Hommage à François Cevert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hommage à François Cevert

Message par Shark le Jeu 8 Mai - 22:23:28

Videos sur le premier grand pilote français:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Shark
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 111
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par EdIrvine le Ven 9 Mai - 19:39:38

Un grand pilote!! n'ayant pas pu suivre sa carrière j'ai regardé des vidéos, sa bio..... et c'est un pilote que j'apprécie beaucoup. Malheureusement parti trop vite, il méritait la première couronne de champion du monde français. Il disparu sur le circuit de Watkins Glen en 1973, sur le même circuit qui lui a donné sa seule victoire deux ans plus tôt.

Son coéquipier Jackie Stewart ne participa à son dernier grand prix en F1, trop choqué par l'accident du français.
avatar
EdIrvine
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 321
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

François Cevert Hommage

Message par Modena49 le Sam 10 Mai - 14:01:07

Comme tu le dis EdIrvine un grand pilote plein de talen
Ce n'est pas une vidéo, mais je crois que cette hommage va avec.
L'étoile filante
François Cevert fait jeu égal avec son maître Jackie Stewart. Il le précède parfois, mais Ken Tyrrell n'a nul besoin de passer des consignes. François accepte son rôle avec le sourire, car il sait que son heure viendra. Il est devenu un Grand de la Formule 1, il a l'étoffe d'un Champion du monde... Et puis soudain la merveilleuse trajectoire se brise à Watkins Glen. C'était le 6 octobre 1973

Bouleversé par la mort de son équipier, Jackie Stewart ne prendra pas le départ de son centième Grand Prix. Il avait pourtant tout prévu pour que la fête soit belle et généreuse. Son troisième titre mondial assuré, il avait décidé de se "mettre au service" de Cevert pour l'aider à prendre la deuxième place au Championnat et peut être même soutenir son échappée en tête de la course si... Après l'arrivée, il devait aussi annoncer son retrait de la compétition et désigner en François son successeur. Le fabuleux héritage de l'Ecossais ne pouvait tomber en de meilleures mains. Depuis quelques mois, Stewart sait que son élève n'a plus grand chose à apprendre.

A l'arrivée du GP de Hollande, il a confié à Ken Tyrrell : "J'ai gagné devant François, mais rappelle-toi bien qu'aujourd'hui, il allait plus vite que moi." Ses propos se confirment en Allemagne où les "Tyrrell Boys" réalisent un nouveau doublé dans le même ordre. François a gardé sa place, mais il a signé le record du tour sur le Nürburgring.

La situation pourrait générer des tensions, mais tout se passe le mieux du monde entre les deux hommes unis par une profonde amitié et une complicité de tous les instants. Inséparables sur la piste, ils le sont aussi dans la vie. François est devenu le "petit frère" de Jackie, celui qui par ses facéties fait oublier à Helen Stewart ses angoisses d'épouse de pilote. De son côté, le Champion du monde lui livre sans fard toute son expérience et les ficelles du métier. François a su écouter, écouter encore et retenir les précieuses leçons. En cette fin d'été 1973, l'homme a mûri dans le sillage du pilote et François sait qu'il est plus près que jamais de réaliser son rêve de gosse : être Champion du monde de Formule 1.

François est encore un tout jeune adolescent quand il confie à sa sour "un jour, je serai Champion du monde de F1 ". Jacqueline sourit mais elle sait que ce n'est pas un simple caprice de gosse et qu'ils mettra tout en ouvre pour satisfaire son ambition. Depuis l'enfance il a développé un sens aigu de la compétition. Il veut être le meilleur, le meilleur partout, quel que soient les sacrifices. Derrière une insolente décontraction, il travaille comme un fou pour triompher de ses propres défis. Il vise la perfection et ne saurait se contenter de demi-mesure. Une fois l'objectif atteint, il rayonne à nouveau de joie de vivre, avant d'être tenaillé par un nouveau challenge. Toute cette énergie se cristallise bientôt autour d'un seul but : le pilotage. Une Morini 125, puis une Norton 500 lui permettent d'assouvir un temps sa passion, mais c'est la monoplace, symbole de vitesse pure, qui l'attire irrésistiblement. Il s'inscrit à l'école de pilotage de Montlhéry, mais son père pour qui la course automobile n'est qu'un "sport de gigolos" use de ses relations pour l'aventure s'arrête là. Toujours aussi déterminé, François attend sa majorité pour s'inscrire cette fois à l'Ecole Winfield de Magny Cours. Dès lors, tout va aller très vite et plus rien ne sera jamais assez fort pour l'arrêter
Vainqueur de la finale devant le déjà expérimenté Patrick Depailler, François gagne une F3 pour la saison 1967 et choisit une Alpine. La voiture est dépassée et le jeune pilote découvre un monde qui lui est totalement inconnu "Pour moi, on possède une monoplace, on se pointe le jour de la course et on roule le plus vite possible. J'ignorais par exemple qu'il fallait changer les rapports de boîte pour les adapter à chaque tracé. D'ailleurs je n'avais pas d'outils !", Bientôt complètement "fauché", il va vivre une véritable descente aux enfers. Hôtels minables, sandwiches, nuits blanches au volant de la vieille 404 tirant le plateau avec la F 3, chaque déplacement tourne à l'épopée. Pourtant, il tient bon, croit en son talent, renforce sa détermination au fil des épreuves et un an après ses débuts improvisés, son approche est déjà plus professionnelle que celle de bon nombre des rivaux. Ainsi, il sera l'un des pionniers en France du sponsoring moderne en 1968, innovera en terme de communication jouant de son charme et de son pouvoir de séduction. Des fonds de grille sans gloire, il se propulse sur la plus haute marche du podium en F3 et son titre tout neuf lui ouvre déjà les portes de la Formule 2. Il y a peu de débutants en 1969 et ses nouveaux "camarades de jeu" s'appellent Rindt, Hill, Stewart, Ickx, Beltoise...Lequel Beltoise, en épousant Jacqueline, vient de devenir son beau-frère. François fait ses classes, mais ne fait pas de complexes vis-à-vis de ses aînés. Il ne manque pas de culot même et le prouve en s "club de pilotes". Un an plus tard, il réussira à imposer son poulain à Ken Tyrrell, après que Servoz Gavin soit parti vivre d'autres aventures. Tyrrell échaudé par le comportement de Johnny impose à sa nouvelle recrue une discipline de fer et ne lui laisse que peu liberté. Stewart, de son côté, l'adopte immédiatement, en fait son élève, puis son ami. Conscient du rare privilège, François progresse rapidement et son talent s'affirme de courses en courses. En 1971, sous le soleil du Castellet, l'équipe signe le premier doublé d'une longue série. François second franchit la ligne les deux bras levés, comme un vainqueur. Le public lui réserve une formidable ovation sachant intuitivement que ce jeune homme rayonnant de bonheur ne saurait tarder à gagner un Grand Prix. Ce sera chose faite aux Etats-Unis, lors de l'ultime épreuve de la saison. Treize ans après Maurice Trintignant, un pilote français remporte enfin un Grand Prix. La France a trouvé son héros, d'autant que son charme et sa personnalité débordent bien au-delà du milieu automobile. François est comblé, lui qui adore être aimé et admiré. Il devient un personnage que les médias s'arrachent et mannequins, stars de cinéma se bousculent dans son sillage.

Sa vie privée n'empiète en aucune façon sur sa carrière. François n'est pas du genre à se reposer sur ses premiers lauriers. La saison 1972, plus difficile avec des Tyrrell qui ont perdu de leur superbe, l'amène à travailler davantage la mise au point et cultiver une grande sensibilité aux réglages. Il multiplie aussi les expériences en allant tenter sa chance en Canam et même gagner une course devant les surpuissantes Porsche turbo. Il est devenu un pilote complet. A ses dons naturels, il a ajouté d'excellentes dispositions d'essayeur aussi bien chez Tyrrell que chez Matra en proto. En 1973, il sent prêt à assurer la succession de Stewart. Une défaillance mécanique ? une crevaison ? Un rail mal placé dans une courbe rapide ne en lui laissera pas le temps.
sourcecaradisiac.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Invité le Dim 11 Mai - 3:22:38

Shark a écrit:Videos sur le premier grand pilote français:

Merci pour les vidéos Wink mais, avant lui...

Et Maurice Trintignant c'était qui ? Neutral Et Louis Rosier ? Et Jules Goux et René Thomas qui ont gagné l'Indy 500 ? Et je ne parle pas des pilotes de rally..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Shark le Dim 11 Mai - 18:48:50

désolé REGISMO je voulais dire le premier grand pilote français en F1
avatar
Shark
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 111
Date d'inscription : 25/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Invité le Lun 12 Mai - 4:00:46

Je crois que Cevert mérite l'appellation de "Premier Grand Pilote français de l'Ere Moderne de la F1" (commencée avec Jackie Stewart et les 3000 cc ?) Wink

Il y a eu d'autres grands pilotes français avant lui (Trintignant, Behra...) en F1.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Invité le Lun 12 Mai - 15:19:14

Shark a écrit:désolé REGISMO je voulais dire le premier grand pilote français en F1

Et Maurice Trintignant qui a gagné deux fois Monaco ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Puceedwige le Mer 8 Oct - 17:01:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Puceedwige
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 102
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Guylaine le Jeu 9 Oct - 8:38:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci Puce la prochaine fois prends le lien inscrit EMBED dans Dailymotion ou You Tube et mets les dans la petite pellicule verte dans les réponses au long ainsi on voit directement la vidéo . ma belle Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20511
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Puceedwige le Dim 12 Oct - 15:36:39

Merci Guylaine !

GROS GROS GROS BISOUS
avatar
Puceedwige
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 102
Date d'inscription : 08/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Guylaine le Dim 12 Oct - 15:43:20

Plaisir Puce!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20511
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hommage à François Cevert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum