Circuit automobile du Comminges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Circuit automobile du Comminges

Message par Modena49 le Mer 23 Avr - 14:54:41

Les Grands Prix du Comminges
de 1922 à 1954
De l’épreuve de régularité du circuit des stations thermales
crée en 1922, à l’ultime course de vitesse de 1954, quelques
unes des plus belles pages du sport automobile et motocycle
ont été écrites par les meilleurs pilotes. Un passé glorieux
dont témoignent encore les tribunes monumentales qui
bordent la célèbre côte de la Garenne face à la chaîne des
Pyrénées, là où triomphèrent des marques de légende au
courr des 18 grands prix Auto et des 16 grands Prix Moto.
La course à tout prix
A l’origine de cette fantastique épopée, la clairvoyance d’Eugéne Azemar, professeur de philosophie du collège de St Gaudens, qui fonda en 1922 le syndicat d’initiative, lequel donna naissance la même année au premier «Rallye des stations thermales». une épreuve de régularité à laquelle participèrent une quarantaine de voiturettes et motos sur une boucle de 200 km au départ de St-Gaudens, via Boulogne, Larroque, Salies, Aspet et Luchon.
Devant le succès remporté par cette première édition, les communes traversées n’hésiteront pas, un an plus tard, à verser une participation fi nancière au comité d’organisation afi n d’être les hôtes des 23 motos et 17 cycles-cars engagés.
Vainqueur des deux premières éditions, la Maison Peugeot inscrit une troisième victoire en 1924, sur un parcours porté en 275 kilomètresqui conduit les équipages vers Peyresourde, Bagnères de Bigorre et Lannemezan
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1922
Le départ du
1er Rallye des stations Thermales sur la pronenade
Boulevard Beptmale à Saint-Gaudens
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1923
Le premier grand prix

La Grande Semaine du Comminges
Dans la longue histoire du circuit du Comminges,
1925 restera sans nul doute comme l’une des années charnières avec l’organisation de «la Grande
Semaine du Comminges». Au programme, une épreuve
de 500 mètres lancés, deux gymkhanas, le circuit des stations thermales, les courses de côte de Montréjeau
et Peyressourde, le concours d’élégance à Luchon
avant les premiers Grands Prix de vitesse du Comminges auto et moto. L’année suivante le pilote niçois,
Louis Chiron, triomphera à cette «Grande Semaine
du Comminges», au volant de sa Bugatti.
L’édition 1928 restera dans toutes les mémoires grâce
à la juste reconnaissance apportée à cette épreuve par l’Automobile Club de France qui choisit le circuit du Comminges pour l’organisation du Grand Prix de France des voitures de sport. Un événement sans précèdent
pour lequel trois tribunes sont dressées aux abords
du circuit alors que deux ponts sont construits
au sommet des côtes de la Garenne et de Valentine.

points_342.jpg

Des plus grandes marques,
aux plus grand champions…
Jugé trop long depuis quelques années par de nombreux pilotes, le circuit est ramené en 1933 à 11,005 kilomètres, soit moins de 16 kilomètres que lors des précédentes éditions. En tête d’un bout à l’autre de la course,
Fagioli (Alfa Roméo) signe une forte belle victoire
dans le Grand Prix Auto devant Wimille et Walthauzen
à 143,5 km/h. A noter que la firme Alfa Roméo remporte les six premières places de l’épreuve. De son côté, Cavallieri sort vainqueur du Grand Prix Motos sur
son Aquila 500 cm3 et remporte le record de la meilleure moyenne jamais atteinte sur ce circuit, soit 123 km/h.
Après plusieurs victoires d’Alfa Roméo, Bugatti retrouve le chemin du succès, en 1935, grace à Wimille qui s’impose dans les deux manches du Grand Prix, devant Heldé
et Raph, avec une moyenne de 152 km/h. Le Grand Prix de l’Union Motocycliste de France (UFM) est remporté
par le suédois Sunqvist sur une Husqvarna 500 cm3.

points_342.jpg

L’élite du sport automobile
En 1939, après deux années d’interruption, en ouverture
du Grand Prix, organisée par la Régie Nationale des Usines Renault, avec des Juva 4, une épreuve exclusivement féminine est remportée par Mademoiselle Helle-Nice,
une habituée des Grands Prix du Comminges.
Chez les messieurs, René Le Begue offre à Talbot
sa toute première victoire aprés une course mémorable devant Jean-Pierre Wimille sur Bugatti. Avec une
moyenne de 163,500 km/h, il bat le record du tour,
détenu depuis 1935 par Louis Chiron.
Ce n’est qu’en Août 1947, que le circuit du Comminges accueille à nouveau l’élite du sport automobile lors du XV° Grand Prix, sous l’impulsion de Monsieur Bertrand de Pibrac, maire de St Gaudens et successeur d’Eugène
Azemar (décédé en 1940), à la tête du syndicat d’initiative.
En 1948, Villoresi remportait l’épreuve au volant de sa Maserati à double compresseur. Cette même année, l’organisation d’une course réservée aux side-cars
fut sans conteste la grande curiosité pour quelques
80 000 spectateurs du Grand Prix.
En 1949, et pour la seconde fois, l’Automobile Club de France choisit le circuit du Comminges pour l’organisation de son Grand Prix de voitures de sport, remporté par Charles Pozzi sur Delahaye 4,5 litres, à une moyenne
de 141,844 km/h. Le Grand Prix de France Moto fut marqué par la triple victoire anglaise de Whitworth
(Triumph 350), Anderson (Guzzi 250) et Graham
(A.J.S. 500) à la moyenne de 147,914 km/h.
Cette année, fut inauguré au plateau de la Caoue à Saint-Gaudens, le Boulevard Jean-Pierre Wimille (décédé le 28 janvier 49 au essais au Grand Prix d’Argentine)

points_342.jpg

Le Renouveau du Circuit
Après deux années de sommeil, le circuit du Comminges, réduit en 1952 à 4,407 km, donna l’occasion au comité d’organisation de repartir sur de nouvelles
bases avec une courses beaucoup plus attractive.
Le public assista à la magnifi que victoire d’Ascari
sur la Ferrari F2 de l’un de ses compagnons d’écurie
devant le Ferrari de Farina et la Gordini de Jean Behra.
Le plateau de concurrents internationaux devenant
hors de prix, l’édition de 1952 fut la dernière à accueillir des pilotes professionnels et il fallu attendre 1954 pour assister à une nouvelle formule, ouverte aux amateurs.
En 1956, le Circuit du Comminges fût l’hôte des épreuves de vitesse de l’étape Nice – Le Mans du cinquième
Tour de France Auto et une belle occasion de retrouver Maurice Trintignant, Jean Berha et Harry Shell.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

modena49 remercie Jean Louis Azemar pour toute ces nouvelles précisions car le fondateur du circuit et son grand oncle

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


la première édition du circuit date du 30 juillet 1922, sur une distance de 200kms, et non de 1925
sept.-1925 Réglt. A-G 1er Grand Prix de Comminges Goury Bignan B 14 27,66 km[1]
  Jemmison Eaton Bugatti T22  
  Lucien Desvaux Thomas Schneider  
août-1926 Réglt. A-G 2e Grand Prix du Comminges Louis Chiron Bugatti T35 15 27,66 km
  Pierre Clausse Bignan B  
  Dupuy Bugatti T35  
juil.-1928 Réglt. A-G 12e Grand Prix de l´ACF Comminges W.Williams Bugatti T35C 10 26,3 km
  André Rousseau Salmson  
  Edouard Brisson Stutz DV16 Black Hawk  
août-1930 Réglt. A-G 5e Grand Prix du Comminges François Miguel Bugatti T35C 15 27,66 km
  Honoré Lormand Bugatti T35C  
  Claude Arthez Bugatti T35C  
août-1931 Réglt. A-G 6e Grand Prix du Comminges Louis Joly Maserati 26 12 27,66 km
  Pierre Veyron Bugatti T37A  
  Antonio Valette Maserati 8C  
août-1932 Réglt. A-G 7e Grand Prix du Comminges Pierre Veyron Maserati 26 12 27,66 km
  Emil Dourel Amilcar MC0  
  Antonio Valette Maserati 26  
août-1933 Réglt. A-G 8e Grand Prix du Comminges Luigi Fagioli Alfa Romeo Tipo B 35 11 km
  Jean-Pierre Wimille Alfa Romeo 8C  
  Guy Moll Alfa Romeo 8C  
août-1934 Réglt. A-G 9e Grand Prix du Comminges Gianfranco Comotti Alfa Romeo Tipo B 35 11 km
  Goffredo Zehender Maserati 8CM  
  Willard Straight Maserati 8CM  
août-1935 Réglt. A-G 10e Grand Prix du Comminges Raymond Sommer Alfa Romeo Tipo B 15 11 km
  Raph Alfa Romeo Tipo B  
  László Hartmann Maserati 8CM  
août-1936 Réglt. A-G 11e Grand Prix du Comminges Jean-Pierre Wimille Bugatti T59 40 11 km
  Heldé Talbot T150C  
  Raph Talbot T150C  
août-1939 Réglt. A-G 12e Grand Prix du Comminges René Le Begué Talbot MD 90 40 11 km
  Jean-Pierre Wimille Bugatti T59/50B  
  Raymond Sommer Talbot MD90  
août-1947 Réglt. A-G 13e Grand Prix du Comminges Louis Chiron Talbot-Lago T26 MC 30 11 km
  Yves Giraud-Cabantous Talbot-Lago T26  
  Eugene Chaboud Talbot-Lago T26 MC  
août-1948 Réglt. A-G 14e Grand Prix du Comminges Luigi Villoresi Maserati 4CLT 30 11 km
  Raph Talbot-Lago T26C  
  Louis Chiron Talbot-Lago T150C MD  
août-1952 Formule 2 16e Grand Prix du Comminges André Simon Ferrari 500 95 4,4 km[2]
  Giuseppe Farina Ferrari 500  
  Jean Behra Simca-Gordini T16

CIRCUIT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Modena49 le Mar 4 Fév - 10:48:40, édité 3 fois



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Mer 23 Avr - 16:05:40

Donné pour De Graffenried au Comminges...



Le charme des affiches de l'époque...




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Jeu 24 Avr - 11:21:14

De ce circuit il ne reste plus que des gradins dans la descente après Saint Gaudens.
De temps à autres des courses historiques y sont organisés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Guylaine le Jeu 24 Avr - 11:24:15

Il y a un virage Villeneuve c'est de quel Villeneuve dont il s'agit?Merci!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Jeu 24 Avr - 13:45:10

Villeneuve est un village ou "lieudit". Cool

A l'époque, pas de Villeneuve pilote connu, et encore moins québécoué ! tongue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Modena49 le Jeu 24 Avr - 14:49:43

tout comme chez nous en Switzerland au bout du lac Léman Montreux Villeneuve Very Happy Very Happy



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Jeu 24 Avr - 14:53:30

Guylaine a écrit:Il y a un virage Villeneuve c'est de quel Villeneuve dont il s'agit?Merci!

Grandstands et pits ne sont pas des pilotes non plus Very Happy

Non Guylaine, ne tape pas !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Guylaine le Jeu 24 Avr - 17:29:10

Je voulais juste savoir je suis pas un bourreau Laughing Laughing Merci de vos réponses là!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Jeu 24 Avr - 17:31:25

C'est bon les gars !

Elle n'est pas susceptible, on peut en remettre une louche ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Guylaine le Jeu 24 Avr - 17:34:37

Enfin le fun qui s'installe je suis preneuse de ça!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Modena49 le Mar 16 Sep - 13:36:37

Le circuit automobile de Comminges situé à proximité de la ville de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) est un circuit établi en 1925. Le Grand Prix de Comminges est la principale disputée sur ce parcours qui a également accueilli le Grand Prix de France en 1928

Historique
À l’origine la course automobile avait été créée pour attirer des touristes dans la région de Saint-Gaudens. Mais rapidement la course passa d’une audience locale à une renommée internationale. En 1928, on y couru même le Grand Prix de France.


Le circuit de 27 km fut établi en 1925 entre les villes de Saint-Gaudens et de Montréjeau. Le terrain vallonné permettait d’avoir une bonne vue sur les parties critiques du circuit, la zone de départ et la zone d’arrivée. Le circuit connu quelques modifications en fonction des évènements et du nombre de participants. Les bénéfices de la course servaient généralement à alimenter une action de bienfaisance locale (Edition 1947 : pour les anciens prisonniers de guerre).


En 1932 on échappa de peu à une catastrophe. René Dreyfus était en tête sur sa Bugatti. Il plut et Dreyfus glissa dans un virage serré. Il fut éjecté alors que sa voiture effectuait plusieurs tonneaux en direction de la foule. Par miracle la voiture entra en collision avec un petit arbre qui la stoppa net. Pendant ce temps Dreyfus repris ses esprits pour découvrir qu’il ne souffrait que de blessures minimes.

Des discussions sans résolution sur la réglementation des courses automobiles ne permirent pas aux courses de 1937 et 1938 d’avoir lieu après son boycott par les écuries officielles. Après la Seconde Guerre mondiale le Grand Prix de Comminges fut transformée en épreuve de Formule 2. Ceci en réduisit rapidement l’intérêt et les pilotes les plus brillants ne donnèrent pas suite… La dernière course eut lieu en 1952… la rentabilité n’étant plus là !

source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Saint-Gaudens. Le Grand Prix du Comminges une histoire d'amour qui dure
Evénement. Il y a 60 ans, le 1er août 1948, le circuit du Comminges accueillait son 14e Grand Prix.
E.H. Renseignements complémentaires sur le site de l'EAC : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] | 01 Août 2008 | 13h11
Un Grand Prix pour un grand événement. Hors normes. Le 1er août 1948, le 14e Grand Prix du Comminges confirmait après-guerre le redémarrage de cette épreuve inscrite au calendrier des grandes compétitions automobiles.

Avec plus de 60 000 spectateurs, ce Grand Prix, « devenu un monument, aimé par toute une région, fut un immense succès populaire. » Michel Ribet, passionné de sports mécaniques et président de l'Ecurie automobile du Comminges, à la suite de méticuleuses recherches à travers le monde, témoigne aujourd'hui de l'engouement d'alors. « Dès le samedi pour les essais autos et motos, la foule arrive par trains spéciaux de Toulouse, Bayonne, Pau, Tarbes, tous les moyens de locomotion de l'époque sont utilisés pour venir en famille assister au Comminges ». Bref, une véritable histoire d'amour.

Plus qu'un rendez-vous sportif, le Grand Prix saint-gaudinois favorise la communion. L'événement devient fédérateur, à une époque où les Français ont besoin de réconciliation. Ce que précise M. Ribet. « Dans la soirée, des feux de camps s'allument par centaines autour du circuit de 11 km, des chants, des airs d'accordéons remontent sur le plateau de la Caoue où se trouvent des milliers de curieux qui regardent ce spectacle. La ville est animée, il y a de l'ambiance partout, les pilotes logent chez l'habitant, les restaurateurs servent au même tarif le « menu Grand Prix », le Café français, siège de l'organisation, est entouré par des centaines de personnes qui peuvent échanger avec les grands champions… »

60 ans plus tard, 1er août 2008. La passion demeure. Avec son lot d'actions concrètes et de projets pour entretenir la mémoire et un patrimoine local qui ne demande qu'à vivre.


--------------------------------------------------------------------------------

Du prestige de l'Age d'or aux Grands Prix historiques
Le circuit du Comminges, c'est aussi le prestige. De grands noms ont marqué l'histoire de ce Grand Prix. D'abord des pilotes, les meilleurs du monde. Trintignant, Villoresi, Etancelin, Pozzi, Ascari, Williams… Et des marques automobiles tout aussi évocatrices. Ferrari, Maserati, Bugatti, Talbot, Alfa Romeo, Delage, Delahaye… Seul Fangio n'a jamais couru à Saint-Gaudens. Le pilote argentin, pas encore au sommet de sa gloire, avait déclaré forfait pour le Grand Prix du Cominges… en 1948.

Pour rattacher tout ce passé à la vie saint-gaudinoise, Michel Ribet et son club ont saisi l'occasion de faire revivre le circuit, le temps de différentes rétrospectives. La première, en 1985, a rassemblé 22 000 personnes. C'est dire l'intérêt que portent les Commingeois à leur circuit, une institution remise au goût du jour. D'ailleurs, en 2002, la rétrospective a connu le même engouement familial. Pour mémoire, de 1925 à 1954, 18 Grands Prix autos et 15 Grands Prix motos ont été organisés sur « le Comminges », attirant à chaque fois des milliers de spectateurs. En 1955, à la suite d'un accident mortel aux 24 Heures du Mans et pour des raisons de sécurité, la majorité des circuits en France ont dû fermer. Dont celui de Saint-Gaudens.


--------------------------------------------------------------------------------

Un musée à vocation touristique
L'ambition est à la hauteur du projet. Michel Ribet se bat pour qu'un musée sorte de terre, un musée sur l'histoire du circuit du Comminges, un passé non seulement à transmettre aux plus jeunes mais aussi dans l'idée d'entretenir un patrimoine culturel et social.

Depuis 1979, le président de l'association (créée en 1975 avec une bande d'amis et pilotes licenciés à Nogaro) a rassemblé une somme inestimable d'archives, de documents de toutes sortes témoignant d'une véritable culture automobile commingeoise. Des petites histoires qui ont alimenté la grande, des témoignages récupérés, minutieusement et avec patience, parfois à l'autre bout du monde. « Ce projet de musée me tient à cœur. Au-delà des recherches que j'ai effectuées, j'ai obtenu des aides d'anciens pilotes, de femmes de pilotes », confie Michel Ribet.

Aussi, ce musée pourrait s'implanter en prolongement des tribunes actuelles du circuit, qui bénéficient d'un panorama exceptionnel. Sans oublier cette volonté d'associer ce musée à une politique touristique. Et donc économique. D'ailleurs, Michel Ribet participera à une table ronde, à la rentrée, pour finaliser ce projet.


--------------------------------------------------------------------------------

Une écurie taillée pour la compétition
Grâce à l'Ecurie automobile du Comminges (EAC), le sport automobile conserve sa raison d'exister dans le Saint-Gaudinois. Avec en prime Jean Alesi comme membre d'honneur, l'EAC est un club qui porte les jeunes pilotes actuels (licenciés FFSA), quelles que soient leur discipline. A l'image de Nicolas Fourment (du team Colomb Events, en Legend cars).

L'EAC, c'est aussi un partenariat et un réseau de professionnels. Avec le Karting-Club du Comminges (et son président Jérôme Garcia) et des pilotes comme Mike Parisy, leader actuel de la Coupe Porsche (Carrera Cup). Ou des clubs européens qui transitent par la France et le Saint-Gaudinois lorsqu'ils organisent des rallyes.

Bref, Michel Ribet a réussi son pari de faire vivre au sein d'un même club deux entités, l'une associative, l'autre sportive. Sans oublier des bénévoles, tous passionnés, et une municipalité qui semble vouloir accompagner l'Ecurie automobile du Comminges dans ses projets.

source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Invité le Mar 16 Sep - 15:13:39

Ce serait sympa. Moi qui habite dans le département, je vais surveiller ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Circuit automobile du Comminges

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum