DAMON HILL:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DAMON HILL:

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 21:44:26

Damon Hill est un ancien pilote automobile anglais, né le 17 septembre 1960 à Hampstead, Londres. Fils du double champion du monde de Formule 1 Graham Hill, il a lui-même conquis le titre mondial en 1996. Damon Hill préside actuellement le BRDC (British Racing Drivers' Club).

Biographie

Les débuts
Durant les premières années de sa vie, Damon Hill mène une existence luxueuse. Son père Graham Hill, champion du monde de Formule 1 en 1962 puis en 1968, est en effet l'un des pilotes les plus célèbres de son temps. Mais tout bascule en 1975 quand, alors que Damon est âgé de 15 ans, Graham se tue dans un accident d'avion avec les membres de l'équipe qu'il venait de créer, et ne laisse que des dettes en héritage à sa femme et ses enfants. En proie à de grandes difficultés financières, la famille Hill voit son train de vie changer du jour au lendemain. Damon n'éprouve alors guère l'envie de marcher sur les traces de son père et se passionne surtout pour la musique. Avec des amis de lycée, et tandis que la vague punk déferle sur l'Angleterre, il crée même un groupe éphémère : Sex, Hitler and the Hormones.

Au début des années 1980, Damon se lance dans la compétition, mais sur deux roues. Il obtient d'excellents résultats au niveau national (plus de 40 victoires en vitesse 500 cm³), jusqu'à ce que sa mère, estimant les courses de voiture moins dangereuses, le réoriente sur quatre roues en lui payant un stage de pilote à l'école Winfield de Magny-Cours. En 1984, Hill commence sa carrière en sport automobile, en Formule Ford, puis en Formule 3 jusqu'en 1988. Damon Hill se révèle comme un pilote rapide et appliqué, mais ceux qui le cotoient à l'époque sur les circuit ne sentent pas en lui la fougue et la détermination d'un jeune loup. En 1989, il accède au championnat de Formule 3000, ou comme en F3 ou en Formule Ford, il parvient à s'immiscer régulièrement dans le groupe de tête, mais sans faire preuve d'un talent inouï. Malgré plusieurs poles et quelques courses menées, il ne remporte pas le moindre succès au cours de ses trois saisons de Formule 3000.


Premiers pas enF1
A partir de 1991, parallèlement à son ultime saison de Formule 3000, Hill est choisi par l'équipe Williams-Renault pour en devenir le pilote essayeur. Compte tenu de l'impression mitigée laissée par Hill dans les formules inférieures, il est alors difficile de ne pas voir dans cette promotion l'influence de son célèbre patronyme. Pourtant, le travail de l'ombre réalisé par Hill chez Williams lui attire rapidement les compliments des pilotes titulaires Nigel Mansell et Riccardo Patrese, ainsi que ceux de l'exigeant directeur technique Patrick Head.

En 1992, tout en restant pilote essayeur chez Williams, il décroche un volant de titulaire dans la moribonde écurie Brabham, en remplacement de la pilote italienne Giovanna Amati. Après cinq non-qualifications, il parvient à hisser sa Brabham BT60B sur la grille de départ du GP de Grande-Bretagne, qu'il termine 16e et bon dernier, à plusieurs tours du vainqueur Nigel Mansell, lequel file vers le titre mondial au volant de la voiture que Hill contribue à mettre au point le reste de la semaine. À l'issue du GP de Hongrie, marqué par la deuxième participation de Hill, l'équipe Brabham ferme définitivement ses portes, faute d'argent.


Equipier modèle chez Williams
A la fin de l'année 1992, Mansell et Patrese quittent Williams, et Damon Hill est choisi pour épauler Alain Prost lors de la saison 1993. La décision de titulariser Hill (alors que d'autres pilotes plus cotés tels que Martin Brundle ou Mika Hakkinen étaient pressentis) surprend au premier abord, mais est justifié par l'équipe par la nécessité d'assurer une continuité technique, les ingénieurs n'aimant pas changer tous leurs pilotes d'une saison à l'autre.

Après une première moitié de saison discrète, au cours de laquelle il ne fait pas toujours honneur à la supériorité de sa machine, Hill hausse son niveau de jeu en cours d'année. Après être passé proche de la victoire en Angleterre et en Allemagne, il décroche trois succès ****écutifs (en Hongrie, Belgique et Italie) qui contribuent au nouveau titre mondial des constructeurs remporté par Williams.


Duels perdus face à Schumacher

Damon Hill au volant de sa Williams-Renault FW17 lors du Grand Prix du Canada en juin 1995.En 1994, Hill démarre la saison en tant que lieutenant d'Ayrton Senna, son nouvel équipier chez Williams. Mais la mort du pilote brésilien lors du troisième GP de la saison lui donne de nouvelles responsabilités. Bien aidé par les ennuis de Michael Schumacher avec le pouvoir sportif (deux disqualifications et deux courses de suspension), Hill décroche plusieurs victoires et effectue un spectaculaire retour dans la lutte pour le titre. La lutte Hill-Schumacher culmine lors du GP du Japon, où l'Anglais, héroique, parvient sur une piste détrempée à résister à la pression de son rival allemand et à décrocher une victoire qui lui permet d'aborder l'ultime manche du championnat en Australie avec un seul point de retard. Mais dans les rues d'Adelaide, le duel tourne court, suite à une manœuvre douteuse de Schumacher. En perdition après une violente touchette contre le mur, ce dernier se déporte brutalement sur Hill au moment où le pilote britannique entreprend de le doubler, ce qui a pour ****équence de briser sa suspension avant-gauche et de le contraindre à l'abandon. Hill perd ainsi le championnat pour un seul point.


En 1995, Hill semble en mesure de prendre sa revanche et s'empare de la tête du championnat du monde grâce à deux victoires en début de saison. Mais la suite du championnat tourne au calvaire pour Hill, dominé par Schumacher, et qui se rend coupable de plusieurs erreurs grossières. Il termine à nouveau vice-champion du monde, mais loin de Schumacher. À l'issue de la saison, les critiques n'épargnent pas Hill, épinglé pour son manque de panache, sa rapidité moyenne ainsi que sa fragilité psychologique.

La consécration
C'est en 1996 que Damon Hill atteint le sommet de sa carrière. Annoncé comme le favori logique du championnat suite au départ de son éternel rival Schumacher chez Ferrari (alors en pleine reconstruction), il décroche le titre mondial, devenant ainsi à 36 ans le premier fils de champion du monde à rejoindre son père au palmarès. Mais le titre de Hill ne suffit pas à convaincre tous ses détracteurs, qui font remarquer que au fil de la saison, l'Anglais a été de plus en plus malmené par son nouvel équipier, le débutant québécois Jacques Villeneuve, lequel parvient à faire durer le suspense jusqu'à l'ultime course de la saison au Japon. Symbole du manque de confiance entourant Hill, son employeur annonce en cours d'année (avant que l'issue du championnat ne soit connu) que son contrat ne sera pas renouvelé pour la saison suivante.

Fin de carrière

Sur l'Arrows-Yamaha au GP de Grande-Bretagne 1997.Logiquement très courtisé sur le marché destransferts (notamment par McLaren, mais également Jordan, Prost et Stewart), Damon Hill se ferme plusieurs portes en s'avérant financièrement trop gourmand dans ses négociations. À la surprise générale, il signe finalement pour la modeste écurie Arrows, dirigée par l'ambitieux Tom Walkinshaw. Après un début de saison très difficile, les Arrows (qui bénéficient d'un partenariat privilégié avec Bridgestone, nouveau venu sur la scène des Grand Prix) progressent légèrement dans la hiérarchie. Mais les lents progrès des Arrows ne laissent en rien augurer le mémorable Grand Prix de Hongrie, au cours duquel Hill (auteur en début de course d'un dépassement plein d'autorité sur Schumacher) passe à quelques hectomètres de la victoire et se classe finalement deuxième. Pour beaucoup, cette performance donnera à Hill la légitimité que même son titre mondial n'avait pu lui conférer.

Malgré ce coup d'éclat, Hill, peu convaincu par les perspectives d'avenir d'Arrows, change à nouveau d'équipe pour rejoindre Jordan-Mugen Honda en 1998. Après un début de saison désastreux, l'équipe Jordan retrouve des couleurs, ce dont profite Hill pour renouer avec la victoire, lors d'un GP du Belgique disputé dans des conditions dantesques. Toujours chez Jordan en 1999, Hill apparait rapidement comme l'ombre du pilote qu'il était. Très largement dominé par son coéquipier Heinz-Harald Frentzen, il annonce son départ à la retraite au bout de quelques courses. On prêtera à Hill l'intention de quitter la F1 dès la mi-saison à l'issue du GP de Grande-Bretagne, mais en raisons d'obligations commerciales, il consent finalement à tenir sa place jusqu'à l'issue du championnat.

S'il n'est pas le pilote le plus talentueux que la Formule 1 ait connu, il en reste néanmoins un exemple de ténacité et de courage. Il laisse derrière lui un palmarès que nombre de pilotes peuvent envier puisqu'il a remporté 22 courses, obtenu 20 pôles position et réalisé 19 fois le meilleur tour en course. Au total, il aura amassé 360 points en 115 Grands Prix.



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Mer 12 Mar - 12:43:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Invité le Mer 12 Mar - 12:50:38

J'ai toujours eu un sentiment mitigé sur Damon. Le personnage est attachant, sans histoire, bon pilote. Et c'est peut être là le problème. On peut pas dire qu'Hill était très charismatique. Il s'est revélé sur le tard et était peut être un peut trop policé par rapport a ses adversaires.
Il n'a jamais osé faire à Schumacher le tiers de ce que ce dernier lui a fait subir et cela lui a couté au moins 2 titres.
Reste un pilote respecteux et respecté par tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Jeu 17 Juil - 23:27:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Damon HILL

CHAMPION DU MONDE DE F1 (1996), Vice-Champion du monde de F1 (1994, 1995)

155 Grands Prix de F1 (1992-1999), 22 victoires, 20 poles, 19 MTC, 360 points
Damon Mark Hill

Né le 17 Septembre 1960 à Londres

Nationalité : Britannique

Fils de Graham Hill

CHIFFRES



Année
BILAN 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999
Equipe 4 Brabham Williams Williams Williams Williams Arrows Jordan Jordan
Moteur 4 Judd Renault Renault Renault Renault Yamaha Mugen- Honda Mugen- Honda
Place au championnat Meilleur : 1e (1) Non classé 3e 2e 2e 1e 12e 6e 12e
Participations 122 8 16 16 17 16 17 16 16
Grands Prix 115 2 16 16 17 16 16 16 16
Non qualifications 6 6 0 0 0 0 0 0 0
Abandons avant le départ 1 0 0 0 0 0 1 0 0
Victoires 22 0 3 6 4 8 0 1 0
Podiums 42 0 10 11 9 10 1 1 0
Classements en course 77 2 12 13 10 12 10 11 7
Meilleur classement 1e (22) 11e (1) 1e (3) 1e (6) 1e (4) 1e (Cool 2e (1) 1e (1) 4e (1)
Pole positions 20 0 2 2 7 9 0 0 0
Premières lignes 47 0 12 7 12 16 0 0 0
Meilleure qualification 1e (20) 25e (1) 1e (2) 1e (2) 1e (7) 1e (9) 3e (1) 4e (1) 4e (1)
Meilleurs tours en course 19 0 4 6 4 5 0 0 0
Points 360 0 69 91 69 97 7 20 7
Points par Grand Prix 3,13 0 4,31 5,69 4,06 6,06 0,44 1,25 0,44
Classements dans les points 56 0 11 12 10 12 2 5 4
Grands Prix menés 45 0 10 8 12 12 1 1 1
Tours en tête 1 358 0 242 211 336 480 62 26 1
Km en tête 6 311 0 1 213 1 040 1 437 2 187 246 181 5
Tours parcourus 5 847 128 904 885 953 841 757 858 521
Km parcourus 27 696 577 4 193 4 258 4 240 4 015 3 690 4 123 2 590


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Damon Hill fut le seul pilote à avoir été champion du monde après son père



STATISTIQUES


Résultat Nombre
1er 22
2ème 15
3ème 5
4ème 7
5ème 2
6ème 5
7ème 3
8ème 7
9ème 2
10ème 2
11ème 2
12ème 1
13ème 1
14ème 0
15ème 1
16ème 1
17ème 1
Ab. mécanique 17
Ab. accidentel 19
Ab. volontaire 1
Disqualifié 1
Ab. avant le départ 1
Non qualifié 6



GP / Participations 94,3 %
Victoires / GP 19,1 %
Podiums / GP 36,5 %
Poles / GP 17,4 %
Premières lignes / GP 40,9 %
MTC / GP 16,5 %
Class. dans les points / GP 48,7 %
Classements / GP 67,0 %
Abandons / GP 32,1 %
GP menés / GP 39,1 %
Tours en tête / Tours parcourus 23,2 %
Km en tête / Km parcourus 22,8 %



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Jeu 17 Juil - 23:30:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Equipe Part. GP Vic Poles MTC Podiums Points Tours en tête km en tête Tours parcourus Km parcourus
Williams 65 65 21 20 19 40 326 1 269 5 877 3 583 16 706
Jordan 32 32 1 0 0 1 27 27 186 1 379 6 713
Arrows 17 16 0 0 0 1 7 62 246 757 3 690
Brabham 8 2 0 0 0 0 0 0 0 128 577



Moteur Part. GP Vic Poles MTC Podiums Points Tours en tête km en tête Tours parcourus Km parcourus
Renault 65 65 21 20 19 40 326 1 269 5 877 3 583 16 706
Mugen- Honda 32 32 1 0 0 1 27 27 186 1 379 6 713
Yamaha 17 16 0 0 0 1 7 62 246 757 3 690
Judd 8 2 0 0 0 0 0 0 0 128 577
DETAIL DES GRANDS PRIX DE F1


1992
Afrique du Sud (Kyalami) : Non participant
Mexique (Mexico) : Non participant
Brésil (Interlagos) : Non participant
Espagne (Bercelone) : Brabham-Judd, Non qualifié
Saint-Marin (Imola) : Brabham-Judd, Non qualifié
Monaco : Brabham-Judd, Non qualifié
Canada (Montréal) : Brabham-Judd, Non qualifié
France (Magny-Cours) (Photo) : Brabham-Judd, Non qualifié
1 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Brabham-Judd, Qualifié 26, Classé 16
Allemagne (Hockenheim) : Brabham-Judd, Non qualifié
2 - Hongrie (Hungaroring) : Brabham-Judd, Qualifié 25, Classé 11
Belgique (Spa-Francorchamps) : Non participant
Italie (Monza) : Non participant
Portugal (Estoril) : Non participant
Japon (Suzuka) : Non participant
Australie (Adélaïde) : Non participant
1993
3 - Afrique du Sud (Kyalami) : Williams-Renault, Qualifié 4, Abandon (Accrochage)
4 - Brésil (Interlagos) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 2
5 - Europe (Donington) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 2
6 - Saint-Marin (Imola) : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Sortie de piste)
7 - Espagne (Barcelone) : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Moteur)
8 - Monaco : Williams-Renault, Qualifié 4, Classé 2
9 - Canada (Montréal) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 3
10 - France (Magny-Cours) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 2
11 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Moteur), MTC
12 - Allemagne (Hockenheim) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 15
13 - Hongrie (Hungaroring) (Photo) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
14 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
15 - Italie (Monza) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire, MTC
16 - Portugal (Estoril) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 3, MTC
17 - Japon (Suzuka) : Williams-Renault, Qualifié 6, Classé 4
18 -Australie (Adélaïde) : Williams-Renault, Qualifié 3, Classé 3, MTC
1994
19 - Brésil (Interlagos) : Williams-Renault, Qualifié 4, Classé 2
20 - Pacifique (Aïda) : Williams-Renault, Qualifié 3, Abandon (Transmission)
21 - Saint-Marin (Imola) : Williams-Renault, Qualifié 4, Classé 6, MTC
22 - Monaco : Williams-Renault, Qualifié 4, Abandon (Accrochage)
23 - Espagne (Barcelone) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
24 - Canada (Montréal) : Williams-Renault, Qualifié 4, Classé 2
25 - France (Magny-Cours) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 2, MTC
26 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire, MTC
27 - Allemagne (Hockenheim) : Williams-Renault, Qualifié 3, Classé 8
28 - Hongrie (Hungaroring) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 2
29 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Williams-Renault, Qualifié 3, Victoire, MTC
30 - Italie (Monza) : Williams-Renault, Qualifié 3, Victoire, MTC
31 - Portugal (Estoril) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
32 - Europe (Jerez) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 2
33 - Japon (Suzuka) (Photo) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire, MTC
34 - Australie (Adélaïde) : Williams-Renault, Qualifié 3, Abandon (Accrochage)
1995
35 - Brésil (Interlagos) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Boîte de vitesses)
36 - Argentine (Buenos Aires) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
37 - Saint-Marin (Imola) : Williams-Renault, Qualifié 4, Victoire
38 - Espagne (Barcelone) : Williams-Renault, Qualifié 5, Classé 4, MTC
39 - Monaco : Williams-Renault, Pole Position, Classé 2
40 - Canada (Montréal) : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Boîte de vitesses)
41 - France (Magny-Cours) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 2
42 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Accrochage), MTC
43 - Allemagne (Hockenheim) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Sortie de piste)
44 - Hongrie (Hungaroring) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire, MTC
45 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Williams-Renault, Qualifié 8, Classé 2
46 - Italie (Monza) : Williams-Renault, Qualifié 4, Abandon (Accrochage)
47 - Portugal (Estoril) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 3
48 - Europe (Nürburgring) : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Sortie de piste)
49 - Pacifique (Aïda) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 3
50 - Japon (Suzuka) : Williams-Renault, Qualifié 4, Abandon (Sortie de piste)
51 - Australie (Adélaïde) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire, MTC
1996
52 - Australie (Melbourne) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
53 - Brésil (Interlagos) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire, MTC
54 - Argentine (Buenos Aires) (Photo) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire
55 - Europe (Nürburgring) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 4, MTC
56 - Saint-Marin (Imola) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire, MTC
57 - Monaco : Williams-Renault, Qualifié 2, Abandon (Moteur)
58 - Espagne (Barcelone) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Sortie de piste)
59 - Canada (Montréal) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire
60 - France (Magny-Cours) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
61 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Roue)
62 - Allemagne (Hockenheim) : Williams-Renault, Pole Position, Victoire, MTC
63 - Hongrie (Hungaroring) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 2, MTC
64 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Williams-Renault, Qualifié 2, Classé 5
65 - Italie (Monza) : Williams-Renault, Pole Position, Abandon (Tête-à-queue)
66 - Portugal (Estoril) : Williams-Renault, Pole Position, Classé 2
67 - Japon (Suzuka) : Williams-Renault, Qualifié 2, Victoire
1997
Australie (Melbourne) : Arrows-Yamaha, Qualifié 20, Abandon (Accélérateur)
68 - Brésil (Interlagos) : Arrows-Yamaha, Qualifié 9, Classé 17
69 - Argentine (Buenos Aires) : Arrows-Yamaha, Qualifié 13, Abandon (Moteur)
70 - Saint-Marin (Imola) : Arrows-Yamaha, Qualifié 15, Abandon (Accrochage)
71 - Monaco : Arrows-Yamaha, Qualifié 13, Abandon (Sortie de piste)
72 - Espagne (Barcelone) : Arrows-Yamaha, Qualifié 15, Abandon (Moteur)
73 - Canada (Montréal) (Photo) : Arrows-Yamaha, Qualifié 15, Classé 9
74 - France (Magny-Cours) : Arrows-Yamaha, Qualifié 17, Classé 12
75 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Arrows-Yamaha, Qualifié 12, Classé 6
76 - Allemagne (Hockenheim) : Arrows-Yamaha, Qualifié 13, Classé 8
77 - Hongrie (Hungaroring) : Arrows-Yamaha, Qualifié 3, Classé 2
78 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Arrows-Yamaha, Qualifié 9, Classé 13
79 - Italie (Monza) : Arrows-Yamaha, Qualifié 14, Abandon (Moteur)
80 - Autriche (Spielberg) : Arrows-Yamaha, Qualifié 7, Classé 7
81 - Luxembourg (Nürburgring) : Arrows-Yamaha, Qualifié 13, Classé 8
82 - Japon (Suzuka) : Arrows-Yamaha, Qualifié 17, Classé 11
83 - Europe (Jerez) : Arrows-Yamaha, Qualifié 4, Abandon (Boîte de vitesses)
1998
84 - Australie (Melbourne) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 10, Classé 8
85 - Brésil (Interlagos) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 11, Arrivé 10, Déclassé (Poids non conforme)
86 - Argentine (Buenos Aires) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 9, Classé 8
87 - Saint-Marin (Imola) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 7, Classé 10
88 - Espagne (Barcelone) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 8, Abandon (Moteur)
89 - Monaco : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 15, Classé 8
90 - Canada (Montréal) (Photo) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 10, Abandon (Electricité)
91 - France (Magny-Cours) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 7, Abandon (Hydraulique)
92 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 7, Abandon (Sortie de piste)
93 - Autriche (Spielberg) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 15, Classé 7
94 - Allemagne (Hockenheim) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 5, Classé 4
95 - Hongrie (Hungaroring) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 4, Classé 4
96 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 3, Victoire
97 - Italie (Monza) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 14, Classé 6
98 - Luxembourg (Nürburgring) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 10, Classé 9
99 - Japon (Suzuka) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 8, Classé 4
1999
100 - Australie (Melbourne) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 9, Abandon (Accrochage)
101 - Brésil (Interlagos) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 7, Abandon (Accrochage)
102 - Saint-Marin (Imola) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 8, Classé 4
103 - Monaco : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 17, Abandon (Accrochage)
104 - Espagne (Barcelone) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 11, Classé 7
105 - Canada (Montréal) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 14, Abandon (Sortie de piste)
106 - France (Magny-Cours) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 18, Abandon (Electricité)
107 - Grande-Bretagne (Silverstone) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 6, Classé 5
108 - Autriche (Spielberg) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 11, Classé 8
109 - Allemagne (Hockenheim) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 8, Abandon (Freins)
110 - Hongrie (Hungaroring) (Photo) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 6, Classé 6
111 - Belgique (Spa-Francorchamps) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 4, Classé 6
112 - Italie (Monza) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 9, Classé 10
113 - Europe (Nürburgring) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 7, Abandon (Electricité)
114 - Malaisie (Sepang) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 9, Abandon (Accrochage)
115 - Japon (Suzuka) : Jordan-Mugen Honda, Qualifié 12, Abandon (Décision personnelle)



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Jeu 17 Juil - 23:34:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1992[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1993 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1994 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1995 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1996 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1997 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1998 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1999



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Modena49 le Ven 18 Juil - 0:29:58

Un grand pilote aussi ce Damon Hill. Very Happy



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Ven 18 Juil - 1:00:16




**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Lionel le Mar 22 Juil - 19:59:19

C'est un grand pilote dont on a peur de parler, pour beaucoup il a gagné ses grand Prix et son titre parce qu'il avait la meilleure F1 de l'époque...pourtant il a ramé avant de la conduire cette "imbattable" Williams Renault, et malgré son âge, persevérer ne serait plus possible aujourd'hui. (seul un avenir semblable de Bourdais pourra me contredire!)
avatar
Lionel
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 60
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Mar 6 Jan - 4:58:31

World Championships 1
Grand Prix Starts 122
Grand Prix Wins 22
Pole Positions 20
Nationality British
History
When Williams made Damon Hill a Formula One driver, despite his undistinguished racing record, Frank Williams said it was because he was "a tough bastard" and Patrick Head said he admired his "fierce inner determination." Like his World Champion father Graham Hill, he needed these qualities to achieve ultimate success in the sport to which - also like his father - he came late after a long struggle. His heritage helped, as did luck, but in the end it was his own ability that enabled Damon Hill to add lustre to the family name.

Damon Graham Devereux Hill was born on September 17, 1960, two years before his father Graham won his first driving title. The Hills lived comfortably in a large London house where from an early age Damon was accustomed to visits from such family friends as Stirling Moss, Jim Clark, John Surtees and Jackie Stewart. But he found their line of work boring to watch and was instead much more interested in motorbikes, a small example of which his father bought for him when he was 11. Four years later the Hill's happy home life was torn asunder when Graham and several members of his Formula One team were killed in an air crash. Insurance claims wiped out all the family savings, leaving Bette Hill to bring up Damon and his two sisters in drastically reduced financial circumstances.

Damon credited both his parents for instilling in him the qualities he needed to endure and overcome the hardships that came his way. His father had become a champion through dedication, persistence and hard work and was also noted for his keen sense of humour. Both Graham and Bette Hill were highly competitive, single-minded people when they first met at the London Rowing Club (where she also rowed for England) and it was in their honour that Damon (like his father) chose to use the club's insignia on his helmet when he went racing.

To help finance his education (he studied English, history, economics and business administration) Damon worked as a labourer and as a motorcycle courier. In 1981 he started competing on bikes, preparing them himself and towing them to the races where he slept in a tent. In 1985, at the age of 25, he found enough sponsorship for a season of Formula Ford racing, where he showed promise but was not rated highly. The same was true of Formula Three, where he won three races in three years, following which another three years in Formula 3000 failed to produce a victory, though his obvious attributes as a hard-working, hard-tryer impressed Williams enough to hire him as a test driver, beginning in 1991. His Formula One debut the next year, with an impoverished Brabham team in a hopelessly uncompetitive car, proved to be a disaster when Damon only managed to qualify twice in eight races. Meanwhile, his continuing testing role with Williams (where he logged over 18,000 miles in two years) paid dividends: for Nigel Mansell, who won the 1992 driving title in a car Damon helped develop, then for Damon himself, who was promoted to replace him when Mansell left Formula One to race IndyCars in America.

In 1993, at the age of 33 and with only two Grand Prix starts on his CV, Damon made the most of the opportunity, winning three races and finishing third overall to his title-winning team mate Alain Prost, who then retired from Formula One racing. The next year, after Prost's replacement Ayrton Senna was killed in his third race with Williams, the task of leading the team fell to Damon, who responded brilliantly, helping rebuild morale and driving himself to exceed all expectations, save his own. His 1994 championship battle with Benetton's Michael Schumacher ended when they collided controversially in the final race at Adelaide. Schumacher, who was accused by some of deliberately taking his rival out, won the title by a single point from Hill, whom others thought could have avoided the crash.

In 1995, after he again finished second best to Schumacher, criticisms of Hill escalated. Some in the Williams team thought he should have done better in what was the best car and Schumacher suggested he was a second-rate driver. Many in the media were like-minded, though none could deny the dignity and decency of the man. His articulate way of speaking, laced with a dry humour (he played guitar in a punk rock band called Sex Hitler and the Hormones) and common sense wisdom, set him apart from mostly much younger peers (Schumacher was eight years younger), though his self-deprecating manner belied his steely resolve.

"Some people might think I got here because I had a sweet smile and a famous name," Hill said. "Well it wasn't like that. I was written off a lot during my career. The point I am making is that the fact I am at Williams is a measure of my determination to succeed. As for the team, it will naturally be more inclined to put its faith in someone who has actually done the job, rather than someone who claims he can do it."

And yet when he duly took the driving title in 1996, by winning eight of the 16 races and out-pointing his rookie team mate Jacques Villeneuve, the team lost faith in Damon Hill. Late in the season Williams told him his services were no longer required (and replaced him Heinz-Harald Frentzen). Though shocked by his unceremonious dismissal Damon maintained the decorum he thought a champion should have, leaving his indignant wife Georgie (they married in 1988 and had three children) to speak up for him. "Damon has proved himself to have more integrity and dignity in his little finger," Georgie Hill said, "than most people have got in their whole body."

With no top drives available he endured an unproductive 1997 at Arrows, then moved to Jordan, scoring that team's first Formula One victory in the 1998 Belgian Grand Prix. In his final season, with Jordan, his motivation waned noticeably and at the end of 1999 he finally hung up the well-known Hill helmet. There was no doubt he had done justice to the family name. To Graham Hill's total of 14 wins and two driving titles, Damon Hill added 22 victories and a World Championship.

Text - Gerald Donaldson
Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Guylaine le Lun 9 Fév - 9:33:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Invité le Mer 20 Fév - 15:33:37

J'admire beaucoup ce pilote!

Une certaine classe et une discrétion. En plus d'être excellent et metteur au point, il ne se décourageait jamais et persévérait sans cesse. Hill a fait gagné une écurie modeste comme Jordan après s'être retrouvé au fond du gouffre chez Arrows. C'est là que l'on voit ses talents de pilotes et de technicien avec le soin qu'il apportait au matériel selon son ingénieur de course de l'époque.
Mais Damon Hill avait les défauts de ses qualités, c'est à dire qu'en étant trop discret et trop gentil, Williams en a profité pour l'évincer après avoir été fraîchement titré en 96.

Ce n'est pas un cas isolé car Thierry Boutsen a lui aussi été victime de cette politique sans parler de Nigel Mansell qui aura donné du fil à retordre à Renault pour qu'il puisse remplacer le regretté Ayrton Senna.

Damon Hill fait partie de ces pilotes qui ont des qualités humaines et une âme que la F1 a perdue depuis longtemps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DAMON HILL:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum