Indycar:

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Indycar:

Message par Invité le Dim 20 Avr - 3:04:16

Laughing C'est fait ! Et gageons que ça va faire plaisir à notre très féministe Administratrice bien-aimée...








Pos.Driver/CarNoC/E/TSQual
Speed
LapsXLLLStatusPts
1Danica Patrick
Motorola
7D/H/F60.00020013Running50
2Helio Castroneves
Team Penske
3D/H/F10.000200294Running40
3Scott Dixon
Target Chip Ganassi Racing
9D/H/F20.0002002101Running38
4Dan Wheldon
Target Chip Ganassi Racing
10D/H/F50.00020012Running32
5Tony Kanaan
Team 7-Eleven
11D/H/F30.00020000Running30
6Ed Carpenter
Menards/ Vision Racing
20D/H/F70.00020000Running28
7Ryan Hunter-Reay
Rahal Letterman Racing Team Ethanol
17D/H/F100.00020000Running26
8Darren Manning
ABC Supply Co./AJ Foyt Racing
14D/H/F120.00019900Running24
9Ryan Briscoe
Team Penske
6D/H/F150.00019900Running22
10Townsend Bell
Dreyer and Reinbold William Rast
23D/H/F160.00019900Running20
11Hideki Mutoh
Formula Dream
27D/H/F90.00019900Running19
12Buddy Rice
Dreyer & Reinbold Racing
15D/H/F110.00019800Running18
13Jay Howard
Roth Racing
24D/H/F140.00019200Running17
14Roger Yasukawa
Interush/ Wellman Racing
77D/H/F180.00013400Running16
15A.J. Foyt IV
Vision Racing
2D/H/F80.00010300Contact15
16Vitor Meira
Delphi National Guard
4D/H/F130.0009200Contact14
17Marty Roth
Cirrus - Roth Racing
25D/H/F170.0004400Contact13
18Marco Andretti
Alpine
26D/H/F40.000000Contact12
Key:
No: Car NumberC/E/T: Chassis/Engine/Tire
S: Starting PositionF: Finishing Position
XL: Times LedLL: Laps Led
Pts: Points

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Guylaine le Dim 20 Avr - 3:39:32

Et comment donc MERCI!!!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20582
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Dim 20 Avr - 15:14:28

Bravo à elle. Elle a prouvé qu'elle n'était pas qu'une belle nénette dans une auto.
Par contre juste pour chipoter, l'IRL n'existe plus Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Lun 21 Avr - 7:29:51

Le Champ-car a vu sa dernière course hier sur le fameux circuit de Long Beach. Will Power a remporté la course, devant Franck Montagny (!) Mario Dominiguez, Enrique Bernoldi et Oriol Servia.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Modena49 le Lun 21 Avr - 15:53:28

Pourquoi ont il arrêter ce genre de course!! cars la je ne suis pas du tout ces courses.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Servoz-Gavin le Lun 21 Avr - 15:54:20

Super & bravo DANICA !!! En plus avec le ANDRETTI GREEN RACING !!! cheers L'année dernière déjà à motegi c'était un pilote de cet équipe qui avait gagné la course, Tony KANAAN.
avatar
Servoz-Gavin
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 110
Date d'inscription : 16/03/2008

http://my-formula1-classic.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Lun 21 Avr - 16:30:55

Modena49 a écrit:Pourquoi ont il arrêter ce genre de course!! cars la je ne suis pas du tout ces courses.

Le Champcar végétait depuis trois ans, et Tony George (IRL) faisait tout pour mettre la main dessus.

L'IRL s'était mis aux circuits routiers pour accentuer sa concurrence.

Le départ de Bourdais lui a porté le coup qu'il attendait. La fusion se fait cette année, de manière précipitée.

Il n'y avait pas vraiment la place, aux USA, pour deux séries de monoplaces. La Nascar a poussé aussi en faveur de George.

Espérons que la fusion permettra des courses avec une participation plus étoffée, parce que là, ça tournait à la pénurie d'autos.

Mais ça ne satisfait vraiment, au moins en Europe, ni les fans de l'IRL (et des ovales) ni ceux du Champcar (et des routiers) Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Guylaine le Lun 21 Avr - 18:19:46

Comment appelle-t-on cette série alors que je puisse corriger le titre?Indycar simplement?Merci messieurs!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20582
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Mar 22 Avr - 2:28:37

Merci d'avoir corrigé.

Mon grand âge me rend très conservateur, en matière d'appellations ! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Guylaine le Mar 22 Avr - 2:35:17

Ah c'est terrible



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20582
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Modena49 le Mar 8 Juil - 11:36:34

Champ Car (abréviation de Championship Car) est un terme générique qui a longtemps désigné les voitures du championnat américain de monoplaces, notamment lorsque ce dernier était organisé par l'AAA puis l'USAC. De 2004 à 2007, c'était le nom officiel du championnat organisé par l'OWRS (Open Wheel Racing Series), l'organisme qui a succédé au CART, championnat américain fondé en 1979. Il a été annoncé le 22 février 2008 que ce championnat fusionnait avec son rival, l'IndyCar Series. Le nouveau championnat reprendra la structure, les voitures, et la majorité des épreuves de l'IndyCar Series.
La création du Champ Car remonte à l'année 1979. Jusqu'à cette date, le championnat majeur de monoplace américain était organisé par l'USAC (United States Auto Club), qui lui-même avait succédé à l'AAA (American Automobile Association). Cependant, dès 1978, de profondes divergences font leur apparition entre l'USAC et les principales écuries engagées. Ces dernières décident alors de créer leur propre championnat : le CART (Championship Auto Racing Team). En 1979, deux championnats vont ainsi être organisés en parallèle : le CART et l'USAC. Mais malgré l'allégeance à l'USAC des 500 Miles d'Indianapolis et du légendaire pilote A.J. Foyt, le CART s'impose facilement, et devient à partir de 1980, l'unique championnat de monoplace de référence aux États-Unis.

Le CART va ainsi prospérer pendant près de 15 années, allant même parfois jusqu'à faire de l'ombre à la Formule 1 en s'implantant en dehors des États-Unis. À noter qu'en référence aux prestigieux 500 Miles d'Indianapolis, l'épreuve phare de la saison, qui a rejoint le giron du CART en 1983, les voitures du CART sont alors communément désignées sous l'appellation Indy car. Le nom officiel du championnat sera même un temps CART PPG IndyCar World Series.

Mais l'âge d'or du CART arrive à son terme en 1996, lorsque les organisateurs de l'Indianapolis 500 décident de retirer leur épreuve du CART et de créer leur propre championnat, l'IRL (Indy Racing League). Même si dans un premier temps cette scission apparaît sans conséquence pour le CART, le championnat va progressivement s'affaiblir, avec le départ de plusieurs écuries pour l'IRL (Ganassi, Penske, Kool Green,...). Le CART ira jusqu'à faire faillite à l'issue de la saison 2003. Il est alors racheté par des propriétaires d'écuries qui le rebaptisent officiellement Champ Car World Series.

La principale formule de promotion de la série est alors le Champ Car Atlantic Championship.

Le 22 février 2008, les responsables de l'IndyCar Series et du Champ Car annoncent la fusion des deux séries. La série devrait continuer à s'appeler IndyCar, le calendrier IndyCar etant conservé (seules quelques courses du calendrier Champ Car 2008 y sont ajoutées), de même que le matériel
Le règlement technique du Champ Car faisait la part belle au pilotage et à la stratégie en course des équipes en limitant drastiquement l'utilisation des technologies de pointe :
Matériel identique pour tous les pilotes : les coûts étaient ainsi limités et le rôle du pilote revalorisé. En 2007, les chassis Lola, utilisés depuis 2005 avec un moteur Ford-Cosworth, furent remplacés par de nouvelles voitures conçues par le constructeur américain Panoz. Ce changement faisait partie des étapes de la transformation de la série visant à lui redonner sa popularité d'antan. Les voitures étaient dorénavant équipées d'une boite semi-automatique à 7 rapports (commandes au volant par palettes) et motorisées par des V8 de 2,65 litres (fournis par Cosworth) équipés de turbocompresseurs avec limiteur de pression calibré à 1,5 Bar.
Développement aérodynamique limité : cela permettait de garder un écart raisonnable entre les équipes et donner une chance à tous de faire de bons résultats. Les équipes pouvaient travailler sur deux secteurs : les amortisseurs et le différentiel, ils étaient le nerf de la guerre avec les pilotes, dans la course aux victoires en Champ Car.
Aucune aide électronique au pilotage embarquée autorisée.
Pneus fournis par Bridgestone à tous les concurrents et obligation d'utiliser deux qualités de gomme par course : dure et tendre (les pneus tendres se reconnaissaient par leurs flancs colorés de rouge).
Obligation d'utiliser du méthanol comme carburant : depuis 1964, cette obligation fit suite à un accident mortel où deux pilotes furent très gravement brûlés
La qualification se déroulait en deux séances. Le pilote qui réussisait le meilleur temps de la première est assuré de partir en première ligne le jour de la course. En clair s'il réussisait le meilleur temps de la deuxième séance, il partait premier sinon il partait en deuxième position sur la grille. Un point etait attribué au vainqueur de chacune des deux séances qualificatives.
Les 20 premiers pilotes marquaient des points de la manière suivante :

31 pts pour la victoire, 27 pts pour la 2e place, 25 pts pour la 3e place, puis 23 - 21 - 19 - 17 - 15 - 13 -11 - 10 - 9 - 8 - 7 - 6 - 5 - 4 - 3 - 2 - 1.

Un point bonus etait marqué par l’auteur du meilleur temps au tour en course et un autre par celui qui gagnait le plus de places du départ à l'arrivée. Un pilote pouvait donc espérer gagner jusqu'à 34 points par weekend de course (avec les 2 points des qualifications).
sourceencyclopédielibre



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Sam 29 Nov - 11:14:39

Foch Corner a écrit:
Par contre juste pour chipoter, l'IRL n'existe plus

Justement si.

L'IRL est l'abréviation d'Indy Racing League. L'IRL ce sont les instances qui dirigent l'IndyCar et l'Indy Lights.

Donc en gros, l'IRL est à l'IndyCar et aux Indy Lights ce que la FIA est à la F1 et au WRC par exemple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Modena49 le Lun 1 Déc - 12:28:16

intéressant merci !



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Guylaine le Lun 1 Déc - 12:30:18

Bien merci.



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20582
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Jeu 21 Fév - 7:09:50

La Dallara DW12 plus sûre en 2013


© IndyCar Series

Dans un souci d'améliorer la sécurité de leurs pilotes, Dallara et l'INDYCAR ont décidé d'introduire en 2013 trois évolutions. Une sur le châssis, une autre sur le pare-chocs et enfin la dernière au niveau des disques de frein.

Dès le 24 mars, l'INDYCAR et Dallara pourront se vanter de proposer une monoplace plus sure à leurs pilotes.
En effet, le constructeur italien a développé une solution visant à réduire les probabilités de tonneaux en cas de choc latéral. Cette amélioration est en réalité une structure vissée au cockpit au niveau des épaules du pilote et située sous la carrosserie. Elle ne sera pas visible et n'aura aucun effet aérodynamique.

Accouplé à ce système, le pare-chocs (ou pare-roues) subira lui aussi une légère retouche destinée à améliorer sa faculté d'absorption de l'énergie en cas de choc. Car au-delà d'empêcher l'effet d'engrenage en cas d'accrochage, il permet aussi de dissiper l'énergie d'un choc en se déformant avant de transmettre l'énergie au reste de la voiture et au pilote. Voici les explications d'Andrea Toso, Responsable du département Recherche et Développement de Dallara.

"Lorsque le pare-chocs rentre en contact avec le mur, nous voulons lui provoquer une déformation progressive afin de dissiper l'énergie lorsqu'elle atteint le cockpit. Le design de cette pièce comporte des points de rupture qui rompent sous des charges progressives et spécifiques pour atteindre la dissipation souhaitée."

"En se basant sur les accidents des essais d'Indianapolis, nous avons décidé de modifier ces points de ruptures."


Enfin la dernière évolution se situe au niveau des disques de freins. En 2013, les écuries auront l'obligation sur les ovales d'installer les nouvelles protections de disques afin de garantir leur intégrité notamment lors des arrêts aux stands, moment où les mécaniciens peuvent durant leur 7 secondes d'intervention choquer ou fendre un disque lors du changement de roue. Cette nouvelle protection sera en revanche optionnelle sur les circuits routiers afin de permettre aux écuries d'écouler leur stock actuel avant de s'approvisionner avec la nouvelle génération de protection.

Article mis en ligne par Kevin VERNAZ le 20/02/2013.

Source: US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2013-02-20-la-dallara-dw12-plus-sure-en-2013.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Alexandre Tagliani : la bonne année

Message par Invité le Sam 23 Mar - 12:56:38

« Le plan est de débuter en force » - Tagliani



Alexandre Tagliani a les moyens de se battre dans le peloton de tête dès le début de la saison, dans la voiture no 98 de l'équipe BHA. À condition que le moteur Honda soit à la hauteur du Chevrolet.

Vendredi, lors des premiers essais libres en vue de l'épreuve de St. Petersburg, en Floride, les voitures à moteur Chevrolet ont pris 8 des 10 premiers rangs du classement. Et Tagliani s'est contenté du 20e temps au terme de ses 8 tours, à 1,06 seconde du temps de référence, établi par Will Power (Penske-Chevrolet).

Takuma Sato (A.J. Foyt) est le meilleur pilote Honda, en 6e position, à 32 centièmes du pilote de l'équipe Penske. Pas de quoi entamer l'optimisme du pilote québécois.

« Je pense que j'ai la voiture pour me battre avec les meilleurs dès le début de saison », a dit Tagliani d'entrée sur les ondes de Radio-Canada.

Tagliani commence sa deuxième saison avec l'équipe Bryan Herta Autosport, renommée au nom du commanditaire principal, Barracuda Racing. L'équipe a maintenant parfaitement intégré le moteur Honda dans la voiture. Bryan Herta est allé chercher Honda en mai 2012 après avoir connu un début de saison misérable avec le moteur Lotus.

L'équipe et Tagliani ont dû ensuite rattraper le temps perdu et se faire une banque de données sur les circuits et sur le comportement de la voiture. La voiture no 98 a montré en fin de saison qu'elle pouvait être aussi rapide que celles de Penske, de Ganassi ou d'Andretti. Les notes de Tagliani seront très utiles pour BHA en 2013.

« C'est une des meilleures équipes dans laquelle j'ai été dans les dernières années, précise Tagliani. Et je fais une deuxième saison avec la même équipe, ce qui ne m'était pas arrivé depuis plusieurs années. »

« C'est vraiment le fun. Il y a beaucoup de stabilité. Je connais tout le monde dans l'équipe et j'ai eu trois jours d'essais, ce qui est plus que j'ai jamais eu durant un hiver pour essayer, note Tagliani. Sans vendre la peau de l'ours, on va avoir une bonne année. Et on a une très bonne équipe pour bien figurer la plupart du temps. J'ai vraiment hâte de commencer, et je suis prêt.

C'est une passion que j'ai depuis que je suis jeune. Ça a pris beaucoup de travail et je me suis relevé les manches, car le talent ne suffit pas. C'est un sport qui nécessite du support financier. J'ai eu beaucoup de support ces derniers temps. Toute l'attention médiatique m'a aidé à aller chercher des commanditaires. Je savoure chaque tour de piste
. »

Sa position de tête à Indianapolis en 2011 a fait réaliser à plusieurs qu'il était un des plus rapides de la série, avec une bonne voiture entre les mains. En 2012, il a obtenu la pole position au Texas. Pour la saison 2013, il a fait le plein de commanditaires personnels. « Tous canadiens, 99 % québécois », précise-t-il, fier.

« Ce ne sera pas une saison facile, car le plateau de pilotes est compétitif à mort. Les derniers essais, on a fini 3e, mais on était séparé de 8 centièmes entre 12 pilotes. »

Le pilote québécois aime les circuits de ville et il sera à l'aise sur le circuit de St. Petersburg.

« Le plan est de débuter en force, mais il y a une grande bataille entre le motoriste Honda avec qui on est et le motoriste Chevrolet, qui a gagné la série l'an dernier. On se croise les doigts pour qu'on soit à force égale avec Chevrolet dès le début. C'est notre but. On va travaillé fort pour aller chercher des gros points en début de saison. »

Vendredi, Chevrolet a clairement remporté la première manche. Le duel est lancé. La prochaine séance d'essais libres à St.Petersburg est prévue samedi à 10 h 25 (HAE).

http://www.radio-canada.ca/sports/sports_motorises/2013/03/22/002-iondycar-tagliani-preview.shtml

Source: Radio-Canada.ca

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juan Pablo Montoya signe chez Penske en IndyCar !

Message par Invité le Mar 17 Sep - 5:54:24



Le Colombien Juan Pablo Montoya sera en IndyCar la saison prochaine, mais pour le compte de la Penske Racing, signe que le divorce avec Chip Ganassi est bien consommé !

Finalement Juan Pablo Montoya est de retour en IndyCar ! Le Colombien sera en 2014 le coéquipier de Will Power et Helio Castroneves au sein du Team Penske, l'écurie rivale de Chip Ganassi pour laquelle il avait piloté lors de sa première venue en IndyCar.

Le vainqueur de l'Indy 500 en 2000 et du championnat CART l'année précédente était libre de tout contrat en NASCAR suite à la non reconduction de celui-ci il y a quelques semaines.

Alors que des rumeurs envoyaient le Colombien à la Andretti Autosport en IndyCar, il avait d'ailleurs fini par décliner l'offre, d'autres le laissaient en NASCAR Sprint Cup Series du côté de la Furniture Row Racing, finalement il a choisi un retour en monoplaces, mais chez Roger Penske !

Juan Pablo Montoya : "J'ai eu l'occasion de piloter pour les plus grandes équipes à travers le monde et j'ai toujours admirer Roger Penske et son équipe. Je considère cela comme un honneur d'avoir cette possibilité de piloter pour le Team Penske."

En 244 départs en NASCAR Sprint Cup Montoya compte deux victoires, la première à Sonoma en 2007, la seconde à Watkins Glen trois ans plus tard.

Roger Penske : "Juan a prouvé être un vainqueur à tous les niveaux du sport automobile. Il a de très nombreux fans. Nous sommes impatients de construire ce succès ensemble et nous pensons qu'il sera une grande recrue pour l'équipe Penske."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Audiences TV : augmentation de 34% pour l'IndyCar en 2014

Message par Invité le Ven 5 Sep - 8:23:49



C'est une bonne nouvelle qui nous arrive des Etats-Unis, où le diffuseur principal NBCSN annonce une augmentation des audiences de 34% pour la série IndyCar sur la globalité de la saison 2014. Cela dit ce n'est pas une surprise quand on voit à quel point les courses ont été disputées et indécises jusqu'au bout cette année.

NBCSN est le diffuseur principal de l'IndyCar depuis plusieurs années avec 12 courses par an retransmises en direct dans les foyers Américains, soit deux tiers des épreuves en 2014. Cette année, la chaîne a noté une augmentation de 34% de téléspectateurs supplémentaires sur la saison entière. En 2013, il y avait en moyenne 282,000 téléspectateurs présents devant leur poste de télévision à chaque course. En 2014, cette moyenne est passée à 378,000 téléspectateurs.

Même si ces chiffres ne sont pas très impressionnants comparés à ceux des séries NASCAR ou du Football Américain, l'IndyCar fait une progression personnelle encourageante. Ce score d'audience est le deuxième plus élevé depuis six ans (402,000 téléspectateurs en moyenne sur chaque course en 2011) et la série continue doucement de redorer son blason.

"Le nombre de vues a clairement augmenté cette année et cela vient récompenser les efforts de communication fournis par les deux parties,"
s'exclame Jon Miller, Président du groupe NBC Sports & NBCSN. "L'IndyCar et nous même avons collaboré étroitement dans le but de réduire les conflits de programmation et les pilotes nous ont offert un grand spectacle course après course. Nous espérons continuer à augmenter le nombre de vues dans les années à venir."

La deuxième course du doubleheader de Toronto a été la plus suivie en 2014 avec pas moins de 484,000 téléspectateurs. A titre d'exemple, la course la plus regardée en 2011 était celle de Baltimore avec 591,000 téléspectateurs ce jour-là.

Top-5 des augmentations les plus significatives en 2014:

Houston 2 : 396,000 vues soit +144% par rapport à l'année 2013
Mid-Ohio : 386,000 vues soit +98% par rapport à l'année 2013
Toronto 2 : 484,000 vues soit +88% par rapport à l'année 2013
Iowa : 444,000 vues soit +75% par rapport à l'année 2013
Barber : 400,000 vues soit +58% par rapport à l'année 2013


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Honda dévoile son kit aérodynamique pour les ovales

Message par Invité le Dim 3 Mai - 5:41:37



Le constructeur japonais a révélé le kit aérodynamique qui sera utilisé sur les ovales en IndyCar, notamment pour l'Indy 500 dont les essais débutent dans deux semaines.
© IndyCar Series

C'est sur l'Indianapolis Motor Speedway que le constructeur japonais Honda a dévoilé son kit aérodynamique prévu pour les ovales cette saison, dont l'Indy 500 qui se tiendra du 11 au 24 mai prochain.

“Nous sommes très heureux de révéler notre kit aéro pour superspeedway. Il est issu de milliers d'heures de recherche, de développement et de test pour donner à nos pilotes et nos équipes les moyens de remporter l'objectif le plus important de la saison : l'Indy 500.”
– Art St. Cyr, président de HPD

Ce kit aérodynamique sera également utilisé pour les épreuves disputées sur le Texas Motor Speedway, le Pocono Raceway et l'Auto Club Speedway.



Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-04-30-honda-devoile-son-kit-aerodynamique-pour-les-ovales.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Carlos Muñoz dépasse les 230 mph à Indy

Message par Invité le Jeu 14 Mai - 5:17:33



La troisième journée d'essais de l'Indy 500 a été marquée par deux gros accidents, mais aussi par le meilleur chrono de Carlos Muñoz à plus de 230 mph de moyenne.
© IndyCar Series / Mike Harding

Les vitesses ne cessent de s'améliorer sur l'Indianapolis Motor Speedway en vue de l'Indy 500. Lors des trente dernières minutes de la séance le meilleur temps a changé à quatre reprises et c'est finalement Carlos Muñoz qui a signé la meilleure marque en 39,1098 secondes à la vitesse moyenne de 230,121 mph. Le pilote de la Andretti Autosport devient le premier pilote Honda à signer le meilleur temps sur l'Indianapolis Motor Speedway cette année.

“Nous ne cherchions pas à avoir de l'aide en piste. Nous avons simplement fait un changement sur la monoplace et avons voulu le tester sur la piste dans le trafic. Ce sont les essais alors celui qui bénéficie du meilleur draft termine tout en haut de la feuille des temps. La chose positive est que je me sens bien dans la monoplace. Dans le trafic ou seul en piste je suis rapide. Nous devons continuer de travailler, il nous reste deux journées d'essais et nous devons encore essayer des choses.”
— Carlos Muñoz

Sage Karam, Tony Kanaan et Townsend Bell ont également été très rapide dans la dernière heure d'essais détenant tour à tour le meilleur temps. Townsend Bell a signé le deuxième temps à 228,969 mph de moyenne suivi de Tony Kanaan (228,172 mph), James Davison (228,043 mph), et Sage Karam (227,822 mph) pour le top-5.
Deux accidents sont venus interrompre la séance, tout d'abord Hélio Castroneves à la sortie du virage n°1, puis Pippa Mann dans le virage n°4. Fort heureusement tous deux s'en sont sortis sans la moindre blessure. Le Brésilien de la Team Penske a pu revenir en piste au volant de sa monoplace de réserve en fin de séance pour boucler un tour à la vitesse moyenne de 226,670 mph.

Les temps de la séance (PDF)

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-14-carlos-munoz-depasse-les-230-mph-a-indy.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par dom465 le Jeu 14 Mai - 8:39:28

Hélio, il a eu pas mal de chance quand même !!!!! What a Face affraid affraid affraid




**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Guylaine le Jeu 14 Mai - 10:01:48

pale affraid affraid



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20582
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Riobel s'associe à Alex Tagliani

Message par Invité le Ven 15 Mai - 5:04:29



Alex Tagliani vient d'enregistrer l'arrivée d'un nouveau sponsor pour l'Indy 500, mais aussi pour son calendrier dans la série canadienne de la NASCAR.
© IndyCar Series / Chris Jones

Riobel, une entreprise canadienne œuvrant dans le domaine de la robinetterie et des systèmes de douche, est fière d'annoncer qu'elle a conclu une entente de partenariat avec le coureur automobile de renom Alexandre Tagliani pour la saison 2015, qui comprend le fameux Indianapolis 500 ainsi que les 12 courses du circuit NASCAR canadien.

Alex Tagliani, également connu sous son nom de course « TAG », a développé une passion pour la course à l'âge de 10 quand il a fait du karting lors d'une visite en Italie du Nord pour voir son grand-père. Actuellement en compétition dans la série NASCAR Canadian Tire, le natif de Montréal a montré à ses fans au cours des années qu'il peut conduire toutes sortes de voitures, que ce soit un IndyCar, un NASCAR, un prototype ou une berline; le talent et l'expérience d'Alex sont sans pareils au Canada.

“ Je suis très heureux de cette collaboration avec Riobel, un leader du marché de la robinetterie. La qualité et le style de leurs produits, leur conquête du Canada au cours des 20 dernières années, et leur récente percée aux États-Unis en font une compagnie solide avec qui m'associer est une fierté. ”
— Alex Tagliani


D'après le communiqué officiel

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-14-riobel-s-associe-a-alex-tagliani.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les qualifications de l'Indy 500 reportées à demain

Message par Invité le Sam 16 Mai - 15:16:18



La mauvaise météo sur l'Indianapolis Motor Speedway a forcé les officiels à reporter d'une journée les qualifications de l'Indy 500. Tout se jouera donc ce dimanche.

© IndyCar Series / Jim Haines

Très présente tout au long de la journée, la pluie a finalement eu raison de la première journée des qualifications des 500 miles d'Indianapolis. Deux pilotes seulement ont pu effectuer un run complet lors des qualifications, Carlos Huertas et le tenant du titre de l'épreuve, Ryan Hunter-Reay. Puis lors du deuxième tour de Scott Dixon, la pluie s'est abattue sur le Speedway le plus connu de l'Indiana et après plusieurs heures d'attente, l'IndyCar a décidé de reporter les qualifications à demain, dimanche et d'annuler les temps des pilotes qui ont pu prendre la piste aujourd'hui.

Les qualifications se dérouleront de 10 h 00 à 13 h 00 heure de la côte Est des États-Unis d'Amérique (16 h 00 à 19 h 00 en France ndlr), tous les pilotes ne disposeront que d'une seule tentative. Les neuf premiers s'affronteront pour la pole lors du Fast Nine Shootout de 13 h 45 à 14 h 30, alors que la dernière ligne sera décidé dans une séance de 45 minutes qui clôturera la journée de demain.

La pluie avait déjà perturbé les deux séances matinales, en les retardant de quelques minutes, puis en interrompant la seconde  à moins de dix minutes de son terme. Cela n'avait pas empêché plusieurs pilotes d'aller très vite, à commencer par Hélio Castroneves. Le Brésilien de la Team Penske a signé le tour le plus rapide depuis le début des essais en 38,5482 secondes à 233,474 mph. En cas de pole position du Brésilien, ce sera sa cinquième à l'Indy 500 après celles obtenues en 2003, 2007, 2009 et 2010, ce qui lui assurerait la deuxième place dans la liste des pilotes ayant le plus de poles sur cette course, à une unité du record détenu par Rick Mears.

JR Hildebrand s'est approché de cette marque à huit centièmes en 232,985 mph, alors que Simon Pagenaud, Will Power et Juan Pablo Montoya qui complètent le top-5 ont échoué sous la barre des 232 mph. Le reste du top-10 a passé la barre des 231 mph, alors que les dix-neuf premiers ont signé un tour à plus de 230 mph de moyenne.

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-16-les-qualifications-de-l-indy-500-reportees-a-demain.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Invité le Dim 17 Mai - 12:04:36


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Scott Dixon en pole de l'Indy 500

Message par Invité le Lun 18 Mai - 5:21:10



Le Néo-zélandais de la Chip Ganassi Racing a dû se montrer patient, mais a finalement décroché la pole position de la 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis, l'épreuve reine de l'IndyCar.
© IndyCar Series / Jim Haines

Parti parmi les tous premiers, selon sa position tirée au sort, Scott Dixon a décroché la pole position de la 99ème édition de l'Indy 500 à la vitesse moyenne de 226,760 mph, une vitesse bien moindre par rapport aux derniers jours, du fait de la décision prise par les officiels en début de journée, pour éviter d'avoir d'autres accidents. Le pilote de la Chip Ganassi Racing signe ainsi sa seconde pole position dans cette course après 2008, course qu'il avait remportée.
Les officiels ayant décidé que les qualifications allaient se dérouler avec les réglages du début de course, les équipes ont dû trouver le bon équilibre entre un appui suffisant et une vitesse très élevée.

“ Je pensais que nous serions quelque part dans les bas des 226 mph. Dans le premier tour, j'ai eu une rafale de vent, je ne sais pas ce que c'était et nous avons fait un 227 (mph). Le mérite revient à l'équipe. Ils ont fait du bon travail tout au long du mois, y compris aujourd'hui avec les changements de configuration.”
— Scott Dixon

La première ligne est complétée par l'Australien Will Power et le Français Simon Pagenaud. Avec Tony Kanaan et Hélio Castroneves en embuscade sur la deuxième ligne, cela laisse augurer d'un duel entre les deux plus grandes forces du plateau à savoir la Chip Ganassi Racing et la Team Penske. Sixième, Justin Wilson est le premier représentant Honda et premier pilote au-delà de la seconde, le temps étant cumulé sur les quatre tours chronométrés.
La troisième ligne est composée de Sébastien Bourdais, Marco Andretti et Josef Newgarden, alors qu'Ed Carpenter, qui avait indiqué après son accident ne participer qu'à la seconde partie des qualifications, celle qui va établir les places 31 à 33, a finalement pris la douzième place et s'élancera donc de l'extérieur de la quatrième ligne.

Lors de la dernière partie des qualifications, les trois pilotes qui détenait une place en onzième ligne à savoir Jack Hawksworth, Stefano Coletti et Bryan Clauson ont tour à tour amélioré leur temps, alors que Buddy Lazier, qui n'avait pas enregistré de temps lors des qualifications, n'a pas été en mesure d'aller chercher le moins bon temps réalisé par Bryan Clauson. Le vainqueur de l'Indy 500 1996 est donc le seul à ne pas participer à la course cette année.

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-18-scott-dixon-en-pole-de-l-indy-500.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Indianapolis 500 - Présentation de la course

Message par Invité le Mer 20 Mai - 16:39:13





Horaires, pilotes engages, anciens vainqueurs, statistiques, retrouvez toutes les informations de la course du week-end à venir en Verizon IndyCar Series.
© IndyCar Series / Brett Kelley


Alors que la 99ème édition des célèbres 500 miles d'Indianapolis était des plus attendues, les divers accidents survenus lors des différentes séances d'essais ne cessent d'inquiéter les différents observateurs s'interrogent sur la qualité de la course à venir ce dimanche.
Sur l'Indianapolis Motor Speedway, la course pourrait rapidement se transformer en une lutte entre la Team Penske et la Chip Ganassi Racing tant les deux équipes ont dominé les différentes séances d'essais ainsi que les qualifications. Ce n'est donc pas un hasard de retrouver trois pilotes Penske et deux Ganassi dans le top-5 à l'issue des qualifications.
Chez Honda, seule la Andretti Autosport a fait illusion lors des qualifications avec trois pilotes dans le top-11, Justin Wilson sixième, Marco Adretti huitième et Carlos Muñoz onzième.

L'épreuve

Nom de la course      Indianapolis 500
CircuitIndianapolis Motor Speedway
Distance200 tours / 500 miles
Les engagésListe (PDF)

Les anciens vainqueurs


2014    Ryan Hunter-Reay
2013Tony Kanaan
2012Dario Franchitti
2011Dan Wheldon
2010Dario Franchitti
2009Hélio Castroneves
2008Scott Dixon
2007Dario Franchitti
2006Sam Hornish Jr.
2005Dan Wheldon

Les horaires


Vendredi 22 mai - Coors Light Carb Day
11 h 00 - Essais (1 heure)
13 h 30 - Tag Heuer Pit Stop Challenge (2 heures)
Dimanche 24 mai
11 h 30 - Présentation des pilotes
12 h 05 - Course
Les horaires sont donnés en heure locale et sont sujets à changement. Pour les heures françaises, il vous faut ajouter six heures.
 

Retransmission

Télévision      ABC et Canal+ Sport pour la France
Radio Sirius XM 209, Sirius 212

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-20-indianapolis-500-presentation-de-la-course.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le clip de l'Indy 500 2016

Message par Invité le Ven 22 Mai - 5:46:41





L'édition 2015 de l'Indy 500 n'est pas encore finie que l'IndyCar pense déjà à 2016 qui sera la centième course. À l'occasion de la journée média, le logo et la bande annonce ont été dévoilés.
© IndyCar Series

2016 sera une année très importante pour l'IndyCar qui célebrera la centième édition de la course de monoplace la plus célèbre de la planète, l'Indy 500. Pour cette course, l'IndyCar promet ni plus ni moins que le plus grand évènement de l'histoire du sport automobile.
C'est à un peu plus d'un an des réjouissances, le centième Indy 500 se déroulera le dimanche 29 mai 2016, que l'IndyCar a choisi de révéler le clip de la course, mais aussi le logo. Le thème de cette épreuve Fast Forward (Avance rapide en français - ndlr) se retrouve tout au long du clip de présentation avec des évènements des plus anciens aux plus récents, qu'ils appartiennent au sport automobile ou non.

“Tous les ans nous dessinons un nouveau logo pour l'Indy 500, mais cette année un effort spécial a été fait. Le logo des centièmes Indianapolis 500 reconnaît à la fois notre glorieux passé et notre avenir encore meilleur. Indianapolis est une ville avec des traditions et ce sera comme le Super Bowl.”
— Mark Miles



Source
: US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-21-video-le-clip-de-l-indy-500-2016.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Indy 500 - Le programme du jour

Message par Invité le Dim 24 Mai - 6:22:14



Pour la plus grande épreuve de la saison d'IndyCar, le programme est minuté. Retrouvé tout ce qu'il faut savoir pour cette 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis.
© IndyCar Series / Walter Kuhn

Toutes les heures vous sont données en heure locale, il vous faut donc ajouter six heures pour les heures françaises.

06 h 00 - Ouverture de l'Indianapolis Motor Speedway par un coup de canon
09 h 30 à 09 h 55 Installation des monoplaces dans la Pit Lane
10 h 15 à 10 h 40 Les monoplaces sont transportées sur la grille
10 h 25 - Le drapeau vert arrive en hélicoptère dans le virage n°1
10 h 38 - Remise du drapeau vert par Paul George au starter sur le Yard of Bricks
10 h 40 - Parade des anciens vainqueurs, A.J. Foyt (1961, 1964, 1697 et 1967), Parnelli Jones (1963), Bubby Unser (1968, 1975 et 1981), Mario Andretti (1969), Johnny Rutherford (1974, 1976 et 1980), Rick Mears (1979, 1984, 1988 et 1991), Bobby Rahal (1986), Arie Luyendyk (1990 et 1997), Al Unser Jr. (1992 et 1994), Kenny Bräck (1999), Gil de Ferran (2003), Dario Franchitti (2007, 2010 et 2012)
10 h 50 - Début du test des moteurs Parade d'anciennes voitures, Eagle 1968 (Alex Gurney), Eagle 1973 (Justin Gurney), Eagle 1975 (Jimmy Gurney), Eagle 1981 (Danny Gurney), Mercedes 1915, Masearati 1940 (Al Unser), Lotus 1965 (Dario Franchitti), Lola 1990 (Arie Luyendyck)

11 h 35 - Pilotes alignées en ligne sur le Yard of Bricks sous la Panasonic Pagoda
11 h 37 - Présentation des pilotes par ligne de la position 33 à la position 1
11 h 53 - America the Beautiful (Danielle Bradbery)
11 h 55 - Discours militaire (Général Dennis Via)
11 h 57 - God Bless America (Florence Henderson)
11 h 59 - Bénédiction (Archevêque Joseph Toblin de l'Archevêché d'Indianapolis)
12 h 01 - Coups de fusils
12 h 04 - Hymne national (Jordin Sparks)
12 h 05 - Survol de l'Indianapolis Motor Speedway par des A-10C Warthog de l'Indiana Air National Guard 122nd Fighter Wing de Fort Wayne, Indiana
12 h 06 - Drivers to your Cars
12 h 13 - (Back Home Again in) Indiana
12 h 15 - Mari Hulman George, Présidente du conseil de l'Indianapolis Motor Speedway, lance les moteurs
12 h 19 - Tours de chauffe
12 h 21 - Drapeau vert
18 h 00 - Fermeture des portes au public


Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-24-indy-500-le-programme-du-jour.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Juan Pablo Montoya remporte l'Indy 500 !

Message par Invité le Dim 24 Mai - 16:00:06


À l'issue d'une fin de course des plus intenses, le Colombien Juan Pablo Montoya a remporté les 500 miles d'Indianapolis pour la seconde fois de sa carrière, 15 ans après sa première victoire.

© IndyCar Series / John Cote

Juan Pablo Montoya est désormais un double vainqueur de l'Indy 500. Sa première victoire datait de l'an 2000 lorsqu'il pilotait pour la Chip Ganassi Racing, il est désormais vainqueur pour le compte de l'ennemi juré, la Team Penske. Le Colombien offre ainsi à Roger Penske sa seconde victoire de renom cette saison après les DAYTONA 500 remportés par Joey Logano au mois de février dernier.

Celui qui fêtera son quarantième anniversaire en septembre prochain pouvait laisser éclater sa joie au moment de boire une gorgée de lait pour célébrer sa seconde victoire à l'Indy 500, la seizième pour son propriétaire Roger Penske, après un dépassement musclé par l'extérieur dans le virage n°1 sur son coéquipier Will Power qui court toujours après un succès aux 500 miles.

“La Chevrolet était très bonne tout au long de la journée. C'était une course incroyable tout au long de la journée.”
— Juan Pablo Montoya

Sous le drapeau à damier, Juan Pablo Montoya devance finalement son coéquipier Will Power, alors que Charlie Kimball, Scot Dixon et Graham Rahal complètent le top-5. Marco Andretti, Hélio Castroneves, JR Hildebrand, Josef Newgarden et Simon Pagenaud sont dans les dix premiers de la 99ème édition des 500 miles d'Indianapolis.
Alors que la course a mis du temps à s'installer, avec un drapeau jaune dès le premier virage lié à un accident entre Takuma Sato et Sage Karam, les favoris sont restés les mêmes tout au long des 200 tours à savoir les pilotes de la Team Penske et ceux de la Chip Ganassi Racing.

Parti de la pole position, Scott Dixon a mené les premiers tours et s'est de suite affirmé comme un prétendant à la victoire. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a mené un total de 84 tours, mais a laissé passer sa chance dans les derniers tours, n'étant jamais en mesure de contrarier la bataille interne entre les pilotes de la Team Penske. D'autant que le vainqueur de l'Indy 500 en 2008 a perdu un autre coéquipier à l'entame du dernier quart de la course, à savoir le Brésilien Tony Kanaan, parti à la faute dans le virage n°4 juste après un ravitaillement.

Lors de la relance à une quarantaine de tours du drapeau à damier, la course est entrée dans une autre phase et les dépassements pour la tête se sont avérés plus musclés. Un débris dans la ligne droite arrière à 33 tours de la fin contraignaient les officiels à sortir le drapeau jaune pour la cinquième fois de la journée et tous les leaders, Carlos Muñoz et Justin Wilson exceptés, en profitaient pour repasser une dernière fois par les stands afin d'avoir le carburant nécessaire pour aller au bout. Les deux pilotes de la Andretti Autosport tentait un coup stratégique, mais le déficit de puissance des moteurs Honda, en plus de devoir économiser du carburant et composer avec des pneumatiques usés causera leur perte dans les derniers tours de la course.

Un dernier accident au tour 178 impliquant Sebastian Saavedra, Stefano Coletti et Jack Hawksworth a contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la sixième fois de la journée pendant une quinzaine de tours le temps d'évacuer les différentes épaves, mais aussi d'aider le Colombien à sortir de sa monoplace. Blessé à une cheville, il devra de nouveau être examiné par le corps médical de l'IndyCar avant de revenir à la compétition.

Dans les quinze derniers tours de la course la lutte a été féroce entre Scott Dixon, Will Power, Charlie Kimball et Juan Pablo Montoya pour la tête de la course.

Le Colombien n'a pas eu la partie facile dans cette 99ème édition de l'Indy 500. Dès la première neutralisation il est touché par Simona de Silvestro à l'arrière droit et est contraint de passer par les stands pour changer tout le bloc arrière. S'il ne perd pas de tour dans l'affaire, il repart en dernière position et doit remonter tout le peloton, mais un nouveau problème viendra le ralentir, lorsque lors de son premier arrêt sous drapeau vert il s'arrête sur le tuyau d'air comprimé pour le pistolet pneumatique dédié à la roue avant droite, résultat de précieuses secondes s'envolent pour le pilote de la Dallara Chevrolet n°2, mais les différents faits de courses lui permettront de revenir dans la course à la victoire.

Trois Français étaient alignés au départ de la course et le plus en vue a été Simon Pagenaud qui a mené la course à de nombreuses reprises, mais suite à un contact avec un adversaire à une vingtaine de tours de la fin, il a été contraint de repasser par la voie des stands lors de la dernière neutralisation pour changer son aileron avant. Reparti parmi les derniers pilotes dans le tour, il sera capable de remonter dans le top-10, mais a laissé évaporer toute chance de victoire avec ce contact.

Sébastien Bourdais se classe onzième après avoir passé une bonne partie de la course dans le top-10, mais sans avoir réellement pesé sur la course alors que Tristan Vautier a été contraint à l'abandon sur problème mécanique au tour 116.

Source : US Racing.com

http://www.us-racing.com/Info-2015-05-24-juan-pablo-montoya-remporte-l-indy-500.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Indycar:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum