Charlie Hebdo

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Jeu 15 Jan - 16:50:41

Johan ,  mon cher , l'événement CHARLIE HEBDO a fait le tour du monde non je ne parles pas comme une Marseillaise mais comme une américaine qui sait flairer quand un événement est de niveau mondial il faut RÉPONDRE À LA DEMANDE . 100 millions aurait été plus logique que 5 millions au final . POUR QUE LES GENS PUISSE AVOIR UN SOUVENIR ET QUE TOUTES ET TOUS PARTOUT ON SE SOUVIENNE DE L'ATROCITÉ POUR NE  ***JAMAIS*** LA RÉPÉTER . COMME LE 11 SEPTEMBRE 2001 AUX STATES ET AU CANADA LE 22 OCTOBRE 2014 . FINALEMENT C'EST BIEN 5 MILLIONS D'EXEMPLAIRES QUE CHARLIE HEBDO À PUBLIÉ ???


Dernière édition par Guylaine le Jeu 15 Jan - 17:34:22, édité 1 fois

Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Jeu 15 Jan - 17:00:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
À VOIR 15:30 HRES



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Jeu 15 Jan - 17:03:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Diffusion(s) :
Dim. 11 janvier 2015 - 19h30
Ven. 16 janvier 2015 - 15h30


À revoir sur le site du Mardi 13 janvier 2015 au Jeudi 22 janvier 2015


Grand concert en hommage aux victimes de l’attentat meurtrier dans les locaux de l’hebdomadaire français « Charlie Hebdo ».

CATÉGORIE : Divertissement
ANNÉE DE PRODUCTION : 2015
PAYS D'ORIGINE : France
DURÉE : 120 min
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Modena49 le Ven 16 Jan - 0:22:00

oui c'est un faite, mais n'oublier pas le reste des massacres qui ont lieu dans ce bas monde et que personnes ne pleurent !!!!



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 3:00:24

Modena49 a écrit:oui c'est un faite, mais n'oublier pas le reste des massacres qui ont lieu dans ce bas monde et que personnes ne pleurent !!!!
On passerait notre temps à pleurer ...MAIS JE TE DONNE RAISON TOUT DE MÊME MODENA ...


Dernière édition par Guylaine le Ven 16 Jan - 4:24:47, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Les funérailles des dessinateurs de Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 3:39:24

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EN IMAGES - Wolinski et Tignous, deux des dessinateurs du journal satirique, ont été inhumés jeudi à Paris, tandis que les discrètes obsèques de Cabu se sont déroulées mercredi en Champagne-Ardenne. Celles de Charb et Honoré auront lieu vendredi.
Huit jours après l'attaque qui a décimé sa rédaction, Charlie Hebdo, toujours très demandé en kiosques, a enterré jeudi ses dessinateurs Wolinski et Tignous, figures du journal, et trois autres victimes, tandis que François Hollande prononçait des paroles d'apaisement à l'adresse des musulmans de France.

De nombreuses personnalités du monde culturel et politique, ainsi que des dizaines d'anonymes se sont rassemblés jeudi au cimetière du Père-Lachaise pour l'inhumation de Georges Wolinski, au lendemain des funérailles de son ami Cabu, le père du «beauf».

Dessinateur mythique pour toute une génération, père du célèbre «Roi des cons», Wolinski avait été le pilier du journal «bête et méchant» Hara-Kiri dans les années 60, puis de Charlie Hebdo.

L'un des derniers dessins de Wolinski, resté sur son plan de travail, était exposé dans la salle attenante au crématorium où son cercueil a été apporté au son du jazzman Miles Davis.

La foule était aussi venue nombreuse à la cérémonie pour le dessinateur Tignous à la mairie de Montreuil, où ses amis ont recouvert de dessins son cercueil de bois clair, ainsi qu'aux obsèques de Franck Brinsolaro, le policier qui assurait la protection du dessinateur Charb, et de la psychiatre Elsa Cayat, chroniqueuse à Charlie Hebdo. L'économiste Bernard Maris devait également être inhumé dans la journée.

«Un vide sidéral»

Cabu, le père du «beauf», a été enterré mercredi à Châlons-en-Champagne, la ville où il naissait il y a bientôt 77 ans. Les funérailles du dessinateur se sont déroulées dans l'intimité, puisque «seulement» une soixantaine de proches se sont réunis pour lui dire adieu.

Rapide, la cérémonie s'est déroulée en une demi-heure, rythmée par des airs de jazz, genre musical que Cabu affectionnait tant. Selon l'AFP, Philippe Val, l'ancien rédacteur en chef de Charlie Hebdo, mais aussi Jean-Luc Hees, l'ex-président de Radio France, ainsi que le dessinateur Luz se sont rendus un peu avant midi au cimetière de l'Ouest de Châlons-en-Champagne. Convoyés dans un bus escorté par des motards de la police, les proches avaient été précédés de quelques minutes par un fourgon funéraire.

Une tente noire montée à l'entrée mettait à l'abri des regards la cérémonie discrète. Autour du caveau familial, une tente blanche avait été dressée pour accueillir les proches de ce véritable «pilier» de Charlie Hebdo et du Canard Enchaîné, dont une délégation était d'ailleurs également présente à l'enterrement.

«Toutes les semaines depuis 30 ans, Cabu venait le mardi matin à l'atelier de composition. Il dessinait pour coller aux articles de l'édition. Hier, quand nous étions à l'atelier, personne n'a osé s'asseoir sur la chaise de Cabu. Sa mort représente pour le Canard un vide sidéral», a déclaré à l'AFP quelques heures avant la cérémonie, Louis-Marie Horeau, l'un des deux rédacteurs en chef du journal.

À 76 ans, Jean Cabut, de son vrai nom, laisse derrière lui, après 60 ans de carrière, plus de 35.000 dessins, qui font de lui l'un des plus grands caricaturistes français. Ses caricatures de Mahomet, publiées en 2006, furent parmi les plus caustiques de celles qui avaient valu à l'équipe de Charlie des menaces de morts.

Autre dessinateur de Charlie, les funerailles de Honoré se dérouleront vendredi au Père-Lachaise à 13h. Quant à l'ancien patron du journal, Charb, il sera inhumé vendredi à Bernay (Eure), indique l'AFP.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

De Jérusalem à Moscou, comment la presse accueille le nouveau Charlie

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 3:49:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

REVUE DE PRESSE - Le Figaro a demandé à ses correspondants à travers le monde comment la presse reçoit le nouveau numéro de l'hebdomadaire satirique.

Londres entre soutien et volonté de ne pas heurter

Au Royaume-Uni, les réactions à la publication de la dernière édition de Charlie Hebdo sont tiraillées entre le soutien à la rédaction décimée et à la liberté d'expression d'un côté et, de l'autre, la volonté de ne pas heurter la sensibilité de la communauté musulmane. Le Muslim Council of Britain appelle, dans une lettre signée par des dizaines d'imams, à la modération. «La plupart des musulmans vont inévitablement être blessés, offensés et dérangés par la publication des caricatures», estiment-il, tout en appelant à des réactions de «tolérance», de «patience» et de «compassion». Certains journaux dont le Guardian, The Independent et The Times ont imprimé une image de la une de Charlie Hebdo, le Financial Times montre prudemment une photo du dessinateur Luz tenant cette une, «pour sa valeur d'information». Le prêcheur islamiste britannique Anjem Choudary qualifie la caricature de Mahomet d' «acte de guerre punissable de la peine capitale dans la loi de la charia» et menace de «représailles inévitables». Cela n'a pas découragé Ila Aghera, propriétaire d'une maison de la presse de Charlton Kings, un petit village de l'Ouest de l'Angleterre, de commander cent exemplaires du nouveau Charlie. Elle croule sous les demandes de réservations de clients. Le journal sera vendu au Royaume-Uni à partir de vendredi par certains distributeurs. D'autres, dont WH Smiths, refusent de le distribuer.

La presse allemande salue «le journal de la survie»

En Allemagne, 10.500 exemplaires de Charlie Hebdo seront disponibles en français à partir de samedi. Le journal satirique sera aussi disponible dans une traduction allemande. Mais, comme en France, il devrait être rapidement épuisé. Mercredi matin, beaucoup de journaux reproduisaient la une de Charlie Hebdo, par exemple en pleine page de der pour Bild, le quotidien le plus lu du pays.

Sur internet, Der Spiegel parle du «journal de la survie» pour cette nouvelle édition de Charlie Hebdo. Pour le quotidien économique, il s'agit plutôt «du combattant». Pour Die Welt, le journal a fait valoir «son droit au blasphème». Contrairement à d'autres médias en Europe, les journaux allemands ont quasiment tous reproduits, depuis une semaine, les dessins de Charlie Hebdo au nom de la défense de la liberté d'expression. Le Hamburger Morgenpost, qui avait titré «autant de liberté doit pouvoir exister», a sans douté été visé pour cette raison par une tentative d'incendie. Les auteurs n'ont pas encore été arrêtés.

Dans le quotidien Süddeutsche Zeitung, c'est en page intérieure qu'on trouve la reproduction de la une figurant Mahomet en train de pleurer, sous le titre: «Le fossé». Le journal s'intéresse à la fracture au sein des sociétés européennes entre une partie des musulmans et la majorité de la population.

Charlie Hebdo publié en français en Italie

En moins de deux heures, l'édition spéciale du Fatto Quotidiano, l'unique journal italien ayant choisi d'encarter Charlie Hebdo dans ses pages ce mercredi, a été épuisée. Ce quotidien politique qui tire normalement à 120.000/130.000 exemplaires a doublé sa diffusion ordinaire pour offrir à ses lecteurs le supplément de seize pages, en français, du journal dirigé désormais par Gérard Biard. Précédé d'un avis: «Supplément obligatoire et gratuit». «Quand nous avons appelé vendredi la rédaction de Paris, nous nous sommes entendus répondre: un grand merci. Vous êtes le seul journal italien à nous l'avoir demandé», explique le directeur du Fatto Quotidiano Antonio Padellaro. Il ajoute: «Luz nous a dit qu'il avait pleuré en dessinant Mahomet qui pleure. Alors nous aussi nous avons pleuré. Parce que nous sommes cinglés. C'est pourquoi nous publions aujourd'hui Charlie Hebdo». L'encart sera également publié dans les éditions de jeudi et de vendredi du quotidien. Toujours gratuitement. L'édition spéciale est largement reprise et commentée dans les autres quotidiens italiens, qui publient de nombreuses caricatures. La Repubblica publie un commentaire sur «la vocation minoritaire des caricaturistes devenus héros».

Ruée sur Charlie à Bruxelles

20.000 exemplaires pour un pays qui partage avec la France une langue, beaucoup d'émotions et un solide sens de la dérision, c'est peu. En Belgique, l'édition historique de Charlie Hebdo a disparu des kiosques à la première heure. Et même en Flandre, les éditions web des journaux comme De Standaard traquent l'arrivée promise de camions chargés de «plusieurs milliers» de copies supplémentaires.

La Belgique devait recevoir 30.000 copies, mais il en manque 10.000 qui ne seront en vente que demain jeudi. Les distributeurs privilégient Bruxelles et la région francophone de Wallonie. Une seconde commande a été lancée pour 60.000 exemplaires de plus. «Nous pourrions facilement en écouler 500.000 ou 600.000 et nous faisons malheureusement beaucoup de déçus», dit Tom Vermersch, directeur d'AMP, au Standaard, le grand quotidien flamand. Les ventes de journaux français en Belgique ont triplé depuis les attentats de Paris et la presse belge a augmenté son tirage de 30 %, d'après l'AMP.

La loi russe rappelée aux rédactions

L'organisme de contrôle des médias russes, Roskomnadzor, a demandé aux médias nationaux de s'abstenir de publier des caricatures religieuses, afin de ne pas provoquer des «tensions interreligieuses dans la société russe». «En lien avec la tragédie française, Roskomnadzor a conduit un travail prophylactique avec les médias fédéraux et nationaux. La loi russe qui interdit d'utiliser les médias aux fins d'activités extrémistes a été rappelée aux rédactions» explique cet organisme qui appelle ces derniers à «exprimer leur solidarité sous d'autres formes». Malgré ces recommandations, la une de Charlie Hebdo était néanmoins largement visible sur Internet. Le site Gazeta Ru a salué «le numéro des survivants». En revanche, le quotidien Kommersant, considéré «de référence», ne publie, mercredi, aucun article sur l'histoire du nouveau numéro de Charlie Hebdo. Auparavant, dans la lointaine péninsule du Kamchatka (extrême orient), la branche régionale de Roskomnadzor avait distribué une lettre aux médias régionaux les enjoignant de ne pas «publier la moindre caricature relative à une figure religieuse». Cette information a provoqué une polémique au sein des rares médias libéraux.

Ce numéro de Charlie Hebdo «perpétue l'attitude irrévérente pour laquelle il est connu» selon la presse israélienne

Les journaux israéliens décrivent par le menu, sans vraiment prendre position sur le fond, l'édition spéciale de Charlie Hebdo parue ce mercredi. «Ce numéro perpétue l'attitude irrévérente, et parfois offensante, pour laquelle le journal est bien connu en France», relève le site d'information Ynet, qui s'attarde sur quelques caricatures et détaille: «L'une montre une célèbre religieuse en train de pratiquer une fellation, une autre représente un Musulman, un Chrétien et un Juif qui se partagent le monde». Le quotidien Israel Hayom, proche du premier ministre Benyamin Nétanyahou, relève que la caricature de Mahomet publiée en première page a aussitôt déclenché de vigoureuses condamnations dans plusieurs pays arabes. «Les milieux islamistes ont prévenu que la diffusion du journal risque de provoquer de nouveaux attentats», souligne le journal, qui a choisi de mettre cette menace en exergue à sa une. Le site du quotidien de centre gauche Haaretz, visiblement «bluffé», souligne pour sa part que le numéro s'est arraché sitôt mis en kiosque, tout en s'inquiétant les accusations de «racisme» formulées par un dignitaire religieux égyptien après la diffusion de sa couverture.

En Égypte, le mufti craint que le nouveau Charlie attise la haine

Au Caire, le grand mufti n'a pas attendu la sortie du nouveau Charlie Hebdo pour réagir. Dès mardi, alors que la une du premier numéro post-attentat inondait déjà les réseaux sociaux, Chaouki Allam s'est élevé contre un «acte raciste qui va accentuer les tensions et la haine en France et dans le monde». La semaine passée, cette personnalité influente du monde arabo-musulman avait fermement condamné l'assassinat des dessinateurs et collaborateurs de l'hebdomadaire satirique français. Une réaction partagée par le pouvoir - le président Sissi a appelé en personne François Hollande - et par une partie de la rue: quelques dizaines de personnes ont levé, dimanche, leur stylo lors des marches du syndicat de la presse en hommage aux journalistes assassinés et en soutien à la liberté d'expression. Mais en Egypte, comme dans les autres pays du Proche-Orient, on ne badine pas avec le Prophète. Nombreux sont les citoyens qui, à l'instar du mufti, voient dans cette nouvelle caricature de Mahomet une forme de provocation inutile, comme celles qui avaient enflammé la rue arabe en 2005. «Tuer des journalistes est inacceptable. Je comprends la tristesse des Français. Mais insulter le prophète, ça, je ne peux l'accepter. Chez nous, Mahomet, c'est sacré. On n'y touche pas», estime Nadia, une institutrice.

Une nouvelle démonstration de défiance, selon la presse officielle chinoise

Pékin, qui n'a pas mâché ses critiques visant les «excès» de la liberté d'expression en France après les attentats de la semaine passée à Paris, n'a pas encore réagit officiellement au dernier numéro de Charlie Hebdo. Cependant, des universitaires proches du gouvernement chinois dénoncent une nouvelle provocation envers l'Islam, alors que le web de la République populaire est partagé entre condamnation et hommage au courage de l'hebdomadaire satirique.

Le quotidien officiel, Global Times, juge que la dernière couverture de Charlie Hebdo, montrant le Prophète est «une nouvelle démonstration de défiance». Signalant que le gouvernement n'a pas encore réagit officiellement, le journal cite Zhao Lei, professeur de relations internationales à l'Ecole du Comité Central du Parti Communiste Chinois, pour lequel l'édition post-attentat de Charlie Hebdo démontre «un sens de supériorité profondément enraciné parmi les nations européennes».

Sur Weibo, le Twitter chinois, certains comme Maineimu saluent le «courage de Charlie Hebdo». D'autres sont incrédules. Telle Rosiafrance, qui s'étonne: «Est-ce vrai que tout est pardonné?». «Cela montre que Charlie a reculé. L'esprit de Charlie est déjà mort», estime encore François Shushu (Oncle François). D'autres, comme Zhang Jiteng, dénoncent une nouvelle provocation. «Je ne comprends pas le sens de la couverture du nouveau Charlie Hebdo : le Prophète est-il du même côté que Charlie? Ce comportement va irriter les terroristes et les inciter à des actes encore plus fous», juge-t-il.

L'ensemble des médias chinois a condamné les attentats qui ont fait 17 morts en France. Cependant, nombre de médias officiels ont aussi critiqué les dérives de la liberté d'expression. Ainsi, l'agence officielle Chine nouvelle a jugé lundi que le massacre de la rédaction de Charlie Hebdo «ne devrait pas être réduit à une attaque contre la liberté d'expression, car la liberté elle-même a ses limites». Le Global Times a quant à lui dénoncé la montée du «choc des civilisations» en France.

La presse chinoise est strictement contrôlée par les autorités communistes, qui ont récemment emprisonné des dizaines de journalistes, avocats, universitaires ou internautes, muselant toute voix critique dans un mouvement sans précédent depuis des années. Jeudi soir, les forces de police ont perturbé un hommage, à Pékin, du Club des correspondants étrangers en Chine (FCCC), aux caricaturistes de presse assassinés en France.

VIDÉO - Le journal turc Cumhuriyet publie quatre pages de Charlie Hebdo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] by [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La rédaction vous conseille :

A Moscou aussi, des citoyens rendent hommage à Charlie Hebdo


Le grand mufti d'Egypte juge «raciste»la une de Charlie Hebdo


Charlie Hebdo: Pékin dénonce les excès de la liberté de la presse


La une de Charlie Hebdo censurée par de nombreux médias anglo-saxons

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo : l'émouvante une du New Yorker

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 3:52:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le célèbre magazine américain a dévoilé aujourd'hui sa prochaine couverture. Un hommage à la tragédie, qui s'est déroulée à rédaction du journal satirique, incroyablement simple mais aussi incroyablement fort!

Un crayon pointant vers le haut est devenu le symbole des protestations après l'attaque du Charlie Hebdo. C'est en le reprenant que la caricaturiste espagnole Anna Juan a exprimé sa douleur. L'œuvre s'intitule Solidarité. Elle représente une tour Eiffel, dont la pointe est une mine de crayon ensanglantée, qui se tient fièrement dans une mare de sang rouge. Un bel hommage rendu au journal satirique français et aux victimes qui ont péri dans l'attentat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

À Moscou aussi, des citoyens rendent hommage à Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 3:56:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Vendredi devant l'ambassade de France à Moscou .
REPORTAGE - Les gestes de solidarité se multipliaient, vendredi dans la capitale russe, malgré la neige et le froid, en mémoire des victimes de l'attentat contre le journal satirique, mercredi à Paris.

De notre correspondant à Moscou

«Rien ne peut justifier un acte terroriste», «protégeons les journalistes dans le monde entier», «Je suis Charlie»: sous formes de pancartes rédigées à la main, de bougies et d'œillets rouges déposés devant les grillages de l'ambassade de France, les gestes de solidarité se multipliaient, vendredi à Moscou, malgré la neige et le froid, en hommage aux victimes de l'attentat contre le journal caricaturiste. À l'appel d'une organisation de jeunesse officielle, proche du Kremlin, Rosmolodej, une dizaine d'activistes se sont rassemblés devant la représentation diplomatique française afin «d'exprimer leur soutien au peuple français dans ce moment difficile». «Ce journal est scandaleux, il forçait le trait, les dessins ne me faisaient pas rire, mais celà ne peut en aucun cas justifier cet acte», expliquait Pavel, ajoutant que la tragédie parisienne «s'explique par tout un système».

Les passants tentent d'expliquer les causes politiques de l'attentat, se concentrant sur la responsabilité de «l'islamisme radical». «Le gouvernement français devrait ouvrir les yeux sur l'invasion islamiste que connaît la France, en particulier radicale et qui menace la civilisation européenne», explique un retraité, Valéry Markitin, qui confesse néanmoins n'être jamais allé en France. Un autre, prénommé Viktor, et nostalgique de l'Union soviétique, où toute religion était prohibée, affirme que «Staline aurait réglé ce genre de problèmes en une semaine». Une dame élégante, retraitée, et habitante de Crimée, l'ex-péninsule ukrainienne annexée par la Russie, s'emploie à comparer le terrorisme fasciste et islamiste: «les terroristes qui ont assassiné ces journalistes à Paris sont les mêmes que les fascistes de Kiev qui ont assassiné les journalistes russes présents dans le sud-est de l'Ukraine», explique Veronika Privalova.

Polémique entre Khodorkovski et Kadyrov

La station de radio Écho de Moscou, dirigée par deux journalistes francophones, et volontiers critique à l'égard du Kremlin, est le média qui accorde la plus large place aux événements français. Celle-ci relate en particulier la polémique opposant l'ex-oligarque et opposant à Vladimir Poutine, Mikhaïl Khodorkovski au président de la république musulmane de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov. Le second a qualifié le premier «d'ennemi de tous les musulmans» et donc «d'ennemi personnel» après que celui-ci a appelé les journaux du monde entier à publier les caricatures de Mahomet. Gracié par Vladimir Poutine et réfugié en Suisse, Khodorkovski a répliqué en écrivant sur son blog que cette menace de Kadyrov, un dirigeant proche de Poutine, «ne se différenciait en rien de l'acte terroriste commis à Paris».

Vendredi, l'Union des journalistes russes a appelé ses membres à observer dans toutes les rédactions, le 15 janvier, une minute de silence en mémoire des victimes de Charlie Hebdo
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

FINALEMENT LE MOT DU PRÉSIDENT FRANÇAIS MONSIEUR HOLLANDE.

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 4:16:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

VIDÉOS - Au lendemain de l'attentat contre Charlie Hebdo, le président de la République a multiplié les rendez-vous jeudi à l'Élysée, centre névralgique de la crise.


Même les pierres semblaient pleurer, jeudi matin, à l'Élysée. Les cinq drapeaux tricolores accrochés à la fenêtre centrale sont pliés, roulés, ceints d'un ruban noir. En berne. De même que les quatre drapeaux, européens et français, qui encadrent la porte vitrée du palais. Le ciel de janvier est gris, plombé. C'est une journée de deuil national, la première en France depuis les attentats du 11 Septembre à New York, il y a près de quinze ans. C'est aussi pour François Hollande l'épreuve la plus difficile depuis 2012, sans doute un tournant du quinquennat. «Le président est touché, marqué, c'est une situation très lourde pour lui», concède l'un de ses proches. «Le coup est rude», relève un conseiller. D'autant plus rude que le chef de l'État, qui avait reçu la direction de Charlie Hebdo le 29 septembre à l'Élysée, connaissait la plupart des piliers de l'hebdomadaire satirique, qui comptent parmi les victimes.

«J'arrive!» C'est par ces mots que le président a répondu à l'urgentiste Patrick Pelloux, qui l'a prévenu mercredi matin au téléphone, peu après la fusillade. Dès le début de la crise, le chef de l'État est monté en première ligne, plaçant de facto l'Élysée au cœur de la gestion de cet attentat, de l'émotion qu'il a suscitée et de ses conséquences politiques. Hollande sait que ces heures dramatiques sont historiques. «Le président a pris les choses en main, il est sur son cheval, il n'arrête pas, observe un conseiller. S'il y a un partage opérationnel avec le ministère de l'Intérieur et Matignon, c'est l'Élysée qui est le centre névralgique de la crise.»«Le président contrôle tout, confirme un ministre. Nous avons été conviés à Matignon jeudi matin. On sentait bien que Manuel Valls comptait les points, qu'il n'était pas à la manœuvre. Tout est piloté de là-haut (l'Élysée).» Le président a commencé la journée de deuil national jeudi à 8 h 15 par une réunion dans son bureau avec sa garde rapprochée (Jean-Pierre Jouyet, Thierry Lataste, Gaspard Gantzer), pour faire le point sur les informations de la nuit. Il est ensuite descendu dans le salon des Ambassadeurs pour une réunion de crise, avec le premier ministre et les ministres régaliens, ainsi que des responsables policiers. Pour un point sur l'enquête ainsi qu'un bilan des mesures de sécurité mises en place.


«L'unité nationale, ça va durer jusqu'à dimanche, après ce sera le temps des questions et des interrogations»

Un proche du président

Le chef de l'État a terminé la matinée par une visite à la Préfecture de police de Paris, pour un hommage aux policiers tués dans la fusillade, et une réunion avec le ministre de l'Intérieur, le préfet, le procureur et la PJ. Il s'est ensuite enfermé pour un tête-à-tête avec Bernard Cazeneuve. Avant de reprendre le chemin de l'Élysée, où il a déjeuné avec ses plus proches collaborateurs. «Le président est concentré sur deux objectifs: trouver les auteurs de cet attentat et garantir l'unité nationale», insiste un conseiller.

Toute la journée, le président a enchaîné les entretiens avec des responsables politiques. Nicolas Sarkozy est le premier à être reçu, à 9 h 30. Puis c'est le tour du président de l'Association des maires de France, François Baroin, seul rendez-vous de l'agenda à avoir été maintenu. Enfin, les responsables du Parlement, tous partis confondus, en fin d'après-midi. Devant eux, Hollande a fait valoir «trois principes»: «unité», «fermeté autour des valeurs de la République», «responsabilité face aux menaces». Il a appelé Valéry Giscard d'Estaing et Jacques Chirac en fin de journée. «L'unité nationale, ça va durer jusqu'à dimanche, après ce sera le temps des questions et des interrogations », regrette un proche.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Aux côtés du président, le secrétaire général, Jean-Pierre Jouyet, joue sa partition dans cette crise inédite. Il a réuni mercredi les conseillers dans son bureau pour leur demander de «laisser tranquille le président» et de hiérarchiser les priorités. Jeudi, à midi, c'est lui qui a présidé la minute de silence, évoquant la liberté blessée devant les conseillers de l'Élysée, réunis dans le salon d'Hiver, des pancartes «Je suis Charlie» entre les mains. Hollande, pendant ce temps, présidait une minute de silence nationale à la Préfecture de police de Paris, à quelques mètres de Notre-Dame de Paris, qui a sonné le glas. «Le Palais de l'Élysée, c'est le palais Charlie», lâche l'ami du président Bernard Poignant.

«L'esprit de résistance»

Règne à l'Élysée une atmosphère de tension et de gravité. La fusillade de Montrouge a ajouté l'inquiétude à l'effroi et à la peine. Les conseillers, quand ils se croisent dans les couloirs, ne «parlent que de ça ». «On n'est pas différents des autres Français », dit l'un d'eux. «C'est comme le 11 Septembre, raconte un conseiller qui était présent à New York le jour de l'attaque de 2001. On est aspirés par l'information en continu, qu'on regarde hébétés, en voulant que tout cela n'ait jamais eu lieu.» Un conseiller qui a interrogé un huissier sur les allées et venues de la journée s'est vu rétorquer: «Mais l'agenda change tout le temps!»

Jeudi matin aux Invalides, Hollande a toutefois tenu à présider un hommage national à Robert Chambeiron, compagnon de Jean Moulin, décédé le 31 décembre. Insistant sur ce «moment exceptionnel », il en a profité pour vanter «l'esprit de résistance ». «Des rassemblements spontanés partout en France se sont constitués, démontrant une nouvelle fois que notre pays, notre grande France, sait se réunir pour défendre son idéal, l'idéal de la République, l'idéal de la paix, face à ceux qui prétendent l'atteindre», a lancé le chef de l'État. Avant que ne retentissent la sonnerie aux morts et Le Chant des partisans.

EN IMAGES - Jour de deuil national en France

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Invité le Ven 16 Jan - 13:19:28

C'est vrai qu'il y a pas mal de massacres dans le monde mais faut pas prendre toute la misère du monde.

Ca prouve que certains drames marquent plus les esprits que d'autres avec tout ce que cela peut comporter...

Peut-être pas 100 millions mais c'est sur que 5 millions d'exemplaires ne suffit pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Modena49 le Ven 16 Jan - 15:33:25

oui mais charlie fait aussi partie de toute la misère du monde malheureusement



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Invité le Ven 16 Jan - 17:22:13

C'est vrai mais en France, on est tous bouleversé. A part la poignée de connard qui prétendent que c'est mérité ou que c'est un complot...

Ca soulève le problème de fanatisme et le fait que certains musulmans sont trop strictes en voulant respecter leur religion à la lettre. Ce qui conduit au terrorisme pour une minorité d'entre eux mais c'est déjà trop.

J'ai entendu dire qu'en Belgique, ils ont arrêté des terroristes comme chez nos voisins européens. Est-ce le cas en Suisse ?
C'est bien que les autres pays ont prit des mesures parce qu'ils sont partout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Ven 16 Jan - 18:10:08

100 millions auraient été nécessaire je connais les gens leur philosophie , ils sont curieux et avec 100 millions d'exemplaires on aurait évité des reventes à prix d'or par les scammers .

Autrement  
Muscle Cars a écrit:Ca soulève le problème de fanatisme et le fait que certains musulmans sont trop strictes en voulant respecter leur religion à la lettre. Ce qui conduit au terrorisme pour une minorité d'entre eux mais c'est déjà trop.
il te faut être très prudent dans tes commentaires consernant les musulmans on en a un ici et il n'est nullement radicaliste il aime les gens je le salue bien bas Monsieur Belharat pour lui et pour tous les vrais musulmans il faut  mitiger nos propos .ILS NE SONT PAS TOUS RADICAUX ET AL QAIDA N'EST QU'UNE POIGNÉE DE RADICALISTES QUI NOUS FONT DOUTER DES MUSULMANS ET IL NE FAUT PAS EMBARQUER DANS CETTE GALÈRE LÀ .

Pour ma part j'aime les vrais Musulmans ceux qui aiment le monde et ils seront toujours bienvenus sur Forum Historique F1 un forum de paix et d'amour pour notre passion commune qu'est la Formule 1 justement .

Et tant qu'il y aura de la vie sur Terre il y aura toujours des pours et contres dans absolument tout il faut simplement être RASSEMBLEURS pour aimer les vrais , ceux qui eux aussi  AIMENT et faire de notre mieux pour éviter les radicaux . Pouir prouver que HISTORIQUE F1 est un forum OÙ LA LIBERTÉ D'EXPRESSION EST REINE . Je garderai l'image cliquable JE SUIS CHARLIE pour justement montrer aux gens que NOUS SOMMES LIBRES .



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Modena49 le Sam 17 Jan - 0:07:16

Muscle Cars a écrit:C'est vrai mais en France, on est tous bouleversé. A part la poignée de connard qui prétendent que c'est mérité ou que c'est un complot...

Ca soulève le problème de fanatisme et le fait que certains musulmans sont trop strictes en voulant respecter leur religion à la lettre. Ce qui conduit au terrorisme pour une minorité d'entre eux mais c'est déjà trop.

J'ai entendu dire qu'en Belgique, ils ont arrêté des terroristes comme chez nos voisins européens. Est-ce le cas en Suisse ?
C'est bien que les autres pays ont prit des mesures parce qu'ils sont partout.

Oui la Suisse à reçu des menaces et à renforcer la sécurité mais pour l'instant l'armée est cantonnée dans les casernes comme à son habitude.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Sam 17 Jan - 5:04:13

JE N'EN REVIENS SIMPLEMENT PAS LES PAYS DE MES MEILLEURS CHOIX DE VIE SUR HISTORIQUE F1 LA FRANCE , LA BELGIQUE ET LA SUISSE SONT ATTAQUÉS PAR DES RADICAUX C'EST QUE CELA PEUT SEMBLER IDIOT MAIS J'AI PEUR POUR VOUS J'EN RAGE ET JE N'Y PEUX RIEN....................................



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Invité le Sam 17 Jan - 10:23:09

Guylaine a écrit:Autrement  
il te faut être très prudent dans tes commentaires consernant les musulmans on en a un ici et il n'est nullement radicaliste il aime les gens je le salue bien bas Monsieur Belharat pour lui et pour tous les vrais musulmans il faut  mitiger nos propos .ILS NE SONT PAS TOUS RADICAUX ET AL QAIDA N'EST QU'UNE POIGNÉE DE RADICALISTES QUI NOUS FONT DOUTER DES MUSULMANS ET IL NE FAUT PAS EMBARQUER DANS CETTE GALÈRE LÀ .

Justement, c'est ce que je voulais dire. Mais il faut arrêter d'être politiquement correct parce que cela conduit au terrorisme et au radicalisme. Les terroristes profitent du politiquement correct pour commettre ce genre d'exactions.
On peut quand même s'exprimer sur ce sujet. Je comprends pas pourquoi il serait interdit de caricaturer une religion plutôt qu'une autre.

Chez nous à Marseille, il y a une communauté maghrébine importante, dont la plupart d'entre eux sont musulmans (c'est La 2ème communauté après celle des espagnols) j'ai l'habitude de les côtoyer avec tout ce que cela peut comporter...
Après, ca dépends de l'état d'esprit et de la mentalité de chacun mais ils ne sont pas des terroristes.

En France, il y a déjà eu 74 condamnations de personnes ayant fait l'apologie au terrorisme dont Dieudonné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo défend sa une, le monde musulman toujours en colère

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 5:39:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

VIDÉO - Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire satirique invoque la liberté de conscience pour défendre la caricature de Mahomet publiée mercredi, alors que de nouvelles manifestations sont attendues lundi, notamment en Iran. Au Pakistan et au Niger, des symboles français ont été pris pour cible.

Charlie Hebdo persiste et signe. Le rédacteur en chef de l'hebdomadaire, Gérard Biard, a défendu samedi les caricatures du prophète Mahomet publiées par l'hebdomadaire satirique en invoquant la liberté de conscience. «Chaque fois que nous faisons un dessin de Mahomet, chaque fois que nous faisons un dessin de prophètes, chaque fois que nous faisons un dessin de Dieu, nous défendons la liberté de conscience», a-t-il déclaré dans une interview à la chaîne de télévision américaine NBC. «Nous disons que Dieu ne doit pas être une figure politique ou publique. Il doit être une figure privée. Nous défendons la liberté de conscience», a déclaré Gérard Biard à NBC. Pour lui, «Il s'agit certes de la liberté d'expression, mais également de la liberté de conscience». «La religion ne doit pas être un argument politique», conclut-il.

Dans une traduction erronée de ses propos, la chaîne a remplacé le terme «liberté de conscience» par «liberté de religion», ce qui est réducteur. Attachée à chaque individu, la liberté de conscience permet à chacun d'adopter le système de valeurs religieuses, philosophiques ou morales de son choix ; ce qui implique la liberté de croire ou de ne pas croire en Dieu. La liberté religieuse est une composante de la liberté de conscience, qui permet à chacun de choisir et d'exercer librement sa religion.

«Insulte» faite à Mahomet

Depuis mercredi, la «une» de Charlie Hebdo provoque des vagues de manifestations parfois violentes dans l'ensemble du monde musulman. Elle représente le prophète Mahomet, la larme à l'oeil, qui tient une pancarte «Je suis Charlie», le slogan qui a rassemblé quatre millions de personnes dans toute la France après les attentats du 7 et 11 janvier. Au-dessus du prophète, il est écrit «Tout est pardonné».

Les manifestations anti-Charlie et anti-françaises se poursuivaient dimanche dans le monde musulman, et devraient continuer la semaine prochaine. Des étudiants islamistes iraniens ont appelé à manifester lundi à 15 heures locales (11h30 GMT) devant l'ambassade de France à Téhéran contre «l'insulte» faite à Mahomet. L'ambassade a annoncé que ses services ainsi que les organismes culturels affiliés seraient fermés au public lundi et invité les ressortissants français à «éviter tout déplacement dans le quartier». L'école française, située dans le nord de la ville, sera également fermée pour la journée par mesure de sécurité.

Plusieurs églises incendiées et 10 morts au Niger

Plusieurs dizaines de membres du Parlement iranien, dont ceux des minorités religieuses reconnues (chrétienne, juive et zoroastrienne) devraient participer à ce rassemblement, selon les organisateurs. L'Iran a condamné les attentats à Paris, notamment contre Charlie Hebdo, mais également la publication du dessin, estimant que c'était un «abus» de la liberté d'expression. La dernière manifestation devant la représentation française, déjà à cause de la publication de caricatures dans la presse en 2012, était restée pacifique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au Niger, des manifestations ont dégénéré en émeutes, faisant au total 10 morts vendredi et samedi. Des groupes violents ont incendié au moins une dizaine d'églises et des commerces appartenant à des chrétiens dans ce pays à forte majorité musulmane. Au Pakistan, environ 5000 personne ont manifesté une nouvelle fois dimanche contre la caricature de l'hebdomadaire à Lahore. Les manifestants ont brûlé des drapeaux français et brandi des portraits barrés de François Hollande. Un dirigeant d'un mouvement islamiste interdit a lancé un appel au boycott des produits français. Hafiz Saeed, fondateur de Lashkar-e-Taiba, une organisation interdite pour avoir mené des attaques en Inde, a également promis aux manifestants de lancer «un mouvement contre la publication de caricatures insultantes de notre bien aimé prophète». La veille, à Karachi, un photographe pakistanais de l'Agence France-Presse (AFP) avait été grièvement blessé par balle lors d'un rassemblement devant le consulat français.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

La colère du monde musulman contre la caricature de Mahomet par Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 5:44:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Du Pakistan à l'Algérie, en passant par le Sénégal et le Niger, des milliers de personnes ont manifesté après la prière du vendredi contre la publication de la caricature de Mahomet en «une» de Charlie Hebdo

Des milliers de personnes ont manifesté dans l'ensemble du monde musulman après la prière du vendredi contre la publication par Charlie Hebdo d'un dessin représentant le prophète Mahomet, des protestations émaillées de violences au Niger et au Pakistan. Quatre personnes sont mortes et 45 ont été blessées vendredi à Zinder, deuxième ville du Niger, dans les manifestations contre la caricature de Mahomet en Une du dernier numéro de Charlie Hebdo, publiée par les collègues des victimes d'un attentat djihadiste le 7 janvier à Paris. Toujours à Zinder, le Centre culturel français a été incendié et trois églises saccagées par les manifestants. Des manifestations contre les caricatures ont également touché plusieurs pays musulmans, cinq jours après la «marche républicaine» qui a réuni plus d'un million de personne et une cinquantaine de chefs d'Etat ou de gouvernement à Paris sous le slogan «Je suis Charlie».

A Karachi (sud du Pakistan), la manifestation a tourné à la confrontation avec la police lorsque des protestataires ont tenté de s'approcher du consulat de France et un photographe pakistanais de l'Agence France-Presse (AFP) a été grièvement blessé.

A Nouakchott (Mauritanie) et Dakar, un drapeau français a même été brûlé. S'adressant à la foule de plusieurs milliers de personnes, le chef de l'Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a condamné à la fois le «terrorisme» et les «viles caricatures». A Dakar, un millier de personnes ont scandé des slogans à la gloire du prophète Mahomet et contre Charlie Hebdo. Au Mali, plusieurs milliers de personnes ont dénoncé un «affront à l'islam» alors que le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, alias IBK, a manifesté dimanche à Paris aux côtés de François Hollande. «IBK est Charlie, je ne suis pas Charlie», «L'islam victime du terrorisme international», «Le prophète ne doit pas être caricaturé», étaient les slogans scandés dans la foule. «La France nous a aidés, c'est vrai. Mais elle n'a pas le droit de mépriser ma religion», a déclaré Almahoud Touré, 36 ans, faisant allusion à l'engagement militaire de la France au Mali depuis janvier 2013 pour chasser des groupes djihadistes liés à al-Qaida.

«Je suis Kouachi»

A Alger, 2000 à 3000 manifestants se sont rassemblés, selon un journaliste de l'AFP. Détournant le slogan «Je suis Charlie», certains scandaient «Nous sommes tous des Mahomet» ou encore «Je suis Kouachi», du nom des frères Kouachi, les djihadistes ayant attaqué le journal satirique français. Des affrontements ont éclaté quand des manifestants ont tenté de forcer un cordon de policiers armés de matraques qui protégeaient le siège de l'Assemblée nationale. Plusieurs interpellations ont eu lieu.

Les frères Kouachi, abattus par la police française deux jours après avoir tué douze personnes au siège de Charlie Hebdo, ont également été honorés à Istanbul. Une centaine de personnes se sont réunies devant la mosquée du district de Fatih, devant une banderole arborant leur portrait et celui du chef d'al-Qaida Oussama Ben Laden. A Amman, 2.500 manifestants ont défilé sous haute surveillance et dans le calme, arborant des banderoles sur lesquelles on pouvait notamment lire «l'atteinte au grand Prophète relève du terrorisme mondial».

A la «une» du numéro sorti après la tuerie qui a décimé sa rédaction, Charlie Hebdo a publié mercredi un dessin de Mahomet la larme à l'oeil et tenant une pancarte «Je suis Charlie». Le roi Abdallah II de Jordanie, qui avait participé dimanche à la marche de Paris, a qualifié jeudi Charlie Hebdo d'«irresponsable et d'inconscient». Le site sensible de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est, partie palestinienne de la Ville sainte annexée par Israël, a été le lieu d'une manifestation de quelques centaines de Palestiniens. «Français, bande de lâches», ont scandé des manifestants.

Insulte aux religions

A Tunis, des fidèles ont quitté la mosquée el-Fath pour signifier leur désaccord avec un imam, ancien ministre des Affaires religieuses. «Nous sommes contre toute atteinte à notre Prophète mais cela n'est pas une excuse pour tuer les gens,» prêchait-il, à quoi ils ont rétorqué que les journalistes de Charlie Hebdo «méritaient d'être tués». A Khartoum (Soudan), quelques centaines de fidèles ont brièvement manifesté après la prière, réclamant des excuses du gouvernement français. L'Union mondiale des oulémas, dont le siège est au Qatar et qui est dirigée par le prédicateur Youssef al-Qaradaoui, considéré comme l'éminence grise des Frères musulmans, a appelé à des «manifestations pacifiques» et critiqué le «silence honteux» de la communauté internationale sur cette «insulte aux religions». Les autorités de ce pays, qui avaient fermement dénoncé l'attentat contre Charlie Hebdo, ont «condamné la nouvelle publication de dessins offensants», soulignant que cela alimentait «la haine et la colère».

En Iran, une manifestation de protestation prévue samedi par des étudiants islamistes a été annulée sans raison officielle. Selon l'agence de presse Fars, les organisateurs ont toutefois annoncé que le rassemblement aurait lieu lundi devant l'ambassade de France à Téhéran, sous réserve d'obtenir l'aval des autorités. En Syrie, des milliers de personnes sont descendues dans la rue dans les zones contrôlées par les rebelles et les djihadistes en demandant à ce que s'arrête «l'offense au sentiment religieux», selon une ONG syrienne.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo: quatre morts dans des manifestations au Niger

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 5:47:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
VIDÉO - Des manifestants ont manifesté leur colère après la publication d'une caricature de Mahomet en Une du dernier numéro de Charlie Hebdo. Plus tôt au Pakistan, de violents heurts avaient eu lieu devant le consulat français de Karachi.

La colère gronde dans le monde musulman après la dernière Une de Charlie Hebdo et sa caricature de Mahomet. A Zinder, la deuxième ville du Niger, le centre culturel français a été incendié vendredi par des manifestants. Une cinquantaine de personnes ont «cassé la porte» d'entrée, puis «mis le feu» à la cafétéria, à la médiathèque et à des locaux administratifs du CCF malgré les tirs de sommation de deux policiers qui protégeait le centre selon son directeur Kaoumi Bawa. Trois églises, une catholique et deux protestantes, ont également été saccagées.

«Juste après la prière de vendredi, une marée humaine a déversé sa colère dans les rues de Zinder pour protester contre la caricature du prophète Mahomet», a raconté Amadou Mamane, un journaliste indépendant à Zinder. Quatre personnes sont mortes et 45 ont été blessées. Parmi les quatre victimes figurent trois civils et un gendarme, a déclaré le ministre Massaoudou Hassoumi. Vingt-deux agents des forces de l'ordre ont été blessés, ainsi que 23 manifestants, a-t-il détaillé sur les ondes de la radio nationale.

Un peu plus tôt au Pakistan, environ 200 manifestants anti-Charlie Hebdo ont affronté vendredi matin la police pakistanaise, à l'extérieur du consulat français, à Karachi. Les policiers pakistanais ont effectué des tirs de sommation et utilisé le canon à eau pour disperser des manifestants. Un photographe de l'Agence France-Presse a été grièvement blessé dans les heurts.

Les grands partis islamistes du pays avaient appelé à des manifestations nationales pour dénoncer la publication d'une nouvelle caricature du prophète Mahomet en une du journal satirique français. Des manifestations avaient aussi lieu vendredi à Islamabad, Lahore, Peshawar et Multan, où un drapeau tricolore français a été brûlé.

Condamnation officielle

Le Pakistan, deuxième pays musulman le plus peuplé au monde avec près de 200 millions d'habitants, avait officiellement condamné l'attaque meurtrière la semaine dernière contre Charlie Hebdo. Mais au cours des derniers jours, le ton s'est durci, notamment avec une manifestation à Peshawar - théâtre le mois dernier d'un attentat taliban ayant fait 150 morts - en hommage aux frères Chérif et Saïd Kouachi.

Jeudi, le premier ministre Nawaz Sharif et le Parlement ont condamné la publication de «caricatures blasphématoires» selon le texte d'une résolution adoptée à l'unanimité par les parlementaires. «Les médias qui ont publié ces croquis devraient être interdits, toutes les copies devraient être confisquées et brûlées», avait déclaré le ministre fédéral des Affaires religieuses, Sardar Yousaf.

«Les pays occidentaux et leur société civile devraient identifier ces éléments qui fomentent une conspiration au nom de la liberté de la presse... et veulent créer un choc des civilisations» en «jouant sur les sentiments des musulmans», avait renchéri le ministre des Transports, Saad Rafique.

En 2012, le Pakistan avait connu des manifestations sanglantes dans la foulée de la publication de caricatures de Mahomet et surtout de la diffusion du film américain anti-islam L'Innocence des musulmans. Les autorités avaient à cette occasion bloqué l'accès au site de partage de vidéos YouTube sans jamais le rétablir.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

De Jérusalem à Moscou, comment la presse accueille le nouveau Charlie

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 5:53:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
REVUE DE PRESSE - Le Figaro a demandé à ses correspondants à travers le monde comment la presse reçoit le nouveau numéro de l'hebdomadaire satirique.
Londres entre soutien et volonté de ne pas heurter

Au Royaume-Uni, les réactions à la publication de la dernière édition de Charlie Hebdo sont tiraillées entre le soutien à la rédaction décimée et à la liberté d'expression d'un côté et, de l'autre, la volonté de ne pas heurter la sensibilité de la communauté musulmane. Le Muslim Council of Britain appelle, dans une lettre signée par des dizaines d'imams, à la modération. «La plupart des musulmans vont inévitablement être blessés, offensés et dérangés par la publication des caricatures», estiment-il, tout en appelant à des réactions de «tolérance», de «patience» et de «compassion». Certains journaux dont le Guardian, The Independent et The Times ont imprimé une image de la une de Charlie Hebdo, le Financial Times montre prudemment une photo du dessinateur Luz tenant cette une, «pour sa valeur d'information». Le prêcheur islamiste britannique Anjem Choudary qualifie la caricature de Mahomet d' «acte de guerre punissable de la peine capitale dans la loi de la charia» et menace de «représailles inévitables». Cela n'a pas découragé Ila Aghera, propriétaire d'une maison de la presse de Charlton Kings, un petit village de l'Ouest de l'Angleterre, de commander cent exemplaires du nouveau Charlie. Elle croule sous les demandes de réservations de clients. Le journal sera vendu au Royaume-Uni à partir de vendredi par certains distributeurs. D'autres, dont WH Smiths, refusent de le distribuer.

La presse allemande salue «le journal de la survie»

En Allemagne, 10.500 exemplaires de Charlie Hebdo seront disponibles en français à partir de samedi. Le journal satirique sera aussi disponible dans une traduction allemande. Mais, comme en France, il devrait être rapidement épuisé. Mercredi matin, beaucoup de journaux reproduisaient la une de Charlie Hebdo, par exemple en pleine page de der pour Bild, le quotidien le plus lu du pays.

Sur internet, Der Spiegel parle du «journal de la survie» pour cette nouvelle édition de Charlie Hebdo. Pour le quotidien économique, il s'agit plutôt «du combattant». Pour Die Welt, le journal a fait valoir «son droit au blasphème». Contrairement à d'autres médias en Europe, les journaux allemands ont quasiment tous reproduits, depuis une semaine, les dessins de Charlie Hebdo au nom de la défense de la liberté d'expression. Le Hamburger Morgenpost, qui avait titré «autant de liberté doit pouvoir exister», a sans douté été visé pour cette raison par une tentative d'incendie. Les auteurs n'ont pas encore été arrêtés.

Dans le quotidien Süddeutsche Zeitung, c'est en page intérieure qu'on trouve la reproduction de la une figurant Mahomet en train de pleurer, sous le titre: «Le fossé». Le journal s'intéresse à la fracture au sein des sociétés européennes entre une partie des musulmans et la majorité de la population.

Charlie Hebdo publié en français en Italie

En moins de deux heures, l'édition spéciale du Fatto Quotidiano, l'unique journal italien ayant choisi d'encarter Charlie Hebdo dans ses pages ce mercredi, a été épuisée. Ce quotidien politique qui tire normalement à 120.000/130.000 exemplaires a doublé sa diffusion ordinaire pour offrir à ses lecteurs le supplément de seize pages, en français, du journal dirigé désormais par Gérard Biard. Précédé d'un avis: «Supplément obligatoire et gratuit». «Quand nous avons appelé vendredi la rédaction de Paris, nous nous sommes entendus répondre: un grand merci. Vous êtes le seul journal italien à nous l'avoir demandé», explique le directeur du Fatto Quotidiano Antonio Padellaro. Il ajoute: «Luz nous a dit qu'il avait pleuré en dessinant Mahomet qui pleure. Alors nous aussi nous avons pleuré. Parce que nous sommes cinglés. C'est pourquoi nous publions aujourd'hui Charlie Hebdo». L'encart sera également publié dans les éditions de jeudi et de vendredi du quotidien. Toujours gratuitement. L'édition spéciale est largement reprise et commentée dans les autres quotidiens italiens, qui publient de nombreuses caricatures. La Repubblica publie un commentaire sur «la vocation minoritaire des caricaturistes devenus héros».

Ruée sur Charlie à Bruxelles

20.000 exemplaires pour un pays qui partage avec la France une langue, beaucoup d'émotions et un solide sens de la dérision, c'est peu. En Belgique, l'édition historique de Charlie Hebdo a disparu des kiosques à la première heure. Et même en Flandre, les éditions web des journaux comme De Standaard traquent l'arrivée promise de camions chargés de «plusieurs milliers» de copies supplémentaires.

La Belgique devait recevoir 30.000 copies, mais il en manque 10.000 qui ne seront en vente que demain jeudi. Les distributeurs privilégient Bruxelles et la région francophone de Wallonie. Une seconde commande a été lancée pour 60.000 exemplaires de plus. «Nous pourrions facilement en écouler 500.000 ou 600.000 et nous faisons malheureusement beaucoup de déçus», dit Tom Vermersch, directeur d'AMP, au Standaard, le grand quotidien flamand. Les ventes de journaux français en Belgique ont triplé depuis les attentats de Paris et la presse belge a augmenté son tirage de 30 %, d'après l'AMP.

La loi russe rappelée aux rédactions

L'organisme de contrôle des médias russes, Roskomnadzor, a demandé aux médias nationaux de s'abstenir de publier des caricatures religieuses, afin de ne pas provoquer des «tensions interreligieuses dans la société russe». «En lien avec la tragédie française, Roskomnadzor a conduit un travail prophylactique avec les médias fédéraux et nationaux. La loi russe qui interdit d'utiliser les médias aux fins d'activités extrémistes a été rappelée aux rédactions» explique cet organisme qui appelle ces derniers à «exprimer leur solidarité sous d'autres formes». Malgré ces recommandations, la une de Charlie Hebdo était néanmoins largement visible sur Internet. Le site Gazeta Ru a salué «le numéro des survivants». En revanche, le quotidien Kommersant, considéré «de référence», ne publie, mercredi, aucun article sur l'histoire du nouveau numéro de Charlie Hebdo. Auparavant, dans la lointaine péninsule du Kamchatka (extrême orient), la branche régionale de Roskomnadzor avait distribué une lettre aux médias régionaux les enjoignant de ne pas «publier la moindre caricature relative à une figure religieuse». Cette information a provoqué une polémique au sein des rares médias libéraux.

Ce numéro de Charlie Hebdo «perpétue l'attitude irrévérente pour laquelle il est connu» selon la presse israélienne

Les journaux israéliens décrivent par le menu, sans vraiment prendre position sur le fond, l'édition spéciale de Charlie Hebdo parue ce mercredi. «Ce numéro perpétue l'attitude irrévérente, et parfois offensante, pour laquelle le journal est bien connu en France», relève le site d'information Ynet, qui s'attarde sur quelques caricatures et détaille: «L'une montre une célèbre religieuse en train de pratiquer une fellation, une autre représente un Musulman, un Chrétien et un Juif qui se partagent le monde». Le quotidien Israel Hayom, proche du premier ministre Benyamin Nétanyahou, relève que la caricature de Mahomet publiée en première page a aussitôt déclenché de vigoureuses condamnations dans plusieurs pays arabes. «Les milieux islamistes ont prévenu que la diffusion du journal risque de provoquer de nouveaux attentats», souligne le journal, qui a choisi de mettre cette menace en exergue à sa une. Le site du quotidien de centre gauche Haaretz, visiblement «bluffé», souligne pour sa part que le numéro s'est arraché sitôt mis en kiosque, tout en s'inquiétant les accusations de «racisme» formulées par un dignitaire religieux égyptien après la diffusion de sa couverture.

En Égypte, le mufti craint que le nouveau Charlie attise la haine

Au Caire, le grand mufti n'a pas attendu la sortie du nouveau Charlie Hebdo pour réagir. Dès mardi, alors que la une du premier numéro post-attentat inondait déjà les réseaux sociaux, Chaouki Allam s'est élevé contre un «acte raciste qui va accentuer les tensions et la haine en France et dans le monde». La semaine passée, cette personnalité influente du monde arabo-musulman avait fermement condamné l'assassinat des dessinateurs et collaborateurs de l'hebdomadaire satirique français. Une réaction partagée par le pouvoir - le président Sissi a appelé en personne François Hollande - et par une partie de la rue: quelques dizaines de personnes ont levé, dimanche, leur stylo lors des marches du syndicat de la presse en hommage aux journalistes assassinés et en soutien à la liberté d'expression. Mais en Egypte, comme dans les autres pays du Proche-Orient, on ne badine pas avec le Prophète. Nombreux sont les citoyens qui, à l'instar du mufti, voient dans cette nouvelle caricature de Mahomet une forme de provocation inutile, comme celles qui avaient enflammé la rue arabe en 2005. «Tuer des journalistes est inacceptable. Je comprends la tristesse des Français. Mais insulter le prophète, ça, je ne peux l'accepter. Chez nous, Mahomet, c'est sacré. On n'y touche pas», estime Nadia, une institutrice.

Une nouvelle démonstration de défiance, selon la presse officielle chinoise

Pékin, qui n'a pas mâché ses critiques visant les «excès» de la liberté d'expression en France après les attentats de la semaine passée à Paris, n'a pas encore réagit officiellement au dernier numéro de Charlie Hebdo. Cependant, des universitaires proches du gouvernement chinois dénoncent une nouvelle provocation envers l'Islam, alors que le web de la République populaire est partagé entre condamnation et hommage au courage de l'hebdomadaire satirique.

Le quotidien officiel, Global Times, juge que la dernière couverture de Charlie Hebdo, montrant le Prophète est «une nouvelle démonstration de défiance». Signalant que le gouvernement n'a pas encore réagit officiellement, le journal cite Zhao Lei, professeur de relations internationales à l'Ecole du Comité Central du Parti Communiste Chinois, pour lequel l'édition post-attentat de Charlie Hebdo démontre «un sens de supériorité profondément enraciné parmi les nations européennes».

Sur Weibo, le Twitter chinois, certains comme Maineimu saluent le «courage de Charlie Hebdo». D'autres sont incrédules. Telle Rosiafrance, qui s'étonne: «Est-ce vrai que tout est pardonné?». «Cela montre que Charlie a reculé. L'esprit de Charlie est déjà mort», estime encore François Shushu (Oncle François). D'autres, comme Zhang Jiteng, dénoncent une nouvelle provocation. «Je ne comprends pas le sens de la couverture du nouveau Charlie Hebdo : le Prophète est-il du même côté que Charlie? Ce comportement va irriter les terroristes et les inciter à des actes encore plus fous», juge-t-il.

L'ensemble des médias chinois a condamné les attentats qui ont fait 17 morts en France. Cependant, nombre de médias officiels ont aussi critiqué les dérives de la liberté d'expression. Ainsi, l'agence officielle Chine nouvelle a jugé lundi que le massacre de la rédaction de Charlie Hebdo «ne devrait pas être réduit à une attaque contre la liberté d'expression, car la liberté elle-même a ses limites». Le Global Times a quant à lui dénoncé la montée du «choc des civilisations» en France.

La presse chinoise est strictement contrôlée par les autorités communistes, qui ont récemment emprisonné des dizaines de journalistes, avocats, universitaires ou internautes, muselant toute voix critique dans un mouvement sans précédent depuis des années. Jeudi soir, les forces de police ont perturbé un hommage, à Pékin, du Club des correspondants étrangers en Chine (FCCC), aux caricaturistes de presse assassinés en France.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

La une de Charlie Hebdo censurée par de nombreux médias anglo-saxons

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 5:57:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le New York Times dévoile aujourd'hui les coulisses de la fabrication de l'édition de mercredi de Charlie Hebdo, sans toutefois montrer la une du journal satirique. Une décision qui ne fait pas consensus

Une situation ubuesque. Le New York Times dévoile aujourd'hui comment s'est déroulé la fabrication de l'édition de mercredi de Charlie Hebdo, sans toutefois montrer la une de l'hebdomadaire satirique où figure une caricature du prophète Mahomet. Le grand quotidien américain décrit simplement la couverture du magazine qui «montre le prophète Mahomet tenant une pancarte où l'on peut lire «Je suis Charlie», surmonté du titre «tout est pardonné» sur un fond vert», sans dévoiler le dessin.

L'article est illustré avec une photo de la rédaction, sans qu'aucuns couverture polémique ne soient visible. Une photo des policiers à l'entrée des bureaux de Libération qui a hébergé l'équipe de Charlie Hebdo au lendemain de l'attentat et une autre de Laurent Joffrin - rédacteur en chef de Libération - face aux caméras, figurent également dans l'article.

Le quotidien de référence des démocrates américains n'est pas le seul journal anglo-saxon à choisir de ne pas montrer de caricature du prophète. Le quotidien britannique Financial Times dépeint lui aussi la une du journal sans toutefois la dévoiler. De même, The Independant, CNN , Fox News ou encore les agences Reuters ou Associated Press ont pris la même décision.

Au lendemain de l'attentat contre le journal satirique, de nombreux grands médias anglo-saxons avaient déjà évité de diffuser les caricatures controversées du journal pour ne pas «heurter les sensibilités religieuses», affirmaient-ils. «Après mûre réflexion, la direction du New York Times a décidé qu'une description des caricatures donnerait suffisamment d'éléments aux lecteurs pour comprendre la situation», expliquait mercredi dernier une porte-parole du journal. «Nous ne publions pas d'images délibérément provocantes, c'est notre politique depuis des années», s'était justifié Paul Colford d'Associated Press.

Même justification de la chaîne américaine CNN où les unes de Charlie Hebdo apparaissaient floutées à l'écran. Une tribune du Financial Times qualifiait même de «stupide» et irresponsable» certaines unes de Charlie Hebdo. L'indignation de nombreux lecteurs avaient toutefois poussé le quotidien à supprimer ce passage. Tous les grands journaux anglo-saxons n'ont toutefois pas fait ce choix éditorial à l'image de Bloomberg, du Huffington Post, du Guardian ou du Washington Post.


«Les médias anglo-saxons ont cédé à la pression des djihadistes»

Todd Pitock, Haaretz

La décision des médias de ne pas publier les caricatures ne fait pas consensus. Dans un article intitulé «Les défenseurs de la liberté», le Washington Post semblait donner, mercredi dernier, une leçon à son grand rival new-yorkais puisque le papier était illustré par la une du fameux numéro «Charia Hebdo».
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo: le dessin controversé de Cabu publié sur 12 unes québécoises

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 6:04:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Cabu avait dessiné cette une en 2006. Au Québec, de nombreux journaux ont décidé de la publier par solidarité avec le journal satirique. Crédits photo : Charlie Hebdo

Après l'attentat de ce mercredi, qui a coûté la vie à douze personnes, le monde entier s'est mobilisé pour rendre hommage aux victimes. Les douze principaux journaux québécois (La Presse, Le Devoir, Le Journal de Montréal, 24 Heures, Nouvelliste, Métro, Le Journal de Québec, La Tribune, Le Soleil, Le Droit, La Voix de l'Est, Le Quotidien) ont choisi de publier jeudi la caricature controversée de Cabu représentant le prophète Mahomet publiée le 8 février 2006. À l'époque, Charlie Hebdo avait vendu 600.000 exemplaires, contre 60.000 habituellement. Les rédactions de ces médias ont accompagné cette image d'éditoriaux qui saluent le courage de ces artistes, morts pour la liberté de la presse.

Ces publications apparaissent en réaction à certains journaux, dont de nombreux quotidiens américains, qui ont interdit la reproduction des caricatures de Cabu dans leurs pages. Josée Legault, journaliste au Journal de Montréal, l'un des plus lus au Québec, fustige cette décision dans son éditorial d'hier: «D'autres encore, malgré la tuerie de Paris, refusent même de publier la moindre couverture controversée du Charlie Hebdo. C'est le cas surtout de médias anglophones, américains et britanniques.»

Le Québec, qui compte 6 millions de francophones, a multiplié les signes pour montrer sa solidarité envers la France. Les drapeaux ont été mis en berne mercredi, en signe de respect et de solidarité envers la France. Les Québécois ont également participé aux rassemblements qui ont été organisés à travers le monde. Trois cents d'entre eux se sont réunis devant le Consulat général de France à Québec.

De nombreux politiciens ont réagi afin de condamner l'attentat et célébré le combat pour la liberté d'expression que mène la France. Carole Poirier, députée et porte-parole en matière de relations internationales, s'est exprimée: «la République française a toujours placé la liberté de la presse au cœur de ses valeurs fondamentales, même si elle a connu des actes de violence qui la visaient. Chaque fois, elle a su se relever, s'unir et se défendre face à ces attaques.» Le premier ministre, Philippe Couillard, affirmé mercredi : «Jamais nous ne nous inclinerons devant de tels gestes d'intimidation, de violence et de haine.»

Dans une interview au Journal de Montréal, Geneviève Lepage de l'Association musulmane québécoise (AMQ) aurait accusé Charlie Hebdo d'avoir attisé la haine qui a conduit à cette fusillade. Lamine Foura, journaliste, fondateur et secrétaire du Congrès maghrébin au Québec condamne très fermement cette attaque, selon lui «[cet attentat] est la plus grave caricature associée à l'islam qui ait été faite. Je préfère celles de Charlie Hebdo qui parfois défendent l'islam et s'attaquent aux fondamentalistes.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Annie Desrochers @NieDesrochers
Suivre
Solidaires et à l'unisson. Les journaux francophones du Québec publient une caricature controversée de #CharlieHebdo


07:08 - 8 Janv 2015

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

L'hommage des plus grands dessinateurs de BD à Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 6:09:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bretécher, Bilal, Bourgeon, Cestac...14 personnalités du monde du 9e Art témoignent à la fois de leur tristesse et de leur admiration pour leurs amis disparus de l'hebdomadaire satirique. Pour eux, leur esprit vaincra.


Claire Bretécher, auteure d'Agrippine et Les Frustrés:

Fidèle à elle-même, la dessinatrice reste diserte: «Je n'étais pas une grande lectrice de tout de ce qui sortait de cette bande-là. Sauf Cabu, que j'aimais bien comme dessinateur et comme personne.» Mais elle convient quand même que «c'est juste déprimant», avant d'ajouter: «Je ne sais pas quoi dire, je ne sais pas quoi dessiner. Tuer des dessinateurs, c'est tellement idiot et vain.»

Francois Schuiten, auteur de la BD Les Cités Obscures:

«Ce que je trouve extraordinaire, dans Charlie Hebdo c'est que c'est un regard lié à l'actualité, un engagement permanent. J'ai beaucoup de respect pour ces dessinateurs qui, à travers le monde, mettent leur vie en danger. On savait que cette liberté de regard existe, et cette férocité est tellement nécessaire à une société démocratique. On sait qu'il y a dans des tas de pays - en Iran, en Algérie, en Russie - des dessinateurs qui paient très cher leur regard, leur engagement, leur point de vue.»

«Le choc évidement, c'est de penser que même les dessinateurs français, qu'on aurait pu croire protégés dans nos pays sont aussi dans la ligne de mire. Charlie Hebdo, c'est une institution française, un regard d‘impertinence critique parisien. Ils touchent là à quelque chose qui raconte une histoire. C'est une histoire Charlie Hebdo. Le journal, c'est la matrice des univers de la bande dessinée. On a coupé la tête à une histoire du dessin de presse. Ce n'est pas une personne unique ; c'est un mouvement qui a toujours eu une histoire extraordinaire, qui a traversé des générations.»

«J'ai été très heureux quand Wolinski remporta le Grand Prix. On oublie que Wolinski était un grand rédacteur en chef du Charlie Mensuel. Il a mis en avant des dessinateurs comme Buzelli, Crepax, Munoz et Sampayo. Charliemensuel, c'était un journal formidable découvreur de talents. J'ai gardé tous mes Charlie mensuel car je trouvais que c'est un journal exemplaire sur le patrimoine de la bande dessinée, avec Peanuts, et sur la découverte, avec les jeunes auteurs. Il n'a rien de mieux qu'un auteur pour parler d'un autre auteur. Wolinski, c'était quelqu'un qui aimait vraiment la bande dessinée et les auteurs.»

Enki Bilal, auteur de la trilogie Nikopol et la Tétralogie du Monstre:

«C'est la consternation, l'effondrement et en même temps c'était malheureusement prévisible, c'était une machinerie inéluctable. Il y aura un après, c'est clair. C'est très difficile, c'était des amis, des gens courageux. On pensait leur rire inattaquable, intouchable. On est dans l'obscurantisme absolu. Ils ont été exécutés pendant la conférence de rédaction, au moment où les idées fusaient, dans ce travail collectif. Ils étaient sur la marche du monde, c'était des vigies. C'est dramatique, on se sent tous orphelins.»

«Un dessin? C'est trop difficile. Ceux qui ont pondu leur petit dessin, c‘est bien. Je suis bloqué par ce qui s'est passé. C'est inutile, c'est personnel, c'est une affaire individuelle. Ceux qui veulent dessiner, ils le font, c'est leur affaire. Je vais juste donner une peinture toute noire au Point qui me l'a demandée. Il n'y a que le noir intégral.»

Florence Cestac, auteure du Démon de midi:

«Je suis anéantie depuis hier. On a touché ma famille. Si on avait flingué ma mère, je serais dans le même état. J'ai été élevée avec Charlie Hebdo : Cabu, Wolinski, ils m'ont accompagnée toute ma vie. Charlie Hebdo, c'était ma vie, mes frères, ma famille. Depuis hier, je tourne en rond. Je ne sais pas quoi faire. J'avais eu Wolinski la veille au téléphone. Les anciens Grands Prix [du Festival d'Angoulème] devaient faire un dîner. Il m'avait appelée pour me dire qu'il le ferait, et qu'il était ravi. Plus gentil, plus humble que Cabu, ça n'existe pas. C'est comme si on avait tué des innocents, des enfants. Je suis assez perturbée.» Selon la dessinatrice, personne ne pourra égaler Cabu: «C'est un grand de notre époque. Nous devons continuer à dessiner, même si on fait moins bien. Il faut que ce journal continue de paraître.»

François Bourgeon, auteur des Passagers du vent:

«Je suis dans une sorte d'hébétude, je me sens atterré et révolté. Dans cette période de l'année où l'on fait des vœux, on peut au moins espérer que toutes ces personnes ne soient pas parties pour rien. Que les rassemblements qui ont lieu en ce moment remuent cette société qui était en train de s'endormir à force de douter d'elle-même. Que cet électrochoc puisse nous ressouder autour des trois mots gravés sur le fronton de nos mairies qui méritent d'être défendus, et qui valent parfois la peine qu'on meurt pour eux.»

«Je connaissais Charb car nous avons travaillé ensemble un temps pour le même éditeur. À cette époque nous passions quelques soirées à discuter politique. Son discours faisait preuve d'une grande maturité. Lui et son équipe savaient exprimer, derrière l'humour et la provocation, une véritable réflexion.»

«Ce qui est merveilleux dans l'esprit Charlie Hebdo est la grande puissance du dessin de presse, où en trois coups de crayon, des personnes arrivent à faire comprendre des idées complexes. C'est tout un mode de fonctionnement, un état d'esprit particulier, dont moi je ne suis pas capable. C'est pour cela qu'ils sont précieux et c'est pour cela que certains les jugent dangereux, pour leur terrible efficacité.»

«Ces gens n'ont insulté personne, ils n'étaient pas haineux, ils tournaient juste en dérision l'actualité. Je me souviens particulièrement des discussions autour des caricatures, sur le fait de les avoir publiées. La réponse de Charb a été sans appel: «Si nous ne le faisons pas, qui le fera?»

Francois Boucq, auteur de Bouche du diable (avec Jérôme Charyn):

«J'avais de bons amis chez Charlie Hebdo, notamment Cabu, dont j'étais proche. Je connaissais bien son caractère et sa manière d'être. C'était un dessinateur qui dessinait constamment. Pour lui, c'était fondamental. C'était pas un compulsif. C'était quand on lui interdisait de dessiner qu'il était le plus pertinent et le plus incisif et le plus lucide. Il avait un cahier dans sa poche et dessinait sans voir ce qu'il faisait. C'était un dessinateur formidable qui possédait un sens de la caricature hors du commun. C'est un auteur qu'on aura du mal à remplacer.» Le dessinateur conserve un souvenir ému de son ami Cabu: «La dernière fois que j'ai vu Cabu, on s'est baladé dans les rues de Lille, sans gardes du corps. Il était d'une telle désinvolture face à ces menaces.» Charlie Hebdo, «c'est une émanation de Mai 68. C'est la conquête de la liberté, de la liberté de dessiner et de dire. Tous ceux qui en ont bénéficié en bout de comète ne se rendent pas compte de ce qu'ils ont fait en maintenant ce noyau dur de la liberté d'expression la plus pure.»

Bastien Vivès, auteur de la BD Polina:

«Je ne suis pas un dessinateur engagé politiquement, mais là, les coupables se sont attaqués à l'une des seules choses pour laquelle je prends parti, la liberté d'expression.» Le journal est devenu, en France et à travers le monde, le symbole de cette liberté. «Les autres journaux devraient s'inspirer de Charlie Hebdo, en s'efforçant de réveiller les consciences. Charlie continuera à vivre, il y aura toujours des Cabu et des Charb.»

François Rivière, critique littéraire, éditeur, auteur et scénariste de bande dessinée:

«J'ai l'impression que l'on vient de sortir d'une époque d'innocence, d'un seul coup on a l'impression d'une sorte d'inquisition, d'un retour en arrière effroyable même si ces gens n'auront pas gain de cause. «J'ai connu Cabu qui était un très grand artiste. Il incarnait une sorte d'intelligence française. Il a créé le beauf pour montrer que l'on peut prendre de la distance par rapport à tout. Je lisais moins Charlie Hebdo qu'avant mais il restait une sorte de repère pour moi, un journal qu'on lit de temps en temps pour prendre du recul.»

Alain David, éditeur chez Futuropolis, maison d‘édition spécialisée dans la BD:

«Je lis Charlie Hebdo depuis l'âge de 15 ans, ce journal représente beaucoup pour moi: l'ouverture d'esprit, la prise de conscience politique. Charlie Hebdo fait partie de mon ADN. J'ai d'ailleurs eu la chance de travailler avec Cabu sur plusieurs livres, un homme plein d'humour, de douceur et d'intelligence. C'était un dessinateur pacifiste. Il se révoltait intérieurement qu'il n'y ait pas eu plus de manifestations pacifistes pendant la guerre d'Algérie.» Il a démontré qu'un «petit dessin peut valoir plus qu'un long édito». Malgré la disparition de ses dessinateurs phares, le journal va continuer à être publié. «On peut continuer à aider Charlie Hebdo en l'achetant, comme toutes les semaines . En tant qu'éditeur, mon idée serait d'envoyer de jeunes dessinateurs avec une expérience dans le dessin de presse ou non mais avoir la tournure d'esprit qui permette de faire passer un message par le dessin est très difficile à obtenir.»

Benoît Mouchart, directeur éditorial bande dessinée des éditions Casterman et ancien directeur artistique chargé de la programmation culturelle du Festival international de la bande dessinée à Angoulême:

«Même si leurs livres ne sont pas parus chez nous, excepté un de Charb il y a dix ans de cela, je sais que tous les éditeurs de BD se rapprochent pour publier un livre de dessins commun, nous serons partie prenante de cette initiative. C'étaient des clowns, des poètes qu'on a tué parce qu'ils nous faisaient réfléchir»

Serge Clerc, auteur de Phil Perfect:

«Charlie Hebdo, ça fait partie depuis que je suis adolescent de mon paysage culturel et de mes lectures. Je ne connaissais personne, mais ça m'a atteint de plein fouet. C'étaient des dessinateurs politiques, et moi je suis un dessinateur d'un autre genre, mais peu importe, ça a touché tout le monde. Je pensais que je ressentais ça parce que je suis un dessinateur, mais c'est une onde de choc qui atteint tout le monde. Je n'ai jamais été aussi touché par quelque chose, même par le 11 Septembre. Je suis vraiment dévasté.»

Marc-Antoine Mathieu, auteur de Sens

«Il n'y en pas tant que ça des Charlie Hebdo dans le monde. Beaucoup de pays aimeraient en avoir un. Ces terroristes ont attaqué l'un des patrimoines de la pensée éclairée et éclairante. Pour moi ces actes ne peuvent provenir que de gens en défaite. On n'y gagne rien. Tuer ça, c'est atteindre la beauté et le génie. J'ai vu Cabu dessiner in situ, je me suis pris une claque. Je l'ai vu croquer mon frère, à Angoulême en dix secondes, et capter son âme en si peu de temps. Il était un génie du dessin, créatif et généreux, fer de lance de l'intelligence, de la lumière et de la clarté. C'était un phare On a perdu un regard perçant, comme il y en a rarement.»

«L'esprit de Charlie Hebdo ne peut pas mourir car en France on est nourri très tôt de l'idée que l'esprit doit vivre, perdurer et se remettre en cause.»

Christophe Blain, auteur de Quai d'Orsay:

«C'est ultrachoquant. J'ai été un lecteur occasionnel de Charlie Hebdo à l'époque où Riad Sattouf et Joann Sfar étaient dedans. J'ai parlé plusieurs fois avec Charb. On s'était bien marré. C'était un mec que je trouvais touchant. C'est des gens qu'on n'imaginait pas voir mourir de cette manière-là. La violence de leur mort est inimaginable par rapport à l'idée que l'on se faisait d'eux.»

Frédéric Pajak, auteur du Manifeste incertain:

«J'ai lu Charlie Hebdo dès sa naissance. Mais je connaissais assez mal les gens qui sont morts, sauf Gébé, décédé il y a une dizaine d'années, et Willem, qui n'était pas là. Je connais un peu Honoré que j'aimais beaucoup, c'était un dessinateur exceptionnel. On a failli faire un livre ensemble.»

«Je connaissais un peu Charb. Je l'ai vu il y a trois-quatre mois. On a discuté. Ce qui est vraiment fou, c'est qu'il m'expliquait toutes les difficultés que rencontrait le journal, le manque des lecteurs… Ils étaient en très grande difficulté, et maintenant c'est le journal de la France.»

«Ce que j'aimais beaucoup dans le premier Charlie Hebdo, un esprit pas du tout militant avec des personnalités très diverses. Reiser, Cavana, Fournier, Gébé, Isabelle, Cabu, Wolinski, ils avaient chacun leur page, et n'étaient pas forcément d'accord sur tout. C'était le début de L'An 01 de Gébé. C'était l'utopie. J'avais 15 ans quand je lisais, alors que le journal était interdit aux mineurs. C'est un journal qui m'a appris une forme de liberté, et de subjectivité. C'étaient des gens qui avaient une vraie opinion sur la société. Après c'est devenu un journal avec un esprit d'équipe, un journal militant, ce n'est plus le même succès. Ce qui est paradoxal, c'est que c'est un journal qui est aujourd'hui protégé par la police, salué par le gouvernement alors que sous Pompidou, il était interdit par le ministère de l'intérieur.»

«Dire que Charlie Hebdo est mort, c'est une incompréhension totale parce que pour la France, la liberté de la presse est fondamentale. Au contraire, Charlie Hebdo est plus vivant que jamais dans le cœur des gens. C'est rare que le pays soit rassemblé comme ça grâce à un journal dont la majorité des gens ne partageaient pas l'opinion et la virulence».

«Je pense que le journal va renaître. C'est un journal indispensable en France.»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Attentat au Charlie Hebdo -- Les élus du Parti Québécois solidaires du peuple français

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 6:14:19

Québec, le 7 janvier 2015 – Le député de Chicoutimi et chef de l'opposition officielle, Stéphane Bédard, la députée d'Hochelaga-Maisonneuve et porte-parole en matière de relations internationales, Carole Poirier, ainsi que la députée de Joliette et porte-parole en matière de culture et de communications, Véronique Hivon, expriment, au nom de l'ensemble des élus du Parti Québécois, toute leur solidarité envers le peuple français et la communauté journalistique face au terrible attentat perpétré tôt ce matin au siège du journal Charlie Hebdo.

« Nos pensées vont aux familles des victimes, à qui nous offrons nos plus sincères condoléances, mais aussi, plus largement, aux représentants de la presse. Ce domaine étant l’un des piliers de notre démocratie, une attaque contre des journalistes a toujours une résonance particulière. Nous dénonçons cet attentat et demeurons solidaires des Français et de tous ceux qui se battent pour la liberté de la presse, une valeur que nous avons en partage », a affirmé le chef de l'opposition officielle.

« La République française a toujours placé la liberté de la presse au coeur de ses valeurs fondamentales, même si elle a connu des actes de violence qui la visaient. Chaque fois, elle a su se relever, s'unir et se défendre face à ces attaques », a renchéri la députée d'Hochelaga-Maisonneuve, Carole Poirier.

« L'attentat qui a été perpétré ce matin visait des représentants d'un journal qui a toujours eu le courage d'utiliser l’absurde pour dénoncer des événements ou des situations. Charlie Hebdo avait osé publier des caricatures et des textes qui invitaient ses lecteurs à défendre la liberté de conscience. Nous tenons à exprimer toute notre solidarité à l'ensemble des représentants de la presse, qui se battent chaque jour pour défendre le droit fondamental des populations à avoir accès à l'information », a conclu la députée de Joliette, Véronique Hivon.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(note de Guylaine)Madame Carole Poirier est membre du parti Québécois 3 ième partie à L'Assemblée Nationale . Oui au Québec la chambre des élues s'appelle comme en France L'Assemblée Nationale
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Hebdo : L'Equipe dédie aussi sa Une

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 6:20:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
LE SCAN SPORT - Sous le choc, le quotidien sportif a illustré la tragédie survenue mercredi avec un dessin pleine page signé Soulcié.


Une fois n'est pas coutume, le quotidien du sport et de l'automobile, n'a pas accordé sa Une à un événement sportif ce jeudi. Au lendemain de l'attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo, le quotidien national s'est joint à l'ensemble de la presse d'actualité générale pour dénoncer la terreur. C'est avec un dessin pleine page signé par Soulcié, qui contribue régulièrement au quotidien sportif mais aussi à Télérama, que le journal a fait sa première page.


On y voit quelques spectateurs venus assister à un match, horrifiés par le spectacle qu'ils sont venus voir avec la légende «Liberté-Barbarie: 0-12». Le slogan et l'image «Je suis Charlie», repris par le monde entier ces dernières vingt-quatre heures en signe de solidarité aux victimes, a été glissé en haut à gauche de la page.

L'Equipe, qui justifie ce choix éditorial dans un court encadré titré «Emotion» et dans lequel l'auteur rappelle combien est «précieuse» «la liberté de penser, de choisir et de dire», accorde ses pages 2 et 3 aux événements avec plusieurs dessins du quotidien satirique signés Charb, Wolinski ou encore Cabu ayant pour sujet le sport.

Le journal compile aussi quelques messages de réactions de sportifs émus, recueillis mercredi sur les réseaux sociaux, et publie un texte dédié aux dessinateurs assassinés avec le titre «Morts… de rire».

La presse sportive espagnole a imité le quotidien français. Marca a inséré le logo «Je suis Charlie» en haut de sa page en colorisant le nom du journal en bleu, blanc et rouge. AS a aussi rendu hommage à sa manière aux victime en insérant un bandeau noir sur sa Une

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Le monde du sport rend hommage aux victimes de Charlie Hebdo

Message par Guylaine le Lun 19 Jan - 6:32:18

LE SCAN SPORT - De nombreux sportifs ont tenu à témoigner leur indignation après l'attentat perpétré dans les locaux  de l'hebdomadaire satirique.


A sa manière le monde du sport a rendu et rendra encore hommage ce week-end aux victimes de l'attentat dans les locaux de Charlie Hebdo. Mercredi après-midi, la Ligue de football professionnel a publié un communiqué annonçant que toutes les rencontres de Ligue 1 et de Ligue 2 programmées dans les prochains jours seront précédées d'une minute de silence. Ces hommages débuteront dès ce mercredi soir avec la rencontre Lille-Evian Thonon Gaillard, match en retard de la 14e journée de Ligue 1. Les joueurs arboreront un brassard noir. La Ligue Nationale de rugby a annoncé quelques instants plus tard une initiative similaire sur tous les terrains du Top 14 et de la Pro D2 ce week-end.

Autre sport, autre manière de se recueillir. Frédéric Forte, le président du CSP Limoges a annoncé qu'une minute d'applaudissement sera observée avant la rencontre face au Paok Salonique ce mercredi soir «pour couvrir le bruit des balles». Par ailleurs, la sécurité autour du Palais des Sports de Beaublanc sera renforcée.

Frédéric Forte   @Fred_Forte  
Suivre
Une minute d'applaudissement ce soir en hommage aux victimes de @Charlie_Hebdo_ pour couvrir le bruit des balles !

A titre individuel, de nombreux sportifs ou acteurs du monde du sports français ou étrangers ont tenu à témoigner leur indignation sur les réseaux sociaux. Premier éditeur de Charb et Tignous en 1996, Mourad Boudjellal, qui fut PDG de Soleil Productions, est «effondré». «Je connaissais également Cabu et Wolinski, confie celui qui a pris part à l'initiative de l'opération «Charlie Hebdo saute sur Toulon». Cabu était l'être le plus gentil qui soit. Wolinski était un vrai personnage. On a osé tirer sur deux fleurons de la culture française! Quant à Charb, même menacé, il ne se serait jamais enlevé tant il avait très grande considération pour la liberté d'expression.» Jeudi, le président du RC Toulon, qui n'a «jamais manifesté de (sa) vie», devrait se rendre à Paris pour prendre part à la marche républicaine.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Romain Grosjean        ✔   @RGrosjean  
Suivre
Catastrophé... Toutes mes pensées aux équipes de #CharlieHebdo et à leurs familles #horreur

(N.D.G. Vous pouvez lire plus de témoignages des sportifs mondiaux au lien suivant étant un Forum de F1 je n'ai mis que celui de Monsieur Romain Grosjean .)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20573
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Modena49 le Lun 19 Jan - 10:32:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]tellement vrai



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Invité le Lun 19 Jan - 12:49:23

C'est vrai, surtout que c'est la misère qui conduit à l’extrémisme. C'est à dire au terrorisme ou à la criminalité.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Modena49 le Lun 19 Jan - 15:11:03

hé oui une partie c'est clair et ne pas oublié le fanatisme



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Invité le Lun 19 Jan - 16:13:02

Oui, le fanatisme conduit au terrorisme.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum