Nouveaux accords Concorde : Ecclestone prêt à écarter la FIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveaux accords Concorde : Ecclestone prêt à écarter la FIA

Message par Modena49 le Mar 17 Juin - 0:09:57

Contrairement à ce qu’il avait indiqué dans une lettre envoyée aux automobiles clubs de la FIA la semaine passée, pour la première fois Bernie Ecclestone parle ouvertement de la possibilité de créer un nouveau championnat de Formule 1 sans la FIA.

Les négociations des nouveaux accords Concorde, dont les précédents se sont terminés le 31 décembre 2007, ont débuté au cours du Grand Prix du Canada à Montréal et il était ressorti que Bernie Ecclestone et les équipes envisageaient la possibilité de créer un nouveau championnat de Formule 1, s’ils ne parviennent pas à obtenir la signature de la FIA dans ce nouveau contrat.

Les accords Concorde datent de 1981 et sont destinés à régler sur une période d’environ cinq ans le côté commercial de la Formule 1 – notamment la répartition des droits TV qui sont redistribués aux équipes.

Ces derniers doivent être ratifiés par Bernie Ecclestone et les équipes de Formule 1, mais également par la FIA. Et elle ne semble pas être disposée à le faire sauf si elle estime que ces accords répondent à certains critères – notamment une plus grande redistribution des droits TV pour les équipes de Formule 1, ce qui obligerait Bernie Ecclestone a donné plus d’argent aux écuries.

Après avoir démenti dans un premier temps cette possibilité, Bernie Ecclestone indique à présent dans un entretien accordé au ''Times'' que cette éventualité est envisageable.

« Ce que la FIA ne possède pas, qui est la chose la plus importante pour eux, est un accord avec les équipes qu’elle aurait via les accords Concorde. Les équipes peuvent faire ce qu’elles veulent. Actuellement, ce que nous essayons de faire, c’est de garder les sponsors contents, et de dire que nous ne voulons pas créer un nouveau championnat, mais cela pourrait bien arriver, » déclare le britannique.

« Il n’y a pas d’accord entre les équipes et la FIA. Il y a un accord commercial qui a été signé entre les équipes et la FOM (Formula One Management, appartenant à Bernie Ecclestone). Les équipes peuvent donc faire ce qu’elles veulent. »

Les sources de la frustration de Bernie Ecclestone sont doubles. D’une part, il ne cache plus que son vieille ami Max Mosley devrait quitter la présidence de la FIA. D’autre part, le britannique est exacerbé par le refus du président de la FIA de rejoindre les négociations pour la signature des nouveaux accords Concorde, mais également par sa volonté de vouloir étendre l’influence de la FIA en Formule 1.

De son côté, Max Mosley estime que Bernie Ecclestone veut écarter la Fédération Internationale de l’Automobile des nouveaux accords Concorde pour avoir la mainmise sur les règlements techniques et sportifs de la Formule 1 – actuellement régis par la FIA.

Le président de la FIA veut également une meilleure répartition des revenus de la Formule 1 – plusieurs milliards d’euros, ce qui énerve Bernie Ecclestone : « Max n’a rien à voir avec la finance. La FIA dispose d’un accord très clair et a signé cet accord avec l’Union Européenne stipulant qu’elle régissait la Formule 1. Cela ne concerne pas l’argent. Si Max revient en arrière et dit qu’il voudrait plus d’argent pour les équipes, je lui dirai de s’occuper de ses affaires. »

Le grand argentier de la Formule 1 pense que cette crise pourrait nuire aux intérêts commerciaux de la catégorie reine du sport automobile.

Interrogé sur le fait que Max Mosley refusait de lui parler, il répond : « C’est une perte de temps. Les gens ne savent pas ce qu’il se passe. Je suis responsable de nos actionnaires, des équipes et des constructeurs, qui ont investi beaucoup d’argent. De plus, la FIA n’a pas investi d’argent – tout ce qu’elle a, c’est de l’argent venant de la Formule 1 (£ 30 millions, soit 38 millions d’euros). S’il n’y avait pas la Formule 1, la FIA serait en grave difficulté. »

Finalement, dans l’entretien accordé au ''Times'', Bernie Ecclestone précise que la communauté juive est extrêmement déçue par le scandale sexuel à connotation nazie dans lequel est impliqué Max Mosley.

« Ce qui me préoccupe, c’est que la communauté juive dispose d’un contrôle important de l’argent qui arrive en Formule 1, directement ou indirectement. Ils disent que la FIA ne devrait pas laisser quelqu’un comme Max Mosley les représenter. »

Nul doute que cette affaire fera couler encore beaucoup d’encre...

Source : Autosports.Be



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveaux accords Concorde : Ecclestone prêt à écarter la FIA

Message par Karynka le Mar 17 Juin - 6:14:40

Si ça se réalisait que Mosley soit tassé de là ce serait rien qu'une bonne chose !
avatar
Karynka
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 459
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum