Règlements de la F1 (ANNÉE 2010)

Aller en bas

Règlements de la F1 (ANNÉE 2010)

Message par Modena49 le Lun 11 Jan - 9:15:44

Pour terminer premier, il faut premièrement terminer... mais peut-être devrions-nous ajouter en obéissant aux règlements à ce vieux dicton!

Avant d'entamer une nouvelle saison, la Fédération internationale de l'automobile (FIA) publie deux séries de règlements . Le premier document compte près d'une quarantaine de pages et contient le Règlement Sportif, qui détermine entre autres choses la procédure lors des weekends de Grand Prix, les licences requises, la procédure de départ et les sanctions en cas de faute au règlement.

Le deuxième tome est plus volumineux - un peu plus d'une soixantaine de pages - et contient le Règlement Technique : un document méticuleux détaillant chaque facette de la construction d'une monoplace de F1, stipulant tout ce qui est permis. Cependant, les ingénieurs se font une joie d'exploiter chaque petite zone grise en plus d'interpréter certains articles à leur manière lorsque l'explication fournie ne définit pas clairement l'intention.

Voici un résumé des plus importants règlements encadrant la Formule 1, incluant les changements entrant en vigueur dès le championnat 2010. Les documents complets sont disponibles sur le site de la FIA (disponible en anglais)


Règlement Technique


Moteurs : Chaque équipe peut utiliser huit moteurs par voiture au cours de la saison, comme bon lui semble. Un moteur peut faire une, deux, trois courses etc., le tout selon les besoins et stratégies de chaque équipe, tant que la limite de huit moteurs par voiture n'est pas franchie au cours du championnat. Si l'utilisation d'un neuvième moteur s'avérait nécessaire, la voiture sera reculée de dix positions sur la grille de départ. Les moteurs doivent être des V8 de 2.4l ayant un régime maximal de 18 000 tours/minute, et ne pas peser en-dessous de 95kg.

Boîte de vitesses : Chaque pilote doit utiliser la même boîte de vitesses au cours de quatre Grands Prix consécutifs. Si une boîte est changée avant ce délai, la voiture sera reculée de cinq places sur la grille de départ.

Poids : La combinaison pilote/voiture ne doit pas peser moins de 620kg (une augmentation de 15kg sur les années précédentes). Chaque écurie tente de faire en sorte que sa voiture est la plus légère possible, pour ensuite y ajouter du lest de façon stratégique selon les caractéristiques du circuit utilisé.

Qualifications : La période de qualification prend une heure et est divisée en trois parties. Au cours de la première séance (Q1), tous les pilotes s'engagent sur la piste, chacun complétant le nombre de tours rapides qu'il souhaite. Après 20 minutes, les huit plus lents pilotes sont éliminés et formeront le fond de la grille de départ. Une pause de sept minutes s'ensuit et les temps sont remis à zéro.

Les mêmes règles s'appliquent pour la session Q2, mais la période est raccourcie à 15 minutes; les huit pilotes éliminés à la fin de cette séance formeront le milieu de la grille de départ. Suit alors une autre pause de quelques minutes pendant laquelle les temps sont effacés.

Les dix pilotes toujours éligibles participent à la période Q3, d'une durée de dix minutes seulement. Cette ultime tentative pour saisir la pole position formera la tête de la grille de départ.

Pneus : Toutes les équipes sont fournies en pneus par la compagnie Bridgestone, qui offre deux types de gomme pour le sec lors de chaque course : une gomme dure et une gomme tendre (la gomme tendre est identifiable par une bande colorée suivant 'l'épaule' du pneu). Les deux types de pneus doivent obligatoirement être utilisés au moins une fois pendant la course, ce qui signifie que le pilote devra passer par la ligne des puits au moins une fois pour changer son train de pneus.

Chaque pilote peut utiliser un maximum de 14 trains de pneus au cours du weekend; ce nombre est limité à deux lors des séances d'essais du Vendredi.

En cas de piste humide et pour les conditions pluvieuses, un pneu intermédiaire et un pneu pour forte pluie sont également disponibles. Pour des raisons de sécurité, l'obligation d'utiliser les deux types de gomme pour le sec ne s'applique plus si un pneu de pluie est utilisé.

Apparence : L'apparence des voitures d'une même équipe doit être identique et maintenue ainsi tout au long de la saison. Pour différencier les pilotes (mis à part la couleur de leurs casques) la petite caméra de bord placée au sommet de la voiture est peinte en jaune pour le 'premier' pilote de l'équipe, alors qu'elle est rouge pour son coéquipier.

Ravitaillements : L'interdiction de ravitailler en carburant est le plus grand changement entant en vigueur lors du championnat 2010. En conséquence de cela, les écuries devront fabriquer des voitures ayant un réservoir plus volumineux, et les pilotes devront être capables de bien gérer leur consommation pour rejoindre la ligne d'arrivée tout en s'adaptant à la conduite d'une monoplace s'allégeant constamment. Cependant, ils devront continuer à passer par la ligne des puits pour changer leur train de pneus, tel que stipulé précédemment.


Règlement Sportif

Durée de la course : La distance maximale d'une course est fixée à 305 kilomètres, ce qui signifie un nombre de tours différent selon la longueur du circuit utilisé. La durée maximale d'une course est de deux heures, une période qui débute dès le départ donné. Une exception est en place pour le Grand Prix de Monaco car la distance habituelle serait impossible à effectuer en moins de deux heures; celle-ci a donc été réduite à 260 kilomètres.

Pilotes : Pour participer à un Grand Prix de Formule 1, chaque pilote doit détenir une super licence. Aucun pilote ne peut prendre le départ d'une course le Dimanche s'il ne participe pas aux essais du Samedi. Chaque écurie est limitée à deux voitures, mais peut embaucher un maximum de quatre pilotes de course au cours d'une saison.

Un pilote de réserve accompagne son équipe pour tous les Grands Prix; il prendra la place d'un des deux pilotes titulaires ne pouvant participer à la course pour des raisons de santé ou autre.

Points : Le barème de points sera grandement modifié vu l'arrivée d'équipes additionnelles en 2010, puisqu'il y aura un plus grand nombre de voitures sur la piste (26 et non plus 20). Le nombre de points récoltés par les pilotes atteignant le podium sera augmenté, et la zone des points sera allongée jusqu'à la 10e position (alors qu'elle s'arrêtait à la 8e auparavant) . Les points seront attribués comme suit :

1er : 25 points
2e : 18 points
3e : 15 points
4e : 12 points
5e : 10 points
6e : 8 points
7e : 6 points
8e : 4 points
9e : 2 points
10e : 1 point


Si une course doit être arrêtée avant d'avoir franchi 75% de la distance requise - comme ce fut le cas lors du Grand Prix de Malaisie en 2009 vu la pluie torrentielle - seulement la moitié des points sont attribués. Les points sont récoltés autant pour les pilotes que les écuries; les points gagnés compteront autant pour le championnat des pilotes que le championnat des constructeurs.

Pénalités : Bloquer un rival, provoquer un accident, rouler au-dessus de la vitesse permise dans la ligne des puits ou démarrer trop tôt sont des exemples d'infractions pouvant mériter une pénalité. Les sanctions sont déterminées par les commissaires de course; elles prennent généralement trois formes.

La sanction la plus fréquemment émise est la pénalité de passage par la ligne des puits : le pilote doit quitter la piste, rouler devant les garages selon la vitesse permise, et regagner la piste - un exercice coûteux en temps. Si cette pénalité est annoncée alors qu'il reste moins de cinq tours à compléter au Grand Prix, 25 secondes seront ajoutées au temps de course du pilote.

La pénalité d'arrêt aux puits (communément nommée "stop-and-go") reprend la même formule, mais le pilote doit s'arrêter devant le garage de son équipe pendant 10 secondes; les mécanos ne doivent pas toucher sa voiture.

La pénalité de recul sur la grille de départ est plus dommageable pour le pilote. Elle est habituellement ordonnée lorsqu'un événement est enquêté par les commissaires après la course et qu'une sanction est jugée nécessaire (comme exemple, les commissaires doivent observer une séquence vidéo et/ou écouter les communications radio avant de conclure qu'un pilote ait commis une faute grave sur la piste). La pénalité s'applique donc lors du prochain Grand Prix.

Une équipe pourrait contester cette dernière sanction, mais il est difficile de contester une pénalité de passage dans la ligne des puits ou un stop-and-go puisque - étant ordonnée alors que le Grand Prix est en cours - le dommage est déjà fait.

Voiture de sécurité : Tel que son nom l'indique, cette voiture entre en service pour assurer le passage sécuritaire des monoplaces autour de la piste; les pilotes doivent se ranger derrière, adopter sa vitesse, et ne pas tenter de dépasser un adversaire. Suite à un accident, la voiture de sécurité apparaît pour permettre au Grand Prix de se poursuivre pendant le nettoyage des débris et le retrait sécuritaire de la voiture accidentée. Les tours de piste effectués à vitesse réduite derrière la voiture de sécurité font partie de la distance totale devant être franchie lors du Grand Prix.

Pour signaler son dernier tour de piste, les gyrophares jaunes de la voiture de sécurité sont éteints; la course reprend lorsque le pilote en tête du peloton traverse la ligne de départ/arrivée. Lors de circonstances exceptionnelles (par exemple, une pluie torrentielle), le départ d'une course peut être donné derrière la voiture de sécurité.

Essais : Les écuries ont la permission d'effectuer des essais sur piste entre le 1er janvier et la semaine précédent le premier Grand Prix du championnat; les équipes ne doivent pas accumuler plus de 15 000 kilomètres d'essais sur piste lors de cette période. Au cours du championnat et jusqu'au 31 décembre, les essais sur piste sont interdits. Cependant, six journées d'essais (non consécutives) sont permises à la condition que ces journées soient réservées strictement au développement d'éléments aérodynamiques, et ces tests doivent être effectués en ligne droite seulement.

Quelques semaines après la conclusion du championnat 2009, les écuries ont reçu la permission de mettre sur pied trois journées d'essais réservées exclusivement aux jeunes pilotes n'ayant pas participé à plus de deux Grands Prix au cours de leur carrière. Cela permet aux équipes d'évaluer le potentiel des jeunes pilotes.

En 2010, tout nouveau pilote rejoignant le championnat après le début de la saison pourra effectuer une journée d'essais dans les deux semaines précédant ou suivant sa première course. Cependant, si le pilote n'est pas retenu et ne fait aucune course, la distance parcourue pendant cette journée d'essais sera déduite du kilométrage total de l'équipe lors de la période d'essais pré-championnat de l'année suivante. Un pilote n'ayant pas participé à un Grand Prix depuis au moins deux années est considéré 'nouveau' pilote par la FIA.

Changements aux règlements : Tout amendement apporté au Règlement Sportif ou au Règlement Technique doit être approuvé unanimement par les équipes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlements de la F1 (ANNÉE 2010)

Message par Asphalte le Mar 12 Jan - 15:44:55

sur le barème des points je suis un peu moi d'accord avec autant de point d'écart entre le 1er et le 2ème, une écurie qui aura mieux interprété le règlement pliera encore plus vite le CDM et retour des CDM sans aucun intérêt
avatar
Asphalte
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 812
Date d'inscription : 14/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlements de la F1 (ANNÉE 2010)

Message par Guylaine le Jeu 14 Jan - 0:21:49

La F1 à mon avis tente de rejoindre les séries américaines en employant un tel système de pointage.Mais c'est vrai qu'il y a beaucoup de différence entre une 1ère et une 2 ième position.



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20538
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Règlements de la F1 (ANNÉE 2010)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum