GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Aller en bas

GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Jeu 19 Déc - 10:04:44



Circuit : Race
Longueur 5.554kms
Nombre de virages 21
Circulation anti-horaire
Capacité 50,000
Achevé en 2009
Designer Hermann Tilke

Circuit Info

Le tracé de Yas Marina est l'un des rares à être couru dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Il s'agit du seul circuit dont une portion de la voie des stands est souterraine : l'entrée est sur la droite, mais la sortie passe sous la piste et remonte à la surface sur la gauche. Certains sont d'avis que le tunnel est trop étroit ; en cas d'accident, le dégager rapidement sera problématique.

Une fois le feu vert donné par la FIA, Bruno Senna a profité des essais de la GP2 pour devenir le premier pilote a boucler un tour sur le nouveau circuit. Lorsque les équipes de F1 se sont présentées pour disputer la dernière course du championnat 2009, tous les pilotes de la catégorie reine arrivaient en territoire inconnu.

Bien que le complexe soit plutôt agréable pour les spectateurs, certains pilotes se sont plaints d'un circuit trop sûr. "La voiture peut aller n'importe où, couper des virages, et jamais vous ne perdez de temps", se désolait Adrian Sutil après l'édition 2009. "Ça rend la course ennuyeuse. Il n'y a pas vraiment d'enchaînement."

En 2009, le GP d'Abou Dhabi a marqué l'Histoire de la F1 en devenant la première épreuve à être courue de jour et de nuit : le départ est donné au crépuscule, la ligne d'arrivée est franchie à la lumière des projecteurs. Cependant, les projecteurs sont allumés des le départ pour s'assurer que la transition entre les différentes luminosités se fasse avec un minimum de contraste.

Lors de l'édition 2009, le poleman Lewis Hamilton a abandonné sur problème de freins. Sebastian Vettel a remporté la course devant son coéquipier Mark Webber et le récemment couronné Jenson Button ; il devenait ainsi le vice-champion de la saison.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Guylaine le Mar 11 Nov - 11:11:13

Dis-moi Modena quel est le décalage hoeraire entre la Suisse et Abou D'Abi ? Cela est pour savoir quelle heure le grand prix sera à Québec ? Merci bien !!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Funny video de Nico Rosberg

Message par Guylaine le Mar 11 Nov - 11:47:04




**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Nico Rosberg sera "entièrement en mode attaque"

Message par Guylaine le Mar 18 Nov - 18:23:48

Si Nico Rosberg (Mercedes) gagne le Grand Prix d'Abu Dhabi et que son coéquipier Lewis Hamilton ne termine pas deuxième, il sera champion du monde. Il peut aussi, entre autres configurations possibles, profiter d'un abandon du Britannique et se contenter d'une cinquième place. "J'y crois absolument, a lâché l'Allemand à ESPN F1. Ce ne sera pas facile, mais je serai entièrement en mode attaque. Je ne me suis jamais senti aussi bien. L'équipe a fait du boulot incroyable, c'est super de nous avoir donné des opportunités égales. Il y a eu des moments difficiles comme merveilleux, mais c'est ça la Formule 1." Evidemment, la situation reste très largement favorable pour Lewis Hamilton, qui compte 17 longueurs d'avance avant cette ultime manche de la saison où tous les points seront doublés. "Que je perde ou gagne, je suis fier de ce que j'ai accompli, conclut Nico Rosberg. Ce n'est pas fini tant que le drapeau à damiers n'est pas agité !" Le départ de la course sera donné dimanche à 14h.

http://sports.orange.fr/f1/nico-rosberg-sera-entierement-en-mode-attaque-newsweb-sports_CNT0000005PsLI.html



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Mer 19 Nov - 11:45:59

F1i TV : Présentation du Grand Prix d'Abou Dhabi




**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Mer 19 Nov - 11:51:36

Guylaine a écrit:Dis-moi Modena quel est le décalage hoeraire entre la Suisse et Abou D'Abi ? Cela est pour savoir quelle heure le grand prix sera à Québec ? Merci bien !!!


regarde ici
http://www.monde-du-voyage.com/emirats-arabes-unis/decalage-horaire-entre-geneve-et-abu-dhabi.php



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Mer 19 Nov - 11:53:14

F1 - Pirelli : Des stratégies audacieuses et inattendues à Abu Dhabi

Pour les équipes qui n’ont rien à perdre


17 novembre 2014 - 17h50, par Olivier Ferret 

Le dernier Grand Prix de la saison 2014 de Formule 1 se disputera ce week-end sur le circuit d’Abu Dhabi avec les pneumatiques « Soft » et « Supersoft », soit une combinaison plus tendre que celle choisie l’an passé où « Medium » et « Soft » avaient été nominés. Pirelli possède une grande expérience de la piste de Yas Marina, car Abu Dhabi est une destination privilégiée pour les essais officiels et le manufacturier italien y a effectué une grande partie de ses tests en 2011, en prévision de son arrivée en Formule 1. Cette année ne fera pas exception, car deux journées d’essais sont organisées les mardi et mercredi suivant le Grand Prix.

Le circuit se caractérise par sa surface lisse et une variété de courbes à 90°. L’autre particularité de l’épreuve est que le départ, comme à Bahreïn, est donné en fin d’après-midi, avec une arrivée prévue à la tombée de la nuit. L’asphalte se refroidit donc à mesu re que le soleil se couche et ce paramètre n’est pas sans conséquence sur les stratégies. Cette saison, le barème de points étant doublé, les enjeux seront particulièrement importants et le choix tactique plus difficile que jamais, car la priorité sera de terminer la course. Les pneus « Soft » et « Supersoft » - les plus performants de la gamme Pirelli - seront cependant parfaitement adaptés aux conditions.

Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport : « C’est toujours avec grand plaisir que nous nous rendons à Abu Dhabi, et cette édition sera encore plus passionnante que les autres car les points sont doublés et rendent l’issue du championnat incertaine. La stratégie est également bouleversée par l’évolution des conditions de piste, provoquée par la chute des températures due au départ donné au crépuscule. Ce fut déjà le cas à Bahreïn où nous avons assisté à l’une des courses les plus excitantes et les plus imprévisibles de la saison. Les essais libres revêtiront donc une importance toute particulière, car les teams devront emmagasiner le maximum d’informations pour comprendre le fonctionnement de chaque type de gomme en fonction des différentes charges de carburant et de l’évolution des températures. En raison du grand nombre de points qui restent à distribuer, les écuries qui n’ont rien à perdre tenteront certainement des stratégies audacieuses et inattendues pour grappiller des places au classement ! »

Le mot de Jean Alesi, Ambassadeur Pirelli : « Je n’ai jamais piloté de Formule 1 à Abu Dhabi, mais j’aime ce tracé pour son haut niveau de sécurité et ses lignes droites qui, grâce au DRS, offrent plusieurs opportunités de dépassements. Comme le départ est donné à 17h00 et que les températures baissent de manière constante, il est essentiel de pouvoir adapter ses performances en fonction de conditions variables, qui ont également un effet direct sur la pression des pneumatiques. Mais la plus grosse source de stress pour les pilotes, cette année, sera sans doute le doublement des points. Malgré l’avance conséquente du leader du championnat, la moindre petite erreur peut en effet réduire à néant tous ses efforts passés… »

Le circuit du point de vue des pneumatiques :

La gomme « Supersoft » offre la fenêtre de performance la plus réduite, capable du meilleur même en cas de basses températures. La « Soft », au contraire, se caractérise par une fenêtre de fonctionnement plus large. Avec la sélection des deux types de gommes les plus tendres de la gamme Pirelli, et une piste disposant d’une surface lisse, la mise en température des pneus ne devrait pas poser de souci particulier.

Un certain degré de dégradation thermique est attendu et cela peut avoir une influence tant sur la stratégie que sur le réglage des monoplaces. Les Essais Libres 1 et 3 sont traditionnellement organisés dans des conditions qui ne reflètent pas celles rencontrées en qualifications et en course, en raison des fortes températures observées en journée.

La première portion du circuit est constituée d’un enchaînement de courbes qui ont une tendance à surchauffer la gomme. Cette dernière a cependant l’opportunité de refroidir dans la longue ligne droite, où les pilotes sont à fond pendant 15 secondes et où elle subit des forces de l’ordre de 800 kg.

Pour une motricité maximale à Abu Dhabi, le train arrière des monoplaces est assoupli, mais cela augmente la dégradation des pneus. S’il est trop rigide, en revanche, on observe la tendance inverse, avec comme conséquence un patinage excessif qui réduit également considérablement la durée de vie de l’enveloppe.

L’an passé, le vainqueur avait respecté une stratégie à deux arrêts. Au volant de sa Red Bull, Sebastian Vettel avait pris le départ en « Soft » avant de basculer sur les « Medium » aux 14e et 37e tours sans jamais céder les commandes du Grand Prix.

http://www.nextgen-auto.com/Pirelli-Des-strategies-audacieuses-et-inattendues-a-Abu-Dhabi,84261.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Mer 19 Nov - 12:11:11

Vidéos - Le circuit d’Abu Dhabi en 3D et dans le simulateur


Ce week-end, le titre mondial sera attribué à Lewis Hamilton ou à Nico Rosberg. Si le Britannique dispose de 17 points d’avance à l’aube de cette dernière épreuve, la règle des points doublés laisse les débats encore très ouverts.

Cette finale se disputera sur le circuit d’Abu Dhabi, qui accueille la Formule 1 depuis cinq ans. La course aura lieu au crépuscule, pour s’achever en nocturne, sous les feux des projecteurs. Découvrez dès à présent de manière virtuelle ce qui sera le théâtre de la finale du Championnat du Monde 2014, grâce aux différents outils de simulation.

Lewis Hamilton et le simulateur Mercedes (2014)














La simulation 3D de Pirelli








Sebastian Vettel et le simulateur Red Bull (2010)



http://www.toilef1.com/Videos-Le-circuit-d-Abu-Dhabi-en.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Guylaine le Mer 19 Nov - 14:12:57

Modena j'ai trouvé ceci aussi http://dateandtime.info/fr/timedifference.php?id1=6325494&id2=292968

Le décalage horaire entre Québec, Canada et Abou Dabi, Émirats arabes unis


Québec est de 9 heures de retard sur Abou Dabi.



Heure exacte à Québec maintenant
14 h 11
Mercredi, 19 novembre 2014

Montrer des secondes
Activer le système horaire sur 12 heures (AM/PM)


Heure exacte à Abou Dabi maintenant
23 h 11
Mercredi, 19 novembre 2014

Montrer des secondes
Activer le système horaire sur 12 heures (AM/PM)






Trouver la distance entre Québec et Abou Dabi
Trouver le décalage horaire entre Québec et d’autres villes
Trouver le décalage horaire entre Abou Dabi et d’autres villes

Donc pour moi le Grand Prix sera à 4:30 am c'est tôt en titi !!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Ven 21 Nov - 13:05:11


  • GP d'Abou Dabi


Hamilton conserve son avantage
ESPN Staff
21 novembre 2014

Lewis Hamilton a dominé Nico Rosberg lors des deux séances de vendredi © Getty Images
 
Lewis Hamilton a remporté les deux séances libres à Abou Dabi vendredi, il ne veut pas permettre à son rival et coéquipier Nico Rosberg d'y croire.
Les pilotes Mercedes font la course en tête avec une belle avance sur leurs poursuivants, Kevin Magnussen pointant à huit dixièmes sous les projecteurs installés sur le circuit de Yas Marina. Personne ne semble pouvoir empêcher leur dernière bataille de l'année, celle du titre. Sans un problème mécanique ou un coup du sort, Hamilton finira au moins deuxième dimanche et sera champion, six ans après son premier sacre.
Magnussen a terminé le meilleur des autres devant Sebastian Vettel, qui dispute ce week-end son dernier Grand Prix avec Red Bull, Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo. Kimi Raikkönen a fait tout le travail de Ferrari vendredi soir après l'abandon rapide de Fernando Alonso sur un problème moteur. Williams avait connu des soucis en début de journée, Bottas et Felipe Massa ont roulé en soirée avec un système de refroidissement différent.
Jenson Button a manqué les trente premières minutes de la seconde séance du jour (hydraulique) après avoir fini prématurément la première (suspension). Le Britannique prend néanmoins la huitième place mais il n'a pas pu autant tourner qu'il le souhaitait. Côté français, Sebastian Vettel s'est classé 14e, Romain Grosjean 17e. Avec un sixième moteur neuf, le pilote Lotus a été lourdement pénalisé et semble promis à partir en fond de grille dimanche. Ou depuis la voie des stands comme Vettel à Austin.
© ESPN Sports Media Ltd.
flux RSS: ESPN Staff

http://fr.espnf1.com/abudhabi/motorsport/story/184861.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Sam 22 Nov - 15:16:40


  • GP d'Abou Dabi 2014






Déclarations des pilotes - Qualifications
ESPN Staff / D.B.
22 novembre 2014

Tout à gagner, tout à perdre pour Hamilton et Rosberg dimanche
© Sutton Images
 
Suite aux qualifications pour le Grand Prix d'Abou Dabi sur le circuit de Yas Marina, les dernières du championnat 2014, les pilotes commentent leurs performances.
Nico Rosberg a réussi sa première mission critique du week-end, soit de décrocher la pole position. Il devra protéger cette place jusqu'à l'arrivée pour se donner les meilleures chances de remporter le titre, mais son coéquipier Hamilton peut se permettre de terminer 2e pour être couronné. Vu les performances du duo Mercedes cette saison, un autre doublé semble probable.
Cependant, le duo Williams semble très fort et sachant qu'ils réussissent bien leurs départs habituellement, la donne pourrait changer. Si Valtteri Bottas ou Felipe Massa parvient à s'intercaler entre Rosberg et Hamilton, le titre de ce dernier serait à risque. Sans oublier que les dépassements sont difficiles à réaliser sur ce circuit. De plus, nul n'est à l'abri d'une petite erreur ou d'un souci technique… Autrement dit, la table est mise et rien n'est encore gagné !
Le championnat 2014 sera décidé dimanche, et d'autres chapitres prendront également fin au cours de cette finale. Dernière course de Sebastian Vettel chez Red Bull, dernière course de Fernando Alonso chez Ferrari. Chez McLaren, ce sera peut-être le dernier Grand Prix de Jenson Button (à moins que Kevin Magnussen perde son volant ?). Notons que l'avenir demeure flou pour Adrian Sutil, Esteban Gutiérrez (Sauber) et Jean-Éric Vergne (Toro Rosso). Kamui Kobayashi vit la même incertitude chez Caterham, une équipe à la recherche d'un acheteur en mesure d'assurer sa survie. Comme Marussia, qui ne court pas ce week-end malgré tous ses efforts.
Et quelques heures après les qualifications, les commissaires ont exclu les deux voitures Red Bull des qualifications après avoir jugé que leurs ailerons avant étaient trop flexibles. L'écurie ne contestera pas la décision, mais affirme qu'elle a été visée car "il est clair que d'autres équipes interprètent les règles de façon similaire." Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel sont repoussés en fond de grille.
Le résumé des qualifications aboudabiennes est ici, la galerie d'images du samedi est ici. Et n'oubliez pas ce diction maintes fois prouvé : Ce n'est pas terminé tant que ce n'est pas terminé !
Pole position - Nico Rosberg, Mercedes : "Merci aux ingénieurs, car j'étais très satisfait des réglages de ma voiture vers la fin. Nous avons fait du très beau travail ensemble. J'ai bouclé deux excellents tours pendant la Q3, mais les qualifications ne sont qu'une étape dans la réalisation d'un bon week-end. J'espère que je pourrai continuer sur la lancée de la course précédente et gagner à nouveau mais, comme nous le savons tous, j'aurai besoin d'aide pour remporter le titre. Ce sera difficile, mais beaucoup de choses peuvent arriver. Je serai à fond et je vais maintenir la pression sur Lewis (Hamilton) pour tenter de le pousser à commettre une erreur, comme c'est arrivé au Brésil, et j'espère aussi que les Williams auront l'opportunité de s'intercaler entre nous. J'ai déjà offert de payer pour un bon programme de relaxation pour Valtteri (Bottas), pour qu'il soit très détendu en vue d'une excellente performance demain. Nous verrons le résultat ! Je suis très motivé et très satisfait de la manière dont cette journée s'est déroulée. Je souhaite dire merci pour tout le soutien que je reçois. C'est une nouvelle expérience pour moi car je n'avais jamais été en position de me battre pour le championnat auparavant, et c'est un excellent feeling."
2e - Lewis Hamilton, Mercedes : "Je n'ai pas bouclé le meilleur des tours aujourd'hui. La Q1 et la Q2 se sont bien passées et je n'ai commis aucune erreur pendant la Q3, c'est juste qu'il ne s'agissait pas d'un bon tour. Mais j'ai vraiment aimé cette séance et la voiture était fantastique. C'est demain que ça comptera et mon approche sera la même que toujours. J'avais un très bon rythme pendant les essais libres, surtout sur les longs relais, et cela m'inspire confiance pour demain. Ce n'est pas mon style de me contenter de la 2e place, mais il faudra voir comment nous allons gérer cela."
3e - Valtteri Bottas, Williams : "C'est important pour l'équipe de terminer à la 3e place dans le championnat des constructeurs, et nous sommes bien placés pour atteindre cet objectif. J'ai également de bonnes chances de conserver ma 4e place dans le championnat des pilotes, alors je vais également focaliser sur cela. J'ai réalisé l'un de mes meilleurs tours de qualification de la saison. J'ai travaillé fort pour réduire mon chrono tout au long de la séance et tous les morceaux sont tombés en place au moment où cela comptait. Je suis prêt à me battre pour saisir toute opportunité qui me permettrait de progresser pendant la course."
4e - Felipe Massa, Williams : "Nous allons démarrer des meilleures places atteignables pour nous. J'avais le potentiel pour me positionner devant Valtteri (Bottas), mais j'ai bloqué les roues et ainsi ruiné ma dernière tentative. La voiture démontre une belle compétitivité en vue de demain et le fait d'occuper la deuxième ligne de la grille à nouveau, c'est encourageant. Le taux de dégradation des pneumatiques sera un élément crucial pendant la course, ce sera un facteur important au plan stratégique. Un podium fait partie des possibilités alors je vais me battre pour l'atteindre ; ce serait une excellente façon de conclure la saison."
*5e - Daniel Ricciardo, Red Bull : "Je suis très satisfait de ces qualifs. Suite à dernière période d'essais libres, nous savions qu'il nous restait du travail à accomplir, mais nous savions aussi que la température allait tomber suite au coucher du soleil, donc nous sommes restés optimistes car nous croyions que les réglages allaient mieux fonctionner en soirée et nous avons apporté de bons changements en vue de cela. Depuis le début du week-end, je n'ai jamais été plus satisfait que je l'étais pendant les qualifications. Nous sommes plutôt près des Williams et pas trop loin d'une des Mercedes, alors ce ne fut pas mauvais comme séance." Propos tenus avant la disqualification de sa voiture.
*6e - Sebastian Vettel, Red Bull : "Je ne suis pas très satisfait de ce résultat. Les choses se sont bien passées pendant les essais libres, mais pendant les qualifications, j'ai immédiatement réalisé que nous ne réussirions pas à atteindre le même niveau d'adhérence avec la gomme super tendre que nous avions atteint hier et aujourd'hui. Nous avons tenté de modifier les réglages et lorsque je suis retourné en piste pendant la Q3, sur des gommes usées, nous pensions avoir trouvé quelque chose de bien, mais ce n'était pas le cas. Je ne suis pas aussi satisfait que j'aurais souhaité l'être suite à mes dernières qualifications avec l'équipe. J'aurais aimé faire plus. Je suis sûr qu'il y aura beaucoup d'émotion demain ; c'était déjà très émotif lorsque je me suis installé dans la voiture aujourd'hui." Propos tenus avant la disqualification de sa voiture.
7e - Daniil Kvyat, Toro Rosso : À venir
8e - Jenson Button, McLaren : À venir
9e - Kimi Räikkönen, Ferrari : "Avant même d'arriver à Yas Marina, nous savions que ce circuit ne convenait pas à notre voiture. Depuis le début du week-end, nous n'avons jamais réussi à trouver des réglages qui fonctionnaient bien dans chaque virage. J'étais plus à l'aise pendant les qualifications, mais il n'était pas facile de boucler un bon tour. J'étais toujours à la limite. La voiture fonctionnait bien à certains endroits du circuit mais avait tendance à glisser dans d'autres. La course s'annonce difficile mais comme toujours, nous ferons de notre mieux pour ramener autant de points que possible à l'équipe."
10e - Fernando Alonso, Ferrari : "Ce week-end s'avère plus compliqué que d'habitude et ces qualifications ont été très difficiles. Le changement de mon moteur, suite à la dernière période d'essais libres, a créé quelques problèmes supplémentaires et ce n'était qu'en Q2 que les performances de la voiture sont devenues plus régulières. Je m'attends à une dure lutte demain car depuis le début du week-end, nous n'avons effectué aucune pratique de départ et je n'ai jamais roulé avec une lourde charge de carburant. Mais je tiens vraiment à tout donner et à gagner autant de terrain que possible. Ce sera une journée spéciale pour moi, même si l'attention est focalisée sur les prétendants au titre, Rosberg et Hamilton. J'aimerais que ma dernière course avec Ferrari soit marquée par de belles batailles ; pour l'équipe et pour tous les fans qui m'ont soutenu ces dernières années."
11e - Kevin Magnussen, McLaren : À venir
12e - Jean-Éric Vergne, Toro Rosso : À venir
13e - Sergio Pérez, Force India : "Cela n'a pas été particulièrement difficile comme journée, nous n'avions tout simplement pas assez de vitesse pendant ces qualifications pour mieux se positionner. Nous nous attendions à cela et c'est pourquoi les réglages ont surtout été choisis en fonction de la course. Le comportement des pneus est très différent de ce qu'il était auparavant à Abou Dabi, alors nous avons modifié les réglages en conséquence et nous espérons que cela nous donnera un avantage demain. Quoi qu'il en soit, les options stratégiques sont très limitées sur ce circuit alors je ne m'attends pas à voir des choix aventureux de la part des autres pilotes. Nous avons apporté énormément de modifications depuis hier et nous espérons qu'ils s'avéreront payants lorsque ça compte, et que nous pourrons conclure notre saison par un autre résultat dans les points."
14e - Nico Hülkenberg, Force India : "Nous savions avant les qualifications que notre rythme sur un tour n'était pas parmi les meilleurs et qu'il serait difficile d'atteindre le Top 10. Vu les réglages que nous avons choisis, il était très difficile de trouver de la constance sur la durée d'un tour sur ce circuit. La bonne nouvelle, c'est que notre rythme de course semble bon alors nous pouvons espérer faire mieux demain. De plus, les points seront doublés. C'est la dernière course de l'année, alors nous devrions tenter de prendre des chances en vue de terminer la saison de belle façon."
15e - Adrian Sutil, Sauber : À venir
**16e - Romain Grosjean, Lotus : "La course ne sera pas facile car je démarrerai de l'arrière et j'aurai une pénalité de passage par la voie des stands, mais c'est ainsi que nous avons débuté l'année à Melbourne alors il y a une sorte de symétrie cruelle à l'œuvre ! Nous ferons de notre mieux pendant la course, et vous ne savez jamais ce qu'il pourrait arriver. Ce sera un long Grand Prix et vous ne savez jamais comment la finale d'une saison va se dérouler. J'espère que nous pourrons réaliser le meilleur résultat possible."
17e - Esteban Gutiérrez, Sauber : À venir
18e - Pastor Maldonado, Lotus : "Il était difficile de faire grimper la température des pneumatiques avant, donc ils bloquaient facilement lors des freinages et évidemment, vos chronos en souffrent. Nous ne nous attendions pas à être très compétitifs ce week-end car le circuit de Yas Marina est très particulier vu ses virages lents et ses longues lignes droites, deux aspects qui ne favorisent pas notre voiture. Nous avons fait le maximum mais cela n'a pas suffi. Nous espérons être plus compétitifs demain car nous devrions faire mieux que nos rivaux au plan de la dégradation des pneumatiques. La clé sera d'avoir une bonne stratégie, car la course sera longue et nous devrions être en mesure de regagner plusieurs places."
19e - Kamui Kobayashi, Caterham : "Le week-end se déroule très bien jusqu'à maintenant. La journée fut positive et la voiture se comporte beaucoup mieux qu'hier. J'ai perdu un peu de temps dans le dernier secteur mais cela n'a pas eu d'effet sur le résultat, alors nous pouvons être satisfaits de nos performances. J'ai très hâte à demain. Nous nous battrons fort comme d'habitude et j'espère que nous pourrons conclure la saison en signant un bon résultat. Ce serait une belle façon de remercier tous les fans qui soutiennent l'équipe et qui nous ont permis de venir ici à Abou Dabi."
20e - Will Stevens, Caterham : "Ça semblait très bon lors de ma dernière tentative, je faisais aussi bien que Kamui (Kobayashi) dans les deux premiers secteurs, mais j'ai commis une erreur dans le virage 17. J'étais une seconde plus rapide que mon tour précédent à ce moment-là. Je suis content car je sais que si ce n'avait été de cette erreur, j'aurais fait aussi bien que mon coéquipier, mais je suis évidemment déçu car j'aurais pu faire mieux. Mais dans l'ensemble, ce fut une bonne journée. (…) Je me sens à l'aise, alors demain je n'aurai qu'à garder la tête froide et à profiter de ma première course en Formule 1. Nous ferons de notre mieux car nous voulons montrer à tous nos fans à quel point leur soutien est important pour nous."

Notes

*Ricciardo et Vettel : Commissaires ont jugé les ailerons avant de Red Bull non conformes car trop flexibles. Chaque pilote est relégué en fond de grille.
**Grosjean : Pénalité de recul de 20 places sur la grille de départ suite à l'utilisation de 6e exemplaires (cinq sont permis) de trois composantes du groupe propulseur. Puisqu'il ne pourra pas reculer plus de cinq places vu son résultat de qualification, la balance se transformera en une pénalité de passage par les stands pendant la course.
© ESPN Sports Media Ltd.

http://fr.espnf1.com/abudhabi/motorsport/story/185173.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Grand Prix d'Abou Dhabi: Nico Rosberg partira en pole position devant Lewis Hamilton

Message par Guylaine le Sam 22 Nov - 15:26:00

L'Allemand Nico Rosberg (Mercedes) partira encore en pole position dimanche pour le Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, dernière manche de la saison 2014, à côté de son coéquipier britannique Lewis Hamilton.

Rosberg a signé sa 11e pole position de l'année, et la 15e de sa carrière, samedi en qualifications, sur le circuit de Yas Marina, avec 386 millièmes de seconde d'avance sur Hamilton.

Le Britannique s'élancera dimanche, à côté de lui, avec 17 points d'avance et l'obligation de finir 2e si Rosberg gagne, car les points seront doublés.

Douzième doublé de la saison pour les Mercedes

C'est aussi la 3e pole position d'affilée pour Rosberg, qui s'était ensuite fait doubler à Austin, au GP des Etats-Unis, mais avait enchaîné avec un sans-faute au Brésil, sur le circuit d'Interlagos.

Les deux Mercedes s'élanceront dimanche en première ligne devant les Williams à moteur allemand, le même, du Finlandais Valtteri Bottas et du Brésilien Felipe Massa, abonnées aux avant-postes en cette fin de saison.

C'est la 12e fois cette année que les Flèches d'Argent monopolisent la première ligne. Elles rejoignent dans les annales de la F1 deux écuries prestigieuses, McLaren et Williams, qui avaient réalisé cet exploit authentique dans les années 1980 et 1990.
http://www.20minutes.fr/sport/1486075-20141122-grand-prix-abou-dhabi-nico-rosberg-partira-pole-position-devant-lewis-hamilton



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Guylaine le Sam 22 Nov - 15:29:04

Je suis febrile pour Nico Go and get it man !



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Modena49 le Dim 23 Nov - 14:58:20


  • Grand Prix d'Abou Dabi 2014


 


Déclarations des pilotes - Course
ESPN Staff / D.B.
23 novembre 2014

Lewis Hamilton est maintenant un double champion du monde
© Getty Images
  
Suite au Grand Prix d'Abou Dabi couru sur le circuit de Yas Marina, 19e et dernière manche du championnat 2014, les pilotes commentent leurs performances.
Lewis Hamilton, champion du monde 2014 ! Celui qui a quitté McLaren fin 2012 pour relever le défi Mercedes, malgré tout le scepticisme entourant sa décision à l'époque, a accompli son rêve de devenir un double champion du monde, six ans après son premier sacre in extremis de 2008. Le Britannique s'est emparé des commandes de la course dès le départ, laissant peu de doutes sur le résultat ultime. Bravo et félicitations au vainqueur du championnat !
Quant à Nico Rosberg, le destin a joué contre lui : la défaillance de son système de récupération d'énergie a ruiné toutes ses chances de remporter le titre. Alors que sa voiture glissait de plus en plus vers l'agonie, Mercedes lui a demandé de rentrer à quelques tours de la fin. Rosberg a immédiatement répondu qu'il souhaitait se rendre au drapeau à damier. L'Allemand n'a pas gagné le titre, mais il a pilote comme un champion cette saison.
Williams termine l'année de très belle façon, avec Felipe Massa et Valtteri Bottas sur le podium. Quelle saison extraordinaire pour cette équipe, 9e du championnat 2013 avec 5 points, 3e du championnat 2014 avec 320 points et neuf présences sur le podium. L'équipe pourra-t-elle faire encore mieux l'année prochaine ?
Fin d'une époque chez Red Bull vu le départ de son quadruple champion Sebastian Vettel, mais Daniel Ricciardo, seul pilote à avoir vaincu les pilotes Mercedes en piste cette saison (à trois reprises), a clairement démontré que la relève est déjà en place. Chez Ferrari, Fernando Alonso quitte sans avoir réalisé les grands espoirs qui marquaient son arrivée en 2010 ; il va relancer ses ambitions chez McLaren (très probablement) en 2015.
C'est ainsi que se termine le championnat 2014, qui a vu sa part d'action, de tension et d'émotion… en piste comme ailleurs. Heureusement, les points doublés de cette finale n'ont eu aucune influence sur le résultat du championnat des pilotes ; l'expérience ne devrait pas être répétée en 2015. Le résumé du Grand Prix d'Abou Dabi est ici ; la galerie d'images du dimanche est ici ; le classement final du championnat 2014 est ici. Rappelons que l'écurie Marussia était absente, ses activités étant suspendues pour cause de redressement judiciaire.
Vainqueur - Champion du monde - Lewis Hamilton, Mercedes : À venir
2e - Felipe Massa, Williams : "C'était serré. Je ne pense pas que la victoire était possible, mais c'était si serré à la fin. C'était plaisant de courir contre la Mercedes et de lui mettre la pression. J'espère que c'est une bonne pierre d'assise en vue de l'année prochaine. L'équipe a énormément progressé tout au long de l'année et c'est pourquoi nous étions en mesure de rejoindre le podium pendant la seconde moitié de la saison. Nous allons continuer sur cette lancée l'année prochaine."
3e - Valtteri Bottas, Williams : "Nous étions très compétitifs aujourd'hui. J'ai raté mon départ et ma course a été compromise car je me suis retrouvé coincé derrière quelques voitures, alors c'est incroyable d'avoir rejoint le podium. Ce fut une bonne course ; je pouvais vraiment pousser et me battre. L'équipe a progressé et maturé tout au long de la saison, de la première course à Melbourne jusqu'à notre meilleur résultat (de l'année) ici. C'est un excellent point de départ pour l'année prochaine, mais aussi pour continuer la grande histoire de l'équipe."
4e - Daniel Ricciardo, Red Bull : À venir
5e - Jenson Button, McLaren : À venir
6e - Nico Hülkenberg, Force India : "Je suis très content de ce résultat. Après avoir rencontré des difficultés avec la voiture vendredi et pendant les qualifications, je pense que nous pouvons être fiers de notre course. Et de plus, nos performances sont prometteuses en vue de l'année prochaine. La voiture était à son meilleur, l'équilibre était bon et j'avais toute la confiance nécessaire pour pousser à fond. Je devais gérer les pneumatiques pendant quelques tours suite aux arrêts, mais pour le reste j'ai foncé du début à la fin. Compléter un long dernier relais sur la gomme super tendre était un pari audacieux, mais cette stratégie concoctée par l'équipe s'est avérée excellente ; cela a très bien fonctionné."
7e - Sergio Pérez, Force India : "Ces points m'ont aidé à terminer parmi le Top 10 du championnat des pilotes, c'est un grand accomplissement pour conclure une excellente année. Je pense que nous aurions pu faire encore mieux aujourd'hui, mais mon dernier arrêt a probablement été effectué trop tardivement. Si j'avais chaussé les gommes super tendres un peu plus tôt, j'aurais peut-être été plus près de Button vers la fin de la course. Tout le monde dans l'équipe a fait de l'excellent boulot sur l'ensemble de la saison ; nous pouvons être très fiers de ce que nous avons accompli. J'ai aimé cette saison et maintenant que je connais bien l'équipe, j'ai hâte de revenir encore plus fort en 2015."
8e - Sebastian Vettel, Red Bull : À venir
9e - Fernando Alonso, Ferrari : "Aujourd'hui, mon séjour chez Ferrari prend fin, comme c'est le cas de cette saison difficile pendant laquelle, même si nous n'étions pas en mesure de faire grand-chose face à la domination technique de nos rivaux, nous nous sommes battus jusqu'à la fin ; chacun de nous a fait le maximum et y a mis tout son cœur. La course d'aujourd'hui était difficile à gérer mais en même temps, elle était pleine d'émotion pour moi. Après cinq années, ce n'est pas facile de dire au revoir à une équipe avec laquelle j'ai tant grandi au cours de cette période, à titre de pilote et à titre d'individu. Je remercie tous les Ferraristi pour leur soutien. Cette équipe va me manquer, comme les fans et l'Italie. Même si nos chemins se séparent, j'ai vécu une expérience unique que tout pilote de Formule 1 aurait aimé vivre."
10e - Kimi Räikkönen, Ferrari : "Ce fut une course très difficile, mais nous savions dès le début que cette piste ne nous convenait pas. Le départ s'est bien déroulé mais j'ai perdu des places lors de mon premier arrêt, et ensuite, je n'arrivais pas à remonter dans la hiérarchie. La voiture se comportait bien et je n'ai pas eu de problèmes particuliers, mais aujourd'hui nous n'avions pas la vitesse requise pour passer à l'attaque. Nous avons fait face à une série de difficultés tout au long de la saison, nous avons investi beaucoup d'efforts pour les résoudre et avons appris énormément de choses. Nous savons quelle voie suivre pour redevenir compétitifs le plus rapidement possible. J'ai une confiance totale envers l'équipe."
11e - Kevin Magnussen, McLaren : À venir
12e - Jean-Éric Vergne, Toro Rosso : À venir
13e - Romain Grosjean, Lotus : "Nous avons fait de notre mieux aujourd'hui. Ma course n'a pas été très mouvementée et celle de Pastor (Maldonado) a malheureusement pris fin prématurément, alors je crois que nous sommes tous heureux que cette saison soit terminée. Nous avons pensé adopter une stratégie à trois arrêts au début de la course, mais nous sommes revenus à deux arrêts par la suite. Je suis déjà pressé d'être dans le simulateur pour tester la E23. Nous aurons un nouveau groupe propulseur (Mercedes remplace Renault, ndlr) et au plan aérodynamique, la prochaine voiture semble être un grand pas en avant. Le moment est venu pour prendre une pause, recharger nos batteries et penser à 2015."
14e - Vice-champion - Nico Rosberg, Mercedes : À venir
15e - Esteban Gutiérrez, Sauber : "Je me suis battu du début à la fin de cette course. Nous sommes parvenus à conserver notre stratégie à deux arrêts, ce qui était très agressif comme approche. Pendant mon dernier relais, j'ai dû boucler autant de tours que possible sur le même train de pneus et cela a bien fonctionné pour nous. J'ai poussé fort pendant chaque tour mais en même temps je devais gérer les pneumatiques. Je souhaite remercier chaque membre de l'équipe. Ce fut un plaisir de travailler avec l'écurie Sauber. Je souhaite à tous le meilleur à l'avenir."
16e - Adrian Sutil, Sauber : "Ce fut une course normale. Mon départ s'est bien passé, mais après que Kevin (Magnussen) ait frappé ma voiture, j'ai perdu plusieurs places. Je ne pourrais vous dire si ma voiture était endommagée ou pas. J'ai fait de mon mieux suite à cet incident, mais nous avons dû modifier la stratégie et passer à trois arrêts, ce qui n'était pas idéal. En général, le rythme était insuffisant donc un meilleur résultat aurait été difficile à réaliser. Pour conclure, je souhaite remercier les ingénieurs et les mécaniciens car ils ont tous travaillé très fort tout au long de la saison."
17e - Will Stevens, Caterham : "Nous avons réalisé l'objectif du jour, soit compléter la course, ce qui est bonne chose non seulement pour moi mais pour l'équipe aussi ; nous pouvons en être fiers. J'avais beaucoup de difficultés pendant mon premier relais, sur la gomme super tendre. Je tentais de maintenir leur température dès le tour de formation et j'avais beaucoup de pelage à l'avant. Le deuxième relais n'était pas trop mauvais et j'ai pu trouver un bon rythme. Vers la fin, je me sentais à l'aise dans la voiture. Je suis très heureux d'avoir complété ma première course de Formule 1 ! Je souhaite à nouveau remercier tous les fans d'avoir donné une autre chance à l'équipe de courir, car c'est ici qu'elle doit être."

Abandons

Kamui Kobayashi, Caterham (mécanique, 43e tour) : "C'est vraiment dommage de conclure la saison par un abandon, mais c'est malheureusement ainsi. Je commençais à ressentir une vibration étrange provenant de la voiture et elle devenait impossible à piloter, alors l'équipe a décidé de retirer la voiture par mesure de précaution. Cela se passait très bien jusque-là, nous avions un bon rythme et je m'amusais. Dans l'ensemble, ce fut un week-end très positif et j'ai été impressionné par les efforts investis par toute l'équipe. Cela n'a pas été facile, mais grâce au soutien continu des fans, nous nous sommes rendus ici et nous avions une motivation supplémentaire pour continuer le combat. Je souhaite également remercier l'équipe et tout le personnel pour leur travail et pour le dévouement dont ils ont fait preuve tout au long de la saison."
Pastor Maldonado, Lotus (moteur, 27e tour) : "Ce fut une course surprenante pour moi. Le rythme était très bon, je me battais contre les Ferrari et j'aimais bien les sensations que procuraient la voiture. Je pouvais pousser et la voiture fonctionnait bien sur les deux types de gomme. Malheureusement, la course a pris fin plus tôt que prévu. Les flammes démontraient clairement que le moteur ne fonctionnait pas très bien, et il commençait à faire très chaud dans le cockpit ! C'est dommage de conclure la saison comme cela, mais je sais que nous avons beaucoup de potentiel en vue de 2015. J'ai hâte d'en surprendre plusieurs lorsque nous reviendrons."
Daniil Kvyat, Toro Rosso (15e tour) : À venir
© ESPN Sports Media Ltd.

http://fr.espnf1.com/abudhabi/motorsport/story/185503.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Victoire synonyme de titre pour Hamilton

Message par Modena49 le Dim 23 Nov - 15:05:23


  • GP d'Abou Dabi


Victoire synonyme de titre pour Hamilton
Yann Donat-Magnin
23 novembre 201

 

Tour d'honneur pour Lewis Hamilton avec son drapeau après sa victoire. © Getty Images



Lewis Hamilton, six ans après le premier, remporte son deuxième titre mondial grâce à une 11e victoire en 2014. L'affrontement final avec Nico Rosberg, très attendu à Abou Dabi, n'aura pas eu lieu.
Son émotion après la course traduit bien l'attente interminable depuis son premier sacre, conquis d'une manière incroyable à Interlagos en 2008, face à Felipe Massa (vainqueur chez lui ce jour-là et deuxième à Abou Dabi dimanche soir). Euphorique dans les premiers instants du sacre, coiffé du drapeau britannique pour un tour d'honneur entamé après une série de ''donuts", il est revenu dans le parc fermé pour sauter dans les bras de sa compagne Nicole, de sa famille et de son écurie.
Le tout nouveau double champion du monde s'est laissé submerger. En larmes sous son casque, il a attendu plusieurs minutes à le retirer. Il a reçu ensuite les félicitations de son patron Toto Wolff, de Felipe Massa, son adversaire malheureux. Nico Rosberg a aussi surmonté son immense déception pour féliciter son coéquipier.

Le calvaire de Rosberg

L'Allemand s'est fait avaler tout cru au départ par son coéquipier, il est resté dans le match jusqu'au 23e tour. À ce moment-là, ses problèmes techniques ont commencé. Défaillance de l'ERS, perte de puissance moteur, problèmes de freins, il a vécu un calvaire et a perdu l'occasion de devenir champion comme son père Keke en 1982. On retiendra son état d''esprit exemplaire. Rappelé pour abandonner à deux tours du but, il aura tenu à terminer (à la 14e place), quitte à prendre un tour par Hamilton. Son pari de quitter McLaren pour rejoindre Mercedes a payé dès sa deuxième année, Rosberg devra encore patienter un an de plus. Au moins.
Avec Massa 2e devant Valtteri Bottas, Williams s'assure la troisième place chez les constructeurs. Le Finlandais termine lui quatrième du championnat pilotes, sur le fil, face à Sebastian Vettel (8e) et Fernando Alonso (9e). Exceptionnelle saison aussi pour Williams mais la star dimanche soir, c'était bien Lewis Hamilton.


http://fr.espnf1.com/abudhabi/motorsport/story/185411.html



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Invité le Dim 23 Nov - 16:13:06

Fallait s'y attendre que Hamilton allait être champion. Ca prouve que Mercedes a traité ses pilotes d'égal à égal, quoiqu'on dise, mais n'a pas su gérer leurs animosités. Pour ça que cela a dérapé, si je puis dire.

C'est dommage parce que la Mercedes était vraiment la meilleure F1 de l'année et de loin, la concurrence n'arrivait plus à suivre, même Red Bull.

Moralité, ne jamais mettre 2 bons potes dans la même écurie ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Guylaine le Dim 23 Nov - 19:16:09

Il est clair que Lewis Hamilton avait faim de championnat donc il mérite le titre à mon avis plus que Nico Rosberg qui , faut il le constater fait figure de bon deuxième comme un certain Raymond Poulidor ou plus récemment dans l'histoire de la F1 à Damon Hill . Je suis désolée que Nico Rosberg n'ait pas eu la voiture pour se battre contre Hamilton  mais je dois admettre que Lewis Hamilton a remporté plus de victoires et d'une certaine façon , c'eut été dommage qu'il ne remporte pas le titre avec cette course truquée aux points doublés .

Souhaitons maintenant que pour 2015 l'écurie championne ne favorise pas Hamilton au détriment de Rosberg s'il se montre en vrai champion .

Alors je me dois de féliciter le champion Lewis Hamilton et sans oublier mon choix du Coeur Nico Rosberg . Vrai que Nico n'a pas eu de chance dans cette course ayant problemes par dessus problèmes...

Alors vive le champion 2014 bravo Lewis Hamilton double champion maintenant .

Aussi , après les commentaires du Double Champion LEWIS HAMILTON concernant NICO ROSBERG je dois me mettre en faux me donner tort ayant dit déjà dit que Hamilton était un fils à papa il a beaucoup évolué depuis 2008 et je lui dois mes plates excuses ainsi qu'à vous ses fans . J'ai bien aimé sa façon de faire avec Rosberg en bout de ligne alors Mercedes se trouve avec 2 CHAMPIONS un avec 2 Couronnes et un sans couronne pour l'instant ...

Encore une fois Lewis Hamilton Double Champion et Champion 2014 !!!


Dernière édition par Guylaine le Mar 25 Nov - 23:25:47, édité 3 fois (Raison : ajoût de commentaires)



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Résultat du GP D'Abu D'Habi .

Message par Guylaine le Dim 23 Nov - 19:25:04

Pos  N°  Pilote  Châssis  Moteur  Tour    Pts  

1 44 Lewis HAMILTON Mercedes Mercedes 55  1h 39m 02.619s  ( 184.982 km/h ) 50
2 19 Felipe MASSA Williams Mercedes 55  1h 39m 05.195s  ( +02.576s ) 36
3 77 Valtteri BOTTAS Williams Mercedes 55  1h 39m 31.499s  ( +28.880s ) 30
4 3 Daniel RICCIARDO Red Bull Renault 55  1h 39m 39.856s  ( +37.237s ) 24
5 22 Jenson BUTTON McLaren Mercedes 55  1h 40m 02.953s  ( +1m 00.334s ) 20
6 27 Nico HULKENBERG Force India Mercedes 55  1h 40m 04.767s  ( +1m 02.148s ) 16
7 11 Sergio PEREZ Force India Mercedes 55  1h 40m 13.679s  ( +1m 11.060s ) 12
8 1 Sebastian VETTEL Red Bull Renault 55  1h 40m 14.664s  ( +1m 12.045s ) 8
9 14 Fernando ALONSO Ferrari Ferrari 55  1h 40m 28.432s  ( +1m 25.813s ) 4
10 7 Kimi RAIKKONEN Ferrari Ferrari 55  1h 40m 30.439s  ( +1m 27.820s ) 2
11 20 Kevin MAGNUSSEN McLaren Mercedes 55  1h 40m 32.995s  ( +1m 30.376s )  
12 25 Jean-Éric VERGNE Toro Rosso Renault 55  1h 40m 34.566s  ( +1m 31.947s )  
13 8 Romain GROSJEAN Lotus Renault 54    
14 6 Nico ROSBERG Mercedes Mercedes 54    
15 21 Esteban GUTIERREZ Sauber Ferrari 54    
16 99 Adrian SUTIL Sauber Ferrari 54    
17 46 Will STEVENS Caterham Renault 54    
ab 10 Kamui KOBAYASHI Caterham Renault 42  ?  
ab 13 Pastor MALDONADO Lotus Renault 26  Moteur  
ab 26 Daniil KVYAT Toro Rosso Renault 14  Moteur
http://www.statsf1.com/fr/2014/abou-dhabi/classement.aspx


Dernière édition par Guylaine le Dim 23 Nov - 19:35:09, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Résultat final du championnat 2014

Message par Guylaine le Dim 23 Nov - 19:27:49

n  Pilote  Points  

1. Lewis HAMILTON 384
2. Nico ROSBERG 317
3. Daniel RICCIARDO 238
4. Valtteri BOTTAS 186
5. Sebastian VETTEL 167
6. Fernando ALONSO 161
7. Felipe MASSA 134
8. Jenson BUTTON 126
9. Nico HULKENBERG 96
10. Sergio PEREZ 59
11. Kevin MAGNUSSEN 55
Kimi RAIKKONEN 55
13. Jean-Éric VERGNE 22
14. Romain GROSJEAN 8
Daniil KVYAT 8
16. Pastor MALDONADO 2
Jules BIANCHI 2


n  Constructeur  Points  

1. Mercedes 701
2. Red Bull Renault 405
3. Williams Mercedes 320
4. Ferrari 216
5. McLaren Mercedes 181
6. Force India Mercedes 155
7. Toro Rosso Renault 30
8. Lotus Renault 10
9. Marussia Ferrari 2

http://www.statsf1.com/fr/2014/abou-dhabi/championnat.aspx



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.


MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GP d Abu Dhabi 23 Novembre 2014 Yas Marina

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum