JOHN SURTEES:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JOHN SURTEES:

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 19:51:45

John Surtees

John Surtees en 2006John Surtees est un ancien pilote motocycliste et automobile britannique né le 11 février 1934 à Tatsfield (Surrey, Angleterre). Il a notamment participé à 111 GP de Formule 1, inscrit 180 points, remporté 6 victoires et décroché le titre mondial en 1964. John Surtees reste à ce jour le seul pilote champion du monde moto et de Formule 1.


Biographie
C'est en 1951 que John Surtees effectue ses débuts à moto. En 1956, à seulement 22 ans, il remporte son premier titre mondial dans la catégorie 500 cm3 au guidon d'une MV Agusta. Puis, de 1958 à 1960, il remporte six autres titres de champion du monde, en 350 cm3 et en 500 cm3.

N'ayant plus rien à prouver sur deux roues, John Surtees se laisse tenter par le sport automobile. En 1960, parallèlement à sa dernière saison en moto, et après un très bref apprentissage en Formule 2, il effectue ainsi ses débuts en Formule 1, en tant que pilote officiel Lotus. Dès sa deuxième course, sur Lotus 18 au GP Grande-Bretagne, il décroche la seconde place derrière Jack Brabham. Puis Surtees ne passe pas loin de l'exploit lors de son troisième GP, au Portugal, puisqu'il décroche la pole-position et domine la course avant de partir à la faute. Même si sa prestation au Portugal fait de lui l'un des pilotes les plus prometteurs de sa génération, Surtees préfère néanmoins disputer la saison suivante à l'abri de toute pression au volant d'une Cooper T53 de l'écurie privée Yeoman Credit Racing Team. Il se classe à 2 reprises 5e en Championnat du monde (Belgique et Allemagne) mais remporte sa première victoire (hors-championnat) lors du Glover Trophy. Puis, en 1962, toujours avec Yeoman Credit, il se lance dans le nouveau et ambitieux projet Lola-Climax qui engage la nouvelle mk4. Si la nouvelle écurie implose au bout d'une seule saison, Surtees a su se mettre en évidence à plus d'une reprise (en décrochant notamment la pole-position aux Pays-Bas lors de la première course de la monoplace puis en terminant 5 fois ****écutivement dans les points, dont deux fois sur le podium), ce qui lui ouvre les portes de la Scuderia Ferrari pour la saison 1963.


Surtees sur Ferrari 158 au GP de Grande-Bretagne 1964Chez Ferrari, au volant de la 156, Surtees ne peut dans un premier temps rien faire pour contrer l'invincible Lotus 25 de Jim Clark. Mais il met à profit la première défaillance du futur champion du monde pour s'imposer avec classe lors du GP d'Allemagne disputé sur le très sélectif tracé du Nürburgring. Surtees manque à deux reprise de récidiver (lors des GP d' Italie et des USA) mais son moteur rend l'âme alors qu'il est en tête. En 1964, avec une Ferrari 158 enfin à la hauteur des Lotus et BRM, John Surtees décroche deux pole-positions, 2 victoires et six podiums et remporte le championnat du monde. Il devient ainsi le premier pilote, et le seul à ce jour, champion du monde à la fois sur deux et quatre roues.

L'année suivante, au volant de la Ferrari 158 puis de la 1512, Surtees est impuissant pour contrer la nouvelle domination de Clark et Lotus. Il termine à quatre reprises seulement dans les points malgré de très belles qualifications. En 1966, le changement de réglementation fait à nouveau de lui le favori pour le titre mondial. Loin d'être l'année d'un deuxième sacre, 1966 sera au contraire celle de la rupture entre Surtees et Ferrari. Exaspéré par les pratiques d' Eugenio Dragoni (directeur sportif de la Scuderia) qui ne cache pas sa préférence pour son coéquipier italien Lorenzo Bandini, Surtees claque la porte de la Scuderia en pleine saison, malgré une pole-position/victoire en Belgique sur la 312. Il termine l'année chez Cooper où il décroche deux podiums avant de remporter sa deuxième course de la saison lors du GP du Mexique sur la T81-Maserati. Surtees termine vice-champion du monde derrière l'impressionnant Brabham qui a remporté 5 courses ****écutivement!

En 1967, Surtees se laisse tenter par le projet Honda. La RA273 est assez lourde et Surtees doit abandonner trois fois à son volant, tout en inscrivant des points à trois autres reprises. La nouvelle RA300 fait ses début en Italie où Surtees remporte la victoire (pour seulement 0"2, au terme d'un sprint final resté fameux face à Brabham). Au sein d'une écurie dans laquelle il est bien plus qu'un simple pilote et possède également de lourdes responsabilités techniques, il termine quatrième du championnat du monde, mais plus jamais il ne connaitra le succès sur Honda, qui quitte la Formule 1 fin 1968. Lors de cette saison 1968, la RA301 permet toutefois à Surtees de décrocher deux podiums et une pole-position.

Après un passage sans gloire chez BRM, sur P138 puis P139 (troisième au GP des USA pour meilleur résultat) en 1969, il décide de monter sa propre écurie de F1. Pour Surtees, qui était très impliqué dans les projet Lola et Honda, il s'agit d'un prolongement logique à sa carrière de pilote (qu'il poursuivra sur ses propres voitures jusqu'en 1972). En 1970, après quatre courses anonymes sur Mc Laren MC7, la Surtees TS7 fait ses débuts en course. John Surtees ne marquera des points qu'en deux seules occasions durant la saison. Les résultats de l'écurie Surtees (TS7, TS9, TS14 et TS14A) ne décolleront jamais et l'équipe quitte la Formule 1 à l'issue de la saison 1978.


Palmarès
Vitesse Moto

Champion du monde 500 cm³ en 1956, 1958, 1959 et 1960
Champion du monde 350 cm³ en 1958, 1959 et 1960
Formule 1

Champion du monde en 1964
6 victoires en Grand Prix
CanAm

Vainqueur du championnat CanAm en 1966

Parcours en F1
1960: Lotus
1961: Cooper privée
1962: Lola
1963: Ferrari (1 victoire)
1964: Ferrari (2 victoires et champion du monde)
1965: Ferrari
1966: Ferrari et Cooper (2 victoires)
1967: Honda (1 victoire)
1968: Honda
1969: BRM
1970: McLaren et Surtees
1971: Surtees
1972: Surtees


SOURCE:WIKIPEDIA



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN SURTEES:

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 19:52:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Guylaine le Sam 20 Juin - 3:04:59, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN SURTEES:

Message par Guylaine le Mar 6 Jan - 4:26:07

World Championships 1
Grand Prix Starts 112
Grand Prix Wins 6
Pole Positions 0
Nationality British
History
Famed as the only World Champion on both two and four wheels, John Surtees rode motorcycles and drove Formula One cars with equal skill and bravery. He made the leap from bikes to cars with surprising ease, though his quick climb to the pinnacle of motorsport was also the result of a great deal of hard effort by a serious-minded driver whose fierce independence ultimately proved to be a handicap. Having won the driving title at Ferrari, he left after a violent argument and was thereafter ill-equipped to win consistently.

His family background gave John Surtees a head start on motorcycles. His father Jack, who owned a motorcycle shop in South London, was a three-time British motorcycle sidecar champion. The eldest of three children, John was born on February 11, 1934, and by the time he was 11 he had a bike of his own and could ride and repair it with equal skill. At 16 he left school and became an apprentice engineer at the Vincent motorcycle factory. A year later he competed in his first solo race and won it. In 1955 he became a member of the Norton works team and rode to victory 68 times in 76 races. From 1956 to 1960 he raced 350cc and 500cc bikes for the famed Italian MV Agusta team and won seven world championships.

His transition to becoming a star in cars was nearly as swift. In 1959 the by now famous bike racer was given test drives by eager talent-hunters. In his first single-seater race, at Goodwood in a F3 Cooper entered by Ken Tyrrell, Surtees finished a close second to Jim Clark, then a promising beginner with Team Lotus, whose boss Colin Chapman promptly hired Surtees for the last four races of the 1960 Formula One season. His results - a second place in the British Grand Prix and a near win in Portugal - made Surtees a driver in demand. He stopped racing motorcycles and considered several Formula One offers, including one from Chapman to partner Clark at Team Lotus. Instead, Surtees opted to drive a Cooper in 1961 and a Lola in 1962, neither venture producing much in the way of results. However, his twin strengths of talent and tenacity kept Surtees in the limelight, especially in Italy, where the former MV Agusta star was now invited to lead the country's famous Formula One team.

Enzo Ferrari (who had managed a motorcycle racing team in the 1930s) was a great admirer of the passion and fighting spirit shown by Surtees the bike racer, and hired him as his number one Formula One driver for 1963. In that year's German Grand Prix at the mighty Nurburgring a ferocious fight with Jim Clark's Lotus resulted in a first championship win for John Surtees. In Italy, the former motorcycle hero known as 'Son of the Wind' and 'John the Great' was hailed as Ferrari's saviour. Nicknamed 'Big John' in English, he also became 'Fearless John' - particularly in 1964 after he won another brilliant victory at the daunting and dangerous Nurburgring, where he beat Graham Hill in a BRM. With another victory, at Monza, Surtees was in contention for the title. So, too, were his countrymen Hill and Clark, each of whom had also won two races. In their Mexican Grand Prix championship showdown Clark's Lotus was waylaid by an oil leak and Hill's BRM was accidentally shoved out of contention by Lorenzo Bandini's Ferrari, whose team mate finished second to become World Champion.

For John Surtees, the satisfaction of becoming the first World Champion on both two and four wheels was only mitigated by the fact that he had clinched all his bike titles with race victories. Though he would win three more Formula One championship races, there were no more driving titles in his future. To some degree he was a victim of circumstances, though his feisty personality and fierce independence were also factors.

He developed a reputation for being argumentative and cantankerous. Certainly, he said what he thought and did not suffer fools gladly. While most drivers left their aggression in the cockpit, Surtees seemed to keep his 'race face' on, which could be intimidating.

In 1965, when Ferrari's Formula One cars were less competitive, Surtees ran his own Lola sportscar in the lucrative North American Can-Am series. In one of those races, late in the season at Mosport in Canada, his Lola suffered a suspension failure and crashed heavily, leaving Surtees with multiple injuries. Over the winter he forced himself back to fitness and in the Belgian Grand Prix at Spa he stormed through pouring rain to score one of his most impressive victories. And yet this proved to be his last race for Ferrari. Ever since 1963 Surtees had been at odds with team manager Eugenio Dragoni. At the Le Mans 24 hour race their feud boiled over and Surtees stalked off never to return. Eventually, he agreed with Enzo Ferrari that their split was a disastrous mistake for both parties.

Surtees finished 1966 with Cooper, for whom he won the season finale in Mexico, then spent two years leading Honda's new Formula One team. He helped develop the Japanese cars and was rewarded with a satisfying win in Ferrari's home race, the 1967 Italian Grand Prix at Monza, though Honda left Formula One racing a year later. After a frustrating 1969 season with BRM Surtees decided to follow the lead of Jack Brabham and Bruce McLaren and form his own team, though he was destined to have much less success. In nine Formula One seasons the best results for Team Surtees were a second and a third for Mike Hailwood, himself a multiple world champion on bikes.

The Team Surtees boss retired from driving in 1973 to concentrate on trying to find more performance for his cars and enough money to pay for it. Not enough of either was found, despite Surtees pushing himself mercilessly the way he did as a driver. His constant striving exacerbated medical problems (a legacy of his 1965 accident) that eventually forced Surtees out of Formula One racing in 1978.

His return to health gave him a new lease on life and the former curmudgeon mellowed considerably. He retired to a beautiful old house in the English countryside, where with a new wife (his first marriage was childless) he raised a family of three. He developed an interest in architecture and was successful in real estate ventures. Only then was the one and only champion on two wheels and four able to fully enjoy his singular achievements - of which he said: "I was a bit nuts, really."

Text - Gerald Donaldson

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN SURTEES:

Message par Guylaine le Lun 9 Fév - 8:42:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN SURTEES:

Message par Guylaine le Mer 8 Juin - 2:52:31

Quel ajoût !Fantastique Julien!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN SURTEES:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum