Thierry Boutsen

Aller en bas

Thierry Boutsen

Message par mikakimi le Mer 19 Mar - 10:38:59

Thierry Marc Boutsen (né à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) est un pilote [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui a atteint le sommet de la hiérarchie de son sport, la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Il débute sa carrière sportive en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
en Formule VW en remportant le volant de l'école de pilotage d'André
Pilette sur le circuit de Zolder, et gagne ses premières courses. En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il obtient encore trois succès, et passe, la même année, en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dans laquelle il engrange 13 victoires en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. L'année suivante, il passe en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et monte sur la première marche du podium à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il remporte le titre de vice-champion d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], grâce à ses victoires au [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il aborde la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il comptabilise deux victoires et termine le championnat d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en deuxième position. Il quitte la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] l'année suivante, après trois victoires ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]).
En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Thierry Boutsen réalise son rêve avoué : il court en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et y remporte même trois succès. Il triomphe en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] dans les [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et remporte, l'année suivante, le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Il quitte la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il dispute pour Walter Brun l'épreuve de Sport-Protos des 1000 kilomètres de Spa (équipage Bellof-Boutsen). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
mène l'épreuve au 72e tour mais, suite à un ravitaillement un peu trop
long, la Porsche officielle de Mass-Ickx prend le leadership. Bellof
souhaite absolument gagner avec sa voiture privée devant la machine
officielle de Jacky Ickx. Au 75e tour, Bellof, revenu dans les
échappements du Belge, tente de le dépasser dans le raidillon de l'Eau
Rouge, mais il l'accroche. Sa voiture s'encastre alors de face dans
l'angle d'une tribune et s'embrase aussitôt. Le pilote allemand ne
survivra pas à ses blessures.
Thierry Boutsen, son ami de la F2 et coéquipier vit le crash en
direct et restera marqué à jamais : " La mort de Stefan est le plus
mauvais souvenir de ma carrière, et de loin. Ce jour-là, j'ai perdu un
formidable équipier, mais j'ai surtout perdu un ami. Il m'a fallu des
années pour m'en remettre. Et encore..."
Par la suite, il a encore exercé ses talents de pilote dans d'autres
catégories. Il met un terme à sa carrière à la suite d'un terrible
accident, survenu à près de 300 km/heure lors des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].
Il dirige aujourd'hui à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
une société spécialisée dans l'achat et la vente d'avions d'affaires,
et dans les activités connexes (gestion de flotte, financement,
assurance).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


SOURCE=WIKIPEDIA


Dernière édition par mikakimi le Mer 19 Mar - 11:13:42, édité 1 fois
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par mikakimi le Mer 19 Mar - 10:50:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
mikakimi
Membre Honorable
Membre Honorable

Messages : 87
Date d'inscription : 13/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Thierry Boutsen

Message par Modena49 le Lun 14 Juil - 16:22:59

Thierry Marc Boutsen (né à Bruxelles le 13 juillet 1957) est un pilote belge qui a atteint le sommet de la hiérarchie de son sport, la Formule 1.


Il débute sa carrière sportive en 1975 en Formule VW en remportant le volant de l'école de pilotage d'André Pilette sur le circuit de Zolder, et gagne ses premières courses. En 1976, il obtient encore trois succès, et passe, la même année, en Formule Ford, dans laquelle il engrange 13 victoires en 1978. L'année suivante, il passe en Formule 3 et monte sur la première marche du podium à Zolder. Il remporte le titre de vice-champion d'Europe en 1980, grâce à ses victoires au Nürburgring, à Zolder et à Magny-Cours.

En 1981, il aborde la Formule 2. Il comptabilise deux victoires et termine le championnat d'Europe en deuxième position. Il quitte la Formule 2 l'année suivante, après trois victoires (Nürburgring, Francorchamps et Enna).

En 1983, Thierry Boutsen réalise son rêve avoué : il court en Formule 1 et y remporte même trois succès. Il triomphe en 1989 dans les Grand Prix du Canada et d'Australie et remporte, l'année suivante, le Grand Prix de Hongrie. Il quitte la F1 en 1993.

En 1985, il dispute pour Walter Brun l'épreuve de Sport-Protos des 1000 kilomètres de Spa (équipage Bellof-Boutsen). Stefan Bellof mène l'épreuve au 72e tour mais, suite à un ravitaillement un peu trop long, la Porsche officielle de Mass-Ickx prend le leadership. Bellof souhaite absolument gagner avec sa voiture privée devant la machine officielle de Jacky Ickx. Au 75e tour, Bellof, revenu dans les échappements du Belge, tente de le dépasser dans le raidillon de l'Eau Rouge, mais il l'accroche. Sa voiture s'encastre alors de face dans l'angle d'une tribune et s'embrase aussitôt. Le pilote allemand ne survivra pas à ses blessures.

Thierry Boutsen, son ami de la F2 et coéquipier vit le crash en direct et restera marqué à jamais : " La mort de Stefan est le plus mauvais souvenir de ma carrière, et de loin. Ce jour-là, j'ai perdu un formidable équipier, mais j'ai surtout perdu un ami. Il m'a fallu des années pour m'en remettre. Et encore..."

Par la suite, il a encore exercé ses talents de pilote dans d'autres catégories. Il met un terme à sa carrière à la suite d'un terrible accident, survenu à près de 300 km/heure lors des 24 heures du Mans 1999.
sourceencyclopédielibre
Il dirige aujourd'hui à Monaco une société spécialisée dans l'achat et la vente d'avions d'affaires, et dans les activités connexes (gestion de flotte, financement, assurance).
164 engagements
163 Grands Prix
1 non participation
Palmarès par Grand Prix
8 coéquipiers
11 saisons
5 constructeurs
5 motoristes
3 victoires
1 pole position
1 meilleur tour
15 podiums
68 abandons
132 points
0.81 pts / GP
12.00 pts / saison
164 tours en tête
662 Kms en tête
8 042 tours parcourus
37 087 Kms parcourus
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
13 modèles pilotés
Jordan 193 1993
Ligier JS37 1992
Ligier JS35B 1991
Ligier JS35 1991
Williams FW13B 1990
Williams FW13 1989
Williams FW12C 1989
Benetton B188 1988
Benetton B187 1987
Arrows A9 1986
Arrows A8 1985 - 1986
Arrows A7 1984
Arrows A6 1983 - 1984



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par dom465 le Mar 15 Jan - 23:51:47

L’appel du 18 juin

Par Pierre Van Vliet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C’est le 18 juin 1989, et pas en 1940 (date du célèbre message radiophonique du Général de Gaulle), que mon ami Thierry Boutsen a enfin vaincu le signe indien en remportant sa première victoire en Grand Prix à Montréal. Il avait signé avec Williams dès l’été précédent et les espoirs étaient grands, en raison du potentiel du nouveau moteur V10 Renault. Un grave accident en essais privés à Rio allait cependant entraver le début de saison du pilote belge, tandis que la fiabilité de la nouvelle mécanique devait encore s’améliorer.

Sur la piste détrempée du circuit Gilles-Villeneuve noyé sous des trombes d’eau, l’occasion était belle de jongler avec un châssis bien équilibré (la FW12 C) et un moteur à la souplesse d”utilisation légendaire. La course fut chaotique, avec des passages par les stands pour chausser tantôt les slicks tantôt les pluies, mais la victoire semblait acquise pour Ayrton Senna lorsque le moteur Honda de sa McLaren lâcha à trois tours de l’arrivée. Les deux Williams-Renault de Boutsen et Patrese pouvaient dès lors signer un retentissant doublé, après un joli duel ayant opposé les deux hommes : Thierry survécut à un double tête-à-queue à haute vitesse (sans rien toucher !) tandis que Riccardo endommagea son fond plat en escaladant une bordure. Le Belge l’emporta donc devant l’Italien, signe avant-coureur d’une domination écrasante du binôme Williams-Renault dans les années à venir.

Sur un plan personnel, je me souviens avec émotion de ces trois derniers tours… Depuis dix ans, je suivais mon copain Thierry sur tous les circuits du monde. Nous nous étions connus à l’école de pilotage à Zolder, puis avons partagé le chemin menant à la F1 via la Formule Ford, la F3 et la F2, lui en tant que pilote et moi dans mon rôle de journaliste. Une fois parvenu en F1, j’ai activement participé à sa carrière comme attaché de presse ou manager chez Arrows, Benetton et Williams. Assister à la première victoire en F1 d’un ami (et du premier succès d’un pilote belge depuis Jacky Ickx au Nürburgring en 1972 pour Ferrari, dont j’avais aussi été le témoin) constitua un événement très particulier, et je ne cache pas avoir étranglé un sanglot d’émotion au micro de TF1 ce soir-là.

Nous étions en Amérique du Nord depuis plusieurs semaines, pour le Grand Prix du Mexique fin mai, puis celui des USA à Phoenix avant de rallier le Canada. Nous avions accompli ce périple à bord d’un Cheyenne Turboprop, le petit avion perso de Thierry, qui nous a emmenés le soir du Grand Prix près de Trois Rivières, dans la propriété d’un ami où nous avons célébré ce succès comme il se devait. Ensuite, ce fut le vol de retour, via le Groenland et l’Islande, pour atterrir à Bruxelles sur le coup de 4 heures du matin le mardi. Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir plusieurs centaines de supporters qui attendaient patiemment le retour du héros, sans parler des équipes de télé… Le souvenir reste indélébile, même 23 ans après. zut !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Me souviens tellement bien, moi aussi ! A l'heure belge, ce GP a dut se terminer vers 20h ou 21h. Dès après l'arrivée, avec ma compagne du moment, on s'est précipité, sans trop savoir pourquoi, vers la Grand-Place de Bruxelles. Et là, ho joie, on s'est retrouvé, pas mal de centaines, à faire la fête ! Moment inoubliable pour moi et bien d'autres supporters belges !



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par Modena49 le Mer 16 Jan - 0:09:58

un pilote sympa il a son palmares trois victoires en formule 1 chez williams.


Dernière édition par Modena49 le Mer 16 Jan - 0:22:32, édité 1 fois



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 0:15:59

Budapest 1990 : Thierry Boutsen, vainqueur solitaire…

Par Pierre Van Vliet

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La saison 1990 avait mal commencé pour Williams, dont le nouveau châssis FW13 n’était pas à la hauteur d’un moteur V10 Renault en pleine progression. Thierry Boutsen était monté sur le podium du premier Grand Prix à Phoenix, mais c’était sur la troisième marche aux côtés de Senna et Alesi, auteurs d’un duel resté fameux. Après une 5ème place de Boutsen au Brésil, Riccardo Patrese l’avait bien emporté à Imola, mais ailleurs ce fut le plus souvent des contre-performances à répétition. Quelques points ici et là (Thierry 4ème à Monaco, 5ème au Mexique, 2ème à Silverstone et Riccardo 5ème à Hockenheim), mais pas de quoi justifier le standing de l’écurie et l’ambition de son motoriste.

Williams recruta alors l’ingénieur Adrian Newey, père de la Leyton House, et décida de rappeler au bercail Nigel Mansell, barré chez Ferrari par l’arrivée d’Alain Prost. Au détriment de quel pilote ? Aucun n’avait démérité, même si Boutsen possédait un palmarès plus solide que Patrese (deux victoires sous la pluie au Canada et en Australie la saison précédente avec l’ancienne FW12C). Pourtant, Patrick Head ne jurait que par Riccardo, selon lui meilleur metteur au point. A la surprise générale, par un samedi surchauffé du mois d’août au Hungaroring, Thierry Boutsen signa la pole position en profitant d’un tour clair dans le trafic de fin de séance… Voilà qui n’arrangeait pas les affaires de Williams, car le soir même Patrese apposa sa signature au bas d’un contrat portant sur la saison 1991.

Le lendemain, sur ce circuit tortueux où les dépassements étaient réputés impossibles, Boutsen tint le choc en menant les 77 tours de course de bout en bout pour l’emporter après une chaude bataille avec son ami Senna. Sur le podium, les deux hommes se congratulèrent sincèrement. Je me souviens qu’en attendant la conférence de presse, j’avais récupéré la casquette Goodyear du vainqueur (que j’ai toujours) en surprenant la réflexion amusée d’Ayrton, sur le ton de la plaisanterie : “Je t’ai laissé gagné aujourd’hui, glissa-t-il à Thierry. Tu as vu à quoi ressemble le trophée du vainqueur ? Non, merci, tu peux le garder !” Rien de vrai évidemment, car le Brésilien n’était pas du genre à offrir une victoire, fut-ce à son meilleur copain de paddock, mais il est exact que la faïence hongroise faisant office de coupe manquait de la plus élémentaire élégance…

Après les interviews, nous sommes redescendus au motor-home Williams et là, surprise, plus personne ! Frank et Patrick avaient mieux à faire, prendre l’avion en l’occurrence, l’écurie était donc aux abonnés absents pour célébrer un succès pourtant durement acquis. Seul David Brown, l’ingénieur de piste de Thierry, l’attendit dans le garage pour le féliciter et pour… excuser son team. Il fallut attendre mercredi matin pour entendre crépiter le fax dans l’appartement de Boutsen à Monaco et découvrir enfin un message de “congratulations” au goût amer. Williams avait choisi Patrese pour épauler Mansell en 1991, exit Thierry Boutsen, victoire ou pas. Sir Frank n’a jamais pris de gant avec ses pilotes : “Racing drivers? You just plug another one in“. Tout un programme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par Guylaine le Mer 16 Jan - 10:43:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Quelle photo d'anthologie ici !!!!!



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20565
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par dom465 le Mer 16 Jan - 16:44:42

Oui, faut dire qu'il y avait entre eux une amitié devenue aujourd'hui infiniment rare dans le milieu de la F1. Il leur arrivait régulièrement de passer ensemble quelques jours de vacances entre 2 GP. Et peu avant son décès, Ayrton venait d'accepter d'être le parrain du fils à naître de Thierry.



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Thierry Boutsen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum