Points forts, points faibles (1ère partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Points forts, points faibles (1ère partie)

Message par Modena49 le Jeu 29 Déc - 2:42:13

Laurence Edmondson / D.B.
17 décembre 2011 ESPNF1 résume les points forts et faibles de chaque écurie, tels qu'observés au cours du championnat 2011. Dans cette première partie, nous débutons avec les quatre dernières équipes du classement final des constructeurs.


Williams
Classement : 9e
Points : 5
Meilleur résultat : 9e (Monaco, Canada)
Meilleure qualification : 7e (Grande-Bretagne)
Pilotes : Rubens Barrichello, Pastor Maldonado


Point fort
Après une saison comptant un si grand nombre de mauvais résultats, la confirmation d'un partenariat avec le motoriste Renault donne espoir et ramène à la surface des souvenirs de gloires passées. Depuis la fin de la collaboration directe avec BMW en 2004, l'équipe a été cliente de Toyota et de Cosworth mais n'a plus signé une victoire depuis. Dans les faits, les problèmes de Williams ont plus à faire avec son châssis qu'avec les moteurs, mais l'entente avec Renault fait suite à une revue complète de l'organigramme et à l'embauche de nouveaux ingénieurs. Ce sont de bonnes nouvelles.

Point faible
Au cours des 19 Grands Prix du championnat, Williams n'a marqué aucun point à 16 reprises ; il est donc difficile de dire quelle course en particulier a été pire qu'une autre. Suffit de constater que l'équipe a réalisé la pire performance de sa longue histoire et qu'elle doit être soulagée que l'année soit terminée. Cinq points, ce n'est pas digne d'une écurie neuf fois championne du monde. Mais la dégringolade est peut-être terminée.

Pronostic 2012
Dire que les choses ne peuvent que s'améliorer pour Williams serait peut-être tenter le sort, mais tous les signes indiquent que l'équipe fera mieux en 2012. L'approche de la nouvelle équipe technique dirigée par Mike Coughlan semble mieux équilibrée que la précédente, qui mettait beaucoup trop de poids sur les épaules de Sam Michael. Il ne faut pas s'attendre à voir un pilote Williams grimper sur le podium, et encore moins gagner, mais une récolte plus constante de points est possible.

Verdict ESPNF1
Pour une écurie aussi vénérable que Willliams, la saison 2011 ne peut qu'être inacceptable pour ses dirigeants. Avec ses appuis insuffisants et une tendance à gruger les pneus arrière, la monoplace n'avait pas de rythme en début de saison et la situation ne s'est jamais vraiment améliorée : la FW33 avait des défauts de base qu'aucun pilote ne pouvait surmonter, peu importe les modifications apportées. Heureusement, l'équipe a vite compris qu'il était temps de revoir toute sa procédure. 2012 sera une année importante.

Team Lotus
Classement : 10e
Points : Aucun
Meilleur résultat : 13e (Australie, Monaco, Italie)
Meilleure qualification : 15e (Espagne)
Pilotes : Heikki Kovalainen, Jarno Trulli, Karun Chandhok


Point fort
La 14e place de Heikki Kovalainen en Corée du Sud n'a pas été le meilleur résultat de l'équipe, mais il a été le plus significatif. Grâce au rythme et à la stratégie, Team Lotus (maintenant Caterham) a battu les deux pilotes Sauber au mérite. C'est la preuve que l'équipe se rapproche du milieu du peloton, du moins en rythme de course car au niveau des qualifications il y avait toujours une seconde de retard. Mais en conditions de course, la monoplace avat l'avantage de mieux préserver ses pneus. "Nous savions que quelques voitures devant nous seraient en difficulté vers la fin", avait dit Kovalainen. "La moitié d'un tour de plus et je doublais Senna pour la 13e place, j'en suis certain."

Point faible
La saga entourant la propriété des droits sur l'utilisation du nom Lotus en Formule 1 a été un emploi du temps frustrant pour toutes les parties concernées (et même les observateurs). La cour a donné raison au patron et propriétaire Tony Fernandes, qui a par la suite signé une entente avec le manufacturier Group Lotus (sponsor principal de l'écurie Renault) et cédé les droits qu'il avait tant défendus. Bien entendu, il a sûrement obtenu un dédommagement financier. L'an prochain, ce ne sera plus Team Lotus et Lotus Renault GP, mais Caterham et Lotus. Fin d'une histoire compliquée qui a certainement été bénéfique pour les avocats.

Pronostic 2012
Après avoir fondé les bases en 2010 et s'être rapprochée du milieu du peloton en 2011, l'écurie Caterham voudra sûrement marquer ses premiers points en 2012. Ce sera un énorme défi pour une équipe n'ayant que trois ans, mais Fernandes est très ambitieux et il met tout ce qu'il faut en place pour que son projet réussisse. Le recrutement d'ingénieurs d'expérience et l'arrivée du SREC font partie des éléments essentiels du plan.

Verdict ESPNF1
La saison de Team Lotus a été solide et constante, bien que peu spectaculaire, et sa progression est évidente. Maintenant que le différend portant sur le nom Lotus est réglé, l'énergie débordante des dirigeants sera concentrée à 100 % sur le développement de l'équipe. Participer à la période Q2 des qualifications demeurait un défi, mais si l'équipe y parvient régulièrement en 2012 ses pilotes pourront ensuite profiter d'une meilleure position sur la grille de départ. Fait très important, la 10e place de Team Lotus dans le classement final des constructeurs, pour une deuxième année consécutive, vaudrait plus de 30 M$ en redevances. Le développement va en profiter.

HRT
Classement : 11e
Points : Aucun
Meilleur résultat : 13e (Canada)
Meilleure qualification : 20e (Abou Dabi)
Pilotes : Tonio Liuzzi, Narain Karthikeyan, Daniel Ricciardo


Point fort
La 13e place de Tonio Liuzzi au Canada, au terme d'un Grand Prix couru dans des conditions pluvieuses très difficiles, a garanti la 11e place de l'équipe dans le championnat des constructeurs. Ce fut aussi la seule course où un pilote HRT a franchi la ligne d'arrivée devant les deux Team Lotus et les deux Virgin. Dans une course aussi détrempée et hasardeuse, la performance de Liuzzi a fait toute la différence. Sur le mur des stands, l'équipe a pris les bonnes décisions aux bons moments et a ainsi profité au maximum de la situation.

Point faible
Heureusement pour HRT, le pire moment est survenu dès la première manche de la saison. Mais il était de taille. L'équipe est arrivée en Australie sans jamais avoir roulé un mètre lors des essais hivernaux ; c'est donc sans surprise qu'aucun pilote n'est parvenu à se qualifier. Tonio Liuzzi était une seconde au-dessus de la barre des 107% ; Narain Karthikeyan a raté la cible par trois secondes. L'équipe a vite trouvé de meilleurs réglages et avec l'aide d'un nouvel aileron avant, elle n'a plus été exclue d'un Grand Prix.

Pronostic 2012
L'entreprise Hispania a vendu son écurie à Thesan Capital à la mi-saison. Les nouveaux propriétaires semblent investir argent et énergie, mais un doute persiste en attendant les résultats. Réunir la majorité des départements de l'équipe sous un même toit est une sage décision. L'interdiction sur les diffuseurs soufflés aidera toutes les écuries à l'arrière du peloton, mais le nouveau patron Luis Pérez-Sala a annoncé qu'une restructuration importante au sein de l'équipe pourrait retarder le programme. L'embauche de Pedro de la Rosa (développeur hors-pair) comme pilote titulaire est bon signe. L'équipe travaille fort et espère participer pour la première fois de son histoire aux essais de pré-saison. Ce dernier élément sera le premier véritable indicateur de progression.

Verdict ESPNF1
Aucune autre équipe a failli le test des qualifications cette année, mais HRT a bien récupéré au cours de la saison et s'est battue au coude-à-coude contre Virgin. Les améliorations apportées à la voiture étaient fréquentes pendant un certain temps, avant de s'estomper lorsqu'il est devenu évident que l'équipe allait être vendue. Malgré toutes les complications, HRT existe toujours et elle a des plans pour l'avenir. Peu s'attendaient à cela il y a un an.


Virgin
Classement : 12e
Points : Aucun
Meilleur résultat : 14e (Australie, Canada)
Meilleure qualification : 19e (Allemagne, Belgique, Abou Dabi)
Pilotes : Timo Glock, Jérôme d'Ambrosio


Point fort
La signature d'un partenariat technique avec McLaren a créé, selon les mots du directeur sportif Graeme Lowdon, "un nouveau sentiment d'optimisme". Au cours de sa deuxième année d'existence, l'équipe a compris la leçon : mener la conception d'une voiture entièrement par ordinateur, sans jamais placer un modèle dans une soufflerie, ne pouvait réussir en F1. Une nouvelle approche était devenue nécessaire. En McLaren, Virgin a trouvé un partenaire à la feuille de route impeccable. Sans oublier que l'équipe a déjà fait ses preuves en aidant Force India à progresser. Les patrons de Virgin (Marussia en 2012) ont pris une excellente décision.

Point faible
Le Grand Prix de Turquie a été un des plus frustrants week-ends de l'année pour Virgin. Un nouveau diffuseur soufflé devait aider l'équipe à gagner du terrain, mais il n'a jamais voulu fonctionner comme prévu. Pour ruiner le week-end davantage, la boîte de vitesses de Timo Glock est tombée en panne alors qu'il se dirigeait vers la grille de départ. Notons également la roue s'étant détachée de la voiture de l'Allemand lors de la finale au Brésil. Mais l'équipe apprend.

Pronostic 2012
Le partenariat technique avec McLaren ne peut que faire du bien. La grande question, c'est si Marussia arrivera à se rapprocher suffisamment du milieu du peloton et ne plus terminer ses courses avec un ou deux tours de retard. Avec Timo Glock, l'équipe a l'expérience et la stabilité. Quant à la recrue Charles Pic, le Français devra se démarquer s'il veut conserver son volant plus longtemps que ses deux prédécesseurs.

Verdict ESPNF1
Ce fut loin d'une saison remarquable, mais les pierres angulaires s'accumulent. L'objectif de la saison 2011 était d'améliorer la fiabilité et de terminer chaque course avec au moins une voiture : mission accomplie. Mais la plus difficile des tâches est à venir car il faudra maintenant gagner en compétitivité. Marussia s'est montrée déterminée à faire mieux en 2012.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum