ Italie quelques années auparavant, l’ Allemagne « Nationale Socialiste » propose un championnat européen, cette compétition à pour but récompenser les pilotes. Comme prévu, ce sont des pilotes allemands, notamment Rudolf Carraciola, qui se couvrent de gloire au volant de leurs Mercedes-Benz et Auto Union leurs bolides développant plus 600cv. Carraciola sera 3 fois champion d'Europe en 35 37 et 38

1939 – Le dernier Grand Prix du championnat d’ Europe se déroule le 3 septembre à Belgrade, le lendemain de la déclaration de la 2ème Guerre mondiale. Toutes les manifestations sont arrêtées

1945 - Le 9 septembre soit quatre mois après la fin de la guerre, l’ A.G.A.C.I. (Association Générale Automobile des Coureurs Indépendants), réussit le tour de force d'organiser la première rencontre de l’après guerre, A Paris aux alentours du bois de Boulogne. La manifestation est un immense succès populaire puisque qu’on dénombre 60 000 spectateurs. Les vainqueurs du jour sont André Gordini dans la série "petites cylindrées" sur une barquette 1100 CC, La série cylindrée moyenne était remportée par Henri Louveau sur Maserati, la catégorie reine est remportée par Pierre Wimille sur une Alpha 308 à 112 km/h de moyenne.

1946 – Les autos participantes doivent théoriquement répondre aux critères de la « Formule Internationale » qui datent d’avant guerre à savoir; Moteurs 4,5 litres atmosphériques ou 3 litres avec compresseur. Le nombre de participants reste faible, une dérogation est donc faite pour les voiturettes de 1939, moteurs 1500cc compressés qui sont beaucoup plus nombreuses.
- Les principaux pays organisateurs sont la France, l’ Italie, L’Espagne, La Belgique et la Suisse.
- Création à Paris de la Fédération Internationale de l’ Automobile (F.I.A.) et de la Commission Sportive Internationale (C.S.I.) qui est chargée de la gestion des compétitions.

1947 – La FIA par l'intermédiaire de la C.S.I. décide de classer les monoplaces de courses en 3 catégories suivant leur cylindrée.
- Formules de course internationale N°1 Moteur 4500cc atmosphérique ou 1500cc à compresseur. Cette nouvelle dénomination sera très vite condensée en « Formule 1 »
- Formules de course internationale N°2 Moteur 2000cc atmosphérique
- Formules de course internationale Moteurs de moto de 500cc maximum.
En Formule 1, les Alfetta et Maserati 4CLT suralimentées dominent les grosses Talbot et Delage 4,5 litres

1948 – Un nouveau concurrent se présente, avec une nouvelle écurie italienne. Ancien pilote puis directeur sportif chez Alfa Roméo avant guerre, Enzo Ferrari aligne sa première monoplace La Ferrari 125 - compressée. La lutte en Formule 1 s'annonce acharnée avec Alfa Roméo.

1949 – Un jeune pilote fait des débuts prometteurs : Juan Manuel Fangio.

Les Grands Prix se disputent un peu partout en Europe, mais aucun titre n’est attribué. Le délégué Italien auprès de la FIA soumet l'idée d'un championnat du monde des conducteurs. La C.S.I. décide donc d’organiser dès 1950 un championnat du monde des conducteurs réservé aux monoplace de Formule 1 et qui se disputera sur les plus prestigieux Grand Prix courus en Europe. Pour justifier de l’appellation « championnat du monde », il ne faut pas rester en Europe, il est donc décidé de prendre en compte une course aux USA, les 500 miles d’Indianapolis.
Bien que les monoplaces US ne répondent pas aux mêmes critères que les Formules 1, De plus, il faut bien et aussi rendre hommage aux « alliés » américains. Ceci explique pourquoi jusqu’en 1960, les 5 premiers des 500 miles d’Indianapolis figurent au classement du championnat du monde. Jusqu'à la création du véritable Grand Prix des USA ouvert aux Formules 1.



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers balbutiements de la course automobile

Message par Dydy35 le Lun 9 Juil - 14:04:53

merci, cela est très intéressant et instructif
avatar
Dydy35

Messages : 76
Date d'inscription : 09/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers balbutiements de la course automobile

Message par Guylaine le Lun 9 Juil - 15:02:08

Ceci est la raison première de HISTORIQUE F1 intéresser les jeunes de demain er les nostalgiques comme Modena et moi à tout ce qu'aura été l'histoire de la F1 !



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les premiers balbutiements de la course automobile

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum