Histoire du GP d'Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire du GP d'Allemagne

Message par Modena49 le Mar 25 Mar - 14:21:36

Jusqu'en 1976, le Grand Prix d'Allemagne eut lieu sur le circuit le plus remarquable de tous - l'ancien Nurburgring. Depuis il est accueilli par un nouveau circuit, celui de Hockenheim.

Le tout premier Grand Prix d'Allemagne eut lieu à Avus, à Berlin, en 1926, et cette course sous la pluie fût gâchée par d'horribles accidents - dont un qui tua trois officiels. Un souci de sécurité précipita un changement en faveur du Nurburgring - assez paradoxal, lorsque l'on considère la réputation que ce circuit allait acquérir par la suite.

Conçu en grande partie comme un moyen de réduire le chômage local, le travail sur le Ring commença en 1925 avec un soutien total du gouvernement. Une fois terminé, il avait une longueur de 28,22 km et comprenait l'extension au sud du circuit. Cette section fut plus tard exclue et les courses eurent lieu sur le Nordschliefe de 22,8 km.

Le Ring était un circuit remarquable. Une série infinie de montées et de descentes et de courbes sinueuses parmi les pins. Les noms des virages devinrent partie intégrante de la culture su sport automobile : Flugplatz, Bergwerk, le Karussel, Pflanzgarten. Plus encore que Spa-Francorchamps, le Ring séparait les bons pilotes des moins bons, mais même les meilleurs pilotes avaient besoin de plusieurs années pour se sentir vraiment à l'aise sur cette piste ardue et très exigeante. Ce qui rendait cette piste encore plus effrayante était les conditions atmosphériques. Même en été, la pluie et le brouillard étaient chose courante et les conditions pouvaient changer subitement pendant la course.

Le Grand Prix d'Allemagne fut régulièrement accueilli par le Ring jusqu'en 1939 lorsque la guerre éclata. La course reprit en 1949, et l'Allemagne rejoignit le Championnat du monde deux ans plus tard ; une course remportée par la Ferrari d'Alberto Ascari et à laquelle assistèrent 180 000 spectateurs.


Les premiers Grands Prix confirmèrent la dualité du Ring, sa capacité à créer et à tuer de grands pilotes. Ascari y effectua l'une de ses meilleures courses en 1952, rattrapant Farina après s'être arrêté aux stands tard dans la course. En 1957, Fangio effectua ce qu'il considérait comme sa meilleure course, s'étant arrêté pour se réapprovisionner en carburant, il doubla Hawthorn et Collins. Mais un an plus tard, Collins se tua sur ce circuit, de même que le protégé de Fangio, Marimon, y avait trouvé la mort en 1954.

En 1959, le nombre de spectateurs s'étant fortement réduit, le Ring fut temporairement remplacé par Avus. De même qu'en 1926, la piste était essentiellement un aller-retour sur une route à deux voies, mais depuis la première course, la piste avait été réduite et avait acquis une inclinaison sur sa partie nord. La course fut unique dans le sens où Brooks remporta la victoire, mais le grand pilote de Grand Prix jean Behra trouva la mort lors d'une course de voitures de sport et la Formule 1 n'y revint pas.

La course de 1960 eut lieu sur le circuit sud plus court du Ring - et seulement pour deux voitures de Formule 1 - mais en 1961, il était de retour dans le championnat, sur la longue piste que l'on connaît. Moss remporta sa dernière victoire, et l'une des plus impressionnantes.

Les champions du monde Hill, Surtees, Clark, Brabham et Hulme gagnèrent au cours des années 60, mais aucun de manière aussi complète que Stewart, qui maîtrisa de terrible conditions et remporta la course de 1968 avec une avance de plus de quatre minutes.

A la fin de la décennie, une pression de la part de Stewart et de ses collègues encouragea un renforcement de la sécurité. En 1970, l'année de la dernière course sur la piste originale de Spa, le Nurburgring subit de fortes modifications. Des barrières furent installées, la route élargie et reprofilée à certains endroits, et un accotement fut créé.

Pendant ce temps-là, le Grand Prix fut accueilli par un nouveau circuit à Hockenheim, à l'origine un circuit de tests pour les Mercedes. Malheureusement mieux connu comme le circuit où Clark trouva la mort lors d'une course de Formule 2 en 1968, cette piste de 6,789 km consistait en deux longues lignes droites entrant et sortant de la forêt, suivies d'une section sinueuse sur un stade devant d'énormes gradins. Depuis la mort de Clark, de nouvelles barrières ont amélioré quelque peu la situation, et la course donna une victoire à Ickx, après un dépassement spectaculaire.

Pour 1971, le Grand Prix revint à un Ring modifié, son esprit restant essentiellement le même. Ickx, qui avait gagné en 1969 de manière superbe, menait cette fois encore - mais il eut un accident sur le second tour, et Stewart remporta la victoire. Le Belge prit sa revanche en 1972.

En dépit des transformations, le Ring restait un anachronisme, les voitures étant de plus en plus rapides, et c'est un miracle que personne ne fut blessé en 1975, lorsque la plupart des voitures eurent des crevaisons. Mais l'année suivante, son règne en tant que circuit de Grand Prix toucha à sa fin. Le champion du monde incontesté, Lauda, fut affreusement brûlé lorsqu'il s'écrasa sur le second tour ; et alors que Lauda put s'en remettre, il en alla différemment du Ring.

Pour 1977, la course revint à Hockenheim, circuit transformé par des chicanes sur les deux lignes droites. La première course fut remportée comme il convient par Lauda. La piste était réputée pour un taux élevé de voitures ne terminant pas la course, la longue ligne droite se révélant très dure pour les moteurs. De plus, le départ et les chicanes tendaient à produire beaucoup d'accidents.

En 1980, Hockenheim fut encore la scène d'une tragédie, le vétéran Depailler trouvant la mort dans un accident lors de tests sur la Ostkurve rapide, le lien entre les lignes droites. Une des courses les plus mémorables, celle de 1982, pour laquelle une troisième chicane avait été ajouté à la Ostkurve. Pironi fut blessé lors des essais sous la pluie et lors de la course Piquet fit la une des journaux après avoir essayé de décocher un coup de point à Salazar après qu'ils se furent percutés alors que Piquet rattrapait le Chilien. Tambay, le coéquipier de Ferrari de Pironi, remporta une victoire intense.

En 1984, le Grand Prix revint au Nurburgring pour le Grand Prix européen. Mais il s'agissait d'un Ring très différent. Construit près du circuit original, c'était une piste très austère de 4,54 km de long. Elle possédait quelques virages intéressants, mais l'accotement beaucoup trop large - construit bien sûr au nom de la sécurité - la rendait quelque peu inhumaine.

Prost gagna en 1984 et en 1985 lorsque, pour la seule fois, le Ring accueillit le Grand Prix d'Allemagne. Comme presque à chaque fois qu'une course eut lieu sur ce circuit, il y eut une collision sur la chicane du premier virage, mais Alboreto s'en remit et gagna.

Depuis 1986, le Grand Prix a eu lieu à Hockenheim qui continue à sérieusement malmener les moteurs. En 1987, Prost menait jusqu'à ce qu'à quatre tours de l'arrivée, il eut une panne et fût dépassé par Piquet. En 1989, c'est par Senna qu'il fut doublé, à six tours de la fin, cette fois à cause de la perte de la sixième vitesse.

Senna gagna en 1988 et en 1990 et Mansell en 1991 et 1992 avant que Prost ne remporte finalement sa première victoire à Hockenheim en 1993. Cette fois, il eut de la chance ; il reçut une pénalité controversée mais prit la tête après que son coéquipier Hill eut une crevaison vers la fin.

La course de 1994 fut l'une des plus incroyables, avec près de la moitié des voitures s'éliminant dans une série d'incidents au premier tour. Après que le héros local, Schumacher eut abandonné, Berger remporta la première victoire pour Ferrari depuis quatre ans.

Hill sortit de la route en 1995 alors qu'il était en tête, offrant ainsi la victoire à Schumacher. Le Britannique se racheta l'année suivante.

En 1997, Gerhard Berger remporta la course alors même qu'il rentrait de trois Grand Prix d'absence suite à une sinusite. McLaren propulsée par les moteurs Mercedes réalisa un doublé fantastique en 1998 avec Hakkinen sur la plus haute marche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'ancien circuit et le nouveau circuit en foncé 2007
Le nouveau Nürburgring a accueillie pour sa part le Grand Prix d’Europe (1984, 1995, 1996 et de 1999 à 2006), le Grand Prix d’Allemagne (1985 et 2007) et le Grand Prix du Luxembourg (1997 et 1998).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Circuit Hockenheim



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Guylaine le Lun 19 Mai - 2:07:57

Puis le passage dans la forêt était tellement beau dommage qu'ils aient coupé cette partie! Crying or Very sad



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20429
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Invité le Ven 11 Juil - 11:44:12

Et bien l'histoire de la F1 est aussi bien liée à l'Allemagne quoiqu'on dise. Le berceau de la F1 c'est l'Angleterre et aussi l'Italie. La vieille Europe quoi. Et dire que Bernie renie ses origines avec sa politique pro-pays émergents. Bernie est un homme redoutable en affaire. Bernie est il visionaire ou opportuniste?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Guylaine le Ven 11 Juil - 11:50:40

Un vilain opportuniste qui veut tuer quant à moi l'origine des Circuits Légendaires de la F1 comme si le passé n'était pas garant de l"avenir et je m'y oppose farouchement mais avec Bernie $$$$$$$$$$$$$$$$$Ecclestone c'est la piastre qui compte avant tout malheureusement pour les vrais fans de F1 que nous avons toujours été,il a le pouvoir de la piastre et détruit la F1 et ses origines! Twisted Evil



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20429
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Invité le Ven 11 Juil - 12:16:53

Donc Bernie scie la branche où il est assis? Mais Bernie a de l'équilibre le bougre. Redoutable et a se méfier. Nous les Belges on en a payé les frais lors des négociations avant le nouveau Francorchamps. Mais voilà en même temps Bernie s'est moqué de nos politiques qui tournaient en rond. Et là il n'avait pas tord car au final on a le plus beau des beaux circuits de F1 jusqu'en 2015. C'est Bernie "la piastre" qui l'a dit! Ce type me sidère dans sa personalité. La F1 a peut être besoin de ça un comble non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Modena49 le Ven 11 Juil - 15:41:42

Pour Bernie une chose compte le plus les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

D'ici peu nos circuits en europe vont disparaitres.
Excuse du dit personnage plus de spectateurs circuits trop vieux pas vrai mr Ecclestonne enfin celà n'est que mon opignons mais !!!!



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par EdIrvine le Ven 11 Juil - 16:03:00

En plus les circuits que nous avons sont vraiment très beaux comme le Nurburgring qui reste un mythe même avec toutes les modifications subies au cour du temps.

Pour la manche de 1999, Mika Salo alors coéquipier d'Eddie Irvine se voit contraint de laisser la victoire à l'Irlandais. Bref Eddie Irvine donne la coupe du vainqueur à Mika Salo déclarant qu'il est le véritable vainqueur. Un geste que je n'ai plus jamais vu en F1 (ou alors je suis passé à côté).
avatar
EdIrvine
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 321
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Invité le Ven 11 Juil - 16:43:37

C'est vrai ce geste je m'en souvient maintenant. Et ce fût peut être le dernier d'une aire que la F1 a inéxorablement oublié. En même temps les coups étaient rudes aussi. Souvenez vous du trajet de Damon Hill avant son sacre. Ce fût aussi le dernier des champions "candides" au fond, non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Guylaine le Ven 11 Juil - 17:04:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Cette caricature veut tout dire de cet homme je n'ajouterai rien!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20429
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Invité le Ven 11 Juil - 17:21:27

Moi non plus sur le dessin c'est évident. Cette caricature est le pure reflet de la réalité. Il ne faut pas que la F1 soit assimilée à ce personnage. Et pour les émergents la F1 c'est Bernie et personne d'autre. Incroyable cette destinée. Je me répète cet homme me sidère comme Napoléon face son destin. Ils sont petits tous les deux et pourtant. Et ne voyez dans cette comparaison que cette constatation, ces deux êtres ont (eû) une destinée hors normes. C'est la loi du plus génial en bien ou en mal. Le monde est ainsi fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Guylaine le Ven 11 Juil - 17:46:57

Tu as bien raison mon ami!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20429
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Modena49 le Ven 11 Juil - 23:58:01

tellement vrai Wink



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Invité le Dim 13 Juil - 12:46:01

BMW arrive sur ses terres



Nick Heidfeld
Bien qu'ayant son siège à Hinwil, en Suisse, l'équipe BMW Sauber s'apprête bel et bien à disputer son Grand Prix national la semaine prochaine, celui d'Allemagne, sur le circuit de Hockenheim. Sur les 20 pilotes présents cette année en F1, cinq sont de nationalité allemande. L'un d'eux est bien sûr Nick Heidfeld et c'est celui qui a la plus grande expérience et le plus beau palmarès de ce petit groupe. "J'attends mon Grand Prix national avec impatience - affirme Nick Heidfeld - La course de Hockenheim sera un événement très particulier pour toute l'équipe alors que de nombreux supporters suisses vont aussi faire le déplacement pour nous soutenir. J'ai beaucoup de bons souvenirs de ce circuit, surtout de l'ancien tracé avec les longues lignes droites dans la forêt. L'ancien circuit est inoubliable, mais le nouveau tracé est bien sûr plus sécurisant et meilleur pour les spectateurs et c'est pour ces raisons que je l'apprécie aussi. En plus de ça, ils ont ajouté une possibilité de dépassement dans la Parabolika. J'ai roulé sur ce circuit en Formule Ford, F3, F3000 et F1 et j'attends cette prochaine course avec impatience," ajoute Heidfeld. Robert Kubica participera à son premier Grand Prix d'Allemagne en tant que pilote titulaire. "En 2006, j'avais eu l'occasion de rouler sur le circuit de Hockenheim lors des essais libres du vendredi, mais ce sera donc la première fois que je participerai à l'intégralité du Grand Prix. Par le passé, j'avais déjà disputé une course de F3 sur ce circuit. Nous ne sommes pas venus ici l'année dernière et ce sera donc un moment très particulier pour l'équipe et pour tous les fans de BMW. C'est un tracé qui propose plusieurs types de virages, mais pas de courbes réellement très rapides. Le dernier virage rapide est celui qui débouche sur le stadium. Il y a toujours une ambiance spéciale à cet endroit du circuit," ajoute le pilote polonais.


Mario Theissen
Pour Mario Theissen, le directeur de l'équipe, cette course a bien sûr une importance toute particulière. "Cette année, ce sera la seule course de F1 à se disputer dans notre pays et nous sommes bien sûr impatients d'y être. Ceci étant dit, ce n'est pas ça qui va nous perturber, car après tout, ce n'est pas parce que c'est notre Grand Prix national que nous aurons le droit de marquer plus de points. Il y a trois pilotes en tête du Championnat du monde, mais Robert Kubica n'a que deux points de retard. Quant à Nick, il n'est pas loin non plus et sa bonne performance à Silverstone lui a requinqué le moral. On ne pourrait pas écrire un meilleur scénario pour notre Grand Prix national," conclut Mario Theissen.

-----------------------------------------------------
Pour le GP d'Allemagne c'est sûr que BMW se sent comme boosté et qui ne le serait pas sinon Mercedes en plus...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Lionel le Lun 14 Juil - 11:58:30

Le tracé d' Hockenheim est une grosse déception, traversé la forêt noire c'était quelque chose de superbe. Ce circuit a été modofié pour assurer un meilleur spectacle, pour créer un grand stadium avec pour les spectateurs une grande visibilité, mais franchement les courses ne sont pas trop passionantes, même en DTM à Hockenheim les pilotes ne se doublent plus de tout...le circuit est pour moi inadapte au spectacle aujourd'hui.

Que dire du Nurburgring qui a perdu son âme depuis longtemps, il est de loin mon tracé favoris, c'est le cas aussi de nombreux pilotes.

Alors un pari fou, Bernie, la FIA manquent d'originalité, avec l'argent brassée en F1, le rêve serait de mettre aux normes l'immense circuit du Nurburgring...imaginez le succès planétaire pour ce GP F1 Shocked
avatar
Lionel
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 60
Date d'inscription : 13/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par EdIrvine le Lun 14 Juil - 12:01:57

Surtout qu'ils ont assez d'argent pour le faire mais voilà ils veulent garder leur sous ces messieurs.
ET effectivement ce serai génial de voir le géant nurburgring à nouveau.
avatar
EdIrvine
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 321
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Modena49 le Lun 14 Juil - 12:07:39

C'est clair mais pour celà il faut le vouloir et de plus il n'y à pas que ce circuit qui mériterais qu'ont y regarde de plus près mais la volonté de certain messieurs de la FIA ou voir d'autres regarde l'avenir sur d'autres continents mais pas la vieille europe.



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par EdIrvine le Lun 14 Juil - 13:55:56

Comme tu dit et c'est bien dommage puisque de plus tout les constructeurs ont leur "point central" au sein de notre veille Europe....
avatar
EdIrvine
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 321
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Guylaine le Lun 14 Juil - 14:14:33

EdIrvine a écrit:Comme tu dit et c'est bien dommage puisque de plus tout les constructeurs ont leur "point central" au sein de notre veille Europe....

Entièrement d'accord et le Canada aussi est important au calendrier!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20429
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire du GP d'Allemagne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum