Déclarations des pilotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Déclarations des pilotes

Message par Modena49 le Dim 22 Mai - 2:58:17

Suite à la séance de qualifications du Grand Prix d'Espagne, les pilotes commentent leurs performances.

Mark Webber a signé sa première pole position de la saison, mettant ainsi un terme à la domination de son coéquipier chez Red Bull, Sebastian Vettel. Un bon coup pour l'Australien, surtout que le SREC de Vettel est de nouveau problématique. C'est n'est pas de bonne augure pour ce dernier, surtout avec la McLaren de Lewis Hamilton en 3e position et sans oublier les 400 mètres entre la ligne de départ et le premier virage. Mais bien des choses pourraient arriver

C'est le bonheur pour Fernando Alonso devant son public. Le pilote Ferrari s'est enfin désabonné de la 5e place pour monter d'un cran, se positionnant ainsi entre les deux McLaren. Derrière, Vitaly Petrov devra surveiller l'attaque de Nico Rosberg. Felipe Massa, comme Michael Schumacher, a de nouveau été battu par son coéquipier.

La 9e place de Pastor Maldonado est un beau résultat pour Williams, bien que la voiture de Rubens Barrichello (19e) ait refusé de coopérer. Heikki Kovalainen, 15e devant les deux Force India, semble avoir démontré la progression de Team Lotus. Malheureusement pour Nick Heidfeld, l'incendie sur sa voiture en matinée a fait en sorte qu'il n'a pu sortir du garage Renault à temps : l'Allemand sera en fond de grille demain.

La grande question, ce sont les pneus. Le différentiel de performance entre les gommes dures et tendres est grand, près de deux secondes au tour. La gestion des pneus et des stratégies sera de nouveau cruciale... Le résumé des qualifications espagnoles est ici ; la galerie d'images du samedi est ici.

Pole position - Mark Webber, Red Bull : "Ce fut une bonne séance. C'était clair que nous avions une petite marge d'avance et que la pole allait se disputer entre nous deux (lui et Vettel) aujourd'hui. Mais il ne faut jamais sous-estimer nos rivaux. J'ai réussi le Q1 sur des gommes dures, ce qui était bien, et par la suite lors de la partie cruciale des qualifications, c'est-à-dire le Q3, il fallait faire un tour parfait. En franchissant la ligne, je priais pour que mon numéro s'affiche au sommet. Ce fut un bon tour et une belle bataille avec Seb. C'était mon jour aujourd'hui."

2e - Sebastian Vettel, Red Bull : "Je ne crois pas que l'on puisse parler d'une grande déception. On a bien progressé déjà. Beaucoup d'équipes apportent des nouveautés à Barcelone et l'une des choses importantes et de voir si tout fonctionne. Or c'est le cas pour nous, aussi pour d'autres. Pour ce qui est des qualifications, je ne suis pas parvenu à me mettre dans le rythme immédiatement. J'étais plus à l'aise avec les pneus tendres en Q2 et dans la dernière période je n'ai pas fait un tour parfait. Mark a été meilleur aujourd'hui. Nous verrons cela demain. La course sera longue et j'ai conservé un train de pneus. Je crois que mon problème de SREC sera réglé demain. Je ne l'ai pas utilisé en Q2 ni en Q3 mais je ne pourrais pas dire que c'est ce qui a fait le différence avec Mark."

3e - Lewis Hamilton, McLaren : "Les Red Bull semblent très fortes, mais je ferai le maximum pour en doubler au moins une - sinon les deux - dès le départ. J'espère être en mesure d'attaquer demain. Lorsque vous vous élancez du côté propre de la piste, les opportunités sont automatiquement meilleures. Cette année, je me suis habituellement retrouvé du côté sale, alors c'est un petit bonus pour moi. La 3e place est en fait une position parfaite puisque je tenterai de profiter de l'aspiration des voitures devant. Mon objectif c'est d'être le leader dès le premier virage ! Ça ne se passe pas toujours comme ça, mais je serai heureux si je ne recule pas."


4e - Fernando Alonso, Ferrari : "J'ai fait le tour parfait, si j'avais réessayé vingt fois, je n'aurais pas pu faire mieux ! Toujours être à la limite dans chaque virage, c'est un sentiment spécial pour un pilote. Je suis très heureux de ce résultat, c'est la première fois que nous sommes en deuxième ligne cette saison. La pole position est encore loin, c'est sûr. Red Bull était hors de portée aujourd'hui, encore une fois. Mais en règle générale, nous avons progressé en termes de performances grâce aux améliorations apportées sur la voiture. Pour l'instant, nous sommes meilleurs en course qu'en qualification. Je pense que nous serons à la lutte pour le podium. Ce sera compliqué au départ contre les McLaren car ils sont toujours rapides à l'extinction des feux. Et ils ont un train de pneus tendres neufs de plus que nous."

5e - Jenson Button, McLaren : "Mon tour n'était pas mauvais. Je suis trois centièmes derrière Lewis, je suis assez satisfait. Je suis quand même un peu déçu de ne pas être troisième et de voir Fernando entre moi et Lewis. Comme vous pouvez le constater, les chronos sont très serrés. Mais je pense que c'est une bonne chose de partir du côté propre de la piste, comme Lewis. Et comme lui, j'ai deux trains de gommes tendres (très peu usés) et un autre tout neuf. Des bons pneus font une grande différence, c'est un élément important pour la course. Il y a une grande différence entre les gommes tendres et dures, nous verrons une grande variété de stratégies demain."

6e - Vitaly Petrov, Renault : "Il faut être content de ce résultat. L'équipe a apporté beaucoup d'améliorations aujourd'hui et mon résultat le reflète. Je sentais bien la voiture, elle était bien équilibrée et j'ai pu réaliser un tour rapide en Q3 qui m'assurait une bonne position sur la grille. Je savais ce que nous avions à faire aujourd'hui. Et je l'ai fait. Alors je suis content et impatient de courir demain. Ce devrait être encore une course mouvementée et la stratégie aura une importance cruciale."

7e - Nico Rosberg, Mercedes : "Nous nous sommes concentrés sur la course, alors il fallait s'attendre à souffrir un peu pendant les qualifications. Je ne suis pas trop déçu de cette 7e place car nous devrions être plus forts demain, et je pense que nous ferons mieux qu'à Istanbul (5e). Il me reste un train de pneus neufs, ce qui est une bonne chose, et de plus j'espère progresser grâce à une bonne stratégie."

8e - Felipe Massa, Ferrari : "Ce n'est certainement pas le résultat auquel nous nous attendions. Nous avons des problèmes d'équilibre depuis le début du week-end. Espérons que la voiture fonctionne mieux avec des réservoirs pleins. Sur un circuit comme celui-ci, ce ne sera pas facile de bien gérer les pneus ni de trouver la meilleure stratégie. Il est évident que nous avons plus de difficultés que d'autres sur les gommes dures. Quant aux dépassements, il y en aura certainement plus que d'habitude ici. Ce sera surtout grâce à la dégradation des pneus."

9e - Pastor Maldonado, Williams : "Je suis très heureux pour l'équipe et tout ses membres. Nous avons travaillé très fort tout le week-end pour trouver le bon équilibre. Les essais d'hier, la première période en particulier, a été très difficile pour moi, alors nous avons décidé de prendre le risque d'installer le nouvel aileron arrière pour les qualifications. La voiture semble plus compétitive, mais il faut continuer les efforts."

10e - Michael Schumacher, Mercedes : "Malheureusement, en Q3, mon SREC n'a pas marché. Nous avons pris la décision de sortir en pneus durs pour pouvoir réagir si d'autres pilotes faisaient la même chose. Comme personne n'a choisi cette option, nous avons préféré ne pas faire de temps de manière à pouvoir choisir notre stratégie pour la course. Je vais essayer de prendre un bon départ, comme la voiture me l'a permis récemment, et gagner des places dès le début. Avec l'aileron arrière ajustable et le SREC, les dépassements sont possibles, même à Barcelone. Il sera très important de bien gérer ses pneus et j'aurai un train de gommes tendres en réserve. Je vais clairement essayer d'en profiter."

11e - Sébastien Buemi, Toro Rosso : "Je suis très heureux de cette 11e place. Nous sommes devant les Sauber et les Force India, et sachant que nous aurons de nouvelles pièces lors de la prochaine course, c'est très bon signe pour Monaco. De plus, nous avons conservé un train de gommes tendres pour la course après avoir choisi de ne pas effectuer un second run pendant le Q2. C'est de bon augure. D'une certaine façon, la 11e place est meilleure que la 10e, car je suis du côté propre de la piste et j'ai un train de pneus neuf en réserve."

12e - Sergio Pérez, Sauber : "Mon dernier tour lancé n'était pas bon, bien que je n'aie rencontré aucun problème en particulier. La 12e place, ce n'est pas si mal. Je suis confiant, mais mon run sur les nouveaux pneus n'a pas fonctionné. C'est dommage, car je suis satisfait de la voiture. Toutefois, (les pneus) seront un élément crucial de la course demain."

13e - Jaime Alguersuari, Toro Rosso : "La voiture fonctionnait bien dans les secteurs rapides du circuit, mais le feeling n'était pas bon dans les secteur lents. Il faudra analyser les données et voir comment nous pourrions améliorer cela avant la course. Mais en général, je suis content pour l'équipe car nos résultats sont bons et je crois que nous serons compétitifs en course. Il faut s'attendre à une stratégie à trois arrêts puisque la gomme dure de Pirelli est plus résistante qu'auparavant. J'espère bien faire lors de ma course à domicile."

14e - Kamui Kobayashi, Sauber : "Pendant mon dernier tour, alors que j'étais sur des gommes tendres neuves, un des pilotes Force India a commis une erreur devant moi dans le virage 10. Mon tour a été gâché. C'est dommage car notre nouvel ensemble aéro fonctionne bien. La voiture a clairement progressé et nous avions certainement des chances de rejoindre le top 10. La course devrait bien se passer pour nous, mais gérer les nouvelles gommes dures sera difficile pour tout le monde."

15e - Heikki Kovalainen, Lotus : "C'est un grand jour pour l'équipe. Je souhaite remercier tout le personnel ici et à l'usine d'avoir travaillé si fort pour nous permettre de réussir cette nouvelle étape. Nous continuons à progresser et à nous battre au mérite contre nos rivaux. L'équilibre de la voiture est certainement meilleur dans les virages rapides.Il reste du travail à faire pour les virages lents car nous pourrions gagner encore plus de temps dans ces secteurs. Mais le feeling est bon et nous sommes en bonne position pour la course."


16e - Paul di Resta, Force India : "Je ne crois pas que nos positions sur la grille soient représentatives de notre véritable rythme ce week-end. Nous avons très tôt décidé qu'il fallait préserver des pneus pour la course et ainsi avoir une plus grande marge de manœuvre stratégique. Sur le papier, ça semble être la bonne approche. La façon dont nous utiliserons les pneus sera également très important car la différence entre les deux types de gommes est très grande en termes de rythme. Je suis convaincu que nos résultats de course seront meilleurs que ceux des qualifications."

17e - Adrian Sutil, Force India : "Nous sommes revenus à notre configuration aéro précédente ce matin car nous manquions de temps pour bien comprendre l'effet de toutes les nouvelles pièces apportées ici. Les qualifications ne sont plus aussi importantes qu'auparavant car la stratégie de course joue un plus grand rôle dans le résultat final. C'est pourquoi nous n'avons chaussé que des gommes dures pendant la Q2, question de garder des gommes tendres neuves pour la course. Nous pensons que c'est la meilleure approche. Espérons que ce soit payant."

18e - Jarno Trulli, Lotus : "Je tiens à féliciter toute l'équipe d'avoir permis à Heikki de rejoindre le Q2. C'est un grand accomplissement et c'est bon signe pour la suite des choses. En ce qui me concerne, ma séance a été interrompue par ce qui semble être un problème électrique. Le 2e rapport était coincé pendant mon premier run, mais nous avons changé le volant et je suis parvenu à compléter un tour à quelques secondes de la fin. Je suis néanmoins devant Rubens (Barrichello). Je partirai de la 18e place, mais la voiture a un bon rythme en conditions de course alors je pense que nous aurons un bon après-midi."

19e - Rubens Barrichello, Williams : "J'ai senti qu'il y avait un problème avec la boîte de vitesses dès que je suis entré en piste pendant le Q1. Je crois que le fait d'avoir sauvé un train de pneus est positif. C'est une bonne façon de voir les choses, mais vu la position de Pastor, j'avais de bonnes chances d'être dans le top 10. Je ferai le maximum pour m'y retrouver demain."

20e - Timo Glock, Virgin : "Nous avons rencontré un problème après le premier train de pneus. Il ne fonctionnait pas comme nous le voulions et j'étais un peu inquiet. Le deuxième tour était meilleur. Nous avons fait de notre mieux ce matin (lors des essais libres) et ce n'était pas si mal pendant les qualifications. Maintenant il faut se concentrer sur la course et demeurer positifs à mesure que nous améliorons la voiture étape par étape."


21e - Tonio Liuzzi, HRT : "Nous pouvons être satisfaits de ces qualifications. Ça s'améliore et il faut continuer ainsi en prévision des prochaines courses. C'est très positif de se retrouver parmi les Virgin, et c'est important de bien faire demain pour la course à domicile de l'équipe. Il y a toujours une bonne ambiance en Espagne, mais c'est encore plus motivant lorsqu'on pilote pour une écurie espagnole. Nous ressentons le soutien des fans et nous voulons leur offrir quelque chose en retour. J'espère faire un bon départ et n'avoir aucun souci pendant les arrêts."

22e - Narain Karthikeyan, HRT : "Je suis heureux de devancer un de nos rivaux pour la première fois, mais aussi d'être plus près de Tonio. Me retrouver à cette place me satisfait, surtout qu'il s'agit de la course à domicile de l'équipe. Maintenant, il reste à voir comment la course se déroulera demain."

23e - Jérôme d'Ambrosio, Virgin : "Ce ne fut pas un samedi sans histoire. Pour une raison inconnue, samedi matin nous n'avons pas pu retrouver la vitesse que nous avions vendredi. Ensuite, la qualification s'est vraiment jouée sur un tour pour nous après un souci hydraulique lors du premier run. Cela n'a pas été la séance la plus parfaite mais on a pu bien travailler. Voyons maintenant ce qu'il va se passer demain."

24e - Nick Heidfeld, Renault : "Quelle dure journée ! Et il n'y avait pas grand-chose de plus à faire après le problème d'échappement ce matin (lors des essais libres). Il y avait un petit trou dans l'échappement droit et il a surchauffé. Ensuite, j'ai entendu un bruit bizarre et le moteur s'est coupé. Il y avait des grosses flammes et j'ai été obligé de m'arrêter. Après, l'équipe a travaillé à fond pour essayer de m'envoyer en piste pour la qualification mais cela n'a pas été possible. Au moins, j'ai pu effectuer quelques tours en pneus durs aujourd'hui. Pour la course demain, il va me falloir attaquer dur pour refaire le terrain perdu et remonter."
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum