Olivier Grouillard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Olivier Grouillard

Message par mikakimi le Mer 19 Mar - 13:46:13

Olivier Grouillard

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Grouillard est un ancien pilote automobile [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], né le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en Haute-Garonne. Il a notamment évolué durant quatre saisons (de 1989 à 1992) dans le championnat du monde de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Biographie


Champion de France de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en 1982, puis [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en 1984, Olivier Grouillard accède en 1985 au championnat international de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Après trois premières saisons trés décevantes au sein de l'équipe
Oreca, il décroche enfin ses premiers succès (Le Mans, Zolder) en 1988
dans l'équipe GDBA Motorsports monté par Gilles Gaignault et termine
Vice-Champion international derrière le Brésilien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Sa très belle saison 1988 ouvre enfin à Grouillard les portes de la Formule 1. En 1989, il est en effet recruté par l'écurie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
alors au fond du gouffre. Après des débuts assez prometteurs, et
notamment une belle sixième place au GP de France, il tombe en disgrâce
au sein de l'écurie et sa saison d'apprentissage se transforme en
calvaire. Non retenu par Ligier, il passe en 1990 dans l'écurie
italienne [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
qui prend l'année suivante le nom de Fondmetal, mais sans succès
puisqu'il ne parvient pas à inscrire le moindre point et essuie même
plusieurs non-qualifications. Et ses quelques coups d'éclat en
qualification (9e à Phoenix 1990 et 10e à Mexico 1991) ne débouchent sur aucun résultat en course. Limogé par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à quelques manches de la fin de la saison 1991, il termine le championnat chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En 1992, Grouillard semble en mesure de relancer sa carrière en signant chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien],
une écurie alors capable de lutter régulièrement en milieu de peloton,
mais il déçoit en multipliant les erreurs et à nouveau, termine le
championnat sans le moindre point au compteur. Il gagne également dans
le paddock une réputation de pilote difficile à dépasser et peu
respectueux des drapeaux bleus (ceux qui indiquent à un pilote attardé
qu'il est sur le point de prendre un tour de retard).
Personne ne regretta la départ de Grouillard parti tenter sa chance en 1993 dans le championnat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
en Amérique du Nord, alors point de chute de nombreux bannis de la F1.
Mais au volant d'une modeste équipe, qui aligne des châssis de l'année
précédente, il n'est pas en mesure de se mettre en valeur. Il termine
la saison avec une 11e place en guise de meilleur résultat et échoue dans sa tentative de qualification aux [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Olivier revient en Europe en 1994, essentiellement pour y disputer des épreuves de type GT (championnat [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
puis FIA GT) et Protos. Il sera aux 24 Heures du Mans, l'un des pilotes
de la McLaren Harrods dont le propriétaire n'était autre que le défunt [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. En 2000, il termine 4e des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
au volant de la Courage-Peugeot, son dernier résultat majeur en
compétition puisqu'il met un terme à sa carrière de pilote dans les
mois qui suivent.
Après avoir obtenu un diplôme de stratégie et management
d’entreprises, Olivier Grouillard est devenu propriétaire d'une
carrosserie dans la région de Toulouse. Echec de reconversion puisque
que cette entreprise a fait faillite.



Résultats en Formule 1



  • 41 Grands Prix, dont 26 abandons
  • 1 point marqué (GP de France 1989)
  • 1 501 tours et 7 211 kilomètres parcourus
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum