Grand prix de Cuba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Grand prix de Cuba

Message par Modena49 le Jeu 1 Mai - 2:55:26

PREMIER GP DE CUBA le 25 février 1957

Pas grand chose en archive sur ce grand prix de cuba
Grand prix arrêter à cause de la révolution

Lors du deuxième Grand Prix de Formule 1 de Cuba, le coureur automobile argentin Juan Manuel Fangio est enlevé à son hôtel par des membres du commando révolutionnaire cubain M26. Le rapt est organisé par Faustino Pérez Hernandez sur les ordres de Fidel Castro. Le M26 veut faire prendre conscience au monde entier que la situation politique et sociale de l'île est catastrophique : Cuba, selon eux, ne peut pas se permettre d'organiser un tel évènement alors que les Cubains sont opprimés et affamés par la dictature de Fulgencio Batista. Fangio sera séquestré pendant 26 heures, puis libéré devant l'ambassade d'Argentine à la Havane. Durant sa détention, il nouera des liens amicaux avec ses ravisseurs qui le traiteront avec le plus grand respect.

Fidel Castro veut faire prendre conscience au monde de la catastrophique situation de l'île : pour lui Cuba ne peut pas se permettre d'organiser un tel évènement alors que les Cubains sont opprimés et affamés par la dictature

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ferrari 857S appartenant à George Tilp Ferrari que devait piloter Paul O'Shea, les mains sur les hanches, qui déclara forfait et fut prise par Phil Hill
Phil Hill qui abandonera

Voilà sur cette évènement disparu de la compétition automobile depuis 1958
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Grand prix de Cuba

Message par Invité le Jeu 1 Mai - 3:25:07

Outre l'historique enlèvement de Fangio, les courses ont revêtu un caractère dantesque sur le circuit de La Havane, avec le bord de mer battu par les embruns, selon le vent et les marées !



Le "Grand B... pré-révolutionnaire" ? Ou la fougue latino-Caraïbe ? Laughing



C'était quand même "mieux avant" !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum