Bernardet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bernardet

Message par Modena49 le Ven 26 Juin - 0:49:37

Cette firme fut fondée en 1921 par les frères René, Roger et Robert Bernardet mais les affaires commencèrent 3 ans plus tard avec en tête la construction de side-car.
Mais on doit attendre 1932 avant de voir un modèle Bernardet en compétition (tous des prototypes uniques), mais ces voitures ne connaîtront pas le succès escompté. Cependant, en 1935 la marque détient déjà 26 records mondiaux dans la catégorie side-car, ce qui peut être vu comme une compensation.

Les retombées économiques de ces succès sont considérables, d'autant que s'ajoutent à la production croissante des side-cars de tourisme et de sport, plusieurs versions militaires commandées par l'Armée Française (mitrailleuses, porte canon, ambulances, etc.). Ces machines équiperont en outre les Gardes Mobiles, la Gendarmerie, les Polices parisienne et belge, et quelques unités des Sapeurs Pompiers.

Après avoir délaissé l'automobile pour fabriquer ses gros véhicules, la firme projette à nouveau de construire des voitures mais la seconde guerre mondiale tue le projet dans l'oeuf.

Après la guerre, les frères Bernardet font une nouvelle étude avec le célèbre motoriste Marcel Violet. Cette coopération donne naissance à une petite monoplace de course animée par un moteur deux temps de quatre cylindres disposés par paires donnant une cylindrée de 492,25 cm3, le tout monté sur un châssis mixte en tubes d'acier et tôles d'aluminium profilé. La boîte indépendante est à cinq rapports plus une marche arrière, les freins sont auto serreurs à commande directe par câbles sous gaines sur les quatre roues à jantes en tôle d'aluminium. Le radiateur d'eau, placé à l'arrière du moteur, reçoit un accélérateur de circulation qui permet de conserver une température quasi constante au moteur même en régime élevé. La carrosserie est très basse (58 cm de hauteur) avec le dessous entièrement caréné.

Des essais sont effectués sur l'anneau de Montlhéry les 3 et 4 juillet 1947, et la voiture atteint les 140 km/h avec un comportement routier excellent. Mais on ne sais ce qui s'est passé car plus personne ne reverra cette voiture. Il y eut probablement un manque budgétaire. C'est dommage car elle aurait pu révolutionner le monde de l'automobile.

Ce fut peut être une prémisse à ce qui se préparait car quelques années plus tard, en 1959, la firme cessa toute activité automobile mais elle est toujours active dans le domaine du scooter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24957
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum