Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Message par Modena49 le Mer 9 Oct - 0:51:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

nstauré sous l’impulsion du pilote allemand Rudolf Caracciola, le circuit de Montjuich est inauguré en juin 1933, en empruntant les avenues du parc du même nom qui surplombe la ville de Barcelone. Mélange de portions lentes et de courbes ultra-rapides, le tracé catalan accueille sa première course de Formule 1 en 1969, un an sur deux en alternance avec la piste permanente de Jarama, près de Madrid. Si le caractère sélectif du circuit enchante les pilotes, sa sécurité précaire conduira rapidement à sa perte. Au terme d’une quatrième édition marquée par le terrible accident de Rolf Stommelen en 1975 (cinq morts), l’épreuve est définitivement bannie du calendrier.

Etalon du calendrier actuel de la Formule 1, le circuit de Catalunya n’est pourtant pas le seul tracé basé à Barcelone qu’ait connu la catégorie reine. Si l’hyper véloce piste de Pedralbes, premier hôte du Grand Prix d’Espagne après-guerre, ne survivra que deux ans (1951 et 1954) à l’univers féroce de la F1, un autre circuit situé dans la capitale de la Catalogne va laisser une trace indélébile dans l’histoire de la Formule 1 : l’impitoyable Montjuich (en espagnol, Montjuïc en catalan).

En visite dans la deuxième ville d’Espagne en 1931, l’Allemand Rudolf Caracciola tombe sous le charme d’un parc à l’ambiance pittoresque. Celui qui allait devenir l’un des pilotes les plus titrés de sa génération suggère au Royal Automobile Club de Catalogne (RACC) d’aménager les voies entourant le parc afin de réaliser un circuit. Inspiré par le modèle monégasque, le tracé est inauguré en juin 1933, moins de deux ans après l’idée soumise par Caracciola. Logé en plein milieu d’un parc d’attraction, Mont Juich serpente dans les sens inverses des aiguilles d’une montre. Entourée d’arbres, trottoirs et autres réverbères, la piste, longue de 3, 791 km, se décompose en deux parties bien distinctes.

Si la première portion est étriquée et technique, la remontée vers la courte ligne droite des stands offre une succession de quatre virages plus rapides les uns que les autres. Et à l’instar de tout bon circuit en ville qui se respecte, Mont Juich ne tolère pas la moindre faute de pilotage. "On n’avait pas le droit à l’erreur, souligne Jacques Laffite. C’était un tracé magnifique, mais contrairement à Monaco, il était également très rapide." Cantonné dans un premier temps à des épreuves de secondes zones, le circuit espagnol reçoit pour la première fois la Formule 1 en 1969, quinze ans après la dernière grande course organisée près de Barcelone, sur le démoniaque tracé de Pedralbes.

Un tracé sélectif

Organisé en alternance avec son voisin madrilène Jarama, Mont Juich voit dès sa première édition une catastrophe évitée. Lancée à pleine vitesse au volant de sa Lotus, le Britannique Graham Hill perd le contrôle de sa monoplace sur la terrible bosse "stadium jump" et vient se fracasser contre les barrières de sécurité. Le choc est effroyable, mais le double champion du monde s’en tire sain et sauf. Quelques tours plus tard, son équipier Jochen Rindt connaît la même mésaventure que l’Anglais. Fort heureusement, le pilote autrichien n’est lui aussi pas sérieusement blessé, si ce n’est une fracture du nez.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Vainqueur d’une première course marquée par huit abandons, Jackie Stewart rééditera sa performance deux ans plus tard. Théâtre de la première apparition des pneus slicks en Formule 1 grâce au manufacturier américain Firestone, l’édition de 1971 est de nouveau émaillée par de nombreuses casses mécaniques. Ses lignes droites courtes (400 mètres pour celle des stands), ses dénivelés importants (90 mètres entre le point le plus haut et le plus bas du tracé) et ses virages au rayon improbable font de Mont Juich un véritable calvaire pour les hommes et les machines.

Bien qu’appréciée par les pilotes pour son cadre idyllique et son tracé sélectif, la piste barcelonaise s’attire les foudres du microcosme de la F1 pour ce qui restera comme son dernier Grand Prix en 1975. Dès les premières séances d’essais, les pilotes montent au front et dénoncent la mauvaise fixation des rails de sécurité. Furieux et agacé par l’incompétence des organisateurs, le champion du monde en titre Emerson Fittipaldi tourne au ralenti lors des qualifications en signe de protestation et refuse de prendre part à la course. Si ses collègues lancent un appel à la grève, les organisateurs catalans menacent les pilotes et écuries de poursuites judiciaires en cas de désistement.

Le drame Stommelen

Pire, la garde civile du général Franco est prête à confisquer les voitures des différentes équipes si ces dernières n’obtempèrent pas. Hormis le double champion du monde brésilien, tous les pilotes prennent finalement le départ donné à 10 heures du matin, corrida espagnole oblige l’après-midi. Mais après une seule boucle parcourue, Wilson Fittipaldi, le frère d’Emerson, et Arturo Merzario se retirent volontairement de la course, laissant leurs camarades s’expliquer sur un tracé devenu bien trop dangereux à leurs yeux. Leurs craintes vont, hélas, très vite se vérifier. Au terme du 23ème tour, dix pilotes ont déjà abandonnés dont sept sur sortie de piste. Le pire est pourtant à venir.

Leader du Grand Prix alors qu’il s’élançait d’une lointaine neuvième place sur la grille, Rolf Stommelen voit l’aileron arrière de sa Embassy-Hill se briser en pleine ligne droite alors qu’il s’apprête à avaler le "stadium jump". L’Allemand perd instantanément le contrôle de sa voiture et s’envole dans un lampadaire tuant cinq personnes. Sérieusement blessé aux jambes, poignets et côtes, Stommelen ne reprendra le volant d’une Formule 1 que trois mois plus tard en Autriche. Interrompue dix minutes après l’accident, la course sacre finalement Jochen Mass (équipier de Fittipaldi chez McLaren) pour ce qui sera son premier et unique succès en F1. En terminant sixième d’une épreuve qui n’aura vu que huit monoplaces franchir la ligne d’arrivée, Lella Lombardi devient, elle, la première femme à inscrire un (demi-) point au championnat du monde.

Arrêtée après seulement 29 tours parcourus, la manche n’octroie en effet qu’un demi-point à l’Italienne, partie depuis l’avant-dernière place sur la grille et auteur d’une belle remontée. Dénoncé avec véhémence par l’ensemble du plateau avant la course, l’indigne sécurité du circuit catalan causera sa perte. La F1 abandonne définitivement le merveilleux cadre de Mont Juich. La montagne magique referme ses portes et prive l’Espagne d’un circuit certes dangereux, mais ô combien inimitable.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Message par Guylaine le Jeu 10 Oct - 14:06:33

Dommage j'aurais aimé voir une vidéo de ce circuit; j'ai fait une recherche ...en vain...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Circuit de Montjuїc, Barcelone, Espagne

Message par Modena49 le Ven 11 Oct - 0:22:09

Circuit de Montjuїc, Barcelone, Espagne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Montjuic 1975 F1 Grand Prix
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
F1 1971 Spanish GP (Montjuic)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Message par Invité le Ven 11 Oct - 5:47:23

C'était pas sur ce circuit ou Jacky Ickx avait eu un accident et a été brulé au 2ème degrés ?

ce n'est pas en 1970 au circuit de Jarama espagne.modena49

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Message par Guylaine le Sam 12 Oct - 13:39:51

ahhhhhhhhhhhh Modena



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende: L’effrayant Montjuich

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum