Sujet: le numéro 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pas possible Sujet: le numéro 13

Message par Modena49 le Jeu 24 Jan - 1:32:02

L'humanité ayant des problèmes avec le chiffre 13 depuis qu'elle l'a installé, pourquoi le sport automobile y échapperait-il ?

Cette affaire pourrait avoir commencé le jour où Jésus réunit ses disciples pour un dernier repas. 13 à table et le lendemain l'un d'eux meurt... C'était mal parti pour ce chiffre que l'on retrouve toujours dans les bons coups au fur et à mesure que l'Histoire s'écrit. Dès que l'automobile est inventée et dispute des courses, apparaissent des 13, sans d'ailleurs que l'on puisse établir s'ils jouent ou non un rôle dans les performances des pilotes qu'ils numérotent.

Le premier que nous ayons trouvé avec un 13 sur les flancs est un certain Pinson, qui finit deuxième du Paris-Toulouse-Paris de 1900 sur une Panhard. En 1901, le 13 du Paris-Bordeaux, Carl Voight se classe troisième. Il semble que l'on ait la tête sur les épaules en ce temps-là, car la liste des 13 au départ est longue et il y a même une victoire dedans : Jules Goux gagne la Coupe de Normandie sur une Lion-Peugeot en 1910.

La nature est constamment à la recherche d'équilibre, aussi à cette énumération en correspond une autre, celle des morts. Paul Torchy plante sa Delage au Grand Prix de San Sebastien 1925, une course de 13 partants. La Delage du comte Giulio Masetti, numérotée 13 et non pas 17 - qui porte malheur en Italie - sort de la route pendant la Targa Florio de 1926, et tue son pilote.

Reste, figure emblématique des amateurs de fantastique automobile, le cas Richard Seaman. L'homme était très circonspect à l'égard du 13, lequel lui rendait la pareille comme on va le voir assez vite. Une première aventure de type 13 lui arrive un vendredi 13 lors de la 13ème Coppa Acerbo de Pescara, où il crashe sa Mercedes au 13e kilomètre.
Rendu méfiant, il arrive tendu au GP de Belgique 1939 qui ne compte que 13 partants et dont il est le dernier inscrit. Il a 26 ans, est en tête sur la voiture n° 26 qui sort de la piste au 13e km, alors que son ravitaillement avait duré 26 secondes et qu'il restait 13 tours à couvrir. Conduit à l'hôpital de Spa, il décède dans la chambre 39 le 26 juin 1939.

Autre pièces à charge contre le 13 et ses multiples, les Ascari père et fils, même si dans leurs cas il n'est pas numéro de voiture mais simple témoin. Antonio se tue à Montlhéry le 26 juillet 1925 à 36 ans et son fils Alberto trouve la mort de façon inexpliquée à Monza (quatre jours après son plongeon monégasque) le 26 mai 1955 à 36 ans, l'âge exact de son père à trois jours près.

L'Automobile-club de France a interdit l'usage du 13 dans les années 30 et de nombreuses autres instances l'ont banni, alors que les Italiens cultivent pareille méfiance envers le 17 et que les Japonais ne sauraient voir un 4 sur leurs autos.
Satoru Nakajima et Ukyo Katayama ont ainsi couru chez Tyrrell sous le numéro 3 tandis que le premier nommé refusait de s'aligner sur la Ralt n° 4 de F3000 en 1986, laissant ce fameux 4 - qui se prononce comme "mort" en japonais - à John Nielsen et lui empruntant son 5.

Deux audacieux nippons ont pourtant porté le 4 : Takeshi Tsuchiya en l'an 2000 sur la G-Force du Team Kondo, et Katsutomo Kaneishi en 2001, toujours sous les couleurs de Masahiko Kondo. Le chiffre 9 est également banni au Japon car il se prononce comme "douleur" ou "torture" ; raison pour laquelle le Team Nova qui aligne des F3000 numérotées 9 et 10 dans le championnat nippon fait toujours conduire sa voiture N°9 par un Gaijin (un non-Japonais).

Pourquoi le numéro 13 n'est-il pas attribué en formule 1 ? Eh bien si, deux braves l'ont porté, Moises Solana au GP du Mexique 1963 sur sa BRM P57 (image ci-dessus) et Divina Galica au GP d'Angleterre 1976 sur sa Surtees TS16 (à droite).

Gilles Villeneuve a disputé six épreuves du championnat canadien de formule Atlantique 1974 (Challenge's Player) sous le numéro 13, pilotant une March 74B de couleur jaune pour l'écurie Canada
sourcemémoiredesstands
Sujet: le numéro 13 Jeu 30 Aoû - 17:03 2007



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sur cette photo Jean-Louis Mathieu n'a plus que quelques mois à vivre. Elle a été prise par l'ami Gérard Gaud au GP de Tours, le 27 juin 2010. Jean-Louis est accrédité "Commentateur formidable", une catégorie professionnelle qu'il a remontée au pinacle après la disparition de Jean-Charles Laurens.

Aujourd'hui marque le premier anniversaire de la mort de celui dont on pensait que sa passion le mettrait à l'abri d'une telle avanie. JLM, comme il signait sur Internet, paraissait immortel.

L'histoire de Mémoire des Stands est intimement liée à la sienne. Il avait signé le 1000e commentaire de ce site et jusque dans ses pages les plus enfouies, oubliées, son nom s'est insinué. En s'en allant, la star des Remparts a creusé un trou impossible à combler. Sa présence est partout, depuis la salle à manger de chez Paul à Angoulême jusqu'aux allées de Rétromobile en passant par le Quai des Artistes à Monaco (qu'il préférait en homme de goût et de culture au Star's And Bars).

Sa page Facebook erre sans pilote dans le cyberespace. Elle ne compte que 51 amis. C'est fort peu par rapports aux milliers d'autres à qui il serrait la main ou lançait un tuyau ou une blague le vendredi soir aux Remparts, éclairés d'une basse lumière d'automne qui brillera éternellement dans notre souvenir. 51, pas un de plus. A moins que de sa cabine de commentateur céleste, il clique pour répondre à la demande que vous allez lui faire l'amitié de lui soumettre.
Plus sur

Facebook

Cette note publiée, Mémoire des Stands n'a plus que quelques mois à vivre. L'histoire de Mémoire des Stands fut longtemps et intimement liée à la mienne. Commencée en 1957 au GP du Maroc, construite dans les années 70 autour d'une bande de copains au sein d'une F1 exaltante, renaissante dans les années 2000 avec l'arrivée d'Internet et la rencontre d'un site exceptionnel, FORIX, consacrée enfin par l'aventure Mémoire des Stands, entamée le 14 février 2005. La passion s'en est allée. Elle coule dorénavant dans le lit de la Loire.

"Passion" est d'ailleurs un mot trop fort. Le fut toujours. Disons... passe-temps, un passe-temps prenant.

[b]Dans quelques jours sera mise en ligne la dernière note qui lèvera le voile sur le mystère de la vignette. L'ultime mystère de MdS, qui errera dans le cyberespace sans pilote jusqu'à sa destruction. Dans quelques mois, peut-être avant.


Jean-Louis Mathieu au GP de Tours 2010 © GT Dream


J'ai que celui la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais c'est la deuxième partie en gras[/b]


Dernière édition par Modena49 le Jeu 24 Jan - 6:45:59, édité 2 fois



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Guylaine le Jeu 24 Jan - 5:47:12

euh Modena tu as pris l'article sur Facebook pourrais-tu y ajouter le lien en haut de ton navigateur s'il te plait?



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Modena49 le Jeu 24 Jan - 6:50:04

Modena49 a écrit:
Modena49 a écrit:
Guylaine a écrit:euh Modena tu as pris l'article sur Facebook pourrais-tu y ajouter le lien en haut de ton navigateur s'il te plait?

pour la première partie non car ils ont arrêter il me semble depuis le décès du rédacteur.

pour l'autre c'est bon
aritcle qui date de 2005 environ.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Guylaine le Jeu 24 Jan - 6:52:17

Super mon grand !!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par dom465 le Jeu 24 Jan - 11:00:33

Et c'est maintenant Classic Courses ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) qui essaie de reprendre l'héritage de Mémoires De Stands, en reprenant d'ailleurs pas mal d'articles et en en rajoutant de nouveaux.



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Modena49 le Jeu 24 Jan - 11:10:52

dom465 a écrit:Et c'est maintenant Classic Courses ( [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) qui essaie de reprendre l'héritage de Mémoires De Stands, en reprenant d'ailleurs pas mal d'articles et en en rajoutant de nouveaux.

yes j'ai entrevue il me semblais bien qu'il y avait un ressemblance



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par dom465 le Jeu 24 Jan - 11:41:39

Petite histoire du nombre 13 en Formule Un et autres superstitions

Le vendredi 13 est généralement associé à toutes sortes de superstitions : certains espèrent y faire bonne fortune aux jeux de grattage ou à la loterie tandis que d'autres le fuient tout autant que les chats noirs, les échelles et autres salières renversées au coin d'une table. Plus globalement, le nombre 13 fait l'objet d'une certaine fascination chez les personnes les plus superstitieuses : telle étant la réputation des pilotes, F1-World-Champion vous propose de revenir sur la petite histoire du nombre 13 en Formule Un.
D'années en années, la liste des pilotes engagés au championnat du monde ne cesse de jouer avec la logique des nombres en passant du n°12 au n°14. Pourtant, pendant les trois premières décennies de l'Histoire du Sport Automobile, le n°13 a de maintes fois été porté par des pilotes, avec des fortunes diverses, certes, mais sans pour autant mériter le moindre bannissement. Il faudra, pour cela, attendre le Grand Prix de San Sebastian 1925, lors duquel la Delage n°13 du français Paul Torchy s'écrasa contre un arbre, alors que la course ne comptait que 13 participants. Quelques mois plus tard, à l'occasion de la Targa Florio 1926, au départ de laquelle le Comte Giulo Masetti s'alignait à bord d'une Delage marquée du n°13, le sort s'acharna une seconde fois lorsque la voiture de l'italien sortit de la route et se retourna sur elle-même en écrasant le malheureux pilote. Après ces deux tragédies consécutives sur une voiture portant le n°13, l'Automobile Club de France décida de ne plus l'utiliser. C'est donc par tradition et superstition que ce numéro n'est plus attribué en Formule Un, même si rien n'empêche, techniquement, un pilote de le demander.
Ainsi, trois pilotes l'ont-ils porté en Formule Un à commencer par Mauritz Von Strachwitz qui, malheureusement, ne put participer au Grand Prix d'Allemagne 1953 suite à la suspension de sa licence après un accident de la route. Le mexicain Moises Solana allait être bien plus chanceux, en participant à son premier Grand Prix, au Mexique, en 1963, avec le numéro 13 collé sur la carrosserie de sa BRM de la Scuderia Centro Sud. Malgré tout, ce numéro n'allait pas lui porter bonheur puisque, qualifié 11ème, il termina la course en 11ème position, à 8 tours de Jim Clark, après avoir souffert de problèmes moteur. Davina Galica fut la dernière à tenter l'aventure avec le n°13 en Formule Un, elle aussi dès ses débuts, en 1976, pour son Grand Prix national, en Grande-Bretagne, où elle échoua à se qualifier, tout comme sa consœur, Lella Lombardi.
Le nombre 13 marqua également de son empreinte la vie et la carrière d'Alberto Ascari, au point d'en faire l'exemple type, pour certains, du pilote victime de la malédiction du nombre 13. Né le 13 juillet 1918, à Milan, le double champion du monde italien mourût le 26 mai 1955, à Monza, circuit sur lequel il assistait à une séance d'essais pour Ferrari d'Eugenio Castelotti. Ascari, qui venait d'échapper à la mort dans le port de Monaco, s'élança pour quelques tours d'essais improvisés, sans son casque bleu fétiche. Il se tua au troisième tour de façon inexpliquée et arrêta ainsi à 13 les compteurs de ses victoires et de ses meilleurs tours en Formule Un. Son propre père était mort en course le 26 juillet 1925, après avoir lui aussi réchappé à la mort quatre jours plus tôt et arrêtant, tout comme son fils, le compte de ses victoires en Grand Prix à 13 unités.
Toujours est-il que, sur plus d'une centaine de pilotes décédés en compétition automobile, toutes catégories confondues, le sort ne semble s'être abattu qu'à cinq reprises, le 13 du mois, ce qui reste, par exemple, bien en-dessous du 1er aout et du 11 juin, souvent marqués par des évènements tragiques en sport automobile, à commencer par l'horrible crash du Mans en 1955. Deux de ces cinq pilotes sont morts en Formule Un.
Le dimanche 13 juin 1982, Ricardo Paletti, auteur de 8 départs en F1, décède en course, au Grand Prix du Canada, un mois à peine après le décès tragique de Gilles Villeneuve.
Harry Schell, quant à lui, est mort il y a tout juste cinquante-et-un ans, le 13 mai 1960 : c'était un vendredi. Le pilote américain participait alors aux essais de l'International Trophy, disputé à Silverstone, mais qui ne comptait pas pour le championnat du Monde de Formule Un. Sa Cooper sortit de la route dans le virage d'Abbey, et glissa, à près de 160 km/h, dans la boue avant d'heurter une barrière de sécurité, provoquant l'effondrement d'un mur de brique. Cela semble, malgré tout, être le seul mort qu'il y ait eu, en sport automobile, un vendredi 13.
Il faut donc songer à toutes ces fois où le nombre 13 ne s'est révélé annonciateur d'aucun malheur, et où, bien au contraire, il fit parfois le bonheur de certains. C'est ainsi lors de leur 13ème départ en Grand Prix que Jacques Laffite, René Arnoux, Teo Fabi et Michael Andretti signèrent leur tout premier podium en Formule Un (qui fut aussi le dernier pour Andretti dont la 13ème course fut aussi sa dernière). Pour Arnoux, ce fut également l'occasion d'enregistrer son premier meilleur tour alors que Peter Revson signa, lors du Grand Prix du Canada 1972, sa première et unique pole position, pour son 13ème départ. Au rang des victoires, Jody Scheckter et Damon Hill avait de quoi ne plus être superstitieux au soir de leur 13ème Grand Prix.
Mais les pilotes sont-ils vraiment superstitieux ? En 2006, interrogé par un journaliste du New York Times, Nico Rosberg confiait : « Je ne peux pas nier que, comme la plupart des gens, je suis un petit peu superstitieux, au point que, parfois, si je porte un bracelet ou quelque chose d'autre et que je fais une bonne course, je le porte aussi pour les courses suivantes. [En 2005], par exemple, j'ai remporté le championnat GP2 en ayant porté les mêmes bottes toute la saison, même si elles étaient usées. [...] Ce n'est pas vraiment de la superstition, mais j'ai ma petite routine avant la course [...] ça m'aide à me relaxer et à me préparer. »
Nombreux sont, en effet, les pilotes à confier leurs petits rituels et routines pour s'habiller ou bien encore pour entrer dans la voiture mais ces petites 'superstitions' sont beaucoup plus souvent des gestes automatisés au fil des courses et des saisons, qui jouent plus généralement un rôle psychologique et moral, un aspect trop souvent sous-estimé mais ô combien important pour eux. Ainsi, bien qu'ayant admis, pour CNN avoir quelques petites superstitions, comme garder ses sous-vêtements du samedi pour le dimanche si les qualifications étaient bonnes, Felipe Massa n'en restait pas moins pragmatique : « Je pense que les superstitions c'est juste dans la tête. Bien évidemment, vous gagnerez parce que vous avez vos sous-vêtements ou alors parce que vous êtes heureux ou peu importe. [En réalité], vous gagnez parce que vous faites le meilleur travail mais c'est important que, dans votre tête, tout soit prêt et c'est pour ça que les sportifs sont superstitieux. »
La question n'est donc pas tant celle des superstitions et autres croyances que celle de la place laissée à la chance et à la malchance. Aujourd'hui, cette place semble – peut-être à tort – réduite contrairement à il y quelques années encore, où les manques cruels en matière de sécurité donnaient un plus grand crédit au facteur chance et donc à toutes les superstitions susceptibles de la mettre du côté des pilotes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par dom465 le Jeu 24 Jan - 12:01:36

Why there is no number 13 in Formula 1

The FIA Formula 1 World Championship entry list does not have a number 13. The number is generally considered to be an unlucky number. It was used in the early years of the sport but in the 1920s it was dropped after the Delage factory team suffered two fatal accidents with the number in the course of just a few months. The first was Paul Torchy, who crashed into a tree during the San Sebastian Grand Prix in September 1925 (below).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

That was the last major international event of the year and the Delage factory team did not reappear until the Targa Florio in Sicily in April 1926. Italian Count Giulio Masetti was in the number 13 on that occasion and was killed when his car went up an embankment and overturned near the village of Sclafani Bagni, near Caltavuturo. He was crushed beneath the car (below).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

After these incidents the Automobile Club de France stopped using the number. Since then it has been a tradition not to use the number in top level motor racing. There have been two occasions when the number has been used in F1. The first was at the Mexican Grand Prix in 1963 when Moises Solana used the number on a BRM at his home event in Mexico City (below).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

The second occasion was in 1976 when Divina Galica tried to qualify for the British Grand Prix in a Surtees entered by Nick Whiting, brother of the FIA’s Formula 1 Race Director Charlie Whiting (below). She failed to qualify.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Other countries have unlucky numbers, notably the Japanese. They do not think the number 4 is lucky. Thus when Tyrrell employed Satoru Nakajima and later Ukyo Katayama both raced the number 3.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par dom465 le Jeu 24 Jan - 12:11:48, édité 1 fois



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Guylaine le Jeu 24 Jan - 12:05:38

Thank you Dominique shorter in English Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par dom465 le Jeu 24 Jan - 12:10:54

Oups, me suis gourré dans une photo ! Vais éditer !!!



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Guylaine le Jeu 24 Jan - 12:13:23

Pas grave lol



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

pas possible Re: Sujet: le numéro 13

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum