*******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Schumi story 20 : Japon 2000, la délivrance

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 1:50:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Michael Schumacher avait rendez-vous avec l’histoire le 8 octobre 2000. S’il inscrivait deux points de plus que son rival Mika Häkkinen, l’Allemand pouvait offrir à Ferrari son premier titre des pilotes depuis Jody Scheckter en 1979. Une éternité. Et pour mettre toutes les chances de son côté, le Baron rouge s’est employé pour décrocher la 31ème pole position de sa carrière au nez et à la barbe du Finlandais (second à neuf millièmes).

Installé au sommet de la grille, le Kaiser cède pourtant le commandement au pilote McLaren à l’extinction des feux. Pendant plus de vingt tours, le pilote de la Scuderia assistera impuissant à la fuite en avant du double Champion du monde en titre. La première valse des arrêts ravitaillement n’y change rien. Häkkinen garde la première place au grand dam du clan de Maranello.

Dans la cour des grands

Les deux hommes évoluent dans une autre dimension, leurs équipiers respectifs David Coulthard et Rubens Barrichello naviguant à plus d’une minute de l’infernal duo. Schumi tire toute la quintessence de sa F1-2000, mais Häkkinen n’est pas en reste au volant de sa MP4-15. Pourtant, quelques gouttes de pluie font leur apparition peu après la mi-course et vont considérablement changer le scénario du Grand Prix.

Sentant qu’il tient là une occasion unique de s’octroyer la tête, Schumacher sort la grosse attaque. L’Allemand comble son retard sur le pilote McLaren et décide de s’arrêter deux tours après ce dernier. La stratégie du Kaiser fonctionne. Alors que la pluie s’intensifie, Häkkinen souffre avec ses gommes neuves et perd un temps considérable en piste. Après avoir enchaîné deux tours canons, Schumacher ressort tranquillement devant le Finlandais. La messe est dite. Quatre ans après son arrivée chez les rouges, Schumi réussit enfin son pari : décrocher un troisième titre de Champion du monde. À 31 ans, il devient le huitième pilote couronné au sein de la Scuderia. L’hégémonie rouge n’en est qu’à ses prémices.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 21 : Malaisie 2001, la danse de la pluie

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 1:53:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Premier vainqueur de la saison en Australie, Michael Schumacher débarque en Malaisie sûr de sa force, lui qui reste sur cinq succès consécutifs au volant de sa Ferrari. Le poids de décrocher un troisième titre envolé, l’Allemand affiche une sérénité et une confiance inébranlable en ce début de saison 2001.

Qualifié en pole position au côté de son équipier Rubens Barrichello, le Baron rouge s’élance parfaitement et mène la course devant la Ferrari n°2 du Brésilien. Mais le ciel malais est menaçant et ne tarde pas à lâcher ses premières vannes. Surpris par un mélange d’eau et d’huile délaissé par la BAR d’Olivier Panis, le Kaiser part à la faute au troisième tour, imité dans la foulé par Rubinho. C’est alors qu’un véritable déluge s’abat sur le circuit de Sepang obligeant la direction de course à sortir la voiture de sécurité.

Une remontée de folie

Le triple Champion du monde se jette immédiatement dans la voie des stands, mais perd un temps fou derrière Barrichello victime d’un arrêt au stand cauchemardesque (72 secondes passées à son emplacement). Et si les conditions sont dantesques, Ferrari opte pour des pneus intermédiaires là où l’ensemble du plateau a choisi les gommes pluies.

Ressorti en 11ème position, Schumi rattrape son retard à un rythme effréné et enchaîne les dépassements. Tournant quatre secondes plus vite que le leader David Coulthard, le pilote de la Scuderia ramarre l’Écossais au 15ème tour et lui fait l’intérieur au premier virage. L’ogre de Kerpen vole et ne sera plus rejoint. Modèle de maîtrise et de talent, la 46ème victoire de Schumacher permet à l’Allemand d’asseoir sa mainmise sur cette entame de saison 2001. Elle offre surtout au pilote numéro un de Ferrari un avantage psychologique indéniable sur une concurrence d’or et déjà dépassée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 22 : Monaco 2001, le souverain monégasque

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 1:57:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Hormis son abandon à Imola (problème de suspension), Michael Schumacher a quasiment réalisé un sans-faute depuis le début du championnat. Trois victoires et deux secondes places : le bilan du triple Champion du monde est plus que flatteur et lui permet d’occuper les reines du championnat.

Pourtant, un irréductible écossais mène la vie dure au Baron rouge et entend bien empêcher le chef de file de la Scuderia de coiffer une quatrième couronne. Son nom : David Coulthard. Après trois années passées dans l’ombre de son équipier Mika Häkkinen, l’ancien pilote Williams est le seul à opposer une résistance crédible au Kaiser. Avec quatre petits points de retard sur l’ogre de Kerpen, le pilote Mclaren sait qu’un succès à Monaco pourrait lui permettre de recoller au classement. Malheureusement, la mécanique grise se grippe avant le tour de formation et oblige Coulthard (le pole man) à s’élancer depuis l’arrière du peloton.

Le tournant de la saison

Schumacher hérite d’une pole position totalement inespérée. Un cadeau dont il fera parfaitement usage. S’il subit en début de course la pression d’Häkkinen, la fragilité des flèches d’argent, véritable talon d’Achille de l’équipe de Ron Dennis en cette saison 2001, va nettement lui faciliter le travail. Victime d’un problème de suspension, le Finlandais rend les armes après 16 tours. Le baron rouge n’a plus de concurrence et peut allègrement profiter de sa course en tête.

Sur un circuit qu’il adore, l’Allemand fait étalage de tout son talent et s’en va tranquillement quérir son cinquième succès en Principauté, égalant au passage le grand Graham Hill. Mieux, Schumi profite des déboires de son dauphin Coulthard (bloqué 36 tours derrière le bouchon Bernoldi) pour prendre ses aises au championnat. Avec 12 points d’avance sur son plus proche poursuivant, Schumacher s’est offert un pécule extrêmement confortable qui ne sera plus jamais ébranlé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 23 : Hongrie 2001, le triomphe

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:00:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le destin d’un pilote de course ne tient bien souvent qu’à un fil. Une victoire, un exploit ou à l’inverse un accident peut rapidement modifier le visage d’une saison. Le dimanche hongrois de Michael Schumacher en est le parfait exemple. Alors que la pit lane sera fermée à 13h45 par les officiels, la Ferrari flanquée du numéro 1 demeure introuvable et inexplicablement absente de la pré-grille. Le Baron rouge parvient finalement à quitter son box à 13h43, soit deux minutes avant la deadline fatale. Une première frayeur.

Pressé de rejoindre le reste du plateau, l’Allemand attaque fort au point de perdre le contrôle de sa F2001 à l’approche d’une chicane. Le pilote de la Scuderia enjambe un vibreur et s’en va ‘jardiner’ dans un bac à sable du Hungaroring. Heureusement, le sang froid et le flegme du triple Champion du monde lui permettent de s’en sortir et de rejoindre son emplacement sur la grille de départ.

L’égal de Prost

Schumi vient de friser par deux fois la correctionnelle. Le reste de son après-midi sera autrement plus calme. En s’élançant parfaitement depuis sa position de pointe, l’ogre de Kerpen s’est fortement facilité la tâche. Le tourniquet magyar n’étant pas favorable aux dépassements, Schumacher comprend vite que sans erreur de sa part, la victoire ne peut pas lui échapper. Et avec Rubens Barrichello intercalé entre lui et son seul rival pour le titre David Coulthard, l’Allemand peut être serein.

Rassuré par la fiabilité de sa monoplace, Schumacher élève progressivement son rythme et se détache de son équipier brésilien. La valse des arrêts ravitaillement n’opère pas de changement. Au terme d’une course menée d’une main de maître, le Baron rouge décroche sa quatrième couronne mondiale, la deuxième consécutive avec la Scuderia. Il offre également à Ferrari son troisième titre des constructeurs d’affilé après ceux conquis en 1999 et en 2000. Avec quatre titres de Champion du monde, 51 victoires et 41 pole positions, Schumacher est en passe de s’approprier le plus grand palmarès de la Formule 1. La chasse aux records est lancée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 24 : Belgique 2001, le roi des victoires

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:04:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En Australie, Michael Schumacher avait déjà privé Alain Prost d’un de ses records. En décrochant le 42ème meilleur tour en course de sa carrière, l’Allemand a effacé le ‘professeur’ des tablettes. En remportant sa 52ème victoire en Belgique, la cinquième à Spa-Francorchamps, le baron rouge a de nouveau détrôné le Français de son piédestal. Le Kaiser est désormais le pilote le plus victorieux de la catégorie reine. Et si Schumi était sans rival cette année, ce huitième succès de la saison fut loin d’être acquis.

À la suite d’une séance de qualification troublée par les intempéries, le tout jeune quadruple champion du Monde n’a pu enregistrer que le troisième chrono à plus de deux seconde et demie des Williams-BMW de Montoya et de son frère Ralf. Mais comme trop souvent en cet exercice 2001, les ennuies ont accablé la concurrence quand Schumacher a connu une réussite sans faille au volant de sa rossa.

Un anniversaire royal

Tour à tour Frentzen, surprenant quatrième, et le pole man Montoya calent avant le départ et sont contraint de s’élancer en queue de peloton. Avec son frère Ralf pour seul adversaire, l’ogre de Kerpen peut être serein. Jamais encore le benjamin de la famille Schumacher n’a réussi à tenir tête à son illustre ainé. Cette fois, il faudra moins d’un tour à Michael, le temps pour le pilote de la Scuderia de faire l’extérieur à la Williams au bout des Combes et l’affaire est jouée.

Mais le terrible accident de Luciano Burti dans Blanchimont conduira la direction de course à stopper l’épreuve avant de redonner un troisième départ. Décidément jamais la dernière lorsqu’il est question de bourde, l’écurie Williams oublie le cric sous la monoplace de Ralf, obligeant celui-ci à rejoindre son coéquipier Montoya en fond de grille. Seul devant, Schumi s’envole irrémédiablement et personne ne sera en mesure de contrecarrer sa marche en avant. Pour le 650ème Grand Prix de Ferrari en F1, Schumacher offre à la Scuderia sa 143ème victoire et entre définitivement dans le panthéon de la catégorie pinacle du sport automobile.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 25 : Autriche 2002, le doublé de la honte

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:07:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Détenteur de quatre succès en cinq courses, Michael Schumacher s’est logiquement posé comme candidat à sa propre succession dans la course au titre mondial 2002. La dernière-née de Maranello est un bijou de vélocité et de fiabilité et seul son frère Ralf a empêché le quadruple Champion du monde de réaliser un sans faute dans cette entame de championnat (victoire du pilote Williams en Malaisie).

Et si l’Allemand possède le plus beau palmarès du plateau, une épreuve lui résiste encore : le Grand Prix d’Autriche. En quatre participations, jamais le Baron rouge n’est parvenu à s’y imposer. Bien décidé à corriger cette anomalie le Kaiser s’emploie comme jamais, mais échoue à la troisième place des qualifications. Son équipier Rubens Barrichello et son frère Ralf se sont montrés plus véloces que lui dans l’exercice du tour chronométré.

Le scandale rouge

La menace Ralf éliminée dès le départ, Schumi n’a plus que Barrichello comme seul rival. Une formalité en temps normal, mais pas en ce 12 mai. Véritablement déchaîné, le Brésilien imprime un rythme extrêmement soutenu que l’ogre de Kerpen ne parvient à suivre que difficilement. Rubinho domine toute la course et ce ne sont pas les deux interventions successives de la voiture de sécurité, en raison des abandons d’Olivier Panis (explosion moteur) et de Takuma Sato (harponné par Nick Heidfeld), qui y changeront quelque chose.

Le pilote numéro deux de la Scuderia est intouchable et semble logiquement se diriger vers le second succès de sa carrière. Pourtant, alors qu’il aborde le dernier virage de ce Grand Prix dans la peau du leader, Barrichello, sur ordre de Jean Todt, ralentit soudainement et offre la victoire à son chef de file. Comme l’an dernier sur ce même circuit autrichien (Barrichello avait cédé sa seconde place à Schumacher), Ferrari ordonne au lieutenant de s’effacer devant le quadruple Champion du monde. L’Allemand a beau laisser la première marche du podium à son équipier, le mal est fait. Schumacher vient de remporter la victoire la plus honteuse de sa carrière.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 26 : France 2002, l’égal de Fangio

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:10:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Battu une nouvelle fois par Juan Pablo Montoya en qualifications, Michael Schumacher aborde pourtant le 172ème Grand Prix de sa carrière dans la plus grande décontraction. Si une cinquième couronne mondiale est en jeu, pas question de se mettre une pression inutile. Et avec une F2002 diaboliquement rapide en rythme de course, le Baron rouge sait que le bouillant Colombien ne sera pas une réelle menace.

Crédité d’un bon départ depuis sa deuxième place sur la grille, le Kaiser se montre immédiatement menaçant envers le pilote Williams. Mais sur un circuit où les dépassements sont extrêmement compliqués, le pilote Ferrari ne réussit pas à tromper la vigilance du leader. Comme souvent Schumi s’en remet à la maestria stratégique des hommes de Maranello pour prendre le commandement.

L’offrande de Räikkönen

Auteur de deux tours canons dont il a le secret juste avant son entrée au stand, l’ogre de Kerpen se constitue une avance suffisante pour ressortir devant Montoya. Mais trop impétueux à sa sortie de la pit-lane, le quadruple Champion du onde empiète sur la ligne blanche et se voit logiquement sanctionné par la direction de course d’un drive-through. Reparti en troisième position derrière Montoya et Räikkönen, l’Allemand passe le Colombien à la faveur de la deuxième salve des arrêts ravitaillements.

Conscient qu’en cas de succès le titre lui est promis, Schumi impose une pression énorme sur les épaules du jeune Finlandais. Et alors que Räikkönen semble imperturbable, le pilote Mclaren glisse sur l’huile déposée par la Toyota de Mcnish avant de rater son freinage à l’épingle d’Adélaïde à cinq tours de l’arrivée.

Le Baron rouge saute sur l’occasion et prend les rênes de la course. Schumacher cueille à Magny-Cours sa 61ème victoire et son cinquième titre de Champion du monde au terme d’une saison copieusement dominée. Alors que le record du mythique Juan Manuel Fangio semblait inaccessible, le Kaiser a prouvé que nul n’était impossible pour lui.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 27 : Belgique 2002, le seigneur des Ardennes

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:14:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Michael Schumacher est un compétiteur insatiable. Un pilote avide de victoires et qui ne recule devant rien pour s’approprier les records des plus grands noms du sport automobile. Alors qu’il a battu le record de victoires d’Alain Prost l’an dernier sur ce même circuit et qu’il a égalé cette saison les cinq titres mondiaux du mythique Juan Manuel Fangio en France, l’Allemand s’est lancé de nouveaux défis dans cette fin de championnat.

Dix ans après sa première victoire en Formule 1 à Spa-Francorchamps, le Baron rouge peut, s’il s’impose, surpasser Ayrton Senna au nombre de succès sur la piste belge. En cas de victoire, il mettrait également fin au record de Nigel Mansell et ses neuf victoires de 1992. Autant dire que le Kaiser ne manque pas de motivation. En réalisant la première pole position de sa carrière sur le toboggan des Ardennes, Schumi prouve qu’il n’entend pas terminer cette saison en roue libre.

Un palmarès sans égal

Bien au contraire. L’ogre de Kerpen est plus déterminé que jamais et va littéralement ridiculiser tout le plateau lors de ce Grand Prix de Belgique. À commencer par son équipier Rubens Barrichello à qui il inflige une seconde au tour. Le reste du peloton est encore plus mal loti. Le pilote Ferrari est sur un nuage dans son jardin de Francorchamps et tourne deux secondes plus vite que les Williams et autres McLaren. La concurrence est laminée et ne peut observer que de très loin la suprématie du quintuple Champion du monde.

Et alors qu’il a largement course gagnée, l’Allemand fait preuve de clairvoyance en réduisant son rythme à trois tours de l’arrivée en raison de la cascade d’explosion moteur (Trulli, Fisichella, Panis et Massa). Schumacher s’impose finalement juste devant son lieutenant Rubinho et offre à la Scuderia son sixième doublé de la saison. En remportant sa dixième victoire de l’année (record qu’il portera à 11 au Japon), sa sixième en Belgique, Schumi vient d’effacer deux légendes des tablettes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 28 : Saint-Marin 2003, au nom de sa mère

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:18:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Son début de saison rimait avec désillusion. Alors qu’il avait outrageusement dominé la concurrence l’an dernier, Michael Schumacher connaît une entame de championnat 2003 plus que délicate. Huit points en trois courses : le bilan est catastrophique et indigne du triple Champion du monde en titre.

En arrivant à Saint-Marin dans l’autodrome Enzo et Dino Ferrari, l’Allemand espère se relancer et montrer à tout le monde que son règne n’est pas terminé. Pourtant, les malheurs s’acharnent sur le Baron rouge. Placée dans un coma profond à la suite d’une hémorragie interne, sa mère Elisabeth décède dans la soirée de samedi. Le temps d’un douloureux aller-retour vers Cologne en compagnie de son frère, et le Kaiser se présente le lendemain sur la grille de départ nanti de sa 52ème pole position.

La réponse du Kaiser

Qualifié à ses côtés sur la première ligne son frère Ralf s’extrait mieux de la grille de départ et vire en tête au premier virage. Les deux Schumacher se livrent alors un duel sans merci dont l’aîné sortira encore vainqueur à la suite des premiers arrêts ravitaillements. Confronté dorénavant à la révélation de la saison dernière, Kimi Räikkönen, l’ogre de Kerpen exécute parfaitement la stratégie à trois arrêts orchestrée par Ross Brawn et devance le pilote McLaren au terme des 62 boucles du tracé d’Imola.

Après un passage éclair par le podium, Schumi s’éclipse laissant le soin à Jean Todt de le représenter en conférence de presse. S’il accuse toujours un retard de 14 points sur le Finlandais, Schumacher a amplement rempli sa mission lors de cette quatrième manche : vaincre la tristesse tout en se replaçant dans l’aspiration de Räikkönen au championnat.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 29 : Etats-Unis 2003, la conquête de l’ouest

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:21:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La saison 2003 de Michael Schumacher n’aura pas été de tout repos. S’il a étrenné avec succès la toute nouvelle F2003-GA (en hommage à Giovanni Agnelli décédé en début d’année) en remportant trois des quatre premières courses de la dernière née de la Scuderia, l’Allemand vit un été terrible où il subit de plein fouet la domination des Michelin et les faiblesses de sa monoplace.

Bousculé comme jamais par une nouvelle génération sans scrupule, le quintuple Champion du monde ne compte que trois points d’avance sur son premier poursuivant à deux courses du terme. Revigoré après son succès en Italie, le pilote Ferrari passe pourtant complètement à côté de ses qualifications à Indianapolis et échoue à une modeste septième place, loin de ses rivaux Räikkönen et Montoya, respectivement premier et quatrième.

L’eau bénite

Incisif au départ, le Kaiser récupère trois positions et pointe déjà au quatrième rang à la fin du premier tour. Et alors que le Colombien a sombré à la huitième place, l’ogre de Kerpen amorce son retour aux avant-postes. Bien aidé par une double averse salvatrice, Schumi remonte un à un ses adversaires, non sans avoir dépassé Olivier Panis sous drapeau jaune, et prend les commandements du Grand Prix au 38ème tour.

Tel un métronome, le Baron rouge enchaîne les tours rapides et fait part d’une habilité sans commune mesure avec la concurrence. Dans le même temps, le pilote Williams accroche maladroitement Rubens Barrichello à la première chicane du circuit et écope d’un drive-through qui met définitivement fin à ses espoirs de sacre. De nouveau sans rival sous la pluie, le pilote Ferrari conquiert sa sixième et dernière victoire de la saison. Le record du mythique Juan Manuel Fangio ne tient plus qu’à un fil.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 30 : Japon 2003, seul au monde

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:25:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il en avait presque oublié la tension pesante d’une fin de saison indécise. Après deux années où il remporta la titre bien avant le terme du championnat, Michael Schumacher n’était toujours pas assuré de conserver son bien avant de disputer la dernière manche du calendrier dans le sacro-saint de Suzuka.

S’il dispose d’une confortable avance de neuf points sur son dernier rival Kimi Räikkönen, l’Allemand n’est pas pour autant serein. Sur un circuit qu’il a pourtant vu s’imposer à cinq reprises, le Baron rouge fait preuve d’une fébrilité inhabituelle. Piteux 14ème des qualifications à deux secondes et demie du temps réalisé par son équipier Rubens Barrichello, le quintuple Champion du monde sait qu’il devra regagner au moins six places s’il souhaite assurer son sixième titre et ce quelque soit le résultat de son adversaire finlandais. Englué dans le milieu du peloton, le Kaiser prend un envol prudent qui le voit toutefois glaner deux positions.

Dans la douleur

En lutte avec le héros local Takuma Sato, remplaçant de Jacques Villeneuve, l’ogre de Kerpen accroche le pilote Honda au sixième tour et doit rentrer au stand pour réparer sa F2003-GA meurtrie. Reparti en dernière position, Schumi semble alors se diriger vers une course longue et pénible. Elle le sera.

Bien que disposant d’une machine nettement plus compétitive que ses adversaires, le pilote Ferrari connaît un mal fou pour retrouver une position plus en adéquation avec son standing. Et si son équipier brésilien remplit parfaitement son rôle en occupant la tête du Grand Prix, le Baron rouge continue de souffrir. Alors qu’il tente de passer son frère Ralf, l’Allemand se montre une nouvelle fois trop optimiste et touche la Williams du cadet des Schumacher. Heureusement, l’incident ne laisse, cette fois, pas de trace et le quintuple Champion du monde peut reprendre sa laborieuse remontée.

Finalement huitième de la course, le Kaiser marque le point qui suffit à lui assurer son sixième sacre. À 34 ans, neuf mois et neuf jours, Schumacher trône désormais seul au panthéon de la Formule 1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 31 : France 2004, les 4 fantastiques

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:28:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En 55 ans d’histoire, jamais la Formule 1 n’avait connu une telle domination d’un seul homme. Si Michael Schumacher avait déjà frappé fort en 2002 en remportant 11 des 17 épreuves inscrites au calendrier, l’Allemand évolue littéralement dans un autre univers lors de l’exercice 2004.

Au volant d’une Ferrari tout simplement parfaite, le Baron rouge s’est octroyé huit des neuf premières manches de la saison. Seule Monaco lui a échappé en raison d’un accrochage stupide dans le tunnel avec Juan-Pablo Montoya alors que la course était neutralisée par le voiture de sécurité. Hormis cette faute de goût, le sextuple Champion du monde écrase la concurrence et attaque le Grand Prix de France avec la ferme intention d’empocher son septième succès en terre française. Pourtant, un vaillant espagnol du nom de Fernando Alonso contrecarre ses plans en coiffant une splendide pole position à bord de la seule machine qui l’a privé d’un succès cette année. (Victoire de Trulli à Monaco)

Le coup de poker

Sur le ‘Hungaroring de la Nièvre’, le Kaiser est dans l’impossibilité de dépasser le pilote Renault auteur d’un envol parfait. Parti sur la même stratégie (trois arrêts) que le taureau des Asturies, l’ogre de Kerpen accepte après son deuxième pitstop la proposition farfelue de son stratège Ross Brawn. Schumi s’arrêtera une fois de plus que l’Espagnol et pour que le coup de poker de la Scuderia paye, l’Allemand doit terminer son Grand Prix sur un rythme de qualifications.

Enthousiasmé par ce nouveau défi, le pilote Ferrari livre une fin de course démentielle qui le verra s’offrir une avance considérable de 21 secondes sur le nouveau protégé de Flavio Briatore. À 12 tours de l’arrivée, le sextuple Champion du monde s’arrête finalement pour la quatrième et dernière fois. Après un splash and dash de cinq secondes et huit dixièmes, le Baron rouge ressort tranquillement devant Alonso. L’audacieux pari de Ferrari a fonctionné. Schumacher devient le premier pilote de l’histoire à remporter une course après avoir effectué quatre arrêts ravitaillement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 32 : Belgique 2004, sept extra

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:32:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Douze victoires en treize courses : la domination de Michael Schumacher est outrancière en cette saison 2004 et sans un barème des points remodelé (en 2003 par la FIA pour éviter que le scénario de 2002 se répète), l’Allemand aurait coiffé sa septième couronne bien plus tôt.

Signe du destin, le Baron rouge a l’occasion de ceindre son cinquième titre d’affilé chez Ferrari sur le circuit où tout a commencé : Spa-Francorchamps. À cinq Grands Prix de la fin de la saison, seul son équipier Rubens Barrichello peut encore l’empêcher de triompher dans son antre belge. Mais pour cela, l’éternel numéro deux de la Scuderia doit impérativement s’imposer, chose qu’il n’a plus réussi à faire depuis son succès lors du Grand Prix de Grande-Bretagne en 2003. Soit il y a plus d’un an. Et sur un tracé où il a déjà connu six abandons en dix participations, le Brésilien n’est guère à son avantage. Seulement sixième des qualifications, Rubinho sait que sans un improbable exploit de sa part en course, le titre est bien promis à son illustre chef de file.

La septième merveille

Crédité d’un envol raté, le sextuple Champion du monde perd deux places au profit de Fernando Alonso et David Coulthard avant le virage de la Source. Au même instant, Barrichello est harponné par un Mark Webber pas très inspiré sur le coup et abandonne déjà toutes chances de succès.

Conforté par les déboires de son équipier, le Kaiser joue la prudence lors du restart au point de se faire déborder par Kimi Räikkönen au quatrième tour. Menacé désormais par Juan-Pablo Montoya, l’ogre de Kerpen cède au bouillant Colombien dans la boucle suivante et recule au sixième rang.

Et si le pilote Ferrari semble en difficulté, il va profiter des premiers arrêts ravitaillements pour se donner un peu d’air. Mieux, Schumi récupère successivement deux places au 12ème tour après la sortie de piste d’Alonso et la crevaison de Coulthard. Montoya et Button souffriront, plus tard, des mêmes maux que l’Écossais. Deuxième derrière un imbattable Räikkönen, Schumacher s’assure son septième titre de Champion du monde. Tout simplement prodigieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 33 : Japon 2004, l’insatiable

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:36:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
82 victoires. 62 pole positions. 136 podiums. 4.064 tours parcourus en tête. 66 meilleurs tours en course et 1.174 points inscrits. Le tout en 210 Grands Prix. C’est clair, Michael Schumacher est un extraterrestre des statistiques. En 14 saisons (13 complètes étant donné qu’il n’a participé qu’aux six dernières courses en 1991) au plus haut niveau, l’Allemand a profondément bouleversé le paysage de la Formule 1.

Avant d’attaquer le Grand Prix du Japon, avant-dernière manche du championnat, le Baron rouge détient tous les records de la catégorie reine. Tous à l’exception des pole positions où le maître Ayrton Senna reste encore indétrôné (65 pole). Et si le pilote Ferrari a complètement écrasé la saison 2004, il ne compte pas pour autant s’arrêter en si bon chemin.

Colossal

Au terme d’un tour de toute beauté, le septuple Champion du monde s’adjuge dimanche matin la 63ème pole position de sa carrière. Son après-midi sera tout autant délectable. Auteur d’un envol parfait, le Kaiser emmène rapidement son frère Ralf dans son sillage. Et si le cadet des Schumacher résiste bien au rythme imprimé par l’ogre de Kerpen, l’impeccable stratégie de Ferrari va permettre à Schumi de s’envoler.

Le pilote de la Scuderia se détache progressivement de la Williams et enchaîne le temps avec une régularité étourdissante. Sur le somptueux et technique tracé de Suzuka, l’Allemand étale toute sa finesse et sa virtuosité. Symbiose parfaite de vitesse et d’agilité, la F2004 se révèle diaboliquement parfaite sur le tracé nippon. Après 53 tours de démonstration, Schumacher décroche le 83ème succès de sa carrière et établit ainsi un nouveau record en fixant à 13 son nombre de victoires en une saison. Et s’il a déjà tout gagné, l’ogre n’est toujours pas rassasié.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 34 : Australie 2005, retour sur terre

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:39:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les années se suivent mais ne se ressemblent pas pour Michael Schumacher. Alors qu’il sort d’un exercice exceptionnel où il aura outrageusement dominé la concurrence (13 victoires en 18 Grands Prix), l’Allemand vit un début de saison difficile au volant de sa vieille F2004.

Dominé pendant tout l’hiver par les Renault et McLaren, le Baron rouge subit également la loi de ses adversaires lors du week-end australien. Face à une concurrence affutée comme jamais et revancharde après des années d’humiliation, le pilote Ferrari n’est pas à la fête. Victime des intempéries qui ont sévi samedi à Melbourne, le septuple Champion du monde est condamné à s’élancer depuis la dernière ligne sur la grille de départ. Et si le Kaiser glane trois positions dès le premier virage, il va ensuite longtemps stagner au 15ème rang.

Triste épilogue

Incapable de prendre le meilleur sur Takuma Sato, l’ogre de Kerpen se voit fortement menacer par Kimi Räikkönen. Après un long duel, le pilote McLaren réussit à dépasser le quintuple champion en titre au 26ème tour. Englué dans le ventre mou du peloton, Schumi parvient difficilement à exploiter le potentiel d’une machine pourtant encore très fringante dans les mains de son équipier Rubens Barrichello.

Remonté au huitième rang à 15 boucles de l’arrivée, l’Allemand ressort devant son compatriote Nick Heidfeld après son deuxième arrêt ravitaillement. Pressé à l’idée de récupérer la huitième place, le pilote Williams tente une manœuvre suicidaire à l’entrée du virage Sports Center et accroche la Ferrari n°1. Embourbé dans le bac à sable, le septuple Champion du monde implore l’aide des commissaires de piste qui remettront le Kaiser en selle. Mais le rugueux contact a causé des dommages irréversibles. Schumacher est obligé de renoncer. Le calvaire du tandem le plus titré de l’histoire n’en est qu’à ses débuts.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi story 35 : Saint-Marin 2005, la passation de pouvoir

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:43:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Modeste 13ème en qualifications, Michael Schumacher effectue une remontée prodigieuse jusqu’à la seconde place où il harcèlera sans relâche le leader Fernando Alonso. Bien que beaucoup plus rapide que le pilote Renault, l’Allemand ne trouvera jamais l’ouverture.

En 14 saisons dans la catégorie pinacle du sport automobile, jamais Michael Schumacher n’avait connu des débuts aussi désastreux. Deux points après trois manches : le bilan de l’Allemand est famélique et s’explique en grande partie par les modifications de règlement apportées par la FIA à l’aube de cette saison 2005. Confronté à l’impossibilité de changer de pneus durant un Grand Prix, le duo Ferrari-Bridgestone, jadis imbattable, vacille dangereusement en ce début d’année.

Pourtant, le retour de la F1 en Europe est synonyme d’espoir dans le clan rouge. Pour la première fois, le septuple Champion du monde y étrenne la toute nouvelle F2005 annoncée comme redoutable par les hommes de Maranello. Malheureusement, l’ogre de Kerpen part à la faute en qualifications et devra s’élancer depuis la 13ème place. Sur un circuit peu propice aux dépassements, le Baron rouge se montre dans un premier temps patient à défaut de pouvoir affoler le chronomètre.

Le duel illusoire

S’il est beaucoup plus rapide que ses adversaires directs, l’étroitesse du tracé italien l’empêche de remonter dans la hiérarchie. Mais la première valse des arrêts ravitaillements va offrir au champion en titre la piste claire tant espérée. Conscient que tout se joue maintenant, Schumi empile les tours venus d’ailleurs et grimpe au troisième rang après son premier arrêt au stand.

Reparti à 21 secondes de Jenson Button, le pilote Ferrari ramarre rapidement l’Anglais et profite de la tendresse du pilote Honda pour le surprendre dans la variente alta. Après un splash and dash de six secondes, le Kaiser se retrouve dans les échappements du leader Alonso. La lutte sera terrible et somptueuse entre le Septuple champion du monde et son successeur désigné. Durant 13 tours, le pilote de la Scuderia harcèle l’Espagnol de tous les côtés sans jamais parvenir à le passer.

Après des années de domination solitaire, la F1 a trouvé son nouveau duel d’anthologie. Hélas, l’embellie d’Imola ne durera pas et Schumacher ne sera plus jamais en mesure de titiller le prodigue d’Oviedo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 36 : Etats-Unis 2005, la victoire simulacre

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:47:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Amputé de tous ses rivaux équipés de pneus Michelin, Michael Schumacher remporte à Indianapolis le plus triste Grand Prix des États-Unis de l’histoire. Sans opposition, l’Allemand signe son premier et unique succès de la saison.

Handicapé par une machine passablement en retrait et des pneumatiques Bridgestone largués, Michael Schumacher sait après huit courses qu’il n’a, déjà, plus aucune chance de conserver son titre à l’issue de la saison 2005. Mais sur un circuit qui l’a vu s’imposer à trois reprises et enregistrer deux deuxièmes places comme pire résultat, l’Allemand arrive confiant lui qui reste sur un bon résultat (second derrière Kimi Räikkönen) au Canada.

Et s’il ne semble toujours pas en mesure de contrecarrer la marche en avant des Renault et autres McLaren au vu des premiers chronos enregistrés, un incident va radicalement modifier la physionomie de ce week-end d’Indianapolis. Lancé à plus de 310 km/h, son frère Ralf est victime d’un violent et soudain éclatement de son pneu arrière gauche dans le banking du plus célèbre ovale américain. Appelé à le remplacer, Ricardo Zonta, troisième pilote Toyota, connaît la même avarie.

Une parodie de course

Devant l’impossibilité d’identifier le problème, le manufacturier Michelin conseille à ses sept écuries de ne pas participer à la course. Après le traditionnel tour de formation, le poleman Jarno Trulli se range sagement à son box imité par les treize autres monoplaces chaussées des gommes françaises. Seules les six voitures équipées de pneus Bridgestone s’élancent pour ce qui restera comme le plus pathétique Grand Prix de toute l’histoire de la Formule 1.

Confrontés aux seules Jordan et Minardi, les deux Ferrari de Schumacher et Rubens Barrichello ne seront jamais menacées. Dépassé par son coéquipier brésilien après son premier arrêt au stand, le septuple Champion du monde passe tout près de l’accrochage avec Rubinho à la suite de la deuxième valse des ravitaillements. Mais le fidèle lieutenant a reçu des consignes strictes et doit s’effacer devant son leader, opérant un tout droit dans l’herbe. Déjà amputée de l’escadron Michelin, la course se voit également truquer par la politique discriminante de la Scuderia. Après le triste épisode autrichien de 2002, Schumi décroche dans le mythique cadre des 500 miles une nouvelle victoire avilissante.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 37 : Saint-Marin 2006, la revanche

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:52:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Nouveau recordman des pole positions, Michael Schumacher livre à Imola une bataille somptueuse avec Fernando Alonso dans un remake de la course de l’an dernier. Mais cette fois, c’est l’Allemand qui en sortira vainqueur.

Annoncé comme démotivé et proche de la retraite après son pénible exercice 2005, Michael Schumacher démontre d’entrée que ces supputations sont infondées. Au volant d’une 248-F1 plus à même de répondre à ses attentes et nettement plus compétitive que sa devancière, l’Allemand a prouvé dès la manche inaugurale à Bahreïn qu’il fallait compter sur lui en 2006.

Et s’il reste sur une erreur grossière à Melbourne, le septuple Champion du monde entend bien se relancer de la meilleure des manières en offrant un succès à tous les tifosi sur les terres de Ferrari. Mais pour cela, il faudra mater le coriace Fernando Alonso reparti sur les mêmes bases que l’an dernier (deux victoires en trois courses). Et si la R26 s’est montrée terriblement efficace depuis l’entame du championnat, le natif d’Oviedo ne peut rien devant la maestria du pilote de la Scuderia en qualifications. Au terme d’un tour quasiment parfait, le Kaiser décroche la 66ème pole position de sa carrière et détrône Ayrton Senna de son piédestal.

Schumi-Alonso acte 2

Auteur d’un envol exemplaire depuis sa position de pointe, l’ogre de Kerpen se détache légèrement de son dauphin Jenson Button. Sur un circuit toujours très favorable à sa monoplace, le Baron rouge accumule les records du tour sans toutefois parvenir à distancer le pilote Honda. Ressorti en tête après son premier arrêt ravitaillement au 20ème tour, le pilote Ferrari voit la Renault d’Alonso revenir sur ses talons en l’espace d’une douzaine de boucles.

Nettement plus rapide que l’Allemand, le protégé de Flavio Briatore met une pression d’enfer à Schumi. Mais à l’instar d’Alonso l’an dernier, le septuple Champion du monde occupe toute la largeur de la piste et annihile la moindre tentative de dépassement du taureau des Asturies. Après avoir résisté à la furia de l’Espagnol pendant plus de 28 tours, Schumacher empoche sa première victoire de la saison et se replace au championnat. Rassuré sur le potentiel de sa machine, le Kaiser souhaite désormais récupérer un bien qu’il n’avait pu défendre l’an dernier faute d’une F2005 à la hauteur de ses ambitions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 38 : Monaco 2006, la remontée fantastique

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:56:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Rétrogradé en dernière position après avoir délibérément gêné son rival Fernando Alonso en qualifications, Michael Schumacher effectue une remontée exceptionnelle pour atteindre la cinquième place du Grand Prix de Monaco.

Vainqueur de deux des trois dernières courses disputées, Michael Schumacher se pose comme le rival le plus crédible face à Fernando Alonso dans la course au titre en cette saison 2006. Avec une monoplace de retour au niveau des meilleures, l’Allemand peut amplement briguer une huitième couronne mondiale. Pourtant, le Baron rouge accuse un retard de 15 points sur le champion en titre et sans un parcours sans faute, le pilote Ferrari ne pourra pas contrecarrer la marche en avant de l’Espagnol.

Fort de ses cinq victoires à Monaco, le Kaiser compte bien profiter de l’épreuve princière pour recoller au pilote Renault. Et alors qu’il détient le meilleur chrono des qualifications, l’ogre de Kerpen commet une manœuvre grossière en feintant une erreur à la sortie de la Rascasse. L’objectif du septuple Champion du monde est clair : gêné son rival Alonso lancé dans un tour rapide et en passe de lui ravir la pole position. Scandalisé par le geste de son ancien protégé, Flavio Briatore porte réclamation et obtient gain de cause auprès de la FIA. Schumi est sanctionné par les commissaires de course et devra s’élancer depuis la dernière place sur la grille.

Un festival

Finalement parti depuis les stands équipé d’un moteur entièrement neuf, l’Allemand réalise un premier tour de toute beauté qui le verra dépasser Tiago Monteiro, Felipe Massa, Franck Montagny et Takuma Sato. Après s’être débarrassé de Christijan Albers dans la boucle suivante, le Baron rouge va longtemps rester bloqué derrière Jenson Button. Le pilote de la Scuderia parvient finalement à prendre le meilleur sur l’Anglais au 20ème tour au prix d’un dépassement somptueux à la sortie du tunnel. Mais le festival du Kaiser n’est pas terminé. Loin s’en faut.

L’ogre de Kerpen poursuit son tour de force et croque dans la foulée Nico Rosberg et Giancarlo Fisichella. Ressorti en 19ème position après son premier et unique arrêt au stand au 36ème tour, le septuple Champion du monde repart à l’attaque et profite de sa stratégie décalée pour gagner de nombreuses positions.

Aidé par les abandons successifs de Kimi Räikkönen, Christian Klien et Jarno Trulli, Schumi achève sa fantastique chevauchée au cinquième rang dans les roues de son ancien équipier Rubens Barrichello. En glanant 17 positions, Schumacher signe la plus grande remontée jamais réalisée sur l’impitoyable tracé monégasque (record depuis battu par Alonso avec 18 places gagnées en 2010) et prouve qu’il n’est pas prêt de renoncer à une huitième couronne mondiale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 39 : Chine 2006, l’ultime triomphe

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 2:59:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Décevant sixième sur la grille de départ, Michael Schumacher exploite parfaitement les erreurs des deux Renault pour décrocher son 91ème et dernier succès en carrière.

Revenu à deux points de Fernando Alonso au championnat à la faveur de son succès à Monza, Michael Schumacher compte bien tirer sa révérence sur un huitième titre de Champion du monde. Détenteur de quatre victoires lors des six dernières courses, l’Allemand est clairement en position de force face à son rival espagnol. L’explosion du moteur Renault en Italie a semé le doute chez le natif d’Oviedo alors que le Baron rouge n’a jamais semblé aussi confiant.

Pourtant, l’averse qui s’abat sur Shanghai samedi brouille les cartes en qualifications et le pilote Ferrari se voit contraint de s’élancer d’une modeste sixième place sur la grille, loin de son rival Alonso auteur de la 50ème pole position de l’histoire du constructeur au losange.

Parti prudemment en raison des conditions climatiques difficiles, le septuple Champion du monde conserve son rang et va attendre le huitième passage pour dépasser Rubens Barrichello. Profitant de l’assèchement de la piste, le Kaiser remonte progressivement dans la hiérarchie et pointe en troisième position à la mi-course.

À la force du poignet

Indéboulonnable leader depuis l’extinction des feux, son rival Alonso opère un mauvais choix de pneus lors de son premier arrêt au stand. Victime d’un grainage important de ses pneus avant, le taureau des Asturies concède un temps précieux et perd tout le bénéfice de sa superbe entame de course. Schumi profite de l’aubaine et passe Alonso au 30ème tour à la suite d’un dépassement splendide dans l’escargot.

Définitivement débarrassé de son adversaire retardé au stand par un écrou de roue récalcitrant, l’ogre de Kerpen va fondre sur l’autre Renault de Giancarlo Fisichella avant de porter le coup fatal à l’Italien au 41ème tour. Ressorti devant le pilote de la Scuderia après son second arrêt ravitaillement, le Romain se loupe complètement au premier virage et vire large. Le septuple Champion du monde s’engouffre dans la brèche et prend les rênes de l’épreuve.

Phénoménal vainqueur d’un Grand prix de Chine où il aura étalé toute sa science de course et sa maîtrise, Schumacher empoche le 91ème et dernier succès de sa carrière. Nouveau leader du championnat après avoir conquis sa septième victoire de la saison, l’Allemand est en passe de relever son dernier grand défi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 40 : Brésil 2006, le bouquet final

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 3:03:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Victime d’une crevaison après un contact avec la Renault de Fisichella au huitième tour, Michael Schumacher signe une remontée d’anthologie et achève sa carrière chez les rouges à une splendide quatrième place.

En prenant le départ de ce qui devait être le dernier Grand Prix de son immense carrière, Michael Schumacher savait que les derniers espoirs d’un huitième sacre mondial s’étaient envolés dans un panache de fumée au soir de son abandon à Suzuka. Avec un retard quasiment irrémédiable de dix points sur son rival Fernando Alonso, seul un exploit de l’Allemand conjugué à une terrible malchance de l’Espagnol auraient pu lui offrir ce dernier titre tant espéré.

Hélas, le sort en avait décidé autrement. Et ce, dès les qualifications. Dominateur depuis le début du week-end brésilien, le pilote Ferrari subit une déficience de sa pompe à essence en pleine séance qualificative et doit rester cloué à son box. Relégué en dixième position sur la grille, le Baron rouge vient sans doute de comprendre que sa quête sera vaine. Pourtant, le septuple Champion du monde ne se démobilise pas et livre un début de course grandiose. Après avoir effacé les deux Sauber dès le premier tour, dépassé son frère Ralf et oublié Rubens Barrichello dans la boucle suivante, le Kaiser attaque Giancarlo Fisichella dans le S de Senna à l’amorce du huitième tour.

Par la grande porte

Malheureusement, le pilote Renault touche la roue arrière gauche de la Ferrari qui crèvera quelques mètres plus loin. Contraint d’effectuer un tour entier du circuit d’Interlagos sur trois roues, l’ogre de Kerpen enterre définitivement ses chances de sacre. Repoussé à la dernière place, Schumi va alors réaliser un retour aux avant-postes fulgurant.

Galvanisé à l’idée d’offrir une dernière course d’exception à ses supporters, le pilote de la Scuderia conduit prodigieusement et tourne près d’une seconde au tour plus vite que son équipier Felipe Massa, pourtant large leader. Le septuple Champion du monde imprime un rythme effréné et dépose à un à un tous ses adversaires. Revenu dans les échappements de Fisichella, l’Allemand pousse une nouvelle fois l’Italien à la faute au premier virage et grimpe encore d’un rang.

Schumi parachèvera son festival en ridiculisant son futur successeur chez les rouges, Kimi Räikkönen, pour le gain de la quatrième place. Splendide quatrième de son dernier Grand Prix chez Ferrari, Schumacher quitte la Formule 1 par la grande porte, fort du plus grand palmarès de l’histoire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Schumi Story 41 : Abou Dhabi 2010, le miraculé

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 3:07:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
À la peine toute la saison, Michael Schumacher vit un dernier Grand Prix cauchemardesque dans lequel il passe tout près d’un drame. Parti seul à la faute dans le virage six, l’Allemand est violemment harponné de face par la Force India de Vitantonio Liuzzi.

Hormis ses belles quatrièmes places en Espagne, en Turquie et en Corée, jamais Michael Schumacher n’aura été à la fête pour son grand retour dans la catégorie reine. Régulièrement distancé en qualifications par son véloce équipier Nico Rosberg, l’Allemand n’a pas non plus affiché une totale sérénité en course. Pire, ses manœuvres douteuses à Monaco ou encore en Hongrie ont terminé de jeter le doute sur les capacités actuelles du septuple Champion du monde.

Le Baron rouge ne semble plus que l’ombre du grand pilote qu’il a été autrefois et la comparaison avec l’un des jeunes les plus doués de sa génération se fait cruellement ressentir. En 18 courses, le Kaiser n’a récolté que 72 points quand son équipier Rosberg en a décroché 130. Pourtant, l’ogre de Kerpen entend bien terminer de la meilleure des façons cette saison 2010.

Un drame évité

Qualifié devant son équipier pour la cinquième fois de l’année, le pilote Mercedes prend un bon envol, mais se voit très vite rattraper par le fils du Champion du monde 1982. Attaqué à l’intérieur du virage six par Rosberg, l’Allemand décide de prendre une trajectoire extérieure pour conserver sa position. Malheureusement, le manque de grip sur cette partie de la piste conjugué à une erreur du pilote le plus titré de l’histoire de la Formule 1 envoie la Mercedes flanquée du numéro trois en tête-à-queue face au reste du peloton.

Et si Vitaly Petrov, Robert Kubica ou encore Kamui Kobayashi réussissent de justesse à éviter la Flèche d’argent en perdition, Vitantonio Liuzzi n’a pas cette chance. Gêné par les monoplaces qui le précèdent, l’Italien ne peut apercevoir Schumi et le percute violemment de face. La roue avant gauche de la Force India passe à quelques centimètres du casque du Baron rouge.

Fort heureusement, le Kaiser n’est pas blessé. Mais après avoir connu la pire saison de toute sa carrière en Formule 1 et être passé tout près d’un drame, Schumacher aurait pu tout stopper. Hélas pour ses détracteurs, l’ancien pilote Ferrari n’est pas encore prêt de ranger ses gants.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 3:12:31

Fin, pour le moment, de cette Schumi Story. Il en viendra peut-être encore l'un ou l'autre épisode ?
A noter, soyons tout de même un peu patriote (!), que tout ceci vient d'un magazine et d'un site bien belge ! Contrairement à ce que beaucoup croyent, F1i Magazine n'est pas français mais belge ! Tout comme son rédac'chef Pierre Van Vliet que j'ai bien connu dans le temps et qui fut le premier manager de Thierry Boutsen. Et comme son premier acolyte, Ziv Knoll !



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 0:39:53

ET IL Y EUT UN COMMENCEMENT 1 ÈRE VICTOIRE DE SCHUMACHER

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 12:45:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 13:39:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 13:52:03

YOU WERE SO IMPORTANT IN MY LIFE MICHAEL SCHUMACHER THE HARDEST PART OF LOVE IS LETTING GO AND I WILL SURELY MISS YOU IMMENSELY I CAN'T BELIEVE IT IS ALREADY OVER NOW I WISH YOU HAVE A GOOD LIFE DANKE SCHÖN MICHAEL TSCHÜSS ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Dim 20 Jan - 11:03:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Dim 20 Jan - 11:08:37

JOURNALISTE: Pour revenir à toi, Michael, champion du monde, le
1er champion du monde allemand de l'histoire de 45 années du championnat
Mais je suis sûr qu'il ya beaucoup de personnes, y compris vous-même qui n'aurais pas voulu voir le championnat a décidé de cette façon?

MICHAEL: Certainement, je veux dire que c'était un combat très grand entre moi
Et Damon dans le stade de la course. Course difficile que j'ai à dire et
Il a fait un très bon travail au cours de cette course. Nous avons tous deux ayant
Fait erreurs et il a été vraiment passionnant pour vous à l'extérieur. Je
Je dois dire que je n'ai fait quelques commentaires à propos de cette année Damon
Que j'ai eu la moitié de ce genre de respect que j'ai peut-être eu environ
Quelqu'un d'autre, mais je dois admettre que j'avais tort, car ce qu'il a fait dans les 2 dernières courses en particulier et il doit avoir fait même avant a été un bon travail et fantastique! Il a été un grand rival et je dis que je suis désolé pour ce que j'ai peut-être dit, mais je tiens à le féliciter pour ce travail tout bien qu'il a fait jusqu'à présent;
Mais néanmoins le sentiment sur le championnat, remportant le
Championnat qui j'ai failli gagné plus tôt cette année, puis aller au pénitentier pour quelques courses et ne pouvait pas continuer. J'ai perdu beaucoup de points
Eh bien, j'ai pensé: Maintenant ça va être très très dur et difficile à réaliser ce championnat de nouveau! Et je suis juste assis ici et je viens de gagner! C'est, c'est un rêve! Les émotions en moi, je veux dire Nigel peut parler ainsi. Vous ne pouvez pas vraiment amener à l'extérieur, je ne les ai pas ici et ne peut pas les exprimer. NIGEL: Il serait mieux!
MICHAEL: Il serait mieux! Je dois vraiment tout aussi bien dire que notre équipe a cette année a fait un travail vraiment bon! Ils ont, avec le package dont nous disposions, nous avons vraiment travaillé cent pour cent Il ne restait rien de côté . Nous avons de plus en plus difficile vers la fin de la saison, mais ils ont fait un très bon travail et je tiens à remercier à ces gens, mais j'ai quelque chose de spécial à dire à propos de cette fin de saison. La saison a commencé très calme, je dirais même au Brésil ou soit c'était une bonne course! et puis nous sommes arrivés à Imola et ce qui s'est passé il ya juste ... quand je parle de cauchemar, d'ici là, je dois dire que c'est dans une autre direction en nous le savons tous quel genre de sentiment que nous avions à faire à ce sujet, en particulier pour Ayrton, mais aussi pour Roland et ainsi pour Karl ce qui s'est passé. Monte-Carlo. Pour moi, il a toujours été clair que je ne vais pas gagner le championnat et c'est Ayrton qui va gagner le championnat mais il n'a pas été là pour les dernières courses et je voudrais profiter de ce championnat et le donner à Ayrton parce qu'il est le pilote qui aurais dû gagner! Il a la meilleure voiture! Il est le meilleur pilote et c'est mon sentiment à son sujet! Il était difficile à la fois de montrer mes sentiments, parce que je ne suis pas quelqu'un qui aime montrer les sentiments à l'extérieur, mais j'ai été monté en flèche à propos de Senna, et c'est un bon moment maintenant de donner quelque chose que j'ai réussi et il aurait dû atteindre et à lui donner ... Merci! [



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Dim 20 Jan - 11:24:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et après cela on dira qu'il n'avait pas de coeur!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Guylaine le Dim 20 Jan - 11:36:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La période de négation de Michael face à la mort de Senna et en plus les dirigeant de la F1 n'ont JAMAIS DIT CE JOUR LÀ QUE SENNA ÉTAIT MORT AVANT LA CÉRÉMONIE DU PODIUM ...

MICHAEL VIVAIT ENFIN ...DÉBUTAIT LE DEUIL DE SON IDOLE ET DE SON MENTOR DE TOUJOURS...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20426
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: *******MICHAEL SCHUMACHER 3IÈME LÉGENDE:*******

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum