Déclarations des pilotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déclarations des pilotes

Message par Modena49 le Sam 15 Oct - 12:35:02

Suite à la séance de qualifications du Grand Prix de Corée à Yeongam, les pilotes commentent leurs performances.

Comment expliquer l'attitude de Lewis Hamilton ? Celui qui a enfin signé la première pole position non-Red Bull de l'année n'a pas retiré son casque après avoir lentement quitté le cockpit de sa McLaren, ni n'a-t-il vraiment salué la foule avant de se diriger vers le poste de pesée. Lors de la traditionnelle photo d'après-qualifs, un sourire était à peine visible. En conférence de presse, il apparaissait vide d'émotion. Bref, malgré ses dires, Hamilton semblait loin d'être heureux de ce bel accomplissement. Les explications viendront peut-être.

Le récemment couronné Sebastian Vettel a néanmoins placé sa Red Bull sur la première ligne de départ, à 0'2 du poleman. Il séparait ainsi les deux pilotes McLaren en repoussant Jenson Button à la 3e place. Mark Webber et les deux Ferrari suivent.

Contrairement à Nico Rosberg et Vitaly Petrov, les pilotes Force India sont restés au garage pendant la période Q3, la tactique étant de préserver leurs pneus pour la course. Des vibrations sur la voiture de Michael Schumacher ont contribué à sa 12e place. Quant à Bruno Senna, dont c'est le 28e anniversaire, il doit être déçu de se retrouver 15e sur la grille. Mais il aura conservé des pneus neufs pour dimanche.

Le résumé des qualifications sud-coréennes est ici ; la galerie d'images du samedi est ici.

Pole position - Lewis Hamilton, McLaren : "Je ne crois pas que mes performances en qualifications aient été mauvaises cette saison, alors le résultat d'aujourd'hui n'est pas totalement inattendu. L'équipe est rapide et nous n'avons jamais cessé d'améliorer la voiture. Je suis très, très fier des hommes et des femmes qui ont travaillé si fort ici au circuit et à l'usine de Woking. Bien entendu, la pole position n'est que la première étape, surtout quand on sait que la course sera longue et imprévisible. La pole position est toujours un accomplissement en soi, mais je suis particulièrement fier de l'avoir obtenue lors du 700e Grand Prix de l'équipe. Nous avons travaillé sur nos départs alors j'espère que cette pole se transformera en position de leader demain. La course sera dure et ce sera difficile de battre les deux gars directement derrière moi. J'espère contrôler cette course de l'avant et de manière responsable. Je veux investir toute mon énergie dans la course."

2e - Sebastian Vettel, Red Bull : "McLaren était très compétitive hier. Je sais que les conditions de piste étaient alors complètement différentes, mais ils étaient plus rapides que tout le monde, nous inclus. Je crois que nous les avons poussés très fort lors des qualifications et nous étions plus près que prévu, autant par eux que par nous. Donc c'est du beau travail. J'ai préservé toutes mes gommes tendres et je pense que ce sera un facteur crucial demain. La distance n'est pas longue jusqu'au premier virage et de plus le virage 3 est un peu à découvert, alors nous verrons. La course sera longue, beaucoup de choses peuvent arriver, et je crois que l'usure des gommes sera un facteur crucial."

3e - Jenson Button, McLaren : "Félicitations à Lewis, il est très rapide depuis le début du week-end. Je suis satisfait de la voiture. La 3e place n'est pas ma préférence, mais c'est un bon point de départ. Il y a plusieurs longues lignes droites ici, surtout après le départ. Grâce aux vents contraires entre les virages 1 et 2, il pourrait y avoir beaucoup d'action lors du premier tour - j'ai hâte ! L'équipe a fait du beau travail et je suis particulièrement reconnaissant envers les gars qui ont travaillé si fort la nuit dernière pour changer mon châssis. C'est un peu l'inconnu demain car nous n'avons pas encore roulé chargés de carburant. Il faudra aussi se concentrer sur les pneus pendant les relais. Tous les ingrédients d'une course fantastique sont réunis. Si nous continuons ainsi, à nous battre pour des pole positions et des victoires, ce sera une bonne façon de compléter la saison et une fondation parfaite pour 2012."

4e - Mark Webber, Red Bull : "J'ai perdu l'arrière de ma voiture un petit peu à la sortie du virage 1 et même si j'ai essayé de revenir, j'étais en retard de trois dixièmes de seconde. C'était impossible de regagner ce temps dans le dernier secteur. Alors me voilà quatrième sur la grille. C'est dommage que Jenson m'ait devancé au final et m'a rejeté d'une place sur la grille, cela m'a envoyé du côté gauche de la piste. Nous verrons demain. Il y avait différentes stratégies de pneus pendant les qualifications, ce sera intéressant de voir la suite demain. Nous sommes plus près des McLaren que nous le pensions ; ce fut une bonne bataille entre nous quatre. "

5e - Felipe Massa, Ferrari : "Je suis content de ma performance. J'ai réalisé un bon tour final en utilisant le même jeu de pneus super tendres qu'en Q2. Nous progressons aussi le samedi maintenant, mais il reste encore quatre voitures devant et les positions resteront plus ou moins les mêmes en course. Il y avait beaucoup d'inquiétude sur la dégradation des pneus avant de venir sur ce GP, mais au vu de ce qui s'est déroulé aujourd'hui, elle semble moins importante que prévu. Je suis confiant pour demain. Je peux bien m'en sortir comme cela a été le cas ces dernières courses, à condition que rien d'étrange ne m'arrive. C'est ici que je suis monté sur le podium pour la dernière fois. Je vais peut-être regarder cette course (de 2010) de nouveau, mais la météo sera nettement différente cette année."


6e - Fernando Alonso, Ferrari : "Je ne peux être satisfait de cette 6e place, mais cela reflète notre situation actuelle. McLaren et Red Bull sont plus forts, alors il ne nous reste qu'à se battre entre nous deux (lui et Massa) pour les 5e et 6e places. C'est ainsi le samedi, mais demain sera peut-être comme le dimanche à Suzuka où je me battais pour la victoire. Nous sommes habituellement favorisés lorsque la dégradation des pneus est élevée, mais ici la situation demeure floue car la combinaison des gommes super tendres et d'un réservoir plein demeure un facteur inconnu. Malheureusement, je serai du côté sale de la piste lors du départ alors j'espère ne pas perdre une place au profit de Rosberg. Il faudra surveiller ce qu'il se passe à l'avant et exploiter notre stratégie."

7e - Nico Rosberg, Mercedes : "Je suis très satisfait. Trouver les bons réglages pour les qualifications et la course, c'est toujours une affaire de compromis, surtout après avoir si peu roulé sur le sec. Je suis content d'avoir sauvé un train de pneus tendres. Ce sera difficile de rattraper un des six premiers pilotes demain, mais avec un bon départ je pourrai peut-être gagner une place. D'un point de vue pneus, ce sera intéressant de voir le nombre d'arrêts car il devrait y en avoir beaucoup. Je suis confiant de voir nos mécanos faire du beau travail dans les stands."

8e - Vitaly Petrov, Renault : "Je suis content du résultat de mes efforts aujourd'hui. Il faut être fier de cette 8e place et cela me donne une chance de faire savoir ma présence parmi les leaders demain. J'étais un peu surpris de notre enthousiasme d'être de nouveau en Q3. Mais je n'ai pas pu achever un second tour ensuite. Ce circuit est plutôt lisse et il donnait beaucoup de grip avec ces pneus. Nous avons fait un travail d'équipe fantastique et, point important, nous n'avons connu aucun souci mécanique."

9e - Paul di Resta, Force India : "Nous étions très forts mais aussi très près de nos rivaux au cours de cette séance, alors c'était plutôt serré. C'est bon d'avoir rejoint la Q3 et je suis bien placé pour le départ demain, surtout que je serai du côté propre de la piste. Il faudra que notre stratégie soit agressive car des voitures rapides se trouvent derrière nous, dont une Mercedes. Ce ne sera pas facile de les retenir car je m'attends à ce que la zone DRS soit très efficace ici. Beaucoup de travail nous attend demain mais je crois que des points sont possibles."

10e - Adrian Sutil, Force India : "Considérant le peu de temps passé sur le sec lors des essais, nous pouvons être satisfaits de nos performances. Avoir les deux voitures dans le top 10 est un bon résultat et un bon point de départ. J'ai décidé de ne pas rouler pendant la Q3 car d'après moi c'était la meilleure option. Avoir autant de trains neufs pour la course est un net avantage, nous l'avons vu à plusieurs reprises cette année. Démarrer du côté sale de la piste n'est pas idéal, mais la distance jusqu'au premier virage n'est pas très longue. Nous verrons lors du départ."

11e - Jaime Alguersuari, Toro Rosso : "J'étais à six centièmes de participer à la Q3, alors nous pouvons dire que ce furent de bonnes qualifications pour l'équipe. Nous comprenons mieux les améliorations apportées à la voiture à Suzuka et savons mieux les exploiter maintenant. Je suis encouragé par mon long run car la dégradation des pneus était moindre que prévu, alors ce facteur ne devrait pas être un problème pour nous demain. J'espère marquer des points et nous rapprocher de Sauber, qui sont derrière nous sur la grille."

12e - Michael Schumacher, Mercedes : "Le positif, c'est que j'ai conservé deux trains de pneus super tendres, ce qui peut toujours aider. Dommage pour le reste. Tout s'est déroulé normalement en Q1 et d'après le comportement des pneus, c'était entièrement justifié d'effectuer qu'un seul run en Q2. Malheureusement, en quittant les stands quelque chose clochait car j'ai immédiatement ressenti des vibrations. Je ne pouvais qu'espérer que l'écart soit assez grand pour me permettre de demeurer dans le top 10, mais ce ne fut pas le cas. Nous allons maintenant tenter de comprendre les causes exactes de ce problème. Je vais me concentrer sur la course et tenter de gagner des places demain."

13e - Sébastien Buemi, Toro Rosso : "Je suis raisonnablement content de mes performances, même si la 13e place n'était pas vraiment mon objectif. Cependant, nous sommes très près du Q3, ce qui est très important. Être à deux dixièmes du top 10, cela prouve que la voiture s'améliore. Je suis sûr que j'aurais pu faire un peu mieux, mais c'est tout de même bien comme position quand on considère que le long run s'est bien passé ce matin lors des essais. Cela nous a permis d'avoir une bonne idée sur la dégradation des gommes. Nous sommes bien préparés et nous avons toutes les raisons de croire qu'un bon résultat est réalisable."

14e - Kamui Kobayashi, Sauber : "Jusqu'ici le week-end se passe difficilement. La 14e place n'est évidemment pas ce que nous souhaitions et nous sommes loin de nos rivaux. Le plus gros problème est un manque de grip provoqué par une combinaison de facteurs. C'était le mieux que je pouvais faire aujourd'hui, ce sera différent pour la course demain. Entre la pluie d'hier et aujourd'hui, nous avons très peu d'expérience sur le sec avec ces pneus et avec une charge lourde de carburant. Nous en saurons plus demain et j'espère que ce sera bien pour nous."


15e - Bruno Senna, Renault : "Ce week-end a été un peu dur jusqu'ici et aujourd'hui cela n'a pas marché comme prévu. C'est ma première qualification en-dessous de la moyenne et j'espère que c'est la dernière. Cela arrive. Quelques fois, vous n'obtenez pas tout ce qu'il faut de la voiture au moment voulu. Vitaly (Pterov) a fait de l'excellent travail et nous avons constaté que la voiture est constante et possède un bon potentiel pour la course. La voiture était bien. Je n'avais probablement pas assez roulé pour avoir la confiance suffisante pour la pousser au moment important dans mon tour de qualification. Je suis juste derrière les temps de Vitaly dans quelques virages et c'est ce qui fait la différence entre Q2 et Q3. Ce n'est pas la manière idéale de célébrer mon anniversaire, mais demain sera un meilleur jour."

16e - Pastor Maldonado, Williams : "Ce circuit n'est pas facile, particulièrement les secteurs 2 et 3. Je pense avoir bouclé de bons tours pendant la Q1 et la Q2. Nous sommes un peu loin du top 10 alors il faut continuer à travailler. Mais demain sera un autre jour et il me reste encore plusieurs trains de pneus neufs ; ce sera important pour notre stratégie de course."

17e - Sergio Pérez, Sauber : "De très mauvaises qualifications pour moi. Ce circuit est nouveau pour moi et nous n'avons roulé sur le sec qu'en matinée. Je ne suis pas heureux avec l'équilibre ni les réglages, je n'étais pas du tout en confiance dans la voiture. Mon dernier tour en Q2 était particulièrement mauvais car je me suis trompé au niveau de la répartition des freins et mes roues avant bloquaient. Puisque j'ai une mauvaise position de départ, je crois que nous devrions adopter une stratégie de course agressive."

18e - Rubens Barrichello, Williams : "Mon premier tour en Q1 était très bon mais mes pneus se sont dégradés dès le troisième tour. Puisque nous avions déjà décidé de préserver les pneus, nous avons mis fin au run et je suis rentré aux stands. Nous avons pris la meilleure décision en fonction des performances actuelles de la voiture."

19e - Heikki Kovalainen, Lotus : "C'était probablement mon meilleur tour de qualification de la saison, après la Hongrie. Je pense avoir tout tiré de la voiture, alors c'est un bon feeling d'avoir fait le maximum sur un seul tour. Nous avons travaillé fort la nuit dernière et aujourd'hui pour trouver le bon équilibre pour des conditions sèches. Je suis confiant pour la course. Ce sera intéressant de voir comment les stratégies vont se jouer, et si nous serons en mesure de retrouver le rythme que nous avions à Suzuka."

20e - Jarno Trulli, Lotus : "Je dirais que c'est pas mal, mais il restait certainement un peu plus à tirer de la voiture. J'avais de très bons réglages et beaucoup d'adhérence ce matin, mais le comportement n'était plus tout à fait le même cet après-midi. Je suis néanmoins satisfait car nous étions bien plus rapides que les voitures derrière et le rythme n'était pas très loin des voitures juste devant. Un autre bon départ demain et ça devrait bien se passer."


21e - Timo Glock, Virgin : "Jusqu'ici, c'est un très bon week-end et aujourd'hui tout s'est déroulé en douceur comparé aux derniers week-ends de Grands Prix lorsque l'on a connu quelques problèmes de réglage. La voiture est très bonne dans les conditions humides que l'on a connues hier, ce qui m'a mis très à l'aise pour aujourd'hui parce que si la voiture est très bonne sur le mouillé elle doit l'être aussi sur le sec et c'était le cas ce matin dès le premier tour. On a juste apporté quelques changements minimes aux réglages. Pour nous, il y a pas mal d'adhérence ici, ce qui convient à la voiture. J'ai fait un bon tour de qualification, avec une petite erreur dans le virage 5 ce qui m'a coûté un peu de temps, mais d'une manière générale aujourd'hui on était à 0"9 de Team Lotus. L'équipe a fait du bon travail et en particulier les ingénieurs qui ont travaillé très bien ensemble pour que tout fonctionne bien. Maintenant, il nous faut nous concentrer sur la gestion des pneumatiques sur l'ensemble de la course, on va voir ce que l'on peut faire demain."

22e - Jérôme d'Ambrosio, Virgin : "Ce ne fut pas une bonne journée pour moi. Je ne suis pas dans le rythme et ça été comme ça tout le week-end. Il y a évidemment quelque chose qui ne va pas, mais nous ne savons pas d'où cela vient. Il va nous falloir encore une fois analyser les données et essayer de comprendre avant demain."

23e - Tonio Liuzzi, HRT : "Dans l'ensemble, je suis assez content de l'équilibre de la voiture et de la manière dont elle réagit. C'est assez bien. On a connu un bon samedi. En qualification, on était à quelques dixièmes de secondes de l'une des Virgin et un peu plus loin de l'autre, alors il nous faut comprendre la raison de cet écart. On a perdu pas mal dans le troisième secteur en raison du grainage et cela va être la clé demain parce que la course va être vraiment difficile. Il va y avoir beaucoup de problèmes avec les pneus, surtout avec les super tendres, et on va devoir s'arrêter de nombreuses fois au stand pour les changer. On va essayer d'être au bon endroit au bon moment et de battre nos adversaires les plus proches."

24e - Daniel Ricciardo, HRT : "Ce matin, on a eu des problèmes que les gars ont essayé de régler et on est parvenu à entrer en piste avant la fin de la séance. Mais dans l'après-midi, déjà, sur mon premier tour chronométré, mon ingénieur de course m'a dit à la radio de rentrer au box parce qu'il venait de voir un autre problème surgir sur les données. Je suis sûr que ce sera résolu et que l'on va essayer de faire une bonne course demain. Sur l'ensemble de la journée, on peut déjà se satisfaire des kilomètres que nous avons engrangés. C'est mieux que rien."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum