Le paradoxe Villeneuve

Aller en bas

Le paradoxe Villeneuve

Message par Modena49 le Mer 2 Jan - 11:39:52

Jacques Villeneuve fut champion du monde de formule 1 en 1997, dès sa deuxième saison dans la catégorie suprême des sports mécaniques. Malgré tout, sa carrière victorieuse se terminera la même année et ne fera plus rien les 10 suivantes. Etait-il un pilote surdoué, bon pilote ou une erreur de parcours dans une saison où la F1 n’avait pas encore le Schumi des années Ferrari et le Hakkinen de 99.


Villeneuve: un nom qui restera dans les mémoires de la F1, non pas pour Jacques champion du monde 1997 mais pour son père Gilles qui pourtant ne remporta que 6 victoires. Un style spectaculaire et surtout une mort tragique en fera une légende de ce sport si cruel, qui a vu mourir De Angelis, Ascari, Cevert, Clark, Mc Laren, Peterson ou l’illustre Senna.

Quand son père est mort en course alors que l’on a que 11 ans, ça en aurait découragé plus d’un mais pas Jacques qui lui aussi voulait devenir pilote de F1.

Avec un nom comme le sien, il n’est pas trop difficile de commencer dans le milieu des sports mécaniques mais aucun écart ne lui est pardonné.

Sa carrière débute réellement en 1994 quand il remporte le titre de rookie de la catégorie CART futur Champ-car avec notamment une seconde place au mythique 500 miles d’Indianapolis, l’année suivante sera marqué par une victoire dans ces mêmes 500 miles avec le titre en fin de saison de champion de CART.

Cela lui permet d’arriver en F1 directement dans une des meilleures équipes du moment Williams-Renault avec Damon Hill comme coéquipier alors considérer comme un favori pour le titre de champion du monde.

Dès la première course à Melbourne, Villeneuve signe un petit exploit en s’adjugeant la pôle position devant son coéquipier. Il finira second le lendemain après un problème mécanique. La saison se passe extrêmement bien jouant le titre jusqu’aux dernières courses. Malgré tout son talent, Hill sera sacré champion du monde et le canadien terminera 2ème, ce qui est le meilleur résultat pour un rookie en fin de saison (égalé par un certain Hamilton depuis).

1997 sera l’année de la consécration pour le Québécois après une saison inoubliable et un duel face à Schumacher qui tiendra les fans de F1 en haleine tout au long de l’année; Schumi sera exclu après une manœuvre suicidaire sur le canadien lors du dernier GP. Jacques devient donc le premier champion du monde canadien de F1, 15 ans après la mort de son père. A ce moment il totalise 11 victoires et 13 pôles positions. Il ne le sait pas encore mais ce sera ces derniers faits d’armes aux avants postes.

1998 sera mitigée avec une cinquième place finale, Renault n’étant plus motoriste de l’équipe, Williams a plus de mal, mais son idée d’être le principal pilote d’une écurie nouvelle devient de plus en plus plausible avec le rachat de Tyrell par son ami et manager Craig Pollock. Partir dans cette équipe nommé BAR sera la plus grosse erreur de Villeneuve, ils doivent tout construire mais n’y arriveront pas: un champion malgré toute sa bonne volonté ne peut rien faire avec une voiture médiocre, il ne marquera aucun point pour cette première saison.

Ne perdant pas courage Villeneuve persiste et signe avec BAR qui a le soutien de Honda pour les moteurs; quelques places d’honneurs permettent à l’écurie de ne pas être la risée du paddock mais Jacques est bien seul dans son équipe. 2003 voit la fin du partenariat Pollock-BAR Honda et le canadien est fragilisée par cette situation, de plus l’équipe fait une saison médiocre ce qui vaut au champion de se faire limoger en fin de saison. Son caractère impulsif n’est pas étranger à ce licenciement tout comme des prestations modestes malgré un titre de champion du monde. Le paddock n’apprécie que peu le canadien lui qui était arrivé dans ce monde par la grande porte en disant ce qu’il était venu faire avec ses cheveux peroxydés en étant fils de... et qui plus est grande gueule ce que n’apprécie pas le monde fermé des GP.

A ce moment Villeneuve est devenu un perdant que personne ne veut dans son équipe; certains spécialistes pensent qu’il est pourtant le seul à pouvoir battre Schumacher à la régulière si une bonne monoplace lui était confié. Une année sabbatique puis deux saisons catastrophique plus tard dans deux équipes de standings moindre seront les dernières course du champion canadien en F1.

Les 24 H du Mans puis le Nascar seront ses refuges pour quelques piges avec des résultats mitigée (2ème des 24H mais rien en Nascar), puis la musique avec un album qui fut un flop monumental.

Alors Jacques Villeneuve était-il un pilote ayant profité de son nom pour arriver en F1 dans la meilleure équipe du moment et remporter un titre, puis ne plus rien faire les saisons suivantes, un pilote qui a voulu trop en faire en montant sa propre écurie alors qu’il était encore pilote, un pilote ayant fait un mauvais choix qui lui sera «fatal» ou encore un OVNI dans ce monde où tout n’est pas bon à dire??

Difficile à dire mais je pense qu’un pilote remportant les 500 miles à 24 ans, champion du monde à 26 a un minimum de talent, que ce pilote a gâché sa carrière et que des duels Schumacher-Villeneuve auraient pu durer 5 ans de plus. Les deux en seraient sortis meilleurs et plus grands.



par danlos
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le paradoxe Villeneuve

Message par Guylaine le Mer 2 Jan - 16:15:55

Et ce n'est pas parce que tu remportes Indianapolis et le Titre de Champion un an que ça fait de toi un connaisseur . Jacuqes a toujours péter plus haut que le trou et il s'est toujours pris pour CE QU'IL N'A JAMAIS ÉTÉ !!! il a eu beau rendre un hommage très mitigée à son père JAMAIS IL N'A SU LE REMPLACER DANS MON COEUR POUR MOI IL N'Y AURA TOUJOURS QU'UN SEUL VILLENEUVE DIGNE DE CE NOM = GILLES !!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20565
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum