L'histoire du Circuit de Monaco.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:08:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Créé en 1890, le Sport Vélocipédique Monégasque, qui regroupait les amoureux du vélo, devient le Sport Vélocipédique et Automobile Monégasque en 1907 (les voitures ont maintenant effectué une grande avancée).

Après le refus d’admission au sein de l’Association des Automobile-Clubs Reconnus (ancienne FIA), considérant que les épreuves sportives du club n’étaient pas exclusivement sur le territoire Monégasque, le président du SVAM, Antony Noghés décida de se lancer un défi : courir à Monaco. Tel était l’enjeu pour son Club, et surtout pour son Président d’Honneur, le Prince, qu’il ne fallait pas décevoir !

Le circuit dans sa définition générale était le même qu’aujourd’hui (sauf la route de la Piscine, inaugurée en 1973). Pourtant, l’idée de réaliser un circuit de vitesse en plein centre-ville n’était pas évidente. Antony Noghès pesa le pour et le contre pendant deux ans. Il choisit enfin de confier son projet à la seule personne dont il savait qu’il obtiendrait un avis pertinent et objectif : Louis Chiron. Ce dernier s’exclama très vite : Fantastique, merveilleux, stupéfiant !

Six mois plus tard, le 14 Avril 1929, le Prince Pierre inaugure -par un tour d’honneur effectué à bord d’une Torpedo Voisin conduite par Charles Faroux (directeur de course)- le circuit du 1er Grand Prix de Monaco.

Malheureusement, Louis Chiron était absent, car engagé pour les 500 miles d’Indianapolis.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:10:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour le premier Grand Prix de Monaco, 16 voitures étaient présentes sur la grille de départ, mais… tirée au sort ! 8 Bugatti, 3 Alfa Romeo, 2 Maserati, 1 Licorne, 1 Mercedes SSK se sont ainsi affrontées dans le port devenu légende du sport auto.

L’Anglais Williams gagna le Grand Prix sur une Bugatti 35 B en 3h56’11 en ayant effectué 100 tours à une vitesse moyenne de 80,194 k/h.

La course remporta un succès triomphal. Ainsi, le 19 Avril 1932, le capitaine, Sir Malcolm Campbell, ouvrit le circuit du 2e Grand Prix de Monaco au volant d’une Torpedo Rolls Royce noire et aluminium. Il venait de battre avec "son oiseau bleu", le record du monde de vitesse : 408,621 km/h !

De 1938 à 1947, logiquement, le Grand Prix ne put être organisé tant par des difficultés d’ordre financières, ainsi que du fait de la pénurie de compétiteurs et par un contexte international qui ne cessait de se dégrader.

Le 16 Mai 1948, enfin, les rues de la Principauté retentirent à nouveau du bruit presque oublié des bolides. Mais le 9 Mai 1949, marqua le décès du Prince Louis II et le Grand Prix n’eût pas lieu.

En 1950, le légendaire Juan Manuel Fangio, remporta la onzième édition. L’année suivante, on décida une fois encore de faire l’impasse sur le Grand Prix, et ce, pour des raisons budgétaires, et parce que le règlement qui devait s’adapter à la conception de voitures nouvelles beaucoup plus performantes n’était toujours pas défini.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:11:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le 12e Grand Prix fut organisé selon le vœu du Prince Souverain. Il se disputa cependant sur des voitures de sport car le règlement international n’était toujours pas au point (raison pour laquelle les Grands Prix de 1953 et 1954 ne furent pas non plus disputés).

En 1955, le Grand Prix de Monaco pour sa treizième édition reprit possession de son circuit et ne connût plus ensuite d’interruption.

Seules des transformations sont apparues au fil des années :

- 1976 : Deux nouvelles chicanes sont mises en place respectivement à Ste Dévote et à la sortie de l’épingle de la Rascasse.

- 1986 : L’élargissement du Quai des Etats-Unis permet la création d’une nouvelle Chicane.

- 1997 : Le premier "S" de la piscine est redessiné et porte désormais le nom de virage "Louis Chiron".

- 2003 : La première phase d’aménagements du circuit n’a touché que la partie sud du port. 5000 mètres carrés de terrain ont été gagnés sur la mer. Le circuit compris entre le deuxième "S" de la piscine et La Rascasse a été déplacé de 10 mètres par rapport à son emplacement initial et complètement redessiné. Mise en place d’une chicane à la sortie du deuxième virage de la piscine.

- 2004 : De nouveaux stands représentant une surface de 250 mètres carrés seront mis à la disposition de chaque écurie.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par Guylaine le Sam 5 Jan - 15:19:32

Superbe recherches Dominique



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:22:41

Prost : "Il fallait attaquer comme une bête"

On parle d’Ayrton Senna comme du Prince de Monaco. Le pilote Brésilien demeure celui ayant collecté le plus de succès en Principauté (6 fois). Mais comme à chaque fois que l’on évoque Senna, Alain Prost n’est jamais loin. Le Professeur compte à son actif quatre poles et autant de victoires sur un tracé qui ne récompense que les meilleurs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

“C’est un Grand Prix qui émaille une carrière de joies et de frustrations”, se rappelle Prost dans Le Figaro. “À Monaco, on se rend compte qu’une victoire, c’est vraiment fragile. En 1982, je suis en tête avant de rencontrer un problème technique ; l’année suivante je suis en pole avec la Renault mais la météo nous joue des tours, et je ne signe ma première victoire qu’en 1984”.

Une année lors de laquelle la course sera interrompue en raison de la pluie, et où seule la moitié des points fut allouée.

“Si nous avions fini la course à Monaco, même la deuxième place derrière Senna m’aurait suffi”, poursuit Prost dans le quotidien français. “Il n’y a pas d’amertume, on pourrait refaire tous les championnats de cette manière-là… Pour Prost, piloter à Monaco représentait un réel plaisir en tant que pilote, et un degré de difficulté réel”.

“Monaco, question pilotage, c’est un must, un plaisir compliqué. C’est le circuit où je m’imagine encore parfois dans la voiture. J’adorais. Au volant d’une bonne auto, c’est quelque chose d’incroyable. À l’époque des turbos, sans direction assistée, c’était très physique. Les vitesses étaient au levier, on pilotait d’une main en appui, on finissait avec la paume de la main à vif, le bras ankylosé, quitte pour une bonne tendinite. Il fallait attaquer comme une bête mais savoir préserver le matériel, sachant que le comportement de la voiture évoluait énormément. L’exercice était très difficile”.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Petite explication, ou rappel. En 84, Jacky Ickx, directeur de course, vu les pluies torrentielles et le danger énorme, décida d'arrêter la course avant terme. Prost fut donc déclaré vainqueur alors qu'il était sur le point d'être dépassé pas Senna.
Mais l'on n'avait pas atteint les 2/3 de la course et seul la moitié des points furent attribués. Prost, vainqueur, reçu donc 4,5 points et.....perdit le titre face à Lauda pour 1/2 point ! Si la course avait continué quelques tours de plus, on aurait attribué la totalité des points.
Senna aurait très probablement gagné un extraordinaire premier GP, et Prost aurait vraisemblablement terminé deuxième, prenant 6 points et.....étant champion du Monde en fin de saison !!!
Comme quoi, les circonstances !!! A quoi peut tenir un titre !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:25:26

Guylaine a écrit:Superbe recherches Dominique

Merci. Mais c'est aussi par plaisir égoïste !
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:28:26

Laffite : "J’aurais bien voulu gagner à Monaco" !

Monaco représente une récompense ultime pour les pilotes parvenant à dominer les serpentins de l’exigeant tracé. Pour Jacques Laffite, qui est passé près du Saint Graal plusieurs fois en Principauté sans toutefois parvenir à s’y imposer, le défi est d’autant plus excitant pour les pilotes qu’il comporte sa part de risques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

“Ici, c’est particulier, car c’est un circuit très dangereux, très difficile. Il y a du glamour tout autour. Il y aura beaucoup de monde, on aime tous Monaco. Gagner à Monaco, c’est un Bâton de Maréchal”, illustre ainsi Jacques Laffite pour ToileF1.

“Je n’ai pas de très bons souvenirs ici parce que je suis arrivé une deuxième une fois , et une autre fois troisième. Je n’ai jamais eu beaucoup de réussite. J’ai gagné en F3 et Formule Renault, mais j’aurai bien voulu gagner en F1 ! La victoire m’a tout le temps échappé mais le souvenir d’ici, c’est aussi cette ambiance, et la puissance des moteurs. On y a des rapports courts, la pleine puissance, beaucoup de charges, des voitures très très chargées… Et puis, il faut frôler les rails en permanence. C’est ce que j’aime !, détaille-t-il avec passion”.

Pour Laffite, la F1 2012 a changé par rapport aux saisons précédentes.

“Oui, parce qu’avant, les pilotes s’arrêtaient trois fois. C’étaient des voitures de qualifications que l’on pilotait. La meilleure auto était imbattable. Aujourd’hui, avec le plein d’essence, tout est différent, et c’est ce qui fait la différence. C’est aussi simple que ça, avec en plus le travail de Pirelli sur les pneus”.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Sam 5 Jan - 15:30:09

Ayrton Senna, Prince de Monaco

L’histoire d’amour entre Ayrton Senna et le Grand Prix Monaco débute en 1984.

A l’époque, Senna débute sa carrière en F1 avec la modeste écurie Toleman. Le pilote brésilien n’est pas encore réellement connu des médias. Le 3 juin 1984 a lieu le 6e Grand Prix de la saison sur le mythique circuit de Monaco.

Le samedi, en qualification, Ayrton Senna ne peut faire mieux qu’une 13e place sur la grille ; loin derrière Alain Prost, poleman du jour.

Mais le dimanche, il tombe des trombes d’eau sur le tracé monégasque.

Durant la course, Ayrton Senna va déjouer les pièges d’une piste glissante et remonter un à un ses concurrents. Au 18e tour, l’incarnation de la course pure pointe déjà 3e. Devant lui, Niki Lauda et Alain Prost. Au 19e tour, Senna double Lauda dans la ligne droite des stands. Le Brésilien a alors une trentaine de secondes de retard sur Prost, mais le Français a des problèmes de frein et perd petit à petit sa confortable avance. Au 30e tour, Prost, n’a plus qu’une dizaine de secondes d’avance sur Senna !

Le 32ème passage voit Jacky Ickx, directeur de course, prendre la décision de stopper l’épreuve. Le drapeau rouge et le drapeau à damier sont agités sur la ligne. Prost stoppe sa monoplace juste avant la ligne d’arrivée à hauteur des drapeaux. C’est donc Senna qui franchi la ligne en premier. La joie du Brésilien est cependant de courte durée, car, comme le prévoit le règlement en cas d’arrêt prématuré de la course, c’est le classement du tour précédent l’arrêt de la course qui est retenu. Senna est deuxième derrière Prost.

Sur le podium, le Brésilien ne parvient à être heureux de cette position, et la colère prédomine : pour lui, les conditions météo ne justifiaient pas l’arrêt de la course. Il ne peut savourer le 1er podium F1 de sa carrière. Il vient cependant de se révéler au grand public et de prendre rendez-vous avec l’histoire du GP de Monaco.

A ce jour, Ayrton Senna est toujours le pilote le plus auréolé à Monaco, avec 5 pole et 6 victoires, dont 5 consécutives entre 1989 et 1993.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par Guylaine le Sam 5 Jan - 15:30:55

dom465 a écrit:
Guylaine a écrit:Superbe recherches Dominique

Merci. Mais c'est aussi par plaisir égoïste !

Meuh non on est juste un peu passionnés bon



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par dom465 le Mar 15 Jan - 23:30:10

Monaco dans l’histoire

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le Grand Prix de Monaco est organisé dans les rues de la Principauté depuis 1929, soit la troisième plus ancienne épreuve du genre (après Monza inauguré en 1922 et Spa en 1925) et de loin la plus prestigieuse en raison de son décor de rêve. La genèse du Grand Prix dans la ville est racontée par le menu dans le dernier numéro de F1i Magazine actuellement en kiosque, avec les témoignages exclusifs de la famille Noghès, descendants du créateur du circuit.

Voici quelques jours, Monaco a accueilli son Grand Prix historique qui profite un an sur deux des infrastructures mises en place pour la F1. Pas moins de 200 voitures ont pris la piste, des F1 mais aussi des F2, des F3, des F. Junior et des voitures de sport. Il y avait même des monoplaces de Grand Prix d’avant-guerre, Bugatti ou Alfa Romeo, sans oublier la démonstration de Jacky Ickx (photo ci-dessus) au volant d’une Auto Union Type C. La qualité du plateau est inimaginable : c’est un musée vivant de l’histoire de la course qui prend l’air une fois tous les deux ans.

Pour commémorer l’événement, voilà un lien YouTube qui vous donnera une idée de l’ambiance de cette réunion exceptionnelle !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 2913
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire du Circuit de Monaco.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum