Les souffleries en f1:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les souffleries en f1:

Message par Guylaine le Sam 5 Avr - 4:35:34

La Formule 1 est un sport de compétition où le meilleur sera celui qui fera progresser la voiture le plus rapidement. Le secteur aérodynamique représente un secteur crucial pour gagner de la vitesse. Toute les équipes ont donc un département aérodynamique très important avec bien entendu une soufflerie plus ou moins grande. Le principe de fonctionnement est simple il s'agit d'étudier l'influence de l'air à l'aide d'une grosse soufflerie et une maquette à l'échelle 1 ou 1/2. Dans la plupart des cas un tapis roulant sous la maquette simule le déplacement de la monoplace sur la piste pour représenter le plus fidèlement possible la réalité.

Jusqu’a trois programmes fonctionnent parallèlement : la voiture actuelle, la voiture future et les simulations. La soufflerie représente souvent le plus gros investissement d'une équipe. Certaines écuries en ont même deux. Au total pas moins de 8 écuries ont leur propre soufflerie plus ou moins grande. Ce qui fait la qualité d'une soufflerie est bien sûr la dimension mais surtout son efficacité à l'usage. Lors de la construction d'une soufflerie il faut un long moment pour la calibrer parfois plus d'une saison avant d'avoir des résultats "efficaces".

La solution logique mais coûteuse consiste a avoir deux souffleries et comparer les résultats. C'est la solution qu'à adoptée Red Bull Racing et Honda qui vont continuer à utiliser leurs anciennes souffleries, faisant confiance aux résultats enregistrés avant de basculer vers la nouvelle soufflerie une fois sûr que les résultats sont bien comparables. Red Bull Racing a ainsi annoncé que son ancienne soufflerie à Bicester restera la "référence" jusqu'à ce que les résultats de Bedford soient comparables avec ceux de Bicester. Par contre Toyota se servira à terme de deux souffleries identiques.

Ce procédé sera très coûteux et il reste encore à prouver s'il sera efficace. Il est bien plus simple et moins coûteux d'utiliser une maquette à taille réduite dans les souffleries. Toutefois le test à taille réelle offre de nombreux avantages et toutes les équipes visant la victoire se doivent de tester leur monoplace à taille réelle. Certaines écuries possèdent de très grande soufflerie qui permet de tel test comme Toyota. Mais ces tests représentent une toute petite partie du programme et ils peuvent très bien être réalisés dans des souffleries louées pour l'occasion.

Renault est championne du monde mais sa soufflerie n'est pas du tout à la taille de son talent. En effet cette soufflerie de l'équipe Franco-anglaise aurait besoin d'une sérieuse remise à niveau. Elle sert depuis fort longtemps et a connu de sérieux problèmes à ses débuts. Les dirigeants ont ainsi eu la mauvaise idée de pressuriser l'atmosphère à deux bars, en théorie cela devait améliorer la simulation mais en pratique Renault fut très vite induit en erreur. Malgré cette petite dimension la soufflerie de l'équipe Renault a été très efficace. Cette soufflerie qui ne possède même pas de tapis roulant métallique a su être utilisée au maximum pas l'équipe championne du monde.


La soufflerie de Mclaren est très atypique par sa conception. Sa soufflerie est convenable et surtout très bien intégrée dans l'usine. Elle est très moderne et possède tous les derniers développements , de plus la transition avec l'ancienne s'est très bien déroulée. Les résultats sont à la clé et ils semblent stables. Mais c'est surtout la seule soufflerie à disposer d'une technologie de murs à géométries variables ou parois adaptables dans la section de test. Cette technologie très astucieuse permet d'utiliser une maquette de bien plus grande taille qu'avec des murs droits et fixes. En résumé Mclaren dispose d'une soufflerie de taille moyenne qui rend les services d'une grosse installation.


La Scudéria Ferrari possède un bel équipement avec ces deux souffleries. L’une d'entre elle la principale possède une très belle architecture et offre un haut débit. Ces installations sont fiables et les résultats ont bien été interprétés ces dernières années. Sur la principale le tapis roulant est bien trop court pour y étudier des modèles à taille réelle. Selon la rumeur Ferrari n'utiliserait plus les deux souffleries maintenant. En effet de nombreux spécialistes auraient quitté Maranello et l'élan se ralentit. Être au sommet pendant si longtemps nécessite même pour les plus grandes équipes une année ou deux de relâchement difficile à rattraper par la suite. On est donc en droit de se demander si la maintenance et le travail de calibrage sont toujours corrects


L'esprit de Toyota est un peu l'inverse de celui de Renault. Chez l'un chaque euro compte et doit être dépensé le mieux possible chez l'autre on ne doit pas compter l'investissement financier. C’est un peu la technique du rouleau compresseur. À l'heure actuelle Toyota ne possède qu'une soufflerie mais elle est très moderne et immense. Le tapis roulant est ainsi très long et est intégré dans une grande section d'essais. L'équipement est assez grand pour travailler sur des voitures à taille réelle. Au départ Toyota a eu un peu de mal à calibrer l'ensemble. Ces problèmes ont était réglés et l'équipe aborde une phase plus stable.La soufflerie fait partie de l'usine et tourne à plein régime les améliorations sur la maquette progressent vite et les résultats sont efficaces. Mais Toyota ne va pas se contenter de cette unique soufflerie et va bientôt s'équiper d'une seconde soufflerie identique! Il semble que Toyota na pas peur de dépenser son argent mais n'agit pas très intelligemment en faisant cela. Elle court le risque de s’enfermer dans une logique lui amenant trop de résultats et de ne pas savoir les interpréter. Par contre si elle garde le contrôle total des opérations sa tactique pourrait bien être payante. Mais que d'argent et d'énergie dépensés!


Williams possède deux souffleries l'ancienne étant encore bonne. Williams pourrait donc avoir une bonne combinaison malgré que l'équipe se soit égarée début 2005 avec son nouvel outil qui n'était pas géré de façon optimale. Williams travaille 24h/24 7j/7, et l'aéro de la FW28 semble très prometteur


Honda a commandé une toute nouvelle soufflerie qu'elle attend avec impatience. Le team Honda se sert pour l'instant d'une vielle installation et grâce à sa maîtrise, Honda arrive malgré tout à en tirer de bons résultats. Sa soufflerie provisoire utilise la technologie à veine ouverte ou Open Jet qui permet de tester un modèle plus gros. Honda va certainement pouvoir maintenir une bonne productivité et faire une bonne transition avec sa nouvelle soufflerie. En attendant l'arrive de cette soufflerie ultramoderne, Honda reste à la traîne par mis les grandes équipes


La nouvelle soufflerie a été mise en service au début de l'année 2006. Il s'agit en fait d'une simple remise à niveau de l'ancienne installation d'Arrows, Red Bull Racing disposant d'un budget réduit pour cette soufflerie située à Bedfort. Cette soufflerie est devenue un outil très moderne pour tester les modèles réduits mais l'infrastructure n'étant pas modifiée elle reste trop juste pour les tests à l'échelle réelle. Mais Red Bull Racing a du faire d'autres compromis radicaux faute de moyen comme ce tapis roulant trop court qui n'a pas de système d'animation de la maquette en assise et en lacet. Adrian Newey engagé très récemment chez Red Bull Racing trustera sûrement tout le département aéro pour utiliser au mieux cette soufflerie construite juste après la première guerre mondiale.


La soufflerie dernier cri voulu pas BMW à coûte très cher $57 millions. A ce prix cette soufflerie dispose bien entendu d'un tapis roulant métallique à l'intérieur d'une grosse section de test. Le souci c'est que BMW s'est peut être trop concentré sur les dimension gigantesques de sa nouvelle installation et donc des tests à taille réelle. Si l'équipe arrivent à gérer ce gigantisme elle pourrait tirer un avantage pour l'étude de la réduction de la traînée. Cette soufflerie a le défaut d'être située loin de l'usine mais BMW devrai régler le problème par une bonne gestion du département


Scudéria Toro Rosso :
La nouvelle écurie utilisera la vielle soufflerie de Fondmetal qu'utilisait déjà Minardi. Cette soufflerie est petite et d'une technologie très dépassée. Dans ces conditions obtenir des données viables et efficaces est très compliqué. Son avantage est qu'elle est très économique à exploiter. Elle donnera de "bon" résultats si l'équipe lui fourni une équipe d'aérodynamiciens très doués


Midland :
La petite équipe russe possède comme STR une soufflerie dépassée et petite. Difficile de dire laquelle est la meilleure cela dépendra comment chacune des deux souffleries sera utilisées
source:Otagun



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum