Dopage et F1, mélange improbable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Jeu 17 Jan - 12:32:42

À première vue, il est peu probable de trouver des cas de dopage dans les sports motorisés. Bien qu'il existe une drogue surnommée 'Speed', il semble qu'aucun produit concocté dans un laboratoire puisse garantir quelques dixièmes de plus au tour à quiconque.

Cependant, et c'est souvent le cas dans le monde des sports mécaniques, le sujet est beaucoup plus complexe que l'on pense. Aucun produit ne peut directement rendre un pilote plus rapide, mais il est toujours possible de débloquer un petit avantage supplémentaire dans certains domaines précis. Par exemple, il existe des drogues légales et illégales pour augmenter la force des muscles, encourager la perte de poids ou améliorer la concentration. Voilà déjà trois domaines dans lesquels un pilote pourrait tenter de tirer profit sur la piste.

Dans cet entretien exclusif avec Jean-Charles Piette, délégué médical de la FIA pour la Formule 1, ESPN explore le dopage dans les sports motorisés et les raisons pour lesquelles les drogues ayant pour but d'améliorer les performances ne font pas partie de la culture F1.

"Imaginons pour un instant quel types de drogue pourraient être potentiellement utiles pour améliorer les performances d'un pilote", débute Piette. "Je pense qu'il y a deux aspects à considérer : l'un dans le contexte de la compétition, l'autre à l'extérieur de la compétition. Par exemple, dans un contexte compétitif, certaines drogues peuvent accroître la force musculaire. Si vous regardez les pilotes de Formule 1, vous remarquez à quel point les muscles du cou sont développés. C'est nécessaire pour résister et subir les forces G."

"Certaines drogues pourraient renforcer les habiletés de pilotage lors d'une course", continue-t-il. "En théorie, on peut facilement imaginer le potentiel de telles drogues. Il suffit de penser aux produits relativement bénins, comme la caféine par exemple. Il y a aussi la nicotine et des produits encore plus sérieux, comme les amphétamines et la cocaïne. Nous avons déjà vu des résultats positifs dans d'autres disciplines sportives, et ce n'était pas toujours clair que l'usage était à des fins personnelles."

"Si vous pensez aux qualifications et au fait que l'écart entre deux pilotes est parfois de quelques millièmes de seconde seulement, peut-être que quelque chose aurait le potentiel pour aider quelqu'un à combler la différence. Du moins, on peut imaginer que quelqu'un pourrait le croire."

Un test à tout moment

Bien qu'il soit possible que des pilotes pensent ainsi, les résultats des tests démontrent que cela ne fait pas partie de la culture des sports motorisés ; du moins ce n'est pas le cas en Formule 1. La FIA respecte les standards de l'AMA, l'agence mondiale antidopage, et oblige les pilotes de diverses disciplines à passer des tests aléatoires dont les résultats doivent être conformes aux normes de l'agence.

"Les pilotes de Formule 1 passent des tests lors des week-ends de course et à l'extérieur des week-ends de course. Tous les trois mois, ils doivent remettre un fichier dans lequel ils indiquent l'endroit où ils se trouveront chaque jour", explique Piette. "Ils peuvent modifier leurs horaires bien sûr, même à un jour d'avance. Mais pendant l'année ils pourraient avoir, plutôt ils vont avoir, à subir un test non planifié hors du contexte compétitif. L'objectif principal est de voir s'ils consomment des drogues comme des stéroïdes anabolisants pour leurs muscles, ou peut-être d'autres types de drogues pour perdre du poids."

"Et maintenant, il y a aussi des tests aléatoires lors des courses. Il y en a chaque année, une ou deux fois par année. Bien entendu, on ne leur dit pas à l'avance. Ce n'est qu'un test d'urine car pour le moment il n'y a pas d'analyses sanguines."

"Si un pilote prend des drogues, les risques potentiels s'étendent du pilote à ses collègues en piste, aux commissaires de piste, aux spectateurs...
Jean-Charles Piette

Même si des tests peuvent survenir à tout moment - c'était d'ailleurs le cas pendant le week-end du Grand Prix d'Abou Dabi - un pilote de F1 en particulier souhaite que des vérifications soient effectuées plus fréquemment. Suite à l'annonce d'un résultat positif pour le pilote australien de Moto2 Anthony West, qui avait de la méthylhexanéamine dans son système, Mark Webber demande à la FIA de surveiller la situation de plus près.

"J'ai toujours dit qu'il fallait faire plus, mais la FIA n'a jamais vraiment été très pressée sur ce sujet", déclare le pilote Red Bull. "Les autres pilotes ne se sont jamais montrés très intéressés, alors cela n'a jamais vraiment été un dossier d'une grande importance. Vous savez, avec tout ce qui est en jeu, l'argent que cela implique et tout le reste, il arrive parfois que des gens font des choses. C'est extrêmement improbable, mais il ne faut jamais dire jamais."

Piette a aimé les propos de Webber. "J'ai transmis ses commentaires à Genève, à l'attention du directeur de l'administration médicale", a-t-il dit. "Je suis très heureux d'apprendre que Mark souhaite davantage de tests. Cela indique un intérêt provenant de ce côté du dossier."

"Il faut toutefois considérer les coûts mais aussi penser à ne pas trop déranger les pilotes. Dans le passé, certains étaient mécontents d'avoir à subir un test lors d'un week-end de course car ils voulaient plutôt se mettre au travail. Ils doivent parfois attendre une heure ou deux avant de passer un test d'urine (…) Ils sont plus heureux de rester avec leurs ingénieurs pour analyser la télémétrie de la voiture. Mais je crois qu'il y a un bon équilibre. Tous les pilotes de F1 sont très attentifs à tout cela."

Séparer le vrai du faux

Les tests menés pendant les week-ends de course sont conçus pour détecter tout produit susceptible d'améliorer les performances d'un pilote sur le court terme. Par exemple, une drogue qui lui procurerait un niveau de concentration supérieur ou des réflexes plus rapides pendant la course.

"En médecine, il existe certaines drogues qui peuvent aider à avoir une meilleure concentration", élabore Piette. "Des drogues légales et illégales. Parmi les légales, certaines sont utilisées par des gens ayant de rares problèmes neurologiques qui les empêchent de dormir normalement, et cela les aide à demeurer actifs. C'est également utilisé par l'armée, pour aider des commandos à rester réveillés plusieurs journées de suite. Alors cela fait partie des types de drogue que nos tests peuvent déceler."

Suite aux allégations de dopage concernant Lance Armstrong, multiple vainqueur du Tour de France, il est devenu de notoriété publique que certains athlètes comptent légitimement sur des prescriptions médicales pour des conditions pré-existantes, alors que d'autres disent avoir des conditions qui en fait n'existent pas, pour avoir la permission de prendre un cocktail de médicaments qui en bout de ligne améliore leurs performances. Faire le suivi des médicaments autorisés, tout en faisant attention de ne pas exclure des prescriptions qui auraient pour effet de nuire à des athlètes dont la condition médicale légitime nécessite des médicaments, est un travail complexe.

"Nous comptons sur l'AMA, mais nous travaillons également avec les médecins du Comité international olympique (CIO)", explique Piette. "Nous respectons les consignes de l'Agence mondiale antidopage. En ce qui concerne les besoins médicaux (...) un comité spécialisé dans l'utilisation thérapeutique des médicaments donne son opinion s'il y a un problème (…) mais il y en a vraiment très peu. Et c'est très important de dire qu'ils veulent aider les gens ayant un handicap à poursuivre leur carrière en sport automobile. C'est notre rôle en tant que médecins, et aussi celui du département médical de la FIA, d'aider les pilotes."


Pas dans la culture F1

Pour ce qui est de l'absence d'une culture de dopage en Formule 1, il n'y a aucune explication claire. Tout athlète ayant recours aux drogues court un grand risque personnel, surtout qu'un grand nombre de disciplines effectuent des tests antidopage aléatoires. Mais en F1, les scandales concernant la tricherie portent surtout sur la voiture et non sur la personne derrière le volant.

La raison pour laquelle les pilotes ne sont pas portés sur l'utilisation de substances, qu'elles soient illicites ou non, est peut-être très simple au fond. En course automobile, il faut toujours regarder l'ensemble. Un pilote pourrait se faire du tort, mais en cas d'accident grave, il pourrait impliquer d'autres personnes dans son erreur de jugement.

"Utiliser des drogues en course automobile, c'est différent d'en utiliser sur un terrain d'athlétisme ou de foot", souligne Piette. "Si un joueur de foot utilise des drogues, il prend des risques pour sa santé mais pas pour celle de l'équipe ou des spectateurs. Dans les sports motorisés, si un pilote prend des drogues, les risques potentiels s'étendent du pilote à ses collègues en piste, aux commissaires de piste, aux spectateurs... Ils doivent considérer les gens qui les entourent."

Il y a aussi la grande incertitude qui fait partie d'une carrière en Formule 1, surtout à une époque où les sponsors sont moins nombreux et les contrats plus courts. Même une petite erreur de dosage dans une médication légitime pourrait s'avérer coûteuse. Les pilotes ont donc tendance à se montrer très prudents.

"Ils sont tous très compétitifs", rappelle Piette. "Il y a, disons, quatre ou cinq pilotes qui gagnent beaucoup d'argent. Ensuite il y a le niveau intermédiaire, suivi par ceux qui payent pour être dans la voiture. Ils savent tous très bien que leur position est fragile... Et ils ne savent pas s'ils auront un volant ou non l'année suivante. Alors je pense qu'ils font très attention aux médicaments qu'ils prennent."
© ESPN EMEA Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par dom465 le Jeu 17 Jan - 12:51:54

Personnellement, en Europe, je ne me souviens guère que de Thomas Enge qui a été pris 2 fois positif au cannabis. Mais c'était plutôt quelques joints fumés 2 ou 3 jours avant une course. Rien à voir avec du vrai dopage. Un jeune espoir français dont j'ai oublié le nom et qui roulait en Formule Renault, a vu sa carrière brisée pour la même raison.
Mais il me semble qu'aux USA, sait plus si c'était en Indy ou en Nascar, il y a eu 1 ou 2 cas assez récemment pour prise de produit genre cocaïne ou autre excitant. Et là, c'était sans doute dans un but de dopage plus direct. Mais faut être cinglé pour mettre la vie des autres ainsi en danger !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Jeu 17 Jan - 12:57:20

dom465 a écrit:Personnellement, en Europe, je ne me souviens guère que de Thomas Enge qui a été pris 2 fois positif au cannabis. Mais c'était plutôt quelques joints fumés 2 ou 3 jours avant une course. Rien à voir avec du vrai dopage. Un jeune espoir français dont j'ai oublié le nom et qui roulait en Formule Renault, a vu sa carrière brisée pour la même raison.
Mais il me semble qu'aux USA, sait plus si c'était en Indy ou en Nascar, il y a eu 1 ou 2 cas assez récemment pour prise de produit genre cocaïne ou autre excitant. Et là, c'était sans doute dans un but de dopage plus direct. Mais faut être cinglé pour mettre la vie des autres ainsi en danger !

c'est clair dom465 mais en formule 1 a t'il vraiment des contrôles a chaque GP contrôle stricte de façon a éviter peu être certaine combine allons savoir "la je me fais l'avocat du diable"



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Jeu 17 Jan - 14:43:02

OUI MODENA IL Y A CONTRÔLE D'URINE APRÈS CHAQUE COURSES LA FIA SUIT À LA LETTRE LE RÉGLEMENT DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE OU (C.I.O.)



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Jeu 17 Jan - 15:10:56

ok je ne savais pas merci Guylaine



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Jeu 17 Jan - 15:55:59

plaisir mon grand!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 1:05:28

Je ne pense vraiment pas qu'il y ait de vrai dopage au plus haut niveau du sport automobile. Cela ne pourrait guère rapporter si ce n'est un danger accru.
Mais il faut aussi dire que l'analyse d'urine est un moyen totalement dépassé par rapport aux formes de dopages modernes, indécelables sans analyses bien plus approfondies (voir le cas de Lance Amstrong dont l'on parle beaucoup ces jours-ci).
Bon, il est bien connu dans le milieu que Waldegaard, par exemple, en rallye, se prenait régulièrement l'un ou l'autre "shoot" de vodka entre 2 étapes spéciales !
Mais, à part une confiance en soi aggrandie, cela ne peut rien apporter si ce n'est une diminution des réflexes et de la précision de conduite.
Quand j'avais 16 ou 18 ans, je suivais pas mal les courses de motos en Belgique. J'y avais un copain qui se débrouillait bien. Mais je me souviens d'un autre jeune pilote, de Biollet (suis pas sûr de l'ortographe) qui, par peur, buvait 2, 3 ou 4 cognacs dans les stands, juste avant le départ. Il était connu pour faire d'extraordinaires débuts de courses. Puis, après quelques tours, il rentrait dans le rang. Jusqu'au jour où, parti en tête au premier tour, il chuta et se tua !
Mais bon, là, on ne peut pas vraiment parler de dopage, même si c'était très répréhensible !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 5:09:27

Guylaine a écrit:OUI MODENA IL Y A CONTRÔLE D'URINE APRÈS CHAQUE COURSES LA FIA SUIT À LA LETTRE LE RÉGLEMENT DU COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE OU (C.I.O.)

Je me répère pour toi Dominique Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Ces pilotes pris la mais dans le sac.

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 5:32:15

La grosse nouvelle du monde de la course automobile le week-end dernier aura été sans doute celle de la suspension imposée au pilote NASCAR AJ Allmendinger qui a échoué un contrôle antidopage.

Car oui, le sport automobile est bien un sport à part entière et les organismes qui régissent les principaux championnats ont mis en œuvre des batteries de tests antidopage habituellement effectués au hasard.


La FIA va même encore plus loin et a adopté la même liste de produits dopants interdits que le CIO, le Comité international olympique. Ainsi, les pilotes de Formule 1 comme Sebastian Vettel et Lewis Hamilton sont soumis aux mêmes types de contrôles que les athlètes olympiques. Cela concerne évidemment tous les types de drogues, mais aussi les produits anabolisants, stéroïdes et les amphétamines.

Aucun pilote de F1 ne s'est fait prendre en plus de 15 ans de contrôles. Le seul proche de la F1 qui fut pris a été le Tchèque Tomas Enge, trouvé coupable en 2002 de consommation de marijuana. Cette faute a incité la FIA à le dépouiller de son titre de champion de la Formule 3000 qu'il vient tout juste de remporter...

Le plus surprenant est que ce même Enge a échoué un autre test en juin dernier. Enge, qui court en FIA GT, clame pourtant qu'il doit prendre des médicaments pour contrôler un problème cardiaque et qu'il en avait justement informé la FIA... L'enquête nous dira s'il a raison.


Les statistiques indiquent que ce phénomène est plus répandu ici en Amérique du Nord. On ne compte plus les coéquipiers des écuries des séries majeures de NASCAR, ceux qui effectuent les ravitaillements, qui ont été pris à consommer des drogues « douces », essentiellement de la marijuana.

Outre Allmendinger, on sait que le pilote Jeremy Mayfield a lui-aussi échoué un test antidopage il y a de cela quelques années et qu'il s'est battu férocement devant la justice pour tenter de prouver que ce n'était pas le cas.

On peut aussi avancer le cas de Shane Hmiel, pilote NASCAR, qui a été banni à vie après avoir échoué trois tests antidopage.

Mais pourquoi les pilotes voudraient-ils consommer ces drogues? Notez qu'aucun n'a été pris à consommer un excitant comme de la cocaïne, car piloter une voiture de course requiert calme et précision; pas une drogue dure qui altère les sensations et la perception.

On peut supposer que certains pilotes ont du mal à gérer le stress de la compétition et prennent le risque d’utiliser une drogue apaisante afin d'arriver à courir.

D'ailleurs, l'anecdote veut qu'il y ait un certain temps, quelques pilotes d'endurance ou de rallye buvaient un bon verre de vin avant de conduire, histoire de se calmer un peu les nerfs.

Comme dans notre vie quotidienne, des individus prennent le risque de provoquer un accident et de tuer d'autres personnes en conduisant sous l’effet de drogues ou d'alcool. La punition n'est peut-être pas encore assez sévère pour faire cesser ce comportement irresponsable.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Sam 19 Jan - 5:55:06

superbe Guylaine un bon sujet.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 6:04:35

Tout ceci pour aviser les lecteurs de FORUM HISTORIQUE F1 que la FIA se régie de la même façon que le C.I.O. Preuve irréfutable que le sport qui nous passionne est un sport sain et propre dépourvu de drogues de substances interdites par le C.I.O. (COMITÉ INTERNATIONAL OLYMPIQUE )

Donc ce qu'on lit sur FORUM HISTORIQUE F1 est sain , je ne me serais jamais embarqué dans un sport qui se fout des drogues illicites.



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 10:00:56

Anecdote : Je me souviens avoir lu un article dans une revue, à l'époque où Lancia était fortement impliqué dans le championnat du monde de rallye, et que disit que, chez Lancia, justement, lors du repas entre 2 étapes spéciales, on servait 1 (pas 2 !) verre de vin aux pilotes parce qu'on pensait que cela allait les détendre et les aiderait à mieux se concentrer ! Mais ce temps est bien sûr largement révolu !!!
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Sam 19 Jan - 10:46:02

affraid affraid une façon de détourner la loi l'alcool n'est pas considéré comme drogue il me semble



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 11:45:06

Selon le C.I.O. oui!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Modena49 le Sam 19 Jan - 13:28:27

Guylaine a écrit:Selon le C.I.O. oui!

Ben dit mon amie alors ils sont gonflés car ils picolent plus que nous.

ouais ouais je sais faut être sérieux mais j'y suis justement



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 18:00:54

Hips ! Santé !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Guylaine le Sam 19 Jan - 18:53:48

Tabarnouche les gars c'est un sujet sérieux...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par dom465 le Sam 19 Jan - 19:04:23

Tu as tout à fait raison mais bon, un samedi soir à 1 heure du mat !
Beeeeennnnn, hips ! Enfin, juste un peu !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dopage et F1, mélange improbable

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum