Ce jour là !

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Peterson n'était pas la priorité

Message par Modena49 le Mer 11 Sep - 0:59:55

C'était un 11 septembre

Peterson n'était pas la priorité

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1978
Au lendemain de la victoire de Niki Lauda dans le Grand Prix d'Italie, le monde des sports mécaniques apprend le décès du SuédoisRonnie Peterson . Au premier tour de la course, Riccardo Patrese s'était accroché avec James Hunt, créant un carambolage. La Lotus de Peterson avait terminé dans les barrières et pris feu. Hunt avait accouru pour sortir le Suédois de sa monoplace en flames. Peterson était étendu sur la piste, conscient mais avec les jambes cassées. Et pourtant, cela a pris 20 minutes au corps medical pour arriver. La priorité était de secourir Vittorio Brambilla qui avait été heurté à la tête par une roue. Les blessures de Peterson n'étaient pas considérées comme graves. Il a été opéré à l'hôpital dans la soirée. Il décède le matin suivant des suites d'une embolie. Aurait-il survécu s'il avait reçu les premiers soins plus rapidement ?

1988
Gerhard Berger s'impose devant Michele Alboreto pour un doublé Ferrari. C'est la première fois de l'année qu'une McLaren ne gagne pas. Comme d'habitude, les McLaren partent en première ligne, Ayrton Senna en pole devant Alain Prost, devant les Ferrari. Le classement ne change pas jusqu'au moment où Prost abandonne sur problème moteur au 35e tour, laissant Senna partir vers la victoire. Mais en prenant un tour à la Williams de Jean-Louis Schlesser, le Français et le Brésilien s'accrochent dans une chicane. Senna sera contraint à l'abandon.

1994
Le Grand Prix d'Italie 1994 sera la dernière course de l'écurie Lotus jusqu'à son retour en 2010, à Bahreïn. Johnny Herbert fait son maximum pour que son équipe parte sur une bonne note. Il s'était qualifié à la quatrième place mais un souci moteur l'oblige à renoncer après 13 tours. Damon Hill s'imposera devant Gerhard Berger et Mika Hakkinen.

2005
Kimi Raikkonen s'impose en Belgique devant Fernando Alonso et Jenson Button. Le Finlandais conserve une infime chance de gagner le titre mondial. Mais Alonso dispose toujours de 25 points d'avance à quatre courses de la fin.

1983
Nelson Piquet triomphe à Monza devant René Arnoux et Eddie Cheever. Riccardo Patrese a vu son Grand Prix prendre fin après seulement deux tours, moteur cassé. Sa victoire relance le championnat. À deux courses du terme de la saison, Piquet revient à trois points de René Arnoux et cinq d'Alain Prost, leader.

1955
Juan-Manuel Fangio, déjà champion du monde, remporte la dernière course de la saison à Monza, devant les Italiens Piero Taruffi et Eugenio Castellotti. Ce Grand Prix d'Italie 1955 fut le dernier pour Karl Kling, Roberto Mieres et le champion du monde 1950, Nino Farina.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Lauda de retour parmi les vivants

Message par Modena49 le Mer 11 Sep - 23:58:12


C'était un 12 septembre

Lauda de retour parmi les vivants

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1976
Quelques semaines seulement après qu'un prêtre lui ait donné les derniers sacrements, Niki Lauda est de retour dans le cockpit d'une F1. Les cicatrices du terrible accident survenu au Nürburgring sont plus qu'apparentes lorsqu'il se présente à Monza pour le Grand Prix d'Italie. La bravoure et l'héroïsme de l'Autrichien surprend Ferrari, qui avait déjà engagé Carlos Reutemann pour le remplacer. Lauda est remarquable et termine à la quatrième place, derrière Ronnie Peterson, Clay Regazzoni et Jacques Laffite. La course marque également le 100e GP de Jacky Ickx.

1999
Michael Schumacher étant hors d'état de nuire puisqu'il se remet d'une jambe cassée, Mika Hakkinen s'attend à remporter une deuxième couronne mondiale sans trop d'ennuis. Mais une rare erreur lors d'un changement de vitesses provoque l'abandon du Finlandais au 30e tour du GP d'Italie. Heinz-Harald Frentzen remporte l'épreuve, mais la sixième place d'Eddie irvine lui donne assez de points pour égaliser le score de Hakkinen dans le classement des pilotes. Il ne reste que trois courses sur le calendrier et tout est à gagner... ou à perdre. Quelques minutes après l'accident, la caméra de l'hélicoptère montre Hakkinen caché près d'un buisson et pleurant à chaudes larmes.

1993
Damon Hill touche Ayrton Senna et Gerhard Berger au premier virage du GP d'Italie, mais sa Williams tient le coup. Il tombe à la neuvième place et se donne comme mission de remonter le peloton. Hill comble l'écart et se place derrière le leader de la course, son coéquipier Alain Prost. A quatre tours de la fin, le moteur de Prost saute. Hill signe alors une troisième victoire consécutive.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Schumacher et Irvine régalent les tifosi

Message par Modena49 le Sam 14 Sep - 0:38:19


C'était un 13 septembre

Schumacher et Irvine régalent les tifosi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1998
Michael Schumacher et Eddie Irvine terminent 1er et 2e lors du Grand Prix d'Italie, offrant à tous les tifosi le premier doublé Ferrari depuis dix ans. Au départ, Schumacher glisse au cinquième rang, dépassé par les deux McLaren, Irvine et la Williams-Mecachrome de Jacques Villeneuve. David Coulthard s'était rapidement installé en tête mais son moteur cassait au 17e tour. Schumacher passait Villeneuve et Irvine et revenait sur Mika Häkkinen, pour finalement prendre le meilleur sur le Finlandais. Un tête-à-queue le faisait retomber au pied du podium en fin de course, finissant derrière Ralf Schumacher.

1992
Ayrton Senna triomphe en Italie le jour où Nigel Mansell annonce sa retraite en fin de saison, reprochant à Williams de ne pas avoir tout fait pour le garder. Parti en pole, Mansell se construit une avance de 12 secondes sur son coéquipier Riccardo Patrese avant de connaître des problèmes de boîte de vitesses. Un problème hydraulique le forcera à abandonner au 42e tour. Ayrton Senna s'imposera au final devant Martin Brundle et Michael Schumacher

1986
Kamui Kobayashi voit le jour à Amagasaki, au Japon. Kobayashi débute en F1 au Brésil en 2009, terminant aux portes des points, avant de finir 6e à Abou Dhabi. Avec le retrait annoncé de Toyota, Sauber a tout de suite recruté le talentueux pilote japonais.

1981
Le Grand Prix d'Italie revient à Monza après un exil d'un an à Imola. Nelson Piquet et Carlos Reutemann étaient arrivés à égalité de points, mais c'est Alain Prost qui s'imposait après un excellent départ lui ayant permis de passer de la troisième à la première place. Les deux pilotes Williams, Alan Jones et Carlos Reutemann complétaient le podium alors que Piquet perdait du terrain avec une cinquième place.

1959
Stirling Moss se montre ultra-dominateur en Italie en terminant avec plus d'une minute d'avance sur Phil Hill et son coéquipier chez Cooper, Jack Brabham.

1953
Juan Manuel Fangio s'impose à Monza devant trois Ferrari pilotées par Giuseppe Farina, Luigi Villoresi et Mike Hawthorn. Alberto Ascari était parti en pole position alors que Fangio retombait au quatrième rang. Ascari et Farina se dirigeaient vers un doublé, mais dans le dernier virage, Ascari était parti en tête-à-queue. Farina devait passer dans l'herbe pour l'éviter. Fangio échappait au carnage pour aller chercher la victoire devant Farina et Luigi Villoresi.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Vettel, plus jeune vainqueur de GP

Message par Modena49 le Sam 14 Sep - 0:40:47


C'était un 14 septembre

Vettel, plus jeune vainqueur de GP

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2008
À la conclusion du GP d'Italie 2008, Sebastian Vettel devient le plus jeune vainqueur d'un Grand Prix dans l'Histoire de la Formlue 1 : le pilote Toro Rosso a 21 ans et 74 jours lorsqu'il franchit la ligne d'arrivée (la veille, l'Allemand s'était mérité le titre de plus jeune poleman de la F1). Dans des conditions pluvieuses difficiles, Vettel contrôle parfaitement la situation et termine avec 12,5 secondes d'avance, confirmant ainsi son grand potentiel. Lors de la conférence de presse post-course, Vettel fait part du moment où il a saisi l'importance de ce qu'il allait accomplir : "P1 était affiché sur le panneau, j'avais une bonne avance, et je me suis dit : 'Si je termine la course je vais la gagner'. C'était incroyable." Cette victoire demeure la seule à ce jour pour la Scuderia Toro Rosso.

2001
Mika Häkkinen annonce qu'il prend une année sabbatique (un autre Finlandais, Kimi Räikkönen, prend son volant chez McLaren). Le double champion du monde a envie de passer un peu plus de temps en famille. Hakkinen décidera ensuite de prendre une retraite définitive, bien que les offres intéressantes ne manquent pas. Sa carrière de pilote avait débuté en karting alors qu'il avait cinq ans.

1980
Le seul GP d'Italie couru à Imola (et non à Monza) est témoin d'un terrible accident impliquant Gilles Villeneuve. Lors du cinquième tour, un pneu éclate : la Ferrari du Canadien percute les barrières à très haute vitesse. Dans une pluie de pièces détruites, sa monoplace retourne sur la piste et s'arrête face au trafic. Heureusement, Villeneuve s'en sort avec quelques égratignures et ecchymoses. Il roulait à la quatrième place au moment de l'accident. Nelson Piquet remporte l'épreuve aux commandes de sa Brabham.
© ESPN Sports Media Ltd

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Une course de champions

Message par Modena49 le Dim 15 Sep - 11:09:13


C'était un 15 septembre

Une course de champions


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1985
Ayrton Senna s'impose dans le Grand Prix de Belgique 1985 devant quatre autres pilotes au destin de champion du monde : Nigel Mansell, Alain Prost, Keke Rosberg and Nelson Piquet. Les années 80 sont considérées comme les plus belles dans l'histoire de la F1. Les plus grands pilotes ont couru et se sont battus pendant cette décennie. Cette victoire de Senna est aussi la 75e pour l'écurie Lotus.

2001
Le pilote italien Alex Zanardi est victime d'un grave accident lors d'une course de ChampCar en Allemagne. Il survit miraculeusement au crash, mais doit être amputé des deux jambes. Zanardi avait couru en Formule 1 dans les écuries Jordan, Lotus et Williams. Son meilleur résultat en F1 est une sixième place au Brésil en 1993. Équipé de prothèse spéciale, il a ensuite couru à nouveau à très bon niveau.

2002
Juan Pablo Montoya décroche la dixième pole position de sa carrière en Italie. La course avait été remportée par Rubens Barrichello après l'abandon de Montoya, après un problème de châssis.

1916
Le SuisseToni Branca naît le 15 septembre 1916. Il n'a participé qu'à trois Grands Prix entre 1950 et 1951, avec une dixième place comme meilleur résultat. Il décède en mai 1985 à l'âge de 68 ans.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le Crashgate a raison de Briatore

Message par Modena49 le Lun 16 Sep - 11:26:07

C'était un 16 septembre

Le Crashgate a raison de Briatore
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2009
Alors que l'affaire du Crashgate prend de l'ampleur, Flavio Briatore démissionne de son poste de dirigeant du Renault F1 Team. Le directeur technique Pat Symonds quitte également son poste. Après avoir nié que Nelson Piquet Jr ait reçu l'ordre de précipiter sa voiture contre un mur lors du Grand Prix de Singapour 2008 (favorisant ainsi la victoire de Fernando Alonso), le départ de Briatore ouvre un nouveau chapitre. La FIA le radie à vie (Symonds est suspendu pour cinq ans), mais quelques mois plus tard un tribunal civil annule cette décision après avoir jugé que la FIA n'avait pas l'autorité légale pour prononcer une telle sanction. Briatore pourrait travailler de nouveau en F1 dès 2013, mais plus jamais au sein d'une écurie.

2001
Le Grand Prix d'Italie a lieu à Monza alors que le monde entier est toujours sous le choc des attaques terroristes du 11 septembre ; l'ambiance est sombre. Il avait été question d'annuler la course. En hommage aux victimes, les Ferrari portent des museaux noirs. Michael Schumacher tente d'organiser un pacte avec les autres pilotes : ne pas tenter de dépassement dans les deux premiers virages. Jacques Villeneuve refuse. Juan Pablo Montoya signe sa première victoire en Formule 1.

1962
Le GP d'Italie est remporté par Graham Hill ; il s'agit de la troisième victoire de la saison pour le pilote BRM. Cependant, sa récolte de points ne lui permet toujours pas de gagner une première couronne : il devra attendre le GP d'Afrique du Sud avant de fêter.

1951
Alberto Ascari gagne le GP d'Italie devant le poleman Juan Manuel Fangio. L'Italien compte alors deux points d'avance sur l'Argentin dans le classement des pilotes. La voiture d'Ascari prend feu dans les stands mais l'incendie est rapidement éteint ; il retourne en piste et termine premier.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Modena49 le Lun 16 Sep - 23:46:05, édité 2 fois



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Deux grands champions voient le jour

Message par Modena49 le Lun 16 Sep - 23:43:09


C'était un 17 septembre
Deux grands champions voient le jour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1929
Dans le monde anglo-saxon, peu de pilotes sont aussi renommés que Sir Stirling Moss qui reste encore très écouté 50 ans après sa dernière course. Pendant plus d'une décennie, Moss a été l'un des pilotes de premier plan de la F1. On a coutume de dire le plus brillant des non-champions du monde. Sa carrière s'est terminée après un terrible accident, à Goodwood, en 1962.

1960
Damon Hill voit le jour. Il est le fils de Graham, double champion du monde, mais n'a pas choisi de lui emboiter le pas avant d'avoir atteint 23 ans. Il était initialement intéressé par la moto. Il accédait à la F1 en 1992 avant de rejoindre Williams en 1993 pour remporter le titre en 1996. L'année suivante, il tentait l'aventure Arrows. Sans succès. Il est resté très impliqué dans son sport.

2004
Jaguar annonce son retrait de la F1 après y être entré en 1999. La filiale de Ford invoque des raison économiques.

2001
Michael Schumacher se rend finalement au Grand Prix des États-Unis après avoir brandi l'idée d'un boycott pour menaces terroristes Mais Bernie Ecclestone lui a fait comprendre qu'il risquait de perdre le Championnat en cas de forfait
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Panis quitte la F1

Message par Modena49 le Mer 18 Sep - 5:04:51

C'était un 18 septembre

Panis quitte la F1

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2006
Olivier Panis annonce la fin de sa carrière après 12 années dans la catégorie reine. Sa seule victoire en 157 courses survient au volant d'une Ligier, au terme d'un GP de Monaco 1996 très houleux. Lors du GP du Canada 1997, alors qu'il est troisième au classement des pilotes, la Prost du Grenoblois quitte la piste ; ses jambes sont cassées et sa saison prend fin. Panis sera aussi pilote d'essais pour Toyota et McLaren.

1951
Naissance du pilote suisse Marc Surer. Il participe à 82 Grands Prix entre 1979 et 1986, sans jamais monter sur le podium. Ses voitures sont rarement compétitives (et il se casse les jambes lors d'essais en 1980) mais il parvient à signer quelques quatrième places. Alors qu'il participe à un rallye en 1986, un grave accident tue son co-pilote et laisse Surer avec de sérieuses brûlures. Sa carrière de pilote prend fin ; il deviendra commentateur à la télévision.

2001
Les organisateurs du Grand Prix des États-Unis confirment que l'événement aura lieu malgré les attaques terroristes du 11 septembre contre New York et Washington. La course se fera "dans le profond respect des gens touchés par cette tragédie", affirme Tony George, président de l'Indianapolis Motor Speedway.

2003
Après avoir perdu le contrôle de sa BAR alors qu'il roulait à haute vitesse sur le circuit de Jerez, Jenson Button se blesse aux genoux et met un terme à sa journée d'essais. La voiture est irréparable.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Stewart plus fort que les éléments

Message par Modena49 le Jeu 19 Sep - 0:15:26


C'était un 19 septembre

Stewart plus fort que les éléments
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1971
En route vers le titre, Jackie Stewart sort victorieux d'un Grand Prix du Canada couru dans des conditions difficiles. La course est arrêtée au 64e des 80 tours prévus car les commissaires de piste n'arrivent plus à se voir à travers la pluie et la brume. La journée était déjà assombrie par la mort du pilote canadien Wayne Kelly, survenue pendant une course de Formula Ford. Le départ du Grand Prix avait été reporté par cet accident.

1964
Naissance du pilote italien Enrico Bertaggia. Sa contribution à la F1 est pratiquement nulle, mais son parcours étrange mérite mention. Malgré une carrière peu remarquable, en 1989 il arrive à s'acheter un volant en F1 chez la peu fortunée Coloni. Bertaggia n'avait aucune chance : il n'arrive pas à se qualifier six fois sur six (au Portugal, il est à 13 secondes du poleman). En 1992, il revient avec Andrea Moda (l'ancienne Coloni), où les choses sont pires : l'équipe est exclue de la première course pour défaut de paiement et se retire de la suivante car ses voitures ne sont pas prêtes. Bertaggia quitte l'équipe. Il devait revenir plus tard dans l'année, mais il découvre que la chose n'est pas permise : Andrea Moda a déjà utilisé son quota de changement de pilotes.

1946
Naissance de Brian Henton à Donington. Il aura une carrière longue de huit ans en F1 après avoir gagné des titres en F3 et F2 britanniques. Il pilota pour Lotus en 1975 puis pour trois équipes en 1977, dont celle qu'il fonda. Toleman l'engageait au début des années 1980, puis ce fut au tour d'Arrows et Tyrrell. Sa dernière course intervenait en avril 1983 à Brands Hatch, c'était aussi la dernière course hors-championnat de l'ère moderne. Il y accrochait son meilleur résultat, une quatrième place.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Prost bat le record de Stewart

Message par Modena49 le Ven 20 Sep - 3:17:37


C'était un 20 septembre

Prost bat le record de Stewart

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1987
À la conclusion d'un Grand Prix du Portugal mouvementé, Alain Prost signe la 28e victoire de sa carrière en F1 : il brise ainsi le record établi par Jackie Stewart en 1973 (Michael Schumacher en comptera un jour trois fois plus). Pendant la course, Prost harcèle Gerhard Berger sans relâche. La tactique du pilote McLaren porte ses fruits lorsque Berger perd le contrôle de sa Ferrari à deux tours de la fin. "Je n'ai pas été particulièrement surpris quand je l'ai vu partir en tête-à-queue", dit Prost. "Nous poussions tous les deux très fort."

1873
Naissance de Ferenc Szisz, à Szeghalom, une ville qui fait alors partie de l'empire austro-hongrois. Ingénieur dans un premier temps, Szisz migre en France en 1900 et agit comme co-pilote mécanicien à bord de la voiture de Louis Renault. Il devient ensuite pilote à plein titre. En 1906, aux commandes d'une Renault AK 90CV, il remporte le premier véritable Grand Prix couru sur un grand circuit, celui du Mans. Son nom entre dans l'Histoire du sport automobile.

1989
À 59 ans, le pilote américain Richie Ginther meurt d'une crise cardiaque pendant des vacances familiales en France. En 1960, au volant d'une Ferrari, il termine à la sixième place lors de ses débuts en F1 ; Ferrari l'engage pour la saison 1961. Il gagne une certaine renommée après avoir mené un combat acharné contre Stirling Moss à Monaco. Sa seule victoire (en 52 courses) survient au GP du Mexique 1965. À Indianapolis en 1967, la conduite de carburant casse et Ginther se retrouve avec une coulée d'essence et d'éthanol lui arrosant le dos ; ayant décidé qu'il a pris assez de risques, il prend sa retraite sur le champ.

1975
Naissance du Colombien Juan Pablo Montoya. Rapide et bagarreur, il est perçu comme l'homme capable de donner la réplique à Michael Schumacher. Vainqueur des 500 Milles d'indianapolis, Montoya rejoint l'écurie Williams en 2001 et entame sa carrière F1. La saison 2003 est sa meilleure : il aurait pu remporter le titre si ce n'avait été d'une pénalité de passage par la voie des stands survenue lors du GP des États-Unis quelques mois plus tôt. Montoya passe chez McLaren en 2005 et remporte trois courses. Mais en 2006, désillusionné, il quitte la F1 avant la fin du championnat. Il court en NASCAR depuis.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mansell sans faute

Message par Modena49 le Ven 20 Sep - 22:55:27


C'était un 21 septembre

Mansell sans faute

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1986
Au Portugal, Nigel Mansell signe une victoire cruciale : si le Britannique remporte la prochaine course, l'avant-dernière de la saison, il sera couronné. Le poleman Ayrton Senna semble bien placé pour terminer deuxième, mais il tombe en panne sèche pendant le dernier tour. L'ordinateur de bord indique pourtant qu'il a assez de carburant.

1997
Aux commandes d'une Williams, Jacques Villeneuve signe la dixième victoire de sa carrière F1 à la conclusion du GP d'Autriche. Cependant, la vedette du jour est la recrue Jarno Trulli. Pour son 14e Grand Prix, et au volant d'une modeste Prost, l'Italien signe le troisième meilleur temps des qualifications. Leader de la course dès le premier tour, il se construit une avance de plus en plus confortable. Malheureusement, la victoire lui échappe quand son moteur saute au 59e tour. Dans le cas de Michael Schumacher, les commissaires doivent de nouveau régler son cas : il est pénalisé par un stop-and-go de 10 secondes pour avoir doublé un adversaire sous drapeau jaune. Il termine à la sixième place.

1947
Au cours des années d'après-guerre, relancer la course automobile en Europe est une tâche ardue : les voitures disponibles et les pièces de rechange datent d'avant le conflit. Le Grand Prix de France a lieu à Lyon ; le monégasque Louis Chiron remporte l'épreuve avec sa Talbot-Lago.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Combat à quatre en '74

Message par Modena49 le Dim 22 Sep - 0:06:01


C'était un 22 septembre

Combat à quatre en '74

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1974
L'avant-dernière course de la saison, au Canada à Mosport Park, demeure cruciale pour les quatre prétendants au titre : Clay Regazzoni (46 points), Jody Scheckter (45 points), Emerson Fittipaldi (43 points) et Niki Lauda (38 points). Chacun sait que ses chances pourraient s'évaporer à tout instant. Fittipaldi est en pole position, mais Lauda passe devant alors que Regazzoni et Scheckter les prennent en chasse. Au 49e tour, les freins de Scheckter abandonnent la partie : sa voiture percute un mur et laisse des débris sur la piste. Au 70e tour, Lauda roule sur un débris et quitte la piste lui aussi. Fittipaldi gagne l'épreuve, suivi par Regazzoni. La table est mise pour le GP des États-Unis.

1991
Nigel Mansell connaît de grandes frustrations lors du GP du Portugal et voit ses chances au titre quasiment disparaître. Parti quatrième, il se fraie un chemin et prend les commandes de l'épreuve. Pendant son arrêt, un pneu mal fixé se détache et rebondit dans la voie des stands. Alors que Mansell cogne furieusement sur son volant, les mécanos de Williams s'empressent de le rejoindre pour attacher une nouvelle roue. De retour en piste à la 17e place, il entame une remontée remarquable. À 20 tours de la fin, alors qu'il est en sixième place, on lui montre le drapeau noir : il est disqualifié car les mécanos ont travaillé sur sa voiture à l'extérieur du box. Ces incidents joueront un grand rôle dans la course au titre qu'allait remporter Ayrton Senna.

1996
La Williams FW18 se montre très compétitive tout au long de la saison ; Damon Hill et son coéquipier, la recrue Jacques Villeneuve, sont les favoris. Hill décroche la pole position lors du GP du Portugal, mais Villeneuve remporte la manche. Le titre sera décidé au Japon, où Hill arrivera néanmoins en tête du classement.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Chaos au Canada

Message par Modena49 le Lun 23 Sep - 2:38:18


C'était un 23 septembre

Chaos au Canada

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1973
La plus totale des confusions accompagne la victoire de Peter Revson dans le Grand Prix du Canada, à Mosport. Il faut attendre dix minutes pour connaître le nom du vainqueur. Des réclamations sont posées après un départ retardé en raison de la pluie, des accrochages et l'entrée en piste de la voiture de sécurité au 55e tour. Emerson Fittipaldi qui croit franchir la ligne en premier, est en fait devancé par Revson, après que la Voiture de Sécurité, un nouveau concept, soit entrée en piste devant la mauvaise voiture.

1990
Nigel Mansell remporte le Grand Prix du Portugal et c'est, selon la légende, ce qui le décide à ne pas mettre un terme à sa carrière. Mansell repousse les assauts d'Ayrton Senna lors d'une course arrêtée à neuf tours de la fin par le spectaculaire accident d'Alex Caffi.

1981
Naissance de Robert Doornbos à Rotterdam (Pays-Bas). Il a pris onze départs en F1 avant de rejoindre le Champ Cars, aux États-Unis. Il a terminé à la troisième place pour sa première saison.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mansell suspendu

Message par Modena49 le Mar 24 Sep - 0:38:54

C'était un 24 septembre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1989
Les commissaires du Grand Prix du Portugal émettent une amende de 50 000 $ contre Nigel Mansell et lui imposent une suspension d'une course. La raison : le pilote Ferrari a ignoré le drapeau noir. Alors qu'il possède une avance de 20 secondes après 40 tours, Mansell rentre aux stands, rate son box par deux mètres et recule pour replacer sa voiture au bon endroit. Les commissaires remarquent la manœuvre illégale et le disqualifient. De retour en piste et en pleine attaque contre Ayrton Senna, Mansell passe trois fois devant le drapeau noir mais ne rentre pas. Compliquant la situation davantage, une collision met fin à la course des deux pilotes. Mansell affirme n'avoir rien remarqué dans le feu de l'action, Ferrari porte le dossier en appel, mais la FIA impose néanmoins la pénalité. Mansell rate le GP d'Espagne et menace de prendre sa retraite, mais il sera de retour dès le GP du Japon.

1972
Jackie Stewart gagne le GP du Canada devant Peter Revson, qui avait signé sa première pole position la veille. La victoire de Stewart le hisse à la deuxième place du classement des pilotes, mais Emerson Fittipaldi a déjà remporté le titre.

1995
David Coulthard signe sa première victoire en F1 aux commandes d'une Williams. Ce résultat est d'autant plus le bienvenu car l'Écossais n'avait pas terminé les deux courses précédentes et l'équipe venait de signer Jacques Villeneuve pour le remplacer en 1996. Une collision de taille a lieu pendant le premier tour quand la Tyrrell de Ukyo Katayama coupe devant la Minardi de Luca Badoer. La voiture du Japonais virevolte et atterrit à l'envers sur la piste alors que celle de l'Italien percute violemment un mur. La course est arrêtée pendant que les secours prennent soin de Katayama, alors inconscient.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2000
Bien qu'il ait perdu le contrôle de sa Ferrari à quatre tours de l'arrivée, Michael Schumacher parvient à remporter le GP des États-Unis à Indianapolis ; il s'agit de la première course de F1 au pays depuis neuf ans. Peu de temps avant le départ, le patron de Ferrari, Jean Todt, réussit à convaincre la FIA de reculer toute la grille de départ d'un rang car la piste est toujours humide suite au passage d'une averse : les roues de Schumacher auraient trop glissé, sinon.

1931
Naissance du Britannqiue Michael Parkes. Ingénieur chez Ferrari et spécialiste des courses de longue durée, il se retrouve dans le programme F1. Quand John Surtees quitte l'équipe de façon inattendue au milieu de la saison 1966, un remplaçant doit être rapidement trouvé : Enzo Ferrari décide de placer Parkes derrière le volant. Il termine deuxième dès sa première course, le GP de France. Plus tard, il décroche une autre deuxième place, cette fois à Monza en Italie. Malheureusement, Parkes se casse les jambes lors du GP de Belgique 1967, ce qui met fin à une carrière prometteuse en F1.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Alonso plus jeune champion

Message par Modena49 le Ven 27 Sep - 0:18:07


C'était un 25 septembre

Alonso plus jeune champion

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2005
Une troisième place au Grand Prix du Brésil permet au pilote Renault Fernando Alonso de devenir, à 24 ans et 59 jours le plus jeune champion du monde de l'Histoire. "Les quelques derniers tours ont été interminables. J'ai gagné avec une voiture qui n'était pas la meilleure mais je suis fier de ce que j'ai fait. La fait d'avoir succédé à Michael Schumacher est un bonus. J'arrive d'un pays qui n'a aucune tradition de F1."

1983
Nelson Piquet remporte le Grand Prix d'Europe et ramène l'avance d'Alain Prost au classement du Championnat à deux points à une course de la fin. Le Brésilien sera sacré.

1994
Au Grand Prix du Portugal Damon Hill l'emporte devant son coéquipier chez Williams David Coulthard. C'est le premier doublé britannique depuis celui réussi par Graham, le père de Damon, devant Piers Courage, à Monaco, il y a 25 ans.

1982
Keke Rosberg remporte son unique titre lors de la dernière course de la saison, à Las Vegas. Sa 5e place est suffisante pour devancer John Watson. Cinq jours plus tôt, il perdait en appel et était disqualifié du Grand Prix du Brésil.

1942
Naissance dHenri Pescarolo, à Montfermeil, en Seine-Saint-Denis. Il entre en F1 sur Matra après après avoir fait ses preuves en F3 et en F2. Gravement accidenté au Mans en 1969, il termine à la troisième place à Monaco en 1970, puis quatrième à Silverstone dans la March de Frank Williams en 1971. Il se lançait ensuite dans une grande carrière en Endurance avec notamment quatre victoires au Mans.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Barrichello saisit sa chance

Message par Modena49 le Ven 27 Sep - 0:20:35


C'était un 26 septembre

Barrichello saisit sa chance

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2004
Puisque Michael Schumacher a remporté son cinquième titre consécutif avec Ferrari en août, son coéquipier Rubens Barrichello peut se battre à la régulière. Il prend d'ailleurs les honneurs lors du tout premier Grand Prix de Chine. Schumacher, relégué en fond de grille après un tête-à-queue lors des qualifications, ne fait pas partie du groupe se battant pour la victoire à l'avant. À l'arrivée, moins d'une seconde sépare la Ferrari de Barrichello, la BAR de Jenson Button et la McLaren de Kimi Raikkonen.

1993
Deuxième au GP du Portugal, Alain Prost égale le record de quatre couronnes mondiales établi par le légendaire Juan Manuel Fangio (le vainqueur de l'épreuve est Michael Schumacher, qui ira battre ce record plus d'une fois). "Ces records ont de l'importance seulement si vous courez toujours", dit Prost. "Ils en perdent lorsque vous arrêtez."

1943
Naissance de Tim Schenken à Sydney en Australie. En 1970, il est engagé par de Tomaso comme remplaçant de Piers Courage, décédé lors d'un accident au GP des Pays-Bas. L'année suivante, Schenken passe chez Brabham où il fait jeu pratiquement égal avec Graham Hill ; il monte sur le podium une seule fois, chez lui en Australie. Schenken s'engage avec Surtees en 1972 mais il s'agit d'un mauvais choix de carrière. Après avoir piloté au volant d'une peu compétitive Trojan, son séjour en F1 prend fin en 1974.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Record de victoires pour Mansell

Message par Modena49 le Ven 27 Sep - 0:23:01


C'était un 27 septembre

Record de victoires pour Mansell


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1992
Nigel Mansell, déjà assuré du titre mondial depuis un mois, son unique titre, s'impose au Portugal. C'est sa neuvième victoire en cette saison 1992, c'est une de plus qu'Ayrton Senna quatre ans plus tôt. Parti en pole, il dispose déjà de 2''4 d'avance à la fin du 1er tour. Une avance qui atteindra 37''5 au drapeau à damiers. Son coéquipier Riccardo Patrese réalisait une belle course jusqu'à ce qu'il percute la McLaren de Gerhard Berger à plus de 270 km/h. Il terminera la course dans le mur des stands. Il sortira indemne de sa monoplace, mais admettra : J'aurais pu être sérieusement blessé, je suis ravi d'être là".

1987
Mansell se montre une nouvelle fois ultra-dominateur, cette fois en Espagne. Sa victoire sera qualifiée de "parfaite" par son patron Frank Williams. Dans le premier tour, il dépasse Nelson Piquet, son rival au championnat, et ne sera jamais menacé. Sa journée s'améliore un peu plus quand Piquet part en tête-à-queue après un duel avec Alain Prost pour la deuxième place, le Brésilien terminera finalement quatrième.

1981
La victoire de Jacques Laffite au Canada relance le suspense avant la dernière course à Las Vegas trois semaines plus tard. Dixième de la course, Carlos Reutemann, compte un point d'avance sur le futur champion du monde, Nelson Piquet, cinquième au Canada. Dans des conditions épouvantables, le départ de la course a été différé d'une heure pour régler une confusion sur l'assurance des pilotes. Devant ses supporters, Gilles Villeneuve prendra la troisième place malgré un aileron avant bien endommagé en fin de course.

2009
Lewis Hamilton s'impose à Singapour devan Timo Glock et Fernando Alonso. Jenson Button termine cinquième et mène toujours le championnat avec 15 points d'avance. Mais la saison n'est pas finie, Hamilton le sait bien, lui qui avait 17 points d'avance à deux courses de la fin deux ans plus tôt et qui avait perdu le titre. "Mon conseil pour lui est de continuer d'attaquer jusqu'à la fin", suggère Hamilton à son compatriote. Fernando Alonso a donc réalisé son meilleur classement de l'année, il dédie ce résultat à Flavio Briatore, banni de la Formule 1 six jours plus tôt par la FIA après le scandale du Crashgate lors du Grand Prix de Singapour 2008.

1998
Les deux pilotes Ferrari, Michael Schumacher et Eddie Irvine partaient en première ligne, mais c'est bien Mika Häkkinen qui remporte le Grand Prix du Luxembourg. Ce succès lui donne quatre points d'avance au classement pilotes à une course de la fin. Le pilote McLaren a doublé Irvine au 14e tour avant de grignoter l'avance de Schumacher. Il le passera finalement à cinq tours de l'arrivée au moment où l'Allemand s'arrêtera au stand.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Et le miracle devint Crashgate

Message par Modena49 le Sam 28 Sep - 2:04:37


C'était un 28 septembre

Et le miracle devint Crashgate

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2008
La victoire de Fernando Alonso dans le premier Grand Prix de Singapour est vue comme un miracle après son départ à la 15e place sur la grille de départ. Au 14e tour, Nelson Piquet Jr percute un mur et provoque l'entrée en piste de la Voiture de Sécurité. Alonso, qui venait de ravitailler assez tôt dans l'épreuve, monte rapidement dans le classement à mesure que les autres pilotes entrent aux stands à leur tour. "La Voiture de Sécurité m'a beaucoup aidé et j'ai pu remporter la course", explique Alonso, fier d'avoir donné à Renault sa première victoire de la saison. Dix mois plus tard, Piquet ira tout dévoiler à la FIA : son accident faisait partie d'une stratégie élaborée par ses patrons. Le scandale du Crashgate verra alors le jour ; l'enquête jugera qu'Alonso n'était pas au courant.

Lors de ce même GP de Singapour, Felipe Massa connaît une course catastrophique. Leader de la course au moment de faire son arrêt aux stands, son équipe lui donne le feu vert trop tôt : il quitte son box alors que le boyau de ravitaillement est toujours attaché à sa Ferrari. Massa s'arrête plus loin alors que les mécanos courent vers lui pour détacher l'embout arraché. De plus, il a coupé devant Adrian Sutil au moment de l'incident ; les commissaires lui collent une pénalité de passage par la voie des stands. Cet arrêt désastreux jouera un grand rôle dans la course au titre : Massa perdra la couronne par un seul point, chez lui au Brésil.

1980
Alan Jones remporte un GP du Canada mouvementé et décroche la couronne mondiale, sa seule. Au départ, un carambolage impliquant sept voitures mène à la suspension de la course pendant près d'une heure ; Jean-Pierre Jabouille a les deux jambes cassées. Lorsque la course reprend, Nelson Piquet est le leader du classement des pilotes ; son moteur saute lors du 23e tour. Le victorieux Jones n'en revient pas. "J'ai rêvé et travaillé pour ça", dit-il. "Je n'arrive pas à y croire (…) je vais prendre une douche à l'hôtel et ensuite je vais peut-être me mettre à sauter partout."

1968
Naissance du très rapide et tout aussi cool double champion Mika Häkkinen, à Vantaa en Finlande. Il subit un traumatisme crânien lors du GP d'Australie 1995, mais le pilote McLaren revient en force en 1996 et 1997. Il devient champion du monde pour la première fois lors de la dernière course de la saison 1998. Häkkinen bat Michael Schumacher de nouveau en 1999, bien qu'il compte moins de victoires. L'ère Schumacher-Ferrari débute ensuite alors que McLaren connaît des soucis mécaniques. Hakkinen annonce qu'il prendra une année sabbatique à la fin de la saison 2001, mais cela se transformera en retraite.

1997
Dans les premiers mètres du GP du Luxembourg, la Jordan de Ralf Schumacher frappe la Ferrari de Michael Schumacher : c'est l'abandon pour les deux frères. Jacques Villeneuve gagne la manche ; le pilote Williams compte alors neuf points d'avance avec deux courses à faire. Le commentaire de Michael Schumacher est d'une grand ironie quand on connaît la suite des choses : "C'est dommage que l'accident ait eu lieu avec mon frère, mais je ne pense pas que quiconque soit à blâmer pour ce qui est arrivé car il ne s'agissait pas d'une manœuvre délibérée. C'est la course."
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Deux Ferrari dans un mouchoir

Message par Modena49 le Dim 29 Sep - 1:05:53


C'était un 29 septembre

Deux Ferrari dans un mouchoir

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2002
Rubens Barrichello remporte le Grand Prix des USA de 0"011 devant Michael Schumacher alors que Ferrari réussit le doublé. Schumacher avait dominé toute la course. Il est largement imaginé dans le paddock que Schumacher a laissé la victoire à Barrichello après le sulfureux Grand Prix d'Autriche, un peu plus tôt dans la saison. "Cette arrivée n'était pas préméditée. Nous avons essayé de franchir la ligne en même temps mais nous n'y sommes pas parvenus. Rubens méritait de gagner cette course", allait déclarer Schumacher.

1991
Nigel Mansell remporte le Grand Prix d'Espagne en dépit d'une entorse de la cheville à Barcelone, entorse contractée en jouant au football durant le Grand Prix.

1935
Le Grand Prix de République tchèque est le dernier de l'année. Bernd Rosemeyer l'emporte pour Auto Union devant trois Ferrari. Dans cette course, Hans Stuck doit abandonner après avoir été frappé par un oiseau.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hamilton aime la pluie

Message par Modena49 le Mar 1 Oct - 0:39:04

C'était un 30 septembre

Hamilton aime la pluie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2007
La recrue Lewis Hamilton démontre son talent sur piste humide lors d'un Grand Prix du Japon plus qu'orageux. Surtout que le champion en titre, son coéquipier Fernando Alonso, perd le contrôle de sa McLaren au 42e tour. "Vers la fin, l'équipe me disait de ralentir car j'étais une seconde plus rapide au tour que tous les autres", rapporte Hamilton. Chez Ferrari, Luca di Montezemolo n'a pas envie de le féliciter. "Je crois toujours que c'est une erreur de ne pas disqualifier les pilotes McLaren", dit-il, en référence à le décision de la FIA de suspendre les points de l'équipe pour son rôle dans le scandale d'espionnage, mais pas ceux des pilotes. "Si Hamilton remporte le championnat, il le gagnera grâce à Ferrari aussi car il y a beaucoup de Ferrari dans sa voiture." Kimi Räikkönen ira remporter le titre avec Ferrari, par un seul point.

2001
C'est au GP des États-Unis que Mika Häkkinen signe sa dernière victoire en F1. "Voilà un Grand Prix que je voulais ajouter à mon palmarès", dit-il. "C'est incroyable et je suis très content." La course a lieu trois semaines après les attaques du 11 septembre ; les 170 000 spectateurs sur place accueillent chaleureusement la F1, qui n'a pas hésité à faire le voyage. Michael Schumacher porte la bannière étoilée sur son casque.

1946
Naissance de Jochen Mass à Cologne en Allemagne. En 102 Grands Prix courus entre 1973 et 1982, il ne remporte qu'une seule épreuve. Il fait ses débuts avec Surtees avant de passer chez McLaren en 1975, où son coéquipier est Emerson Fittipaldi. Moss remporte le GP d'Espagne 1975. Quand James Hunt arrive en 1976, Moss n'arrive pas à maintenir le rythme. Il rejoint ATS en 1978 mais se casse une jambe à Silverstone. Il pilote pour Arrows en 1979-80 et prend ensuite une année sabbatique. Moss fait un retour en 1982 avec March, mais la voiture n'est pas compétitive. L'Allemand se tourne alors vers d'autres séries et remporte les 24 Heures du Mans 1989 avec Mercedes. L'année suivante, il agit à titre de conseiller pour le programme de jeunes pilotes de Mercedes, dont Michael Schumacher fait partie. Moss prend sa retraite à la fin de 1991.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1979

Après avoir remporté un beau duel contre la Ferrari de Gilles Villeneuve, Alan Jones prend les devants et gagne le GP du Canada au volant de sa Williams (il s'agit de sa quatrième victoire en cinq courses). Sur les 24 pilotes inscrits, seulement 10 franchissent la ligne d'arrivée. Un Ricardo Zunino surpris fait ses débuts avec Brabham, Niki Lauda ayant tout à coup décidé de prendre sa retraite le vendredi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Naissance de Jean-Pierre Jabouille

Message par Modena49 le Mar 1 Oct - 0:43:00


C'était un 1er octobre

Naissance de Jean-Pierre Jabouille

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1942
Naissance de Jean-Pierre Jabouille, premier pilote à faire triompher une voiture à moteur turbo, la Renault, au Grand Prix de France 1979. Jabouille a remporté deux victoires en 49 courses. Un accident au Grand Prix du Canada en 1980 a mis pratiquement fin à sa carrière.

1928
Naissance à Momignies (Belgique) de Willy Mairesse (12 départs en 4 saisons). Il fut gravement accidenté au Mans et, comprenant qu'il ne pourrait jamais plus courir, se suicida l'année suivante.

1967
Jim Clark et Graham Hill réalisent un doublé Lotus à Watkins Glen, pour le Grand Prix des États-Unis. Denny Hulme sera sacré champion par la suite au Mexique. Hill menait jusqu'à ce qu'il connaisse des soucis de boîte. Clark le dépassait, de même que Chris Amon sur sa Ferrari. Mais ce dernier allait tomber en panne d'essence. Hulme terminait à la troisième place.

2006
Michael Schumacher remporte sa 91e et dernière victoire pour Ferrari, en Chine, devant la Renault de Fernando Alonso. Les deux hommes se retrouvent à égalité au Championnat.

1912
Mort de David Bruce-Brown qui remporta le Grand Prix des États-Unis en 1910 et 1911 et termina troisième des premiers 500 Miles d'Indianapolis. Il est tué accidentellement en essais du Grand Prix des USA.

1927
Le deuxième Grand Prix de Grande-Bretagne (le Royal Automobile Club GP) se court à Brooklands. Il est remporté par Robert Benoist (Delage, 4e victoire dans l'épreuve).

1995
Damon Hill laisse quasiment le titre à Schumacher après son accident dans le Grand Prix d'Europe au 9e tour.

1989
Cavalier seul d'Ayrton Senna sur McLaren, dans le Grand Prix d'Espagne devant la Ferrari de Gerhard Berger. Alain Prost, troisième, reste en tête du Championnat.
© ESPN Sports Media Ltd.
1942
Naissance de Jean-Pierre Jabouille, premier pilote à faire triompher une voiture à moteur turbo, la Renault, au Grand Prix de France 1979. Jabouille a remporté deux victoires en 49 courses. Un accident au Grand Prix du Canada en 1980 a mis pratiquement fin à sa carrière.

1928
Naissance à Momignies (Belgique) de Willy Mairesse (12 départs en 4 saisons). Il fut gravement accidenté au Mans et, comprenant qu'il ne pourrait jamais plus courir, se suicida l'année suivante.

1967
Jim Clark et Graham Hill réalisent un doublé Lotus à Watkins Glen, pour le Grand Prix des États-Unis. Denny Hulme sera sacré champion par la suite au Mexique. Hill menait jusqu'à ce qu'il connaisse des soucis de boîte. Clark le dépassait, de même que Chris Amon sur sa Ferrari. Mais ce dernier allait tomber en panne d'essence. Hulme terminait à la troisième place.

2006
Michael Schumacher remporte sa 91e et dernière victoire pour Ferrari, en Chine, devant la Renault de Fernando Alonso. Les deux hommes se retrouvent à égalité au Championnat.

1912
Mort de David Bruce-Brown qui remporta le Grand Prix des États-Unis en 1910 et 1911 et termina troisième des premiers 500 Miles d'Indianapolis. Il est tué accidentellement en essais du Grand Prix des USA.

1927
Le deuxième Grand Prix de Grande-Bretagne (le Royal Automobile Club GP) se court à Brooklands. Il est remporté par Robert Benoist (Delage, 4e victoire dans l'épreuve).

1995
Damon Hill laisse quasiment le titre à Schumacher après son accident dans le Grand Prix d'Europe au 9e tour.

1989
Cavalier seul d'Ayrton Senna sur McLaren, dans le Grand Prix d'Espagne devant la Ferrari de Gerhard Berger. Alain Prost, troisième, reste en tête du Championnat.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Le premier GP "moderne"

Message par Modena49 le Mer 2 Oct - 11:45:47

C'était un 2 octobre

Le premier GP "moderne"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1948
Le Grand Prix de Grande-Bretagne 1948 est vu comme le premier de l'ère moderne, soit le premier couru sous la nouvelle réglementation nommée Formule 1. Il s'agit aussi de l'ouverture officielle du circuit de Silverstone. Les voitures inscrites sont neuves ou datent des années d'avant-guerre. Les pilotes de l'écurie Maserati, Luigi Villoresi et Alberto Ascari, bien que derniers au départ après avoir manqué les qualifications, signent un doublé.

1977
Quatrième à la conclusion du GP des États-Unis à Watkins Glen, Niki Lauda décroche sa seconde couronne mondiale. Le vainqueur de la course est James Hunt, le champion de la saison précédente. Alors que Hunt se démène pour remporter l'épreuve, Lauda demeure prudent sous la pluie, il ne lui faut qu'un seul point. Cependant, les tensions politiques au sein de Ferrari ternissent le triomphe de Lauda. L'ingénieur de l'Autrichien n'est pas dans le paddock pour fêter l'accomplissement de son pilote. La veille, Enzo Ferrari l'a congédié par téléphone. Une fois la saison terminée, Lauda quittera l'équipe.

1988
Alain Prost remporte une victoire cruciale lors du GP d'Espagne. Le pilote McLaren compte alors une avance de cinq points sur son rival au titre, son coéquipier Ayrton Senna. Ce dernier termine à la quatrième place, l'ordinateur de bord responsable de la consommation de carburant a mal fonctionné.
© ESPN Sports Media Ltd.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hunt chasse Lauda

Message par Modena49 le Jeu 3 Oct - 2:21:40


C'était un 3 octobre

Hunt chasse Lauda

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1976
James Hunt revient à huit points de Niki Lauda à deux courses de la fin après sa victoire à Mosport, dans le Grand Prix du Canada couru devant 85 000 spectateurs. Patrick Depailler ne l'a pourtant pas lâché et termine dans ses roues. Les deux pilotes reçoivent des soins à l'arrivée : Hunt est sorti de la route dans son tour d'honneur. Depailler est brûlé au dos par une fuite de carburant de sa Tyrrell.

1971
François Cevert remporte la dernière course de la saison, le Grand Prix des États-Unis à Watkins Glen. Ce sera sa seule victoire en F1.

1965
Graham Hill (BRM) remporte sa troisième victoire d'affilée au Grand Prix des États-Unis

1941
Naissance d'Andrea de Adamich à Trieste. Sa carrière se termine avec un accident spectaculaire au Grand Prix de Grande-Bretagne 1973. Il est ensuite devenu consultant pour la télévision italienne.

1969
Naissance de Max Papis à Côme. Il deviendra le beau-fils d'Emerson Fittipladi. Il n'a couru que sept courses pour Footwork-Hart in 1995. Il a connu beaucoup plus de succès aux États-Unis.
© ESPN Sports Media Ltd.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Rindt, champion posthume

Message par Modena49 le Ven 4 Oct - 3:30:21

C'était un 4 octobre

Rindt, champion posthume

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1970
La victoire d'Emerson Fittipaldi au Grand Prix des États-Unis fait en sorte que l'avance de Jochen Rindt, tué à Monza le mois précédent, ne peut plus être surmontée par aucun prétendant au titre. Il devient alors le seul champion du monde posthume de la Formule 1.

1964
Graham Hill remporte le GP des États-Unis devant une foule de 100 000 spectateurs. Jim Clark mène l'épreuve, mais sa boîte de vitesses fait défaut à mi-parcours. Il prend les commandes de la voiture de son coéquipier, Mike Spence ; Clark rejoint l'arrivée mais n'est plus éligible aux points. Hill gagne avec 30 secondes d'avance sur John Surtees.

1992
Denny Hulme, le champion de la saison 1967, meurt à 53 ans d'une crise cardiaque alors qu'il participe aux 1000 km de Bathurst, en Australie. Par radio, il informe son équipe que sa vision est brouillée, mais la pluie abondante est mise en cause. La crise cardiaque frappe alors que Hulme roule à 290 km/h au volant de sa BMW GT. Il touche un mur mais reprend le contrôle de sa voiture et l'arrête sur le côté de la piste. Malheureusement, il décède avant l'arrivée du personnel médical.

2009
Sebastian Vettel domine au Japon sur le circuit de Suzuka. Il conserve ses chances de remporter le titre puisque les leaders Rubens Barrichello et Jenson Button terminent aux septième et huitième places. Vettel n'a jamais vraiment été menacé pendant la course. Jarno trulli, au volant de sa Toyota, défend sa deuxième place contre les attaques de Lewis Hamilton et sa McLaren.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'était un 5 octobre

Message par Modena49 le Dim 6 Oct - 4:08:01

C'était un 5 octobre

Mauvais coups au Glen
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1975
La cinquième victoire de la saison est un travail d'équipe pour Niki Lauda au Grand Prix des États-Unis et c'est aussi la première victoire de Ferrari à Watkins Glen. Lauda, déjà champion, l'emporte de 4"9 devant Emerson Fittipaldi qui est furieux d'avoir était retenu par Clay Regazzoni qui, après avoir concédé un tour à Lauda, n'a pas fait de même avec Fittipaldi."

1969
Jochen Rindt remporte le Grand Prix des États-Unis devant Piers Courage. Les deux hommes allaient mourir avant que le Circus revienne à Watkins Glen. Graham Hill souffrait lui de graves blessures après l'éclatement d'un pneu sur sa Lotus au 92e tour

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1980
Cinquième victoire de la saison pour Alan Jones - sixième en comptant le Grand Prix d'Espagne qui lui a été retiré sur tapis vert. L'Australien s'impose aux États-Unis, à Watkins Glen, une semaine après avoir remporté le titre mondial.

1962
Naissance de Michael Andretti, fils du champion du monde Mario, à Bethlehem, en Pennsylvanie (États-Unis). Figure du sport automobile américain, il ne couru qu'un saison en F1, en 1993 chez McLaren. Il fit les frais de trois accidents dans les trois premières courses, alors que son coéquipier était Ayrton Senna mais il terminait à la troisième place à Monza en septembre.

1922
Naissance de José Froilán González, dit le Taureau de la Pampa. L'Argentin a remporté deux courses en vingt-sept départs, toutes deux chez Ferrari.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

C'était un 6 octobre

Message par Modena49 le Dim 6 Oct - 15:21:15


C'était un 6 octobre
Cevert disparaît

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1973
L'extrêmement talentueuxFrançois Cevert meurt à 29 ans lors des essais pour le Grand Prix des États-Unis à Watkins Glen. Sa Tyrrell frappe une barrière et est projetée de l'autre côté de la piste, où elle en arrache une autre. "Je suis arrivé sur place et je le regardais, incrédule", écrira son ami proche, Jackie Stewart, dans son autobiographie. "Mon coéquipier, mon protégé, mon ami, mon jeune frère était là. Il était mort." La seule victoire de Cevert avait eu lieu sur ce même circuit deux années plus tôt. Bon nombre d'observateurs voyaient en lui un futur champion du monde.

1974
Sur le circuit de Watkins Glen, Emerson Fittipaldi décroche son deuxième titre lors du 45e des 59 tours du GP des États-Unis : le moteur de son seul rival, Jody Scheckter, a surchauffé. La journée est assombrie par la mort de Helmuth Koinigg dans un accident qui semble minime à première vue. Sa voiture frappe les rails à une vitesse relativement faible mais glisse en-dessous : le pilote est décapité. Denny Hulme, le champion de la saison 1967, annonce sa retraite après la course.

1985
Nigel Mansell gagne le GP d'Europe à Brands Hatch en Angleterre, mais le plus grand bonheur est pour Alain Prost. Il tombe à la 14e place au départ mais entame une remontée sans relâche pour terminer 4e : le pilote McLaren obtient ainsi les deux points dont il avait besoin pour remporter le premier de ses quatre titres.

1944
Naissance de Carlos Pace à Sao Paulo au Brésil. Il fait sa marque en Formule 3 et en Formule 2 ; Frank Williams lui ouvre les portes de la Formule 1 en 1972. Aux côtés de son coéquipier Henri Pescarolo, la recrue signe de bonnes performances. Pace rejoint Surtees en 1972, où ses résultats sont gâchés par des monoplaces peu fiables ; il quitte à la mi-saison 1974. Bernie Ecclestone l'amène dans son équipe Brabham l'année suivante ; Pace signe une belle victoire devant son public lors du GP du Brésil 1975. Peu de temps après le GP d'Afrique du Sud 1977, il perd la vie dans l'écrasement d'un petit avion. L'Autodromo José Carlos Pace, mieux connu sous le nom Interlagos, accueille la F1 chaque année.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Les espoirs de Hamilton s'envolent

Message par Modena49 le Lun 7 Oct - 0:36:07


C'était un 7 octobre

Les espoirs de Hamilton s'envolent
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2007
Lewis Hamilton devait s'assurer du titre pour sa première saison mais tout tombe à l'eau dans le Grand Prix de Chine. L'Anglais part en pole position en pneus intermédiaires. La piste sèche. Son équipe ne le fait pas rentrer. Kimi Räikkönen en profite pour prendre la tête. Alors que Hamilton prend la chemin du stand, ses pneus sont morts et ils le trahissent dans un virage à gauche. Il termine dans le gravier. "Il est impossible de vivre sans faire d'erreur. Je pilotais sur des œufs", dira-t-il. Räikkönen remportera la course et le Championnat.

1984
Alain Prost remporte le Grand Prix d'Europe et ménage une fin de saison d'enfer. Niki Lauda, quatrième après une journée mitigée, a pourtant vu le Français faire un tête-à-queue dans le tour de formation. Michele Alboreto terminait à la deuxième place alors que Nelson Piquet tombait en panne d'essence en vue de l'arrivée.

1979
Gilles Villeneuve remporte la dernière course de la saison, le Grand Prix des États-Unis, sur la piste humide de Watkins Glen. René Arnoux est à 48" à la 2e place.

1973
Ronnie Peterson contient James Hunt et remporte le Grand Prix des États-Unis d'une demi-seconde. La course est endeuillée par la mort de François Cevert la veille. C'est pour cette raison que Jackie Stewart n'a pas couru.

1962
Jim Clark et Graham Hill réalisent un doublé britannique au Grand Prix des États-Unis. Un Résultat qui permettra à Hill de gagner le titre au nombre de victoires devant son rival après un succès lors de la dernière course, en Afrique du Sud.

1912
Naissance de Peter Walker à Leeds. Il a pris part à quatre Grands Prix entre 1951 et 1955. Terminant à la 7e place du Grand Prix de Grande-Bretagne en 1951, brulé par un échappement cassé. Cette année-là, il remportait les 24 Heures du Mans avec Peter Whitehead.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Schumi fait renaître Ferrari

Message par Modena49 le Mar 8 Oct - 3:56:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2000
Michael Schumacher remporte son 3e titre et devient le premier pilote Ferrari à remporter le championnat depuis plus de 20 ans. En lutte serrée contre Mika Häkkinen, il prend les commandes du Grand Prix du Japon grâce à une stratégie bien réfléchie, mais la bataille est loin d'être terminée sur le circuit de Suzuka. Häkkinen maintient la pression et franchit la ligne d'arrivée 1"8 derrière son rival pour le titre. "Ross Brawn m'a dit 'ça semble bon, ça semble bon'. Ensuite il a dit 'ça semble vraiment très bon !' Ce fut le plus beau moment de ma carrière", rapporte Schumacher. "Ça fait cinq ans que nous travaillons pour ça, trois fois nous sommes passés près. C'est extraordinaire et spécial car c'est avec Ferrari et ça vaut plus pour moi que mes autres titres. Imaginez ce qui se passe en Italie actuellement !"

1978
Gilles Villeneuve devient le premier Canadien à gagner un Grand Prix de Formule 1, et de plus, il le fait avec style sur ses propres terres. La course a lieu à Montréal sur le nouveau circuit de l'Ile Notre-Dame (qui deviendra un jour le circuit Gilles-Villeneuve), construit sur le même site ayant accueilli l'Expo 67 et une portion des Jeux Olympiques de 1976. Jean-Pierre Jarier est en pole position au volant de sa Lotus ; le Français domine l'épreuve mais il rentre aux stands et abandonne au 50e tour, ses freins défaillants. Villeneuve, qui avait déjà doublé Alan Jones et Jody Sheckter, prend les commandes de la course. Sa Ferrari mène les 20 derniers tours alors que 100 000 spectateurs l'acclament. Sur le podium, Villeneuve tient une bouteille remplie de bière (fournie par son sponsor) et non de champagne.

2006
Grâce à sa victoire japonaise sur le circuit de Suzuka, Fernando Alonso se rapproche d'une deuxième couronne mondiale. Au volant de sa Ferrari, Michael Schumacher domine l'épreuve et semble bien placé pour amener la course au titre jusqu'au Brésil, où il espére tirer sa révérence en pleine gloire. Cependant, fait très rare, son moteur saute au 36e tour ; Alonso et sa Renault passent devant. Il faudrait qu'Alonso abandonne au Brésil pour que Schumacher soit titré une 8e fois. "Je ne veux pas me rendre là-bas en espérant que mon rival abandonne", soutient Schumacher. "Ce n'est pas comme ça que je veux remporter le titre."

1961
Aux États-Unis, une Lotus conçue par le légendaire Colin Chapman signe sa première victoire en Formule 1 ; Innes Ireland est au volant. Jack Brabham et Stirling Moss se disputent la première place, mais des soucis mécaniques provoquent l'abandon des deux meneurs ; Ireland en profite pour devenir le nouveau leader. Il a lui-même frôlé l'abandon, la pression de la ligne de carburant ayant chuté au cours des dix derniers tours. Ce fut la seule victoire d'Ireland, mais la première d'une longue lignée pour Lotus.

Ferrari a décidé de ne pas participer à l'épreuve, Wolfgang von Trips s'étant tué lors du GP d'Italie le mois précédent. Les nombreux fans de son coéquipier Phil Hill, le seul champion de la F1 né aux États-Unis, doivent se contenter de sa participation dans une parade avant la course.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Il fait froid à Watkins Glen

Message par Modena49 le Jeu 10 Oct - 0:30:37


C'était un 10 octobre

Il fait froid à Watkins Glen

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
1976
En remportant le Grand Prix des États-Unis à Watkins Glen, James Hunt se rapproche à trois points de Niki Lauda dans la course au titre. Le week-end débute sous une météo terrible le vendredi. Pendant les essais, une bouteille d'air comprimée tombe de la McLaren de Hunt et casse les deux roues avant de la Tyrrell à six roues de Patrick Depailler. Après une chute de neige en soirée, Hunt s'empare de la pole position le lendemain. Jody Scheckter prend les devants mais Hunt double le pilote McLaren au 46e tour et se dirige alors vers la victoire.

Plus loin derrière, Jacky Ickx frappe une barrière : l'impact déchire sa Ensign en deux. Le Belge réussit à se dégager du cockpit alors qu'une boule de feu émane de sa voiture ; Ickx va s'effondrer plus loin. L'accident souligne de nouveau les dangers de la F1, surtout que Lauda a vu la mort de près au Nürburgring deux mois plus tôt. L'Autrichien, dont les brûlures ne sont pas entièrement guéries, retire son casque après la course et révèle une cagoule tachetée de sang.

2004
Le typhon Ma-on frappe le circuit de Suzuka, forçant ainsi l'annulation de la période de qualifications ; le tout est reporté au dimanche. La journée appartient à Michael Schumacher : le pilote Ferrari décroche la pole position le matin et remporte le GP du Japon en après-midi. La course elle-même est plutôt ennuyeuse, surtout que Schumacher a été couronné trois courses auparavant.

Mark Webber abandonne pour une raison originale : il souhaite sauver ses fesses. Sa Jaguar surchauffe et le siège de l'Australien devient très inconfortable. "La température est devenue extrêmement chaude, je n'avais pas le choix", explique-t-il. "Quand la température est tellement élevée que vous en êtes physiquement affecté, et distrait, il faut prendre la décision d'arrêter." C'est une déception pour l'équipe car Webber avait pris le départ de la troisième place ; des points étaient à leur portée.

2001
Eddie Jordan offre un contrat à Takuma Sato dans l'espoir d'attirer les faveurs de Honda et ainsi conserver les moteurs de la marque japonaise. Honda, qui motorise également BAR, a clairement indiqué qu'elle s'associerait de façon importante à la meilleure équipe. Malgré les efforts de Jordan, et bien que son écurie éponyme ait battue BAR deux années de suite, Honda choisira BAR et en prendra un jour le contrôle.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce jour là !

Message par Modena49 le Jeu 10 Oct - 0:33:27


C'était un 9 octobre

Räikkönen triomphe à Suzuka

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2005
Kimi Räikkönen remporte ce qui est toujours décrit comme le plus beau Grand Prix de l'ère moderne. La pluie en qualif génère une grille chamboulée. Räikkönen part 17e, entre son coéquipier Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, déjà champion. À la fin du premier tour, le Finlandais est déjà 12e. Alonso ne peut suivre mais se fend d'un dépassement d'anthologie au 130R sur sa Majesté Michael Schumacher. L'Espagnol terminera à la 3e place alors que Räikkönen domine Giancarlo Fisichella avec à la clé un autre superbe dépassement. Même Ron Dennis, pourtant flegmatique, exulte. "Je pense que c'était l'une de mes plus belles courses", dira le Finnois.

1977
Jody Scheckter (Wolf) remporte le Grand Prix du Canada à Mosport mais il est surtout question de lutte intestine chez Ferrari. Vainqueur du Championat pour la deuxième fois, Niki Lauda quitte la Scuderia après une dispute avec Enzo Ferrari. Le conflit était larvé depuis la décision de Lauda d'abandonner au Grand Prix du Japon 76, ce qui revenait à couronner James Hunt. La venue de Gilles Villeneuve en tant que troisième pilote Ferrari était la goutte qui faisait déborder le vase.

2003
Jacques Villeneuve quitte l'équipe BAR F1 à la veille du Grand Prix du Japon. Sa décision fait suite à l'annonce par David Richards, le patron du team créé par Villeneuve, que le Québécois serait remplacé par Takuma Sato en 2004. Sato allait donc anticiper ses débuts et Villeneuve ne courrait plus avant qu'il remplacé Jarno Trulli chez Renault fin 2004.

2002
Le président de la FIA Max Mosley émet l'idée que les pilotes devraient échanger leurs voitures pour favoriser le spectacle. Lettre morte.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Il fait froid à Watkins Glen

Message par Modena49 le Sam 12 Oct - 10:29:16

C 'était un 10 octobre

Il fait froid à Watkins Glen
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1976
En remportant le Grand Prix des États-Unis à Watkins Glen, James Hunt se rapproche à trois points de Niki Lauda dans la course au titre. Le week-end débute sous une météo terrible le vendredi. Pendant les essais, une bouteille d'air comprimée tombe de la McLaren de Hunt et casse les deux roues avant de la Tyrrell à six roues de Patrick Depailler. Après une chute de neige en soirée, Hunt s'empare de la pole position le lendemain. Jody Scheckter prend les devants mais Hunt double le pilote McLaren au 46e tour et se dirige alors vers la victoire.

Plus loin derrière, Jacky Ickx frappe une barrière : l'impact déchire sa Ensign en deux. Le Belge réussit à se dégager du cockpit alors qu'une boule de feu émane de sa voiture ; Ickx va s'effondrer plus loin. L'accident souligne de nouveau les dangers de la F1, surtout que Lauda a vu la mort de près au Nürburgring deux mois plus tôt. L'Autrichien, dont les brûlures ne sont pas entièrement guéries, retire son casque après la course et révèle une cagoule tachetée de sang.

2004
Le typhon Ma-on frappe le circuit de Suzuka, forçant ainsi l'annulation de la période de qualifications ; le tout est reporté au dimanche. La journée appartient à Michael Schumacher : le pilote Ferrari décroche la pole position le matin et remporte le GP du Japon en après-midi. La course elle-même est plutôt ennuyeuse, surtout que Schumacher a été couronné trois courses auparavant.

Mark Webber abandonne pour une raison originale : il souhaite sauver ses fesses. Sa Jaguar surchauffe et le siège de l'Australien devient très inconfortable. "La température est devenue extrêmement chaude, je n'avais pas le choix", explique-t-il. "Quand la température est tellement élevée que vous en êtes physiquement affecté, et distrait, il faut prendre la décision d'arrêter." C'est une déception pour l'équipe car Webber avait pris le départ de la troisième place ; des points étaient à leur portée.

2001
Eddie Jordan offre un contrat à Takuma Sato dans l'espoir d'attirer les faveurs de Honda et ainsi conserver les moteurs de la marque japonaise. Honda, qui motorise également BAR, a clairement indiqué qu'elle s'associerait de façon importante à la meilleure équipe. Malgré les efforts de Jordan, et bien que son écurie éponyme ait battue BAR deux années de suite, Honda choisira BAR et en prendra un jour le contrôle.
© ESPN Sports Media Ltd.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ce jour là !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum