Les motoristes et la FIA proches d'un compromis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les motoristes et la FIA proches d'un compromis

Message par Modena49 le Dim 17 Jan - 2:43:16

Les motoristes et la FIA proches d'un compromis
Par Grégory Demoen le 16/01/2016 à 14:04 9 Commentaires
© XPB Images
Le président de la FIA, Jean Todt, pense qu’il ne sera pas nécessaire pour la fédération d’introduire un moteur à bas coûts en F1 en 2017 ou 2018.
Les quatre motoristes impliqués en Formule 1 avaient jusqu’à ce vendredi pour soumettre à la FIA une série de propositions afin de répondre à ses préoccupations.
L’autorité sportive de la F1 souhaite avoir un V6 turbo hybride moins cher, moins technique et plus bruyant à l’horizon 2017-2018.
Plusieurs réunions ont eu lieu ces dernières semaines entre les différents motoristes et la FIA à Genève, en Suisse, et Todt est persuadé que ces discussions vont connaître une conclusion positive en début de semaine prochaine.
"Je connais globalement les propositions qui vont être soumises par les constructeurs, mais nous devons faire les choses correctement", a déclaré Todt ce vendredi lors de sa venue au Salon Autosport International qui se déroulait en Grande-Bretagne.
"Les constructeurs se sont rencontrés sous l’égide de la FIA – principalement à Genève – plusieurs fois et ils ont tous travaillé main dans la main selon un calendrier défini par la FIA. Ils vont nous soumettre leurs propositions ce vendredi soir. Je connais la plupart de ces propositions et je dois dire que nous avançons dans la bonne direction."
"Ensuite, lundi après-midi, nous nous réunirons au sein du groupe stratégique à 15 heures à Genève et le jour d’après nous aurons une réunion de la Commission F1, toujours à Genève. Voilà où nous en sommes."
Quand il lui a été demandé s’il était convaincu qu’il n’était plus nécessaire d’introduire un moteur à bas coûts en F1, Todt a répondu : "Oui, je suis optimiste à ce propos."
"J’espère que les gens vont faire preuve de bon sens car c’est notre championnat, vous savez. C’est dans l’intérêt de chacun de parvenir à une solution. C’est dans l’intérêt des équipes, c’est dans l’intérêt du détenteur des droits commerciaux. C’est pourquoi je pense que le bon sens va prévaloir et que nous devrions tous pouvoir nous entendre sur les bonnes solutions à adopter."
Selon les dernières rumeurs, les motoristes seraient prêts à limiter le coût des moteurs à 10 millions d’euros par an pour les équipes clientes, soit deux fois moins qu’aujourd’hui.

http://www.f1i.com/infos/les-motoristes-et-la-fia-proches-dun-compromis/



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum