Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Spa-Francorchamps

Message par Modena49 le Dim 13 Juil - 14:02:41

Le plus beau circuit du monde Spa-Francorchamps

Le Circuit de Spa-Francorchamps accueille le Grand Prix de Belgique de formule 1 et la course d'endurance des 24 heures de Spa, ainsi que beaucoup d'autres courses nationales et internationales. Il est situé en province de Liège, dans les Ardennes.

C'est l'un des circuits préférés des pilotes en raison de la diversité de son tracé, qui met en avant les qualités de pilotage. On le surnomme parfois le « toboggan des Ardennes ». Le Grand Prix de F1 de Spa est "le seul évènement télévisuel planétaire en Belgique"[
Conçu par Jules de Their et Henri Langlois Van Ophem, le tracé original de 15 km avait en gros la forme d’un triangle reliant Francorchamps, Malmedy et Stavelot. Le Grand Prix de Belgique y fut tenu pour la première fois en 1924.

À l’époque, les concepteurs avaient voulu créer un circuit très rapide et les aménagements qu’ils y apportèrent au fil du temps reflètent cet état d’esprit. Ainsi, le virage dit « de l’ancienne douane », un virage en « U » qui existe toujours fut abandonné pour un virage plus court et plus rapide, à savoir le raidillon qui est encore toujours le virage le plus célèbre du circuit.

Par ailleurs, le tracé ancien quittait le tracé actuel aux Combes où la piste continuait tout droit pendant quelques centaines de mètres avant le virage des Combes (un gauche) qui ouvrait la longue descente de Burnenville. Celle-ci se terminait par un long virage à droite extrêmement rapide qui lui-même donnait sur le virage de Malmedy (où dans les années 1970, on installa une chicane pour ralentir un peu les voitures). Après Malmedy, les bolides devaient négocier la ligne droite de Masta avant d’aborder, à la vitesse maximale un virage en « S » (le S de Masta) très rapide et très dangereux en raison du fait que des maisons bordaient la piste de très près à cet endroit.

Après le S de Masta, les pilotes devaient encore négocier une autre ligne droite (parfois appelée Holowell par les anglophones (du nom d’un pilote qui y trouva la mort) avant d’aborder le virage de Stavelot. Au départ, ce dernier était un virage assez serré quasiment aux portes de la ville de Stavelot, mais par la suite, on créa une nouvelle portion de piste plus courte comprenant un virage moins serré et légèrement relevé permettant une vitesse de passage nettement plus élevée. Cette modification fixera la longueur du tracé à son chiffre définitif de 14,120 km. Après Stavelot, la piste se dirigeait vers Blanchimont et la partie actuelle du circuit par une série de virages rapides bordés d’un côté de talus et de l’autre de ravines.

Au fil du temps, les vitesses atteintes par les voitures rendirent le circuit de plus en plus dangereux pour la sécurité des concurrents. Ainsi, Jackie Stewart était-il devenu un adversaire acharné du circuit depuis l’accident qu’il avait encouru à Burnenville en 1966.

En raison des problèmes de sécurité, le Grand Prix de Belgique ne fut pas disputé en 1969. Les F1 revinrent une dernière fois sur l’ancien Francorchamps en 1970 lorsque le Grand Prix de Belgique fut remporté par Pedro Rodriguez sur une BRM P153.

Durant les années qui suivirent, le circuit fut encore le théâtre de courses de Sport-Prototypes, les Mille kilomètres de Spa-Francorchamps. Au cours de l’édition de 1973, le Français Henri Pescarolo, sur une Matra 670B, allait établir ce qui reste encore le record de vitesse absolu sur le circuit dans sa configuration ancienne, à savoir un tour à la vitesse moyenne de 262,461 km/h.


Le circuit actuel
Le circuit fut modifié à diverses reprises et est dorénavant limité à 7 004 mètres « de bonheur ». En effet, il s'agit toujours d'un circuit très rapide et vallonné qui présente toutes les caractéristiques appréciées par les plus grands pilotes mondiaux des différentes catégories et où les bolides peuvent toujours dépasser les 300 km/h. Les vainqueurs à Spa sont reconnus comme des pilotes talentueux au « gros cœur » tant il est remarquable d'y réaliser une pôle position ou d'y franchir la ligne d'arrivée en premier.

Spa-Francorchamps est également célèbre pour ses caprices météorologiques. Régulièrement, le circuit se trouve différemment exposé selon les secteurs, par endroits sec et stable tandis que d'autres parties sont humides et glissantes.

Nombre de conducteurs et de supporters apprécient le circuit. Les courses y sont rarement ennuyeuses et beaucoup disent qu'il est le circuit le plus spectaculaire de chaque catégorie.

D'octobre 2006 à mai 2007, le circuit a été modernisé, avec la construction de nouveaux stands F1 aux normes FIA, l'allongement de la ligne de départ F1, l'élargissement de la piste entre la nouvelle chicane et la sortie de l'épingle de La Source, la construction d'un dégagement à La Source, la modification de la chicane, l'asphaltage de certains dégagements, la création de nouveaux dégagements et la construction de nouvelles tribunes.
Ce qu'ils en disent :

Entretien avec Ayrton Senna, par Jenkinson, journaliste "Après les essais de Francorchamps cette année, vous avez reconnu que n'avez pas pris l'Eau Rouge à fond, mais que vous saviez que vous auriez pu le faire. Qu'est-ce qui vous a décidé à renoncer à le faire ? "

Ayrton Senna: "Mon instinct de Conservation... Le virage arrive tellement vite… Tellement vite. De l'entrée au milieu, c'est là que tout va se décider. Avant de parvenir à l'entrée, l'anticipation est aussi liée à la raison pour laquelle vous allez essayer de passer à fond ou non. Ca peut vous faire gagner, ou vous faire perdre. Les conséquences du risque de réussir, et l'évaluation du temps que cette réussite peut vous faire gagner.
Tout ce processus implique que vous y pensiez depuis le tour précédent, depuis le matin, depuis la veille, et même chaque fois que vous êtes venu... Je m'étais fixé comme objectif un nombre de tours moteur donné que je voulais pouvoir lire après le saut, et je l'ai atteint. Je m'étais dit que si je pouvais y arriver, je serais dans la bonne plage pour le moteur, et qu'à partir de là, il allait bien monter en régime..." 1990, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Michael Schumacher,
"Spa préserve les caractéristiques des nouveaux et anciens styles de circuits, et est très différent des tracés modernes. Même si les monoplaces d'aujourd'hui ont rendu le circuit plus facile, il reste un défi. Piloter sur la trajectoire parfaite ici, spécialement dans certaines endroits, provoque des frissons. Ce n'est pas une coïncidence si des générations de pilotes se sont extasiés sur l'Eau Rouge!" Eurosport - Stéphane VRIGNAUD 8/2004 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"J'y ai de beaux souvenirs". (DH, 29/10/02)

"Négocier l’extraordinaire raidillon de l’Eau Rouge procure des sensations indescriptibles. Je crois qu’il s’agit du meilleur circuit. Les stratégies de course doivent être étudiées de façon très fine." L'humanité 1/9/01



Alain Prost
"Je suis très heureux de revenir sur un de mes circuits préférés" 13/7/03 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jacques Villeneuve
" Il faut être courageux au moment d’aborder cette montagne. À chaque passage, c’est un combat avec votre instinct de survie pour garder votre pied droit à fond. À chaque tour on tente de repousser un peu plus loin la limite. S’il n’y avait pas de risque, il n’y aurait pas d’intérêt. Ce serait comme marcher sur un fil à un mètre du sol. Tout le monde pourrait le faire. " L'humanité 1/9/01

David Coulthard
Vainqueur en 1999, le décrit laconiquement comme son " circuit préféré ", L'Humanité 1/9/01

Jarno Trulli (Toyota) : "

Spa est le plus beau circuit au monde et je suis donc ravi qu'il soit de retour au calendrier. Les changements apportés à la piste ont demandé de grands efforts et sont très positifs, surtout celui qui concerne la chicane de l'arrêt d'autobus. Spa est l'un des circuits les plus difficiles au monde - un défi pour les pilotes car il est très technique et très long. Il est compliqué de flirter avec la limite ici car il faut être au maximum de sa concentration sur la totalité du tour." Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

" À Spa, il faut être prêt à affronter sept kilomètres en apnée ! " L'humanité 1/9/01



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Modena49 le Dim 13 Juil - 14:03:07

Fernando Alonso (McLaren) :

Je suis vraiment excité de revenir à Spa, mon circuit favori. Il est très exigent car son tour est long et il comporte toutes les caractéristiques. Il faut travailler dur avec l'équipe pour trouver le bon équilibre sur la voiture. Tout le monde parle d'Eau Rouge, et c'est effectivement un virage génial, mais je pense que l'ensemble du tour en fait est spécial ; on y est à la limite tout le temps et pour un pilote, c'est un sacré challenge. Il faut avoir une concentration totale à chaque tour et je suis motivé pour disputer la victoire. Il y a des caractéristiques similaires entre Spa et Monza : les deux requièrent beaucoup de puissance." Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

"L'approche du Raidillon s'effectue en descente. Il y a une transition brutale et puis on monte soudainement. Depuis le baquet, on ne voit pas la sortie du virage et en arrivant au sommet de la montée, on ne sait pas trop sur quelle trajectoire la voiture sera." Eurosport - Stéphane VRIGNAUD 8/2004
sourcebestofverviers



Georges Pons, pilote VW Fun Cup
"Le circuit de Francorchamps est pour moi l'un des deux plus agréables circuits sur lesquels j'ai eu l'occasion de rouler. Tout d'abord le cadre est magnifique, les infrastructures ne cessent de s'améliorer et de plus, nous sommes dans notre jardin. Le nouveau tracé de la chicane est pour ma part plus intéressant au niveau de pilotage et plus spectaculaire pour le public lors des dépassements. C'est un circuit où l'on s'amuse, car les dépassements sont possible à plusieurs endroits du tracé. Rouler sur ce circuit au petit matin et voir le lever du jour au dessus des sapins est pour moi un vrai bonheur et des instants rares à savourer. Je n'ai pas la prétention de dire que nous avons le plus beau circuit du monde, mais certainement un des plus beaux. Le seul petit bémol, est que l'on ait supprimé la tribune dans un endroit mythique (sauf pour les formule 1) comme le raidillon" Interview pour le site Best of Verviers Février 2004

Rob White (Renault, directeur technique moteur)
"Spa est un des circuits les plus exigeants en termes de charge moteur, et il nous sert de circuit de référence au banc d'essais : cela veut dire que nous simulons plus de roulages à Spa que sur tout autre circuit. Le cycle d'utilisation du moteur est très sévère et le tour est très long, ce qui impose des charges mécaniques et thermiques élevées sur les pièces internes." Eurosport - Stéphane VRIGNAUD 8/2004

Pascal Vasselon (Toyota, manager général châssis) : "Spa offre un cadre unique. La culture du sport automobile a de profondes racines en ces lieux, le circuit est essentiel à la vie sociale et économique de la région et l'on ressent vivement l'enthousiasme des fans. D'un point de vue technique, ce qui rend Spa si spécial est la combinaison des courbes à très haute vitesse et des changements de dénivellations." Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

Eric Van de Poele à propos du nouveau tracé du circuit. Le raidillon et Blanchimont : "Les F1 ont tellement progressé que cela manque de challenge. Avec les monoplaces actuelles, le Raidillon se négocie comme une ligne droite, à près de 300 km/h. Il n'y a plus de réelle difficulté. Et Blanchimont aussi est trop facilement à fond, même sous la pluie. Le virage le plus excitant aujourd'hui est le double gauche, Pouhon. Pour rendre le circuit plus intéressant, pour permettre à nouveau aux meilleurs pilotes de faire la différence, il faudrait resserrer les virages sans changer la vitesse. Moi, je déplacerais la corde, en bas à droite du Raidillon, vers la gauche afin de redessiner un vrai virage. Ce serait moins rapide mais nettement plus spectaculaire." Dernière Heure par Olivier de Wilde 12/09/07

Heikki Kovalainen (Renault) aime Spa pour une raison simple : " Le courage d'un pilote peut surpasser les défauts de la voiture. "C'est un circuit fantastique et j'ai de bons souvenirs de ma course en GP2 en Belgique. Le tracé de Spa est vraiment très beau, très vallonné avec des combinaisons de virages très intéressantes pour les pilotes et pour les ingénieurs. C'est sans doute un des plus beaux rendez-vous du calendrier et un superbe challenge pour les pilotes avec notamment les virages 2, 3 et 4 de l'Eau Rouge. Les pilotes apprécient tant le circuit de Spa- Francorchamps car c'est ce que je qualifierai d'un circuit ancienne mode, non pas en termes d'infrastructure mais en termes de tracé. C'est un circuit très rapide avec des virages très exigeants, presque dangereux. A Spa, le pilote peut vraiment faire la différence. Même si sa voiture n'est peut être pas fantastiquement bien réglée ou même la meilleure du plateau, le pilote pourra, s'il est très courageux, entrer plus fort, accélérer plus tôt, ne pas lever le pied. Sur ce tracé, on voit vraiment la différence entre les pilotes et je pense que c'est ce qui plaît !" Site internet Eurosport 13/9/2007

Lewis Hamilton (McLaren) : "Spa est une piste dont tout le monde parle, à juste titre. J'adore le circuit, qui demande un compromis au niveau du set-up pour avaler les rapides lignes droites et virages et assurer la traction nécessaire dans les sections lentes. Tout est question de precision. Eau Rouge est tout simplement énorme : c'est un endroit rapide que l'on attend avec impatience à chaque tour. C'est vraiment l'un des plaisirs du pilote de Formule 1! On essaie toujours de le négocier un peu plus vite, car ça passe désormais à fond sans avoir à soulager l'accélérateur. La seule manière d'y parvenir est de jouer le moins possible avec le volant. Les forces qui agissent sur le corps sont un peu étranges, mais on n'y pense pas vraiment une fois passé le premier tour. J'y ai couru en 2005, la première course sur le mouillé, la seconde sur le sec, que j'ai gagnée. J'en ai donc une bonne expérience. Nous y avons testé en juillet. Je suis impatient d'y courir. La situation aux championnats est très serrée, les gens parlent de pression mais pour moi, c'est un surcroit de motivation. Je ne me ressens certainement pas de stress." Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

Giancarlo Fisichella (Renault) : "C'est un circuit exceptionnel, c'est vrai et sans doute le meilleur du point de vue des pilotes. L'Eau Rouge est un virage fabuleux, très impressionnant derrière le volant même si avec le V8, il est tout de même moins exigeant. Mais c'est un circuit où le pilote est un paramètre important si ce n'est primordial et c'est d'autant plus excitant !" Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

Ralf Schumacher (Toyota) : "Spa est remarquable de par son tracé unique en F1, avec quelques courbes réellement impressionnantes. La météo joue toujours un rôle dans les Ardennes belges qui semblent développer leur microclimat ! Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

Rubens Barrichello (Honda) : "Le circuit de Spa est bien souvent le favori des pilotes et il donne des sensations de pilotage fantastiques au volant d'une monoplace de F1. Après un an d'absence, nous allons le retrouver avec plaisir en bénéficiant d'une sécurité accrue grâce aux modifications du tracé du circuit. C'est l'un des meilleurs grand prix de l'année, et avec les conditions météo imprévisibles et les opportunités de dépassement, il faut toujours s'attendre à une course passionnante. Nos essais de juillet dernier à Spa n'ont pas été nos meilleurs, mais nous avons depuis beaucoup progressé avec la RA107, comme l'a montré le week-end dernier en Italie." Eurosport "Impressions de pilotes avant le GP 2007 13/9/2007

Historique :

Francorchamps est entré dans la légende des sports moteurs au même titre que Le Mans, Nürburgring et Silverstone. Le circuit a connu dans les années 80, des transformations nombreuses et il a fallu l'adaptater aux conditions des courses d'aujourd' hui.

La piste de vitesse, destinée aux compétitions de sports mécaniques, a été inaugurée en 1921. Elle mesurait à l'époque 15,820 Km. Des modifications successives telles que le S de Masta, le raidillon et le nouveau virage de Stavelot, ramèneront sa longueur à 14,100 Km jusqu'en 1979. A cette date, Francorchamps va connaître une refonte importante et le circuit va être réduit à 6,647 Km. C'est le circuit que l'on connaît aujourdh'ui



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Invité le Mar 22 Juil - 8:13:13

Le circuit d'aujourd'hui n'a plus aucun intérêt. Pour avoir connu l'ancien ça c'était une vraie piste pour les vrais pilotes courageux. Le Raidillon était fort marqué, aujourd'hui il est moins étiré, moins prononcé dans son dénivellé. Bref c'est une ligne droite. Plus aucun mérite de le passer à fond. C'est quasi une ligne droite. Si les pilotes d'aujourd'hui avaient roulés sur l'ancien circuit jamais ils ne diraient que c'est le plus beau circuit du monde. Quoique en comparant avec les autres circuits d'aujourd'hui c'est sur qu'il n'y en a plus beaucoup où le courage du pilote est mis à contribution.
Pareil pour le Nürburgring. Le circuit actuel est une tâche dans le paysage.
C'est bien dommage de voir les circuits d'aujourd'hui. Tout cela pourquoi? Car la mort est un sujet tabou et est considérée comme inacceptable de nos jours. Un pilote pleure s'il n'a pas 1km de dégagement en bitume au bout d'une ligne droite...
Pourquoi les pilotes ne pourraient plus mourir en excerçant leur métier/passion ??? Les pompiers par exemple prennent de plus en plus de risques plus les années passent (immeubles de plus en plus haut, produits chimiques, les matières synthétiques, les jeunes voyoux de banlieues,...) Ils font leur travail et parfois malheureusement il y a des décès. C'est la vie. Il faut l'accepter. Mais pourquoi dénaturé les circuits à ce point pour des raisons futiles. La sécurité des voitures augmentent tant mieux mais cela ne sert plus à rien si c'est pour rouler sur des circuits sans âme, sans difficulté, sans risque.
Je regrette vraiment la F1 d'hier.
Je regrette vraiment les circuits d'hier et ce encore plus que les voitures elles-mêmes car il n'y a pas que la F1 qui visitent ces pistes (ALMS, WTCC,...).
Heureusement il existe encore des circuits préservés de part le monde style Elkart Lake, Nurburgring (24h),... Il existe d'autres disciplines auto qui fréquentent ces pistes.
Mais pour combien de temps?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Modena49 le Mar 22 Juil - 10:14:13

Pleinement d'accord avec toi Wink



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mar 22 Juil - 11:29:31

Eh bien d'entrée de jeu quelle intervention tout à fait à propos par ailleurs! Nascar_vd WOW!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Invité le Mar 22 Juil - 11:41:57

Au plaisir mais maintenant faudra payer pour que j'intervienne Laughing clown geek

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mar 22 Juil - 12:05:39




**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mer 20 Aoû - 17:27:07

Circuit de Spa-Francorchamps
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher
Spa-Francorchamps Lieu Spa (Belgique)

Événements majeurs F1, GP2, F3, DTM, 1 000 km, 24h de Spa
Longueur 7,004 km
Virages 21
Meilleur tour en course 1'45.108 (Kimi Räikkönen, McLaren Mercedes, 2004)
Le Circuit de Spa-Francorchamps accueille le Grand Prix de Belgique de formule 1 et la course d'endurance des 24 heures de Spa, ainsi que beaucoup d'autres courses nationales et internationales. Il est situé en province de Liège, dans les Ardennes.

C'est l'un des circuits préférés des pilotes en raison de la diversité de son tracé, qui met en avant les qualités de pilotage. On le surnomme parfois le « toboggan des Ardennes ». Le Grand Prix de F1 de Spa est "le seul évènement télévisuel planétaire en Belgique"[1]


Le tracé historique
Conçu par Jules de Their et Henri Langlois Van Ophem, le tracé original de 15 km avait en gros la forme d’un triangle reliant Francorchamps, Malmedy et Stavelot. Le Grand Prix de Belgique y fut tenu pour la première fois en 1924.

À l’époque, les concepteurs avaient voulu créer un circuit très rapide et les aménagements qu’ils y apportèrent au fil du temps reflètent cet état d’esprit. Ainsi, le virage dit « de l’ancienne douane », un virage en « U » qui existe toujours fut abandonné pour un virage plus court et plus rapide, à savoir le raidillon qui est encore toujours le virage le plus célèbre du circuit.

Par ailleurs, le tracé ancien quittait le tracé actuel aux Combes où la piste continuait tout droit pendant quelques centaines de mètres avant le virage des Combes (un gauche) qui ouvrait la longue descente de Burnenville. Celle-ci se terminait par un long virage à droite extrêmement rapide qui lui-même donnait sur le virage de Malmedy (où dans les années 1970, on installa une chicane pour ralentir un peu les voitures). Après Malmedy, les bolides devaient négocier la ligne droite de Masta avant d’aborder, à la vitesse maximale un virage en « S » (le S de Masta) très rapide et très dangereux en raison du fait que des maisons bordaient la piste de très près à cet endroit.


L'ancien tracé de Spa-Francorchamps entre 1950 et 1970Après le S de Masta, les pilotes devaient encore négocier une autre ligne droite (parfois appelée Holowell par les anglophones (du nom d’un pilote qui y trouva la mort) avant d’aborder le virage de Stavelot. Au départ, ce dernier était un virage assez serré quasiment aux portes de la ville de Stavelot, mais par la suite, on créa une nouvelle portion de piste plus courte comprenant un virage moins serré et légèrement relevé permettant une vitesse de passage nettement plus élevée. Cette modification fixera la longueur du tracé à son chiffre définitif de 14,120 km. Après Stavelot, la piste se dirigeait vers Blanchimont et la partie actuelle du circuit par une série de virages rapides bordés d’un côté de talus et de l’autre de ravines.

Au fil du temps, les vitesses atteintes par les voitures rendirent le circuit de plus en plus dangereux pour la sécurité des concurrents. Ainsi, Jackie Stewart était-il devenu un adversaire acharné du circuit depuis l’accident qu’il avait encouru à Burnenville en 1966.

En raison des problèmes de sécurité, le Grand Prix de Belgique ne fut pas disputé en 1969. Les F1 revinrent une dernière fois sur l’ancien Francorchamps en 1970 lorsque le Grand Prix de Belgique fut remporté par Pedro Rodriguez sur une BRM P153.

Durant les années qui suivirent, le circuit fut encore le théâtre de courses de Sport-Prototypes, les Mille kilomètres de Spa-Francorchamps. Au cours de l’édition de 1973, le Français Henri Pescarolo, sur une Matra 670B, allait établir ce qui reste encore le record de vitesse absolu sur le circuit dans sa configuration ancienne, à savoir un tour à la vitesse moyenne de 262,461 km/h.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Événements majeurs F1, GP2, F3, DTM, 1 000 km, 24h de Spa
Longueur 7,004 km
Virages 21
Meilleur tour en course 1'45.108 (Kimi Räikkönen, McLaren Mercedes, 2004)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ancien tracé de Spa-Francorchamps entre 1950 et 1970

Le circuit actuel
Le circuit fut modifié à diverses reprises et est dorénavant limité à 7 004 mètres « de bonheur ». En effet, il s'agit toujours d'un circuit très rapide et vallonné qui présente toutes les caractéristiques appréciées par les plus grands pilotes mondiaux des différentes catégories et où les bolides peuvent toujours dépasser les 300 km/h. Les vainqueurs à Spa sont reconnus comme des pilotes talentueux au « gros cœur » tant il est remarquable d'y réaliser une pôle position ou d'y franchir la ligne d'arrivée en premier.

Spa-Francorchamps est également célèbre pour ses caprices météorologiques. Régulièrement, le circuit se trouve différemment exposé selon les secteurs, par endroits sec et stable tandis que d'autres parties sont humides et glissantes.

Nombre de conducteurs et de supporters apprécient le circuit. Les courses y sont rarement ennuyeuses et beaucoup disent qu'il est le circuit le plus spectaculaire de chaque catégorie.

D'octobre 2006 à mai 2007, le circuit a été modernisé, avec la construction de nouveaux stands F1 aux normes FIA, l'allongement de la ligne de départ F1, l'élargissement de la piste entre la nouvelle chicane et la sortie de l'épingle de La Source, la construction d'un dégagement à La Source, la modification de la chicane, l'asphaltage de certains dégagements, la création de nouveaux dégagements et la construction de nouvelles tribunes.


Le « raidillon » , au franchissement de la vallée de l'Eau Rouge
Eau Rouge
La partie la plus célèbre du circuit est le Raidillon de l'Eau Rouge. Le défi de tout pilote a toujours été de négocier cet enchaînement à fond. Cependant, certains disent que la chose est désormais facilitée suite aux modifications récemment effectuées sur le circuit et grâce au développement des F1 en matière d'aérodynamisme (appuis).


Bibliographie
Le circuit de Spa-Francorchamps, Histoire d'un circuit de 1896 à nos jours, édité par La Renaissance du Livre dans sa collection « Les beaux livres du patrimoine », Belgique, 2005.
Circuit de Spa-Francorchamps, écrit par Patrick Sinibladi et édité par Etai.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le « raidillon » , au franchissement de la vallée de l'Eau Rouge

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mer 20 Aoû - 17:52:11

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Encore plus de Spa



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mer 20 Aoû - 18:07:07

Palmarès
Les événements qui ne faisaient pas partie du championnat du monde de Formule 1 sont indiqués par un fond rose.

Année Vainqueur Voiture Circuit Résultats
1925 Antonio Ascari Alfa Romeo Francorchamps résultats
1926-29 Non couru
1930 Louis Chiron Bugatti Francorchamps résultats
1931 William Grover-Williams
Carlo A. Conelli Bugatti Francorchamps résultats
1932 Non couru
1933 Tazio Nuvolari Maserati Francorchamps résultats
1934 René Dreyfus Bugatti Francorchamps résultats
1935 Rudolf Caracciola Mercedes-Benz Francorchamps résultats
1936 Non couru
1937 Rudolf Hasse Auto Union Francorchamps résultats
1938 Non couru
1939 Hermann Lang Mercedes-Benz Francorchamps résultats
1940-45 Non couru
1946 Eugène Chaboud Delage Francorchamps résultats
1947 Jean-Pierre Wimille Alfa Romeo Francorchamps résultats
1948 Non couru
1949 Louis Rosier Talbot Francorchamps résultats
1950 Juan Manuel Fangio Alfa Romeo Francorchamps résultats
1951 Nino Farina Alfa Romeo Francorchamps résultats
1952 Alberto Ascari Ferrari Francorchamps résultats
1953 Alberto Ascari Ferrari Francorchamps résultats
1954 Juan Manuel Fangio Maserati Francorchamps résultats
1955 Juan Manuel Fangio Mercedes Francorchamps résultats
1956 Peter Collins Ferrari Francorchamps résultats
1957 Non couru
1958 Tony Brooks Vanwall Francorchamps résultats
1959 Non couru
1960 Jack Brabham Cooper Francorchamps résultats
1961 Phil Hill Ferrari Francorchamps résultats
1962 Jim Clark Lotus-Climax Francorchamps résultats
1963 Jim Clark Lotus-Climax Francorchamps résultats
1964 Jim Clark Lotus-Climax Francorchamps résultats
1965 Jim Clark Lotus-Climax Francorchamps résultats
1966 John Surtees Ferrari Francorchamps résultats
1967 Dan Gurney Eagle-Weslake Francorchamps résultats
1968 Bruce McLaren McLaren-Ford Francorchamps résultats
1969 Non couru
1970 Pedro Rodriguez BRM Francorchamps résultats
1971 Non couru
1972 Emerson Fittipaldi Lotus-Ford Nivelles résultats
1973 Jackie Stewart Tyrrell-Ford Zolder résultats
1974 Emerson Fittipaldi McLaren-Ford Nivelles résultats
1975 Niki Lauda Ferrari Zolder résultats
1976 Niki Lauda Ferrari Zolder résultats
1977 Gunnar Nilsson Lotus-Ford Zolder résultats
1978 Mario Andretti Lotus-Ford Zolder résultats
1979 Jody Scheckter Ferrari Zolder résultats
1980 Didier Pironi Ligier-Ford Zolder résultats
1981 Carlos Reutemann Williams-Ford Zolder résultats
1982 John Watson McLaren-Ford Zolder résultats
1983 Alain Prost Renault Francorchamps résultats
1984 Michele Alboreto Ferrari Zolder résultats
1985 Ayrton Senna Lotus-Renault Francorchamps résultats
1986 Nigel Mansell Williams-Honda Francorchamps résultats
1987 Alain Prost McLaren-TAG Francorchamps résultats
1988 Ayrton Senna McLaren-Honda Francorchamps résultats
1989 Ayrton Senna McLaren-Honda Francorchamps résultats
1990 Ayrton Senna McLaren-Honda Francorchamps résultats
1991 Ayrton Senna McLaren-Honda Francorchamps résultats
1992 Michael Schumacher Benetton-Ford Francorchamps résultats
1993 Damon Hill Williams-Renault Francorchamps résultats
1994 Damon Hill Williams-Renault Francorchamps résultats
1995 Michael Schumacher Benetton-Renault Francorchamps résultats
1996 Michael Schumacher Ferrari Francorchamps résultats
1997 Michael Schumacher Ferrari Francorchamps résultats
1998 Damon Hill Jordan-Mugen Honda Francorchamps résultats
1999 David Coulthard McLaren-Mercedes Francorchamps résultats
2000 Mika Hakkinen McLaren-Mercedes Francorchamps résultats
2001 Michael Schumacher Ferrari Francorchamps résultats
2002 Michael Schumacher Ferrari Francorchamps résultats
2003 Non couru
2004 Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes Francorchamps résultats
2005 Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes Francorchamps résultats
2006 Non couru
2007 Kimi Räikkönen Ferrari Francorchamps résultats


Dernière édition par Guylaine le Jeu 21 Aoû - 19:55:42, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mer 20 Aoû - 18:07:45

Vainqueurs multiples du Grand Prix
Nombre de victoires Pilote Année
6 Michael Schumacher 1992 - 1995 - 1996 - 1997 - 2001 -2002
5 Ayrton Senna 1985 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991
4 Jim Clark 1962 - 1963 - 1964 - 1965
3 Juan Manuel Fangio 1950 - 1954 - 1955
3 Damon Hill 1993 - 1994 - 1998
3 Kimi Räikkönen 2004 - 2005 - 2007
2 Alberto Ascari 1952 - 1953
2 Emerson Fittipaldi 1972 - 1974
2 Niki Lauda 1975 - 1976
2 Alain Prost 1983 - 1987

Note: Damon Hill a remporté le Grand Prix de Belgique 1994 suite à la disqualification de Michael Schumacher, arrivé premier mais dont la Benetton fut jugée non conforme au règlement technique après l'arrivée (usure excessive du patin en jabroc sous la voiture).

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Guylaine le Jeu 21 Aoû - 19:55:02, édité 1 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par KR le Jeu 21 Aoû - 17:41:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Voici un extrait du livre "Circuit de Spa-Francorchamps" de Patrick Sinibaldi (en librairie depuis le 11 avril 2008).

La phrase de Dan Gurney est désormais un gimmick que tout le monde a déjà entendu une fois : « Spa-Francorchamps faisait la différence entre les hommes et les petits garçons ». En 144 pages et 170 photos, Patrick Sinibaldi nous plonge dans la légende du Circuit de Spa-Francorchamps, celui de la grande époque, qui terrifiait et fascinait les pilotes comme le public.

Un seul virage lent pour 14 kilomètres presque à fond, peu ou pas de dégagement, des arbres et des fossés, des bosses et des cuvettes, un raidillon mythique baptisé « Eau Rouge »... La couleur du sang, celui versé par les pilotes qui ne seront jamais revenus des Ardennes. Car le circuit Belge emporta nombre de pilotes. Mais il fut également le théâtre de véritables miracles : Moss, Fangio, Stewart... Une poignée de noms, de ces très grands pilotes qui ont pourtant connu à Spa certains des accidents les plus violents de leur carrière. Et qui sont sortis vivants, parfois debout même, des carcasses de leurs bolides. Tout cela à une époque où les normes de sécurité ne faisaient pas partie des priorités. Cette même époque qui vit pourtant les Grand Prix les plus rapides de l'histoire. Au volant de sa Matra 670, Pescarolo s'y est approprié la moyenne sur un tour la plus élevée sur un circuit routier, un record qui tient toujours : 260 km/h !

Jackie Stewart signera d'ailleurs l'arrêt de mort du "vieux" Spa après son accident en 1966. Il se lancera dans une croisade sécuritaire qui emportera dans son sillage, non seulement la piste Belge, mais également le Nürburgring, Reims ou le magnifique tracé de Charade. Mais la Formule 1 lui doit le casque intégral, les combinaisons ignifugées, les services médicaux compétents...

Année après année, des Peugeot de 1920 aux Porsche 917 en passant par les Maserati 250F, de Nuvolari à Ickx en passant par Trintignant, Patrick Sinibaldi nous fait revivre ces belles pages de l'histoire automobile qui se sont écrites dans la forêt des Ardennes.

Le raidillon de l'Eau rouge en 1958:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Richard Seaman ne survivra pas à ses blessures:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Très bel ouvrage. Surprised
avatar
KR
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Jeu 21 Aoû - 19:57:55

Je comprends maintenant pourquoi on dit Raidillon en 1958 comme tu l'écris KR c'était raide à premndre en maudit! pour ce bel extrait!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par nickostar le Dim 17 Avr - 13:07:11

Moi je ne suis pas d'accord avec l'invite,je ne vois pas en quoi ce trace est "ennuyeux" je ne sais pas si il as deja eu l'occasion de rouler sur ce circuit mais perso je le trouve tres technique et si de plus tu negocies mal l'eau rouge et surtout le raidillon tu risque de te retrouver dans le chalet total. Je preche peut etre pour ma paroisse mais je pense que si c'etait un circuit ennuyeux il n' y aurait pas un tel engouement d'une part des belges et de tout les pays frontaliers et anglophones...
avatar
nickostar

Messages : 96
Date d'inscription : 12/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Modena49 le Mer 16 Jan - 2:15:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Imaginé par des aristocrates liégeois, le circuit de Spa-Francorchamps voit le jour en 1920 d’abord pour des courses de moto, puis d’automobile. Le premier Grand Prix d’Europe y est organisé en 1925, remporté par Antonio Ascari (le père d’Alberto, champion du monde en 1953) sur Alfa Romeo. Les bolides des titans d’avant-guerre se mesureront à Spa jusqu’en 1939, l’année où apparaît pour la première fois le mythique raidillon de l’Eau Rouge.Dès 1950, Spa figure au calendrier du nouveau Championnat du monde de Formule 1 de la FIA, mais son tracé très rapide ne survivra que vingt ans avant de disparaître faute de garantir une sécurité en adéquation avec les vitesses atteintes.

Aujourd’hui connu sous le surnom de ‘toboggan des Ardennes’, le circuit de Spa-Francorchamps doit sa création à deux aristocrates belges désireux d’offrir à la Belgique un tracé qui reflèterait l’image du pays dans le monde entier. Respectivement directeur du journal ‘La Meuse’ et président de la commission sportive du RACB (Royal Automobile Club of Belgium), Jules de Thier et Henri Langlois Van Ophem optent en 1920 pour une piste reliant les localités de Malmedy, Stavelot et Francorchamps. D’une longueur totale de 14,860 km, le circuit s’inscrit dans un relief accidenté et conjuguent des portions très rapides comme celles de Malmedy, Masta ou Stavelot à des tronçons lents comme ceux de la Source ou du virage de l’Ancienne Douane (voir photo ci-dessous).

Cependant, ses concepteurs ont une idée fixe : en faire le circuit de vitesse de référence en Europe. Ainsi, le virage de l’Ancienne Douane (datant de 1870, à la frontière de la Belgique et… de la Prusse !) est remplacé par la compression de l’Eau Rouge, portant ainsi sa longueur à 14,100 km. La Formule 1 s’y rend dès sa première année d’existence en 1950 et on assiste au succès du roi Juan-Manuel Fangio, lequel récidivera par deux fois en 1954 et 1955. Devenu le véritable temple de la vitesse de la F1 au fil des modifications subies, Spa-Francorchamps inspire autant la peur que l’admiration aux pilotes qui empruntent ses tortueuses routes.

Fast and furious

Les vitesses atteintes par les monoplaces frisent rapidement l’indécence et l’absence totale de protection inquiète au plus haut point les pilotes. La tragique édition de 1960, où Chris Bristow et Alan Stacey perdent tous deux la vie dans d’effroyables sorties de piste, prouve que le tracé ardennais est archaïque et trop dangereux pour la sécurité des pilotes. Bordé de maisons, poteaux électriques, ravins et autres talus monstrueux, Spa ne correspond clairement plus aux exigences croissantes des Grands Prix. Pourtant, la F1 ne déserte pas le somptueux circuit belge et revient s’y produire sans défection.

Mais six ans après le double accident mortel, Jackie Stewart est à son tour victime d’une sortie de route sous les trombes d’eau de Francorchamps. L’Ecossais termine sa course sur le toit dans le cellier d’une ferme et survit miraculeusement au crash en dépit de commissaires dépassés par les événements. Le triple champion du monde devient alors un opposant farouche au grand Spa et obtiendra l’annulation du Grand Prix en 1969. Disputé pour la dernière fois en 1970, le circuit belge verra Chris Amon établir un record sans précédent, bouclant le tour du tracé ardennais à la vitesse moyenne de 244,744 km/h. Le circuit qui “différenciait les hommes des petits garçons“ selon Dan Gurney, vainqueur en 1967 au volant de sa propre Eagle, avait vécu son ultime heure de gloire et referma son fabuleux chapitre sur une course d’anthologie qui vit Pedro Rodriguez (sur BRM) glaner le deuxième et dernier succès de sa carrière en F1.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 3:44:27

A noter que le record officiel sur l'ancien circuit fut établi par H. Pescarolo sur Matra en 1973,aux 1000 km, à plus de 262 km/h. Et le record absolu aux essais de la même course, par Jacky Ickx au volant de sa Ferrari 312PB, à plus de 264 km/h !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Guylaine le Mer 16 Jan - 12:48:47

C'est viiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20525
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par dom465 le Jeu 30 Mai - 12:06:49

Surtout sur un circuit comme ça ! T'as vu les dégagements de l'époque !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les circuits de légende Le terrifiant Spa-Francorchamps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum