LA COMPETITION AUTOMOBILE Voitures de records

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA COMPETITION AUTOMOBILE Voitures de records

Message par Modena49 le Mar 15 Jan - 0:49:55

PARRY THOMAS SPECIAL "BABS" 1925-1927
Un record tragique
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voiture légendaire meurtrière de son pilote en 1927 et inhumée sur le lieu de son triste exploit, "Babs" a soulevé beaucoup de polémiques lorsqu'un passionné a voulu la ressusciter à la fin des années soixante.

John Godfrey Parry Thomas (1884/....)

Résurrection
Paddock en 1926
Parry Thomas s'attaque au record dès octobre 1925, mais les conditions atmosphériques sont défavorables. Et Henry Segrave réussit à atteindre 152,33 miles à l'heure, 245 km/h en métrique, le 16 mars 1926. En avril, Parry Thomas revient sur la plage de Pendine, près de Camarthen, sur la côte sud du Pays de Galles. L'immensité de cette plage de sable fin et dur (par temps sec) peut être mise à profit pour y battre des records. Après deux essais, Parry Thomas et Babs atteignent 171,02 mph, soit 259 km/h, le 27 avril 1926. Ce résultat inquiète Campbell, dont la voiture n'est pas finie et a coûté des sommes considérables. Celle-ci est enfin prête et, le 1er janvier 1927, Campbell fait une tentative, mais sans succès. Le 4 février, il bat le record à 282 km/h, alors que Parry Thomas a déjà poussé Babs à 275 km/h sans atteindre son régime maximal. La lutte est serrée et Thomas espère arriver à parcourir 3 miles à la minute, soit 290 km/h.

L'accident
Le 3 mars 1927, Parry Thomas, bien que grippé, se met en piste. Il chauffe sa mécanique et se lance pour le premier parcours officiellement chronométré. A plus de 270 km/h, une chaîne casse et le décapite, tandis que la voiture glisse, se bloque dans le sable et part en tonneau pour se planter face à la mer en feu. Les sauveteurs tombent sur un horrible spectacle et s'empressent de sortir le corps de Parry Thomas malgré les flammes. Le procureur local conclut à une mort accidentelle. Paradoxalement, explique dans ses mémoires Leo Villa, mécanicien de Campbell, le protecteur de chaîne installé par Parry Thomas serait responsable de l'accident en empêchant la chaîne rompue de se dégager instantanément des pignons. Et Parry Thomas pilotait la tête penchée sur le côté. Il est inhumé près de l'autodrome de Brooklands, tandis que Babs, punie, est enterrée sur la plage. Elle y restera quarante ans. Et les tentatives de record y seront désormais interdites.
L'accident
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les restes de la voiture après l'accident


Le défi
En 1925-1927, la concurrence fait rage entre trois candidats britanniques au titre de l'homme le plus rapide sur terre : un pilote automobile renommé, Henry Segrave, un riche amateur passionné de vitesse, Malcolm Campbell, et un ingénieur en chef d'une marque prestigieuse, John Parry Thomas. La barre des 200 miles à l'heure (320 km/h) est visée et chacun des candidats surveille de près les réussites des deux autres. Un autre excentrique britannique, d'origine américano-polonaise, le comte Louis Zborowski, four de vitesse, s'était fait construire des voitures spéciales équipées de moteurs de dirigeables dans le but de courir à Brooklands et d'y battre le record du tour. La première, surnommée Chitty Chitty Bang Bang, avait un moteur Maybach de 23 litres, la deuxième un moteur Benz et la troisième un moteur Mercedes de 14 litres. Une quatrième voiture, baptisée Higham Special (du nom du domaine du comte), était en chantier quand il se tua à Monza au volant d'une Mercedes grand Prix 2 litres à compresseur. Parry thomas, qui a couru contre les Chitty à Brooklands, se porte acquéreur de la Higham lors de la liquidation des biens de Zborowski, avec l'intention de la préparer pour battre le record du monde de vitesse sur terre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Brooklands 1926
La voiture est équipée d'un moteur d'avion américain Liberty provenant des surplus, les Liberty, trop tardivement produits en 1918, n'ayant pas été utilisés au front. Ainsi naît la Parry Thomas Special, que son pilote constructeur surnomme "Babs". Malgré les aides apportées par les industriels et les pétroliers aux "tombeurs" de records, Thomas est financé en partie par Shell, la construction de voitures de record coûte des fortunes, notamment à Malcolm Campbell, dont les voitures, les "Oiseau Bleu", sont des créations intégrales. Parry Thomas part donc d'un châssis existant acquis pour 125 $ aux enchères. Après une refonte du moteur Liberty de 27 litres de cylindrée, qui fait passer sa puissance de 400 ch à plus de 550, l'adaptation d'une boîte Benz et d'une transmission par chaînes, Parry Thomas, pour moins de 800 £ sterling, va construire une voiture à l'aérodynamique empirique, dont la transmission archaïque allait être responsable du drame de Pendine.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pendine 1927
Le 3 mars 1927, Parry Thomas, bien que grippé, se met en piste. Il chauffe sa mécanique et se lance pour le premier parcours officiellement chronométré. A plus de 270 km/h, une chaîne casse et le décapite, tandis que la voiture glisse, se bloque dans le sable et part en tonneau pour se planter face à la mer en feu. Les sauveteurs tombent sur un horrible spectacle et s'empressent de sortir le corps de Parry Thomas malgré les flammes. Le procureur local conclut à une mort accidentelle. Paradoxalement, explique dans ses mémoires Leo Villa, mécanicien de Campbell, le protecteur de chaîne installé par Parry Thomas serait responsable de l'accident en empêchant la chaîne rompue de se dégager instantanément des pignons. Et Parry Thomas pilotait la tête penchée sur le côté. Il est inhumé près de l'autodrome de Brooklands, tandis que Babs, punie, est enterrée sur la plage. Elle y restera quarante ans. Et les tentatives de record y seront désormais interdites.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quarante ans après l'enterrement de Babs, un enseignant technique voulut l'exhumer en vue de la restaurer. Il souleva de terribles polémiques dans les milieux automobiles et parmi les populations locales. L'armée avait utilisé la plage de Pendine pendant la guerre pour des exercices de débarquement, la zone s'était urbanisée et le repérage des restes de la voiture ne fut pas chose facile. Finalement, Babs fut exhumée en 1969. Si le châssis était bien conservé, la carrosserie était une dentelle d'aluminium. Il fallut quinze années de travaux pour en faire un châssis roulant, sur lequel les restes de la caisse d'origine furent provisoirement reposés. Puis, une carrosserie neuve fut construite et Babs participe dorénavant à des manifestations historiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum