Shadow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shadow

Message par Modena49 le Jeu 22 Mai - 13:19:49

Pays d'origine :
Date de fondation :
Années d'activité en F1 :
Victoires constructeur : États-Unis
1968
1973 à 1980
Aucune

Le patron de Shadow, Don Nichols, s'est d'abord illustré dans le domaine des voitures de sport en Amérique, Jackie Oliver pilota une voiture Shadow Can Am en 1971 et Nichols persuada l'Universal Oil Products (UOP) de soutenir l'équipe.

Oliver se trouvait toujours en tête avec les fameuses voitures peintes en noir, quand Shadow annonça son intention d'aller en Formule 1 l'année suivante. Nichols recruta l'ancien concepteur de BRM. Tony Southgate, avec comme pilote Olivier et l'as et vétéran américain des voitures de sport George Follmer. Des voitures en Kit furent fournies pour la nouvelle équipe de Graham Hill.

Nichols créa une base britannique pour son équipe à Northampton après que Southgate eut construit la première voiture dans son garage personnel du Lincolnshire. La DN1, à moteur Cosworth, n'était pas spectaculaire mais courait régulièrement dans la moitié supérieure des concurrents.

Réussite et tragédie

Oliver ne pilota que des voitures Can Am en 1974, gagnant le Championnat contre une maigre opposition, tandis que le Français Jean-Pierre Jarier, pilote rapide, et l'Américain Peter Revson furent engagés dans l'équipe de Formule 1. L'avenir semblait prometteur jusqu'au moment où Revson se tua dans un accident d'essais de pré-saison à Kyalami. Brian Redman pilota brièvement avant de remettre le volant au fougueux Gallois Tom Pryce.
Les jeunes pilotes se battaient pour établir leur réputation dans l'ère post Stewart et il était évident que Shadow possédait deux des plus rapides, même si la fiabilité laissait à désirer.

Pryce gagna la Race of Champions pour Shadow au début de 1975 et Jarier arriva parfois très près de la rapidité qualifiante de la Ferrari dominante de Niki Lauda. Mais de fermes résultats ne venaient toujours pas et l'équipe eut des difficultés quand l'UOP retira son soutien à la fin de l'année.

Oliver avait maintenant remis son casque au vestiaire et ils constituaient dès lors la source principale de sponsorat de l'équipe. La DN5 était devenue quelque peu vieillotte, mais la nouvelle DN8 de Southgate annonçait un avenir très prometteur. Le seul problème était que Southgate lui-même fut attiré provisoirement chez Lotus avant de revenir chez Shadow.

Le soutien principal venait maintenant des cigarillos Tabatip, mais le financier italien Franco Ambrosio fut lui-même impliqué dans un imbroglio financier avant de terminer en prison après condamnation pour irrégularités financières.

Une mauvaise année

Shadow commença en 1977 avec Pryce et l'Italien Renzo Zorzi, qui était sorti comme un diable de sa boîte dans la course de Formule 3 de Monaco de l'année précédente. Mais à Kyalami, tragédie. Zorzi s'arrêta du côté éloigné de la ligne droite, juste après un dos d'âne sur la piste. Cela ne présentais aucun problème et il allait sortir et essayer de se défaire de l'alimentation en oxygène de son casque quand un jeune commissaire accourut à travers la piste pour intervenir en cas d'incendie. Pryce apparut sur le haut du dos d'âne, tua instantanément le commissaire et mourut lui-même frappé par l'extincteur. Alan Jones remplaça Pryce et apporta quelques réconforts à une triste année, avec la seule victoire de l'équipe. Niki Lauda allait reprendre son titre après son accident du Nurburgring de l'année précédente quand la prestation arriva à sa piste d'Osterreichring sur son propre terrain. Dans une course aux conditions météo changeantes, Jones dépassa l'Autrichien et battit la Ferrari pour la reléguer à la seconde place.

Les problèmes financiers amenèrent la division de l'équipe en 1977 avec Oliver, Alan Rees et Southgate en tête pour former leur propre équipe Arrows. Les Arrows A1 ressemblaient extraordinairement au dessin non terminé de Southgate pour la Shadow DN9. Nichols eut gain de cause devant la Haute Cour, ce qui obligea Arrows à construire une nouvelle voiture. Cependant, John Baldwin termina la DN9 et Shadow continua avec Hans Stuck et Clay Regazzoni.

L'équipe entra en 1979 avec la jeune paire Elio de Angelis / Jan Lammers, puis en 1980 avec Geoff Lees et David Kennedy. Elle fut finalement réduite à néant, ayant manqué de se qualifier pour le Grand Prix de France de 1980.
104 Grands Prix
Grands Prix non disputés
Palmarès par Grand Prix
8 saisons
2 motoristes
21 pilotes
10 modèles
1 victoire
3 pole positions
2 meilleurs tours
7 podiums
67,5 points
0.65 pts / GP
8.44 pts / saison
50 tours en tête
335 Kms en tête
9 134 tours parcourus
43 695 Kms parcourus



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum