Life Racing

Aller en bas

Life Racing

Message par Modena49 le Jeu 3 Avr - 0:05:35

source encyclopédie libre

Life Racing est une éphémère écurie italienne de sport automobile qui a participé au championnat du monde de Formule 1 en 1990. L'écurie a tenté, sans succés, de se qualifier à 14 Grands Prix de formule 1 avant cesser tout engagement en compétition automobile
A la fin des années 1980, l'ingénieur italien Franco Rocchi (connu pour avoir dirigé le département moteur de la Scuderia Ferrari et avoir développé le V8 3 litres des 308 GTB-GTS de route) travaille à titre privé sur la conception d'un moteur atmosphérique destiné à la nouvelle réglementation technique de la Formule 1 (abandon des moteurs turbos qui va conduire à de nouvelles solutions techniques comme le Flat 12 de Subaru-Coloni ou le V10 Renault). De ses travaux, naît en 1989 une mécanique à l'architecture inédite puisqu'il s'agit d'un moteur de 12 cylindres disposés en W. Intéressé par le W12 Rocchi, l'entrepreneur italien Ernesto Vita en rachète les droits à Franco Rocchi, espérant le vendre à une ou plusieurs équipes de Formule 1.

Mais la nouvelle réglementation a draîné de nouveaux motoristes en F1 comme Ilmor, Judd ou Yamaha et aucune écurie ne se laisse tenter par le W12 Rocchi. Ernesto Vita décide alors de créer sa propre écurie, qu'il baptise Life Racing (Life étant la traduction anglaise de son patronyme). Ernesto Vita n'a pas le temps de construire son propre châssis pour la saison 1990, il se porte alors acquéreur d'un châssis conçu fin 1988 par l'écurie First Racing (sur la base du'un châssis de F3000), laquelle avait finalement renoncé à son engagement en F1 (faute d'un budget suffisant, du départ de son designer en chef Riccardo Divila chez Ligier avec les plans de la monoplace et des refus de Pirelli puis de Goodyear pour la fourniture de pneumatiques). Sous la direction technique de l'ingénieur Gianni Marelli, l'accouplement entre le W12 Rocchi et la First de 1989 (rebaptisée Life L190), est réalisé en février 1990, quelques semaines à peine avant le début de la saison. Pour la faire débuter en Grand Prix, Ernesto Vita se tourne vers Roberto Moreno puis Gianni Morbidelli avant de finalement engager l'espoir autralien Gary Brabham (un des trois fils du triple champion du monde Jack Brabham), lequel ne tarde pas à réaliser qu'il s'est embarqué dans une véritable galère : le châssis, pourtant inspiré des March et Benetton à coque étroite, est loin d'être à la hauteur, quant au W12 Rocchi, en plus d'une fiabilité douteuse, il rend près de 200 chevaux aux meilleurs moteurs du plateau.

Compte tenu du nombre élevé d'engagés (35), la Life L190 est contrainte de passer par la séance de préqualifications du vendredi matin pour avoir le droit de participer aux essais qualificatifs proprement dits. Lors du premier Grand Prix de la saison à Phoenix, Brabham n'est pas en mesure de boucler plus que 4 tours au ralenti. Son week-end brésilien ne va guère plus loin puisque dès son tour de sortie des stands, au bout de quelques centaines de mètres, son moteur commence à cafouiller. Dégouté par un tel manque de professionnalisme, et conscient qu'il est en train de ruiner sa réputation, Gary Brabham quitte l'écurie dans les jours qui suivent. Pour le remplacer, Life parvient à mettre la main sur l'expérimenté pilote italien Bruno Giacomelli, dont la dernière apparition en Grand Prix remonte à la saison 1983, mais qui a participé à des essais privés l'année précédente pour le compte de March. Mais Giacomelli, pas plus que Brabham, n'est en mesure d'accomplir des miracles : lors des préqualifications du GP de Saint-Marin, la Life est à nouveau victime d'une avarie (courroie de commande de pompe à huile cassée) dès son tour de sortie des stands. A Monaco, la monoplace parvient à boucler plusieurs tours sans ennuis, ce qui permet de se faire une idée plus précise de son potentiel : Giacomelli réalise un chrono de 1min 41s 187, là où Roberto Moreno sur une modeste EuroBrun, le plus lent des pilotes pré-qualifiés tourne en 1min 28s 295. A titre indicatif, Ayrton Senna réalisera le lendemain la pole position en 1min 21s 314, soit 20 secondes au tour plus vite que Giacomelli. La pantalonnade se poursuit lors des épreuves suivantes, avec un scénario quasiment immuable : soit une impossibilité de boucler un tour rapide, soit un chrono à 15 ou 20 secondes au tour des concurrents les plus lents, et un Grand Prix qui s'achève donc dès le vendredi matin.

Au GP du Portugal, treizième des seize manches de la saison, Life décide d'abandonner le catastrophique W12 Rocchi au profit d'un classique V8 Judd racheté à l'écurie Leyton-House. Le Judd est le moteur qui devait au départ propulser les monoplaces First. L'accord est bouclé de manière trop tardive pour que les mécaniciens aient le temps de finir d'installer le nouveau moteur. Pour éviter de déclarer forfait et payer la lourde amende de 200 000 dollars qui va avec, l'équipe décide tout de même d'envoyer Giacomelli en piste, lequel parvient grâce à la configuration en descente de la ligne des stands, à effectuer quelques centaines de mètres en roue libre. Giacomelli évalue le gain au tour offert par le Judd par rapport au Rocchi à une quinzaine de secondes au tour, mais lors du GP d'Espagne, pour les vrais débuts de la Life-Judd, il échoue à nouveau à près de 20 secondes des plus lents des pré-qualifications. Préférant éviter les coûteux déplacements pour les deux dernières manches de la saison (au Japon et en Australie), l'équipe met un terme à son implication en F1.

Participations en F1 saison 1990 [modifier]
Grand Prix Châssis Moteur Pneus Pilote Résultat
Etats-Unis L190 Rocchi W12 Goodyear Gary Brabham non pré-qualifié
Brésil L190 Rocchi W12 Goodyear Gary Brabham non pré-qualifié
Saint Marin L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Monaco L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Canada L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Mexique L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
France L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Grande-Bretagne L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Allemagne L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Hongrie L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Belgique L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Italie L190 Rocchi W12 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Portugal L190 Judd V8 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
Espagne L190 Judd V8 Goodyear Bruno Giacomelli non pré-qualifié
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Full name Life Racing Engines
Base Modena, Italy
Founder/s Ernesto Vita
Noted staff Oliver Piazzi
Noted drivers Gary Brabham
Bruno Giacomelli
Formula One World Championship career
Debut 1990 United States Grand Prix
Races competed 14 (0 starts)
Constructors'
Championships 0
Drivers'
Championships 0
Race victories 0
Pole positions 0
Fastest laps 0
Final race 1990 Spanish Grand Prix

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Life L190
Pilotes : BRABHAM Gary et GIACOMELLI Bruno
Moteurs : Jud
Pneus : Goodyear
Chassis :
Poids :
Boîte de vitesses : Life/Hewland
Nbre de rapports : 6
Carburant / Huile : Agip
Réservoir :
Freins : Freins à disque carbone - Brembo/CI
Suspensions :
Amortisseurs : Koni
Empattement :
Voie avant :
Voie arrière :



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Life Racing

Message par dom465 le Jeu 31 Jan - 22:47:18

Petite anecdote racontée par un copain sur place : "La Life avec le W12... et Giacomelli au GP de Grande-Bretagne à Silverstone lors des préqualifications.... il y avait 5 types autour de la voiture...l'auto était en bout de la pit lane et nous nous tenions dans l'herbe car il n'y avait pas de stand pour ceux qui devait se préqualifier.
Sur les 5 types de l'équipe Life, il y en avait trois en costumes, et 2 mécanos...point barre ! Giacomelli fini par arriver à prendre la piste...il fait un ou 2 tours, pas plus ! et rentre, sort de l'auto, enleve son casque : il était hilare...et il est parti !!!"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum