Les restrictions radio pour 2016 passées au crible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les restrictions radio pour 2016 passées au crible

Message par Modena49 le Mar 8 Mar - 2:53:07

Les restrictions radio pour 2016 passées au crible

 


Par: Jonathan Noble, Formula 1 Editor
Traduit par: René Fagnan, Journaliste
hier à 15:00

Dix-huit mois après avoir émis l’idée de resserrer la vis concernant le contenu des conversations radio et les aides au pilotage, la FIA va appliquer de nouvelles règles dès le Grand Prix d’Australie.

Cette idée de restreindre ce qui se dit par radio est née en septembre 2014, quand la FIA a voulu redonner de l’importance aux pilotes. Plusieurs personnes avaient critiqué le rôle trop important joué dans les stands par les ingénieurs, qui guidaient leurs pilotes à distance. Mais avant d'imposer des règles strictes, il fallait d’abord comprendre le fonctionnement des nouvelles unités de puissance turbo hybrides et apprendre à économiser du carburant, à récupérer de l’énergie et à déployer la puissance.
La FIA a donc décidé de mettre en place les nouvelles règles par étapes. La première ne concernait que le coaching des pilotes à distance. Les équipes ne pouvaient plus leur indiquer comment changer de trajectoires, sélectionner un autre rapport de boîte dans tel virage, ou leur préciser où ils perdaient du temps.

Lire aussi:


  • Les restrictions des aides au pilotage 2016 dans le détail

Les instances dirigeantes considèrent que les pilotes connaissent désormais suffisamment les monoplaces turbo hybrides pour travailler seuls au volant. Ainsi, les communications entre les stands et les voitures sont désormais strictement limitées. À partir de Melbourne, la FIA va durcir les détails de l’article 20.1 du Règlement Sportif, qui indique que "le pilote doit piloter sa voiture seul et sans aide".

Qu’est-ce que cela signifie ?

Charlie Whiting, directeur de course de la F1, a envoyé une note à toutes les écuries en décembre dernier, indiquant clairement ce qui sera désormais interdit. Au lieu de dresser la liste de tout ce qu'il est interdit de communiquer, il précise que seuls certains messages seront autorisés, que ce soit par radio ou par panneautage. "Tout autre message sera forcément considéré comme étant une violation de l’article 20.1 du règlement sportif", écrit Whiting.
On comprend que des points à ajouter ou à retirer de cette liste sont encore discutés. Il y a fort à parier que cette liste ne sera pas terminée ni validée avant le Grand Prix d’Australie. Les interdictions originales sont indiquées ici et donnent une idée de ce qu'il sera interdit de communiquer à partir de l’Australie.

Ce qui est autorisé :

1. Une indication d'un problème critique sur la voiture, par exemple une crevaison ou des dégâts.+
2. Une indication d'un problème sur la voiture d'un concurrent.+
3. La consigne de rentrer aux stands pour réparer la voiture ou pour abandonner.+
4. Les informations données par les commissaires (drapeau jaune, drapeau rouge, départ avorté ou autres instructions similaires de la part de la direction de course).+
5. Piste humide, huile ou débris dans certains virages.+
6. La consigne de dépasser ou de laisser passer un ou plusieurs autres pilotes.+
7. Informer le pilote que son message a bien été reçu.
Détails sur les temps au tour ou sur les temps par secteur.
8. Détails sur les temps au tour d'un concurrent.
9. L'écart par rapport à un concurrent pendant une séance d'essais libres ou pendant la course.
10. "Attaque fort", "Attaque maintenant", "Tu vas te battre contre X", et autres messages similaires.
11. Prévenir le pilote de la présence de trafic pendant une séance d'essais libres ou pendant la course.
12. Donner les écarts entre les voitures en qualifications pour mieux positionner la voiture dans l'optique d'un tour clair.
13. Le choix de pneumatiques au prochain arrêt au stand.
14. Le nombre de tours parcourus par un concurrent sur un train de pneus pendant la course.
15. Le composé pneumatique d'un concurrent.
16. Des informations concernant la stratégie de course probable d'un concurrent.
17. La fenêtre de voiture de sécurité.
18. Les infractions commises par un concurrent, par exemple : couper une chicane, sortir de la piste, pénalité de temps, etc.
19. Notification selon laquelle le DRS est activé ou désactivé.
20. Traiter un problème lié au système DRS.
21. Changement de positionnement de l'aileron avant au prochain arrêt au stand.
22. Transfert d'huile.
23. Indication quant au moment auquel rentrer au stand.
24. Rappeler au pilote de faire attention aux lignes blanches, aux quilles, aux feux de pesée en rentrant aux stands ou en sortant des stands.
25. Rappeler au pilote de respecter les limites de la piste.
26. Transmettre les messages de la direction de course.
27. Des informations concernant des dégâts sur la voiture.
28. Le nombre de tours restants.
29. Des informations sur la séquence de test pendant les séances d'essais libres, par exemple sur les réglages aérodynamiques.
30. Des informations sur la météo.
31. Indiquer au pilote de changer la fonction d’un capteur ou d’un actionneur dont la dégradation ou la défaillance n’a pas été détectée par le logiciel central. La nouvelle configuration ne doit toutefois pas améliorer la performance de la voiture.
(+) Dénote les seuls messages qui peuvent être transmis aux pilotes le dimanche, du moment où la voiture quitte son garage pour le première fois où les stands sont ouverts jusqu’au moment du départ de la course.

http://fr.motorsport.com/f1/news/les-restrictions-radio-pour-2016-passees-au-crible-677979/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24947
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum