Règlement, ce qui change en 2014

Aller en bas

Règlement, ce qui change en 2014

Message par Modena49 le Dim 2 Fév - 14:45:50

Moteur : Fin de l'ère V8 2,4 l atmosphérique qui durait depuis 2006. Arrivée des V6 turbo 1,6 l dont le régime moteur sera limité à 15 000 tr/min. La puissance passe de 750 ch à 600 ch. 40% d'économie d'énergie sont annoncés.

Boîte de vitesses : Elle passe de 7 à 8 rapports fixes pour toute la saison.

SRE (Système de récupération d'énergie) : Évolution du SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique) qui prend de l'importance. Le nouveau système permet non seulement de récupérer de l'énergie au freinage, mais aussi à partir du turbo. Résultat, au lieu des 80ch du SREC pendant 6 secondes par tour, les pilotes auront à leur disposition 160 ch pendant 33 secondes grâce au SRE. Pour compenser ce surplus de puissance pendant un tiers du tour, les équipes pourront utiliser des freins arrière contrôlés électroniquement pour s'assurer d'une certaine stabilité.

Carburant : Afin de réduire la consommation, une masse limite de 100 kg de carburant sera autorisée à chaque course, pas plus. Auparavant, les équipes n'avaient pas cette contrainte. L'année dernière, chaque pilote qui franchissait la ligne d'arrivée brûlait 160 kg d'essence en moyenne. Beaucoup d'équipes estiment que cette limite sera un facteur très important. Cela force les ingénieurs à développer un moteur possédant une excellente efficacite énergétique.

Poids minimum : Sachant que le nouveau groupe propulseur (moteur et SRE) sera plus lourd, le poids minimum (pilote équipé + voiture) est porté de 642 à 690 kg. Cette mesure a entraîné la grogne des pilotes (notamment les plus corpulents).
Échappements : En 2014 la réglementation impose l'utilisation d'une seule sortie pour les échappements. Une sortie qui doit se faire vers le haut pour éviter que le soufflage des gaz d'échappement donne un bénéfice aérodynamique à la voiture. En outre, aucune carrosserie n'est permise à l'arrière de cet échappement. C'est une mesure qui risque de causer du tort à Red Bull, l'équipe qui était passée maîtresse en soufflage ces dernières années.

Hauteur du museau : Pour des raisons de sécurité en cas de collision, la hauteur du museau a été réduite. Elle passe de 550 mm à 185 mm.

Aileron avant : Les ailerons avant seront un peu plus étroits en 2014. Leur largeur passera de 1800 mm à 1650 mm. Cette différence est loin d'être anodine puisque le flux d'air qui arrivera sur les roues avant ne sera pas dévié par les dérives placés de chaque côté de l'aileron. En fait, les dérives se retrouvent maintenant diectement devant le pneumatique.

Aileron arrière : Lui aussi a été modifié pour 2014. L'une des planches de soubassement a été supprimée et la surface de l'aileron a été diminuée.

Règlement sportif
Essais : C'est le retour des essais privés pendant la saison. Il y aura quatre blocs de deux jours d'essais qui se dérouleront dans la foulée de quatre Grands Prix, probablement tous en Europe (les dates n'ont pas encore été déterminées). Des restrictions sont également introduites en ce qui concerne l'utilisation de la soufflerie et la simulation sur ordinateur.

Barème des points : C'est l'une des mesures les plus controversées, les points seront doublés à l'occasion de la dernière course de la saison (Abou Dabi en 2014), de manière à conserver un maximum de suspense sur la fin de saison. Cette mesure fait suite à une demande des diffuseurs télé qui souhaitent conserver le maximum d'audience tout au long de la saison. De nombreuses voix se sont élevées contre cette nouvelle règle, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du paddock, jugeant cette initiative très artificielle.

Numéros des pilotes : Chaque pilote aura dorénavant un numéro pour la durée de toute sa carrière. Il a donc été demandé à ceux qui sont engagés pour le championnat 2014 de fournir trois propositions entre 2 et 99. Si des pilotes demandent le même numéro, celui qui aura terminé devant l'autre au championnat 2013 aura gain de cause. Le numéro 1 sera réservé au champion du monde en titre, qui peut choisir de ne pas l'utiliser et de continuer avec son numéro permanent. Le numéro du pilote devra être clairement visible sur l'avant de la voiture et sur le casque. Cette mesure, très populaire parmi les pilotes, a été adoptée pour des raisons de marketing.

Pilotes du vendredi : Chaque équipe sera autorisée à faire rouler jusqu'à quatre pilotes dans chacune des deux séances d'essais libres du vendredi.
Nouvelles pénalités : Les commissaires de course auront, à partir de 2014, la possibilité d'infliger cinq secondes de pénalité pour de petites infractions. Par ailleurs, un permis à point est instauré : le pilote qui atteindra 12 points en moins d'un an sera suspendu pour une course. Tout point de pénalité ajouté au permis y demeurera pendant une période de 12 mois.

Trophée de la pole position : Un nouveau trophée sera remis au pilote qui aura réussi le plus de pole positions pendant la saison. En cas d'égalité, le trophée sera remis au pilote qui aura réussi le plus de premières lignes, de troisièmes, de quatrièmes, de cinquièmes places et ainsi de suite...
© ESPN Sports Media Ltd.
http://fr.espnf1.com/fia/motorsport/story/140831.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Règlement, ce qui change en 2014

Message par Modena49 le Ven 14 Mar - 13:33:07



Règlement technique
Moteur : Fin de l'ère V8 2,4 l atmosphérique qui durait depuis 2006. Arrivée des V6 turbo 1,6 l dont le régime moteur sera limité à 15 000 tr/min. La puissance passe de 750 ch à 600 ch. 40% d'économie d'énergie sont annoncés.

Boîte de vitesses : Elle passe de 7 à 8 rapports fixes pour toute la saison.

SRE (Système de récupération d'énergie) : Évolution du SREC (Système de récupération de l'énergie cinétique) qui prend de l'importance. Le nouveau système permet non seulement de récupérer de l'énergie au freinage, mais aussi à partir du turbo. Résultat, au lieu des 80ch du SREC pendant 6 secondes par tour, les pilotes auront à leur disposition 160 ch pendant 33 secondes grâce au SRE. Pour compenser ce surplus de puissance pendant un tiers du tour, les équipes pourront utiliser des freins arrière contrôlés électroniquement pour s'assurer d'une certaine stabilité.

Carburant : Afin de réduire la consommation, une masse limite de 100 kg de carburant sera autorisée à chaque course, pas plus. Auparavant, les équipes n'avaient pas cette contrainte. L'année dernière, chaque pilote qui franchissait la ligne d'arrivée brûlait 160 kg d'essence en moyenne. Beaucoup d'équipes estiment que cette limite sera un facteur très important. Cela force les ingénieurs à développer un moteur possédant une excellente efficacite énergétique.

Poids minimum : Sachant que le nouveau groupe propulseur (moteur et SRE) sera plus lourd, le poids minimum (pilote équipé + voiture) est porté de 642 à 690 kg. Cette mesure a entraîné la grogne des pilotes (notamment les plus corpulents).


Échappements : En 2014 la réglementation impose l'utilisation d'une seule sortie pour les échappements. Une sortie qui doit se faire vers le haut pour éviter que le soufflage des gaz d'échappement donne un bénéfice aérodynamique à la voiture. En outre, aucune carrosserie n'est permise à l'arrière de cet échappement. C'est une mesure qui risque de causer du tort à Red Bull, l'équipe qui était passée maîtresse en soufflage ces dernières années.

Hauteur du museau : Pour des raisons de sécurité en cas de collision, la hauteur du museau a été réduite. Elle passe de 550 mm à 185 mm.

Aileron avant : Les ailerons avant seront un peu plus étroits en 2014. Leur largeur passera de 1800 mm à 1650 mm. Cette différence est loin d'être anodine puisque le flux d'air qui arrivera sur les roues avant ne sera pas dévié par les dérives placés de chaque côté de l'aileron. En fait, les dérives se retrouvent maintenant devant le pneumatique.

Aileron arrière : Lui aussi a été modifié pour 2014. L'une des planches de soubassement a été supprimée et la surface de l'aileron a été diminuée.

Règlement sportif
Essais : C'est le retour des essais privés pendant la saison. Il y aura quatre blocs de deux jours d'essais qui se dérouleront dans la foulée de quatre Grands Prix, probablement tous en Europe (les dates n'ont pas encore été déterminées). Des restrictions sont également introduites en ce qui concerne l'utilisation de la soufflerie et la simulation sur ordinateur.

Barème des points : C'est l'une des mesures les plus controversées, les points seront doublés à l'occasion de la dernière course de la saison (Abou Dabi en 2014), de manière à conserver un maximum de suspense sur la fin de saison. Cette mesure fait suite à une demande des diffuseurs télé qui souhaitent conserver le maximum d'audience tout au long de la saison. De nombreuses voix se sont élevées contre cette nouvelle règle, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur du paddock, jugeant cette initiative très artificielle.

Numéros des pilotes : Chaque pilote aura dorénavant un numéro pour la durée de toute sa carrière. Il a donc été demandé à ceux qui sont engagés pour le championnat 2014 de fournir trois propositions entre 2 et 99. Si des pilotes demandent le même numéro, celui qui aura terminé devant l'autre au championnat 2013 aura gain de cause. Le numéro 1 sera réservé au champion du monde en titre, qui peut choisir de ne pas l'utiliser et de continuer avec son numéro permanent. Le numéro du pilote devra être clairement visible sur l'avant de la voiture et sur le casque. Cette mesure, très populaire parmi les pilotes, a été adoptée pour des raisons de marketing.

Pilotes du vendredi : Chaque équipe sera autorisée à faire rouler jusqu'à quatre pilotes dans chacune des deux séances d'essais libres du vendredi.
Nouvelles pénalités : Les commissaires de course auront, à partir de 2014, la possibilité d'infliger cinq secondes de pénalité pour de petites infractions. Par ailleurs, un permis à point est instauré : le pilote qui atteindra 12 points en moins d'un an sera suspendu pour une course. Tout point de pénalité ajouté au permis y demeurera pendant une période de 12 mois.

Trophée de la pole position : Un nouveau trophée sera remis au pilote qui aura réussi le plus de pole positions pendant la saison. En cas d'égalité, le trophée sera remis au pilote qui aura réussi le plus de premières lignes, de troisièmes, de quatrièmes, de cinquièmes places et ainsi de suite...
© ESPN Sports Media Ltd.
http://fr.espnf1.com/fia/motorsport/story/140831.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum