La Sécurité des circuits:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Sécurité des circuits:

Message par Guylaine le Sam 5 Avr - 4:42:05

Pourquoi la sécurité passe d’abord par celles des circuits?
Tonneau d’Heidfeld au départ du GP des USA 2006,
Tout droit de Rosberg aux essais de Valence en début d’année,
Crash d’Alonso au gp des USA 2004 suite à un problème de pneus.
Accident de Schumacher à Silverstone en 99.
Crash de Klien en Australie 2006.

Quelques uns des dispositifs de sécurité les plus importants sont disposés autours des circuits. Des grandes zones de dégagements aident à freiner les voitures lors d’une sortie de piste et des murs de pneus absorbent l’énergie cinétique lorsque ça tape. Ces deux éléments jouent un rôle majeur dans la sécurité du sport auto de haut niveau.
Bien que la sécurité sur les circuits a été nettement améliorée ces dernières années, les organisateurs refusent de s’en satisfaire pleinement. L’ingénieur Williams Franck DERNIE n’est pas le seul à demander que “le développement des circuits reste un objectif prioritaire de la Formule 1 pour le futur.”

Si la voiture sort de la piste suite à une erreur du pilote au point de freinage ou suite à une défaillance technique, les zones de dégagements agissent comme des freins de secours. Les bacs à graviers font 25 cm de profondeurs et les gravillons sont de formes sphériques d’un diamétre compris entre 5 et 16 mm.

Ceux ci sont conçu pour générer autant de résistance que possible - comme le sable déposé sur les plaques de verglas - et réduisent ainsi la vitesse de la voiture en perdition aussi rapidement qu’efficacement. Cependant il y a souvent un problème pratique avec ce concept : avec une garde au sol de seulement 50 mm et un dessous de caisse totalement lisse, la voiture a tendance à “glisser” sur le bac à gravier sans être suffisament freinée.

Il y a cependant un risque que la voiture se cabre et parte en tonneau. Pour cela, les bacs à graviers sont de plus en plus en train d’être remplacé par des bandes rugueuses. L’avantage est que le pilote peut parfois récupérer le contrôle de sa voiture en perdition. En plus si la voiture part en toupis, elle ne pourra pas se “planter” dans un sol meuble : un autre atout pour la sécurité des pilotes. Le pilote Williams Mark WEBBER parlant à son sponsor Allianz, pense que les zones de dégagement en asphalte sont plus sûr, mais cite aussi un point important : ” la plupart des pilotes les exploitent et parfois les utillisent pour les dépassements. En gros, ils prennent un plus grand risque car les conséquences d’un tête à queue sont moins dramatiques.

Les zones de dégagements ne sont pas toujours justifiées sur tout le tour du circuit. Pour un angle d’impact de moins 30°, la FIA recommande une surface verticale lisse et continue. Théoriquement, les voitures glissent le long du mur ou du rail dissipant ainsi énergie et vitesse. Pour les angles plus importants, les bacs à graviers et murs de pneus sont indispensables. Un mur de pneu doit être au moins aussi haut que le mur de derrière ( qui fait au moins un mêtre) et doit être constitué de 2 à 6 rangées de pneus. Des pneus standards sont souvent utilisés mais ne doivent pas être trop vieux pour assurer une résistance suffisante lors d’un impact. Tous les pneus doivent être relié entre eux : la 1ère rangée est recouverte et renforcée par une bande de caoutchouc de 12 mm d’épaisseur. Normalement, le mur de pneu doit absorber 80% de l’énergie d’impact.

Sur quelques sections du circuit de Monaco, qui utilise 32 km de rails de sécurité et qui a très peu de zones de dégagements, des fûts remplis d’eau sont utilisés depuis 95 en remplacement des murs de pneus. Des “murs souples” ont été développé pour le banking d’Indianapolis, composés de plaques de matériaux synthétiques semblable à du polystyrène et fixé au mur par des câbles d’acier. Parce que c’est un système sans interruption, il agit comme un seul bloc dans le cas d’un impact : la voiture n’est pas éjectée et peut glisser le long de celui-ci et ainsi ralentir. Des murs à coussin d’air sont encore en cours de dévelloppement.

Quelque soit les systèmes utilisés dans les courses de F1, une chose est sûre : la course pour améliorer la sécurité sur les circuits ne sera jamais finie.
sourcef1technologie
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bandes rugeuses sur zone de dégagement du circuit Paul Ricard :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Bac classique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les rails de Monaco

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Murs à Indianapolis



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum