Les volants sur mesure d’Hamilton et Rosberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les volants sur mesure d’Hamilton et Rosberg

Message par Modena49 le Sam 1 Juin - 0:38:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il est difficile de se défaire de ses habitudes. A fortiori quand on les a acquises durant six saisons au sein de la même équipe. Formé à l’école McLaren, Lewis Hamilton a dû s’adapter à son nouveau volant, très différent de ce qu’il avait connu jusqu’à présent. Les philosophies des deux écuries sont, en effet, diamétralement opposés : rareté des commandes à Woking, profusion de boutons à Brackley (une dizaine de plus selon le Champion du monde 2008).

C’est pourquoi Hamilton a demandé aux ingénieurs de Mercedes de modifier sensiblement son volant, pour le rapprocher de ce qu’il avait chez McLaren. Ainsi, la molette “TYRE” (numéro 10 sur l’image ci-dessous) — qui permet de choisir des réglages spécifiques, adaptés à différents types de pneus (voire de conditions climatiques) — a été directement importée de chez McLaren. Tout comme le dessin des molettes et le placement des commandes, qui diffèrent nettement de ce que l’on trouve chez Nico Rosberg. Le KERS (numéro 19), par exemple, est activé par un bouton sur la façade avant du volant chez le pilote allemand... et par une palette située derrière le volant pour Hamilton, qui l’enclenche en la tirant, comme sur les McLaren. Quant au bouton commandant l’aileron arrière ajustable (le DRS, numéro 17), il est situé au-dessus à gauche chez Lewis et à droite chez Nico…

Le travail d’ergonomie effectué par Mercedes n’est pas mince, et montre combien l’écurie à l’Étoile veut mettre son nouveau pilote dans les meilleures conditions possibles. En réalité, ce sur-mesure est indispensable, car le maniement des multiples boutons en plein pilotage doit être instinctif et aussi rapide que possible. Il est bien loin le temps où un volant de Formule 1 servait seulement à changer de direction !

Les images ci-dessous illustrent les volants respectifs d’Hamilton (ci-dessous) et de Rosberg (tout en bas), avec les commandes équivalentes (certains boutons sont néanmoins exclusifs). Sur aucun des deux, toutefois, on n’a trouvé le bouton “Rendre vraiment secret un test avec Pirelli”…

— LEWIS HAMILTON —
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1. PL (“PitLane”) : pour contrôler la vitesse dans l’allée des stands — 2. + 1 et +10 : pour allumer/éteindre chacun des capteurs ou programmes — 3. PC (“Pit Confirm”) : pour confirmer que Lewis a bien reçu le message sans devoir parler à la radio ; aussi la marche arrière pour Rosberg — 4. HARV (“HARVest”) : pour contrôler la quantité d’énergie que “récoltent” les freins afin d'alimenter le KERS — 5. ON : pour activer les fonctions +1, +10 — 6. TALK : pour communiquer par radio avec l'ingénieur de piste — 7. TRQ EB (“Torque Engine Braking”) : pour ajuster le couple et le frein moteur, qui influent sur la stabilité du train arrière au freinage — 8. OT (“OverTake”) : pour autoriser le moteur à dépasser temporairement le régime maximal lors d’une manœuvre (pas d'équivalent visible chez Rosberg, du moins sur la face avant) — 9. Boutons noirs : supprimés par Hamilton (à Monaco, cependant, la molette inférieure gauche était rouge et donc sans doute fonctionnelle : voir la première image, en haut) — 10. TYRE : pour choisir des réglages particuliers, adaptés à différents types de pneus ou de conditions (pas d'équivalent visible chez Rosberg).

11. DEFAULT : cette molette générale sert à activer différentes fonctions uniques, comme “BITE” pour mémoriser le point de friction de l’embrayage (cette fonction est prise en charge par une molette spéciale, jaune, chez Nico) ou “CRUZ” pour recueillir des données télémétriques lors de longs relais — 12. MIX : pour régler la richesse du mélange air/essence du moteur — 13. DRINK : pour faire fonctionner la pompe envoyant le liquide vers la bouche du pilote — 14. RESET : pour réinitialiser le système central de la voiture — 15. X : ce bouton (dont nous n’avons pas réussi à identifier la fonctionnalité) correspond à la fonction ON/OFF chez Rosberg — 16. ENTRY, MID, HI-SPD : pour modifier les réglages du différentiel arrière selon les différents points du virage où l’on se trouve (entrée, milieu et sortie — dans un ordre différent pour Nico et Lewis) et si le virage est, ou non, à haute vitesse — 17. DRS : pour activer le DRS (via une palette pour Hamilton) — 18. N (“Neutral”) : pour aller au point mort (ou pour annuler la dernière commande) — 19. KERS : activé chez Hamilton par une palette, et chez Rosberg par un bouton, auquel est associé un bip dans son casque.

— NICO ROSBERG —
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum