MotoGP : plusieurs circuits sur la sellette

Aller en bas

MotoGP : plusieurs circuits sur la sellette

Message par Modena49 le Ven 22 Avr - 0:24:02

Plusieurs dossiers délicats se sont entassés sur le bureau de Carmelo Ezpeleta ces dernières semaines et le patron de la Dorna pourrait être aux manettes d’un changement de calendrier pour les mois à venir : certains circuits craignent véritablement pour leur maintien en MotoGP, tandis que d’autres se préparent à bondir sur les places disponibles.

Il y a encore quelques semaines, Jerez de la Frontera était sur la sellette, victime d’un conflit financier. C’est donc avec soulagement que le promoteur du championnat MotoGP a pu confirmer avant la tenue du Grand Prix d’Espagne que l’Andalousie resterait au calendrier jusqu’en 2016, contentant en ce sens les pilotes – qui n’ont pas manqué d’afficher leur soutien au circuit – et les très nombreux spectateurs de l’épreuve. Les Grands Prix du Qatar, d’Aragon et de Valence sont eux aussi assurés de leur pérennité.

D’autres circuits aimeraient connaître une issue aussi favorable à leurs difficultés actuelles, notamment parmi les pistes européennes historiques. C’est le cas de Brno, qui annonce des pertes sèches relatives à l’édition 2010 du Grand Prix de République Tchèque, pourtant l’un des plus populaires du calendrier. La Présidente de l’Automotodrom de Brno, Ivana Ulmanova, a révélé au Prague Post : « Même si nous avons réussi à réduire les coûts opératoires, nous ne sommes pas encore en mesure de prévoir un bilan positif. Dans cette situation, il est donc probable que nous assistions cet été au dernier Grand Prix de République Tchèque. »

De l’autre côté de la frontière allemande, les propriétaires du circuit du Sachsenring ne sont pas beaucoup plus optimistes. Le Bild rapporte que la fédération allemande (ADAC) négocie avec la Dorna afin de réduire les coûts d’engagement demandés pour le MotoGP, et ce alors que son contrat actuel prend fin cette année. « Nous avons entamé des discussions et le résultat est complètement ouvert, » confirme Klaus Klötzner, membre de l’ADAC. Si aucun accord n’est trouvé, le Grand Prix d’Allemagne pourrait trouver une nouvelle terre d’asile, le Lausitzring étant déjà cité par la presse nationale. Ancienne piste du Mondial Superbike, elle n’est située qu’à une soixantaine de kilomètres au nord et se trouve en aussi bonne position pour attirer le public d’Europe de l’Est.

Le Grand Prix du Japon est lui aussi sur la sellette, et ce dès son édition 2011 qui risque fort d’être définitivement annulée après avoir été reportée à l’automne. Les catastrophes ayant touché le pays depuis le 11 mars ont fait quelques dégâts matériels sur le circuit de Motegi, mais c’est aujourd’hui la situation nucléaire qui freine considérablement la venue du championnat sur place. Si les acteurs du MotoGP se montrent particulièrement frileux à l’idée de faire ce déplacement, on envisage mal également comment l’épreuve pourrait être un succès populaire.

Alors que le circuit de Motegi est presque assuré de disparaître du calendrier, les instances dirigeantes multiplient les efforts pour maintenir 18 épreuves cette saison. Elles évaluent donc les circuits les plus aptes à assurer l’intérim au pied levé, alors que le statut de circuit de réserve confié l’an dernier au Motorland Aragon n’a pas été reconduit cette année. En ces circonstances, les pistes accueillant à l’heure actuelle d’autres championnats sont les favorites et c’est le Grand Prix de Turquie qui est évoqué de façon récurrente sur radio paddock. La piste d’Istanbul Park avait disparu du calendrier MotoGP faute de succès populaire, mais elle a continué à accueillir un Grand Prix de Formule 1 depuis 2006.

Certains pays émergents frappent également à la porte du MotoGP afin de grossir le programme MotoGP et de remplacer les éventuelles pistes écartées. C’est le cas notamment d’Abou Dhabi, qui semble aujourd’hui le mieux placé pour entrer en scène. Singapour et l’Inde sont également sur la liste d’attente depuis quelques années et peaufinent leur dossier d’inscription. Pendant ce temps, Austin vient de confirmer son engagement en championnat MotoGP à partir de 2013, s’assurant une date fixe pendant dix ans. Le circuit texan promet ainsi une épreuve aux Etats-Unis, même si l’avenir de Laguna Seca et surtout d’Indianapolis est beaucoup moins certain sur le long terme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum