Du cheval aux chevrons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du cheval aux chevrons

Message par Modena49 le Sam 19 Jan - 10:59:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Kimi Raikkonen vient de faire le meilleur retour à la F1 qu'on n'ait vu depuis longtemps. Très longtemps. Il y a trois ans, Ferrari lui préférait Fernando Alonso. Il utilisa sa nouvelle liberté pour se lancer en championnat du monde des rallyes. Avec des résultats certes respectables mais mitigés en comparaison de son palmarès F1.

Au moment où ce constat s'imposait à lui, à l'heure des choix, l'écurie Lotus dut pallier l'absence de Robert Kubica, son pilote n°1, grièvement blessé en... rallye. Ce fut donc un retour aux sources pour Mr "Iceman", actuellement troisième du championnat.

Olivier Favre et Marc Ostermann nous livrent ici leur vision de l'arrivée du finlandais chez Citroën il y a trois ans. Une réflexion et une analyse qui à postériori, n'ont que davantage de saveur.

Alors que depuis déjà plusieurs années l'actualité du sport auto n'éveille en moi guère plus d'intérêt que les rebondissements improbables du feuilleton marseillais vespéral de France 3, il arrive néanmoins de temps à autre qu'une information émerge du flot quotidien au point d'attirer l'attention du passéiste définitif que je suis.

Tel fut le cas il y a quelques jours du transfert de Kimi Räikkönen chez Citroën. Plus qu'un transfert, une transplantation, celle d'un limeur d'enrobé plat et normé dans un univers où règnent les inégalités de terrain. Particulièrement remarquable à l'heure de la spécialisation à outrance et des carrières formatées sur le même moule, la bifurcation de Räikkönen est un cas unique dans toute l'histoire de la F1. En effet, jamais un pilote de F1, qui plus est une tête d'affiche de la discipline, ne s'est orienté vers le rallye pour (au moins) une saison complète.

Pourtant, les apparitions de pistards sur les sentiers forestiers ou les routes de campagne n'ont pas manqué, à une époque où la polyvalence et le simple plaisir de piloter avaient droit de cité. Mais elles étaient ponctuelles et le plus souvent motivées par le besoin de meubler une longue intersaison hivernale et/ou de répondre à des impératifs publicitaires.

Ainsi, on se souvient notamment de Jim Clark, venu rejoindre son homonyme Roger dans les forêts galloises du rallye RAC en 1966. Les reportages d'époque attestent qu'il prit l'affaire très au sérieux et contesta la suprématie des ténors de la discipline, jusqu'à une sortie de route qui mit hors de combat sa Cortina Lotus. Autre vedette des circuits au départ de cette épreuve, Graham Hill se montra moins à l'aise que son futur équipier. Peut-être eut-il du mal à loger sa carcasse dans sa Mini Cooper S d'usine ... Cependant, l'expérience ne dut pas être si désagréable puisque Graham revint un an plus tard, au volant d'une Cortina Lotus. Mais l'édition 1967 du RAC fut annulée à la dernière minute en raison de l'épidémie de fièvre aphteuse qui s'étendait dans le pays. Dommage, car cette année-là l'ours était de retour dans les forêts britanniques dont il avait disparu depuis le XIème siècle : le tout frais champion du monde F1 Denny Hulme était également engagé à bord d'une Triumph 2000 !

A la même époque, Matra emmena plusieurs fois ses pistards - Beltoise, Pescarolo, Servoz, Jabouille - sur les routes hivernales du Monte-Carlo pour le grand profit publicitaire de ses Djet puis 530. En décembre 1972, on prit les mêmes ou presque pour donner de l'éclat à la première édition internationale du rallye du Bandama, en Côte d'Ivoire. L'un d'eux, Pescarolo, y prit goût au point de revenir plusieurs fois terminer l'année au soleil. Une troisième place en 1976 avec une Peugeot 504 fut le point d'orgue de ces participations.

Un saut de quelques années encore et nous trouvons l'apparition de Prost au rallye du Var 1982, à l'époque où la Régie était encore derrière son champion. Enfin, cette année, les derniers exemples en date : Kimi et sa Fiat Punto en Finlande puis, il y a quelques jours, le Polonais Robert Kubica, qui s'est offert le Var en Clio R3.

Ceci pour les excursions hors piste des sociétaires confirmés du F1 circus. Mais il y eut aussi les "aspirants" et les "pré-retraités". Exemple-type des premiers, Stirling Moss et ses trois Coupes des Alpes décrochées au début des années 50, avant de jouer les premiers rôles en grand prix. Dans le second cas, on trouve des pilotes estampillés F1 venus tâter d'autres terrains une fois passée leur heure de gloire dominicale. Non sans succès parfois. Ainsi en fut-il de Louis Chiron, vainqueur du Monte-Carl' en 1954. Plus récemment, l'émergence des rallies-raids donna à Jacky Ickx d'autres occasions de démontrer sa science de l'équilibre sur terrain instable. Mais c'était, il est vrai, plus de 10 ans après ses grandes années en F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 18:07:07

C'est vrai que, dans not' jeune temps (!!!), il était courant que des pilotes de F1 roulent dans pleins d'autres catégories, y compris le rallye. Certains faisaient ainsi, mélangeant les catégories, 40 ou 45 courses par an. C'est vrai qu'il y avait aussi l'attrait des primes de départ, les contrats financiers étant loin de ce qu'ils sont devenus aujourd'hui. Mais c'était surtout la passion qui primait. Aujourd'hui, malheureusement, de par leurs contrats, les pilotes ont le droit de prendre des risques en F1, mais plus ailleurs ! Et ce n'est pas le dernier exemple de Kubica qui va améliorer les choses !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 18:56:42

Kubica il me fait tellement de peine qu'il ait risqué sa crrière en F1 pour un plaisir temporaire !!! le miraculé de Montréal...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20511
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 18:58:39

Oui, c'est vrai que ça fait 2 fois qu'il est miraculé ! Lors de son accident en rallye, il est vraiment passé à 2 doigts, au sens propre, d'y rester !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 19:06:30

Aussi je dis cela parce que les québéois se sont pris d'affection pour lui!!! On déteste voir la mort à Montréal ,on l'a assez vu avec Riccardo Paletti et notre super Gilles le "vrai" Villeneuve!!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20511
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 19:38:14

Oui, je comprend. Moi aussi. Tu sais, quand j'étais plus jeune, j'ai connu l'ancien tracé de Francorchamps, hyper rapide et peu sécurisé. C'est clair que c'était un circuit où seul les meilleurs pouvaient sortir gagnants. Mais, rien qu'aux courses où j'étais présent, j'y ai connu 6 ou 7 morts ! Alors bon, les larges dégagements macadamisés d'aujourd'hui m'énervent souvent car ils pardonnent, sans même guère sanctionner en temps, la plupart des erreurs. Mais je préfère quand même ça qu'avant où, trop souvent, une erreur ne se payait pas par quelques secondes de perdues, mais par la mort !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par Guylaine le Dim 20 Jan - 1:00:36

Excusez mon québécois une fois de plus mais le p'tit criss de Kubica il aurait pas pu décider de ne courir qu'en F1 cela ne lui serait jamais arrivé ...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20511
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par Modena49 le Dim 20 Jan - 5:56:57

Modena49 a écrit:
Guylaine a écrit:Excusez mon québécois une fois de plus mais le p'tit criss de Kubica il aurait pas pu décider de ne courir qu'en F1 cela ne lui serait jamais arrivé ...

je pense une autre activité en F1 est un risque de plus, mais la je ne sais pas l'accord du contrat avec l'écurie et le pilote en question.

cela ne lui serait jamais arrivé !!!!!! en F1 en Rallye ou autres sports voir même pour nous le risque 0 n'existe pas.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du cheval aux chevrons

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum