Déclarations des pilotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déclarations des pilotes

Message par Modena49 le Mar 13 Sep - 0:25:05

Suite au Grand Prix d'Italie, treizième manche du championnat 2011, les pilotes commentent leurs performances.

Au terme d'une performance dominante, Sebastian Vettel a enfin remporté une première victoire pour Red Bull sur le mythique circuit de Monza, là où l'Allemand avait signé son premier succès en 2008 au volant d'une Toro Rosso. Mais plus important encore, grâce à cette 8e victoire cette saison, Vettel n'est maintenant qu'à quelques points d'une seconde couronne mondiale, au grand dam de tous ses adversaires.

Jenson Button et Fernando Alonso ont livré de très belles performances pour s'approprier les 2e et 3e places pour McLaren et Ferrari, alors que Lewis Hamilton a raté le podium de peu. Quant à Michael Schumacher, très agressif et en pleine forme aux commandes de sa Mercedes, il est venu compléter ce top 5 de Monza entièrement composé de champions.

Malheureusement, des joueurs importants tels Mark Webber, Nico Rosberg et Vitaly Petrov ont vite été éliminés, victimes d'accidents ou d'accrochages (Tonio Liuzzi sera pénalisé pour le carambolage qu'il a provoqué au départ). Mais ce GP d'Italie a néanmoins connu plusieurs longs et excellents duels en plus de nombreuses belles manœuvres, livrant ainsi un spectacle excitant devant une foule enthousiaste.

Le résumé du Grand Prix d'Italie est ici; la galerie d'images du dimanche est ici ; le classement du championnat est ici.

Vainqueur - Sebastian Vettel, Red Bull : "Cette victoire d'aujourd'hui est chargée d'émotion. Ce circuit compte tellement pour moi, c'est très spécial. C'est ici que j'ai signé ma première victoire, je me suis souvenu de chaque instant lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée. Le podium est absolument incroyable ici. Vous vous sentez béni lorsque vous y êtes car ça n'arrive pas à tout le monde. Il y a tant de gens en-dessous et vous les voyez venir de loin, même de la Curva Grande. C'est tout simplement incroyable. Ce circuit s'est montré dur envers nous ces deux dernières années, et voilà que nous y sommes revenus cette année pour gagner ! La voiture était étonnante lors des qualifications et encore meilleure pendant la course. Mon départ n'était pas superbe et tout à coup Fernando (Alonso) est sorti de nulle part. Cela m'a pris un peu de temps avant de comprendre que nous étions en fait trois de large (avec Hamilton) à l'approche du virage 1. À la relance j'ai doublé Alonso. Il ne m'a pas laissé beaucoup d'espace, mais c'était juste assez. Ce fut très agréable, une grande course pour nous. Et puisque c'est le 150e anniversaire de l'unification italienne, je crois que c'est spécial pour tout le monde ici. Merci à tous les fans."

2e - Jenson Button, McLaren : "C'est bien de m'être battu pour remonter jusqu'à la 2e place, mais c'est frustrant d'avoir eu un problème d'embrayage au départ car cela m'a coûté cher. Je suis tombé à la 6e place, et à la relance je n'ai pu retenir Mark (Webber) et suis alors tombé à la 7e place. Les leaders en ont évidemment profité pour prendre le large. Et j'ai perdu quatre ou cinq secondes supplémentaires quand Mark et Felipe (Massa) se sont battus devant moi. Par la suite je suis passé devant et j'ai réussi à doubler Lewis (Hamilton) et Michael (Schumacher) en moins de cinq virages, ce qui m'a procuré un grand sentiment de satisfaction. Je me suis ensuite concentré à rattraper Fernando (Alonso). Décrocher la 2e place c'est très bien car ce sont de bons points pour l'équipe. En général, l'équipe a fait du très beau travail ce week-end, mais les petits problèmes sont frustrants. Si vous en avez un, vous ne battrez pas Red Bull et Sebastian (Vettel). Si tout va bien nous n'aurons aucun problème lors de la prochaine course et nous pourrons alors viser la victoire."

3e - Fernando Alonso, Ferrari : "Remonter sur ce magnifique podium, vêtu d'une combinaison Ferrari, est toujours très excitant. Je l'ai dit hier : un podium était à notre portée. Il fallait réussir un bon départ et c'est ce que nous avons fait. Le départ a été magique, comme à Barcelone, mais nous savions que cela ne pouvait durer et que je serais éventuellement doublé. Il n'y avait rien à faire contre Vettel, il était beaucoup plus rapide et il m'a facilement dépassé. C'était mieux contre les McLarens : on peut se défendre sur la gomme tendre mais ils ont un avantage clair sur la médium. Je crois qu'avec quelques tours de plus je n'étais plus sur le podium. Cela étant dit, je suis heureux de ce résultat. Nous étions mieux en course qu'en qualifications, c'est une constante depuis le début de la saison. Il faut que nous demeurions calmes et que nous nous concentrions sur les objectifs réalisables. C'est ce que nous avons fait aujourd'hui. Le titre s'envole mais il y a toujours une grande motivation : nous voulons gagner des courses et défendre la position que je viens d'atteindre dans le championnat des pilotes (2e)."

4e - Lewis Hamilton, McLaren : "Ce fut une bonne course. Je l'ai terminée et j'ai marqué des points, alors je ne peux pas vraiment me plaindre. À la relance, Michael était sur l'extérieur, je le regardais dans mon rétroviseur puis quand j'ai tourné la tête les gars de devant avaient disparu, je faisais la sieste. Nous étions un peu lents sur les lignes droites aujourd'hui, alors c'était difficile de doubler Michael qui était plus rapide même si j'activais mon DRS. J'ai vraiment dû me battre contre lui mais j'ai terminé devant. Je doute qu'il soit encore possible de battre Sébastien (Vettel) pour le titre mais nous allons continuer à pousser. Les prochains GP s'annoncent excitants et j'espère ramener des victoires à l'écurie."

5e - Michael Schumacher, Mercedes : "Ce fut une course passionnante aujourd'hui, tant pour moi que pour tous nos fans je dirais, et c'est pourquoi je suis heureux. La lutte avec Lewis (Hamilton) était très amusante. Nous sommes tous deux connus pour conduire à la limite, et c'est ce que nous avons fait. Je devais rendre ma voiture aussi large qu'un camion et aller à la limite du possible, mais il a été plus rapide comme je m'y attendais. Profiter au maximum des opportunités, c'est ce qu'il faut faire. C'est pourquoi je me suis amusé aujourd'hui, surtout en sachant que le futur s'annonce meilleur, avec tout le soutien que nous avons de la part de Mercedes."

6e - Felipe Massa, Ferrari : "Je ne peux qu'être déçu par cette 6e place car aujourd'hui le podium était clairement envisageable. Malheureusement, l'incident provoqué par Webber m'a coûté trop de temps et je suis retombé à la 10e place. J'avais tellement de pilotes à dépasser et lorsque j'ai rattrapé les leaders, il était trop tard. La collision avec Webber n'a pas fait de dégâts : il a frappé mes roues et m'a poussé dans une vrille lorsque nous étions au deuxième virage. Je suis vraiment déçu, parce que la voiture n'était pas mauvaise aujourd'hui en terme de rythme et même quand nous courions sur les pneus médiums dans le dernier relais de la course, nous étions assez rapides et la dégradation était assez faible. Maintenant, nous espérons avoir un peu plus de chances au cours des six dernières courses de la saison."

7e - Jaime Alguersuari, Toro Rosso : "Je suis très content de ma course aujourd'hui. J'aimerais être encore plus loin sur la grille pour la prochaine, car dès que j'ai une mauvaise position au départ je termine dans les points ! Je suis également très heureux pour l'équipe qui a pu placer les deux voitures dans les points. J'étais un peu surpris du rythme de la voiture pendant la course, je ne m'attendais pas à aller plus vite que les Force India et les Sauber. Obtenir ce résultat pour notre course à domicile, c'est extra spécial. Il faut continuer à travailler ainsi et aussi tenter d'améliorer nos performances lors des qualifications. Si nous y parvenons, je crois que nous pourrons marquer des points sur une base régulière."

8e - Paul di Resta, Force India : "Je suis très heureux de terminer 8e à la conclusion d'une course qui n'a pas été des plus faciles. Mon départ n'a pas été parfait, mais celui des gars autour de moi non plus. À l'approche du premier virage j'ai vu une Williams venir vers moi, alors je me suis déplacé le plus possible vers l'extérieur, mais je n'avais plus d'autre choix que de sautiller par-dessus la chicane. Nous avons ensuite adopté une stratégie agressive pour les pneus, je pense que nous en avons tiré le maximum. C'est bon d'avoir récolté quatre points, cela nous a fait gagner une place dans le championnat."

9e - Bruno Senna, Renault : "Je suis heureux de marquer mes premiers points en F1 aujourd'hui, en particulier parce que ce n'était que ma deuxième course pour l'équipe. Même si je suis parti 10e, cela n'a pas été facile de finir 9e. Nous avons été malchanceux au premier virage. Tout le monde a coupé la chicane, ce qui m'a force à passer par l'extérieur et dans l'affaire j'ai perdu toutes les places que j'avais durement gagnées en qualifications. Ce qui me rend heureux est de savoir que je suis capable de me placer en position de marquer des points et de me bagarrer avec des pilotes qui sont là depuis un moment. La vitesse de la voiture était évidente, mais j'aurais aimé que la course dure un tour de plus parce que j'aurais pu passer Paul di Resta pour la 8e place. L'équipe a bien réagi en stratégie. Les pneus étaient suffisamment rapides où il le fallait et je suis très heureux d'inscrire mon nom sur les tablettes. L'équipe a fait un excellent travail et je suis impatient d'aller à Singapour."

10e - Sébastien Buemi, Toro Rosso : "Je suis déçu de la façon dont ma course s'est passée. J'ai pris un très bon départ mais une HRT a crée un gros carambolage. On m'a tapé à l'arrière, ce qui a de toute évidence endommagé la monoplace car elle n'a pu retrouver tout son potentiel. Si cela n'était pas arrivé, j'aurais pu finir 9e ou 8e peut-être. En plus Senna m'a passé à la toute fin, donc la 10e place c'est un peu décevant. Il est maintenant temps de se tourner vers l'avenir et de penser à faire mieux dans deux semaines à Singapour."

11e - Pastor Maldonado, Williams : "J'ai accompli un bon départ et gagné plusieurs places, en plus d'éviter l'accident (du premier virage). Le rythme était très bon au début, cependant il est devenu difficile à maintenir pendant le deuxième relais. Le rythme est redevenu constant vers la fin de l'épreuve, mais il était malheureusement insuffisant."

12e - Rubens Barrichello, Williams : "Mon départ a été superbe, j'ai gagné trois ou quatre places. À l'approche du premier virage, j'ai vu une HRT passer tout droit. J'ai été chanceux de ne pas être frappé, toutefois j'ai dû arrêter la voiture car je me suis retrouvé au cœur de l'action. Je n'ai touché personne, mais lorsque Rosberg s'est remis en marche il a frappé mon museau. C'est dommage, car grâce à notre rythme et à notre stratégie, j'aurais pu marquer des points pour l'équipe aujourd'hui."

13e - Heikki Kovalainen, Lotus : "J'ai fait un bon départ, j'ai doublé Jarno (Trulli) avant de voir la HRT rentrer dans le premier virage assez durement. J'ai manœuvré pour l'éviter et je me suis retrouvé en bonne position pendant un grand nombre de tours. La dégradation des gommes se gérait facilement. Les arrêts aux stands étaient très bons aujourd'hui, ils ont eu lieu aux bon moments et toute l'équipe des mécanos a fait un excellent boulot. Merci à eux et à toute l'équipe pour cette bonne fin de week-end."

14e - Jarno Trulli, Lotus : "Je n'ai pas effectué un bon départ cette fois mais j'ai pu éviter l'accident du premier virage. Heureusement, Heikki (Kovalainen) et moi sommes parvenus à passer sans endommager nos voitures. Je crois que Massa a eu un problème à la première chicane, j'ai dû quitter la piste pour l'éviter. De retour en piste, je suis parvenu à le dépasser. Plus loin, au deuxième virage, Massa a perdu le contrôle de sa voiture au freinage. Il m'a frappé et poussé dans la voiture à mes côtés, endommageant ainsi l'avant de ma voiture et l'aileron. C'était vraiment de la malchance, j'étais au milieu d'un sandwich et le seul à faire endommager sa voiture ! L'équipe a fait du beau travail pour changer mon aileron et pour repenser la stratégie. Mes chronos étaient très bons et j'ai pu profiter du reste de la course. J'ai été très heureux du rythme de la voiture tout au long du week-end, et la confirmation ce matin de mon contrat pour l'an prochain a fait de ma course à domicile un événement fantastique. Merci à toute l'équipe !"


15e - Timo Glock, Virgin : "La course était correcte même si la voiture s'est montrée un peu difficile à piloter, ce qui était décevant après les qualifications d'hier. Nous avons certainement fait un pas en avant au cours de ce week-end. La voiture se comporte mieux, mais il faut voir pourquoi elle en a perdu en configuration de course, et aussi voir comment nous pourrons développer le package davantage pour Singapour."

Non classé - Daniel Ricciardo, HRT : "La course ne pouvait pas plus mal commencer. Le système anti-calage s'est déclenché, le 3e rapport s'est bloqué et le moteur s'est éteint. Je n'arrivais pas à redémarrer et il a fallu ramener la voiture au garage. Les mécanos ont réussi à démarrer le moteur et je suis retourné en piste, mais la température grimpait et j'ai été rappelé aux stands. J'ai rejoint la course après quelques minutes de vérifications, mais en plein trafic. Puisque je suis parvenu à signer de bons chronos vers la fin de l'épreuve, il y aura au moins de bonnes données à analyser. Un peu, c'est mieux que rien du tout. Je devrai pousser fort pour obtenir un meilleur résultat à Singapour."


Abandons

Sergio Pérez, Sauber (boîte de vitesses, 33e tour) : "Malgré nos mauvaises positions de départ, les choses se passaient bien pendant la course. Puis nos deux voitures ont abandonné, ce qui est dur. J'étais 15e au départ et ma stratégie était de faire un très long relais sur la gomme médium et de compléter un deuxième relais court sur la gomme tendre. À partir du 20e tour je roulais à la 7e place. Il y avait un écart devant et derrière moi, alors c'était prometteur, mais le troisième rapport a cessé de fonctionner et ensuite je n'arrivais plus à changer de vitesse. Une grande opportunité de marquer des points s'est volatilisée aujourd'hui."

Kamui Kobayashi, Sauber (boîte de vitesses, 22e tour) : "Évidemment, tout ceci est décevant pour nous tous. Je n'avais plus de puissance, peu importe le rapport sélectionné. Jusqu'au moment de l'abandon la course avait été excitante et difficile pour moi. Le plan était de rouler longtemps sur un train neuf de gommes médium, Sergio (Pérez) a prouvé que c'était possible. Mais lors de l'accident du virage 1, tout le monde a tenté de s'arrêter pour éviter les voitures accidentées et j'ai touché la voiture qui freinait devant moi. Non seulement mon aileron avant a été déplacé mais un de mes pneus a été endommagé. J'ai dû rentrer et chausser un train usé de pneus tendres. Notre stratégie a été ruinée mais j'étais toujours très confiant de marquer des points. C'est vraiment dommage."

Adrian Sutil, Force India (hydraulique, 10e tour) : "Mon départ s'est bien passé, mais je me suis retrouvé entouré de voitures sans pouvoir gagner de places. Le plus gros problème a été la perte de contrôle de Liuzzi et le voir frapper le peloton dans le premier virage. J'étais sur l'intérieur et j'ai dû rouler sur le gravier pour éviter les voitures accidentées, ce qui a été coûteux en temps. Heureusement ma voiture n'était pas endommagée et j'ai pu continuer. Je sentais que des points étaient toujours possibles, mais quelques tours plus tard la direction assistée a cessé de fonctionner. J'ai compris qu'il y avait un problème. J'ai tenté sans succès de rétrograder au virage 3, alors il ne restait qu'à garer la voiture. Vu le résultat de Paul (di Resta), nous avons raté une occasion d'avoir les deux voitures dans les points aujourd'hui."

Mark Webber, Red Bull (accident, 5e tour) : "Pas le meilleur des départs pour moi alors j'ai perdu quelques places. À la relance, après la Voiture de Sécurité, je suis parvenu à dépasser Jenson (Button). Lors du tour suivant je m'approchais de Felipe (Massa) et je visais l'extérieur du virage 1 pour mieux prendre l'intérieur du virage 2. Mais en effectuant la manœuvre j'ai touché les vibreurs, qui sont très hauts ici, et suis malheureusement entré en contact avec Felipe (perte de l'aileron avant). J'ai tenté de rejoindre les stands en perdant le moins de temps possible. La voiture se comportait bien pendant la première moitié de ce tour, mais l'aile s'est alors coincée sous la voiture et je n'arrivais plus à tourner ni freiner. Je suis sorti à la Parabolica et ma course s'est terminée ainsi."

Jérôme d'Ambrosio, Virgin (boîte de vitesses, 2e tour) : "Une fin très décevante au week-end. J'avais vraiment très hâte à la course, mais pendant le tour de chauffe j'ai réalisé que le 2e rapport ne fonctionnait pas. J'ai débuté la course mais la voiture était inconduisible, alors j'ai dû rentrer au garage et abandonner. C'est dommage mais c'est ainsi, alors il faut aller de l'avant et préparer la prochaine course. Les premières impressions du nouveau package sont positives."


Vitaly Petrov, Renault (accident, 1er tour) :
"Naturellement, je suis très déçu de ce qui s'est passé. J'ai pris un départ correct et j'entrais dans la première chicane lorsque la HRT de Vitantonio (Liuzzi) a surgi de nulle part et m'a percuté violemment, ce qui a mis fin à ma course. Il n'y avait rien que je puisse faire pour éviter cela. En premier lieu, je suis heureux de ne pas avoir été blessé, parce que l'impact a été fort et l'accident aurait pu être grave. Nous avons fait tellement d'efforts depuis Spa, sur la piste, à Enstone et à Viry, je suis vraiment désolé que cela ne se soit pas traduit en points aujourd'hui. Cela fait partie de la course, mais cela ne m'empêche pas de penser que nous aurions pu assurer un bon résultat. Il nous faut maintenant nous concentrer sur Singapour qui sera un vrai test pour nous. Nous apporterons de nouvelles modifications, avant de passer à des circuits plus rapides comme le Japon et la Corée qui devraient mieux convenir à notre voiture. Le point positif est que la voiture a bien marché dès les essais libres. Nous avons définitivement franchi un cap en performance et notre fin de saison devrait être bonne."

Nico Rosberg, Mercedes (accident, 1er tour) : "Une course décevante pour moi à Monza. J'ai eu un départ difficile sur les pneus durs mais j'ai réussi à gagner une place au premier virage, donc c'était assez bien. Puis Liuzzi a volé comme une torpille sur l'herbe et m'a sorti de la course. C'est dommage parce que j'avais une bonne stratégie et comme le bon résultat de Michael (Schumacher) le prouve, notre voiture était très forte cet après-midi."

Tonio Liuzzi, HRT (accident, 1er tour) : "J'avais très hâte à ma course à domicile. Je savais que ce serait difficile mais tout a pris fin prématurément. J'ai effectué un bon départ et doublé les deux Virgin, les deux Lotus et ensuite Daniel (Ricciardo), mais lorsque j'ai tenté une autre manœuvre de dépassement on m'a fermé la porte. Je me suis retrouvé sur l'herbe et j'ai tenté de ralentir la voiture, mais elle a complètement échappé à mon contrôle. J'ai malheureusement frappé d'autres voitures. Je suis vraiment désolé pour (Vitaly) Petrov et les autres pilotes qui ont été contraints à l'abandon. Cette course est terminée maintenant, mais nous sommes combatifs alors il faut se concentrer sur la prochaine."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Guylaine le Mer 14 Sep - 7:07:32

encore une fois de plus modena Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Modena49 le Mer 14 Sep - 15:02:21

toujours avec autant de plaisir Guylaine



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Guylaine le Mer 14 Sep - 18:09:58

Et si tu n'exixtais pas ... tu connais la chanson Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Modena49 le Jeu 15 Sep - 0:08:14

oui oui !! Embarassed



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24967
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Guylaine le Jeu 15 Sep - 0:17:00

REVIENS



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20507
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Déclarations des pilotes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum