Le jour où Senna a rencontré Prost…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jour où Senna a rencontré Prost…

Message par dom465 le Mar 15 Jan - 22:49:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Comme tous les 1er mai, les souvenirs reviennent. Il y a dix-huit ans, Ayrton Senna perdait la vie au lieu-dit Tamburello. Mais plutôt que de ressasser ce maudit Grand Prix de Saint-Marin 1994, j’essaye de me rappeler les bons moments vécus avec Ayrton, ou vécus par Ayrton. Il y en a un que m’a raconté Alain Prost récemment. C’était la première rencontre entre Prost et Senna, en avril 1984, à l’occasion d’une course de démonstration pour l’inauguration du nouveau Nürburgring sur des Mercedes 190-16 soupapes.

“Domingo Piedade, le patron d’AMG, m’avait demandé si je pouvais prendre Ayrton à l’aéroport et l’emmener au circuit avec moi, m’a confié Alain. Nous arrivions tous les deux à Francfort environ à la même heure, donc pourquoi pas ? On s’était déjà croisé ici ou là, mais je ne le connaissais pas vraiment. Il venait de débuter en F1 chez Toleman et remplaçait au pied levé Emerson Fittipaldi dans cette course de célébrités qui réunissait des champions confirmés. Pendant le trajet, nous avons sympathisé en bavardant de tout et de rien. Il m’a dit qu’il m’admirait beaucoup, que j’étais son modèle…”

“Une fois arrivés au circuit, il ne m’a pas lâché d’une semelle car il ne connaissait pas grand monde et était plutôt timide. Il m’a bombardé de questions après les essais, sur la voiture, la piste, les réglages, la pression des pneus. C’était un show, pas tout à fait une course, mais on s’est pris au jeu comme toujours. Ayrton a copieusement volé le départ pour prendre la tête dans le premier virage… Il a gagné facilement devant Lauda je crois, moi j’étais écœuré ! Et lui content de son coup, pas du tout gêné. Prêt à tout pour réussir, visiblement.”

Mais Prost ne lui en tint pas rigueur puisqu’il encouragea même Ron Dennis à recruter Senna chez McLaren pour la saison 1988, avec les conséquences que l’on sait. L’affrontement entre les deux meilleurs pilotes de leur génération fut grandiose, quoique parfois tendu, c’est le moins que l’on puisse dire. Nous avons vécu les plus belles années de la F1 grâce à deux champions hors-pair, deux grands bonhommes aussi, deux mégastars !

Alors, chaque 1er mai, je préfère m’en souvenir avec nostalgie. Ce soir, avec quelques amis, nous allons visionner le film “Senna” avec une pointe de saudade (comme on dit en portugais), une sorte de mélancolie mêlée de tendresse. Alain aimerait ça, même s’il n’a pas vu le film… Enfin cela, c’est une autre histoire. Adeus, Ayrton.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum