Moss retient trois Ferrari à Monaco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Moss retient trois Ferrari à Monaco

Message par Modena49 le Lun 13 Mai - 23:58:31


C'était un 14 mai

Moss retient trois Ferrari à Monaco

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1961
Pour la seconde année consécutive, Stirling Moss remporte le Grand Prix de Monaco au volant d'une Lotus-Climax. Il guide sa voiture vers la victoire devant trois Ferrari 156 bien plus puissantes. Sa performance est largement considérée comme une des meilleures de sa carrière. Moss retient les attaques de Phil Hill pendant la première moitié de la course, et ensuite celles de Richie Ginther au cours de la seconde, pour franchir la ligne d'arrivée avec trois secondes d'avance. La troisième Ferrari, celle de Wolfgang von Trips, est classé quatrième malgré un accident lors du dernier tour.

1988
Ayrton Senna signe sans doute le meilleur tour de qualification de tous les temps parmi les rues de Monte Carlo : 1:23.998. Aux commandes de la dominante McLaren MP4-4, son temps est 1.427 secondes plus rapide que celui établi par son coéquipier, Alain Prost. Après avoir complété son tour, Senna rentre immédiatement aux puits, troublé par ce qui venait de se produire. Le Brésilien expliquera plus tard que l'expérience avait été incorporelle, il regardait le cockpit d'au-dessus.

1995
Nigel Mansell prend part à la dernière course de Formule 1 de sa carrière lors du Grand Prix d'Espagne, une procession ennuyeuse, il abandonne en déclarant que sa McLaren est inconduisible. Michael Schumacher gagne facilement, sa Benetton perdant son seul adversaire au 25e tour lorsque le moteur saute à bord de la Ferrari de Jean Alesi. Mansell avait raté les deux premières courses de la saison car il n'arrivait pas à s'asseoir dans le cockpit; sa première course au volant de la McLaren l'avait vu terminer 10e avec deux tours de retard. Mansell ne s'entendait pas avec Ron Dennis et ses commentaires négatifs envers la voiture n'ont pas aidé. Sa fin de carrière méritait mieux.

2006
Fernando Alonso domine le Grand Prix d'Espagne devant 131 000 spectateurs dont un très grand nombre sont évidemment des compatriotes. Pour tous les autres, la seule excitation concerne la stratégie d'Alonso, un troisième arrêt au risque de voir Michael Schumacher le dépasser ou pas ? Il est resté à deux arrêts.

1972
Jean-Pierre Beltoise fait une superbe course sur les rues détrempées de Monaco et remporte le Grand Prix avec plus de 30 secondes d'avance sur Jacky Ickx. Il prend les devants au premier virage et aucune des vedettes de l'époque, incluant Emerson Fittipaldi et Jackie Stewart, n'arrivent à le rejoindre. Il s'agit de sa seule victoire en F1.
© ESPN EMEA Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum