KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 21:59:45


Etat civil :

Nationalité : Finlandaise
Date et lieu de naissance : 17 Octobre 1979 à Lappeenranta
Etat civil : Marié à Jenni Dahlman
Taille : 1m75


Palmarès :
Débuts en F1 : 2001 | Melbourne | Sauber Petronas
Nombre de départs : 121
Nombre de pôles : 14
Nombre de victoires : 15
Championnat constructeur : 1
Championnat pilote : 1
Podiums : 48
Points :
446
Meilleurs tours : 24


Parcours F1:
2001: Sauber Petronas
2002-2006: Mclaren Mercedes
2007- : Ferrari


Biographie:

Kimi Räikkönen est aujourd'hui considéré comme l'un des trois meilleurs pilotes au monde, mais n'a toujours pas remporté de titre,contrairement à Fernando Alonso et Michaël Schumacher.Il faut dire qu'il traîne avec lui une malchance tenace...


Il débuta en 2001 chez Sauber avec seulement 23 courses de sport automobile à son actif, débarquant de la formule Renault, si bien qu'on lui accorda seulement une licence provisoire de 4 courses. Malgré cela il rejoignit le club très fermé des pilotes ayant marqué un point dès leur premier Grand Prix ! Au final il termina 10ème du championnat avec neuf points.
Embauché par Mclaren l'année suivante en remplacement d'un autre finlandais, Mika Hakkinen, il devra se contenter de 4 podiums dont une 2ème place en France bien amère, car il menait jusqu'à ce qu'une trainée d'huile sur la piste le fasse partir à la faute, laissant Schumacher partir vers un 5ème titre mondial...

Schumacher, son rival pour le titre mondial en 2003. Avec 1 victoire mais 10 podiums, il échoua pour 2 points mais a ouvert sa voie, une voie royale...Déjà son culot faisait merveille (où il ne se laissa pas impressionner par Schumacher en Australie et le forçant à mordre sur l'herbe) et aussi cette poisse qui l'empêcha peut-être de décrocher le titre suprême..

2004 fut une déception, sa voiture étant très peu compétitive et encore moins fiable, le faisant parfois sortir de ses gonds (en Malaisie il bouscula un commissaire, à Barhein son moteur lâcha mais il continua pied au plancher...).Il réussit malgré tout à emporter une très belle victoire en Belgique et d'autres bonnes places (deuxième en Angleterre et au Brésil, troisième en Chine) pour terminer 7ème.
L'année dernière il a une nouvelle fois lutté pour la couronne mondiale, contre le jeune prodige Alonso. Mais il fut, encore une fois, pénalisé par une mécanique bien trop fragile. Malgré une voiture la plus rapide du plateau, il échouera à la deuxième place. avec un total de 7 victoires...

Il a signé avec Ferrari pour les trois prochaine années, espérons que cette équipe lui apportera le titre tant espéré et ce dès 2007.


Site Officiel : [/b][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

HISTOIRE DE LA COURSE AU CHAMPIONNAT DE KIMI:
Kimi Räikkönen, 28 ans depuis 4 jours maintenant, vient d'êter sacré champion du monde après deux vice-championnat. A 7 points du leader il y a quelques heures, le Finlandais était, des trois prétendants au titre, le moins bien placé pour s'adjuger la couronne. Et pourtant, la malchance d'Hamilton et la force de son coéquipier à domicile ont fait que Kimi Räikkönen entre dans l'histoire de la F1. Après 6 années passées en F1, le double vice-champion du monde empoche 1 titre.
Au départ du grand prix, la tension était à son comble, aussi bien pour les pilotes que pour leur fans. Le dernier grand prix de la saison, et trois pilotes pouvaient encore être champions! Massa, poleman de la veille, jouait l'arbitre dans la course en titre. 18 heures en France. Les feux s'éteignent, laissant place à la course. Massa conserve sa tête au départ. Kimi prend un excellent départ et double Hamilton. Alonso se faufile à son tour devant son coéquipier. 1 Massa, 2 Räikkönen, 3 Alonso et 4 Hamilton. C'est l'ordre dans la première ligne droite. Hamilton est virtuellement champion du monde. Mais au virage suivant, l'Anglais a une pression énorme sur les épaules. Voulant prouver de quoi il est capable, il tente de passer son coéquipier et sort de piste. Il revient au milieu du peloton. Premier coup de théâtre du grand prix. L'Anglais a sans doute forcé pour la raison qu'il devait aller vite dès le départ car il était sur une stratégie à 3 arrêts. Quelques kilomètres plus loin, on voit Lewis déboucher du même virage, mais au ralentit. Ses conccurents passent les uns après les autres. L'Anglais refait tout ses réglages suite à un problème de boîte survenu à cause de sa précédente sortie de piste.
Massa premier, Räikkönen second, Alonso 3e... c'est au tour d'Alonso d'être virtuellement champion du monde. Hamilton cravache pour revenir. Pourtant, Alonso sait bien que si les positions restent les mêmes, Massa laissera la victoire à Kimi. Et, tout à coup, Kubica vole la troisième position à Fernando. C'est Kimi qui est virtuellement le nouveau champion du monde. Même s'il termine deuxième. Haureusement, ce n'était qu'une fausse alerte. Après les ravitaillements, Alonso reprendra sa troisième position.


Avant les derniers arrêts au stand, Massa mène toujours la danse, suivi de Räikkönen et Alonso. Hamilton n'est toujours pas dans le coup. C'est donc presque certain. Massa doit laisser passer Räikkönen pour que le Finlandais soit sacré. Bien sûr, les consignes de courses étant devenues interdites, personne n'a rien dit à personne chez Ferrari. Massa sait qu'il doit laisser passer Kimi mais il n'est pas obligé. Bien sûr, le Brésilien va le faire et tout le monde le sait.Le tout est de savoir comment. Comment Massa, star locale, va laisser passer le plus discrètement possible Kimi Räikkönen? Massa y a réfléchi et on y a quasiment vu que du feu! Felipe Massa ravitaille pour la seconde fois, laissant Kimi en tête du grand prix. Mais le Finlandais doit, lui aussi, observer un second arrêt au stand. Alors il se donne à fond pendant les tours qu'il fait en tête. Massa établi un bon tour également, puis ralentit très légèrement ensuite. Quand Kimi s'arrête pour la seconde fois, il a près de 25 secondes d'avance sur Felipe. Lorsqu'il est entrain de ressortir, la Ferrari de Massa passe la ligne. Les deux voitures sont au coude à coude dans la ligne droite, et c'est Kimi qui est devant! Räikkönen est donc virtuellement champion du monde. Si Alonso ne revient pas sur Massa (et vu l'étonnante domination des Ferrari, c'est improbable qu'il le rattrape) et si Hamilton ne finit pas mieux que 6e, c'est Kimi le futur champion. Alonso, en effet, ne parvient pas à revenir sur les Ferrari. Hamilton, septième, qui a maintenant un tour de retard, ne peut plus rattraper Rosberg. D'autant plus qu'il est juste derrière les Ferrari (à un tour) qui ne le laisseront pas passer facilement. Sa seule échappatoire est qu'il y est, devant lui, deux abandons. A propos d'abandons, çà chauffe entre Rosberg et Heidfeld. Et Rosberg passe de justesse devant Heidfeld! Heureusement pour Kimi, sans abandon.


Le grand prix touche à sa fin. Kimi le sait: Hamilton ne pourra plus revenir et Alonso ne pourra faire mieux que troisième. Et, dans le derniertour, il ne reste plus qu'à prier pour que Kimi ne perde pas sa roue comme dans le dernier tour du Nürburgring 2005 (il était alors en tête, sur une McLaren) et pour que Felipe tienne le coup. Le dernier tour est le plus long pour tout le monde. Et, finalament, c'est Räikkönen qui franchit la ligne devant Massa. Double victoire des Ferrari, qui auront pris un tour au 7e. Hamilton passe la ligne derrière les deux Ferrari... mais toujours avec un tour de retard. Le troisième est bien Alonso, qui devance la BMW de Kubica. Heidfeld termine sixième, le dernier dans le tour du leader. Le septième est bien sûr Hamilton, qui finit devant Trulli.


Pour son premier grand prix, Nakajima finit dixième, après avoir cassé un de ses mécaniciens au premier ravitaillement! Le Japonais est arrivé trop rapidement à l'endroit où il devait s'immobiliser. du coup, il va trop loin et réalise un spectaculaire Strike en touchant deux mécaniciens d'un coup, dont un qui sera victime d'une impressionnante pirouette. Il atterira sur la Williams du Japonais sur le dos, et sera évacué pour se faire examiner.


Décidémment, Hamilton n'a pas de chance. Il aurait pu être le plus jeune champion du monde de l'histoire. Avec 12 points d'avance à deux courses de la fin, c'était gagné d'avance! et pourtant, il ne marque que 2 points en deux courses! Alonso arrive à égalité au classement des pilotes avec son équipier. 109 points chacuns, 110 pour Räikkönen. Le plus petit écart de points avait été en 1984, 0,5 points d'écarts entre Lauda et Prost. Cette année, on en est à 1 point... mais en trois pilotes! Hamilton ne sera donc pas le plus jeune pilote titré. Alonso ne sera donc pas le seul triple champion du monde consécutif (avec Fangio).
Ce championnat aura vraiment été très disputé. Finit l'ère Schumacher. Aujourd'hui, il y a de la bagarre, et pour la première place!


Dernière édition par Guylaine le Mer 12 Mar - 13:20:55, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 22:12:05

Kimi Räikkönen commence à peine à réaliser qu’il est devenu le 29è champion du monde de l’Histoire de la Formule 1 – même s’il faudra officiellement attendre le verdict de la Cour d’Appel qui se penchera sur le cas des Williams et BMW Sauber. Le Finlandais est à ce point heureux « que ça fait presque mal ! » explique-t-il, « C’est le plus grand rêve que je nourrissais depuis que j’étais gamin – être champion du monde. »

]Lettre d’un champion du monde à ses proches, son écuries, ses fans…


« J’avais 7 ans lorsque j’ai vu un circuit de course pour la 1ère fois. Il était vieux et petit, il s’appelait Bembole. Il était à 5 kilomètres de mon domicile et c’était l’endroit le plus précieux que j’avais avec ma maison » se souvient Kimi en se remémorant ses premières émotions et griserie de la vitesse, « 21 ans plus tard j’ai beaucoup de circuits préférés ! Mais le plus précieux est désormais bien évidemment Interlagos – à plus de 5.000km de la maison. »


« Nous avons toujours dit que devenir champion était notre objectif. Nous en avons été proches à 2 reprises. Mais ça a enfin tourné en notre faveur. Nous avons toujours donné tout ce que nous pouvions sans compter nos efforts. Pour s’imposer dans ce sport il faut attaquer toujours plus jusqu’au dernier moment. Vous ne savez jamais ce qui peut se passer en course. Regardez la dernière course et vous comprendrez ce que je veux dire. Fuji avait été affreux pour nous. Nous avions été rejetés en queue de peloton, nos plans étaient détruits et on ne peut rien retenir de positif de cette course. Se retrouver à 17 points du leader était vraiment douloureux car nous n’avions pas pu nous battre. Je pense qu’on aurait pu compter sur les doigts des deux mains les gens qui pensaient qu’on pouvait quand même y arriver. Nous n’avons jamais abandonné. D’une certaine manière je crois aux miracles. La Chine était comme un jackpot pour nous. Nous avons gagné la course et le leader était reparti les mains vides. Cela m’a donné un peu plus d’espoirs, mais il n’était pas encore question pour nous de commencer à penser à gagner le championnat ! »


« La dernière course était réellement excitante car il n’y a pas eu d’abandon parmi les meilleurs. Nous avons pris le meilleur départ de toute la saison et aurions pu virer en tête au 1er virage. Mais nous avions un plan et nous frotter à Felipe était exclu. Nous avons vu les McLaren arriver côte à côte dans le virage 3. Puis Hamilton a chuté quelque part vers la 17è place. C’est à cet instant que j’ai réalisé que nous avions une raison d’espérer. Ce premier tour fut sans aucun doute décisif pour le championnat. C’était une course fabuleuse. J’ai probablement ressenti le plus grand des sentiments dans la voiture. Le package fonctionnait bien, c’était comme un cadeau d’anniversaire que me faisaient des anges. J’aurais pu aller bien plus vite. Je remercie Felipe pour son aide et son soutien. Il a a tout fait comme un équipier parfait. »

« En tant qu’écurie nous ne pouvions pas faire mieux qu’un doublé. Le moment le plus stressant est intervenu juste après que nous ayons fini la course. J’ai demandé à l’écurie où était Hamilton. Il leur a fallu une éternité pour répondre et je n’ai rien entendu à la radio. Puis Chris m’a finalement dit 7è. A ce moment mon cœur a failli exploser de joie ! J’étais champion du monde ! »

« Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu pendant toutes ces années – je vous aime. Je remercie mon écurie. Faire partie de la plus grande écurie de tous les temps est fantastique. En une seule saison j’ai plus apprécié d’être en F1 que lors des 6 années précédentes. Si j’avais bien un rêve, c’était de devenir champion du monde avec Ferrari. Je parie que tous les pilotes ont le même rêve. »

« Cette écurie ne prend jamais de repos. Nous avons tous travaillé très dur et n’avons jamais abandonné. Nous sommes passés par des moments difficiles, mais nous avons réussi à rebondir. Cela démontre combien l’écurie est forte. Je la remercie. Je remercie nos sponsors. Nous avons le package pour être champions. »

« Nous avons désormais quelques célébrations officielles, puis je prendrai de vraies vacances. »

« Nous sommes les champions ! »

Qui a dit que Kimi n'avait aucune émotion ? Il suffit de savoir les décrypter...
sourceautomoto365

MERCI À MODENA49!!! Wink



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Mer 12 Mar - 11:06:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Invité le Mer 12 Mar - 13:02:40

Série en cours........
Il est quasi certain que ce titre ne sera pas le dernier. Mais l'adversité est grande.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Modena49 le Mer 12 Mar - 13:11:01

Oui l'adversité sera grande avec des pilotes talentueux,espèrons que tout ce passe dans la plus grande des sportivités. Wink
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Jeu 13 Mar - 0:48:51

Kimi Räikkönen commence à peine à réaliser qu’il est devenu le 29è champion du monde de l’Histoire de la Formule 1 – même s’il faudra officiellement attendre le verdict de la Cour d’Appel qui se penchera sur le cas des Williams et BMW Sauber. Le Finlandais est à ce point heureux « que ça fait presque mal ! » explique-t-il, « C’est le plus grand rêve que je nourrissais depuis que j’étais gamin – être champion du monde. »


Lettre d’un champion du monde à ses proches, son écuries, ses fans…


« J’avais 7 ans lorsque j’ai vu un circuit de course pour la 1ère fois. Il était vieux et petit, il s’appelait Bembole. Il était à 5 kilomètres de mon domicile et c’était l’endroit le plus précieux que j’avais avec ma maison » se souvient Kimi en se remémorant ses premières émotions et griserie de la vitesse, « 21 ans plus tard j’ai beaucoup de circuits préférés ! Mais le plus précieux est désormais bien évidemment Interlagos – à plus de 5.000km de la maison. »


« Nous avons toujours dit que devenir champion était notre objectif. Nous en avons été proches à 2 reprises. Mais ça a enfin tourné en notre faveur. Nous avons toujours donné tout ce que nous pouvions sans compter nos efforts. Pour s’imposer dans ce sport il faut attaquer toujours plus jusqu’au dernier moment. Vous ne savez jamais ce qui peut se passer en course. Regardez la dernière course et vous comprendrez ce que je veux dire. Fuji avait été affreux pour nous. Nous avions été rejetés en queue de peloton, nos plans étaient détruits et on ne peut rien retenir de positif de cette course. Se retrouver à 17 points du leader était vraiment douloureux car nous n’avions pas pu nous battre. Je pense qu’on aurait pu compter sur les doigts des deux mains les gens qui pensaient qu’on pouvait quand même y arriver. Nous n’avons jamais abandonné. D’une certaine manière je crois aux miracles. La Chine était comme un jackpot pour nous. Nous avons gagné la course et le leader était reparti les mains vides. Cela m’a donné un peu plus d’espoirs, mais il n’était pas encore question pour nous de commencer à penser à gagner le championnat ! »


« La dernière course était réellement excitante car il n’y a pas eu d’abandon parmi les meilleurs. Nous avons pris le meilleur départ de toute la saison et aurions pu virer en tête au 1er virage. Mais nous avions un plan et nous frotter à Felipe était exclu. Nous avons vu les McLaren arriver côte à côte dans le virage 3. Puis Hamilton a chuté quelque part vers la 17è place. C’est à cet instant que j’ai réalisé que nous avions une raison d’espérer. Ce premier tour fut sans aucun doute décisif pour le championnat. C’était une course fabuleuse. J’ai probablement ressenti le plus grand des sentiments dans la voiture. Le package fonctionnait bien, c’était comme un cadeau d’anniversaire que me faisaient des anges. J’aurais pu aller bien plus vite. Je remercie Felipe pour son aide et son soutien. Il a a tout fait comme un équipier parfait. »

« En tant qu’écurie nous ne pouvions pas faire mieux qu’un doublé. Le moment le plus stressant est intervenu juste après que nous ayons fini la course. J’ai demandé à l’écurie où était Hamilton. Il leur a fallu une éternité pour répondre et je n’ai rien entendu à la radio. Puis Chris m’a finalement dit 7è. A ce moment mon cœur a failli exploser de joie ! J’étais champion du monde ! »

« Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu pendant toutes ces années – je vous aime. Je remercie mon écurie. Faire partie de la plus grande écurie de tous les temps est fantastique. En une seule saison j’ai plus apprécié d’être en F1 que lors des 6 années précédentes. Si j’avais bien un rêve, c’était de devenir champion du monde avec Ferrari. Je parie que tous les pilotes ont le même rêve. »

« Cette écurie ne prend jamais de repos. Nous avons tous travaillé très dur et n’avons jamais abandonné. Nous sommes passés par des moments difficiles, mais nous avons réussi à rebondir. Cela démontre combien l’écurie est forte. Je la remercie. Je remercie nos sponsors. Nous avons le package pour être champions. »

« Nous avons désormais quelques célébrations officielles, puis je prendrai de vraies vacances. »

« Nous sommes les champions ! »

Qui a dit que Kimi n'avait aucune émotion ? Il suffit de savoir les décrypter...
sourceautomoto365

MERCI À MODENA49!!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Invité le Sam 15 Mar - 14:49:07

Kimi est très rapide et aura certaineemnt un autre titre... en tout cas il démarre mal la saison 2008 Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Sam 15 Mar - 14:55:09

Le chat noir le poursuit pour l'instant là! On se calme Guylaine ZEN!!! ::



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Karynka le Dim 16 Mar - 4:04:48

Ah mon Kimi maudit beau dossier félicitation la soeur!Bravo là!!!
avatar
Karynka
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 459
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Dim 16 Mar - 4:11:10

Je savais que tu allais aimer la soeur là! Wink



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Montana le Mar 10 Juin - 12:57:38

Kimi je le suis depuis qu'il etait chez Mc Laren et j'etais tres heureux en 2007 qu'il remporte le championnat.
Pour cette saison je pense qu'il seras une nouvelle fois champion du monde
avatar
Montana
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 7
Date d'inscription : 20/05/2008

http://stephanodititi3.tchatcheblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Mar 6 Jan - 5:06:36

World Championships 1
Grand Prix Starts 140
Grand Prix Wins 17
Pole Positions 16
Nationality Finnish
History
Fast-tracked into the sport with the shortest CV on four wheels, the unknown newcomer who came from nowhere and said next to nothing immediately proved he knew exactly what he was doing: driving a Formula One car as fast as it could possibly go. The car couldn't always keep up with his talent and it took seven seasons for Kimi 'Iceman' Raikkonen to become World Champion. Notoriously inanimate and uncommunicative, the silent speedster's frozen expression in fact masked the hidden depths in one of the coolest, most original characters in the sport's history...

Kimi Matias Raikkonen spent his childhood in a house built by his great grandfather in Espoo, a suburb of the Finnish capital, Helsinki. To provide for Kimi, born on October 17, 1979, and his older brother Rami, their hard-working parents Matti and Paula toiled, respectively, as a road builder and an office clerk. Money was scarce but the Raikkonens were a happy family and their humble homestead surrounded by open countryside was an ideal environment for the two rambunctious youngsters to flex their racing muscles. At first (when Kimi was just three years old) the brothers tore around on miniature motocross bikes fitted with training wheels. A move to karts paved the way for Kimi (who began competitive karting at 10) and Rami (who eventually became a successful rally driver) to make rapid progress in motorsport, though it came at a cost. Matti had to work nights as a taxi driver and nightclub bouncer and funds diverted to karting meant plans to replace the outside lavatory with a proper bathroom in the family home had to be postponed.

Kimi, a reluctant student who used his schoolbag as a sled to slide down snow-covered hills, enjoyed winter sports, especially ice hockey, though he eventually gave it up because he hated getting up for early-morning practice. At 16 he left school and enrolled in a course for mechanics, believing this skill might be the only way to stay involved in motorsport. Very soon his mechanical expertise, and the need for family funding, became superfluous, as Kimi's natural talent for driving fast led to sponsored rides.

Following a rapid series of successes in Finnish, Nordic and European karting, he jumped into a racing car and promptly won two British-based Formula Renault championships. In the fall of 2000, despite having just 23 car races to his name, he was given a test by the Sauber Formula One team. Impressed by his immediate pace and assured approach, Sauber shrewdly signed the 21-year old to drive for them in 2001. His having short-circuited the conventional route to the top provoked fierce debate over his right, let alone his readiness, to race at the pinnacle of motorsport. Raikkonen rapidly silenced his critics (he finished sixth in his Grand Prix debut) and attracted the attention of McLaren, who saw him as a likely successor to the retiring two-time champion, Mika Hakkinen.

One Finn after another proved to be a good thing for McLaren, for whom Kimi the 'Iceman' never gave less than his maximum, always driving to a personal limit that at least equalled, sometimes exceeded, the best of his peers. Experts endlessly praised his seamless, straightforward, mostly mistake-free style. "I never really think about what I'm doing," Kimi said in a rare outburst of self-analysis. "I just do it."

His five seasons at McLaren coincided with a period of unevenly performing, often unreliable, cars. Yet he finished second in the championship twice (2003 and 2005), won nine races and finished in the top three on 36 occasions. His podium appearances and subsequent TV interviews exposed him to public scrutiny under which he tended to squirm and fidget, tugging his ears, rubbing his nose and trying to hide beneath his baseball cap. He seldom smiled, spoke sparingly in a mumbled monotone, then all but ran for the nearest exit.

Yet in his private life the poker-faced enigma's icy reserve was prone to spectacular bouts of thawing out. 'Drunken Race Ace Kimi Bounced Out Of Lapdance Club For Fiddling With His Gearstick!' shrieked a headline in a British tabloid newspaper. Spanish media gleefully reported that the vodka-loving Flying Finn was found lying fast asleep outside a bar embracing an inflatable rubber dolphin. In Monaco he was filmed cavorting on a yacht, swaying unsteadily on the upper deck then falling onto a lower level where he landed on his head.

"What I do in my private life doesn't make me drive any slower," the free-spirited speedster insisted. In truth, the Iceman's private life was running smoothly and he was well-settled on the domestic front, having in 2004 married Jenni Dahlman, a gorgeous Finnish fashion model and former Miss Scandinavia. At their sumptuous Swiss home there was plenty of room for their two dogs and Kimi's car collection. Asked to name his most prized possessions, he replied: "My wife and my Ferrari Enzo."

In 2007 he began driving a Ferrari Formula One car for a living, having been hired (for a reported $41 million a year) to fill the considerable void left by the departing seven-time World Champion Michael Schumacher, whose unrivalled work ethic and team leadership qualities were not part of a Raikkonen repertoire that seemed more akin to another past champion. A week before his debut with the team, Ferrari's new recruit was in Finland, winning a dangerous snowmobile race he had entered under the alias of 'James Hunt.' When the same 'James Hunt' later competed in a powerboat race dressed in a gorilla suit Kimi said he invoked the name of his hero as a riposte to the media sensationalization of his private life.

He got off to a fast start with Ferrari, winning the season-opener from pole position, though by the penultimate race he was third in the driver standings, behind the McLaren team mates Fernando Alonso, seeking a third successive title, and Lewis Hamilton, the record-breaking rookie. Though Raikkonen had won more races, five to their four apiece, he remained the long shot among the trio of contenders at the final race, in Brazil. The phlegmatic Finn delivered sensationally, winning the race and the 2007 World Drivers' Championship by a single point.

On the podium the new champion swigged as much champagne as he sprayed and, grinning at last, the Iceman broke his silence with a veritable torrent of words. "I'm very happy. I came from pretty much nothing but my family, friends and sponsors helped me get here. People will probably look differently at me and make up more stories about me. But I am going to lead my life as I want and that's it."

Text - Gerald Donaldson

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Guylaine le Lun 9 Fév - 10:01:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Kimi Räikkönen raconté par sa mère

Message par Modena49 le Dim 17 Fév - 11:08:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kimi Räikkönen est un personnage atypique du paddock de Formule 1. Connu pour son sang froid, le Finlandais ne laisse jamais transparaître la moindre émotion.

Iceman, surnom qu’il lui a été donné en 2002 par Ron Dennis, alors team principal de McLaren, n’a toutefois pas toujours été ainsi. Sa mère, Paula, se souvient du jour où Kimi était encore enfant et loin du personnage qu’il est devenu aujourd’hui. C’était lors d’une visite de routine chez le médecin, lorsqu’il était âgé de six ans. Alors que sa mère et le docteur étaient en discussion, Kimi commença soudainement à devenir nerveux et se ronger les ongles…

“Le médecin a commencé à penser que Kimi avait peut-être un problème de concentration, se remémore Paula, mais il s’agissait en réalité uniquement des jouets ! A cette époque, Kimi s’intéressait aux puzzles et il estimait que les puzzles mis à disposition étaient trop faciles pour lui. Il a vu des puzzles réservés à des enfants plus âgés – de l’âge de 10-15 ans – mais ils ne pouvaient pas les atteindre. L’assistante du docteur n’avait pas voulu lui en donner un et lui avait dit que ces puzzles n’étaient pas de son âge.”

“Finalement, Kimi a eu le puzzle qu’il voulait, l’a terminé et a souri. Cela a fait rire le docteur, qui était désormais convaincu que cet enfant n’avait pas le moindre problème de concentration.”

Paula ajoute que son fils a toujours été un enfant très têtu. Déjà tout petit, seule la ruse faisait changer Kimi d’avis !

“Kimi a toujours fait les choses à sa manière, explique-t-elle. Peu importe la technique que vous employez, vous ne pouvez pas le faire changer d’avis s’il a décidé de faire quelque chose. Quand il était petit, si je voulais qu’il m’aide pour les tâches ménagères, comme vider la poubelle par exemple, si je voyais qu’il ne voulait pas le faire, je devais lui dire de ne pas le faire pour qu’il s’exécute ! Je devais lui dire : ‘Ne vide pas la poubelle, je m’en chargerai’. Et ce n’est que comme ça que Kimi allait la vider.”

Paula a également révélé qu’elle avait été surprise par la décision de son fils d’effectuer son retour en F1, un come-back qui s’est avéré réussi avec l’écurie Lotus.

“Pour être honnête, j’étais étonnée, confie-t-elle. Kimi ne me parle jamais de son boulot si je ne lui demande pas, mais j’avais entendu des rumeurs de négociations avec Williams et je l’ai donc interrogé à ce sujet. Il m’a répondu qu’il irait chez Lotus, car c’était une meilleure option pour lui.”

“Cela m’a prise pas surprise. Ses amis n’avaient pas arrêté de me dire que Kimi en avait marre de la F1, que c’était de l’histoire ancienne pour lui, et soudainement il décidait de revenir. Je pense que ses quelques années en dehors de la Formule 1 lui ont fait le plus grand bien, car il a vraiment l’air d’apprécier à nouveau ce qu’il fait.”
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par dom465 le Lun 18 Fév - 14:20:12

He oui, un personnage atypique comme on n'en a plus assez en F1 !



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment pilote Räikkönen ? Différemment…

Message par Modena49 le Lun 17 Juin - 0:04:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kimi Räikkönen n’est pas original seulement en dehors de la voiture. Outre son détachement apparent, sa nonchalance et son franc-parler, qui en font un garçon à part dans le paddock, son pilotage est tout aussi singulier, comme l’explique Mark Slade, son ingénieur de piste attitré (ci-dessus avec Kimi).
Avant d’être l’ingénieur du Finlandais chez Lotus, ce Britannique discret a débuté chez McLaren aux côtés de Martin Brundle en 1994, avant d’épauler Mark Blundell puis Mika Häkkinen de 1998 à 2001. C’est en 2002 qu’il devient, pour la première fois, l’ingénieur d’exploitation de Räikkönen, jusqu’au départ d’Iceman de Woking fin 2006. Avant de le retrouver en 2012, cette fois chez Lotus.
“L’an passé, Kimi devait s’adapter aux Pirelli, raconte Slade. Ils étaient assez différents des pneus avec lesquels il avait l'habitude de rouler, et ça lui a peut-être pris un peu plus de temps que prévu pour s’y adapter. Dans une certaine mesure, il conduisait en se forçant à en garder sous la pédale… Il n’a eu aucun incident sur toute la saison, ce qui est un peu inhabituel avec lui, pour être honnête ! Il n’a pas eu davantage d’accrocs cette année, où il est pourtant plus affûté.”
Douceur
“Le style de Kimi est très doux avec les pneus, en particulier avec les pneus avant, poursuit Slade. J’ai découvert cela en 2005 [chez McLaren], quand les changements de gommes ont été interdits. Cette qualité peut vraiment porter des fruits dans certaines circonstances, même si elle le dessert quand il faut mettre les gommes en température. La saison dernière, il y a eu des courses où nous n’avons pas réussi à amener les Pirelli dans la bonne fenêtre d’exploitation, alors que Romain y parvenait. Mais ça va mieux cette saison.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kimi sait ce qu’il veut. Le réalité est qu’il est très doux dans son pilotage. Ce qui signifie qu’il peut s’adapter à une voiture assez pointue mieux que les autres pilotes, qui sont plus agressifs dans leurs coups de volant. C’est une force, à mon avis, et nous avons beaucoup travaillé sur la direction l’an passé pour lui fournir une solution qui lui convienne, certes, mais qui lui permette surtout d’exploiter cette qualité.”
La bonne direction
On se souvient en effet que l’an passé, Räikkönen n’était pas satisfait de sa direction de la E20 et avait demandé à Lotus de la modifier sensiblement. Avec plus ou moins de réussite, si l’on se rappelle l’épisode des premiers essais libres du Grand Prix de Monaco, où le Finlandais portant une réplique du casque de Hunt n’avait pas voulu monter dans la voiture avant que la direction ne soit – plus ou moins – à son goût... Mais pourquoi une telle insistance ?
“Kimi a toujours eu un pilotage différent de celui des autres pilotes, explique Slade. Il veut un certain retour dans le volant et la direction, ainsi qu’une certaine sensibilité qui lui permette de réagir aussi vite qu’il le souhaite. Il a d’excellents réflexes, et conduit en s’appuyant sur eux. La comparaison la plus évidente que je peux prendre à l'opposé, c’est Juan Pablo Montoya, qui était incroyablement agressif avec le volant. Quelqu’un qui pilote comme cela n’a pas nécessairement besoin de recevoir un retour précis en négociant un virage.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
“Dans le cas de Kimi, c’est un processus beaucoup plus réactif. Et donc, si, comme en début de saison passée, la direction ne lui donne pas assez d’informations ou une information inexacte, cela diminue sa capacité à réagir. Si le volant vous transmet des infos avec un grand décalage, vous pouvez réagir de façon complètement erronée.”
“Un pilote qui maintient sa trajectoire tout au long d’un virage, en n’anticipant pas d’être aussi près de la limite avec les pneus avant, n’a pas nécessairement besoin de ce genre de réponse de la direction – mais Kimi, oui. C’est comme cela qu’il pilote depuis le premier jour, et ça l’a toujours distingué de tous ses équipiers.”
Complémentarité
“Le fait que Romain [Grosjean] et Kimi aient des styles différents aide parfois à cerner où se situent les difficultés. Si l’un des deux pilote d’une certaine façon, et l’autre différemment mais en rencontrant des difficultés, cela peut être instructif. Car si deux pilotes conduisaient la même voiture de la même manière, nous pourrions être bloqués dans une voie. Les réglages mécaniques ne sont pas très différents entre les deux voitures. Cela se joue plutôt au niveau des systèmes de contrôle (la gestion du KERS, par exemple), qui ont une influence certaine sur les pneus. C’est là-dessus que le pilote peut jouer selon le ressenti qu’il veut avoir dans les virages.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

par Nicolas Carpentiers le 16/06/13 à 18:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24944
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: KIMI RÄIKKÖNEN:CHAMPION 2007

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum