Michael Schumacher vs Ayrton Senna... La vérité

Aller en bas

Michael Schumacher vs Ayrton Senna... La vérité

Message par Modena49 le Dim 22 Mar - 1:56:29

Au moment même où la perspective de voir s’affronter pour l’histoire Ayrton Senna et Michael Schumacher, le destin nous a enlevé le brésilien. Dans la biographie récemment éditée du septuple Champion du Monde allemand, Michael Schumacher : James Allen nous dévoile l’histoire intérieure des rapports pointilleux et inégaux entre ces deux titans...
Michael Schumacher a eu beaucoup de respect pour Ayrton Senna. Le problème pour l’allemand : C’est qu’il sentait que le brésilien ne le respectait pas. C’est seulement au mois d’avril, soit un mois avant l’accident d’Imola en 1994, qu’Ayrton Senna fit un geste de respect envers Michael Schumacher. Jusqu’à présent le brésilien appelait le pilote Benetton, "l’allemand".

L’ombre d’Ayrton Senna planera très longtemps au dessus du pilote allemand au début de sa carrière. Ce serait une exagération de dire qu’il le hante, mais la mort d’Ayrton Senna à proximité de Michael Schumacher lui a certainement fait une marque indélébile. En dépit des apparences, le pilote allemand est un homme réellement très sensible.

Leur duel, tout le monde voulait le voir ou plutôt tout le monde le regrette maintenant car le destin en a décidé autrement.

Willi Weber déclare dans cette biographie : " Pour nous tous, ce qui est arrivé à Ayrton Senna est une tragédie, énorme même et nous aurions voulu qu’il soit là pour la bataille du titre en 1994 et 1995. Michael voulait lui prouver qu’il était un bon pilote. Vraiment. "

" Je suis sûr qu’Ayrton Senna a su que Michael lui succéderait. Il l’a senti, autrement il n’y aurait pas eu ces problèmes entre eux deux. "

" Senna a senti qu’il avait en face de lui quelqu’un de spécial, comme lui, qui était capable de casser des disques de freins et d’aller aussi vite, voir plus vite que lui. "

Au début de sa carrière, Michael Schumacher était bien conscient qu’Ayrton Senna était LA STAR de la Formule 1 alors que lui, le jeune prétendant voulait lui faire savoir qu’il le battrait un jour.






Les deux pilotes ont eu beaucoup d’altercations mais Michael Schumacher a tout de même essayé d’imiter Ayrton Senna. Il se rendait compte que le brésilien était un homme émotif et il l’avait prouvé en plusieurs occasions par le passé.

Une des raisons de leur mésentente était le fait que l’allemand trouvait inacceptable qu’Ayrton Senna parle aux jeunes pilotes de sécurité et du comportement en piste alors que ces mêmes principes : Le brésilien ne les appliquaient jamais...

Ce qui a le plus vexé Michael Schumacher, c’est l’affaire ou l’allemand a été publiquement humilié par Ayrton Senna : Le brésilien traitant son jeune concurrent de "Stupid Boy"... Cela a renforcé le désir de Michael Schumacher d’être le meilleur !
* * *
Le brésilien n’acceptait pas que n’importe qui le batte. Une fois, Nigel Mansell sacré Champion du Monde en 1992, Ayrton Senna a chuchoté à l’oreille de Michael Schumacher lors du Grand Prix de Hongrie : " Maintenant, vous savez pourquoi je suis un tel b*****. C’est parce que je ne veux que personne n’éprouve ce que vous ressentez maintenant. "

Nigel Mansell a précisé plus tard que cette phrase lui a glacé le sang et a gâché sa joie...

Avant Nigel Mansell, Ayrton Senna avait partagé ses titres avec Alain Prost. A l’époque la tactique, sur la piste était simple : Le plus dur et le plus rapide l’emporte ! C’est dans ces conditions qu’arrive Michael Schumacher en 1991.
Le meilleur pilote du monde et son dauphin allemand ont connu plusieurs étapes, afin de marquer leurs territoires respectifs...

Dans le premier tour du Grand Prix de France en 1992, Michael Schumacher percute Ayrton Senna au virage nommé Adélaïde, car l’allemand voulait faire payer au pilote brésilien son attitude lors du Grand Prix du Brésil, la même année. Version confirmée par la vidéo qui montre bien que c’est Michael Schumacher qui cherchait la collision avec Ayrton Senna.

La voiture d’Ayrton Senna à l’abandon, Michael Schumacher pouvait repartir, mais il ne l’a pas fait ! La course a été interrompue et au moment de réaliser un deuxième départ, un journaliste italien de la Gazetta dello Sport vit Ayrton Senna en tenue de ville, prendre le bras de Michael Schumacher. Le brésilien pointa son doigt en direction du visage de l’allemand : " C’est quoi ton problème ! " demanda Ayrton Senna au pilote Benetton qui le fixait du regard.

" Pour qui vous vous prenez ? Vous avez fait une grosse erreur, comme au Brésil en pire. Sur le premier tour, avec des pneus et des freins froids, vous ne pouvez pas essayez de faire cela. Vous auriez pu créer une catastrophe ! " ajoute Ayrton Senna.



Michael Schumacher prend lui-même conscience de son acte...


Ayrton Senna continue : " Au regard de ce qu’il s’est produit, ce n’est pas correct, mais à la différence de toi, moi je viens te parler directement alors que vous salissez notre sport. Moi, je ne vais pas voir les médias et me plaindre, je ne fait pas cela en public. "

Plus tard aux journalistes, Ayrton Senna a dit ces mots ! " Je lui ai dit que je ne pensait pas que c’était le bon endroit pour avoir une telle discussion. S’il voulait en parler, il devrait revenir après la course. "

" Mais, il s’était comporté injustement envers moi [au Brésil] et je n’ai pas compris pourquoi, ainsi j’ai donné un coup de pied dans la fourmilière après la course. Mais, il n’a pas aimé parce que je suis plus un martien en Formule 1. "

Plus tard, Michael Schumacher a repensé à ces histoires avec Ayrton Senna...

" Le plus important, c’était que nos rapport en 1994 étaient meilleurs. Quand nous avons commencé à parler franchement sur les devoir des pilotes : Cela était franc et honnête... "

Ayrton Senna appartenait à une autre génération. A son époque, il devait gagner le respect des autres pilotes sur la piste et non en face à face.

" C’est étrange, j’ai toujours eu du mal à parler de lui. Je n’ai jamais eu le besoin d’avoir un modèle ou de suivre les traces d’une autre personne. " explique le pilote allemand.

" Vous savez Senna était le meilleur pilote, meilleur que je n’ai jamais été. Je me rappelle d’une course en Hollande de karting, j’avais 10 ans. Je l’ai vu là, pour la première fois, sa manière de piloter, son modèle de karting, c’était juste un merveilleux souvenir. "

" Je n’ai pas suivi sa carrière totalement mais le jour où je suis arrivé en F1, je l’ai encore rencontré. "

Jo Ramirez, le coordinateur de l’équipe McLaren et proche d’Ayrton Senna se souvient.

Selon lui, Ayrton Senna voulait tester Michael Schumacher : " Il m’a demandé d’observer Michael pendant qu’il l’engueulait pour voir sa réaction. " dévoile Jo Ramirez.

" Ayrton a toujours exercé une surveillance étroite sur Michael, depuis les premiers jours de son arrivé en F1. Je pense qu’il avait vu en Schumacher la prochaine grande menace, la plus grande de toute pour le futur. "

Ayrton Senna a indiqué à Jo Ramirez qu’il espérait que Michael Schumacher craque sous la pression. C’est exactement ce qu’il s’est passé...

Au fil du temps, Michael Schumacher pense que le face à face avec Ayrton Senna au Grand Prix de France a changé leurs rapports par la suite.

15 jours après Magny-Cours à Silverstone, Michael Schumacher disait ceci à la presse allemande : " S’il est quelqu’un comme Senna ou Mansell, qui me fait une remarque sur une erreur que j’ai commise, je donnerais mon avis et je ne fermerais pas les yeux, ou baisserait la tête. Tout le monde sait ce que je pense d’eux. Ils ne peuvent pas faire simplement ce qu’il veulent avec moi ! "

Imaginez qu’à l’époque, c’était un jeune pilote avec 14 courses au compteur qui parlait à un triple Champion du Monde et à un multiple vainqueur en Grand Prix !

L’héritage d’Ayrton Senna, Michael Schumacher l’a appliqué lors de la saison 2006 pendant la séance qualificative du Grand Prix de Monaco, en utilisant les ficelles de ses débuts...

Quand la majeure partie des médias et du paddock ont essayés de le faire plier, en lui faisant admettre qu’il avait triché : Il a refusé de jouer le jeu en faisant preuve d’une mauvaise fois digne des Grands Champions comme Ayrton Senna.

Michael Schumacher a toujours su qu’Ayrton Senna était un homme très intelligent, mais il a aussi senti qu’il ne devait pas trop se frotter à lui sur la piste car le pilote brésilien ne lâchait rien. Depuis ce moment précis, l’allemand a toujours eu un principe simple : Il ne sera jamais plus intimidé...

source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum