MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 21:53:02

Mika Häkkinen (né le 28 septembre 1968 à Vantaa en Finlande) est un pilote automobile finlandais. Double champion du monde de Formule 1 en 1998 et 1999, il pilote depuis 2005 dans le championnat DTM.

Après avoir accumulé dès son plus jeune âge de multiples titres en karting, Mika Hakkinen effectue ses débuts en sport automobile en Formule Opel, discipline dans laquelle il remporte le titre européen. En 1990, il domine le relevé championnat britannique de Formule 3, ce qui lui permet de nouer de premiers contacts avec la Formule 1. Cette année là, il effectue notamment ses premiers tours de roue au volant d'une Benetton. À la fin de l'année, alors qu'il est passé proche d'une victoire au prestigieux GP de Macao de Formule 3 (vainqueur de la première manche, il s'accroche avec Michael Schumacher dans la deuxième manche en voulant le dépasser), il signe un contrat avec l'écurie de Formule 1 Lotus.

Malgré le danger qui consiste à passer directement de la Formule 3 à la Formule 1 (à cette époque, il était d'usage de transiter par la Formule 3000), Mika Hakkinen réalise dès sa première saison de solides prestations, même si la faiblesse de son matériel ne lui permet guère d'espérer mieux que de se battre au fond du peloton. En 1992, l'arrivée d'une nouvelle voiture chez Lotus lui offre l'occasion de se mettre plus souvent en évidence. Bien que malmené en vitesse pure par son coéquipier et ami Johnny Herbert, il réalise à nouveau de belles courses qui lui permettent de terminer à la 8e place du championnat. À l'issue de cette deuxième saison en F1, et à seulement 24 ans, Hakkinen devient un pilote très convoité sur le marché des transferts. Son nom est évoqué chez Williams-Renault pour épauler Alain Prost, des rumeurs insistantes l'envoient chez Ligier-Renault, mais c'est finalement chez McLaren-Ford que le Finlandais signe. L'annonce surprend car McLaren a déjà engagé pour 1993 l'Américain Michael Andretti et tente également de conserver dans ses rangs la star brésilienne Ayrton Senna. C'est donc en qualité de pilote essayeur que Hakkinen débute la saison 1993. Frustrante, sa position n'en est pas moins idéale pour parfaire son apprentissage de la F1 à l'abri de toute pression. Afin de ne pas lui faire perdre les automatismes de la compétition, Ron Dennis offre à son protégé deux courses de Coupe Porsche (épreuve se déroulant en lever de rideau des GP de F1 et opposant de véritables spécialistes) que le Finlandais remporte haut-la-main. Au mois de septembre, McLaren se sépare avant le terme de la saison du décevant Andretti, ce qui permet à Hakkinen de renouer avec les GP. Dès sa première apparition à Estoril, dans le cadre du GP du Portugal, Hakkinen fait sensation en se qualifiant devant son équipier Ayrton Senna. Sa course sera plus délicate (violente sortie de piste), mais il se reprend en signant à Suzuka sous la pluie son tout premier podium.

Promu leader de McLaren à partir de 1994 suite au départ de Senna, Hakkinen confirme qu'il est l'une des valeurs sures du plateau. Mais au sein d'une équipe alors au creux de la vague, et instable techniquement (multiples changements de motoriste) il ne peut espérer mieux que se battre pour les places d'honneur. Fin 1995, sa carrière semble même devoir s'arrêter prématurément suite à une violente sortie de piste aux essais du GP d'Australie à Adelaide. Sa McLaren déséquilibrée par une crevaison, Hakkinen heurte à haute vitesse un muret de béton. Évacué inconscient, il restera plusieurs jours dans le coma avant de devoir observer une longue convalescence. Le Finlandais n'effectue son retour au volant que peu de temps avant le début de la saison 1996.

En 1996, Hakkinen prouve que son accident n'a en rien entamé ses qualités de pilote (de son crash, il conserve néanmoins une très légère paralysie faciale), mais la faible compétitivité de la McLaren-Mercedes ne lui permet toujours pas de jouer la gagne. Les choses changent en 1997 avec l'introduction par Mercedes d'un moteur dit de "nouvelle génération" qui combine à la fois performance et faible encombrement. Mais la fiabilité aléatoire du bloc allemand pose problème. Ainsi, Hakkinen doit abandonner cette année-là à trois reprises alors qu'il était en tête de la course (à Silverstone, au A1-Ring et au Nurburgring). La délivrance arrive au dernier GP de l'année à Jerez, où son coéquipier David Coulthard lui offre la victoire en vue de l'arrivée.

En 1998, l'écurie McLaren, renforcée par l'arrivée dans ses rangs de l'ingénieur Adrian Newey, confirme ses promesses de 1997 et Hakkinen remporte 8 victoires (soit une course sur deux). Il doit pourtant attendre le dernier GP de la saison pour venir à bout de Michael Schumacher et remporter son premier titre mondial. La saison 1999, placée sous lesigne de la revanche, voit s'amorcer un nouveau duel entre le Finlandais et l'Allemand. L'accident de Schumacher à mi-saison (fracture de la jambe) semble offrir une voie royale à Hakkinen, mais étonnamment fébrile, auteur de plusieurs erreurs inhabituelles ainsi que d'une certaine malchance, il doit à nouveau batailler jusqu'à l'ultime GP de la saison afin de décrocher son deuxième titre mondial, cette fois aux dépens d'Eddie Irvine.

En 2000, un début de saison raté, dû notamment à l'absence de fiabilité de sa monoplace, le contraint à une course-poursuite au championnat derrière Michael Schumacher. Le duel connaît son point d'orgue au GP de Belgique avec le dépassement resté fameux de Hakkinen sur son rival allemand à quelques tours de l'arrivée, au prix d'une manœuvre à haut-risque. Cependant, un abandon malheureux au grand prix des États-Unis, au moment même où sur la piste la première place paraissait accessible, et où il ne comptait qu'un point de retard sur Schumacher au championnat, le relègue immédiatement à 11 points de ce dernier, alors qu'il ne reste que deux Grands Prix à disputer. Le Grand Prix du Japon, extrêment tendu entre les deux protagonistes, verra un nouveau superbe duel et la victoire sur le fil de Schumacher, obligeant Hakkinen à se contenter du titre de vice-champion. En 2001, auteur de performances de plus en plus irrégulières (il remporte tout de même deux GP), Hakkinen ne cache pas une certaine démotivation et annonce rapidement son désir de prendre une année sabbatique, année sabbatique qui se transformera finalement en retrait définitif de la Formule 1.


Mika Hakkinen en 2005 avant une course de DTM à Hockenheim.En 2004, alors que les dernières apparitions publiques du Finlandais avaient montré un homme à la silhouette très épaissie depuis son départ à la retraite, Hakkinen s'affiche à nouveau avec une forme de sportif de haut niveau, laissant entrevoir son désir de renouer avec la compétition. Après quelques courses dans la Coupe Porsche scandinave, il envisage même un sensationnel retour à la Formule 1, près de 3 ans après son départ. Au cœur de l'été 2004, des contacts se nouent avec les écurie BAR-Honda et Williams-BMW, mais sans se concrétiser. Hakkinen se tourne alors vers le championnat DTM, où il est depuis 2005 pilote officiel Mercedes.

Sur les 161 courses qu'il a effectuées tout au long de sa carrière en Formule 1, Mika Häkkinen a remporté 20 victoires, est parti 26 fois en pole position (premier sur la ligne de départ) et a décroché 51 podiums. Sa carrière lui a permit de récolter pas moins de 420 points (soit une moyenne de 2,6 points par grand prix). Enfin, il a établi 25 records du tour.

Titres

1998 Champion du monde de Formule 1 McLaren
1999 Champion du monde de Formule 1 McLaren



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Message par Guylaine le Mer 12 Mar - 10:39:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Message par Guylaine le Mar 6 Jan - 5:01:18

World Championships 2
Grand Prix Starts 165
Grand Prix Wins 20
Pole Positions 26
Nationality Finnish
History
He never said much, preferring to let his driving speak for itself. And it spoke volumes for the laid-back Flying Finn who always drove flat out. Everybody liked the silent star and nobody begrudged the success of the brave man who was nearly killed before he achieved it. Consistent as well as quick, he scored points in over half his races, taking his lop-sided grin to the top of the podium on 20 occasions. In their 11 years as rivals the only driver who achieved more was Michael Schumacher, who said the opponent he most respected was Mika Hakkinen.

Five years after Mika Pauli Hakkinen was born, on September 28, 1968, his parents hired a go-kart for him to try at a track near their home outside Helsinki. On the very first lap little Mika had a big accident, though fortunately without injury to himself. Yet his first racing memory was not of his own fear but the look of it on his father's face. Unphased by his shaky start, Mika pestered his parents - Harri (a short wave radio operator and part time taxi driver) and Aila (a secretary) - until they bought him a kart of his own. As Mika became an increasingly quick karter the whole family - including his sister Nina - went racing for fun, forming their own little team and driving to races in a minibus. Though Mika preferred action to studying (briefly combining both by training as an acrobat at a circus school), he finished elementary school and enrolled in a metal working course. This was soon abandoned in favour of pursuing a career in a more obvious metier: by 1986 he was a five-time karting champion and had become a protege of fellow Finn, Keke Rosberg, the 1982 World Champion. They met, appropriately, in a sauna and Rosberg became his manager, arranging sponsorship that helped propel Mika "flat out" (a favourite expression of both Finns) through the junior categories of single-seater racing.

The new Flying Finn won three Scandinavian Formula Ford championships, the Opel Lotus Euroseries championship, then the 1990 British Formula Three championship, following which he was promoted to Formula One racing by Team Lotus. Though Lotus was then on a downward spiral Mika's obvious talent made him a driver in demand. In 1993 McLaren boss Ron Dennis signed him (and came to take a paternal interest in him) for testing duties and to serve as understudy to Ayrton Senna and Michael Andretti. When the latter left Formula One racing with three races of the season remaining, Mika became superstar Senna's team mate, famously out-qualifying him on his debut, in Portugal. Senna's move to Williams for 1994 (when he would die) made Mika number one at McLaren but he still had imperfections. At Hockenheim he was found guilty of triggering a ten-car crash on the first lap and received a one-race ban.

The worst accident of his career was not his fault but had nearly fatal consequences. Mika's promising 1995 season, he had seven podium finishes, ended disastrously in Adelaide. In practice some debris punctured a tyre and pitched his McLaren into a wall with sickening force. Rescue crews rushed to his aid and found Mika critically injured, bleeding profusely from the mouth and turning blue from lack of oxygen. Doctors, led by FIA medical delegate Professor Sid Watkins, performed an emergency tracheotomy, making an incision in his throat and inserting a tube so he could breathe, before transporting him to hospital where his life hung in the balance for some time. As he slowly regained consciousness Mika began to recognise the concerned faces surrounding his bed, among them his girlfriend Erja, who helped nurse him through the difficult period that followed.

Back at his flat in Monaco, where, Mika joked, he slept more than his pet tortoise Caroline, he gradually recovered all his faculties, except for a hearing impediment that contributed to a slightly slower way of speaking. But he was unsure about being able to resume his racing life. "You can only get over your fears if you attack them head on," he said. "So I had to go driving again flat out." Early in 1996, in a private test arranged by McLaren, he was immediately as quick as ever.

If the Flying Finn was still fast he had yet to translate his speed into a Formula One victory. When it came, in the last race of 1997 at Jerez, it was inconclusive in that both his McLaren team mate David Coulthard and Williams driver Jacques Villeneuve (en route to becoming champion) moved out of his way to let Mika win. His second victory, in the 1998 season-opener in Melbourne, came also through the courtesy of the loyal Coulthard, who honoured their pre-race agreement to let him take the chequered flag first. From then on there was no stopping Mika, though Ferrari's Michael Schumacher did his best in what became a season-long championship battle. Ultimately, Mika won half the season's 16 races (Schumacher won six) and became the 1998 World Champion.

In 1999 the reigning champion's task of defending his title was made easier by the absence of Schumacher (who missed several races with a broken leg) and Mika ultimately defeated Ferrari's Eddie Irvine to secure his second successive driving title. However, his season was blemished by a rare mistake made at Monza, where he threw away a seemingly sure win by selecting the wrong gear and spun out. The disconsolate driver jumped out his car, hopped over the fence, knelt down behind some bushes and wept. Cameras caught the surprising outpouring of emotion from an otherwise apparently unflappable Finn.

In truth, and in private, Mika was a sensitive man who thought deeply but spoke little about his inner feelings. "Brain fade," he said of his Monza miscue. "Formula One is a mind game, no question. You have to think so hard sometimes smoke comes out your ears! And if you don't keep your head in gear the car will overtake you."

Before long thoughts of retirement began to enter Mika's head. He kept on winning, four times in 2000 and twice the next year, by which time he and Erja (now married) had become the proud parents of little Hugo Hakkinen. Fatherhood made Mika more conscious of his sport's dangers and he grew weary of the constant effort to maintain the speed for which he was acclaimed. At the end of 2001, his ninth year with McLaren, he announced he was going to take a year's sabbatical to spend more time with his family. In fact, he never came back to Formula One racing, where the likeable man who drove flat out was sorely missed.

Text - Gerald Donaldson
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Message par Guylaine le Lun 9 Fév - 9:45:06

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20382
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MIKA HÄKKINEN:DOUBLE CHAMPION:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum