La Manor MRT05 à la loupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Manor MRT05 à la loupe

Message par Modena49 le Mer 16 Mar - 4:37:50

La Manor MRT05 à la loupe
Par Nicolas Carpentiers
F1i prend une dernière fois sa loupe pour examiner de près la monoplace 2016 du Petit Poucet du paddock. Mieux finie que sa devancière, propulsée par le moteur Mercedes et confiée aux néophytes Pascal Wehrlein et Rio Haryanto, la MRT05 recèle quelques nouveautés intéressantes.
PREMIER CHÂSSIS DEPUIS 2014
Si l’on a beaucoup parlé des prouesses réalisées par Renault et Toro Rosso pour adapter leur châssis à une motorisation différente de celle initialement prévue, l’exploit accompli par l’équipe Manor force également le respect.
Confiée à Rio Haryanto et Pascal Wehrlein, la MRT05 est la première monoplace construite par l’écurie depuis deux ans (elle avait roulé l’an passé avec des châssis 2014 adaptés), dans des conditions difficiles (changement de propriétaire, usine de Banbury rachetée par Haas, signature tardive de la motorisation…). Le directeur technique John McQuilliam estime toutefois qu’elle marque un bond en avant dans l’histoire de l’écurie :
“Même à ce stade précoce de la saison, nous pouvons dire que c’est la meilleure voiture que nous ayons jamais lancée, explique l’ingénieur britannique qui commença sa carrière chez Williams, avant de travailler pour Arrows, Jordan, Midland, Spyker, Marussia et Manor. Elle est certainement la plus développée, la plus ambitieuse et la plus agressive. Le package global constitue un pas en avant significatif, pas seulement depuis l’an dernier, mais par rapport à toutes nos voitures (…). Nous avons uniquement gardé l’extincteur 2015, le reste est tout nouveau : soit 3393 pièces environ, pour les éléments fabriqués en interne. Nous avons retardé le programme de la monocoque en attendant le nouveau moteur, qui valait la peine de patienter, bien entendu.”
Comme la Marussia MR03 et la Manor MNR1 (conçue jusqu’au stade la maquette de soufflerie mais jamais construite), la MRT05 est l’œuvre de McQuilliam et du designer en chef Luca Furbatto, ex-Toro Rosso. En revanche, elle n’a pas bénéficié du concours des nouvelles recrues en provenance de Maranello Nikola Tombazis et Pat Fry, arrivés en janvier dernier seulement.


UNE SOLUTION UNIQUE
De façon surprenante, la Manor a abandonné le nez à protubérance de sa devancière pour adopter un nez plus long, alors que les autres monoplaces 2016 possèdent toutes un nez court (qui permet d’augmenter le flux d’air circulant entre les deux piliers de l’aileron avant).
Un museau allongé n’est toutefois pas rédhibitoire en soi : la Ferrari SF15-T qui en était équipée n’a-t-elle pas remporté trois Grands Prix l’an passé ?


UN PEU PLUS MINCE
Le pilier soutenant l’aileron arrière est moins massif que sur la voiture de l’an passé, et il est mieux intégré aussi (comparez les flèches bleues).
Quant au volume des pontons, il a été légèrement diminué dans leur partie inférieure (comme on le voit ci-dessus en comparant les traits blancs et jaunes), mais ce n’est pas là que se situent les changements les plus marquants.


CAPOT PLUS ENVELOPPANT
La prise d’air est beaucoup plus élaborée que la version précédente. Comme sur la plupart des autres bolides propulsés par le V6 Mercedes, elle est divisée en deux conduits (l’un alimentant le V6 en air, l’autre servant à refroidir la boîte de vitesse ou l’ERS), alors qu’à sa base, la carrosserie est creusée et que deux piliers servent d’arceau.
À l’autre extrémité, le capot moteur est beaucoup plus enveloppant : au lieu de s’arrêter brutalement avant les triangles de suspension, il est traversé par ces bras et se prolonge jusqu’à l’arrière de la voiture (comparez les traits jaunes). Les triangles en carbone et les amortisseurs de la suspension sont fournis par Williams, qui produit également la boîte de vitesses. Si l’équipe exploite l’une des deux souffleries de Mercedes à Brackley et a recruté le protégé de Stuttgart Pascal Wehrlein, elle n’utilise par la transmission de Mercedes, à la différence de Force India. Toto Wolff n’a pas exclu de faire de Manor son équipe “B”, même s’il est plutôt opposé à ce type de collaboration en F1 et que les récentes restrictions sur l’usage de la soufflerie rendent un tel partenariat moins intéressant que lorsque Ferrari et Haas l’ont conclu.
On notera aussi les deux entailles (au lieu d’une seule) dans les panneaux latéraux de l’aileron arrière, qui est identique à celui que l’on avait pu apercevoir sur la maquette de soufflerie de la MNR1.


INNOVATION DISCRÈTE
Si le capot demeure encore relativement bombé, les trois ailettes posées sur les pontons attirent l’œil. Au lieu d’être constituée d’une seule pièce, leur assise est divisée en deux parties (en deux “pieds”) et ajourée afin d’y laisser passer l’air (voyez les flèches blanches).
En générant des vortex, ces ailettes dynamisent le flux d’air passant sur la surface supérieure des pontons. Ils limitent la formation de la couche limite et contribuent à l’effet de rabattement (ou “downwash effect”) du flux d’air sur les pontons, afin que celui-ci, réénergisé, fasse écran aux turbulences produites par la rotation des roues arrière et protège l’intérieur du diffuseur.
Il est probable que l’ouverture produite par l’écartement des deux “pieds” de chacune de ces ailettes altère la façon dont la différence de pression est créée entre ses deux faces et modifie la manière dont les vortex sont générés.
Propulsée par le V6 Mercedes, la MR05T devrait permettre à Manor de faire le bond en avant le plus important de toute la grille par rapport aux performances 2015. Cela sera-t-il suffisant pour ne plus être la lanterne rouge sur la grille de départ, vu la sophistication du package Haas et l’expérience de l’écurie Sauber ?
 http://www.f1i.com/z-flux-rss/la-manor-mrt05-a-la-loupe/5/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum