Les constructeurs vexés par Ecclestone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les constructeurs vexés par Ecclestone

Message par Invité le Ven 18 Mar - 17:19:09



Bernie Ecclestone a trouvé du répondant suite à ses déclarations à propos des constructeurs. Le directeur de la FOM les a comparés dans le Daily Mail à « un cartel » en critiquant le pouvoir de ces derniers au sujet du choix des écuries clientes que l'argentier de la F1 aurait aimé influencer.

« Je ne crois pas qu'il y ait un quelconque cartel. Bernie aime la controverse. Nous ne serions pas ici c'était le cas », a déclaré Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes Motorsport. « Certains de nous font partie de compagnies multinationales et nous prenons la conformité très au sérieux. Cela fait les gros titres mais rien de plus », a commenté Toto Wolff, le directeur exécutif de Mercedes Motorsport.

« Cette histoire de cartel est tout simplement ridicule », a ajouté Maurizio Arrivabene, le directeur de la Scuderia Ferrari. « On parle ici de marques qui ont un long passé qu'elles ne vont pas jeter par la fenêtre. Elles ne méritent pas de tels commentaires... Si je dine avec Toto ou Cyril (Abiteboul, le directeur général de Renault Sport F1 Team, est-ce que je fais partie d'un cartel ? »


« Je ne suis pas d'accord avec cette définition de cartel pour la simple raison que nous sommes dans un environnement de compétition », a déclaré pour sa part Cyril Abiteboul. « Ferrari veut s'imposer face à Mercedes et on peut espérer qu'il en soit un jour de même pour Renault. Il faut comprendre qu'il n'y a qu'un certain nombre de constructeurs ont la capacité financière de subvenir aux coûts de cette technologie en accord avec le règlement accepté de tous. »


Christian Horner, le directeur de Red Bull Racing, a eu en revanche un avis bien moins tranché sur la question puisque son équipe s'est retrouvée sans contrat avec un motoriste pour la saison 2016 à la fin de l'an dernier avant de prolonger avec Renault pour avoir un Power Unit rebadgé Tag Heuer.

« La frustration de Bernie est compréhensible et ses déclarations s'expliquent par son incapacité à changer les choses. La dynamique actuelle de la F1 repose sur la force importante des constructeurs... En tant qu'écurie indépendante, nous dépendons des constructeurs pour nous fournir un moteur », a commenté le Britannique.

Source : AutoHebdo.fr


http://www.autohebdo.fr/f1/actualites/les-constructeurs-vexes-par-ecclestone.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum