SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 14 Nov - 16:03:24

Sebastian Vettel
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sebastian Vettel lors du Grand Prix du Canada 2010
Années d'activité depuis 2007
Surnom Baby Schumi, Rain God
Date de naissance 3 juillet 1987 (1987-07-03) (23 ans)
Lieu de naissance Heppenheim, (Allemagne)
Nationalité  Allemagne
Qualité Pilote automobile
Équipe BMW Sauber (2007)
Toro Rosso (2008-2009)
Red Bull Racing depuis 2009
Nombre de courses 61
Pole positions 15
Podiums 19
Victoires 10
Champion du monde 2010  

Sebastian Vettel est un pilote automobile allemand, né le 3 juillet 1987 à Heppenheim en Allemagne. Après avoir été pilote essayeur pour BMW Sauber et fait ses débuts en Formule 1 à l'occasion du Grand Prix des États-Unis 2007, il devient pilote titulaire de la Scuderia Toro Rosso avant de rejoindre pour la saison 2009 l'écurie Red Bull Racing[1] aux côtés de l'Australien Mark Webber.

Lors du Grand Prix du Japon 2007, il devient à 20 ans, 2 mois et 27 jours le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1 à mener une course. La saison suivante, il confirme sa précocité au plus haut niveau en devenant, à 21 ans, 2 mois et 11 jours, à l'issue des essais du Grand Prix d'Italie 2008, le plus jeune poleman de l'histoire de la Formule 1, et le lendemain le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1. Il devient vice-champion du monde de Formule 1 en 2009, puis champion du monde l'année suivante, devenant ainsi le plus jeune détenteur de ce titre, qu'il remporte le 14 novembre 2010 à Abou Dhabi.

Biographie
Les débuts en sport automobile
Soutenu depuis l'âge de huit ans par Red Bull, Sebastian Vettel qui pratique assidument le karting depuis 1995, accroche notamment à son palmarès une victoire à la Coupe de Monaco de karting en 2001. Il termine également sixième du championnat européen de Karting ICA l'année suivante. En 2003, il fait ses débuts en sport automobile en championnat d'Allemagne de Formule BMW. Il fait d'emblée forte impression en terminant second de la discipline. La saison suivante, il poursuit sur sa lancée et ne laisse aucune chance à ses adversaires en remportant haut la main le titre avec 388 points sur 400 possibles.


Sebastian Vettel (ASM) sur Dallara F305 en 2006 (F3)En 2005, il passe à l'échelon supérieur en Formule 3 Euroseries et se classe cinquième et meilleur débutant d'une saison dominée par les pilotes de l'écurie ASM, Lewis Hamilton et Adrian Sutil. Toujours présent en F3 Euroseries en 2006, il s'affirme comme l'un des candidats au titre mais, à l'issue d'un long duel, s'incline face à son coéquipier chez ASM Paul di Resta et termine finalement vice-champion. Il fait également sensation à l'occasion d'un meeting de World Series by Renault à Misano en juillet 2006 en remplacement de Colin Fleming où, pour ses débuts dans la discipline, il se classe deuxième de la première course du week-end, avant de s'imposer dans la seconde après avoir signé la pole position
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2006-2007 : Premiers pas en Formule 1 chez BMW Sauber

Vettel lors des essais libres du Grand Prix du Brésil 2006 sur la BMW Sauber.Sous contrat avec BMW depuis 2005, Sebastian Vettel effectue un premier test en Formule 1 en septembre 2005 pour le compte de l'écurie Williams-BMW, puis un second en juillet 2006 chez BMW Sauber. En août, à partir du GP de Turquie, il est promu troisième pilote BMW Sauber, après la titularisation de Robert Kubica en remplacement de Jacques Villeneuve. Ses performances sont rapidement impressionnantes compte-tenu de son jeune âge (19 ans et deux mois) : il réalise le meilleur temps des essais du vendredi à l'occasion du Grand Prix d'Italie à Monza.

En 2007, tout en participant au championnat de World Series by Renault, il poursuit son rôle de troisième pilote chez BMW Sauber. Présent en piste lors des essais du vendredi à l'occasion des GP d'Australie et GP de Bahreïn, il voit son activité réduite lors des semaines suivantes, mais l'indisponibilité du pilote polonais Robert Kubica laissé au repos par les médecins suite à son accident du GP du Canada permet au jeune Allemand d'effectuer ses débuts en course à l'occasion du Grand Prix des États-Unis à Indianapolis. Il réalise un petit exploit en se classant huitième et décrochant son premier point en Formule 1 pour sa première course : il devient, à seulement 19 ans, 11 mois et 14 jours le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1 à inscrire un point.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2008 : Titulaire au sein de la Scuderia Toro Rosso

Vettel lors des essais libres du GP du Brésil 2007
Vettel en tests à Barcelone en 2008
Vettel devant Bourdais lors des essais du GP du Japon 2008Le 31 juillet 2007, la Scuderia Toro Rosso annonce que Sebastian Vettel remplacera Scott Speed jusqu'à la fin de la saison. Vettel effectue alors ses débuts de pilote titulaire à l'occasion du Grand Prix de Hongrie qu'il termine à la seizième place. Déterminé à faire tout son possible avec sa monoplace qui n'est pas particulièrement performante bien qu'elle dispose d'une mécanique Ferrari, il décroche une méritoire huitième place sur la grille lors du Grand Prix du Japon ; c'est la première fois qu'une Toro Rosso participe à la session finale de qualification depuis ses débuts en Grand Prix. En course il a l'occasion de parcourir ses premiers tours en tête (il en va de même pour son écurie), mais, lors d'une neutralisation sous voiture de sécurité, il est surpris par une manœuvre de Lewis Hamilton et accroche son « presque coéquipier » Mark Webber alors troisième, les condamnant tous les deux à l'abandon. La FIA, le jugeant responsable de l'accrochage, décide alors de le sanctionner d'un recul de dix places sur la grille pour l'épreuve suivante. Mais quelques jours avant le Grand Prix de Chine, Vettel se voit dédouané de toute responsabilité dans l'incident avec Webber et la FIA retire sa sanction. Il se qualifie en douzième position mais est pénalisé de cinq places pour avoir gêné un autre pilote pendant son tour lancé. Grâce à un seul arrêt au stand et bénéficiant de nombreux abandons suite à de mauvaise conditions météorologiques il finit la course à une brillante quatrième place, son équipier Vitantonio Liuzzi terminant sixième. Il termine le championnat à la quatorzième place avec 6 points et conserve son baquet chez Scuderia Toro Rosso pour 2008 où il fait équipe avec Sébastien Bourdais, quadruple champion de Champ Car.

Auteur d'un début de saison 2008 discret et marqué par plusieurs accidents, il confirme sa bonne réputation en prenant progressivement l'ascendant sur Bourdais à partir du Grand Prix de Monaco qu'il termine en cinquième position. Huitième lors du Grand Prix du Canada et auteur par ailleurs de belles prestations en qualifications compte tenu du matériel dont il dispose, son recrutement pour la saison 2009 est annoncé par Red Bull Racing où il remplacera le vétéran David Coulthard, qui a annoncé son retrait de la compétition pour la fin de la saison.

Le 13 septembre 2008, Sebastian Vettel signe la pole position du Grand Prix d'Italie sous une pluie battante. Le lendemain, la pluie n'a pas cessé de tomber, ce qui n'empêche pas Vettel de prendre un bon envol. Ce n'est pas le cas de son coéquipier, Sébastien Bourdais, quatrième sur la grille de départ, son système anti-calage tombe en panne et lui fait perdre un tour sur le reste des participants. Malgrès cela, Bourdais joue les "mulets" pour permettre à Vettel d'anticiper au mieux les choix stratégiques en pneumatiques, de conserver son avance et de remporter la course. Du haut de ses 21 ans, il devient ainsi le plus jeune poleman et le plus jeune vainqueur de l'histoire de la Formule 1, détrônant Fernando Alonso, qui avait remporté le Grand Prix de Hongrie 2003 à 22 ans. Avec 35 points, Sebastian Vettel termine la saison au huitième rang du championnat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2009 : en lutte pour le titre chez Red Bull Racing

Vettel au Grand Prix d'Espagne en 2009À Melbourne, lors du Grand Prix inaugural, il s'accroche à trois tours du terme avec Robert Kubica alors qu'il est second de l'épreuve. Il poursuit pourtant sa course sur trois roues et détruit sa monoplace dans un virage. Cette conduite dangereuse lui vaut une pénalité de 10 places sur la grille de départ du Grand Prix de Malaisie où il abandonne sur sortie de piste.

En Chine, il décroche la pole position et remporte la seconde victoire de sa carrière, la première de Red Bull Racing qui signe son premier doublé grâce à la seconde place de Mark Webber. À Bahreïn, il est troisième sur la grille de départ et termine second de la course derrière la Brawn GP de Jenson Button. En Espagne, il ne tire pas partie de sa qualification en première ligne et échoue à la quatrième place, derrière les pilotes Brawn et son coéquipier. En principauté, après avoir perdu beaucoup de temps dans le premier relais à cause d'un mauvais choix de pneus, il commet une faute qui le handicape dans sa lutte pour le titre face à Button qui signe une nouvelle victoire.

En Turquie, Vettel décroche la troisième pole position de sa carrière devant Button et Barrichello mais se fait déborder rapidement par le pilote anglais qui remporte l'épreuve. Vettel se classe troisième de la course derrière son coéquipier. À Silverstone, il signe la pole position, décroche son premier meilleur tour en course et remporte l'épreuve signant ainsi son premier hat-trick. En Allemagne, Vettel termine second derrière son coéquipier qui signe son premier succès mais abandonne ensuite en Hongrie et en Europe. Il se reprend lors du Grand Prix de Belgique où il se hisse sur la troisième marche du podium après être parti huitième. En Italie, Vettel termine à la huitième place et voit ses chances de titre se réduire. Toutefois, il termine quatrième à Singapour puis s'impose au Japon, à deux Grand Prix de la fin, il ne compte plus que 16 points de retard sur Button.

Au Brésil, tandis que son coéquipier remporte la course, il termine quatrième, juste devant Button qui est sacré champion du monde. Cependant il prend le meilleur sur Rubens Barrichello (huitième de l'épreuve) au championnat. Il remporte son quatrième succès de la saison lors de la dernière course à Abou Dabi
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2010 : Champion du monde avec Red Bull
À Bahrein, il décroche la pole position mais termine seulement quatrième suite à un problème d'échappement. Il décroche à nouveau la pole position en Australie mais abandonne à cause d'un écrou de roue. En Malaisie, Vettel remporte son premier Grand Prix de la saison après s'être élancé de la troisième place sur la grille de départ. Il signe une nouvelle pole position en Chine où il se classe sixième. Pour le retour en Europe lors du Grand Prix d'Espagne, il se hisse sur la première ligne de la grille de départ et termine troisième d'une course remportée par son coéquipier. Il se classe second à Monaco avant de s'accrocher avec son coéquipier en Turquie. Il termine quatrième du Grand Prix du Canada. Après avoir décroché la pole position au Grand Prix d'Europe à Valence, il signe une autre victoire. Après neuf manches, Vettel est troisième du championnat du monde avec 115 points.

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, Vettel partage la première ligne avec son coéquipier Mark Webber, avant de le toucher au premier virage et subir une crevaison. Sa course est compromise mais il remonte jusqu'à la septième place et prend la quatrième place du championnat. Le 12 septembre, lors du Grand Prix d'Italie, Vettel se classe quatrième devant son co-équipier Mark Webber. Lors du Grand Prix de Singapour, Vettel est second derrière Alonso. Il remporte le Grand Prix du Japon en partant en pole position.

Lors du Grand Prix de Yeongam, il est victime de la casse de son moteur alors qu'il menait la course. Il se ressaisit à Interlagos où il gagne en partant deuxième derrière son compatriote Nico Hülkenberg. Avant l'ultime Grand Prix, il est troisième du championnat, derrière Fernando Alonso et son équipier Mark Webber. Lors du Grand Prix, Vettel profite des erreurs de Webber (parti à la faute, il touche un rail de sécurité et est contraint à changer de pneumatiques plus tôt que prévu) et d'Alonso (qui change son train de pneus juste après Webber). Il bénéficie de l'aide inattendue de Vitaly Petrov qui durant toute l'épreuve précède et contient Alonso et Webber. Vettel remporte ainsi le Grand Prix d'Abou Dabi et devient le plus jeune champion du monde de l'histoire à 23 ans 4 mois et 11 jours. Il termine sa saison avec le plus grand nombre de pole positions (10), de victoires (5, avec Alonso), de podiums (10 avec Alonso) et de tours en tête.

source:  http://fr.wikipedia.org/wiki/Sebastian_Vettel


Dernière édition par Guylaine le Sam 7 Déc - 13:35:36, édité 6 fois



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 14 Nov - 16:12:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Au volant de la Toro Rosso lors du GP du Canada 2008.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sebastian Vettel lors du GP du Canada 2008.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sebastian Vettel lors du GP de Monaco 2008.

Statistiques en championnat du monde de Formule 1

Au volant de la Toro Rosso lors du GP du Canada 2008
Sebastian Vettel lors du GP du Canada 2008
Sebastian Vettel lors du GP de Monaco 2008(Mise à jour après le Grand Prix d'Abou Dabi 2010)

Champion du Monde Pilote : 1 (2010)
Nombre de saisons en F1 : 4
Grands Prix disputés : 62
Victoires: 11
Points marqués : 381
Pole positions : 15
Abandons : 15
Départ en première ligne : 19
Deuxième place en Grand Prix : 2
Troisième place en Grand Prix : 2
Pôles Positions : 15
Plus grand nombre de pole positions dans une saison : 10 (en 2010)
Plus grand nombre de podiums en une saison : 10 (en 2010)
Plus grand nombre d'abandons en une saison : 6 (en 2010)
Plus grand nombre de points en une saison : 256 (en 2010)
Meilleurs tours : 6
Podiums : 17
Dans les points : 38
Nombre courses en ayant mené : 5
Tours en tête : 374
Km en tête : 2096
Hat-tricks (Victoire/Pole position/Meilleur tour) : 1 (à Silverstone en 2009)
Abandons : 17
Meilleur classement au championnat : 1er (2010)
Débuts en F1 : 2007 — Grand Prix des États-Unis, sur le circuit d'Indianapolis, le 17 juin 2007 - (Résultat : 8e)
Première victoire : 2008 — Grand Prix d' Italie, sur le circuit de Monza, le 14 septembre 2008
Première pole position : 2008 — Grand Prix d'Italie, sur le circuit de Monza, le 13 septembre 2008


Résultats en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Pole positions Victoires Records du tour Podiums Dans les points Abandons Points inscrits Classement
2007 BMW Sauber F1.07 BMW P86/7 V8 Bridgestone 1 0 0 0 0 1 0 1 14e
Toro Rosso STR2 Ferrari 056 V8 Bridgestone 7 0 0 0 0 1 3 5
2008 Toro Rosso STR2B Ferrari 056 V8 Bridgestone 13 1 1 0 1 9 2 35 8e
STR3 Ferrari 056 V8 Bridgestone 5 0 0 0 0 0 4 0
2009 Red Bull RB5 Renault RS27 V8 Bridgestone 17 4 4 3 8 12 5 84 2e
2010 Red Bull RB6 Renault RS27-2010 V8 Bridgestone 19 10 5 3 10 15 3 256 Champion


Victoires en Championnat du monde de Formule 1
# Année Manche Date Grand Prix Circuit Position départ Écurie Voiture
1 2008 14/18 14 septembre 2008 Italie Monza Pole position Toro Rosso-Ferrari STR3
2 2009 3/17 19 avril 2009 Chine Shanghai Pole position Red Bull-Renault RB5
3 2009 8/17 21 juin 2009 Grande-Bretagne Silverstone Pole position Red Bull-Renault RB5
4 2009 15/17 4 octobre 2009 Japon Suzuka Pole position Red Bull-Renault RB5
5 2009 17/17 1er novembre 2009 Abou Dabi Yas Marina 2e Red Bull-Renault RB5
6 2010 3/19 4 avril 2010 Malaisie Sepang 3e Red Bull-Renault RB6
7 2010 9/19 27 juin 2010 Europe Valence Pole position Red Bull-Renault RB6
8 2010 16/19 10 octobre 2010 Japon Suzuka Pole position Red Bull-Renault RB6
9 2010 18/19 7 novembre 2010 Brésil São Paulo 2e Red Bull-Renault RB6
10 2010 19/19 14 novembre 2010 Abou Dabi Yas Marina Pole position Red Bull-Renault RB6

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 14 Nov - 16:16:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

POUR TOUTES LES IMAGES DU JEUNE CHAMPION DU MONDE 2010 SEBASTIAN VETTEL Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 14 Nov - 16:25:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Passation des pouvoirs allemands?????

L'avenir nous le dira...



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

FOR THE ENGLISH COMMUNITY AND I HOPE GERMAN TOO :-)

Message par Guylaine le Dim 14 Nov - 16:53:51

Sebastian Vettel
From Wikipedia, the free encyclopediaJump to: navigation, search
Sebastian Vettel
Vettel at the 2010 Canadian Grand Prix
Date of birth 3 July 1987 (1987-07-03) (age 23)
Formula One World Championship career
Nationality German
Current team Red Bull Racing
Car # 5
Races 62
Championships 1 (2010)
Wins 10
Podiums 19
Career points 381
Pole positions 15
Fastest laps 6
First race 2007 United States Grand Prix
First win 2008 Italian Grand Prix
Last win 2010 Abu Dhabi Grand Prix
Last race 2010 Abu Dhabi Grand Prix
2010 position 1st (256 pts)

Sebastian Vettel (born 3 July 1987) is a German Formula One racing driver, currently driving for Red Bull Racing. He is the current World Champion, having won in the 2010 season. In the same year he, along with teammate Mark Webber, helped Red Bull win the World Constructors' Championship.

Vettel was born in Heppenheim, West Germany. He began racing karts in 1995, and rose quickly through the junior series before being brought into Formula One by BMW Sauber. By taking part in Friday practice for the 2006 Turkish Grand Prix, Vettel became the youngest Formula One driver to drive at a Grand Prix meeting, at 19 years and 53 days. He went on to become the sixth youngest driver to start a Grand Prix at the 2007 US Grand Prix when he replaced the injured Robert Kubica and the youngest driver to score points in the same race. After moving to Toro Rosso, Vettel became the youngest driver to lead a race at the 2007 Japanese Grand Prix. During qualifying for the 2008 Italian Grand Prix, Vettel became the youngest Formula One driver to secure pole position.[1] He went on to win the race, making him the youngest F1 race winner by nearly a year.[2] In 2009, he joined Red Bull Racing and finished the season as runner-up behind Jenson Button, before winning the title in 2010, becoming the youngest driver ever to win the championship.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Early and personal life
Vettel was born in the former West Germany in July 1987. Vettel suggested in an interview that he was terrible at school; he also mentioned that his childhood heroes were "The three Michaels", who were Michael Schumacher, Michael Jackson and Michael Jordan. He stated that he wanted to be a singer like Michael Jackson but realised that he couldn't as he didn't have the voice.[3] He has one younger brother, Fabian and two older sisters Melanie and Stefanie. Vettel lives in Switzerland, like several other racing drivers.

Career

Junior Series

Vettel demonstrating his Formula Three Euroseries car in 2006Vettel started racing karts in 1995, winning various titles such as the Junior Monaco Kart Cup (2001). In 2003, he upgraded to open-wheel cars, and won the 2004 German Formula BMW Championship with 18 victories from 20 races. In 2005 he drove for ASL Mucke Motorsport in the Formula Three Euroseries. He was placed fifth in the final standings with 64 points, winning the year's top rookie honours. He did not win any races, but this was largely due to the championship's domination by Lewis Hamilton. Despite this, he tested the Williams FW27 Formula One car on September 27 as a reward for this Formula BMW success. He then went on to test for the BMW Sauber team.

Vettel finished as runner-up in the 2006 F3 Euroseries, behind series leader and team mate Paul di Resta. He also made his debut in the World Series by Renault at Misano, winning after Pastor Maldonado was disqualified.[4] However, at the next round at Spa-Francorchamps, his finger was almost sliced off by flying débris in an accident, and he was expected to be out of racing for several weeks.[5] However, he managed to compete in the Ultimate Masters of F3 at Zandvoort the following weekend, finishing in sixth place. He also set third fastest lap time, and it surprised his ASM team boss Frédéric Vasseur. Vasseur said: "I was impressed for sure, because at the beginning of the week I was sure he wouldn't race! But he showed good pace from the first practice session. I can't imagine he's 100 per cent but at least we know we can be competitive in the next F3 Euroseries round at the Nürburgring next weekend – that's important." [6]

Vettel competed in the World Series by Renault in 2007, and took his first win at the Nürburgring. He was leading the championship when he was called up to Formula One permanently, and his seat was taken by Michael Ammermüller.[7]

Formula One

Vettel during practice at the 2006 Brazilian Grand Prix
Vettel made his Formula One debut at the 2007 United States Grand Prix, driving for BMW Sauber.[edit] 2006–2007: BMW Sauber
Vettel became BMW Sauber's third driver at the 2006 Turkish Grand Prix, when former incumbent Robert Kubica was called up to replace Jacques Villeneuve for the 2006 Hungarian Grand Prix.

Vettel impressed on his testing debut by setting fastest time in second Friday Free Practice before the race.[8] The young German also impressed on his second testing session in the 2006 Italian Grand Prix, setting the fastest time in both Friday practice sessions, a race weekend in which all the BMW cars were quick, with his predecessor Robert Kubica finishing on the podium in the race.

He was confirmed as BMW's test driver for 2007.[9] Following the serious crash of regular BMW driver Kubica at the Canadian Grand Prix, Vettel substituted for him at the United States Grand Prix and started in seventh position on the grid,[10] finishing in eighth position to take his first World Championship point and became the youngest driver ever to score a point in Formula One (at the age of 19 years and 349 days), a record previously held by Jenson Button – who was 20 years and 67 days old when he finished sixth at the 2000 Brazilian Grand Prix.[11]

2007–2008: Toro Rosso
2007
On July 31, 2007, BMW released Vettel to join Red Bull's Scuderia Toro Rosso team, replacing Scott Speed as one of its drivers from the Hungarian Grand Prix onwards.[12] He earned approximately US$165,000 for finishing the season with Toro Rosso.[13] Before the race, it was also announced that Vettel would drive for Toro Rosso in 2008[14], partnering Sébastien Bourdais.[15]


Vettel driving the Toro Rosso STR2 at the 2007 Brazilian Grand PrixVettel struggled to keep up with Liuzzi's pace at Budapest, Istanbul, Monza and Spa, and never managed to progress amongst the lower-midfield pack (Toyota, Honda, Toro Rosso, Super Aguri). In the rain-hit Japanese Grand Prix at Fuji, Vettel worked his way up to third behind Lewis Hamilton and Red Bull Racing's Mark Webber, and seemed to be on course for not only his but also Toro Rosso's maiden podium finish. However, Vettel crashed into Webber under safety car conditions taking them both out of the race and prompting Webber to say to ITV reporter Louise Goodman "It's kids isn't it... kids with not enough experience – they do a good job and then they fuck it all up." He was initially punished with a ten-place grid penalty for the following race, but this was lifted after a spectator video on YouTube showed the incident may have been caused by Hamilton's behaviour behind the safety car, which Hamilton was also cleared of.[16]

However, Vettel bounced back to finish a career-best fourth a week later at the Chinese Grand Prix having started 17th in mixed conditions. He collected five championship points, making it both his and Toro Rosso's best race result.[17]

Red Bull owner Dietrich Mateschitz believes Vettel will be one of Formula One's big stars in the future. "Vettel is one of the young guys with extraordinary potential [...] He is fast, he is intelligent, and he is very interested in the technical side."[18]

2008
After four races of the 2008 season, Vettel was the only driver to have failed to finish a single race, having retired on the first lap in three of them. In each of these three instances, he was involved in accidents caused by other drivers. However, at the fifth round at the Turkish Grand Prix, he finally saw the chequered flag, finishing 17th after qualifying 14th. In the next race at the Monaco Grand Prix, Vettel scored his first points of the season with a fifth place finish. Vettel scored again at the Canadian Grand Prix fighting off Heikki Kovalainen in the last few laps for the final championship point, having started from pit lane. Vettel finished 12th in France, before retiring on lap one at Silverstone after being clipped by David Coulthard and aquaplaned into the gravel trap along with Coulthard. He earned a point for eighth at the German Grand Prix, fending off Fernando Alonso and securing eighth after Jarno Trulli went off the track. Vettel retired in Hungary after his engine overheated during his first pit stop. Vettel impressed many at the European Grand Prix by setting fastest times in the first practice session and second qualifying session, before qualifying sixth on the grid. Vettel finished the race in sixth, two seconds behind Jarno Trulli.


Vettel driving for Toro Rosso at the 2008 Canadian Grand PrixAt the 2008 Italian Grand Prix, Vettel became the youngest driver in history to win a Formula One Grand Prix.[19] Aged 21 years and 74 days, Vettel broke the record set by Fernando Alonso at the 2003 Hungarian Grand Prix by 317 days as he won in wet conditions at Monza.[20] Vettel led for the majority of the Grand Prix and crossed the finish line 12.5 seconds ahead of McLaren's Heikki Kovalainen.[21] Earlier in the weekend, he had already become the youngest polesitter, after setting the fastest times in both Q2 and Q3 qualifying stages,[22] and his win also gave him the record of youngest podium-finisher. Toro Rosso team boss Gerhard Berger said, "As he proved today, he can win races, but he's going to win world championships. He's a cool guy".[23] Hamilton praised the German, stating that this victory showed "how good he is".[23] The nature of the victory and the story of the 21 year old's fledgling career led the German media to dub him "baby Schumi", although Vettel was quick to downplay the expectation the result has brought, particularly the comparison with the seven-time World Champion: "To compare me with Michael Schumacher is just a bit ridiculous...It will be difficult in normal conditions for us to repeat this achievement".[24] He then went on to finish fifth in Singapore and sixth in Japan.

In the Brazilian Grand Prix, after running second for much of the race, Vettel overtook Lewis Hamilton in the rain for fifth place on the penultimate lap to contribute to a thrilling climax to the season. He nearly deprived the McLaren driver of the championship before Timo Glock slowed dramatically on the last lap (he was struggling with dry tyres in the ever increasing rain) enabling both Vettel and Hamilton to pass him, earning Hamilton the title.

Red Bull Racing
2009

Vettel at the 2009 Japanese Grand Prix, where he took his fourth career winAt the start of the 2009 season, Vettel replaced the retired David Coulthard at Red Bull Racing, and began strongly at the Australian Grand Prix, qualifying third and running in second for the majority of the race. However, a clash with Robert Kubica over second place on the third last lap of the race forced both to retire. Vettel attempted to finish the race on three wheels behind the safety car to salvage some points, but eventually pulled off to the side. He thought that he would be able to attempt this because the yellow flag resulting from his incident forbids overtaking; instead he was given a ten-place grid penalty for the next race, the Malaysian Grand Prix, and his team was fined for instructing him to stay on track after the damage occurred.[25] In Malaysia he qualified in third position, but was demoted down to 13th due to his ten-place grid drop. He spun out of the race while eighth, just before the race was stopped due to adverse weather conditions.[26] However in China he went on to take pole position, the first for the Red Bull Racing team. He went on to win the race ahead of team-mate Mark Webber, again a first for his team, which scored its first victory and one-two finish in the same race.[27]

In the Bahrain Grand Prix, Vettel qualified in third, and finished second behind Jenson Button in the race. In Spain, he qualified in second but finished the race in fourth, behind his team-mate Mark Webber who finished in third. Vettel won the British Grand Prix after claiming pole position in qualifying.[28] At the German Grand Prix he qualified fourth and finished second, behind Webber, who won his first Grand Prix.[29] At the Hungarian Grand Prix, Vettel qualified second after an eventful qualifying, but had to retire from the race on lap 30 after his car sustained damage from contact with Kimi Räikkönen's car earlier in the race.[30]

At the European Grand Prix, he qualified fourth but had to retire from the race with an engine failure. It was second engine failure for Vettel during the weekend.[31] He finished third at Spa-Francorchamps, and struggled for pace at Monza, finishing 8th at a race he previously won. He qualified 2nd at Singapore, but was given a drive-though penalty for speeding in the pit lane and damaged the diffuser on a kerb, struggling to 4th. He subsequently won the Japanese Grand Prix from pole position.

At the Brazilian Grand Prix, Vettel qualified 16th behind title rival Jenson Button (14th) and Rubens Barrichello (1st), while his team-mate Webber qualified second with Adrian Sutil in third. Vettel needed to score at least second place in the race to keep his title hopes alive. He finished fourth with Button behind, giving Button the Championship and moving Vettel up into second place. He officially claimed second place by winning the inaugural Abu Dhabi Grand Prix, again ahead of Webber with Button completing the podium. He also scored his third fastest lap of the year, drawing him level with team-mate Webber. However, as Vettel had more second fastest laps, he won the 2009 DHL Fastest Lap Award.[32]

2010

Vettel driving for Red Bull Racing at the 2010 Bahrain Grand Prix, where he took the first pole position of the seasonVettel continues with Red Bull for 2010, and took the first pole position of the season at the Bahrain Grand Prix. Vettel went on to lead most of the race but a spark-plug failure meant that his lap times slowed down, and as a result the two Ferraris and the McLaren of Lewis Hamilton passed him. After a brief challenge from Rosberg he brought the car home in fourth.

At the Australian Grand Prix, Vettel was appointed as a director of the Grand Prix Drivers' Association.[33] He took his second consecutive pole position in Australia, ahead of team-mate Mark Webber, but spun off when leading the race, due to a loose wheel nut. In Malaysia, he took his first win of the 2010 season with Webber coming in second place.[34]

Vettel qualified on pole at China alongside Webber. At the start of the wet race Fernando Alonso jump-started[35] and Vettel was passed by Webber, dropping back to third. The increasing rain forced Vettel and Webber to pit at the same time for intermediate tyres that wore out after only a few laps and dropped them back into the midfield. Vettel slowly climbed back up to finish sixth, ahead of Webber. In Spain, Vettel was outqualified by team-mate Webber and claimed second on the grid. Despite having a major brake problem during the last eight laps, Vettel managed third place after Hamilton crashed on the penultimate lap.

In Monaco Vettel was again outqualified by Webber. In the race he passed Kubica at the start and stayed there for the remainder of the Grand Prix and made it a Red Bull 1–2. After the race the two Red Bull drivers were equal on points in the drivers' championship, with Webber championship leader based on total wins. At the Turkish Grand Prix he qualified third and was running second behind Webber when he made a passing move on the Australian. The two collided, putting Vettel out of the race and dropping him to fifth in the drivers' championship. He finished fourth at the Canadian Grand Prix, maintaining his position in the standings. He started the European Grand Prix in pole position and led from start to finish.

At Silverstone, both Vettel and Webber's cars were fitted with a new design of front wing. Vettel's front wing was damaged in the third practice session, and Webber's sole surviving example was removed and given to Vettel.[36] Vettel qualified in pole position ahead of his team-mate, but suffered a puncture on the first lap of the race and fell to the tail of the field. He fought back to finish seventh while Webber took the victory. At the German Grand Prix he took pole by 0.002 seconds, and finished in third position in the race, behind the Ferraris of Alonso and Felipe Massa. He also finished third in Hungary after serving a drive-through penalty for exceeding ten lengths behind the previous car, team-mate Webber, under neutralised safety car conditions. In Belgium, he had a tough race, hitting Button's car causing him to retire. Vettel finished 15th, his worst result of the season so far. At Monza he finished fourth after a brake problem scare. At the Singapore Grand Prix, Vettel qualified and finished second, passing Button for fourth place in the championship. At the Japanese Grand Prix, he dominated all practice sessions bar one, as it was postponed after heavy rain. He qualified on pole ahead of team mate Webber and went on to win with a lights-to-flag victory. At the first Korean Grand Prix, Vettel took pole and led the first 45 laps of the race before retiring with engine failure, handing victory to Alonso.

At the Brazilian Grand Prix, qualified second but took the lead in the first corner and lead the entire race to victory. With Mark Webber taking second place, and Fernando Alonso finishing third, Vettel goes into the final race of the season with a 15-point gap to Alonso, and a 7-point gap to teammate Webber. With the one-two finish in Brazil, Vettel and Webber secured Red Bull Racing's first Formula One World Constructors' Championship. He also over-came the odds (having never lead the drivers championship before in that year) to become the sport's youngest world driver's champion in history ever with a win in 2010 Abu Dhabi Grand Prix.

Future
On 21 August 2009 it was announced that Red Bull and Vettel have extended his contract until the end of the 2011 season[37] with an option for 2012.

Race of Champions
Vettel competed in the 2007 Race of Champions at Wembley Stadium, representing the German team alongside Michael Schumacher.[38] Vettel and Schumacher won the Nation's Cup Title, after exciting finals. Vettel had to beat two RoC champions, Heikki Kovalainen and Marcus Grönholm, after Schumacher stalled his car. Vettel lost the individual competition however, in first heat, in his second battle against Kovalainen. Vettel also competed in the 2008 Race of Champions, alongside Michael Schumacher. Once again they won the Nation's Cup Title after a close final against Scandinavia. In the Driver's Cup, Vettel beat Troy Bayliss in Round One, but lost to Sebastien Loeb in the Quarter-Finals. Again Vettel teamed up with Michael Schumacher for the 2009 RoC Nations Cup, which they went on to win in a run-off against the Great Britain team of Jenson Button and Andy Priaulx. He will take part in the 2010 edition in Düsseldorf against former World Champions Schumacher and Alain Prost.

Helmet design

The Bergstraße Coat of Arms that appears on the chin area of Vettel's helmetVettel's helmet, like most of Red Bull's drivers, is heavily influenced by the energy drink company logo. Apart from minor changes and sponsorship differences, it has rarely changed over the years since he has been backed by Red Bull.

New to Vettel's helmet since the start of 2008 has been the incorporation of the Kreis Bergstraße Coat of Arms on the front, just underneath the visor.

During pre-season testing for 2010, Vettel debuted a helmet resembling a Red Bull drink can complete with graphics of a stay-tab opener on top—which would become a recurring element in his helmets for this season.

Comparison to Michael Schumacher
This article needs additional citations for verification.
Please help improve this article by adding reliable references. Unsourced material may be challenged and removed. (July 2010)

After Vettel's unexpected win in Monza, this led for the media to dub him the "Baby Schumi", "New Schumacher", but Vettel plays down the comparison stating he wanted to be the "New Vettel".[39] He wasn't just dubbed for his nationality but also because of his driving style, his concentration and the hands-on role he plays behind the scenes with his team of engineers. His aggressive and at times, unethical driving behavior have also drawn comparisons with Schumacher. The only thing out of place is that Schumacher doesn't name his car but Vettel does, Julie (2008), Kate, Kate's Dirty Sister (2009), Luscious Liz and Randy Mandy (2010).[40]. The Luscious Liz chassis was notably flawed and Vettel complained about the problem after the Monaco GP; citing handling issues as a possible explanation for his lack of pace compared to teammate Webber. The damaged chassis was later given to Mark Webber after repairs, escalating intra-team tension prior to the front wing dispute at the 2010 British Grand Prix. Webber went on to win the British Grand Prix and the Hungarian Grand Prix, with the repaired chassis.

Nevertheless, the similarities are marked. Like Schumacher, Vettel grew up in a small town with an everyday background—Schumacher's father a bricklayer and Vettel's a carpenter. Both had their first taste of racing at the Kerpen karting track near Cologne, not far from the Nürburgring. Vettel began driving in his garden lapping the garden many times, not even stopping to eat or shower, before he could legally take to the roads, and says his passion for cars was nurtured by watching Schumacher compete. He did not know that he would actually get to race his hero.[41]

Racing record
Career summary
Season Series Team Races Wins Poles F/Laps Podiums Points Position
2003 Formula BMW ADAC Eifelland Racing 19 5 5 4 12 216 2nd
2004 Formula BMW ADAC ADAC Berlin-Brandenburg 20 18 14 13 20 387 1st
2005 Formula 3 Euro Series ASL Mücke Motorsport 20 0 0 1 5 57 5th
Masters of Formula 3 1 0 0 0 0 N/A 11th
Spanish Formula Three Championship Racing Engineering 1 0 0 0 1 8 15th
Macau Grand Prix ASM F3 1 0 0 0 1 N/A 3rd
2006 Formula 3 Euro Series ASM Formule 3 20 4 1 5 9 75 2nd
Macau Grand Prix 1 0 0 0 0 N/A 23rd
Formula Renault 3.5 Series Carlin Motorsport 3 1 1 0 2 28 15th
Masters of Formula 3 ASL Mücke Motorsport 1 0 0 0 0 N/A 6th
2007 Formula Renault 3.5 Series Carlin Motorsport 7 1 1 1 4 74 5th
Formula One BMW Sauber F1 Team 1 0 0 0 0 6 14th
Scuderia Toro Rosso 7 0 0 0 0
2008 Formula One Scuderia Toro Rosso 18 1 1 0 1 35 8th
2009 Formula One Red Bull Racing 17 4 4 3 8 84 2nd
2010 Formula One Red Bull Racing 19 5 10 3 10 256 1st

[edit] Complete Formula 3 Euro Series results
(key) (Races in bold indicate pole position) (Races in italics indicate fastest lap)

Year Entrant Chassis Engine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 DC Points
2005 ASL Mücke Motorsport Dallara F305/011 Mercedes HOC1
1
15 HOC1
2
5 PAU
1
7 PAU
2
11 SPA
1
DSQ SPA
2
13 MON
1
18 MON
2
17 OSC
1
5 OSC
2
5 NOR
1
2 NOR
2
4 NÜR
1
11 NÜR
2
2 ZAN
1
2 ZAN
2
2 LAU
1
3 LAU
2
15 HOC2
1
13 HOC2
2
3 5th 57
2006 ASM Formule 3 Dallara F305/059 Mercedes HOC1
1
5 HOC1
2
1 LAU
1
3 LAU
2
6 OSC
1
5 OSC
2
14 BRH
1
2 BRH
2
7 NOR
1
2 NOR
2
Ret NÜR
1
1 NÜR
2
1 ZAN
1
24 ZAN
2
2 CAT
1
1 CAT
2
Ret LMS
1
9 LMS
2
9 HOC2
1
3 HOC2
2
12 2nd 75

[edit] Complete Formula Renault 3.5 Series results
(key) (Races in bold indicate pole position) (Races in italics indicate fastest lap)

Year Entrant 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 DC Points
2006 Carlin Motorsport ZOL
1 ZOL
2 MON
1 IST
1 IST
2 MIS
1
1 MIS
2
2 SPA
1
Ret SPA
2
DNS NÜR
1 NÜR
2 DON
1 DON
2 LMS
1 LMS
2 CAT
1 CAT
2 15th 28
2007 Carlin Motorsport MOZ
1
5 MOZ
2
3 NÜR
1
1 NÜR
2
6 MON
1
2 HUN
1
4 HUN
2
3 SPA
1 SPA
2 DON
1 DON
2 MAG
1 MAG
2 EST
1 EST
2 CAT
1 CAT
2 5th 74

Complete Formula One results
(key) (Races in bold indicate pole position; Races in italics indicate fastest lap)

Year Entrant Chassis Engine 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 WDC Points
2006 BMW Sauber F1 Team BMW Sauber F1.06 BMW P86 2.4 V8 BHR MAL AUS SMR EUR ESP MON GBR CAN USA FRA GER HUN TUR
TD ITA
TD CHN
TD JPN
TD BRA
TD – –
2007 BMW Sauber F1 Team BMW Sauber F1.07 BMW P86/7 2.4 V8 AUS
TD MAL
TD BHR ESP MON CAN USA
8 FRA GBR EUR 14th 6
Scuderia Toro Rosso Toro Rosso STR2 Ferrari 056 2.4 V8 HUN
16 TUR
19 ITA
18 BEL
Ret JPN
Ret CHN
4 BRA
Ret
2008 Scuderia Toro Rosso Toro Rosso STR2B Ferrari 056 2.4 V8 AUS
Ret MAL
Ret BHR
Ret ESP
Ret TUR
17 8th 35
Toro Rosso STR3 Ferrari 056 2.4 V8 MON
5 CAN
8 FRA
12 GBR
Ret GER
8 HUN
Ret EUR
6 BEL
5 ITA
1 SIN
5 JPN
6 CHN
9 BRA
4
2009 Red Bull Racing Red Bull RB5 Renault RS27 2.4 V8 AUS
13 MAL
15 CHN
1 BHR
2 ESP
4 MON
Ret TUR
3 GBR
1 GER
2 HUN
Ret EUR
Ret BEL
3 ITA
8 SIN
4 JPN
1 BRA
4 ABU
1 2nd 84
2010 Red Bull Racing Red Bull RB6 Renault RS27 2.4 V8 BHR
4 AUS
Ret MAL
1 CHN
6 ESP
3 MON
2 TUR
Ret CAN
4 EUR
1 GBR
7 GER
3 HUN
3 BEL
15 ITA
4 SIN
2 JPN
1 KOR
Ret BRA
1 ABU
1 1st 256

SOURCE: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Sebastian Vettel Becomes Youngest Champion In Grand Prix.

Message par Guylaine le Mer 22 Déc - 13:38:40

For Sebastian Vettel it's been a remarkable run for this talented racer ever since entering the pinnacle level of motorsport. This season he had an impressive ten pole positions. His five victories came in Malaysia, Europe, Japan, Brazil, and Abu Dhabi.

His efforts, along with those of his teammate Mark Webber, propelled the RBR-Renault (Red Bull Racing) team to the Constructors Championship. Vettel, as top driver, ended the 2010 Grand Prix season with 256 points. The Red Bull team finished the season with 498 points.

In his short F1 career, Vettel has made it onto the podium 19 times. He has amassed a grand total of 381 points to date. He has maneuvered a hi-tech F1 car through a total of 62 races.

Sebastian Vettel was born in Heppenheim, Germany, in 1987. His father Norbert engaged in hill-climb racing and karting events. Sebastian's older sister, Stephanie, also drove karts in 1993 and 1994. In fact, at three and a half years of age, Sebastian received a kart as a Christmas present.

The road to Formula 1 glory for Sebastian Vettel began in his karting days. He began racing karts in 1995. In 2001, he won the German and European Junior karting titles.

In 2003, Vettel moved up to open-wheel car racing. That year saw him claim second place in the Formula BMW ADAC championship. This was after winning five of the 19 races in the series.

In 2004, he had stellar performances in this series. He finished the season as Formula BMW ADAC champion. He finished on the podium in all 20 races. Of note is the fact he won 18 of those races.

The year 2005 was another big step for Vettel in his march to the Formula 1 grid. He raced in the Formula 3 Euro Series and ended up fifth. He secured five podium positions and subsequently received the best rookie driver award.

Vettel earned himself a Formula One test drive with BMW Williams in 2005. This took place at the Jerez circuit in Spain. He then went on and did testing for the BMW Sauber team.

In 2006, Vettel was runner-up in the Formula Three Euro Series. He garnered three victories in this series. He competed in three World Series by Renault events, and won two of them.

Another feather in his cap was the fact that he became BMW Sauber's Friday test and reserve driver. He became BMW Sauber's third driver at the 2006 Turkish Grand Prix. In his testing debut, he set the fastest time in the second Friday Free Practice.

The year 2007 was a breakthrough year for Sebastian Vettel. He became Formula 1's youngest point scorer finishing eighth at the United States Grand Prix at Indy. He took the place of BMW's Robert Kubica who received serious injuries at the Canadian Grand Prix.

In 2007, Vettel secured a full-time drive with team Toro Rosso from August's Hungarian Grand Prix onward. He earned Toro Rosso their best result to date with his fourth place at the Chinese GP.

The year 2008 was Vettel's first full season of Grand Prix racing. He became Formula 1's youngest winner. This was with an incredible victory at Monza in Italy, in wet weather.

He finished the season eighth overall with 35 points. For his efforts and talent, he received a promotion from Toro Rosso to Red Bull's 'senior' RBR team for the 2009 GP season.

In 2009, Sebastian Vettel continued his development as a top-notch F1 driver, coming in second in the Drivers' Championship. He took pole position at the Chinese Grand Prix, and ended up winning the race. He also won at Silverstone in Britain and at Suzuka in Japan. He also won at the inaugural Abu Dhabi Grand Prix.

In the 2010 F1 season, Vettel's average grid position was 1.95. This is in comparison with Mark Webber's 2.79. Ferrari's Fernando Alonso's average starting position was 5.79, behind McLaren's Lewis Hamilton and in Monaco he had the fastest lap.

Vettel was in the lead during races for more than 2000 kilometers. This is in comparison to less than 1500 kilometers for teammate Mark Webber. Alonso ranked fourth in this category.

Sebastian Vettel is receiving consideration as a possible contender for the 2011 Laureus World Sportsman of the Year award. He also received a nomination for the 2010 Brain of the Year award, to take place in China. This is along with personalities such as JK Rowling, Roger Federer, James Cameron and others.

Tony Buzan, inventor of Mind Maps, founded the Brain Trust Brain of the Year awards in 1991. He is a globally acclaimed lecturer and author on the brain, its power, and potential.

Since winning the F1 crown, Sebastian Vettel has been busy. He recently demonstrated his Red Bull car on the streets of Berlin in Germany. He also raced in Dusseldorf with F1 great Michael Schumacher. They clinched their fourth successive Nations Cup title at the annual Race of Champions (ROC) event.

Young, energetic, daring, and smart, Sebastian Vettel is no doubt planning and priming for the 2011 GP season. With another year of experience under his belt, he can only get better. He understands what it takes to grind out a season to become an F1 champion. He will have to stay at the top of his game, as hosts of drivers are in his rearview mirror wanting that crown as well for next year.
Author Resource:- Tribune have s eries of travel sites, and for the winter have companies who organise Swiss ski holidays as well as for France. They also have a regularly updated travel blog with the latest holiday news and travel photographs

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 30 Jan - 15:15:39

I just can't get over it I am now a Facebook friend with mister Sebastian Vettel the real one!

Guylaine Côté
i have the immense prIvilege to be friend with Mister Sebastian Vettel our fantastic FORMULA 1 CHAMPION OF 2010! i am the Owner of Forum Historique F1 since march 8th 2008 and I am just over excited !wanted to share this happiness with you all!
Profile Archive Album
By: Sebastian Vettel
Photos: 8
8 minutes ago ·
Friends Only ·UnlikeLike · Comment · View Feedback (1)Hide Feedback (1) · Share



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Dim 30 Jan - 15:16:44

RECENT ACTIVITY
Remove PostGuylaine and Sebastian Vettel are now friends.·LikeUnlike · Comment · View Feedback (1)Hide Feedback (1)
Guylaine Côté Hello Sebastian I am a big fan of you here in Québec Canada and I am absolutely delighted to have you as friend now !Where did you take the time to learn about me?You are incredible I have a Forum of F1 and you have your own topic there l...ook at that in following this link please? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] I am the owner of this forum and I wrote in french a book about Michael Schumacher and I felt sad when he retired but the only one who kept me interested in F1 was you Sebastian Vettel !
I just hope you will have a translator to help you understand the compliments I done to you in that topic! In a meanwhile God Bless you and I wish you a second title in 2011! And in Québec we have a great activity here THE RED BULL CRASHED ICE immensely popular! like you now!See More
33 minutes ago · LikeUnlike



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Le cheminement du champion 2012

Message par Modena49 le Dim 16 Déc - 4:23:13

Sebastian Vettel a travaillé très fort pour remporter le titre 2012. ESPN retrace le parcours du nouveau triple champion au cours de la saison.

Il y a eu des larmes, des excès de colère et des épreuves à surmonter en cours de route, mais à la conclusion du Grand Prix du Brésil, dernière manche du championnat 2012, Sebastian Vettel a réussi à remporter son troisième titre consécutif. Dans 20 ans d'aujourd'hui, les jeunes fans de Formule 1 croiront peut-être que Vettel a tout raflé sur son chemin au début de la décennie 2010. Bien que ce fut le cas en 2011, rien ne pourrait être plus loin de la vérité en 2012.

Pour la première fois depuis 2009, Vettel n'a pas démarré une nouvelle saison de F1 aux commandes de la meilleure voiture du plateau. L'écurie Red Bull a complété 14 courses avant de réellement débloquer tout le potentiel de sa RB8 à Singapour. Une fois la formule magique trouvée, le pilote allemand a réussi à remporter quatre Grands Prix de suite, un accomplissement qui semblait inimaginable plus tôt en saison. Cette séquence victorieuse a ultimement été la clé de son succès cette année. Mais la véritable histoire se trouve dans la période précédente, soit la première moitié de la saison.


Mauvais débuts
Tout a débuté avant la pré-saison, lorsque la FIA a apporté des ajustements aux règlements techniques pour limiter davantage l'utilisation des gaz d'échappement à des fins aérodynamiques, en plus d'imposer des tests plus sévères pour vérifier la flexibilité de l'aileron avant. Ces directives ont été adoptées plutôt tardivement et cela a eu un effet important sur le développement de la future RB8.

La monoplace Red Bull ayant participé aux premiers essais hivernaux n'était donc pas tout à fait celle qu'avait imaginé le directeur technique Adrian Newey plusieurs mois auparavant. En fait, cette voiture était un compromis. De plus, la nouvelle monoplace était très différente de sa prédécesseure, la RB7, qui avait été conçue pour profiter au maximum de l'expertise de l'équipe en matière de diffuseurs soufflés. Les caractéristiques de pilotage de la RB8 étaient donc très différentes.

Vettel a su s'adapter à cette situation et terminer à la 2e place lors de la première manche de la saison en Australie. Cependant, sa voiture avait réellement besoin d'être développée au cours de l'année, plus que toutes ses voitures précédentes. Chaque évolution n'apportait pas nécessairement la progression souhaitée au niveau des performances, comme c'était le cas lors des années antérieures. En Chine, Vettel a préféré mettre de côté le plus récent développement du système d'échappement préparé par l'équipe, pour revenir au système qui était en place lors des essais de pré-saison ; ce fut une décision inhabituelle, conservatrice et contraire à ses habitudes. Ce fut également une erreur car son coéquipier Mark Webber l'a carrément battu. Pour la première fois en trois ans, Vettel semblait un peu perdu.

Mais, comme nous l'avons souvent vu au cours de sa jeune carrière en F1, il a appris la leçon et redoublé les efforts. Il remportait la course suivante à Bahreïn après avoir réussi à retenir la menace que représentait la Lotus de Kimi Räikkönen. Les inquiétudes semblaient enfin se dissiper... mais ce n'était pas tout à fait le cas.


La Red Bull n'était toujours pas la plus rapide des voitures, et plus inquiétant pour Vettel lui-même, il n'était pas toujours le plus rapide de l'équipe. Webber a signé d'excellents résultats à Monaco et à Silverstone, tandis qu'une victoire certaine pour Vettel à Valence a été sabotée par la défaillance de son alternateur. Au moment d'entamer la pause estivale, il figurait à la 3e place du classement des pilotes et comptait un déficit de 42 points sur le leader Fernando Alonso.



La relance


Au retour des vacances, en Belgique, la RB8 n'était toujours pas la meilleure voiture. D'autres inquiétudes sont apparues pour Vettel en Italie lorsqu'une seconde panne d'alternateur est survenue sur sa monoplace. Mais Red Bull a ensuite connu un regain et lorsque la F1 a quitté l'Europe pour se diriger vers l'Asie, le vent semblait souffler dans la bonne direction. L'équipe a réussi à maîtriser son système d'échappement à effet Coanda, en plus d'installer un nouveau concept de double DRS sur l'aileron arrière. À partir de ce moment, la voiture s'améliorait avec chaque nouvelle évolution, et elles étaient multiples. Maintenant qu'il avait la voiture tant souhaitée à sa disposition, Vettel s'est imposé à Singapour (suite à l'abandon de Lewis Hamilton) et lors des trois courses suivantes, se hissant ainsi au sommet du classement. C'était le retour du Vettel que nous connaissons bien.

Au sujet de la monoplace Red Bull, dans sa version 'pré-Singapour' alors qu'elle n'atteignait toujours pas son potentiel, le pilote allemand avait dit : "Je n'arrivais pas à utiliser mes trucs ni mon style de pilotage pour manipuler et faire travailler la voiture comme je voulais. Je n'avais pas assez de stabilité à l'arrière pour jouer avec les freins ni pour plonger dans les virages de la façon que j'aime."

"Nous avons tout essayé et à un certain moment, nous avons tout simplement fait un bon pas dans la bonne direction et cela m'a permis d'être plus à l'aise, alors la suite du développement est venue à nous naturellement. Nous avons gagné de la vitesse, nous étions plus compétitifs, nous étions en meilleure posture. Mais c'était encore très difficile lors de certaines courses."



Alors que le titre lui semblait pratiquement acquis, un dur coup à frappé Vettel. Le réservoir de sa voiture ne contenait pas suffisamment de carburant à la conclusion des qualifications pour le Grand Prix d'Abou Dabi ; la FIA n'a pu retirer l'échantillon d'un litre exigé par le règlement. Exclu de la séance qualificative, il se voyait relégué complètement à l'arrière de la grille de départ. Mais Red Bull a choisi de le faire démarrer de la voie des stands, préférant retirer sa voiture du Parc fermé pour travailler sur les réglages. C'était exactement la chose à faire. Si certains observateurs doutaient encore des habiletés de Vettel en termes de dépassement, il a fait ses preuves en se frayant un chemin à travers le peloton (deux déploiements de la Voiture de Sécurité aidant) pour remonter jusqu'à la 3e place et sur le podium. Une performance épatante.



Alonso, en terminant l'épreuve juste devant son rival à Abou Dabi, a réussi à réduire l'écart de quelques points. Malheureusement pour lui, les positions d'arrivée étaient inversées aux États-Unis, l'avant-dernière manche de la saison. Par la même occasion, Vettel décrochait un troisième titre des constructeurs consécutif pour Red Bull. Mais l'équipe demeurait nerveuse car elle savait très bien que le championnat des pilotes était encore loin d'être réglé, même si Vettel comptait 13 points d'avance sur Alonso alors que le grand cirque de la F1 atterrissait au Brésil pour la finale.

Dans des conditions pluvieuses et continuellement changeantes, Alonso s'est rapidement emparé de la troisième place dans les premières secondes de la course, alors que Vettel se faisait harponner par la Williams de Bruno Senna et se retrouvait en tête-à-queue. Au volant d'une voiture endommagée, bon dernier derrière le peloton, Vettel à gardé son calme et s'est immédiatement donné comme mission de regagner tout le terrain perdu. Le ponton gauche troué, le plancher endommagé, un tuyau d'échappement plié, la Red Bull a tenu le coup. Ses quatre pneus et ses deux ailerons intacts, la voiture toujours en état de marche, Vettel a persévéré. Et comme il l'avait fait à Abou Dabi, il s'est frayé un chemin à travers le peloton.

Le dernier tour de la saison a été complété derrière la Voiture de Sécurité, et alors que Vettel franchissait la ligne d'arrivée à vitesse réduite, il remportait le championnat 2012 avec mérite. Oui, sa voiture comptait parmi les meilleures du plateau pendant la seconde moitié de la saison, mais il a su en tirer le maximum - en surmontant une défaillance à Valence, une pénalité sévère à Abou Dabi et une collision lors de la finale au Brésil - pour ultimement remporter le championnat 2012 avec une avance de trois points.

Vettel est maintenant un triple champion du monde. Dans l'Histoire de la F1, seuls trois pilotes ont réussi à remporter trois titres de manière consécutive : Juan Manuel Fangio (1954 à 1957), Michael Schumacher (2000 à 2004), et maintenant Sebastian Vettel (2010 à 2012). Il est aussi devenu le premier pilote à gagner ses trois premiers titres en série. Son talent est évident, sa couronne 2012 méritée. Et il devra défendre son titre à nouveau l'année prochaine.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Laurence Edmonson / D.B.
26 novembre 2012



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24960
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Guylaine le Sam 7 Déc - 14:39:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20479
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SEBASTIAN VETTEL ***CHAMPION 2010 et 2011.et 2012 et 2013 ***

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum