La Williams FW40 à la loupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Williams FW40 à la loupe

Message par Modena49 le Mar 21 Fév - 10:58:03

La Williams FW40 à la loupe
Par Nicolas Carpentiers
Comme l’an passé, Williams est la première écurie de F1 à lever le voile sur sa nouvelle monoplace, la FW40. Mais un coin du voile seulement, car les illustrations publiées hier simplifient les pièces les plus intéressantes a priori. Jetons cependant un coup d’œil attentif aux composants les plus emblématiques de 2017.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LIMITES DU VIRTUEL
Comment être le premier à dévoiler son nouveau bolide tout en ne dévoilant pas grand-chose ? Avec des images de synthèse, pardi ! Les premières images de la FW40 (ainsi baptisée en hommage aux 40 ans d’existence de l’équipe) illustrent à gros traits la tendance 2017 : des voitures plus larges et plus basses, même si l’angle de vue ne permet pas une comparaison précise (notamment en ce qui concerne les pneumatiques).
Le gain en carrure est évident, même si la largeur des pontons est inférieure à la largeur maximale autorisée. Du coup, le gain en largeur se note davantage au niveau du fond plat (qui gagne 20 cm), plus dégagé que l’an passé. Conserver des pontons étroits (et aussi creusés que possible) permet de réduire autant que possible la traînée de la carrosserie : un impératif étant donné le surcroît de traînée apporté par les pneus plus larges : leur carrure passe de 24,5 cm à 30,5 cm à l’avant, et de 32,5 cm à 40,5 cm à l’arrière.
7 Commentaires
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EN FLÈCHE
Examinons la future monoplace de l’avant vers l’arrière, en commençant par l’aileron avant. Large de 180 cm (soit 15 cm de plus qu’auparavant), l’aileron de la FW40 adopte la forme en flèche imposée par le règlement, avec un angle de 12,5° entre la pointe de l’aile et les dérives.
La partie latérale de l’aileron conserve le tunnel (constitué d’arches) qui génère un vortex destiné à chasser les turbulences causées par la rotation des pneus avant. Or celles-ci seront plus importantes, les enveloppes ayant gagné environ 25 % en largeur.
Le concept général ressemble beaucoup à la dernière version de l’aileron 2016. L’écurie avait évalué un dessin doté de dérives supplémentaires lors du Grand Prix des États-Unis en octobre dernier, mais les images actuelles ne dévoilent pas cette partie de la monoplace. La version réelle de l’aileron, qui sera en piste à Barcelone, sera très probablement différente dans les détails.
Enfin, on notera que le nez conserve sa protubérance et retient le dessin inauguré en 2015.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]S-DUCT ET SUSPENSION À L’ANCIENNE
Sur le capot de la dernière création de Grove, on aperçoit un S-duct, système que Williams n’avait jamais adopté jusqu’à présent. L’évacuation est bombée comme sur la Force India VJM09, et non pas creusée comme sur la Mercedes, la McLaren et la Toro Rosso de 2016. La longueur accrue du nez, requise par le règlement, encourage l’installation d’un tel dispositif, qui avale l’air sous le capot et le recrache par-dessus.
Si on en croit les illustrations, le triangle inférieur conserverait sa forme classique en “V au lieu de prendre l’aspect d’un diapason, où les deux bras sont fusionnés du côté de la roue et ne se divisent que lorsqu’ils atteignent le châssis. Ce dessin en forme de “Y”, vu l’an passé chez Mercedes, Ferrari, Force India et Toro Rosso, permet de limiter la traînée et de guider plus efficacement le flux d’air. Absent sur la FW40 selon ces images, il semble pourtant pertinent cette saison, puisque l’incidence des triangles de suspension peut atteindre 10° (au lieu de 5°), ce qui renforce leur rôle aérodynamique.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]INSPIRATION MERCEDES
La prise d’air s’inspire du modèle vu sur la Mercedes de l’an passé. Élargie et plus ovale que sur la FW38, l’ouverture semble être composée de trois entrées séparées : un canal central, qui alimente le compresseur en air frais, auquel sont accolées deux canalisations plus étroites, qui convoient l’air vers un radiateur situé dans le prolongement du bloc moteur (et qui refroidit soit l’ERS, soit la boîte de vitesses).
Du coup, l’ouverture rectangulaire pratiquée en dessous (derrière le casque du pilote, voyez les flèches jaunes) a disparu, ce qui laisse supposer des changements internes au niveau du refroidissement



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]RUPTURE
L’arrête du capot moteur de la FW40 semble plus haute que sur sa devancière, mais rappelons que l’aileron a été abaissé sensiblement… Il faudra donc attendre des photos pour savoir s’il s’agit d’une illusion d’optique ou pas.
En tout cas, la base de cette arrête est pleine et non plus vide (comparez les flèches jaunes), sans doute pour aligner au mieux le flux d’air vers l’aileron. Ce dernier, plus bas de 15 cm, se situe dans une zone où l’air est plus turbulent. Raison pour laquelle les “ailerons de requin” en vogue dans les années 2008-2010 pourraient réapparaître. Ce capot allongé rompt avec le dessin original des Williams de ces dernières années, dotées d’un capot très court.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]AILE ARRIÈRE
À l’arrière, l’aileron – qui prend 20 cm en largeur (pour atteindre 95 cm) et s’abaisse de 15 cm – n’est pas particulièrement visible.
Son profil incurvé rappelle celui vu chez Mercedes, même s’il est moins prononcé. L’angle d’incidence sur les extrémités du plan principal est faible (pour diminuer la traînée), alors qu’il reste important dans la partie centrale, afin de conserver tout de même un certain appui.
Précisons que les volumes de la monoplaces ne doivent rien à Dirk de Beer, qui n’arrive à Grove que le 1er mars.
La FW40, dernière Williams à avoir été conçue sous la direction de Pat Symonds, parti à la retraite, aura la lourde tâche de permettre à Felipe Massa et Lance Stroll de récupérer la quatrième position au classement des constructeurs, perdue l’an passé au profit de Force India.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum