17 avril - Chine (Shanghai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Guylaine le Sam 30 Jan - 4:53:09



Circuit international de Shanghai RSS

Shanghai, Chine

Circuit : Race
Longueur 5.451kms
Nombre de virages 16
Circulation horaire
Capacité 200,000
Achevé en 2004
Designer Hermann Tilke



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Modena49 le Jeu 14 Avr - 0:51:57

Le circuit de Shanghai à la loupe
Par Thomas Mignon  
Dessiné par Hermann Tilke, le circuit de Shanghai est un véritable symbole de démesure à la chinoise. L’architecture des tribunes y est impressionnante et les moyens dégagés pour la construction de la piste en 2004 avaient atteint les 459 millions de dollars (soit plus de 351 millions d’euros).
Longues lignes droites et épingles serrées : les éléments caractéristiques de la plupart des créations de l’architecte allemand s’y retrouvent poussés à l’extrême, à l’image de cette ligne droite d’1,3 kilomètre, la plus longue du calendrier. C’est là, entre les virages T13 et T14, que les monoplaces atteignent la vitesse maximale de ce tracé, et aisément franchir le cap des 320 km/h avec l’aide de la zone DRS qui couvre les deux tiers de cet axe interminable.
Notons que, malgré ces enchaînements de lignes droites et d'épingles, le circuit de Shanghai n'est pas particulièrement exigeant en termes de freinage, même si les pilotes peuvent devoir encaisser jusqu'à 4,9 G à l'approche de la quatorzième courbe.
"J'aime bien le profil du circuit, il présente quelques beaux challenges dans les virages au rayon étendu et dans les virages un peu relevés, explique Romain Grosjean qui a inscrit les tous premiers points de sa carrière à Shanghai en 2012. Il propose des virages lents et il y a aussi une grande ligne droite. Largement de quoi nous occuper !"
"Cette piste est vraiment spéciale, commente quant à lui Nico Rosberg, qui a signé là sa première victoire. Elle comprend des courbes étranges, différentes de celles que l’on rencontre durant la saison. Il faut s’y habituer et être capable de les prendre sans perdre de vitesse."
Un tracé varié
Il y a en effet à boire et à manger parmi les 16 courbes (9 droites et 7 gauches). On dénombre notamment cinq virages lents, dont le premier enchaînement (T1, T2 et T3) en forme d’escargot qui ne cesse de se refermer sur lui-même. Un vrai challenge pour les pilotes, notamment en qualification, lorsque les voitures peu chargées en carburant.
À l'inverse, la portion la plus agréable pour les pilotes est l’enchaînement T7, T8, T9 et T10, soit un long gauche, suivi d’un rapide droit, puis d’un double gauche. Une succession harmonieuse de courbes qui permet généralement aux monoplaces de s’exprimer pleinement.
Le tracé de Shanghai est donc très varié, un peu à l’image du circuit de Sepang, à ceci près que les conditions climatiques y sont bien moins éprouvantes pour les pilotes et les monoplaces. Il faudra néanmoins surveiller les gommes Pirelli, car le circuit a tendance à créer du sous-virage et fera donc souffrir les pneus avant, qu’il sera d’autant plus difficile à mettre en température.
http://www.f1i.com/magazine/magazine-features/le-circuit-de-shanghai-a-la-loupe-2/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Modena49 le Jeu 14 Avr - 0:53:00

Les prévisions météo du Grand Prix de Chine
Par Grégory Demoen
© XPB Images
Le service météorologique de la F1, la société UBIMET, a dévoilé ses traditionnelles prévisions climatiques d’avant Grand Prix pour la manche chinoise prévue ce week-end sur le circuit de Shanghai.
Nuages et éclaircies devraient se succéder tout au long de la journée de vendredi. Le temps restera sec et le mercure atteindra les 21°C.
La journée de samedi devrait en revanche débuter sous la pluie, quelques coups de tonnerre n’étant d’ailleurs pas à exclure dans l’après-midi. Il y a une forte probabilité à l’heure actuelle que la séance qualificative aura lieu sur une piste détrempée. Du côté des températures, il devrait y avoir jusqu’à 24°C dans l’air.
Les conditions climatiques seront plus clémentes pour la course de dimanche. Il devrait faire sec et ensoleillé la plupart de la journée, même si le mercure perdra quelques degrés par rapport à la veille (20°C sont attendus).

http://www.f1i.com/infos/les-previsions-meteo-du-grand-prix-de-chine/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Modena49 le Ven 15 Avr - 13:00:23

Les trois enjeux du Grand Prix de Chine
Par Nicolas Carpentiers le 14/04/2016 à 18:30 2 Commentaires

© XPB Images
HAAS METTRA-T-ELLE ENCORE TOUTE LA GOMME ?
À Shanghai, Pirelli apportera les trois mêmes mélanges que lors des deux premières courses : médiums, tendres et super-tendres. Ce dernier composé, utilisé pour la première fois en Chine, sera sans conteste le pneu de qualification. Les températures joueront un rôle crucial en termes de mise au point et feront de l’élaboration de la stratégie un vrai casse-tête chinois : par temps frais, les gommes sont sujettes au graining, ce qui signifie que les écuries pourraient effectuer un pitstop après les cinq premiers tours.
La journée de vendredi sera dès lors capitale pour récolter des données sur l’usure des gommes et élaborer la meilleure tactique en tenant compte de tous les paramètres.
Audacieuse, Haas profite du fait que sa monoplace use peu ses pneumatiques pour tenter des stratégies agressives (Ferrari, qui a fourni les suspensions, reste plus timorée, les enjeux n’étant pas les mêmes). En Chine, l’écurie américaine a ainsi opté pour le quota maximal de sept trains de super-tendres (comme McLaren et Williams). Romain Grosjean, qui a prouvé son habileté à préserver ses gommes chez Lotus, pourrait donc encore une fois surprendre, même si une surprise qui se répète n’en est plus une…



© XPB Images
ENCORE UNE COURSE-POURSUITE POUR HAMILTON
Si la Ferrari constitue une menace pour les Flèches d’argent, ce danger met du temps à se concrétiser : après deux Grands Prix, Mercedes possède déjà cinquante points d’avance sur la Scuderia, qui n’a pas encore terminé un Grand Prix avec deux voitures. En performances pures, les écarts restent importants (huit dixièmes en Australie, cinq à Bahreïn), alors que Rosberg a contrôlé la course à Sakhir. Vettel et Räikkönen doivent briller pour que se dissipe la distorsion diffuse que l’on constate entre le sentiment général que Ferrari s’est rapprochée de Mercedes (qui elle-même alimente cette perception) et le début de saison de l’écurie italienne, plus difficile que prévu. Des rumeurs de Maranello évoquent des problèmes au niveau du turbo, qui empêcheraient le V6 transalpin de fonctionner à plein rendement, mais elles sont à prendre avec circonspection. Ce qui est sûr, c'est que la Scuderia a besoin d'un week-end sans incident pour montrer ce que vaut la SF16-H.
Il faut aussi espérer que Nico Rosberg et Lewis Hamilton se livreront un réel combat, même si les choses se présentent mal pour le Champion du monde en titre. Auteur de deux pole positions, le Britannique n’en a néanmoins jamais profité, puisqu’il a chaque fois raté son départ. À Shanghai, le quadruple vainqueur de l’édition chinoise devra d’autant moins faillir qu’il sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ à cause du remplacement de sa boîte de vitesses. Le voilà encore une fois condamné à une course poursuite, en l’occurrence avant même le début du week-end. Son équipier Rosberg est, lui, sur une dynamique positive, et pourrait encore accroître son avance de 17 points (en 2014, après deux courses, il en avait dix-huit d’avance : rien n’est donc fait).



© XPB Images
RETOUR AUX QUALIFICATIONS 2015 : QUELLES CONSÉQUENCES ?
Après deux semaines de polémique et de réunions infructueuses, la FIA et Bernie Ecclestone ont accepté la proposition des écuries de revenir au format de qualification en vigueur en 2015. On devrait donc voir la troisième phase disputée jusqu’au bout, alors qu’à Melbourne et Sakhir, aucune monoplace n’était apparue en piste dans les cinq dernière minutes. Un spectacle lamentable, qui n’avait cependant pas empêché le déroulement de bonnes courses le lendemain.
Une différence, certes minime, pourrait provenir du fait que dix pilotes – ­ et non plus huit – disputeront la Q3. Dans le système éliminatoire aujourd’hui éliminé, il était particulièrement intéressant d’être qualifié en neuvième et dixième positions.
Depuis 2014, les pilotes ayant atteint la Q3 doivent s’élancer le dimanche chaussé des pneus utilisés en Q2, alors que les autres ont le choix et sont presque toujours partis équipés de gommes fraîches.
Le bénéfice de partir en pneus neufs (plus d’adhérence au départ, un premier relais plus long) est un peu plus important cette année étant donné que Pirelli apporte des mélanges plus tendres. Lors des deux premières épreuves, la majorité de pilotes sont partis en super-tendres : les huit premiers étaient donc équipés de gommes vieilles des trois tours bouclés en Q2, à la différence des pilotes suivants. D’où un avantage stratégique pour ceux-ci, comme l’avait déclaré Romain Grosjean, heureux d’avoir été battu par Nico Hülkenberg à Bahreïn. À l’arrivée du Grand Prix, on a pu constater que les pilotes du fond de la Q3 avaient tous perdu des places (– 3 pour le sixième, – 1 pour le 7e, – 7 pour le 8e), alors que les pilotes partis des 9e et 10e positions avaient gagné des positions (+ 4 dans les deux cas). Partir avec des gommes neuves sera encore plus avantageux ce week-end (les courbes rapides 1 et 13 mettent à mal le pneu avant gauche), mais seuls les pilotes classés à partir du onzième rang le pourront désormais.
Sur ce circuit où la cavalerie compte, on suivra également de près la compétitivité de Red Bull, qui est actuellement la troisième force du plateau. Après les faux pas stratégiques de Bahreïn, Williams devrait redresser la barre, tout comme Force India, dont le Grand Prix précédent avait été ruiné dès les premiers tours.


http://www.f1i.com/magazine/magazine-features/les-trois-enjeux-du-grand-prix-de-chine-2/3/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Modena49 le Sam 16 Avr - 15:09:21

Les stratégies possibles pour la course
Par Grégory Demoen
© XPB Images
Avec très peu d’informations sur l’usage à faire de leurs pneus slicks, les calculs de stratégies pour les 56 tours de course du Grand Prix de Chine prennent une tournure nouvelle.
Car la pluie a aussi pour effet de laver la piste et de la débarrasser de la gomme collée, ce qui augmente la dégradation des pneumatiques sur un asphalte à nouveau ‘vert’, comme on dit en F1.
L’usure et la dégradation des pneus en Chine étant déjà traditionnellement élevées, la stratégie théorique optimale sera donc de trois arrêts. Départ avec les super-tendres, puis passage aux tendres aux 11ème, 26ème and 41ème tours.
"La pluie a ajouté une dimension supplémentaire aux sessions libres et qualificatifs du jour. Cela a compliqué les choix stratégiques et ajouté une nouvelle dimension à ce qui est déjà une épreuve compliquée en privant les équipes de tout roulage sur le sec avant les qualifications", commente Paul Hembery, le responsable de la compétition de Pirelli.
"C’est sans doute une des raisons pour lesquelles nous avons assisté à autant d’incidents et d’accidents en piste, qui eurent pour conséquence de bouleverser la hiérarchie habituelle des forces en piste, au moment même où la Formule 1 revient à l’ancien système de qualifications."
"Les super-tendres démontrent ici très clairement leur avantage en termes de vitesse. Mais il reste toutefois deux stratégies à trois arrêts qui pourraient s’avérer gagnantes en course : les équipes devront se montrer réactives en course avec leurs stratégies. Et ce sera passionnant !"
Une stratégie alternative (celle du poleman Nico Rosberg par exemple) consistera en un départ avec les tendres et deux relais suivants aux 16ème et 31ème tours en tendres aussi, avant une fin de course en super-tendres à partir du 46ème tour.
Par ailleurs, une option tendres/tendres/tendres/médiums paraît intéressante, mais un peu moins rapide.

http://www.f1i.com/infos/strategies-possibles-course/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Modena49 le Sam 16 Avr - 15:11:06

Qualifs : les meilleures vitesses de pointe
Par Grégory Demoen
© XPB Images
C’est Sergio Pérez qui a réalisé la meilleure vitesse de pointe lors des qualifications du Grand Prix de Chine, qui se sont déroulées ce samedi au circuit de Shanghai.
Au volant de sa Force India équipée d’un moteur Mercedes, le Mexicain a été ‘flashé’ à la vitesse de 334,5 km/h au bout de la plus longue ligne droite du circuit.
Les moteurs Mercedes caracolent d’ailleurs en tête de ce classement puisque le motoriste allemand monopolise les cinq premières places.
Retrouvez ci-dessous le classement complet des meilleures vitesses de pointe enregistrées durant la séance qualificative du Grand Prix de Chine :


http://www.f1i.com/infos/qualifs-les-meilleures-vitesses-de-pointe-2/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Guylaine le Dim 17 Avr - 4:05:58



Race entrants• Qualifications• Starting grid• Result• Laps led• Best laps• Lap by lap• Championship


Pos N° Driver Chassis Engine Lap Pts

1 6 Nico ROSBERG Mercedes Mercedes 56 1h 38m 53.891s ( 185.079 km/h ) 25
2 5 Sebastian VETTEL Ferrari Ferrari 56 18
3 26 Daniil KVYAT Red Bull TAG Heuer 56 15
4 3 Daniel RICCIARDO Red Bull TAG Heuer 56 12
5 7 Kimi RAIKKONEN Ferrari Ferrari 56 10
6 19 Felipe MASSA Williams Mercedes 56 8
7 44 Lewis HAMILTON Mercedes Mercedes 56 6
8 33 Max VERSTAPPEN Toro Rosso Ferrari 56 4
9 55 Carlos SAINZ Toro Rosso Ferrari 56 2
10 77 Valtteri BOTTAS Williams Mercedes 56 1
11 11 Sergio PEREZ Force India Mercedes 56
12 14 Fernando ALONSO McLaren Honda 56
13 22 Jenson BUTTON McLaren Honda 56
14 21 Esteban GUTIERREZ Haas Ferrari 55
15 27 Nico HULKENBERG Force India Mercedes 55
16 9 Marcus ERICSSON Sauber Ferrari 55
17 20 Kevin MAGNUSSEN Renault Renault 55
18 94 Pascal WEHRLEIN Manor Mercedes 55
19 8 Romain GROSJEAN Haas Ferrari 55
20 12 Felipe NASR Sauber Ferrari 55
21 88 Rio HARYANTO Manor Mercedes 55
20 30 Jolyon PALMER Renault Renault 55
http://www.statsf1.com/en/2016/chine/classement.aspx



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Au Championnat :

Message par Guylaine le Dim 17 Avr - 4:07:32

n  Driver  Points  

1. Nico ROSBERG 75
2. Lewis HAMILTON 39
3. Daniel RICCIARDO 36
4. Sebastian VETTEL 33
5. Kimi RAIKKONEN 28
6. Felipe MASSA 22
7. Daniil KVYAT 21
8. Romain GROSJEAN 18
9. Max VERSTAPPEN 13
10. Valtteri BOTTAS 7
11. Nico HULKENBERG 6
12. Carlos SAINZ 4
13. Stoffel VANDOORNE 1



n  Constructor  Points  

1. Mercedes 114
2. Ferrari 61
3. Red Bull TAG Heuer 57
4. Williams Mercedes 29
5. Haas Ferrari 18
6. Toro Rosso Ferrari 17
7. Force India Mercedes 6
8. McLaren Honda 1


http://www.statsf1.com/en/2016/chine/championnat.aspx


Dernière édition par Guylaine le Dim 17 Avr - 7:12:39, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Guylaine le Dim 17 Avr - 4:11:12

Eh bien Nico Erik Rosberg est en train de prouver qu'il ne sera pas le numéro 2 toute sa vie en ayant remporté son 3ième Grand Prix de suite . Je suis ravie de voir Rosberg de cette façon en confiance en lui mais bon la saison est encore jeune alors suite en Russie...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 17 avril - Chine (Shanghai)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum