ALBERTO ASCARI:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Mar 11 Mar - 19:25:54

Alberto Ascari est né le 13 juillet 1918 à Milan... il restera dans l’Histoire comme le premier grand pilote Ferrari... et le dernier pilote italien à avoir été sacré champion du monde. Son père Antonio Ascari était lui même un grand pilote. Il avait couru chez Alfa Romeo, avec Enzo Ferrari pour coéquipier avant de trouver la mort lors d’un accident sur le circuit de Monthléry le 26 juillet 1925... Il avait 36 ans...
Alberto commence par se passionner pour la moto, discipline qui lui offre quelques victoires. Et ce n’est qu’en 1940 qu'il met ses pas dans ceux de son père en optant pour la course automobile. Sa première grande course est les Mille Miglia qu’il court naturellement pour Ferrari. Sa carrière est momentanément interrompue par la seconde guerre mondiale. Puis, il court pour la première fois en GP en 1947 avec Maserati aux côtés de Luigi Villoresi. Il remporte son premier GP à San Remo en 1948. Après quoi, il décide avec son son ami et mentor Luigi Villoresi de rejoindre Ferrari. Cette même année, il remporte 3 nouvelles courses avec sa nouvelle équipe, les premières de la Scuderia... et va dès lors participer à l’essor de l’écurie avant l’avènement du championnat mondial de F1 en 1950.

En 1950, Ascari et Villoresi sont les leaders de la Scuderia Ferrari. On compte aussi à leurs côtés le pilote français Raymond Sommer. Mais les Alfa Romeo de Nino Farina et Juan Manuel Fangio sont de redoutables machines à gagner depuis 1947. Le championnat se résume vite à un duel Farina-Fangio. Ascari se contente de deux fort belles secondes places à Monaco et Monza. Il se classe 5ème de ce premier championnat.
En 1951, les Alfa mènent toujours la danse, mais les Ferrari sont revenues au contact. Il remporte sa première victoire sur le circuit sélectif du Nürburgring puis triomphe à nouveau à Monza. Et il échoue de justesse dans la quête de ce titre lors de la dernière course à Barcelone. Le voilà désormais clairement désigné comme le rival à venir de l’argentin.
En 1952, Ferrari profite d’un changement de règles qui limite la cylindrée à deux litres. Alfa Romeo, en perte de vitesse se retire. Farina rejoint la Scuderia, tandis que Fangio gravement accidenté à Monza disparaît du plateau. Ferrari qui possède déjà un moteur qui répond aux nouvelles exigences va profiter de cette aubaine pour dominer le championnat. Ascari manque la première course de l’année, le GP de Suisse car Ferrari l’a envoyé “en mission” pour participer aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais quand il reprend sa place, Ascari se montre implacable, dominant tout le reste de la saison et s’adjugeant ****écutivement les 6 GP restants ainsi que la totalité des meilleurs tours en course. Il conserve cette invincibilité en 1953 en remportant les trois premières courses de la saison ce qui place son record de victoires ****écutives à neuf (en excluant bien sur Indianapolis) de Spa 1952 à Spa 1953 : voilà un record qui n’est pas prêt d’être battu. Cela sera suffisant pour s’offrir son second titre ****écutif malgré le retour valeureusement pugnace d'un Fangio sur une Maserati en retrait. Ce sera au chueco de se contenter pour cette fois de la place de dauphin.
En 1954, il quitte la Scuderia pour Lancia dont les D50 semblent être les nouvelles armes de domination de la F1. Hélas, sans doute deux ans trop tôt... Les Lancia ne sont pas prêtes et Ascari doit même se résoudre à conduire provisoirement une Maserati en attendant que sa nouvelle équipe puisse relever le gant. Mais Lancia n’était décidément pas le bon choix. Ascari ne finit pas une course et ne se console qu’en remportant la mythique course des Mille Miglia. A Fangio le titre et... la bonne pioche, allemande de cette saison 1954.

Ce n’est qu’en 1955 que les Lancia commencent à montrer le bout du nez. Hélas, il est victime d'un premier accident sans ****équences à Monaco quand, à la poursuite de Moss, il loupe la chicane et plonge dans le port. Il sera bien moins heureux une semaine plus tard... Le 26 mai, c’est à Monza, alors qu’il testait juste une voiture de sport (celle d'Eugenio Castellotti que "l’Ogre de Modène" nous quitte dans la “variante” qui porte aujourd'hui son nom. Les circonstances de cet accident demeurent d’ailleurs mystérieuses...
Alberto Ascari était un superstitieux... Il est mort le 26 du mois comme son père... à 36 ans comme Antonio... juste après avoir connu un grave accident, autre analogie troublante...
Italien
né le 13 Juillet 1918 à Milan (Italie)
décédé le 22 Mai 1955 à Monza (Italie) dans un accident durant un essais d'une Ferrari sport
Début en GP : Monaco 1950
Dernier GP : Monaco 1955
Nombre de GP disputés : 32
Meilleur résultat en course : victoire (13 fois)
Meilleur résultat en qualifications : pôle position (14 fois)
Nombre de points marqués : 140,14
Nombre de Meilleurs Tours : 12
Nombre de podiums : 17
fils du pilote Antonio Ascari
1950 Ferrari
1951 Ferrari
1952 Ferrari
1953 Ferrari, Kurtis/Offenhauser (aurait du participer aux 500 Miles d'Indianapolis mais ne s'y est pas rendu)
1954 Maserati, Ferrari, Lancia
1955 Lancia
1952 Champion du Monde de Formule 1
1953 Champion du Monde de Formule 1
1954 vainqueur des Mille Miglia
sourcewiKipédia

ALBERTO ASCARI:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Mar 10 Juin - 22:43:14

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Alberto ASCARI

DOUBLE CHAMPION DU MONDE DE F1 (1952-1953)

31 Grands Prix de F1 (1950-1955), 13 victoires, 14 poles, 12 MTC, 140.14 points

Vainqueur des Mille Miglia (1954)

Né le 13 Juillet 1918 à Milan

Décédé le 26 Mai 1955 (à l'âge de 36 ans)

Nationalité : Italienne

CARRIERE

1937 à 1939 : Courses motocyclistes pour Bianchi
1940 : Participation aux Mille Miglia avec Ferrari
1947 : 2ème à Gezerey Island sur Cisitalia
Voitures de sport sur Maserati
1948 : Vainqueur du Grand Prix de San Remo sur Maserati
3ème du Grand Prix de France sur Alfa Romeo
1949 : Vainqueur du Grand Prix de Buenos Aires sur Maserati
Vainqueur des Grands Prix de Suisse, d'Italie et de Peron sur Ferrari
1950 : 5ème du Championnat du monde de Formule 1 sur Ferrari
1951 : Vice-Champion du monde de Formule 1 sur Ferrari (2 victoires)
1952 : Champion du monde de Formule 1 sur Ferrari (6 victoires)
1953 : Champion du monde de Formule 1 sur Ferrari (5 victoires)
5 victoires hors championnat
1954 : 4 Grands Prix de Formule 1 pour Maserati, Ferrari et Lancia
Vainqueur des Mille Miglia sur Lancia
1955 : 2 Grands Prix de Formule 1 sur Lancia
2 victoire hors Championnat
Blessures à la tête au Grand Prix de Monaco suite à un plongeon dans la mer
Accident fatal lors d'essais privés à Monza

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ascari dans le raidillon de l'eau rouge en 1952



CHIFFRES



Année
BILAN 1950 1951 1952 1953 1954 1955
Equipe 3 Ferrari Ferrari Ferrari Ferrari Maserati, Ferrari, Lancia Lancia
Moteur 3 Ferrari Ferrari Ferrari Ferrari Maserati, Ferrari, Lancia Lancia
Place au championnat Meilleur : 1e (2) 5e 2e 1e 1e 25e Non classé
Participations 31 + Indy 4 7 6 + Indy 8 4 2
Grands Prix 31 4 7 6 8 4 2
Victoires 13 0 2 6 5 0 0
Podiums 17 2 4 6 5 0 0
Classements en course 22 3 6 6 7 0 0
Meilleur classement 1e (13) 2e (2) 1e (2) 1e (6) 1e (5) / /
Pole positions 14 0 2 5 6 1 0
Premières lignes 25 1 5 6 8 3 2
Meilleure qualification 1e (14) 2e (1) 1e (2) 1e (5) 1e (6) 1e (1) 2e (2)
Meilleurs tours en course 12 0 0 6 4 2 0
Points 140,14 11 28 53,5 46,5 1,14 0
Points nets 107,64 11 25 36 34,5 1,14 0
Points par Grand Prix 4,52 2,75 4 8,92 5,81 0,29 0
Classements dans les points 23 3 5 6 7 2 0
Grands Prix menés 21 1 4 6 7 2 1
Tours en tête 924 2 99 348 415 48 12
Km en tête 5 884 13 827 2 347 2 347 303 47
Tours parcourus 1 685 189 351 425 531 88 101
Km parcourus 10 319 1 150 2 851 2 749 3 480 505 334
Hat-Tricks
Grands Chelem



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Mar 10 Juin - 22:44:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Ascari est le seul pilote de Formule 1 à avoir tenté les 500 miles en 1952 au volant d'une Ferrari "remaniée"



STATISTIQUES


Résultat Nombre
1er 13
2ème 4
3ème 0
4ème 2
5ème 1
6ème 1
7ème 0
8ème 1
Ab. mécanique 8
Ab. accidentel 3

Abandons : 34,2 % des Grands Prix commencés



Equipe Part. GP Vic Poles MTC Podiums Points Tours en tête km en tête Tours parcourus Km parcourus
Ferrari 26+1 26+1 13 13 11 17 139,5 908 5 811 1 543 10 566
Lancia 3 3 0 1 1 0 1 19 91 111 397
Maserati 2 2 0 0 0 0 0,14 0 0 32 154



Moteur Part. GP Vic Poles MTC Podiums Points Tours en tête km en tête Tours parcourus Km parcourus
Ferrari 26+1 26+1 13 13 11 17 139,5 908 5 811 1 543 10 566
Lancia 3 3 0 1 1 0 1 19 91 111 397
Maserati 2 2 0 0 0 0 0,14 0 0 32 154





DETAIL DES GRANDS PRIX DE F1
1950
Grande-Bretagne (Silverstone) : Non participant
Monaco : Ferrari, Qualifié 7, Classé 2
Suisse (Bremgarten) : Ferrari, Qualifié 5, Abandon (Pompe à huile)
Belgique (Spa-Francorchamps) : Ferrari, Qualifié 7, Classé 5
France (Reims) : Non participant
Italie (Monza) (Photo) : Ferrari, Qualifié 2, Ab. (Moteur) puis Classé 2, 2 t en tête

1951
Suisse (Bremgarten) : Ferrari, Qualifié 7, Classé 6
Belgique (Spa-Francorchamps) : Ferrari, Qualifié 4, Classé 2
France (Reims) (Photo) : Ferrari, Qualifié 3, Ab. (Boîte) puis Classé 2, 14 t en tête
Grande-Bretagne (Silverstone) : Ferrari, Qualifié 4, Abandon (Boîte de vitesses)
Allemagne (Nürburgring) : Ferrari, Pole Position, Victoire, 11 t en tête
Italie (Monza) : Ferrari, Qualifié 3, Victoire, 71 t en tête
Espagne (Pedralbes) : Ferrari, Pole Position, Classé 4, 3 t en tête

1952
Suisse (Bremgarten) : Non participant (participation à Indianapolis)
Indianapolis (Photo) : Qualifié 19, Abandon (Jante)
Belgique (Spa-Francorchamps) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, 35 t en tête
France (Rouen) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, GP (76 t) en tête
Grande-Bretagne (Silverstone) : Ferrari, Qualifié 2, Victoire, MTC, GP (85 t) en tête
Allemagne (Nürburgring) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, GP (18 t) en tête
Pays-Bas (Zandvoort) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, GP (90 t) en tête
Italie (Monza) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, 44 tours en tête

1953
Argentine (Buenos-Aires) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, GP (97 t) en tête
Pays-Bas (Zandvoort) : Ferrari, Pole Position, Victoire, GP (90 t) en tête
Belgique (Spa-Francorchamps) : Ferrari, Qualifié 2, Victoire, 23 tours en tête
France (Reims) : Ferrari, Pole Position, Classé 4
Grande-Bretagne (Silverstone) : Ferrari, Pole Position, Victoire, MTC, GP (90 t) en tête
Allemagne (Nürburgring) : Ferrari, Pole Position, Classé 8, MTC, 4 tours en tête
Suisse (Bremgarten) (Photo) : Ferrari, Qualifié 2, Victoire, MTC, 52 tours en tête
Italie (Monza) : Ferrari, Pole Position, Abandon (Accident), 59 tours en tête

1954
Argentine (Buenos-Aires) : Non participant
Belgique (Spa-Francorchamps) : Non participant
France (Reims) : Maserati, Qualifié 3, Abandon (Transmission)
Grande-Bretagne (Silverstone) : Maserati, Qualifié 30, Abandon (Moteur), MTC
Allemagne (Nürburgring) : Non participant
Suisse (Bremgarten) :Non participant
Italie (Monza) : Ferrari, Qualifié 2, Abandon (Moteur), 41 t en tête
Espagne (Pedralbes) : Lancia, Pole position, Abandon (Embrayage), MTC, 7 t en tête

1955
Argentine (Buenos-Aires) : Lancia, Qualifié 2, Abandon (Accident), 12 tours en tête
Monaco (Photo) : Lancia, Qualifié 2, Abandon (Plongeon dans la mer)
Belgique (Spa-Francorchamps) : Non participant (décédé)
Pays-Bas (Zandvoort) : Non participant (décédé)
Grande-Bretagne (Silverstone) : Non participant (décédé)
Italie (Monza) : Non participant (décédé)



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Mar 10 Juin - 22:50:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1950
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1951
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1952
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 1953
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]1955

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

CRASH
Monaco 1955 : Le "plongeon dans la mer"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Mar 6 Jan - 4:19:27

World Championships 2
Grand Prix Starts 32
Grand Prix Wins 13
Pole Positions 14
Nationality Italian
History
The son of one of Italy's great pre-war drivers, Alberto Ascari went on to become one of Formula One racing's most dominant and best-loved champions. Noted for the careful precision and finely-judged accuracy that made him one of the safest drivers in a most dangerous era, he was also notoriously superstitious and took great pains to avoid tempting fate. But his unexplained fatal accident - at exactly the same age as his father’s, on the same day of the month and in eerily similar circumstances - remains one of Formula One racing’s great unsolved mysteries.

Alberto Ascari, born in Milan on July 13, 1918, was just seven years old when his famous father Antonio, the reigning European champion, was killed while leading the French Grand Prix at Montlhery. By that time little Alberto was already immersed in his father's milieu, having met the many big names in racing, including Antonio's close friend Enzo Ferrari, who frequented the thriving Ascari Fiat dealership in Milan. Despite the tragic loss of his beloved father Alberto succumbed to the lure of racing. His famous name helped get him started, though it was on two wheels, not four, when, as a 19-year-old he was hired to ride for the Bianchi motorcycle team. His first four-wheel foray came in the 1940 Mille Miglia, where Enzo Ferrari gave him a ride in a Tipo 815 Spyder. When Italy entered World War II the Ascari garage in Milan, now run by Alberto, was conscripted to service and maintain military vehicles. During the war years he also established a transport business, supplying fuel to Italian army depots in Noth Africa. His partner in this enterprise was Luigi Villoresi, a racing driver with whom he developed a father-son relationship. By the end of the war Alberto was a family man, having married Mietta and become the father of Patrizia and Antonio, who was named after his celebrated grandfather.

Given his family responsibilities Alberto was prepared not to race again, but Villoresi persuaded him to continue. In 1949 they became team mates in Enzo Ferrari's team, where Ascari's dominance would make him Formula One racing’s first back-to-back champion. In 1952 he drove his Ferrari 500 to victory in six of the seven championship races. In 1953 he again overpowered the opposition, winning five times and cruising to a second successive driving title. A great driver admired by his peers, Ascari was also a charming man idolised by a legion of admirers.

His illustrious heritage helped, as did his superlative driving skill, but his winning persona also contributed to his huge popularity. It was easy to like a hero who was so obviously no prima donna, the driver with the plump physique whom the Italian fans nicknamed 'Ciccio' (chubby), and whose open and friendly disposition was apparent from his genial smile. Even his idiosyncratic superstitions were endearing, an entirely human response to the dangers of racing. He avoided black cats like the plague, had a horror of unlucky numbers and never allowed anyone else to handle the briefcase that contained his racing apparel: the lucky blue helmet and T-shirt, the goggles and gloves.

But perhaps he also had inner demons, for he was a chronic insomniac and prone to stomach ulcers. Enzo Ferrari, who knew Ascari was deeply devoted to his family, once asked him why he didn't demonstrate his affection. "I prefer to treat them the hard way," Alberto said. "I don't want them to love me too much. Because they will suffer less if one of these days I am killed."

Such an eventuality seemed most unlikely for a driver who always strictly observed self-imposed safety margins, who studiously avoided exceeding the limits of his car or himself, and whose relaxed and smooth style looked so effortless as to suggest he would have plenty of skill in reserve to correct any rare mistake.

Following his runaway championships he moved to Lancia for, he admitted, more money than Ferrari was prepared to pay him. Having been sidelined for most of 1954 because the Lancias were not yet raceworthy he embarked on an ill-fated 1955 campaign. In the Monaco Grand Prix Ascari's leading Lancia D50 suddenly swerved out of control in the harbour chicane, flew into the Mediterranean and sank, its disappearance marked only by a stream of bubbles and an oil slick. Half a minute later, the familiar light blue helmet bobbed to the surface and Ascari was hauled aboard a rescue launch manned by frogmen. In the Monaco hospital, where he was treated for a broken nose, bruises and shock, Ascari seemed as embarrassed as he was thankful for his miraculous escape.

Four days later he unexpectedly appeared at Monza to watch a practice session in which Eugenio Castellotti was testing a Ferrari sports car they were scheduled to share in a forthcoming endurance race. Ascari surprised everyone by announcing he wanted to do a few laps to make sure he had not lost his nerve. He was wearing a jacket and tie and had left his lucky blue helmet at home, so he borrowed Castellotti's white helmet and set off around Monza. On the third lap the Ferrari crashed inexplicably and Alberto Ascari was killed.

Had he suffered a blackout, a legacy of his Monaco accident? Was there a sudden gust of wind, had his flapping tie momentarily obscured his vision? Had he swerved suddenly to avoid a wandering track worker, or an animal, perhaps a black cat?

The eerie certainties were that Alberto Ascari died on May 26, 1955, at the age of 36. Antonio Ascari was also 36 when he died, on July 26, 1925. Both father and son had won 13 championship Grands Prix. Both were killed four days after surviving serious accidents. Both had crashed fatally at the exit of fast but easy left-hand corners and both left behind a wife and two children. A distraught Mietta Ascari told Enzo Ferrari that were it not for their children she would gladly have joined her beloved Alberto in heaven.

All of Italy mourned the loss and on the day of the funeral in Milan the whole city fell silent, as a solemn procession carrying the fallen hero moved slowly through the streets lined with an estimated one million silent mourners dressed in black. It required 15 carriages to carry the profusion of wreaths and flowers, and in the hearse, drawn by a team of plumed black horses, his familiar light blue helmet lay on top of the black coffin. And in the Milan cemetery Alberto Ascari was laid to rest next the grave of his father.

Text - Gerald Donaldson

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Guylaine le Lun 9 Fév - 8:30:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALBERTO ASCARI:

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum