Roy Salvadori

Aller en bas

Roy Salvadori

Message par Modena49 le Jeu 8 Jan - 1:08:58

Né à l'entre-deux guerres, Roy Salvadori débute la compétition automobile en 1946 et devient pilote professionnel en 1947.

Il participe à plusieurs Grands Prix de Formule 1 avant la création du championnat du monde en 1948 et 1949.

En 1952, il participe à sa première course du championnat du monde de F1 au GP de Grande-Bretagne au volant d'une Ferrari 500 engagée par Caprara. Avec cette voiture, il dispute également plusieurs courses de F2 britannique et décroche en fin d'année la victoire lors du Memorial Joe Fry sur le circuit de Castle Comb.

L'année suivante, il décide de passer chez Connaught pour véritablement démarrer en F1. Si en championnat, sa monoplace ne lui permet jamais de rallier l'arrivée, il brille dans les courses mineures (quatre 2èmes places), décrochant la victoire lors de la Madgwick Cup à Goodwood devant Stirling Moss.

En 1954, il est engagé par Syd Greene (Gilby Engineering) qui aligne une Maserati 250F. il dispute les GP français et britannique, mais devra abandonner à chaque fois. Dans les épreuves hors-championnats, il monte plusieurs fois sur le podium (six fois dont une victoire au Curtis Trophy disputé à Snetterton). La même année, il court en voitures de sport avec Aston Martin.

En 1955, il ajoute à son palmarès trois victoires en courses hors-championnat, le Glover Trophy (Goodwood), le Curtis Trophy et le Daily Telegraph Trophy (Aintree).

L'année suivante, il termine sa première course en championnat du monde (le GP d'Italie), mais loin des leaders, en 11ème position. Il remporte le Vanwall Trophy (Snetterton). En F2, il réalise un carton plein avec quatre victoires en quatre courses sur une Cooper T43, qu'il développe et avec laquelle il court deux GP en 1957, réussissant à se classer dans les points à Aintree (5ème), bien qu'accusant 5 tours de retard sur Tony Brooks (Vanwall) et Luigi Musso (Ferrari) et 2ème au Grand Prix de Caen (épreuve F1 hors championnat). Il remporte moins de succès en F2 qu'en 1956 : une seule victoire lors de la Woodcote Cup (Goodwood).

L'année 1958 sera sa meilleure en F1, sa première saison véritablement complète. Il court pour Cooper qui bénéficie du moteur Coventry Climax (qui sera le meilleur moteur des années 1960). Sur le circuit de Zandvoort, il se classe 4ème, puis réussit à monter sur le podium lors de sa course nationale. En Allemagne, il termine 2ème derrière Tony Brooks (Vanwall). En Italie, il est 5ème et, avec un total de 15 points, il termine 4ème du championnat remporté par Mike Hawthorne. En mai, il avait terminé 2ème de l'International Trophy, derrière la Ferrari de Peter Collins.

La saison suivante, Aston Martin arrive en F1 et il prend part à l'aventure. Les voitures utilisent le moteur à l'avant, ce qui est déjà obsolète. Cependant, en Grande-Bretagne, il réalise le meilleur temps des qualifications, ex æquo avec Jack Brabham (Cooper) qui part en pole-position. Il terminera deux courses à la porte des points (6ème en Grande-Bretagne et au Portugal). Par contre, il termine de nouveau 2ème (derrière la Cooper de Jack Brabham) de l'International Trophy. Il participe aussi à trois GP sur une Cooper-Maserati. Mais l'événement de cette saison, est sa victoire lors des 24 heures du Mans, en compagnie de l'Etatsunien Carroll Shelby, sur une Aston Martin DBR1.

En 1960, il court une dernière fois en championnat avec Aston Martin en F1, sans succès. Il court deux GP sur une Cooper-Climax (pour High Efficiency Motors comme l'année précédente) et termine 4ème du Lombank Trophy (Snetterton) sur une autre Cooper alignée par C.T. Atkins.

L'année suivante, il est engagé par l'écurie Yeoman Credit Racing Team, et après quelques belles courses hors-championnat (3ème au Glover Trophy, à l'International Trophy et au Grand Prix du Danemark), il remporte le London Trophy disputé à Crystal Palace. Enfin, il termine 6ème en Grande-Bretagne et en Italie, prenant ses deux derniers points en championnat.

1962 sera sa dernière saison de F1, au volant d'une Lola-Climax de l'écurie Yeoman. Il ne pourra jamais terminer une course en championnat, mais termine trois fois 2ème hors championnat (Lavant Cup de Goodwood, Crystal Palace Trophy et Kanonloppet de Karlskoga en Suède).

Il courra ensuite, à l'occasion, en voitures de sport, avec un podium lors du Tourist Trophy de 1963, avant de mettre un terme à sa carrière de pilote en 1965, pour devenir team manager chez Cooper de 1966 à 1967.

Depuis, Roy Salvadori s'est retiré à Monaco.

Fiche signalétique
Britannique
né le 12 mai 1922 à Davercourt
Débuts en F1 : Jersey Road Race 1948
Débuts en GP : Grande-Bretagne 1952
Dernier GP : Afrique du Sud 1962
Nombre de GP : 46 (104 engagements hors championnat)
Meilleur résultat : 2ème (Allemagne 1958), 8 victoires hors championnat
Meilleure qualification : 2ème (Grande-Bretagne 1959)
Nombre de podiums : 2 (Grande-Bretagne et Allemagne 1958)
Nombre de points : 19 (1er : Grande-Bretagne 1957)
4ème du championnat du monde 1958

Carrière en F1
1948 : Maserati (modèles 4CL et 4CM privés et du Rowland Motors), ERA (modèle B privé)
1949 : Maserati (modèle 4CM privé)
1952 : Ferrari (modèles 500 et 166 de G. Caprara), Frazer Nash-Bristol (modèle LM Replica de T.A.D. Crook), Cooper-Bristol (modèle T20 de Leslie D. Hawthorn)
1953 : Connaught-Lea Francis (modèle A), Frazer Nash-Bristol (modèles FNS de S. Greene et 421 privé)
1954 : Maserati (modèle 250F de Gilby Engineering)
1955 : Maserati (modèle 250F de Gilby Engineering)
1956 : Maserati (modèle 250F de Gilby Engineering) et Connaught (modèle A de Gilby Engineering)
1957 : BRM (modèle P25), Vanwall (modèle VW5), Cooper-Climax (modèle T43)
1958 : Cooper-Climax (modèles T44 et T45)
1959 : Cooper-Maserati (modèle T45 du High Efficiency Motors), Aston Martin (modèle DBR4)
1960 : Cooper-Climax (modèles T51 du High Efficiency Motors, de Tommy Hatkins et C.T. Hatkins), Aston Martin (modèles DBR4 et DBR5)
1961 : Cooper-Climax (modèles T53 de Yeoman Credit Racing Team et Reg Parnell Racing)
1962 : Lola-Climax (modèle Mk4 de Yeoman Credit Racing Team) et Cooper-Climax (modèle T56 de Yeoman Credit Racing Team)
1966-1967 : team manager Cooper


Coéquipiers en F1 (championnat du monde)
1952 : Bobbie Baird
1953 : Stirling Moss, Ken McAlpine, Bira, Jack Fairman
1957 : Ron Flockhart, Stuart Lewis-Evans, Jack Brabham
1958 : Jack Fairman, Jack Brabham, Ian Burgess, Bruce McLaren, Tom Bridger, André Guelfi, Robert La Caze, François Picard
1959 : Carroll Shelby
1960 : Maurice Trintignant
1961 : John Surtees
1962 : John Surtees

Palmarès
1952-1961 : 8 victoires hors championnat en Formule 1
1959 : Vainqueur des 24 heures du Mans
Récupérée de "http://www.wikif1.org/Roy_Salvadori"

source [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
Je n'ai jamais été un grand constructeur .
Je n'ai jamais rêvé de l'être.
Je reste un artisan provincial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Modena49
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE
ADMINISTRATEUR ÉMÉRITE

Messages : 24968
Date d'inscription : 11/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Salvadori

Message par Guylaine le Jeu 8 Jan - 3:10:59

Impeccable une fois de plus Very Happy



**********************
BONJOUR Invité PLAISIR DE TE VOIR !!!
Apprendre ce qu'était hier pour savoir aujourd'hui et faire demain... : HISTORIQUE F1.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
MICHAEL SCHUMACHER est le Roi de la F1, jusqu'à preuve du contraire...Il est le plus grand de tous .Il est maintenant = LÉGENDE VIVANTE ...mais dans quelle conditon... ♥♥♥ [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Guylaine
Administratrice fondatrice
Administratrice  fondatrice

Messages : 20565
Date d'inscription : 08/03/2008

http://histo.annuaire-forums.com

Revenir en haut Aller en bas

Roy Salvadori a suivi Carroll Shelby

Message par dom465 le Mar 15 Jan - 23:45:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Etrange destin que celui-là : quelques semaines après le décès de l’Américain Carroll Shelby (89 ans), le fondateur des Cobra et inspirateur de la Ford GT40, c’est Roy Salvadori qui vient de nous quitter à l’âge de 91 ans. Ce pilote britannique avait partagé le volant d’une Aston Martin DBR1 pour remporter les 24 Heures du Mans en 1959 en compagnie de Shelby. Les deux hommes couraient également en F1 pour le constructeur britannique, mais la lourde monoplace à moteur avant fut surclassée par les nouvelles F1 à moteur arrière comme la Cooper.

Après avoir débuté sur Maserati 250F en 1954, Roy Salvadori a couru de façon épisodique en Formule 1 avant de se classer 4e du championnat du monde en 1958 au volant d’une Cooper-Climax, sa première saison complète. On le verra encore sur Vanwall et même Ferrari, mais c’est en voitures de sport qu’il rencontrera davantage de succès, à commencer par le triomphe avec Aston Martin au Mans en 1959.

Par la suite, Salvadori est resté actif en tant que team-manager, notamment pour le team Cooper en F1 jusqu’en 1967, avant de prendre une retraite dorée à Monaco où il possédait un superbe appartement avec vue sur le port. Chaque année, il recevait ses copains de l’Association des Anciens Pilotes de Grand Prix pour un déjeuner très convivial.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



**********************
"I remember when sex was safe and Motor Racing dangerous !" Jack Brabham
"Dans le doute, il ne s'abstient jamais !" (Manu Zurini parlant de Gilles Villeneuve)
"Qand tu arrives en haut d'une côte, reste à fond. Il y a peut-être une ligne droite après !" (Willy Mairesse)

« Sais-tu ce qu'il y a de particulièrement beau dans une voiture ? Quand elle ne marche pas bien, on peut la démonter entièrement, mettre ses organes à nu, découvrir la cause précise du mal et ôter la pièce défectueuse pour la remplacer par une neuve.
Si on pouvait en faire autant pour les humains... »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dom465
Administrateur indispensable
Administrateur indispensable

Messages : 2914
Date d'inscription : 16/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Roy Salvadori

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum